Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Fév - 0:57

SBK: Manche 1 à Phillip Island : Sylvain Guintoli s'offre la première victoire 2013 !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quelle course ! Sylvain Guintoli, dès sa première apparition au guidon de l'Aprilia officielle, monte sur la plus haute marche du podium, pour un triplé Aprilia. Loris Baz et Jules Cluzel réussissent également très bien leur introduction à la saison 2013 avec respectivement une 6e et une 11e place.

Eugene Laverty, sur l'autre Aprilia officielle, jaillit de la grille de départ en tête, et fait rapidement le break sur ses adversaires. Mais l'Irlandais tape fort dans son pneu arrière, mis fortement à contribution sur le nouveau revêtement du circuit australien, et doit baisser l'allure peu après la mi-course.

Derrière lui, Sylvain, seulement 6e à l'issue du premier tour, remonte un à un ses adversaires, avant de revenir sur la RSV4 n°58, et de prendre l'avantage dans le 15e des 22 tours de course. A son tour, le Français creuse l'écart, et ne sera plus inquiété jusqu'à l'arrivée.

Sylvain nous a offert une course toute en intelligence et en finesse, sur un tracé qui convient particulièrement bien à son style de pilotage fluide. "C'est ma première victoire sur une piste totalement sèche, lâche le Drômois en conférence de presse, c'est fantastique."

Laverty termine finalement 2e, suivi comme son ombre par le pilote privé Michel Fabrizio. Les deux Aprilia, dans les derniers tours, ont joué au chat et à la souris, et il a fallu toute la confiance de l'Irlandais dans son pneu avant pour reprendre l'avantage sur le Romain dans le dernier tour.

Derrière ce podium 100% Aprilia, Chaz Davies place sa BMW au 4e rang, devant les Kawasaki de Tom Sykes et Loris Baz. Le jeune Français a réalisé lui aussi une superbe course pour sa toute première participation sur le circuit de Phillip Island. Il devance les officiels Honda Leon Haslam et Jonathan Rea.

Jules Cluzel, sur sa Suzuki, termine à une très honorable 11e place sa première course dans la catégorie, à deux longueurs seulement de son coéquipier Leon Camier, et derrière le pilote Ducati Max Neukirchner.

Chez Ducati justement, l'humeur n'est pas à la fête : Carlos Checa, dans le 13e tour, a raté son freinage à l'abord de la courbe Honda, et a harponné le malheureux Marco Melandri (BMW). Si l'Italien se relevait immédiatement, El Toro tapait fort l'arrière de la tête, et restait inanimé sur le sol, sous le regard inquiet de Marco.

Carlos, après être resté un moment inconscient, a finalement repris ses esprits et a été héliporté à Melbourne pour un check-up après un passage par le centre médical. D'après Patricia Batta, la compagne de Francis, manager du team Alstare, Carlos n'a rien de cassé. Il ne participera pas à la deuxième manche, tout comme son coéquipier Ayrton Badovini, forfait ce week-end à cause de sa fracture au pied droit.

Phillip Island - FIM Superbike World Championship - Race 1

1. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'47.109
2. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'48.461
3. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 33'48.468
4. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 33'52.811
5. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'52.862
6. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'53.878
7. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 33'53.939
8. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34'05.053
9. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34'06.261
10. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati Panigale 1199 34'13.666
11. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34'17.414
12. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 34'17.520
13. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 34'32.294
14. Glen Allerton (Next Gen Motorsports) BMW S1000 RR 34'35.741
15. Jamie Stauffer (Team Honda Racing) Honda CBR1000RR 34'40.562
16. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 35'09.839
17. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 35'20.483
RT. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati Panigale 1199 18'28.459
RT. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 18'28.468
RT. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 3'10.979

Photo : Sylvain Guintoli plein gaz vers sa première victoire avec Aprilia - Crédit : Aprilia



Dernière édition par BUSEMAN le Jeu 28 Fév - 1:05, édité 1 fois

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Fév - 1:02

SBK : Manche 2 à Phillip Island : Laverty et Guintoli devant le reste du monde ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une nouvelle fois, Sylvain Guintoli était en mesure de jouer la victoire. Mais Eugene Laverty l'en a dépossédé. Les coéquipiers, qui se sont échangés les deux premières marches du podium, se retrouvent logiquement à égalité de points en tête du championnat.

Carlos Checa (Ducati) absent l'Espagnol souffre a priori d'un léger traumatisme crânien suite à sa violente chute en première manche, Eugene Laverty (Aprilia) récupère la pole position sur la grille. Mais Tom Sykes (Kawasaki) signe le holeshot.

Très rapidement, Sylvain Guintoli (Aprilia), auteur cette fois d'un bon départ, se glisse au deuxième rang, tandis que Laverty prend le leadership. Loris Baz (Kawasaki) et Jules Cluzel (Suzuki) sont bien partis.

Mais la joie sera de courte durée pour Loris, percuté par Chaz Davies (BMW) avant la fin du premier tour. Le jeune Français est évacué sur civière, mais se tire heureusement sans mal de sa mésaventure.

Dans le quatrième tour, "Guinters" passe en tête. Il imprime le rythme, et jusqu'au vingtième tour, son coéquipier reste en position d'observation, le nez dans le dosseret de selle de la RSV4 n°50.

Là, à l'entrée de la fameuse courbe Doohan, Laverty passe à l'offensive : dans ce virage très rapide, abordé à plus de 300 km/h, il entend bien montrer à son coéquipier que la place de pilote n°1 au sein du team officiel Aprilia ne lui est pas acquise...

L'Irlandais va parvenir à creuser un écart suffisant pour s'adjuger la victoire, devant Sylvain et Marco Melandri (BMW). L'Italien est resté au contact des Aprilia officielles, et a échappé de peu à un nouvel harponnage, dans le dernier tour, de Michel Fabrizio (Aprilia), qui termine 4e. Melandri doit maintenant sauter dans un avion et rentrer en Europe afin de faire opérer son épaule douloureuse, pour arriver en Aragon au top de sa forme.

Tom Sykes termine 5e devant Davide Giugliano (Aprilia) et Jules Cluzel, qui s'offre une superbe 7e place dès sa deuxième course au guidon de la Suzuki. Le Montluçonnais n'a pas eu un week-end facile, avec des problèmes mécaniques à répétitions, et sa performance est de très bon augure pour la suite. D'autant que son coéquipier Leon Camier ne termine que 9e, derrière Jonathan Rea (Honda). Leon Haslam, impliqué dans l'accrochage entre Davies et Baz en début de course, ferme le top-10.

Avec 45 points chacun, Sylvain Guintoli et Eugene Laverty mènent le championnat devant Michel Fabrizio (29 points), Tom Sykes (22 points), puis Marco Melandri et Jonathan Rea (16 points).

Phillip Island - FIM Superbike World Championship - Race 2

1. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'45.938
2. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'46.356
3. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 33'47.320
4. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 33'48.220
5. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'57.483
6. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 33'58.446
7. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34'03.268
8. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34'03.277
9. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34'05.824
10. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34'05.934
11. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati Panigale 1199 34'13.567
12. Glen Allerton (Next Gen Motorsports) BMW S1000 RR 34'28.747
13. Jamie Stauffer (Team Honda Racing) Honda CBR1000RR 34'28.831
14. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 34'30.837
15. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 34'43.762
16. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 35'08.512
17. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 34'08.663
RT. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 17'14.862
RT. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 

Photo : Eugene Laverty mène le championnat à égalité de points avec Sylvain Guintoli - Crédit : Aprilia

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Fév - 1:16

SSP : Course à Phillip Island : Kenan Sofuoglu donne la leçon !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sam Lowes a dominé les essais de la tête et des épaules. Mais en course, il a trouvé à qui parler face au champion en titre Kenan Sofuoglu. Et de 22 victoires en Supersport pour le pilote turc !

Après avoir attendu le retour de l'hélicoptère qui a emmené Carlos Checa à l'hôpital de Melbourne, les organisateurs ont décidé de réduire la durée de la course Supersport de 21 à 15 tours.

Au départ, Kenan Sofuoglu (Kawasaki) et Sam Lowes (Yamaha) filent en tête, tandis que Fabien Foret, notre seul représentant français en Mondial Supersport, reste collé sur la grille. Le pilote Kawasaki va boucler le premier tour en 14e position, et voit ses espoirs de podium compromis.

Pendant la quasi-totalité de la course, Lowes et Sofuoglu se livrent une bataille sans merci, sous les yeux de la révélation du week-end : le champion Superstock 600 en titre, Michael Van Der Mark. Le pilote Pata Honda, dès sa première participation à Phillip Island en Supersport, tient le rythme des cadors, et s'annonce comme un sérieux prétendant à la victoire sur les circuits européens, qu'il connaît déjà.

A deux tours de l'arrivée, et contre toute attente au regard de son pilotage tout en force, Sofuoglu parvient à hausser le rythme et a faire le break pour se diriger vers sa 22e victoire dans la catégorie. Lowes grimace : il doit se contenter de la deuxième marche du podium, devant un VD Mark tout sourire. Fabien Foret, revenu au 4e rang, sauve les meubles en prenant 13 précieux points au championnat.

David Salom (Kawasaki) ferme le top-5 devant son coéquipier Luca Scassa, Andrea Antonelli (Kawasaki), Lorenzo Zanetti (Honda), Massimo Roccoli (Yamaha) et Jack Kennedy (Honda).

Phillip Island - FIM Supersport World Championship - Race

1. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 23'32.480
2. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 23'34.379
3. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 23'39.251
4. Fabien Foret (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 23'43.575
5. David Salom (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 23'44.556
6. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 23'45.423
7. Andrea Antonelli (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 23'56.448
8. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 23'57.016
9. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 23'57.262
10. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 23'57.289
11. Vladimir Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 24'05.305
12. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 24'05.508
13. Roberto Tamburini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 24'05.535
14. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 24'06.547
15. Alex Baldolini (Team Lorini) Honda CBR600RR 24'07.473
16. Mitchell Carr (AARK Racing) Triumph 675 R 24'10.751
17. Josh Hook (Team Honda Racing) Honda CBR600RR 24'15.832
18. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 24'17.910
19. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 24'20.878
20. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 24'23.823
21. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 24'25.021
22. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 24'25.753
23. Eduard Blokhin (Rivamoto) Honda CBR600RR 25'03.437
24. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 24'35.380
RT. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 20'36.657
RT. Dino Lombardi (Pata by Martini Team) Yamaha YZF R6 19'31.741
RT. Kevin Curtain (Yamaha Racing Team) Yamaha YZF R6 6'27.435
RT. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 4'54.366
RT. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 3'17.624
RT. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 3'18.432
RT. Fabio Menghi (VFT Racing) Yamaha YZF R6 3'18.444
RT. Luca Salvadori (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 1'45.466
RT. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 1'47.279

Photo : Kenan Sofuoglu est-il intouchable en Supersport ? Credit : Kawasaki




BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  Magnum le Jeu 28 Fév - 6:22

brav brav brav brav

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 19:06

Yam 125 : Coupe Yamaha YZF-125R : les enragés sont lâchés !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La première manche de la Coupe Yamaha YZF-125R se tenait ce week-end à Carole, en parallèle de l'ouverture des Coupes de France Promosport. Avec 42 pilotes enragés... engagés, la formule a remporté un vif succès, et quelques jeunes loups ont déjà retroussé les babines !

Ca attaque !

Dès les premiers essais libres de vendredi, les jeunes - et moins jeunes, le doyen de la formule comptant pas moins de 60 bougies ! - pilotes de la nouvelle "Coupe Yam" ont annoncé la couleur en attaquant ardemment le bitume de Carole, et pas seulement avec les pneus... L'avantage avec ces jolies petites machines, est qu'elles se relèvent la plupart du temps avec juste quelques égratignures !

Compte tenu du grand nombre d'engagés (40 sans compter les invités, Johann Zarco et moi-même), le plateau a dû être divisé en deux séries pour les essais et les courses qualificatives de samedi. Les chutes se sont raréfiés, et quelques noms déjà bien connus dans le milieu de la vitesse moto se sont illustrés en signant des chronos assez stupéfiants avec des motos d'une grosse dizaine de chevaux à la roue arrière. A l'issue des courses qualificatives, le meilleur temps revenait ainsi à Anthony Dumont, en 1'22.536, devant Johann Zarco (1'22.848) et Johan Rousseau (1'23.066).

Un parrain exemplaire

Le circuit Carole étant homologué pour accueillir au maximum 30 motos simultanément, Johann a décidé de ne pas participer à la finale pour ne pas priver le 30e pilote qualifié de sa place. Un geste bien révélateur de l'état d'esprit du parrain de la coupe, mise en place en collaboration entre le concessionnaire nîmois Dubois Moto, Z&F GP (l'association de Johann Zarco et de son mentor Laurent Fellon) et Yamaha Motor France.

Johann, qui n'avait jamais roulé à Carole auparavant (!), n'a en effet pas hésité à sauter dans un avion au soir des tests IRTA de Jerez, pour être présent sur le circuit dès le samedi matin. Tout au long du week-end, le pilote Ioda a mis la main à la pâte côté mécanique, a prodigué ses précieux conseils à ses adversaires d'un week-end, et n'a pas lésiné sur le coup de gaz en allant même jusqu'à partir à la faute lors de la consolante, piégé par des pneus trop froids ! Une implication qui fait plaisir à voir, à seulement quelques jours du lancement de la saison des Grands Prix.

Un plaisir incroyable !

Votre serviteur de rédac chef, bien incapable de se qualifier en finale, s'est quant à lui régalé en se hissant dans une belle bagarre à trois pour la 11e place de la consolante. S'il est définitivement plus à l'aise derrière un clavier qu'un guidon, il n'a qu'une envie : remonter sur l'une de ces petites motos, dont le comportement en virage donne la banane ! Malgré le froid glacial qui s'abattait sur la région parisienne ce dimanche, les slicks Bridgestone imposés par le règlement offraient une confiance et un niveau de grip incroyables, qui permettaient de ne se concentrer que sur les trajectoires.

Place au sport...

En finale, Anthony Dumont s'offrait une étonnante course en solitaire, pour franchir la ligne d'arrivée en vainqueur avec près de 12,6 secondes d'avance sur le second, Johan Rousseau.

Le podium était complété par le jeune (14 ans) et surmotivé Belge Mickael Coupe, devant Hugo Clere et Martin Bellembois.

Une sombre histoire de tricherie potentielle allait hélas gâcher la fête après la cérémonie du podium. Un passage au banc de puissance a en effet révélé un avantage d'environ deux chevaux sur les autres machines du top-5 pour la Yamaha YZF-125R d'Anthony Dumont. Une différence de taille sur des motos si peu puissantes.

Si Anthony clame sa bonne foi en certifiant qu'il utilise une moto d'occasion de 24000 km dont il ne connaît pas l'historique, l'organisation ne peut dans tous les cas pas entériner une victoire avec une machine possiblement non conforme au règlement. Anthony risque donc un déclassement. Sa moto a été envoyé au Mans pour une vérification poussée du moteur. Le verdict sera connu ce vendredi.

Le Prix Sport-Bikes est décerné à...

Lucas Meunier, 20e de la finale, a reçu le Prix Sport-Bikes du meilleur rookie, et va donc pouvoir savourer gracieusement la lecture du magazine n°1 sur la vitesse moto pendant un an !

Rendez-vous dans Sport-Bikes Magazine et à Croix en Ternois !

Un sujet complet sera consacré à la Coupe Yam dans le n°82 de Sport-Bikes. En attendant, plus de 60 pilotes sont d'ores et déjà attendu pour le deuxième round sur le circuit de Croix en Ternois, les 11 et 12 mai prochains. Un succès mérité, assurément...

Photo : Le départ de la finale hier à Carole - Crédit : Photopress

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 15:39

FSBK : Julien Da Costa met Suzuki sur orbite ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au terme d'un week-end particulièrement éprouvant pour les nerfs, Julien Da Costa, le champion de France Superbike en titre, a mené sa Suzuki sur la plus haute marche du podium de la seule manche disputée au Mans

Ce premier rendez-vous du FSBK 2013 a mené la vie dure aux pilotes, teams et officiels. Le froid, la pluie et même la neige ont empêché le bon déroulement du week-end. Avec quatorze chutes enregistrées lors de la première séance qualificative de samedi, en Trophée Pirelli, les officiels ont préféré suspendre le programme de la journée, avant de l'annuler purement et simplement.

Ce dimanche matin, le soleil baignait le circuit Bugatti d'une belle lumière... hivernale. La fraîcheur ambiante a de nouveau incité l'organisation à annuler le programme de la matinée. Des warm up d'un quart d'heure étaient mis en place à partir de onze heures, avant de lancer les courses (une seule par catégorie) dans la foulée. Les grilles de départ étaient définies par les chronos réalisés lors des essais libres de vendredi.

SUPERBIKE

Grégory Leblanc (Kawasaki) s'élançait donc de la première place devant les pilotes Suzuki Julien Da Costa et Etienne Masson. Les trois hommes allaient infliger une véritable correction au reste du plateau. Etienne, parti en tête, laissait rapidement le commandement à son chef de fil. Grégory prenait instantanément son ancien coéquipier en chasse.

Tout au long de la course, les deux hommes de tête ne se sont pas lâchés d'un pouce. Etienne, s'il ne pouvait suivre le rythme, engrangeait une avance conséquente sur le groupe en bagarre pour la quatrième place, et pouvait gérer "confortablement" sa troisième place.

Dans le dernier tour, le jeu des retardataires a joué en la défaveur de Grégory : "Je voulais porter une attaque sur Julien, mais je n'ai pas pu : malgré les drapeaux bleus, un pilote à qui nous prenions un tour ne s'est pas poussé et m'a gêné. J'ai immédiatement perdu le contact. Mais bon, ce fut quand même une belle course, et ça reste une belle opération au championnat, surtout après un tel week-end."

Julien Da Costa et Etienne Masson, en montant sur la première et la troisième marche du podium, faisaient la joie du Junior Team LMS. "Comme quoi, notre moto est encore capable de gagner !" lançait Julien, un brin laconique, au sujet de sa Suzuki GSX-R. "C'est une très bonne surprise pour moi, renchérissait Etienne, même si avec un tel team, je ne partais pas non plus dans l'inconnu."

La quatrième place revient à Guillaume Dietrich. Sur sa BMW privée chaussée des mêmes gommes Dunlop que les Suzuki, Guillaume a dû composer avec une chute sur faux point mort dès le premier tour du warm up, et un repose-pied droit cassé... dès le premier tour de course ! Il devançait néanmoins Axel Maurin (Kawasaki) et Batpiste Guittet (Suzuki) au terme d'une jolie bagarre.

SUPERSPORT

Le favoris Mathieu Gines (Yamaha) chutait dans le premier virage et se faisait rouler dessus par le malheureux Thibaut Bertin (Yamaha). Le pilote de la Dark Dog Academy, aux dernières infos, souffre de l'épaule, mais n'aurait pas de fracture.

Nicolas Salchaud, vainqueur du Promosport 1000 2012, partait dès lors pour une course en solitaire. Personne n'a été en mesure d'inquiéter le pilote Kawasaki, qui montait ainsi sur la plus haute marche du podium dès sa première tentative. A l'arrivée, l'émotion était très forte pour Nicolas, papa d'une petite fille depuis mercredi dernier : "Je savais que je serai présent, mais gagner tout de suite fait très plaisir. Je dédie cette victoire à mon père."

Lucas Mahias (MV Agusta) et Valentin Debise (Honda) suivaient de loin, et complétaient le podium, devant David Perret (MV Agsuta) et Cédric Tangre (Suzuki).

MOTO3

La catégorie Moto3 a vu la domination de trois pilotes "wild card", qui ne disputeront pas la totalité du championnat : Livio Loi et Jules Danilo se sont livrés une belle bataille au guidon de leurs Kalex KTM, qui a tourné à l'avantage du jeune Belge. Juanfran Guevara, le pilote du CIP, complétait le podium devant Christophe Arciero (Suter) et Karl Croix (Honda).

La victoire en Pré GP revenait à Laurent Chabal (CMS), tandis que Karl Croix (Honda) s'adjugeait la catégorie Cadet.

TROPHEE PIRELLI

Alors qu'aucun pilote Yamaha ne montait sur le podium Superport, le constructeur aux trois diapasons faisait la passe de trois en Trophée Pirelli : Morgan Berchet s'est illustré en signant la victoire devant Hugo Clere et Maxime Cudeville. Kevin Jacob et Erwan Quellet fermaient le top-5.

EUROPEAN BIKES

Nicolas Trolard a fait briller les couleurs de Ducati en plaçant sa 1199 Panigale devant sept BMW S1000RR ! Frédéric Viale et Bruno Paita l'accompagnaient sur le podium, et étaient suivis de Jean Foray et Michel Amalric.

SIDE-CAR

Le tandem Huet/Arifon a fait très fort en tenant les archi-favoris Delannoy/Lavorel, auteurs d'une superbe remontée depuis le fond de grille, pour la victoire. Le Bail/Chaigneau complétait le podium scratch et F1. La victoire en F2 revient au duo Guignard/Poux, sixième au scratch.

Photo : Julien Da Costa devant Greg Leblanc et Etienne Masson - Crédit : Tommy Marin

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 15:49

Histoire : Les 3 frères Hayden monopolisent le podium ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nicky Hayden et ses deux frères Tommy et Roger ont réussi un exploit unique dans l'histoire du championnat AMA Pro Racing : En 2002, ils ont terminé aux trois premières places du TT de Spingfield.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 7 Avr - 16:11

National SBK Australie : A Allerton et sa BMW la première manche ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Déjà meilleur temps des essais du vendredi, Glenn Allerton a remporté la première des deux courses disputée sur le circuit de Symmons Plain en Tasmanie, c’est-à-dire tout au Sud de l'Australie, là où il fait encore plus froid qu'à Phillip Island car on y est encore plus prêt du Pole Sud.

La course était interrompue dès le premier tour au drapeau rouge en raison d'un accident impliquant le pilote CM Racing Chas Hern et celui du Team Honda Josh Hook. Ce dernier pouvait participer au deuxième départ alors que Hern était évacué vers l'infirmerie.

Glenn Allerton profitait du nouveau départ pour s'élancer en tête, alors qu'il était très mal parti la première fois. Saisissant sa nouvelle chance sans faiblir, il dominait l'épreuve du début jusqu'au drapeau à damier et s'imposait devant Wayne Maxwell et Robbie Bugden.

Résultats de la première course :

1 Glenn ALLERTON (NSW) / NextGen Motorsports / Dynotech / Maxima / BMWSB BMW HP4

2 Wayne MAXWELL (VIC) / Team Suzuki SB Suzuki GSX-R

3 Robert BUGDEN (QLD) / Team Volvo Group SuzukiSB Suzuki GSX-R

4 Jamie STAUFFER (NSW) / Team Honda Racing / Motologic / Vantage SB Honda CBR RR

5 Josh HOOK (NSW) / Team Honda Racing / Motologic / Vantage SB Honda CBR RR

6 Ben NICOLSON (VIC) / NextGen Motorsports / Dynotech / Maxima / BMW SB BMW S-RR

7 Glenn SCOTT (NSW) / Team Insure My Ride Racing SB Honda CBR RR

8 Ben HENRY (QLD) / CUBE Racing / Australian Outdoor Living /Underground Designs SB Suzuki GSX-R

9 Beau BEATON (NSW) / Racers Edge Performance / Suzuki Australia / PTR / Verngraham SB Suzuki GSX-R

10 Phil LOVETT (NSW) / Cessnock KTM / Lovett's Earthmoving / Central Coast Harley PS Kawasaki ZX-10R

Photo : le podium de la première manche (© ASBK - Australian Superbikes)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 7 Avr - 16:22

National CIV samedi : Victoire pour Mercado, Gimbert quatrième ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Leandro Mercado, âgé de 21 ans, a remporté la première course du championnat d'Italie 2013 sur le circuit du Mugello.

Le natif de Cordoba en Argentine franchissait la ligne d'arrivée avec sa Kawasaki Pedercini avec 0.387 d'avance sur l'Aprilia d'Alessio Corradi. Eddi La Marra amenait la première Ducati sur la troisième marche du podium devant la BMW de Sébastien Gimbert, quatrième à 2.7.

Mercado avait commencé le championnat du monde Superbike en 2012 sur une Kawasaki du Team Pedercini (meilleur résultat : 10e à Assen), avant de descendre peu après la mi-saison en Superstock 1000, toujours pour la même équipe. Il terminait quatrième de la course du Nürburgring derrière Barrier, Coghlan et Massei.

Sur le circuit du Mugello d'un développement de 5,245 km, c'est Alessio Corradi et sa RSV4 qui réalisait le meilleur temps en course en 1'53.370 alors que le meilleur des 14 tours de Sébastien Gimbert était en 1'54.122.

La deuxième manche aura lieu dimanche à 14h.

Résultats de la première course :

1- Leandro Mercado – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R
2- Alessio Corradi – Nuova M2 Racing – Aprilia RSV4 – 0.387
3- Eddi La Marra – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R – 1.143
4- Sebastien Gimbert – Thevent Racing Team – BMW S1000RR – 2.778
5- Michele Magnoni – GM Racing by Play Team – BMW S1000RR – 4.834
6- Christoffer Bergman – BWG Racing Kawasaki Italia – Kawasaki ZX-10R – 9.445
07- Fabio Massei – Asia Competition – BMW S1000RR – 18.799
8- Ivan Goi – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R – 19.130
9- Luca Conforti – DMR Racing – BMW S1000RR – 24.986
10- Remo Castellarin – Team Velocisti – BMW S1000RR – 32.435
11- Andrea Di Vora – Di Vora Racing Team – BMW S1000RR – 32.584
12- Alex Polita – Supersonic by Boselli – Suzuki GSX-R 1000 – 32.631
13- Francesco Ciacci – Furious Bull Sibarys – BMW S1000RR – 32.757
14- Manuel Poggiali – Grandi Corse – Ducati 1199 Panigale R – 39.933
15- Matteo Gabrielli – Team Gabrielli – Aprilia RSV4 – 42.130
16- Enrico Pasini – Braghi Corse – BMW S1000RR – 42.563
17- Alessandro Filippini – Tecno Team – BMW S1000RR – 46.790
18- Davide Fanelli – Team Wild Lions by Celani – Suzuki GSX-R 1000 – 47.912
19- Lorenzo Alfonsi – BWG Racing Kawasaki Italia – Kawasaki ZX-10R – 52.997
20- Giovanni Baggi – Nuova M2 Racing – Aprilia RSV4 – 53.037

Diffusion en direct prévue dimanche sur Motors TV :

14h00 : Superbike
14h45 : Moto3
15h30 : Superstock 600
16h15 : Supersport

Photo : Mercado sur le podium du Mugello (© CIV / FMI)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 7 Avr - 16:57

National Australie : Doublé pour Allerton et sa HP4 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Déjà vainqueur de la première manche le samedi sur le circuit du Symmons Plains en Tasmanie, Glenn Allerton a remporté la deuxième course sur sa BMW.

Il a réalisé le meilleur temps en course en 53.9 pour le compte de son équipe privée "Pirelli tyre NextGen Motorsport" dont le team manager Wayne Hepburn est très fier de damer le pion aux grosses structures officielles Honda (Jamie Stauffer, Glenn Scott) et Suzuki (Wayne Maxwell, Robert Bugden).

Après avoir pris la tête dès le début de la course, Glenn Allerton a creusé rapidement un écart appréciable et n'a jamais été rejoint, ni menacé. Il est actuellement largement en tête du championnat.

La troisième manche de l'ASBK, sur un total de sept, aura lieu du 14 au 16 juin sur le Queensland Raceway.

Résultats de la deuxième course :

1-Glenn ALLERTON-BMW HP4-

2-Wayne MAXWELL-Suzuki GSX-R à 4.017

3-Robert BUGDEN-Suzuki GSX-R à 7.713

4-Jamie STAUFFER-Honda CBR RR à 7.891

5-Josh HOOK- CBR RR à 14.69

6-Linden MAGEE-BMW S-RR à 14.873

7-Beau BEATON-Suzuki GSX-R à 15.408

8-Glenn SCOTT-Honda CBR RR à 22.494

9-Ben NICOLSON-BMW S-RR à 22.972

10-Ben HENRY-Suzuki GSX-R à 23.217

Classement provisoire du championnat :

1 Glenn ALLERTON 51points après cette course

2 Wayne MAXWELL 40

3 Robert BUGDEN 36

4 Jamie STAUFFER 34

5 Josh HOOK 32

6 Glenn SCOTT 27

7 Ben NICOLSON 27

8 Beau BEATON 26

9 Ben HENRY 24

10 Phil LOVETT 21

Pour ceux qui s'intéressent au championnat d'Australie, il existe un live timing (chronos en direct) qui fonctionne très bien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il propose plusieurs choix, donc le plus intéressant est "leaderboard".

Photo : Le départ à Symmons Plains (© ASBK - Australian Superbikes)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 1:18

BSB : Brands Hatch : La première de l'année pour Byrne ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La course inaugurale du championnat britannique Superbike 2013 a vu la victoire de Shane Byrne, devant Alex Lowes et Joshua Brookes.

La température de l'air n'était que de 6°, maiscelle de la piste de 23°, quand le départ était donné pour 30 tours sur le petit circuit "Indy", d'un développement de 1,9 km. Shane Byrne s'élançait en tête devant Alex Lowes, Joshua Brookes, Dan Linfoot et Keith Farmer.

Josh Brookes prenait le commandement alors que James Ellison (troisième des qualifications) abandonnait aux stands. Karl Harris, alors dixième sur Kawasaki, réalisait le meilleur temps en course en 46.272.

Brookes, Byrne, Lowes et Farmer formait un groupe qui se détachait, possédant 2.5 sur les poursuivants emmenés par Tommy Bridewell. La grosse surprise venait surtout de Keith Farmer, coéquipier de Shane Byrne, qui en troisième position précédait Alex Lowes. Karl Harris tombait en panne sur le circuit.

Peu après la mi-course, Shane Byrne reprenait la première place à Josh Brookes en plongeant à l'intérieur au freinage de Druids. Puis Alex Lowes s'emparait de la deuxième position au détriment de Brookes.

Farmer 4e était rattrapé par Bridewell et Kirkham qui le doublaient rapidement. A 5 tours de la fin, Byrne et Lowes se bagarraient seuls en tête, Brookes quant à lui à plus de 4 secondes semblant devoir se contenter de la troisième place.

Byrne l'emportait finalement avec une belle avance sur Lowes et Brookes, alors que le drapeau rouge était présenté dans le dernier tour (chute de Westmoreland, sans gravité finalement), ce qui entérinait le classement définitif selon les positions au 29e et avant dernier tour.

Résultats de la première manche :

1- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
2- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – 1.376
3- Joshua Brookes – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – 6.207
4- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – 9.009
5- Tommy Bridewell – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR – 9.326
6- Dan Linfoot – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – 13.281
7- Keith Farmer – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – 13.351
8- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – 13.413
9- Chris Walker – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – 13.681
10- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – 13.814
11- PJ Jacobsen – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – 16.980
12- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – 20.505
13- Robbin Harms – Doodson Motorsport – Honda CBR 1000RR – 21.341
14- Peter Hickman – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – 23.538
15- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – 24.301
16- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R – 27.616
17- Howie Mainwaring – MH Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – 28.280
18- James Ellison – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – 29.012
19- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR – 33.847
20- Luke Quigley – MH Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – 35.014
21- Lee Costello – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – 44.107

Photo : Shane Byrne (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 1:26

National CIV dimanche : Mercado signe le doublé, Gimbert cinquième ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme la veille, Leandro Mercado remportait la course du championnat d'Italie Superbike, alors que Sébastien Gimbert, malgré un bon début de course, devait se contenter de la cinquième place.

Leandro Mercado parvenait à se détacher légèrement, mais se faisait rapidement rejoindre par Sébastien Gimbert, Chistoffer Bergman, Eddi La Marra, Michele Magnoni et Alessio Corradi. Ces six hommes creusaient un écart énorme sur leurs poursuivants et il devenait clair assez vite que la victoire ne pourrait échapper à l'un d'entre eux.

Gimbert restait quelques tours en tête, mais passait en cinquième position dans le groupe des leaders à trois tours de la fin. Bergman perdait du terrain et laissait les cinq premiers s'expliquer pour la victoire.

Corradi prenait la tête dans l'avant-dernier tour. Il précédait Mercado, La Marra et Magnoni. Gimbert cinquième ne pouvait plus suivre.

Mercado l'emportait au sprint dans la dernière ligne droite devant Corradi et La Marra.

Résultats de la deuxième course :

1 MERCADO Leandro (ARG) Biassono Team Pedercini Kawasaki
2 CORRADI Alessio (ITA) Ducale Nuova M2 Aprilia à 0.058
3 LA MARRA Eddi (ITA) Monaco Barni Racing Team Ducati à 0.441
4 MAGNONI Michele (ITA) RMC Team GM Racing by Play Team BMW à 0.802
5 GIMBERT Sebastian (FRA) FFM Thevent Racing Team BMW à 2.845
6 BERGMAN Christoffer (SWE) SVEMO FIM BWG Racing Kawasaki Italia Kawasaki à 10.232
7 CONFORTI Luca (ITA) Franciacorta DMR Racing BMW à 15.655
8 MASSEI Fabio (ITA) Pielle Moto Asia Competition BMW à 15.761
9 POLITA Alessandro (ITA) Misano Adriatico Supersonic by Boselli Suzuki à 15.851
10 DELLA CECA Riccardo (ITA) Pistons F&C Racing Team Kawasaki à 16.048

Positions au championnat :

1 MERCADO 50 points après 2 épreuves
2 CORRADI 40
3 LA MARRA 32
4 MAGNONI 24
5 GIMBERT 24
6 BERGMAN 20
7 MASSEI 17
8 CONFORTI 16
9 POLITA 11
10 GOI 10

Pour Nicolas Goubert, Directeur technique de la Division Compétition Michelin, "Lors de nos quatre années de présence en CIV, en termes de résultats sportifs, nous avons accumulé des coups d’éclats, par exemple quatre poles, cinq podiums, une victoire en 2012, c’est donc une aventure que nous souhaitons continuer avec une ambition clairement affichée : décrocher le titre ! Nous avons signé des partenariats avec des équipes de très bon niveau, des motos compétitives de différents constructeurs, des pilotes talentueux et motivés. Nous assemblons toutes les armes pour se battre aux avant-postes, dès le début de la saison qui sera très courte, car elle se joue sur cinq week-ends de courses. D’un point de vue technique, notre présence sur le long terme nous a permis d’engranger de l’expérience, des connaissances, d’affiner nos informations sur les circuits italiens, ce qui nous a permis de progresser techniquement."


Photo : Leandro Mercado en tête (© Motoracinglive.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 1:31

BSB : Brands Hatch : James Ellison crée la surprise ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La deuxième course du championnat britannique Superbike 2013 a vu la victoire de James Ellison, devant Alex Lowes et Shane Byrne.

James Ellison, reparti en piste en première manche - après être entré au stand - pour réaliser le tour le plus rapide, s'élançait en pole position devant Lowes, Byrne et Harris. Byrne était le plus rapide au départ devant Ellison, Lowes, Kiyonari, Bridewell et Brookes.

Ellison s'emparait ensuite du commandement devant Byrne, poursuivis par les deux Honda officielles de Lowes et Kiyonari. Rutter abandonnait, imité peu après par Bridewell (grosse fumée provenant du moteur).

Ellison devançait de très peu Byrne, toujours suivis par Lowes et Kiyonari, alors que Brookes cinquième restait menaçant à 4.6. Chris Walker 6e était déjà loin à 11 secondes à la mi-course, avec Harris et Kirkham collés à sa roue arrière.

Kiyonari perdait du terrain en quatrième position, laissant Ellison et Byrne s'expliquer en tête, une seconde devant Lowes. Brookes cinquième peinait à douze secondes.

Soudain Shane Byrne sortit de la piste, laissant filer James Ellison en tête et devant même céder la deuxième place à Alex Lowes. Le champion 2012 se retrouvait à cinq secondes du leader et devait se contenter de la troisième marche du podium.

Ellison remportait cette deuxième manche, sa première victoire en BSB depuis 2010 après une saison difficile en MotoGP l'an dernier. Alex Lowes précédait Byrne, Kiyonari et Brookes.

Résultats de la deuxième manche :

1 James Ellison (Milwaukee Yamaha)
2 Alex Lowes (Samsung Honda) +1.997
3 Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) +5.904
4 Ryuichi Kiyonari (Samsung Honda) +11.507
5 Josh Brookes (Tyco Suzuki) +15.974
6 Jon Kirkham (Buildbase BMW) +21.280
7 Karl Harris (PR Racing Kawasaki) +23.038s
8 Chris Walker (Quattro Plant Bournemouth Kawasaki) +23.390
9 James Westmoreland (Buildbase BMW) +30.552
10 Keith Farmer (Rapid Solicitors Kawasaki) +30.999

Classement provisoire du championnat :

1 Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) 41 points après 2 courses
2 Alex Lowes (Samsung Honda) 40
3 Josh Brookes (Tyco Suzuki) 27
4 James Ellison (Milwaukee Yamaha) 25
5 Jon Kirkham (Buildbase BMW) 23
6 Ryuichi Kiyonari (Samsung Honda) 21
7 Chris Walker (Quattro Plant Bournemouth Kawasaki) 17
8 Keith Farmer (Rapid Solicitors Kawasaki) 16
9 PJ Jacobsen (Tyco Suzuki) 11
10 Tommy Bridewell (Bathams Honda) 11

Photo : James Allison (crédit Impact Images pour Milwaukee Yamaha)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 1:37

Moto3 : GP du Qatar Moto3 : La première pour Salom ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si les KTM ont largement dominé cette première course de la saison, c'était très serré entre les cinq hommes de tête. Mais c'est Salom qui a réussi à tirer le mieux son épingle du jeu.

Luis Salom prend le meilleur départ depuis la première pole de sa carrière en GP. Il vire en tête au premier virage devant Alex Rins, Maverick Vinales et Jonas Folger, tous armés de KTM.
Alan Techer a perdu le bénéfice de sa 6e place sur la grille et pointe en 12e position au premier tour. Alexis Masbou fait pour sa part un très bon départ puisqu'il passe de la 19e place sur la grille à la 14e au premier tour.
La première chute en course de la saison revient au pilote Gresini, Marco Antonelli, qui part à la faute avant l'issue du premier tour. Malheureusement, Alan Techer le suivra au 3e tour.

Devant, Rins, Salom, Vinales et Folger s'échangent le commandement, rapidement rejoints par Alex Marquez, le petit frère de Marc. Ils distancent rapidement le second groupe, mené par Zulfhami Khairuddin, en bagarre avec Oliveira et Sissis. A la mi-course, Alexis Masbou est à la porte des points.

A deux tours de l'arrivée, ils sont toujours cinq à se battre pour trois places sur le podium. Vinales prend la tête dans l'avant-dernier tour, mais il se fait repasser par la paire des pilotes Estrella Galicia, Rins et Marquez. Salom et Folger sont toujours en embuscade. Dernier tour, Marquez vire en tête, mais Salom met tout le monde d'accord au freinage en bout de ligne droite. Le jeu des aspis a fait ses affaires. Il met ensuite un coup de collier supplémentaire pour se forger une avance de 4 dixièmes sur ses poursuivants. Vinales parvient à conserver la seconde place sur le fil, puisque Alex Rins était à 6 millièmes de lui souffler sur la ligne d'arrivée. Marquez et Folger complètent le top 5 dans cet ordre. Khairuddin termine en tête du second groupe (à 17 secondes du premier groupe), tandis qu'Alexis Masbou marque les bons points de la 14e place.

Alexis Masbou (14e) : "Je suis mort ! J'en ai vraiment ch… Heureusement que j'ai pris des anti-douleurs qui m'ont aidé à tenir. Le positif est que nous ne sommes pas venus pour rien, puisque je repars avec deux points. Le négatif, c'est qu'il y a encore du boulot sur la moto. Elle ne me convient pas sur les freinages, et il faut la durcir davantage. Mais la marge de progression est là et physiquement, ça ira de mieux en mieux aussi"

Alan Techer (chute) : "Je suis très déçu. J'étais avec un groupe de KTM et je ne pouvais pas faire grand-chose. Comme j'étais plus rapide qu'Ajo dans le sinueux, j'ai essayé de le passer dans le virage 7, mais j'ai dû mettre trop d'angle et je me suis fait éjecter par la moto."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 1:42

Moto2 : GP du Qatar Moto2 : Espargaro au rendez-vous ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pol Espargaro a rempli sa première mission de favori : gagner la première course de la saison.

La course commence très mal pour Mike Di Meglio, dont la moto ne démarre pas sur la grille de départ. Il doit donc s'élancer depuis la pit lane.

Takaaki Nakagami prend le meilleur départ devant Espargaro, Redding, Kallio et Aegerter. Johann Zarco est 8e, dans la roue de Terol. Louis Rossi est dans le top 20, mais chutera hélas au 5e tour.

Au bout de quelques tours, Nakagami, Redding et Espargaro se détachent nettement du second groupe. Au 9e tour, Redding prend le commandement devant Nakagami et Espargaro. Mike fait une très belle remontée et rentre dans le top 20, mais il s'accroche avec Mattia Pasini qui part au tapis. La direction de course étudie l'incident.

Au 10e tour, Espargaro passe à son tour Nakagami qui commence à baisser de rythme. Le Japonais pard rapidement le contact sur ses adversaires, qui se retrouvent seuls en lutte pour la victoire. Au 16e tour, Pol Espargaro tente sa première attaque sur Redding, et prend le commandement.

La bagarre fait rage aussi pour la quatrième place entre Corsi, Aegerter, Simon et Kallio. Le groupe de Johann Zarco (12e) est également en embuscade de tout ce beau petit monde. Mike Di Meglio est désormais rentré dans les points.

Dernier tour : Scott Redding tente une ultime attaque sur Espargaro. Il essaie de se glisser dans un trou de souris, mais il manque de chuter et doit finalement se contenter de la seconde place derrière Espargaro. Nakagami complète le podium. Espargaro signe le meilleur tour en course (2'00.931) mais ne bat pas les chronos en course de 2011 (Bradl) et 2012 (Marquez).

Loin derrière (à plus de 18 secondes), on a assisté à un fantastique finish pour la quatrième place. Le Suisse Domi Aegerter sort grand vainqueur de cette bagarre, devant Kallio, Simon, Corsi et De Angelis qui se tiennent tous dans un mouchoir de poche.

Les Français n'ont pas connu une grande réussite pour ce premier GP puisqu'outre la chute de Louis Rossi, Mike Di Meglio échoue finalement à la porte des points malgré sa belle rémontée, et Johann Zarco se classe à une discrète 12e place, loin de ses objectifs personnels de cet hiver.

----------------------------------------------


Pol Espargaro (1er) : "Je suis très content de prendre 25 points après un week-end difficile. Les essais ont été compliqués, puis Taka a pris un incroyable départ et il était impossible à suivre sur les premiers tours. Heureusement, Scott m'a aidé à revenir sur lui car seul, je n'y serai pas arrivé. Après 15 tours, j'ai commencé à mieux me sentir sur la moto, et à avoir un meilleur rythme. J'ai des adversaires très rapides et nous devons continuer à travailler."

Scott Redding (2e) : "On a bien travaillé tout le week-end en étant aux avant-postes. On a réussi à avoir en course un bon rythme et à creuser un écart. Je me sentais bien derrière Pol lorsqu'il m'a passé et j'étais même plus rapide que lui à certains endroits. J'ai essayé de le passer dans le dernier tour lorsqu'il m'a laissé un peu de place, mais ça n'est pas passé. C'est la course."

Takaaki Nakagami (3e) : "Le départ s'est bien passé et j'ai essayé de pousser à 100% dès les premiers tours. Nous savions que nous étions très rapides en début de course et j'ai essayé de creuser l'écart. Mais après 10 tours j'ai commencé à sentir beaucoup de chattering sur l'avant et c'était difficile de les suivre. Mais je monte pour la première fois sur le podium et je suis très content. C'est un bon début de saison."

Johann Zarco (12e) : "J'ai fait un bon début de course, combatif. Mais rapidement, j'ai eu du mal à rester avec le groupe, et je forçais trop sur la moto. C'est une grosse déception et j'espère qu'on va remonter la pente rapidement."

Mike Di Meglio (16e) : "Ma moto n'a pas démarré sur la grille et j'ai du partir de la voie des stands. C'est dommage car on avait trouvé de bons réglages et je pense qu'il y avait moyen de faire un top 10. J'ai essayé de remonter en donnant le maximum, mais Elias m'a passé sur la ligne d'arrivée car je manquais vraiment de moteur. Concernant Pasini, il s'est raté et j'en ai profité pour faire l'intérieur, mais on s'est touchés quand il s'est rabattu sur moi. On s'est vu à la direction de course et tout est ok."

Louis Rossi (chute) : "J'ai commis une faute, je me suis emporté en remontant sur Elias et j'ai perdu l'avant. C'est dommage car j'avais pris un bon départ et j'étais bien dans le rythme."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 15:27

MotoGP: GP du Qatar MotoGP : Che Spettacolo !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si Jorge Lorenzo a remporté une victoire incontestable en passant le drapeau à damiers avec près de 6 secondes d'avance, Valentino Rossi a fait le spectacle avec des dépassements de folie. The Doctor est de retour !

Lorenzo prend le meilleur départ devant Pedrosa et Dovizioso. Rossi passe Crutchlow puis attaque Dovizioso qui le repasse immédiatement. Rossi essaie de repasser la Ducati en bout de ligne droite, mais manque de percuter la Honda de Pedrosa juste devant. Il élargit et reprend la piste en 7e position derrière Bradl.

Pendant ce temps, Lorenzo a déjà pris le large, en se forgeant une avance de plus d'une seconde dans le premier tour. Suivent Pedrosa, Crutchlow et Marquez. Rossi est englué entre Bradl et Dovizioso et mettra six tours avant de passer le pilote LCR.

De là, il mettra toute son énergie à remonter sur le trio Pedrosa, Marquez et Crutchlow. Pendant ce temps, Bradl part à la faute, tandis que Randy de Puniet et Aleix Espargaro croisent le fer, au guidon de leur CRT, avec Ben Spies.

Rossi est l'homme le plus rapide en course et revient tour après tour sur Crutchlow. Au 16e tour, Marquez passe Pedrosa. Deux tours plus tard, Rossi attaque Crutchlow qui tire tout droit en bout de ligne droite. Le tour suivant, il fait l'inter à Pedrosa, et le tour d'après c'est au tour de Marquez de voir la selle de Rossi. Le jeune débutant lui renvoie la réplique, mais Rossi le repasse à nouveau. C'est le dernier tour, Marquez préfère ne pas tenter le diable pour sa première course. Pedrosa a jeté l'éponge et se contente de la quatrième place pour cette fois. Rossi et Marquez montent sur le podium pour leur retour et début respectifs. Et Lorenzo est le grandissime vainqueur de ce premier GP de la saison. Petite précision : Marc Marquez a signé le meilleur tour en course à la troisième boucle de la course.

Jorge Lorenzo (vainqueur) : "Commencer ce championnat d'une telle façon, avec la pole et la victoire, est fantastique. Je suis très fier de ce résultat, car à mes débuts en MotoGP, je ne commençais pas très bien mes saisons. J'ai bien progressé à ce niveau. J'ai dû pousser à plus de 100% pour creuser un écart, car Dani est resté longtemps derrière moi. Puis quand l'écart a commencé à se creuser, j'ai pu mieux gérer ma course."

Valentino Rossi (2e) : "Depuis ma dernière course de la saison 2012, mon objectif était de monter sur le podium ici au Qatar. Je suis donc très heureux. Hier, je n'avais pas suffisamment confiance sur ma moto pour les qualifications, et j'ai donc du partir de la troisième ligne. Mais au warm up, je me suis senti très bien et j'avais un bon rythme. Je me suis donc dit qu'il fallait que je dépasse rapidement les 2 ou 3 pilotes devant moi. Malheureusement, lorsque j'ai passé Dovizioso, j'ai touché Pedrosa et j'ai donc du élargir. A partir de là, ma course est devenue très compliquée. J'ai perdu beaucoup de temps derrière Bradl car je n'arrivais pas à le dépasser. Après, lorsque je me suis retrouvé avec la piste libre devant moi, je me suis vraiment régalé, d'autant que je voyais mon podium se rapprocher. Après, ça a été une belle bagarre avec les pilotes devant moi, notamment avec Marc. Le résultat maximum est la victoire, mais cette seconde place était proche de la perfection, d'autant que c'est un doublé pour Yamaha."

Marc Marquez (3e) : "J'étais un peu nerveux avant la course, mais j'ai réussi à donner 100% du début à la fin. Le départ n'était pas facile car la piste était très sale de mon côté. J'ai essayé de passer un maximum de pilotes dès mon premier tour. Lorsque j'ai rattrapé Pedrosa, j'étais vraiment à la limite et j'ai décidé de rester un moment derrière. Après avoir passé Dani, j'ai essayé de creuser l'écart, mais Valentino est arrivé. J'ai essayé de m'accrocher, mais il a plus d'expérience que moi, et c'était impossible. Mais terminer sur le podium pour ma première course est un très bon résultat."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 15:32

MotoGP : Pedrosa, Crutchlow and Co reviennent sur leur course ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le GP du Qatar ne s'est pas passé comme espéré pour Dani Pedrosa, Cal Crutchlow, ou encore Randy de Puniet. Voici leurs explications et celles de quelques autres pilotes.

Dani Pedrosa (4e) :

"Ma course a été partiellement bonne. J’ai bien piloté et à un bon niveau, même si pendant toute la course j’ai été obligé de beaucoup faire glisser l’arrière pour compenser le manque de d'adhérence. Je me suis rendu compte dès le premier tour que Lorenzo allait beaucoup plus vite et j’ai essayé de garder ma position parce que je savais que la motricité en sortie de virage allait être un problème. J’ai fait de mon mieux pour me défendre mais quand Rossi est arrivé très vite, honnêtement, je n’ai rien pu faire. Il est tout de suite passé devant. J’ai fait tout mon possible mais ça n’a pas suffi. Peut-être que nos réglages pour l’arrière n’étaient pas bons parce que j’ai eu des problèmes tout le week-end et que je n’avais toujours pas assez de grip ce soir. Au final je manque le podium et c’est dommage parce que la pré-saison s’était très bien passée et nos réglages avaient bien fonctionné. Ça n’a tout simplement pas marché pour nous ce soir."

Cal Crutchlow (5e) :

"C'est positif de démarrer enfin ce Championnat après un long hiver, mais pour être honnête, après la façon dont j'avais été performant lors des essais et de la qualification, terminer cinquième est un peu frustrant. Mon rythme était prometteur et je pense que j'aurais mérité d'être sur le podium, mais il était clair que je manquais un peu de vitesse dans la ligne droite. Cela signifie que j'ai dû attaquer fort pour combler l'écart dans les virages et si nous pouvons résoudre ce petit problème, je n'ai aucun doute que je puisse avoir la possibilité de me battre vraiment avec les gars à l'avant. C'était une belle bagarre avec Dani et Marc, j'étais suffisamment proche d'eux pour essayer de les passer, mais bravo à Valentino parce que j'avais plus de trois secondes d'avance sur lui et il m'a rattrapé et dépassé. Il a bien piloté mais ce fut Jorge, qui a prouvé encore une fois qu'il sera l'homme à battre. Ce fut une grande nuit pour Yamaha mais aussi pour le Monster Yamaha Tech 3 Team parce que j'ai montré que je peux me battre pour le podium. Les quatre premiers sont les meilleurs pilotes sur les meilleures motos mais je les ai poussés aussi fort que je pouvais jusqu'à ce que ma petite erreur m'ait arrêté. Je suis le meilleur du reste et c'est agréable et j'espère que je serai là de nouveau à Austin. "

Alvaro Bautista (6e) :

"Nous avons eu les mêmes problèmes en course que lors des essais. J'ai essayé d'attaquer fort au début et de rester avec le groupe de tête, mais je n'avais pas de stabilité au freinage. Je suis resté avec eux pendant un certain temps, mais je prenais trop de risques donc j'ai juste eu à essayer de terminer et défendre ma position. Nous espérons que les problèmes que nous avons eus ici, qui étaient aussi les mêmes problèmes que l'an dernier, ne se reproduiront pas lors des prochaines courses. Nous allons continuer à travailler, mais je suis satisfait du travail que l'équipe a fait et je m'attends à ce que nous fassions de grands progrès au Texas. "

Andrea Dovizioso (7e) :

"C'est le meilleur résultat que nous pouvions espérer. Il est vrai que nous espérions faire mieux après la séance de qualification exceptionnelle. Les courses sont différentes des essais, et je le savais. En fait, j'étais vraiment curieux de voir comment je roulerais en la course. Faire un week-end de course est une expérience importante. Nous savions qu'il y avait des limites, mais à mon avis nous n'aurions pas pu faire mieux. Nous avons amélioré les temps de l'année dernière, donc c'est positif. Pourtant, bien sûr, nous voulons toujours faire mieux, nous n'allons donc pas rentrer chez nous heureux."

Aleix Espargaro (11e - 1er CRT) :

"Évidemment, nous voulons toujours plus, et nous avons été laissés pour compte ce soir. Nous espérions pouvoir lutter contre certains des pilotes MotoGP. Ce qui a fait que c'était si dur pour nous, c'était que les CRT perdaient beaucoup de distance sur la ligne droite et donc devaient prendre des risques dans les virages. J'ai profité d'une erreur de Spies pour passer devant lui, puis j'ai attaqué comme un fou, mais finalement il m'a doublé à nouveau à la fin de la ligne droite. De façon réaliste, nous devons être satisfaits de notre résultat. Nous avons toutes les raisons d'être très heureux, sur un circuit aussi long que celui-ci, en finissant seulement 49 secondes derrière le vainqueur. C'est un exploit. De toute évidence, nous avons fait un grand pas en avant pour la saison dernière. Nous n'aurions pas pu mieux commencer ici, et je suis particulièrement heureux que nous ayons résolu beaucoup de nos problèmes. Nous partons d'ici comme leader du classement CRT, c'était donc du travail bien fait".

Randy de Puniet (12e) :

"Après un début de week-end pourri, j'aurais pu être satisfait de ma course, mais je n'ai pas eu de chance. J'étais devant, puis Espargaro m'a passé et a profité du cafouillage avec Spies pour s'échapper un peu. On est revenu sur lui avec Spies à huit tours de l'arrivée et j'étais à moins d'une demi-seconde lorsque j'ai commencé à avoir des difficultés à tourner. La moto était inconduisible et on s'est aperçu par la suite que la bouche de boite à air s'était démanchée et elle venait se bloquer dans le cadre quand je tournais. Je n'arrivais plus à rentrer dans les virages et j'ai dû couper. Heureusement qu'on avait un gros écart avec les pilotes de derrière. Je ne sais pas ce qu'aurait pu donner ma fin de course sans ça, mais c'est comme ça. Je n'ai perdu qu'un point sur mon coéquipier, mais je n'y suis pour rien. Je pense avoir fait mon job en essayant de bien terminer un week-end qui avait mal commencé."

Stefan Bradl (chute) :

“Dès l'entame de course mon ressenti avec le pneu avant n'était pas adéquat et ma confiance s'en est trouvée perturbée, je me suis retrouvé avec les mêmes sensations que vendredi; peut-être même pire. Le warm-up nous avait plutôt été favorable puisque j'étais alors en mesure d'aligner des chronos constants et relativement rapides. Pendant le Grand Prix il m’était alors devenu délicat et risqué de pousser sur l'avant avec des temps que je ne pouvais hélas pas descendre et améliorer. Valentino Rossi m’a ensuite doublé et je n'étais franchement pas en mesure de le suivre avec un train avant fuyant dans chaque courbe. Très franchement je ne pense pas avoir commis d'erreur et il m'est alors complexe d'expliquer ma chute. On va maintenant se pencher sur nos acquisitions de données avec toute l'équipe technique pour tenter d'éclaircir tout ça.”

Photo © Repsol Media

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 8 Avr - 15:43

Le team CIP Moto3 reste motivé après le GP du Qatar ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Losail, 7 avril 2013. Le premier Grand Prix de la saison s’annonçait de la plus belle des manières après la qualification en seconde ligne d‘Alan Techer. Juanfran Guevara découvrait le circuit et s’élançait de la 22ème place. Après un départ moyen, Alan se trouve dans le bon groupe. Au 3ème tour, alors qu’il cherche a doubler un pilote plus lent que lui dans les parties sinueuses, Alan chute sans gravité et est contraint à l’abandon. Juanfran fait un départ correct et améliore ses chronos. A l’issue de la course, il a retrouvé de bonnes sensations sur sa Honda et finit 21ème.Alan Techer : « je suis très déçu par ma course. Lorsque je vois mon unique tour chronométré en course (2'08.712), je me dis que j’avais vraiment la possibilité de faire un top 10 dès ma première course. Je me rattraperai au prochain Grand Prix. »

Alain Bronec, Propriétaire du team : « C’est vraiment dommage pour Alan car il était dans le bon rythme. Quand il a vu que le groupe allait se scinder, il a voulu tout de suite être du bon côté. Il n’est pas blessé donc le bilan reste positif.

Juanfran vient de vivre son premier Grand Prix hors Espagne et il avait tout à apprendre ici. Malgré les soucis électriques des essais, il a bien progressé tout au long du week-end. En performance pure, il a montré des choses encourageantes et il a repris confiance sur la moto. Avec le retour des bonnes sensations, le prochain Grand Prix aux Etats Unis devrait être intéressant d’autant plus que tout le monde sera sur le même pied d’égalité puisque c’est la première fois que nous roulerons là bas. »


Avant de retrouver le Team CIP Moto3 à Austin (Texas, USA) les 19, 20, 21 avril pour le prochain Grand Prix, Alan Techer et Alain Bronec seront présents à la conférence de presse du Grand Prix de France mercredi prochain à Paris.

Le service communication CIP

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 11 Avr - 16:05

AMA : Vidéo : La première course SBK de Daytona en intégral ...

L'AMA Pro Racing propose en vidéo la totalité de la manche inaugurale de son championnat Superbike.

La première victoire de Josh Herrin dans sa carrière en Superbike !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 12 Avr - 14:22

AMA : La deuxième course Superbike de Daytona en intégralité ...

AMA Pro Racing présente une vidéo de 46 minutes avec la victoire du Colombien Martin Cardenas.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 14 Avr - 21:55

hawk COCORICO hawk

STK : Sylvain Barrier s'impose avec maestria dans la course STK1000 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sylvain Barrier fait honneur aux coloris officiels de sa S1000RR HP4. Le pilote du team BMW Motorrad GoldBet STK vient de signer une victoire propre, nette et sans bavure dans la première manche de la coupe FIM Superstock 1000 2013 sous le soleil d'Aragon.

Malgré un départ légèrement raté depuis la pole position, Sylvain pointe 3e à la sortie du premier virage. Niccolo Canepa, parti en tête au guidon de sa Ducati 1199 Panigale, creuse rapidement un léger écart sur ses poursuivants. En grosses difficultés en Superbike sur le tracé espagnol, le bicylindre italien parvient à tenir tête aux quatre pattes allemands et japonais dans sa configuration Superstock

2e à la fin du premier tour, Sylvain va revenir sur l'ancien pilote MotoGP et le déborder au bout de la plus longue ligne droite du circuit, dans la quatrième des douze boucles au programme. La BMW n°1 ne bronche pas et ne passe quasiment jamais sur les vibreurs, quand derrière elle, ça gigote sévère : le champion Superstock 1000 en titre semble "facile".

Sylvain ne va ainsi plus quitter la place de leader jusqu'à la ligne d'arrivée, qu'il franchira avec plus de trois secondes d'avance sur Canepa. Leandro Mercado complète le podium sur sa Kawasaki. Grosse désillusion pour son coéquipier du team Pedercini, Lorenzo Savadori, qui partait à la faute dans le septième tour alors qu'il pointait 3e.

Jérémy Guarnoni (Kawasaki MRS), s'il échoue au pied du podium, peut être satisfait de sa prestation. 7e au premier tour, 5e au deuxième tour, le Toulousain se ratait à cause d'une surchauffe de son système de freinage et rétrogradait au 10e rang dans la boucle suivante. Guarno entamait alors une remontée de tous les diables, avant de doubler proprement Eddi La Marra dans les tous derniers mètres de la course. Il empoche ainsi 13 points qui lui permettent de sauver les meubles après ce début de course délicat.

Ses coéquipiers Romain Lanusse et Christophe Ponsson prennent les 6e et 14e places. Randy Pagaud termine 22e après un ride through.

Aragon - Superstock 1000 FIM Cup - Race

1. Sylvain Barrier (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 24'22.239
2. Niccolò Canepa (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 24'25.494
3. Leandro Mercado (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 24'28.091
4. Jeremy Guarnoni (MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 24'32.676
5. Eddi La Marra (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 24'32.716
6. Romain Lanusse (Team MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 24'43.675
7. Ondrej Jezek (SK Energy - Fany Gastro) Ducati 1199 Panigale R 24'49.510
8. Marco Bussolotti (Rider Promotion by T.Trasimeno) BMW S1000 RR 24'52.338
9. Enrique Ferrer (Targobank CNS Motorsport) BMW S1000 RR 24'52.727
10. Greg Gildenhuys (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 24'53.825
11. David McFadden (EAB Ten Kate Junior Team) Honda CBR1000RR 24'58.363
12. Alessandro Andreozzi (Pedercini Team) Kawasaki ZX-10R 25'02.068
13. Federico Dittadi (Pedercini Team) Kawasaki ZX-10R 25'02.443
14. Christophe Ponsson (MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 25'05.811
15. Lucas Ockelfelt (EdgeZone Racing) Suzuki GSX-R 1000 K9 25'17.278
16. Alen Gyorfi (H-Moto Team) BMW S1000 RR 25'23.304
17. Alberto Butti (Team Goeleven) Kawasaki ZX-10R 25'25.215
18. Simone Grotzkyj Giorgi (Pedercini Racing Team) Kawasaki ZX-10R 25'25.258
19. Tomas Svitok (SK Energy - Fany Gastro) Kawasaki ZX-10R 25'25.428
20. Sebastien Suchet (Team BSR) Honda CBR1000RR 25'33.512
21. Mitchell Pirotta (Team Goeleven) Kawasaki ZX-10R 25'38.278
22. Randy Pagaud (Team OGP) Kawasaki ZX-10R 26'04.828
23. Jonathan Crea (Team OGP) Kawasaki ZX-10R 26'18.646
RT. Christoffer Bergman (BWG Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 18'59.574
RT. Lorenzo Savadori (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 12'13.195
RT. Massimo Parziani (P.M.L. Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 
RT. Marc Moser (Triple M by Ducati Frankfurt) Ducati 1199 Panigale R 

Photo : Sylvain Barrier - Crédit : worldsbk.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 14 Avr - 22:04

SBK : Manche 1 : Davies vainqueur par KO, Guintoli leader du championnat !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Etrange première manche pour la catégorie Superbike en Aragon : Eugene Laverty, Tom Sykes puis Davide Giugliano ont été tour à tour victimes de pannes mystérieuses. Les bénéfices vont à Chaz Davies, qui s'offre sa première victoire sous les couleurs de BMW, et Sylvain Guintoli, actuel leader du championnat du monde !

Eugene Laverty, sur l'Aprilia n°58, réalise le holeshot et installe d'emblée le rythme. Tom Sykes, Chaz Davies et Sylvain Guintoli lui emboîtent le pas. Les pilotes Kawa et BMW jouent au chat et à la souris entre les deux Aprilia officielles. Laverty en profite pour prendre un peu d'air, tandis que Guintoli reste au contact.

Dans le quatrième tour, coup de théâtre : le leader coupe son effort et tire tout droit, avant de s'engouffrer dans la voie de stands. L'Irlandais reprendra la piste avec six tours de retard sur ses adversaires, et alignera des chronos très rapides. Bizarre...

Rebelote dans le tour suivant : c'est cette fois au tour de Sykes de rejoindre son box. La Kawa ne repartira pas. Davies se retrouve seul en tête. Guintoli n'est pas très loin, mais semble crispé au guidon de sa RSV4. Une petite sucette, dans le septième tour, lui fait définitivement perdre le contact avec le Gallois.

Quelques poignées de secondes derrière les deux hommes, Marco Melandri est en pleine remontée. Ses chronos ne mentent pas : l'Italien, "à la cave" pendant les essais, a passé la seconde. Dans la ligne droite principale, sa S1000RR rivalise en vitesse de pointe avec les Aprilia. La deuxième place est à sa portée.

Mais dans le 17e tour, un freinage raté le fait rétrograder au 5e rang. Il se retrouve coincé entre le tandem Jonathan Rea / Davide Giugliano, et Loris Baz / Jules Cluzel. L'Italien va rapidement reprendre l'avantage sur l'Aprilia et la Honda, et terminera sa course à moins de deux secondes de Sylvain Guintoli. Devant, Chaz Davies, auteur d'une course parfaite, s'offre sa première victoire sous les couleurs de BMW. Avec deux motos sur le podium, les sourires sont légions dans le box bleu/blanc/jaune.

Ultime rebondissement : à quelques centaines de mètres de l'arrivée, la RSV4 de Giugliano a des hoquets, puis s'arrête. L'Italien doit abandonner, et laisser filer la 5e place qui lui était promise au profit de Loris Baz. Jules Cluzel termine au 6e rang. De beaux résultats pour nos Frenchies, qui ont profité des mésaventures de leurs compères pour engranger de gros points.

Eugene Laverty non classé, Sylvain Guintoli prend les commandes du championnat avec 20 points d'avance sur son coéquipier. Si on lui avait dit ça en arrivant sur ce circuit d'Aragon qu'il n'apprécie guère, Sylvain aurait sans doute signé des deux mains !

Rendez-vous à 15h30 pour la deuxième manche Superbike !

Aragon - FIM Superbike World Championship - Race 1

1. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 39'50.332
2. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 39'55.548
3. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 39'57.421
4. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 39'58.528
5. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 40'04.749
6. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 40'08.664
7. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 40'14.638
8. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 40'16.216
9. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 40'26.053
10. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 40'34.461
11. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 40'41.756
12. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 40'59.549
13. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 41'04.423
14. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 41'38.660
NC. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 40'08.280
RT. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 37'57.840
RT. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 22'31.831
RT. Mark Aitchison (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 13'07.647
RT. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 10'02.121

Photo : Chaz Davies - Crédit : BMW Motorrad

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 14 Avr - 22:10

hawk COCORICO hawk


SSP : Fabien Foret gagne et prend les commandes du provisoire !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aragon est décidément le théâtre des surprises. Mauvaises pour certains, bonnes pour d'autres, et notamment les Français. Les favoris Kenan Sofuoglu et Sam Lowes repartent d'Espagne sans aucun point dans leur besace, tandis que Fabien Foret prend la victoire et, par la même occasion, le leadership du provisoire !

Lorsque les feux s'éteignent, Kenan Sofuoglu et Fabien Foret partent fort... mais ratent leur premier virage. Michael VD Mark, Sam Lowes, Riccardo Russo et Luca Scassa prennent les devants.

Dès le deuxième tour, Kenan Sofuoglu rencontre un problème technique et doit se résoudre à l'abandon. Les frères ennemis VD Mark et Russo, qui se bataillaient déjà pour le titre Superstock 600 l'an dernier, jouent avec Lowes. Fabien Foret, 11e à l'issue du premier tour, entame sa remontée.

Tandis que Lowes s'échappe devant, Kevin Coghlan crée la surprise en s'installant solidement à la 2e place. Derrière, Foret revient : le renard double tour à tour les jeunes loups avec autorité !

Dans le septième tour, Lowes se rate au bout de la ligne droite des stands, et se retrouve 4e. Coghlan hérite de la première place... mais part à la faute dans le tour suivant. La voie royale semble s'ouvrir devant les roues de la Kawasaki de Fabien Foret !

Sauf que Sam Lowes n'a pas dit son dernier mot : le pilote Yamaha revient rapidement sur le Français, et le double. La Kawa n°99 reste au contact, mais la cause semble entendue...

Pourtant, dans le dernier tour, l'Anglais rend subitement la main : encore un abandon ! Fabien se retrouve seul en tête, et se dirige droit vers la victoire !

Michael VD Mark, le jeune pilote Honda Ten Kate, et Luca Scassa (Kawasaki Intermoto) accompagnent Fabien sur le podium et dans le trio de tête du championnat.

Pas de chance pour Florian Marino : après un très bon début de course, où il a occupé un moment la 5e place, le jeune Français a réduit progressivement l'allure avant de se faire embarquer par Raffaele de Rosa dans le dernier tour.

Aragon - FIM Supersport World Championship - Race

1. Fabien Foret (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 37'10.286
2. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 37'16.881
3. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 37'20.195
4. Andrea Antonelli (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 37'20.396
5. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 37'22.236
6. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 37'22.944
7. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 37'26.391
8. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 37'27.086
9. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 37'36.320
10. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 37'39.392
11. Alex Baldolini (Team Lorini) Honda CBR600RR 37'39.582
12. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 37'39.622
13. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 37'55.843
14. Fabio Menghi (VFT Racing) Yamaha YZF R6 37'57.938
15. Roberto Tamburini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 38'06.234
16. Balazs Nemeth (Complus SMS Racing) Honda CBR600RR 38'06.589
17. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 38'07.031
18. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 38'07.522
19. Yves Polzer (Team MRC Austria) Honda CBR600RR 38'50.405
20. Eduard Blokhin (Rivamoto) Honda CBR600RR 38'23.137
21. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 38'34.084
RT. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 35'04.155
RT. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 36'02.165
RT. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 33'16.193
RT. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 33'16.595
RT. Vladimir Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 28'47.879
RT. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 25'09.835
RT. Mitchell Carr (AARK Racing) Triumph 675 R 23'22.921
RT. Luca Salvadori (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 11'01.858
RT. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 11'44.904
RT. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 5'00.143
RT. Gabor Talmacsi (Prorace) Honda CBR600RR 
RT. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 
RT. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR

Photo : Fabien Foret - Crédit : Kawasaki Racing


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 14 Avr - 22:15

SBK : Manche 2 : Davies remet le couvert, Guintoli creuse l'écart !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré une physionomie bien différente, la deuxième manche Superbike a récompensé les mêmes hommes que la première : Chaz Davies signe un superbe cavalier seul, et s'offre ainsi le doublé. Sylvain Guintoli, à nouveau 2e, accentue quant à lui son avance au provisoire.

Pour la première fois dans l'histoire du Superbike, trois Français mènent les trois catégories phares à l'issue d'un week-end de courses à rebondissements : Sylvain Barrier en Superstock 1000, Fabien Foret en Supersport, et Sylvain Guintoli en Superbike, ont marqué de leur empreinte le rendez-vous espagnol.

Eugene Laverty, après avoir signé le holeshot, met un terme à un week-end noir en chutant dès le deuxième virage de cette deuxième manche. Tom Sykes boucle le premier tour en tête, avant de se voir manger tout cru par le gourmand Chaz Davies. Sylvain Guintoli et Marco Melandri prennent également l'avantage sur le pilote Kawa.

Très rapidement, Davies s'échappe et file vers une victoire méritée. Dès son deuxième week-end avec BMW, le Gallois signe le premier doublé de sa carrière. De quoi déstabiliser quelque peu son coéquipier et légitime chef de file Marco Melandri. "C'est un super week-end, souriait Chaz à sa descente du podium. On peut avoir la sensation que j'ai géré ma course, que je me suis reposé sur mon avance, mais je garantis que j'ai attaqué jusqu'au bout. Ce doublé est de très bon augure pour la suite, car je me sens vraiment bien sur cette BMW."

Sylvain Guintoli ne sera lui non plus jamais inquiété pour la deuxième place. Sur son Aprilia officielle, le Français enfonce le clou et repart d'Aragon avec 22 points d'avance sur Davies, mais surtout 40 points sur son coéquipier Eugene Laverty. Là encore, la situation ne doit guère enthousiasmer l'Irlandais. "Je suis beaucoup plus satisfait de ma prestation qu'en première manche, avoue Sylvain. On a fait pas mal de changements sur la moto, et elle allait beaucoup mieux. L'équipe a fait du super travail. Repartir d'ici avec une telle avance au championnat était assez inespéré. Je vais maintenant pouvoir me concentrer sereinement sur Assen."

La troisième marche du podium revient cette fois-ci à Tom Sykes. Après une belle bataille avec Davide Giugliano, le pilote Kawasaki a su prendre l'ascendant et limiter les dégâts de son abandon en manche 1. Giugliano se classe à une jolie 4e place, devant Melandri, manifestement en grande délicatesse avec ses pneus. L'Italien était le seul à avoir modifié son choix pneumatique pour cette deuxième manche (en optant pour une gomme avant plus dure). Peut-être n'était-ce pas une très bonne idée...

Les Français Loris Baz et Jules Cluzel, qui s'élançaient depuis la voie des stands après avoir rencontré des soucis techniques sur la grille de départ (boîte de vitesse bloquée puis échappement HS pour Jules, raison encore inconnue pour Loris), terminent cette deuxième manche respectivement aux 6e et 7e rangs, loin devant Carlos Checa et Leon Haslam. Au championnat, Jules pointe 7e, à seulement cinq points de Sykes, et avec deux points d'avance sur Loris, 8e.

Aragon - FIM Superbike World Championship - Race 2

1. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 37'52.691
2. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 37'57.726
3. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 38'00.368
4. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 38'05.240
5. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 38'12.457
6. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 38'16.546
7. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 38'19.617
8. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 38'24.284
9. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 38'27.999
10. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 38'37.188
11. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 38'45.762
12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 38'47.914
13. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 39'25.686
14. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 39'34.670
15. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 38'46.723
RT. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 13'31.782
RT. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 
RT. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 
NS. Mark Aitchison (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R

Photo : Sylvain Guintoli avant le départ - Crédit : Aprilia

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 14 Avr - 22:46

BSB : Thruxton : Record absolu pour Shane Byrne ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En remportant les deux manches, Shakey Byrne devenait le premier pilote dans l'histoire du BSB à remporter 44 victoires.

Lors de la première course, Shane Byrne partait en tête, puis Alex Lowes le doublait ensuite, pendant que Josh Waters chutait avec sa Milwaukee Yamaha. Byrne récupérait le commandement et luttait contre la Honda et son coéquipier Keith Farmer, qui tombait peu après.

Un safety car entrait en action, et ensuite Byrne se barrait avec Lowes, Brookes et Walker, mais ce dernier était victime d'un problème mécanique qui le contraignait à l'abandon. Brookes devenait leader, mais Byrne le repassait dans le dernier virage du dernier tour pour remporter la victoire.

En deuxième manche, Farmer partait en tête devant Byrne, Lowes et Ellison. Puis Byrne s'emparait du commandement, alors que Kiyonari chutait, entraînant l'intervention du safety car. Byrne repartait devant Lowes, Ellison et Brookes. Immédiatement, Ellison et Brookes de doublaient quatre fois, avant que le safety car ne rentre de nouveau en piste en raison d'une chute de Lee Costello. Troisième départ favorable à Byrne, devant Lowes, Ellison et Brookes. Puis la course était arrêtée au drapeau rouge en raison d'une chute de Bridewell et Harris. Byrne était déclaré vainqueur devant Lowes, Ellison et Brookes.

Classement de la première manche :

1- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
2- Joshua Brookes – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – 0.301
3- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – 0.663
4- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – 6.415
5- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – 6.533
6- James Ellison – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – 6.778
7- Karl Harris – PR Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – 8.464
8- Michael Rutter – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR – 8.892
9- PJ Jacobsen – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – 9.553
10- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – 9.817

Classement de la deuxième manche :
A venir

Classement provisoire du championnat :
A venir

Photo : Shane Byrne (© 2013 KAWASAKI MOTORS EUROPE N.V.)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 14 Avr - 22:51

National SBK Japon : Doublé Honda à Suzuka ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kousuke Akiyoshi (F.C.C. TSR Honda) a remporté la deuxième course du championnat Superbike japonais devant Takumi Takahashi (MuSASHi RT HARC-PRO Honda).

Yukio Kagayama est monté sur la troisième marche du podium, ce qui est de bon augure pour les 8 Heures de Suzuka qu'il disputera avec Noriyuki Haga comme coéquipier. Akira Yanagawa amenait la Kawasaki du Team Green à la quatrième place, devant Katsuyuki Nakasuga (Yamaha YSP Racing Team).

Déjà vainqueur de la première course disputée à Motegi, Kousuke Akiyoshi augmente ainsi son avance au classement provisoire du championnat, devant l'autre pilote de Fireblade Takumi Takahashi.

Résultats de la course :

1. Akiyoshi (Honda)
2. Takahashi (Honda) +4.107
3. Kagayama (Suzuki) +7.001
4. Yanagawa (Kawasaki) +8.195
5. Nakasuga (Yamaha) +12.189
6. Tsuda (Suzuki) +16.855

Photo : Le podium de Suzuka (© MFJ)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 20 Avr - 11:29

BUSEMAN a écrit:SBK: Manche 1 à Phillip Island : Sylvain Guintoli s'offre la première victoire 2013 !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quelle course ! Sylvain Guintoli, dès sa première apparition au guidon de l'Aprilia officielle, monte sur la plus haute marche du podium, pour un triplé Aprilia. Loris Baz et Jules Cluzel réussissent également très bien leur introduction à la saison 2013 avec respectivement une 6e et une 11e place.

Eugene Laverty, sur l'autre Aprilia officielle, jaillit de la grille de départ en tête, et fait rapidement le break sur ses adversaires. Mais l'Irlandais tape fort dans son pneu arrière, mis fortement à contribution sur le nouveau revêtement du circuit australien, et doit baisser l'allure peu après la mi-course.

Derrière lui, Sylvain, seulement 6e à l'issue du premier tour, remonte un à un ses adversaires, avant de revenir sur la RSV4 n°58, et de prendre l'avantage dans le 15e des 22 tours de course. A son tour, le Français creuse l'écart, et ne sera plus inquiété jusqu'à l'arrivée.

Sylvain nous a offert une course toute en intelligence et en finesse, sur un tracé qui convient particulièrement bien à son style de pilotage fluide. "C'est ma première victoire sur une piste totalement sèche, lâche le Drômois en conférence de presse, c'est fantastique."

Laverty termine finalement 2e, suivi comme son ombre par le pilote privé Michel Fabrizio. Les deux Aprilia, dans les derniers tours, ont joué au chat et à la souris, et il a fallu toute la confiance de l'Irlandais dans son pneu avant pour reprendre l'avantage sur le Romain dans le dernier tour.

Derrière ce podium 100% Aprilia, Chaz Davies place sa BMW au 4e rang, devant les Kawasaki de Tom Sykes et Loris Baz. Le jeune Français a réalisé lui aussi une superbe course pour sa toute première participation sur le circuit de Phillip Island. Il devance les officiels Honda Leon Haslam et Jonathan Rea.

Jules Cluzel, sur sa Suzuki, termine à une très honorable 11e place sa première course dans la catégorie, à deux longueurs seulement de son coéquipier Leon Camier, et derrière le pilote Ducati Max Neukirchner.

Chez Ducati justement, l'humeur n'est pas à la fête : Carlos Checa, dans le 13e tour, a raté son freinage à l'abord de la courbe Honda, et a harponné le malheureux Marco Melandri (BMW). Si l'Italien se relevait immédiatement, El Toro tapait fort l'arrière de la tête, et restait inanimé sur le sol, sous le regard inquiet de Marco.

Carlos, après être resté un moment inconscient, a finalement repris ses esprits et a été héliporté à Melbourne pour un check-up après un passage par le centre médical. D'après Patricia Batta, la compagne de Francis, manager du team Alstare, Carlos n'a rien de cassé. Il ne participera pas à la deuxième manche, tout comme son coéquipier Ayrton Badovini, forfait ce week-end à cause de sa fracture au pied droit.

Phillip Island - FIM Superbike World Championship - Race 1

1. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'47.109
2. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'48.461
3. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 33'48.468
4. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 33'52.811
5. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'52.862
6. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'53.878
7. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 33'53.939
8. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34'05.053
9. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34'06.261
10. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati Panigale 1199 34'13.666
11. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 34'17.414
12. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 34'17.520
13. Alexander Lundh (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 34'32.294
14. Glen Allerton (Next Gen Motorsports) BMW S1000 RR 34'35.741
15. Jamie Stauffer (Team Honda Racing) Honda CBR1000RR 34'40.562
16. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 35'09.839
17. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 35'20.483
RT. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati Panigale 1199 18'28.459
RT. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 18'28.468
RT. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 3'10.979

Photo : Sylvain Guintoli plein gaz vers sa première victoire avec Aprilia - Crédit : Aprilia


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 15:11

Endurance : Bol d'Or : La passe de 4 pour le SRC Kawasaki !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Même si elle ne participe pas à l'intégralité du championnat du monde, mais seulement au Bol d'Or et aux 24 Heures du Mans, la Kawasaki engagée par le team SRC confirme, année après année, son statut d'épouvantail de l'endurance. Les verts signent ce week-end leur quatrième victoire consécutive dans la catégorie ! Chapeau !

Hormis cette coque de selle farceuse (cf. news précédente), rien ni personne n'aura pu mettre à mal la suprématie de l'équipage SRC Kawasaki. Vainqueur du Bol 2012 et des 24 Heures du Mans 2011 et 2012, le team dirigé par Gilles et Isabelle Stafler accroche, avec la manière, un nouveau Bol à son palmarès.

Contraint de remanier son équipage en profondeur pour 2013 suite au départ de Julien Da Costa chez les bleus, le couple gagnant de l'endurance a misé sur la jeunesse, et il a bien fait. Ceux qui estimaient que Loris Baz et Jérémy Guarnoni étaient trop jeunes pour l'endurance en sont pour leurs frais. A 20 ans, les deux potes et leur chef de file du week-end, Grégory Leblanc, 27 ans, composent avec une moyenne d'âge de 22,33 ans le plus jeune équipage jamais vainqueur d'une course du championnat du monde d'endurance. Belle perf !

L'équipe Yamaha Monster YART emmenée par Igor Jerman, Sheridan Morais et Broc Parkes, monte sur une deuxième marche du podium assez inespérée en début d'épreuve. La R1 n°7 boucle ce 77e Bol d'Or avec neuf tours de retard sur la ZX-10R n°11, et deux d'avance sur la Suzuki n°1 du SERT. Julien Da Costa a attaqué très fort, Vincent Philippe et Anthony Delhalle ont tenu bon malgré la douleur consécutive à leurs chutes hier soir pour conclure leur incroyable remontée de la 33e à la 3e place sur le podium final. "Je suis fier de mes gars", lâchait Dominique Méliand quelques minutes avant l'arrivée. Il y a de quoi.

La Yamaha GMT 94 échoue au pied du podium. Si un brin d'amertume anime logiquement Christophe Guyot et ses hommes, Kenny Foray, Matthieu Lagrive et David Checa n'ont pas à rougir de leur performance. Sans un fichu capteur d'allumage défectueux, la 2e place était logiquement pour eux. La 4e place reste synonyme de gros points au championnat du monde.

Le Junior Team LMS mène sa Suzuki GSX-R au 5e rang scratch et à la victoire en catégorie Superstock, avec seulement 1'11.094 d'avance sur la BMW Penz13. Les teams Suzuki R2CL, Honda National Moto, Suzuki Motors Events et Suzuki Starteam complètent le top-10.

Vous pouvez télécharger les résultats ici. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo : La Kawasaki SRC, vainqueur de ce 77e Bol d'Or. - Crédit : PSP

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:09

Moto3 : Alex Rins au finish ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans une course réduite à cinq tours en raison d'une interruption au drapeau rouge, Alex Rins réussissait à contenir jusqu'à la ligne d'arrivée les assauts incessants de Maverick Vinales et Luis Salom.

Luis Salom réalisait le meilleur départ devant Alex Rins et Maverick Vinales, puis Rins prenait très rapidement le commandement. Vinales s'emparait de la deuxième position, ne désirant surtout pas laisser filer Rins. Celui-ci bouclait le premier tour en tête, avec 0.4 d'avance sur Vinales, 0.6 sur Salom et 1 seconde sur Jonas Folger. Un petit groupe se formait avec Rins, Vinales et Salom, alors que Folger précédait Alex Marquez pour la quatrième place. Alexis Masbou occupait la 17e position et Alan Techer la 22e. Romano Fenati avait un début de course difficile en 14e position, entre les deux Mahindra d'Efren Vasquez et Miguel Oliveira pas non plus à la fête.

Alex Rins continuait son forcing en tête sans sembler forcer outre mesure, alors que Maverick Vinales et Luis Salom le suivaient en paraissant faire un peu plus d'efforts. Folger quatrième était à 4.4 au 4e tour, et Alex Marquez cinquième à 7.9. Zulfahmi Khairuddin sixième emmenait le groupe des poursuivants, déjà à 12 secondes à l'issue du cinquième tour.

Luis Salom réalisait le meilleur temps au tour en 2'16.4 lors du septième passage, restant ainsi au contact de Rins et de Vinales. A partir de Folger, quatrième, les meilleurs poursuivants tournaient en 2'18. A la mi-course, les écarts étaient considérables, avec Folger à 11 secondes et Alex Marquez cinquième à 17 secondes (ce qui fait environ 2 secondes au tour sur la moyenne des 9 premiers tours).

Luis Salom perdait progressivement du terrain sur Rins et Vinales, pointant à 2 secondes des deux leaders juste après la mi-course. Alan Techer chutait sans gravité, comme lors du premier Grand Prix disputé au Qatar. Il était ici 19e. Alexis Masbou pendant ce temps s'emparait de la quinzième place en doublant son coéquipier Isaac Vinales. Il passait ensuite Efren Vasquez. Alex Rins et Maverick Vinales en tête augmentaient encore le rythme et tournaient régulièrement en 2'16.3.

Soudain un drapeau rouge était présenté en raison de la chute de Jasper Iwema (conscient, possibles fractures). Le classement étant pris sur la fin du 10e tour sur un total de 18, les deux tiers de la course n'étaient pas effectués et la course repartait donc pour 5 boucles en pneus neufs. Le classement à la fin du 10e tour déterminait la grille du nouveau "sprint" de 5 tours, tout le monde repartant à zéro (sans addition des temps).

Lors du deuxième départ, Luis Salom était le plus rapide à s'élancer, devant Alex Rins, Maverick Vinales et Jonas Folger. Vinales se ratait complètement au freinage, manquant de faire chuter Rins. Salom en profitait pour creuser un petit écart, que Rins comblait instantanément. Folger précédait Vinales et Ajo pour la troisième position. Masbou était 13e, alors qu'Alex Marquez chutait sans gravité.

Alex Rins doublait Luis Salom, pendant que Vinales faisait de même face à Folger. Salom repassait grâce à une meilleure vitesse de pointe, mais Rins s'imposait de nouveau au freinage. Vinales profitait ce cette passe d'armes pour se rapprocher. Alexis Masbou occupait la 11e position. Salom doublait encore en pointe, Rins repassait au freinage, et Vinales effectuait la jonction avec les deux leaders. Salom profitait de son meilleur moteur pour ravir la première position dans le dernier tour. Rins reprenait le commandement au freinage et l'emportait, alors qu'au finish Vinales ravissait la deuxième position à Luis Salom. Alexis Masbou terminait brillant huitième.

Classement de la course :

1- Alex Rins – Team Estrella Galicia 0,0 – KTM RC 250 GP
2- Maverick Vinales – Team Calvo – KTM RC 250 GP – + 0.244
3- Luis Salom – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 0.547
4- Jonas Folger – Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM – + 1.230
5- Miguel Oliveira – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O – + 8.276
6- Jack Miller – Caretta Technology RTG – FTR Honda M313 – + 8.603
7- Zulfahmi Khairuddin – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 10.147
8- Alexis Masbou – Ongetta Rivacold – FTR Honda M313 – + 12.037
9- Brad Binder – Ambrogio Racing – Suter Honda MMX3 – + 12.263
10- Jakub Kornfeil – Redox RW Racing GP – KALEX KTM – + 12.737
11- Danny Webb – Ambrogio Racing – Suter Honda MMX3 – + 13.221
12- Arthur Sissis – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 14.030
13- Isaac Vinales – Ongetta Centro Seta – FTR Honda M313 – + 15.822
14- Efren Vazquez – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O – + 16.593
15- Niklas Ajo – Avant Tecno – KTM RC 250 GP – + 21.094
16- Juanfran Guevara – CIP Moto3 – TSRC3 Honda – + 21.205
17- Philipp Öttl – Paddock TT Motion Events – KALEX KTM – + 21.351
18- Alessandro Tonucci – La Fonte Tascaracing – FTR Honda M313 – + 21.599
19- Matteo Ferrari – Ongetta Centro Seta – FTR Honda M313 – + 21.772
20- Ana Carrasco – Team Calvo – KTM RC 250 R – + 22.003
21- John McPhee – Caretta Technology RTG – FTR Honda M313 – + 23.267
22- Francesco Bagnaia – San Carlo Team Italia – FTR Honda M313 – + 30.965
23- Eric Granado – Mapfre Aspar Team Moto3 – KALEX KTM – + 31.591

Classement provisoire du championnat :

1 Alex RINS SPA 41
2 Luis SALOM SPA 41 0
3 Maverick VIÑALES SPA 40 -1
4 Jonas FOLGER GER 24 -17
5 Miguel OLIVEIRA POR 20 -21
6 Zulfahmi KHAIRUDDIN MAL 19 -22
7 Alex MARQUEZ SPA 13 -28
8 Arthur SISSIS AUS 12 -29
9 Brad BINDER RSA 11 -30
10 Jack MILLER AUS 10 -31
11 Alexis MASBOU FRA 10 -31

Photo : Le podium (photo Repsol Media)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:12

Moto2 : Terol, Rabat, Kallio, podium inattendu...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après la chute de Pol Espargaro et les problèmes de Scott Redding, Nicolas Terol n'a jamais faibli et s'est imposé avec plus de trois secondes d'avance sur son compatriote Esteve Rabat qui battait Mika Kallio dans le dernier tour.

Scott Redding avait bien commencé son week-end en réalisant le premier temps des qualifications, devenant ainsi le plus jeune Britannique à s'emparer d'une pole position, un record que détenait Mike Hailwood.

En l'absence de Thomas Luthi forfait, Takaaki Nakagami partait le plus rapidement, suivi de Scott Redding, mais le Japonais se ratait un peu dans le premier virage et le Britannique en profitait pour le doubler. Derrière Redding et Nakagami pointaient Nicolas Terol, Dominique Aegerter, Esteve Rabat, Mika Kallio et Pol Espargaro.

Scott Redding ratait un freinage et Dominique Aegerter s'emparait de la première place, puis le pilote du VDS Racing le repassait. Kallio était alors troisième devant Terol et Espargaro. Mike di Meglio pontait en neuvième position, Johann Zarco en treizième et Louis Rossi en vingt-quatrième. Redding creusait un écart de 6 dixièmes sur un groupe de quatre pilotes composé de Terol, Aegerter, Kallio et Espargaro. Hélas Pol Espargaro chutait, semblant légèrement blessé à la cheville gauche.

Nicolas Terol ravissait la première position à Scott Redding, avec Kallio et Aegerter dans leurs roues. Simone Corsi occupait alors la cinquième place devant Xavier Siméon et Anthony West. Mike di Meglio était neuvième et Johann Zarco onzième. Nicolas Terol creusait un petit écart sur les deux coéquipiers du VDS Racing Mika Kallio et Anthony West, suivis par Dominique Aegerter et Simone Corsi. Nakagami avait régressé en vingtième position. Il abandonnait à son stand peu après. Simone Corsi chutait sans gravité.

A 13 tours de la fin, Terol comptait 1.5 d'avance sur Redding, Aegerter et Kallio. Rabat cinquième était à six secondes, en compagnie d'Anthony West. La septième place faisait l'objet d'une belle lutte entre Xavier Siméon, Mike di Meglio, Julian Simon et Johann Zarco.

A la mi-course, Nicolas Terol maintenait un excellent rythme en tête. Il possédait alors 2.5 d'avance sur le groupe Kallio-Redding-Aegerter, sur qui remontait Esteve Rabat. Randy Krummenacher chutait sans gravité. Sur le podium provisoire, on trouvait alors Terol, Kallio et Aegerter, un tiercé qui pouvait rapporter gros ! Scott Redding en quatrième position ne pouvait suivre Mika Kallio et Dominique Aegerter, et se faisait même progressivement rejoindre par Esteve Rabat. Johann Zarco, bien remonté en septième position, devançait Mike di Meglio et Xavier Siméon.

Derrière Nicolas Terol qui possédait 3.5 d'avance, Kallio et Aegerter se battaient pour la deuxième place, alors que Rabat doublait Redding et se rapprochait du Finlandais et du Suisse qui le précédaient. A quatre tours de la fin, Terol perdait un peu de terrain sur ses poursuivants, sans que ce soit trop inquiétant. Johann Zarco attaquait Anthony West pour la sixième place. Il restait à Terol 3.2 d'avance à 3 tours du drapeau à damier sur le groupe Kallio-Aegerter-Rabat en pleine bagarre. Rabat passait Aegerter, victime semble-t-il d'un gros chattering en fin de course dans certains virages.

Nicolas Terol rejoignait l'arrivée et remportait son premier Grand Prix en catégorie Moto2, alors que pour la deuxième place Kallio tapait la roue avant d'Aegerter qui sortait au large, le Finlandais terminant troisième derrière Esteve Rabat. Aegerter finissait malgré tout quatrième devant Redding et Zarco, alors que di Meglio terminait 11e et Louis Rossi 24e.

Classement de la course :

1- Nico Terol – MAPFRE Aspar Team Moto2 – Suter MMX2
2- Tito Rabat – Tuenti HP 40 – KALEX Moto2 – + 3.125
3- Mika Kallio – Marc VDS Racing Team – KALEX Moto2 – 3.175
4- Dominique Aegerter – Technomag carXpert – Suter MMX2 – + 4.873
5- Scott Redding – Marc VDS Racing Team – KALEX Moto2 – + 5.597
6- Johann Zarco – CAME Iodaracing Project – Suter MMX2 – + 9.295
7- Anthony West – QMMF Racing Team – Speed Up SF13 – + 9.440
8- Mattia Pasini – NGM Mobile Racing – Speed Up SF13 – + 14.472
9- Alex De Angelis – NGM Mobile Forward Racing – Speed Up SF13 – + 16.051
10- Toni Elias – Blusens Avintia – KALEX Moto2 – + 19.696
11- Mike Di Meglio – JiR Moto2 – MotoBI – + 20.107
12- Marcel Schrotter – Desguaces La Torre SAG – KALEX Moto2 – + 23.287
13- Xavier Simeon – Desguaces La Torre Maptaq – KALEX Moto2 – + 23.547
14- Jordi Torres – MAPFRE Aspar Team Moto2 – Suter MMX2 – + 23.815
15- Ricky Cardus – NGM Mobile Forward Racing – Speed Up SF13 – + 33.488
16- Simone Corsi – NGM Mobile Racing – Speed Up SF13 – + 35.424
17- Axel Pons – Tuenti HP 40 – KALEX Moto2 – + 35.532
18- Danny Kent – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 42.451
19- Yuki Takahashi – IDEMITSU Honda Team Asia – Moriwaki MD600 – + 44.314
20- Julian Simon – Italtrans Racing Team – KALEX Moto2 – + 44.688
21- Kyle Smith – Blusens Avintia – KALEX Moto2 – + 58.964
22- Ratthapark Wilairot – Thai Honda PTT Gresini Moto2 – Suter MMX2 – + 59.940
23- Steven Odendaal – Arguinano & Gines Racing – Speed Up SF13 – + 1’00.107
24- Louis Rossi – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 1’00.702
25- Doni Tata Pradita – Federal Oil Gresini Moto2 – Suter MMX2 – + 1’08.996
26- Sandro Cortese – Dynavolt Intact GP – KALEX Moto2 – + 1’24.281

Classement provisoire du championnat :

1 Scott REDDING GBR 31
2 Nicolas TEROL SPA 27 -4
3 Esteve RABAT SPA 27 -4
4 Mika KALLIO FIN 27 -4
5 Dominiqu AEGERTER SWI 26 -5
6 Pol ESPARGARO SPA 25 -6
7 Takaaki NAKAGAMI JPN 16 -15
8 Alex DE ANGELIS RSM 15 -16
9 Johann ZARCO FRA 14 -17
10 Julian SIMON SPA 10 -21

Photo : Nicolas Terol (© motogp.com / Dorna)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:16

MotoGP : Marc Marquez, plus jeune vainqueur de l'histoire ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En remportant le Grand Prix du Texas après avoir distancé à la régulière Dani Pedrosa, Marquez a écrit une nouvelle page d'histoire en devenant le plus jeune pilote à gagner un GP en catégorie reine. Il est maintenant co-leader du championnat du monde avec Jorge Lorenzo !

Après être devenu le samedi le plus jeune pilote de tous les temps à réaliser une pole position en catégorie reine (500 + MotoGP), Marc Marquez allait-il ravir un autre record à Freddie Spencer en étant le plus jeune vainqueur le dimanche ? Les 29 dernières courses dans cette classe ayant été gagnées par Casey Stoner, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa, un vent nouveau allait-il souffler sur le Texas ?

Marquez et Bradl choisissaient un pneu arrière dur, tous les autres un pneu tendre. Le meilleur départ était pris par Dani Pedrosa, qui précédait Stefan Bradl, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Cal Crutchlow et Valentino Rossi. Puis Jorge Lorenzo doublait Stefan Bradl en le frottant un peu de l'épaule. Aleix Espargaro onzième menait les CRT alors que Randy de Puniet passait quinzième en passant Danilo Petrucci.

Pedrosa, Marquez et Lorenzo se détachaient légèrement, ce dernier réalisant le meilleur temps en course en 2'04.2. Bradl quatrième était sérieusement inquiété par Crutchlow, mais le Britannique ratait un freinage et se retrouvait sixième derrière Bautista mais devant Rossi. Lorenzo avait du mal à suivre les Honda des deux leaders et perdait un peu de terrain (1.4). Cal Crutchlow repassait en cinquième position après avoir doublé Alvaro Bautista, qui devait ensuite céder face à Valentino Rossi.

Au premier tiers du Grand Prix, Pedrosa et Marquez roue dans roue distançaient Lorenzo de 2.5. Le pilote Yamaha possédait alors 1.6 d'avance sur Stefan Bradl. Espargaro, toujours leader des CRT, devançait en onzième position Ben Spies, Bradley Smith, Yonny Hernandez et Randy de Puniet. Cal Crutchlow remontait et parvenait à faire la jonction avec Stefan Bradl, alors quatrième. Ces deux hommes n'étaient qu'à 2.1 de Lorenzo. En tête, Marquez suivait Pedrosa sans difficulté, semblant à même de l'attaquer en cas de besoin.

A la mi-course, Lorenzo était à 3.3 des deux leaders, 2.9 devant Crutchlow, 3.5 devant Bradl et 9.1 devant Rossi. Jorge semblait de devoir se contenter de la troisième position, contrôlant son écart par rapport à Crutchlow. Colin Edwards abandonnait à son stand, hélas chez lui au Texas.

Marquez passait en tête à neuf tours de la fin. Pouvait-il distancer Pedrosa ? Il pouvait viser le record de Freddie Spencer, plus jeune vainqueur de l'histoire depuis qu'il remporta le Grand Prix de Belgique en 1982 à 20 ans et 196 jours. Mais Dani Pedrosa restait collé à la roue arrière de son coéquipier, sans perdre de terrain. On voyait toutefois qu'il s'employait avec ardeur, forçant plusieurs fois sur les gros freinages. Jorge Lorenzo conservait sa troisième place, maintenant à distance un Cal Crutchlow pourtant incisif. Celui-ci avait une avance relativement confortable de 3 secondes sur Stefan Bradl.

A quatre tours de la fin, Dani Pedrosa avait de plus en plus de mal à rester au contact de Marc Maquez. Le style très déhanché de Marquez paraissait lui donner un petit avantage sur son adversaire. Pedrosa perdait ensuite rapidement du terrain, pointant à 1.8 de Marquez. Et Marc Marquez écrivait une superbe page d'histoire après avoir réalisé une course parfaite. Aleix Espargaro terminait onzième et premier des CRT, alors que Randy de Puniet se classait quatorzième et deuxième des CRT.

Classement de la course :

1- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V
2- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V – + 1.534
3- Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 – + 3.381
4- Cal Crutchlow – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 6.616
5- Stefan Bradl – LCR Honda MotoGP – Honda RC213V – + 12.674
6- Valentino Rossi – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 – + 16.615
7- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 – + 22.374
8- Alvaro Bautista – GO&FUN Honda Gresini – Honda RC213V – + 22.854
9- Nicky Hayden – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 – + 33.773
10- Andrea Iannone – Energy T.I. Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP13 – + 42.112
11- Aleix Espargaro – Power Electronics Aspar – ART GP13 – + 48.837 (CRT)
12- Bradley Smith – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 50.705
13- Ben Spies – Ignite Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP13 – + 1’14.132
14- Randy De Puniet – Power Electronics Aspar – ART GP13 – + 1’15.651 (CRT)
15- Yonny Hernandez – Paul Bird Motorsport – ART GP13 – + 1’19.591 (CRT)
16- Michael Laverty – Paul Bird Motorsport – PBM 01 – + 1’34.391 (CRT)
17- Hiroshi Aoyama – Avintia Blusens – BQR FTR – + 1’39.823 (CRT)
18- Hector Barbera – Avintia Blusens – BQR FTR – + 1’39.952 (CRT)
19- Claudio Corti – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki – + 1’46.773 (CRT)
20- Bryan Staring – GO&FUN Honda Gresini – FTR Honda MGP13 – + 1’48.084 (CRT)
21- Blake Young – Attack Performance Racing – Attack Performance APR – à 1 tour (CRT)

Classement provisoire du championnat :

1 Marc MARQUEZ SPA 41
2 Jorge LORENZO SPA 41 0
3 Dani PEDROSA SPA 33 -8
4 Valentino ROSSI ITA 30 -11
5 Cal CRUTCHLOW GBR 24 -17
6 Alvaro BAUTISTA SPA 18 -23
7 Andrea DOVIZIOSO ITA 18 -23
8 Nicky HAYDEN USA 15 -26
9 Andrea IANNONE ITA 13 -28
10 Stefan BRADL GER 11 -30
11 Aleix ESPARGARO SPA 10 -31
12 Ben SPIES USA 9 -32
13 Randy DE PUNIET FRA 6 -35
14 Bradley SMITH GBR 4 -37
15 Hector BARBERA SPA 3 -38

Photo : Le podium (© motogp.com / Dorna)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:45

BUSEMAN a écrit:National SBK Japon : Doublé Honda à Suzuka ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kousuke Akiyoshi (F.C.C. TSR Honda) a remporté la deuxième course du championnat Superbike japonais devant Takumi Takahashi (MuSASHi RT HARC-PRO Honda).

Yukio Kagayama est monté sur la troisième marche du podium, ce qui est de bon augure pour les 8 Heures de Suzuka qu'il disputera avec Noriyuki Haga comme coéquipier. Akira Yanagawa amenait la Kawasaki du Team Green à la quatrième place, devant Katsuyuki Nakasuga (Yamaha YSP Racing Team).

Déjà vainqueur de la première course disputée à Motegi, Kousuke Akiyoshi augmente ainsi son avance au classement provisoire du championnat, devant l'autre pilote de Fireblade Takumi Takahashi.

Résultats de la course :

1. Akiyoshi (Honda)
2. Takahashi (Honda) +4.107
3. Kagayama (Suzuki) +7.001
4. Yanagawa (Kawasaki) +8.195
5. Nakasuga (Yamaha) +12.189
6. Tsuda (Suzuki) +16.855

Photo : Le podium de Suzuka (© MFJ)

*****************************************************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:47

Pour les fans de Harley, voici la course de Daytona intégrale ...

La première manche des Vance & Hines Harley-Davidson Series de l'année a été remportée par Tyler O'Hara pour le Team Eco Fuel Saver / Scrubblade. Le départ de la course est à 06:30. L'intérieur de Steve Rapp dans le premier virage est de toute beauté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:13

SBK : Première manche : Sykes royal, devant Rea et Guintoli ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tom Sykes et sa Kawasaki ont creusé l'écart dès le début de la course, l'emportant sur Johnny Rea qui précédait Sylvain Guintoli de six millièmes ! Loris Baz finissait cinquième et Jules Cluzel huitième.

Tom Sykes est le plus rapide au départ Johnny Rea, Davide Giugliano, Eugene Laverty, Sylvain Guintoli, Jules Cluzel et Loris Baz. Les cinq premiers se détachent légèrement, Loris Baz étant pointé à 3.7 du leader, son coéquipier Tom Sykes, à l'issue du deuxième tour. Eugene Laverty ravit la troisième position à Davide Giugliano, serré de très près par Sylvain Guintoli. Baz est solide en sixième position, alors que Jules Cluzel septième doit lutter contre Chaz Davies, Carlos Checa, Leon Camier et Michel Fabrizio. Marco Melandri a abandonné.

Tom Sykes file en tête, avec au 4e tour 1.5 d'avance sur Johnny Rea et Eugene Laverty en bagarre, suivis à 0.8 par Sylvain Guintoli et Davide Giugliano. Si Loris Baz conserve la sixième place (à 5.8) par contre Jules Cluzel (à 10.2) a perdu une position après avoir été doublé par Chaz Davies désormais septième.

4 secondes derrière le leader Tom Sykes, Johnny Rea perd du terrain. Il se fait rejoindre puis doubler par Eugene Laverty et Sylvain Guintoli. Davide Giugliano a perdu du terrain sur ces trois hommes et il est désormais en point de mire pour Loris Baz. Pour la septième place, Jules Cluzel reste collé à Chaz Davies, mais distance petit à petit Carlos Checa et Leon Camier.

A la mi-course, Tom Sykes possède une avance considérable de 6 secondes sur le groupe Laverty-Guintoli-Rea à la lutte pour la deuxième position. Baz est cinquième devant Giugliano à 11 secondes, et Cluzel huitième à 16 secondes, légèrement distancé par Chaz Davies, mais 2.2 devant Checa.

Aux deux tiers de la course, Sylvain Guintoli bien sage jusque-là attaque son coéquipier Eugene Laverty et lui ravit la deuxième position. Checa perd de plus en plus de terrain et se fait même doubler par le convalescent Leon Camier pour la neuvième place. Pendant ce temps en tête, Sykes continue à un rythme effréné et bat le record du tour en 1'35.893, précédant désormais Guintoli, Rea et Laverty de 9 secondes.

En fin de course, Sykes est très loin devant, alors que Guintoli a fort à faire avec Johnny Rea très incisif et Eugene Laverty toujours présent. Loris Baz résiste à Davide Giugliano en cinquième position. Cluzel huitième précède de 5 secondes Camier qui a doublé Checa.

A trois tours de la fin, Rea passe Guintoli pour la deuxième place, mais Sylvain le redouble à l'amorce du dernier tour. Puis Rea repasse Guintoli, qui termine à 6 millièmes de la Honda. Sylvain Guintoli augmente ainsi nettement son avance au classement provisoire au championnat du monde, possédant désormais 29 points d'avance sur Chaz Davies.

Résultats de la première manche

1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 35'35.042
2. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 35'43.828
3. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 35'43.834
4. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 35'44.267
5. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 35'49.273
6. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 35'51.192
7. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 35'57.612
8. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 35'59.793
9. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 36'05.353
10. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 36'10.319
11. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 36'19.397
12. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 36'27.622
13. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 36'34.778
14. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 36'37.052
15. Mark Aitchison (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 36'56.903
16. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 37'00.759
17. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 37'17.752

Photo : Tom Sykes (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:17

SBK : Deuxième manche : La revanche de Laverty ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Eugene Laverty a suivi de très près Tom Sykes pendant toute la course, avant de le doubler à la fin et de remporter la victoire. Très belle troisième place de Loris Baz, alors que Sylvain Guintoli termine sixième après un dernier tour difficile.

Tom Sykes de nouveau prend rapidement le commandement, devant Eugene Laverty. Johnny Rea est un petit peu plus loin, précédant Davide Giugliano, Loris Baz, Marco Melandri et Sylvain Guintoli. Jules Cluzel est relativement distancé, en neuvième position à 6 secondes après 4 tours.

Contrairement à la première course, Laverty reste longtemps menaçant par rapport à Tom Sykes. Davide Giugliano chute sans gravité mais son Aprilia prend feu. Johnny Rea et Loris Baz sont alors d'autant plus seuls à lutter pour la troisième position que Marco Melandri commet une petite erreur qui lui fait perdre le contact. Sylvain Guintoli et Chaz Davies, alors respectivement cinquième et sixième, se rapprochent progressivement de Rea et Baz.

Loris Baz renforce la position de Kawasaki en plaçant sa ZX-10R sur la troisième marche du podium provisoire en doublant Jonathan Rea, ce qui à Assen n'est pas un mince exploit. L'Irlandais du Nord doit ensuite céder à une nouvelle attaque française, quand Sylvain Guintoli lui ravit la quatrième position. Jules Cluzel huitième est dans la roue de son coéquipier Leon Camier qui occupe la septième position. Checa et Melandri ne sont que dixième et onzième, à 17 secondes du leader à la mi-course.

Malgré ses efforts, Tom Sykes n'arrive pas à se débarrasser d'Eugene Laverty. Loris Baz en troisième position résiste à Sylvain Guintoli, Jonathan Rea et Chaz Davies. La situation se complique pour Tom Sykes, dont le rythme est moins rapide qu'en première manche. Loris Baz sort un peu large sur le vibreur extérieur à la sortie d'un virage à gauche, mais ses adversaires n'arrivent pas à en profiter.

Au deux tiers de la course, Sylvain Guintoli réussit à subtiliser la troisième place à Loris Baz, toujours devant Johnny Rea et Chaz Davies. Jules Cluzel abandonne en panne sur le bord du circuit, alors que Sylvain Guintoli perd deux places au profit le Loris Baz et Johnny Rea. Sykes résiste toujours à Laverty, mais la distance est minime entre les deux hommes. On s'attend à une attaque de l'Aprilia à tout moment. Laverty suit sans problème et donne l'impression d'attendre le dernier tour pour tenter un dépassement, quand soudain à trois tours de la fin il s'infiltre et double la Kawasaki, puis tente tout de suite de creuser l'écart. Baz précède Guintoli pour la troisième position. Deux Aprilia luttent contre deux Kawasaki, sans oublier la Honda de Rea et la BMW de Davies.

Eugene Laverty conserve l'avantage jusque sur la ligne d'arrivée, alors que Loris Baz termine troisième devant Johnny Rea et Chaz Davies qui doublent Sylvain Guintoli dans le dernier tour. Guintoli reste largement leader du championnat avec 28 points d'avance sur Laverty, Sykes et Davies, les trois Britanniques occupant à égalité la deuxième position provisoire.

Résultats de la deuxième manche :

1. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 35'36.814
2. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 35'36.903
3. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 35'42.662
4. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 35'42.704
5. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 35'44.173
6. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 35'44.218
7. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 35'57.909
8. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 36'04.081
9. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 36'07.047
10. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 36'09.215
11. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 36'16.738
12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 36'20.718
13. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 36'36.983
14. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 36'38.667
15. Mark Aitchison (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 36'39.478

Classement provisoire du championnat du monde :

1 GUINTOLI 111
2 LAVERTY 83
3 DAVIES 83
4 SYKES 83
5 REA 63
6 BAZ 58
7 FABRIZIO 53
8 MELANDRI 51
9 CLUZEL 41
10 GIUGLIANO 33
11 CAMIER 30
12 CHECA 29
13 HASLAM 29
14 NEUKIRCHNER 29
15 BADOVINI 20.

Photo : Eugene Laverty (© Aprilia)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:22

SBK : Les déclarations des pilotes après Assen ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici comment les principaux acteurs ont vécu leurs courses néerlandaises.

Sylvain Guintoli :
"C'est dommage que la deuxième course se soit terminée ainsi, même si j'ai pris plaisir à la bagarre dans les derniers tours. Dans la Course 1, Rea et moi avons fait un bon spectacle et à la fin, Johnny a été meilleur que moi, mais je me suis bien amusé. Dans la deuxième course, Tom et mon coéquipier Laverty avaient vraiment un rythme imbattable. Disons simplement que la deuxième course ne s'est pas très bien passée, mais j'ai pu augmenter mon avance au championnat, creuser l'écart face à mes rivaux les plus proches, et c'est important, surtout compte tenu du fait que la prochaine course est à Monza, un circuit où Aprilia a toujours été un acteur important."

Tom Sykes :
"Presque le week-end parfait pour nous, après avoir remporté la Superpole. Nous avons fait des progrès après un lent début de saison. La moto marchait bien et était très constante aujourd'hui. Lorsqu'Eugene est passé devant moi dans la deuxième course, j'ai réalisé que c'était beaucoup plus facile de suivre que de mener ici et c'était juste regrettable qu'à la sortie de la dernière chicane dans le dernier tour j'ai touché le bord du vibreur à l'intérieur quand j'ai essayé de le passer. Il aurait été bien de gagner les deux courses, mais je suis content de la journée et nous avons eu un grand soutien à Assen de tous les fans de Kawasaki et de certains fans de Tom Sykes. La première course a été formidable pour nous et nous avons fait tout notre possible. Maintenant, nous nous trouvons là où nous devons être. Globalement, je suis heureux parce que nous avons fait beaucoup de travail en essais libres hier. Pour être honnête, je me suis surpris un peu, mais la Ninja ZX-10R est formidable."

Eugene Laverty :
"Le peu de temps que nous avons eu sur piste sèche a créé quelques problèmes dans la Course 1. En fait, avant la deuxième course, nous avons fait quelques changements sur les RSV4, que nous ne faisons pas habituellement en raison du risque. Les changements qu'ils ont apportés ont vraiment bien fonctionné. J'ai eu un bon feeling même si je ne pense pas que je serais resté avec Sykes. Mais à la fin j'ai pu suivre son rythme. A quatre tours de la fin, j'ai dépassé Tom, mais ensuite le vent m'a empêché d'être trop précis, de façon qu'il était capable de s'accrocher de nouveau à moi. Gagner aujourd'hui était important."

Loris Baz :
"Le dernier tour m'a semblé durer une éternité. J'avais hâte qu'il se termine ! Nous sommes cinquième, puis sur le podium aujourd'hui dans des conditions sèches et je tiens à remercier toute l'équipe et les gens de Kawasaki qui ont fait un bon travail sur cette moto pour l'adapter à mon style et mon poids. Je pensais que mon rythme était assez bon pour battre le groupe devant moi dans la première course, mais je ne sais pas ce qui s'est passé parce que je n'avais pas de grip à l'arrière au début, peut-être parce que je n'ai pas assez chauffé le pneu. C'était étrange et ça n'était jamais arrivé avant, donc j'ai perdu une ou deux secondes et c'était déjà trop pour revenir. Mais finir P5 était bon et mon rythme aussi, comme nous l'avons vu dans la deuxième course quand j'ai pris un meilleur départ."

Johnny Rea :
"C'était une sorte d'Assen typique - nous sommes monté sur le podium, et cétait bon ! Dans la première course j'ai vraiment bien roulé. Dans la deuxième course, je me sentais très bien au début, mais c'est un peu ma faute si ne nous ne sommes pas montés sur le podium. J'ai perdu trop de terrain dans les premiers tours, fait des erreurs, puis ai été impliqué dans une bataille pour la troisième place avec deux autres gars. Je n'avais pas l'accélération pour sortir des virages serrés, où j'étais vraiment fort dans la première course. L'électronique ne fonctionnait pas parfaitement. Il y avait un peu d'incohérence et nous avions changé les pneus, et il était clair que le pneu dans la deuxième course patinait plus. Je sais que nous avons plus de puissance que cela, mais il est impossible d'accélérer comme les autres."

Chaz Davies :
"La journée a commencé très mal avec le crash dans la matinée. La température de la piste était encore très faible et j'ai perdu l'avant. Je ne pense pas que le crash était très grave mais la moto était vraiment très endommagée. C'était frustrant de détruire une moto comme ça dans le warm-up. Un grand bravo à l'équipe qui a fait un travail incroyable pour la course. Comme il s'agissait d'une nouvelle moto, je ne m'attendais pas à grand-chose. J'espérais juste obtenir quelques points. Finir dans le top 5 de la deuxième course n'était pas un très bon résultat, mais j'ai fait le maximum."

Jules Cluzel :
"Je suis satisfait de la première course, car nous avions un plan et nous avons essayé d'améliorer et de comprendre le contexte de la moto pour mieux faire. Nous avons essayé de travailler davantage sur la moto cet après-midi et avons fait quelques changements, mais pour moi, ça ne fonctionnait pas, alors j'ai essayé de faire de mon mieux pour bien finir. J'étais en huitième position, mais nous avons eu un problème électronique et j'ai dû m'arrêter. C'est une mauvaise chose parce que ce n'est pas mon circuit préféré et nous avons eu un problème qui signifiait que nous ne pouvions pas terminer, mais à la fin nous savons qu'il était possible de marquer deux fois parmi les huit premiers."

Carlos Checa :
"En réalité, je pensais que je serais capable de faire plus aujourd'hui et d'amener la moto à un niveau supérieur. Dans la première course, l'arrière de la moto m'a causé quelques problèmes, donc nous avons fait quelques changements avant la deuxième course et j'ai pu noter une légère amélioration de la situation. Nous avons encore beaucoup de travail devant nous, mais cela ne nous effraie pas. Je suis conscient que c'est un défi et je ferai de mon mieux pour améliorer la moto course après course."

Marco Melandri :
"Ce fut un week-end terrible et aujourd'hui était un jour de malchance. Dans la première course, je n'ai même pas pu partir, tandis que dans la course 2, il semble qu'un capteur ait failli, de sorte que la moto ne pouvait pas travailler avec les stratégies électroniques correctes. J'ai dû ralentir pendant quelques tours pour comprendre ce qui se passait et quel était le problème. Une fois que j'ai compris comment gérer la situation, je suis revenu à mon rythme de course et ai terminé la course. Maintenant, nous devons comprendre ce qui ne fonctionne pas et résoudre le problème. Mon but est de retrouver le plaisir de piloter, de se battre pour le podium et de gagner à nouveau ".

Photo : Johnny Rea (© Pata Honda Team)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:58

SSP : Sam Lowes d'un souffle devant Kenan Sofuoglu ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Britannique s'est imposé au terme d'une course très spectaculaire et disputée avec acharnement, en réussissant à prendre l'avantage juste avant la chicane dans le dernier tour. Fabien Foret et Florian Marino réalisaient deux belles performances en terminant respectivement troisième et cinquième.

Kenan Sofuoglu est le plus rapide au départ devant Sam Lowes, Florian Marino et Fabien Foret. Jack Kennedy cinquième double les deux Français, puis Foret se rebiffe et double dans la foulée Kennedy et Marino. Luca Scassa se joint à ce groupe de poursuivants, imité peu après par Lorenzo Zanetti.

Sofuoglu et Lowes se détachent en tête et comptent 2.3 d'avance à l'issue du 4e tour. Foret et Kennedy à la lutte pour la troisième position comptent 2 secondes d'avance sur le groupe Marino-Scassa-Zanetti-Rolfo qui se dispute la cinquième place.

Pendant que Sofuoglu et Lowes se livrent à une superbe bagarre en tête, le Turc perdu du terrain sur le Britannique, alors que Foret qui s'est débarrassé de Kennedy se rapproche de son coéquipier du team Kawasaki. Florian Marino sixième est collé à la roue arrière de son coéquipier Luca Scassa, précédant Rolfo et Zanetti.

A l'issue du huitième tour, Lowes a 0.6 d'avance sur Sofuoglu et 1.1 sur Foret. Puis les trois hommes se regroupent en tête. Kennedy est tout seul à la quatrième place à 4.1 alors que Scassa et Marino luttent pour la cinquième position à 9 secondes.

A la mi-course, Fabien Foret, leader du championnat du monde, est le pilote le plus rapide en piste, de plus en plus menaçant pour Lowes et Sofuoglu. Le Turc double le Britannique peu après. Michael van der Mark, après des essais calamiteux, remonte à la septième place, à seulement une seconde de Marino, ce qui est inquiétant pour Florian car van der Mark est "chez lui" à Assen.

Sofuoglu continue de mener, avec toujours Lowes et Foret juste derrière lui. Kennedy seul en quatrième position possède 2 secondes d'avance sur Scassa, Marino, van der Mark et Rolfo.

A trois tours de la fin, Fabien Foret perd un peu de terrain sur Sofuoglu et Lowes, alors que Luca Scassa chute sans gravité. Florian Marino reste sixième car van der Mark le passe. L'avantage pour Florian est que le Néerlandais très rapide l'aide à revenir sur le quatrième Kennedy.

En fin de course, Fabien Foret ne peut plus se mêler à la lutte pour la victoire et doit se contenter des points de la troisième place, ce qui est très bien pour le championnat. A trois tours de la fin, Lowes s'empare de la première position devant Sofuoglu. Pour la 4e place, van der Mark précède Marino, Kennedy et Rolfo en bagarre.

Dans le dernier tour, Sam Lowes est doublé par Kenan Sofuoglu, alors que Fabien Foret monte sur la troisième marche du podium. Sam Lowes repasse avant la chicane et l'emporte. Van der Mark termine quatrième devant le très brillant Florian Marino.

Foret possède désormais 5 points d'avance sur van der Mark et 9 sur Lowes.

Résultats de la course :

1. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 34'51.011
2. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 34'51.037
3. Fabien Foret (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 34'58.239
4. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 35'09.938
5. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 35'10.015
6. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 35'10.190
7. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 35'10.785
8. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 35'13.512
9. Andrea Antonelli (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 35'19.464
10. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 35'20.038
11. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 35'20.431
12. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 35'25.514
13. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 35'26.432
14. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 35'26.497
15. Vladimir Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 35'28.014
16. Gabor Talmacsi (Prorace) Honda CBR600RR 35'29.480
17. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 35'30.309
18. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 35'31.147
19. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 35'55.933
20. Kevin Van Leuven (United Gebben Racing) Yamaha YZF R6 35'56.104
21. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 35'56.517
22. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 36'06.548
23. Mitchell Carr (AARK Racing) Triumph 675 R 36'25.983
24. Dino Lombardi (Pata by Martini Team) Yamaha YZF R6 35'03.301
25. Yves Polzer (Team MRC Austria) Honda CBR600RR 35'24.756
26. Roberto Tamburini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 35'11.721

Classement provisoire du championnat :

1 FORET 54
2 VD MARK 49
3 LOWES 45
4 SOFUOGLU 45
5 ANTONELLI 29
6 SCASSA 26
7 ZANETTI 24
8 KENNEDY 24
9 ROLFO 17
10 ROCCOLI 14
11 RUSSO 13
12 LEONOV 12
13 MARINO 11
14 SALOM 11
15 COGHLAN 11.

Photo : Sam Lowes (© Yakhnich Motorsport)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 12:56

Moto3 : Maverick Vinales vainqueur d'un GP écourté ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est à l'issue du 17e tour, sur un total de 23 prévus, que le Grand Prix d'Espagne a été arrêté au drapeau rouge en raison d'une chute d'Alan Techer. Vinales était déclaré vainqueur devant Luis Salom et Jonas Folger.

Les spectateurs espagnols n'avaient d'yeux au départ à Jerez que pour les trois premiers du classement provisoire du championnat du monde : Alex Rins et Luis Salom avec 41 points, devant Maverick Vinales avec 40. Alex Rins prenait le meilleur départ, suivi de près par Maverick Vinales, Luis Salom, et Jonas Folger. Alex Marquez, coéquipier de Rins, se ratait et chutait sans gravité, puis repartait. Alexis Masbou était 14e à l'issue du premier tour et Alan Techer 26e.

Un groupe de quatre pilotes se détachait rapidement, comprenant Rins, Vinales, Salom et Folger. Vinales doublait Rins et s'emparait de la première place. Brad Binder et Jack Miller luttaient pour la cinquième position, mais déjà à 1 pleine seconde de la "bande des quatre". Si Alex Rins semblait suivre le leader Maverick Vinales sans trop forcer, par contre à ce moment de la course (à 20 tours de la fin) Luis Salom et Jonas Folger paraissaient devoir forcer un peu plus pour rester au contact.

Romano Fenati, qui était parti seulement de la 18e place sur la grille de départ, naviguait modestement en 17e position. Le jeune Belge Livio Lai, âgé seulement de 16 ans et qui disputait aujourd'hui son premier Grand Prix, était 20e. Alexis Masbou passait en 13e position (sa place des essais) et Alan Techer en 25e. Miller et Binder à la lutte pour la cinquième position (à 3.3 de Vinales) étaient rejoints par Ajo et Antonelli. Les Mahindra d'Oliveira et Vasquez étaient 9e et 10e.

A la mi-course, Vinales menait toujours devant Rins, alors que Salom et Folger restaient difficilement au contact des deux premiers. Soudain Alex Rins chutait, sans se faire mal, tombant bizarrement en perdant l'arrière dans un grand droite. Un accrochage éliminait aussitôt ensuite Jack Miller et Miguel Oliveira. Puis Antonelli tombait à son tour. Après ces évènements, Vinales se retrouvait en tête avec Salom collé à sa roue arrière, alors que Jonas Folger perdait du terrain et se retrouvait troisième à 1.9. Brad Binder était quatrième, mais déjà à 12 secondes. Masbou figurait à la dixième position derrière Fenati – les deux sur des FTR Honda identiques - et Techer à la vingt-troisième.

Au 17e des 23 tours, la course était arrêtée au drapeau rouge en raison d'une grosse chute d'Alan Techer. Vinales était déclaré vainqueur et s'emparait de la tête du championnat du monde, 4 points devant Luis Salom. Alexis Masbou était classé dixième alors que Livio Loi, quinzième, marquait son premier point pour son premier GP. Il y a eu un total de 9 chutes lors de cette course de 16 tours, ce qui faisait beaucoup pour 35 pilotes au départ.

D'après Claudio Costa, le patron de la Clinique mobile, Alan Techer souffre d'une commotion cérébrale. Il est resté conscient, ses membres bougent et après les examens approfondis, il devrait pouvoir revenir rapidement en Grand Prix. On souhaite à Alan beaucoup de courage et on lui donne rendez-vous dans deux semaines au Mans.

Résultats de la course :

1- Maverick Vinales – Team Calvo – KTM RC 250 GP
2- Luis Salom – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP + 0.263
3- Jonas Folger – MAPFRE Aspar Team Moto3 – KALEX KTM + 4.475
4- Brad Binder – Ambrogio Racing – Suter Honda MMX3 + 15.104
5- Jakub Kornfeil – Redox RW Racing GP – KALEX KTM + 18.412
6- Niklas Ajo – Avant Tecno – KTM RC 250 GP + 19.064
7- Zulfahmi Khairuddin – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP + 19.204
8- Efren Vazquez – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O + 19.680
9- Romano Fenati – San Carlo Team Italia – FTR Honda + 22.763
10- Alexis Masbou – Ongetta Rivacold – FTR Honda M313 + 23.138
11- John McPhee – Caretta Technology RTG – FTR Honda M313 + 23.189
12- Arthur Sissis – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP + 23.796
13- Danny Webb – Ambrogio Racing – Suter Honda MMX3 + 27.897
14- Jasper Iwema – RW Racing GP – KALEX KTM + 29.586
15- Livio Loi – Marc VDS Racing Team – KALEX KTM + 29.776
16- Miguel Oliveira – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O + 33.158
17- Isaac Vinales – Ongetta Centro Seta – FTR Honda M313 + 33.425
18- Alessandro Tonucci – La Fonte Tascaracing – FTR Honda M313 + 33.660
19- Eric Granado – MAPFRE Aspar Team Moto3 – KALEX KTM + 35.004
20- Philipp Öttl – Tec Interwetten Moto3 Racing – KALEX KTM + 40.403
21- Matteo Ferrari – Ongetta Centro Seta – FTR Honda M313 + 44.533
22- Lorenzo Baldassarri – GO&FUN Gresini Moto3 – FTR Honda M313 + 44.657
23- Alex Marquez – Team Estrella Galicia 0,0 – KTM RC 250 GP + 50.055
24- Hyuga Watanabe – La Fonte Tascaracing – FTR Honda M313 + 1’02.153
25- Kevin Hanus – Thomas Sabo GP Team – Honda NSF250R + 1’22.197
26- Francesco Bagnaia – San Carlo Team Italia – FTR Honda M313 classé à 1 tour

Température de l'air 23°, de la piste 33°, taux d'humidité 43%

Classement provisoire du championnat du monde :

1 VIÑALES 65
2 SALOM 61
3 RINS 41
4 FOLGER 40
5 KHAIRUDDIN 28
6 BINDER 24
7 OLIVEIRA 20
8 AJO 18
9 KORNFEIL 17
10 VAZQUEZ 16
11 MASBOU 16
12 SISSIS 16
13 MARQUEZ 13
14 WEBB 13
15 MILLER 10.

Photo : Le podium (© motogp.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 13:00

Moto2 : Magnifique cavalier seul de Rabat ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pole, record du tour, victoire et nouveau leader du championnat, Esteve Rabat a signé un week-end parfait, contrairement à son coéquipier Pol Espargaro, qui n'est pour le second week-end d'affilée que l'ombre de lui-même.

Auteur de sa première pole position en Grands Prix la veille, Esteve Rabat prend le meilleur départ et vire en tête du premier virage devant Redding, Nakagami, Espargaro et Terol.
Mike Di Meglio pointe 15e, Johann Zarco 25e et Louis Rossi 27e.

Pendant que Rabat signe record du tour sur record du tour, les positions se figent et les écarts se creusent derrière. Au premier tiers de course, Rabat a 2 secondes d'avance sur Redding, 3,5 sur Nakagami et 5 sur son coéquipier Espargaro, visiblement pas dans son assiette.
Côté français, Johann continue à gagner des places (16e) tandis que Mike en perd (21e). Rossi occupe toujours la 27e position.

Tandis que Rabat continue à caracoler en tête, Johann Zarco rentre dans les points au 10e tour, juste derrière Thomas Luthi qui est de retour de convalescence et est encore loin d'être à 100 %.

Au 18e tour, Espargaro parvient enfin à revenir dans la roue de Nakagami, mais il se fait bouchonner par le pilote indonésien Rafid Sucipto. A trois tours de la fin, l'Espagnol tente une nouvelle attaque, mais le Japonais résiste sous les cris de la foule. Finalement, Nakagami se fait une petite équerre qui va permettre à Espargaro de passer pour sauver une place sur le podium.

Estve Rabat remporte sa première victoire en Grands prix avec 4,2 secondes d'avance sur Scott Redding et 7,5 sur Pol Espargaro. C'est le second podium 100% Kalex de la saison après le Qatar.
Nakagami et Terol complètent le top 5, juste devant le pilote belge Xavier Simeon.
Johann Zarco a réalisé une belle remontée de la 30e position au départ pour terminer 13e. Mike Di Meglio est 20e et Louis Rossi 25e.

Classement course Moto2 :

1 25 80 Esteve RABAT SPA Tuenti HP 40 Kalex 153.0 45'04.450
2 20 45 Scott REDDING GBR Marc VDS Racing Team Kalex 152.8 +4.261
3 16 40 Pol ESPARGARO SPA Tuenti HP 40 Kalex 152.6 +7.517
4 13 30 Takaaki NAKAGAMI JPN Italtrans Racing Team Kalex 152.6 +7.721
5 11 18 Nicolas TEROL SPA Mapfre Aspar Team Moto2 Suter 152.4 +11.535
6 10 19 Xavier SIMEON BEL Desguaces La Torre Maptaq Kalex 152.3 +13.264
7 9 81 Jordi TORRES SPA Mapfre Aspar Team Moto2 Suter 152.3 +13.762
8 8 77 Dominique AEGERTER SWI Technomag carXpert Suter 151.8 +21.105
9 7 24 Toni ELIAS SPA Blusens Avintia Kalex 151.7 +24.221
10 6 23 Marcel SCHROTTER GER Desguaces La Torre SAG Kalex 151.7 +24.419
11 5 12 Thomas LUTHI SWI Interwetten Paddock Moto2 Racing Suter 151.5 +26.526
12 4 95 Anthony WEST AUS QMMF Racing Team Speed Up 151.5 +27.005
13 3 5 Johann ZARCO FRA Came Iodaracing Project Suter 151.0 +35.559
14 2 3 Simone CORSI ITA NGM Mobile Racing Speed Up 151.0 +35.656
15 1 15 Alex DE ANGELIS RSM NGM Mobile Forward Racing Speed Up 151.0 +35.833
16 54 Mattia PASINI ITA NGM Mobile Racing Speed Up 150.5 +44.877
17 60 Julian SIMON SPA Italtrans Racing Team Kalex 150.5 +44.944
18 4 Randy KRUMMENACHER SWI Technomag carXpert Suter 150.2 +50.024
19 11 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Kalex 150.2 +50.327
20 63 Mike DI MEGLIO FRA JiR Moto2 Motobi 150.1 +51.861
21 88 Ricard CARDUS SPA NGM Mobile Forward Racing Speed Up 150.1 +52.312
22 44 Steven ODENDAAL RSA Argiñano & Gines Racing Speed Up 150.1 +52.405
23 72 Yuki TAKAHASHI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Moriwaki 149.5 +1'03.376
24 17 Alberto MONCAYO SPA Argiñano & Gines Racing Speed Up 149.2 +1'08.546
25 96 Louis ROSSI FRA Tech 3 Tech 3 149.2 +1'10.022
26 7 Doni Tata PRADITA INA Federal Oil Gresini Moto2 Suter 148.7 +1'19.177
27 52 Danny KENT GBR Tech 3 Tech 3 147.8 +1'36.027
28 97 Rafid Topan SUCIPTO INA QMMF Racing Team Speed Up 144.1 1 Lap
Non classés
36 Mika KALLIO FIN Marc VDS Racing Team Kalex 149.2 11 Laps
9 Kyle SMITH GBR Blusens Avintia Kalex 134.8 15 Laps
27 Dani RIVAS SPA TSR Motorsport Kalex 149.9 17 Laps
14 Ratthapark WILAIROT THA Thai Honda PTT Gresini Moto2 Suter 139.4 25 Laps
49 Axel PONS SPA Tuenti HP 40 Kalex 67.5 25 Laps
92 Alex MARIÑELARENA SPA TargoBank Motorsport Suter 0 Lap

Classement provisoire championnat :

1 Esteve RABAT Kalex SPA 52
2 Scott REDDING Kalex GBR 51
3 Pol ESPARGARO Kalex SPA 41
4 Nicolas TEROL Suter SPA 38
5 Dominique AEGERTER Suter SWI 34
6 Takaaki NAKAGAMI Kalex JPN 29
7 Mika KALLIO Kalex FIN 27
8 Xavier SIMEON Kalex BEL 19
9 Johann ZARCO Suter FRA 17
10 Jordi TORRES Suter SPA 16
11 Alex DE ANGELIS Speed Up RSM 16
12 Toni ELIAS Kalex SPA 14
13 Anthony WEST Speed Up AUS 13
14 Marcel SCHROTTER Kalex GER 13
15 Simone CORSI Speed Up ITA 11
16 Julian SIMON Kalex SPA 10
17 Mattia PASINI Speed Up ITA 8
18 Thomas LUTHI Suter SWI 5
19 Mike DI MEGLIO Motobi FRA 5
20 Ricard CARDUS Speed Up SPA 1




BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 13:07

MotoGP : Dani Pedrosa se relance, Marquez éperonne Lorenzo ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après la victoire de Jorge Lorenzo lors du Grand Prix inaugural au Qatar, puis celle de Marc Marquez pour la deuxième course au Texas, Dani Pedrosa devenait le troisième vainqueur de la saison à Jerez, alors que Marquez terminait deuxième en bousculant Lorenzo dans le dernier virage.

Dani Pedrosa s'élançait en tête devant Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Valentino Rossi et Cal Crutchlow. Randy de Puniet se plaçait rapidement en 15e position. Karel Abraham était forfait (clavicule). Valentino Rossi ravissait la troisième position à Marc Marquez. Stefan Bradl, auteur d'un excellent départ, pointait en sixième position devant la Honda sœur d'Alvaro Bautista. Marc Marquez récupérait la troisième place en doublant Valentino Rossi.

Lorenzo et Pedrosa creusaient un petit écart d'une seconde sur le groupe composé de Marquez, Rossi et Crutchlow. Pour la sixième place, Bautista prenait l'avantage sur Bradl, avec Hayden dans leur roue. Randy de Puniet chutait (perdant l'avant dans le virage 9), de même que Yonny Hernandez, Andrea Iannone, Stefan Bradl et Lukas Pesek. Il ne restait plus au bout de trois tours que 18 pilotes en piste !

Lorenzo et Pedrosa menaient la danse, alors que Marquez revenaient sur ces deux hommes. Rossi et Crutchlow perdaient petit à petit du terrain. L'Italien était à une seconde de Marquez. Pedrosa passait au commandement en doublant Lorenzo à 22 tours de la fin. Cal Crutchlow cinquième se rapprochait de Valentino Rossi. Aleix Espargaro dominait sans problème la "catégorie" CRT, précédant la Ducati prototype de Michele Pirro dixième.

Dani Pedrosa faisait le forcing à 20 tours de la fin, parvenant à creuser un écart de 0.9. Marc Marquez effectuait la jonction avec Jorge Lorenzo. Valentino Rossi quatrième pointait à 4.5 de Pedrosa et 2.9 de Lorenzo et Marquez réunis. Au 10e tour, sur un total de 27, Pedrosa comptait 1.6 d'avance sur Lorenzo attaqué par Marquez. Le leader sur sa Honda augmentait régulièrement l'écart à raison d'environ une demi-seconde au tour, comptant 2.5 sur Lorenzo à 15 tours de la fin. Marc Marquez troisième restait relativement prudent derrière son compatriote Jorge Lorenzo pour ne pas risquer l'accrochage. Puis il perdait un peu de terrain à 13 tours du drapeau à damier. Alvaro Bautista doublait Cal Crutchlow (victime de deux chutes sérieuses lors des essais du samedi) pour la cinquième position, ce qui faisait quatre Espagnols parmi les cinq premiers !

Le rythme en 1'40 était moins rapide que la veille, quand les meilleurs alignaient les tours consécutifs en 1'39. Cal Crutchlow repassait Alvaro Bautista pour la cinquième position ("le meilleur du reste" comme disait le Britannique). A 10 tours de la fin, Dani Pedrosa avait course gagnée avec 3.5 d'avance sur Jorge Lorenzo, qui devançait lui-même de 0.6 Marc Marquez. Valentino Rossi tournait solitairement en quatrième position, à 7.6 du leader.

Marquez se rapprochait progressivement de Lorenzo, pointant à 0.4 de la Yamaha à 8 tours de la fin. Aleix Espargaro sur son Aprilia CRT doublait Andrea Dovizioso et son proto Ducati pour la huitième place ! A cinq tours de la fin, Marquez avait effectué la jonction avec Lorenzo. Dovizioso repassait Espargaro au moteur dans la ligne droite. En tête, Pedrosa assurait en rendant deux à trois dixièmes au tour, passant en 1'40.8. Lorenzo et Marquez réalisaient les mêmes temps au tour, l'écart restait donc stable (+ 3.3). Puis Pedrosa passait tranquillement en 1'41, conservant à l'entame du dernier tour 2.2 d'avance. Marc Marquez menaçait directement Jorge Lorenzo, tentait tout ce qu'il pouvait, puis percutait le pilote Yamaha dans le dernier virage (nommé depuis hier "Virage Lorenzo" !) et finissait deuxième. La percussion était un peu brutale, c'était indéniable, mais pourquoi Lorenzo avait-il laissé la porte grande ouverte à l'entrée du dernier virage ? Après l'arrivée, Marquez allait présenter ses excuses à Lorenzo, qui les refusait sur le moment.

Il y avait au classement provisoire du championnat du monde un regroupement grâce à la victoire de Pedrosa, avec l'avantage à Marquez avec 61 points, qui précédait Pedrosa avec 58 points et Lorenzo avec 57.

Ça va être chaud au Mans dans deux semaines à l'occasion d'un Grand Prix de France qui promet son pesant de spectacle ! Si Marquez est juste devant Lorenzo dans le dernier tour, il a du mouron à se faire…

Résultats de la course :

1- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V – Temps total 45’17.632
2- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V + 2.487
3- Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 + 5.089
4- Valentino Rossi – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 + 8.914
5- Cal Crutchlow – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 + 12.663
6- Alvaro Bautista – GO&FUN Honda Gresini – Honda RC213V + 15.094
7- Nicky Hayden – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 + 25.632
8- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 + 41.881
9- Aleix Espargaro – Power Electronics Aspar – ART GP13 + 43.812 (CRT)
10- Bradley Smith – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 + 44.461
11- Michele Pirro – Ducati Test Team – Ducati Desmosedici GP13 + 45.974
12- Hector Barbera – Avintia Blusens – BQR FTR + 59.859 (CRT)
13- Michael Laverty – Paul Bird Motorsport – PBM 01 + 1’09.743 (CRT)
14- Danilo Petrucci – CAME Iodaracing Project – Ioda Suter BMW + 1’17.813 (CRT)
15- Colin Edwards – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki + 1’18.177 (CRT)
16- Bryan Staring – GO&FUN Honda Gresini – FTR Honda MGP13 + 1’18.928 (CRT)
17- Claudio Corti – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki + 1’19.307 (CRT)
18- Hiroshi Aoyama – Avintia Blusens – BQR FTR + 1’19.457 (CRT)

Classement provisoire du championnat du monde :

1 MARQUEZ 61
2 PEDROSA 58
3 LORENZO 57
4 ROSSI 43
5 CRUTCHLOW 35
6 BAUTISTA 28
7 DOVIZIOSO 26
8 HAYDEN 24
9 ESPARGARO 17
10 IANNONE 13
11 BRADL 11
12 SMITH 10
13 SPIES 9
14 BARBERA 7
15 DE PUNIET 6.

Photo : Le contact entre Marquez et Lorenzo (© motogp.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 13:18

MotoGP : Marquez et Lorenzo s'expliquent ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lors de la conférence de presse post-course, Marc Marquez, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa ont été interrogés sur la manoeuvre qui s'est passée dans le dernier virage et qui rappelait très fort le blockpass de Rossi sur Gibernau en 2005.

Marc Marquez : Dans le dernier tour, je me suis dit qu'une troisième place n'était pas si mal, mais lorsque j'ai vu que Jorge laissait la porte ouverte dans le dernier virage, j'ai saisi l'occasion. Le plus important est que nous finissons tous les deux la course. Je suis désolé pour Jorge, mais on a tous les deux donné 100%. Cette seconde place pour moi est comme une victoire.

Jorge Lorenzo : J'ai fait deux erreurs dans cette course : je suis très mal parti et je n'ai pas fermé la porte dans le dernier virage. Je pensais que Marc était plus loin que ça, donc c'est de ma faute. Mais à part ça je pense que nous avons fait une course parfaite.

Question : Jorge, penses-tu que la manoeuvre de Marc était limite ?

JL : Je ne préfère pas m'exprimer à ce sujet à chaud. On est toujours énervé quand on vient de perdre une seconde place dans le dernier virage. Je n'ai pas chuté, j'ai marqué 16 points et c'est le plus important à retenir.

Question : Marc, si Jorge avait fait la même manoeuvre sur toi, quelle aurait été ta réaction ?

MM : Je serais certainement énervé aussi. Pas à cause de la manoeuvre, mais parce que j'aurais perdu une place.

Question : Dani, peux-tu nous donner ton opinion concernant l'incident entre Marc et Jorge ?

Dani Pedrosa : J'étais devant, donc désolé, je n'ai rien vu (rires). Il faudra que je regarde, mais c'est vrai que ce dernier virage est compliqué : les victoires se jouent souvent là et parfois c'est limite mais ça passe, parfois pas. J'étais content en tous cas de ne pas être impliqué cette fois ci et le plus important est que personne ne soit tombé. ça arrive souvent en course qu'on se touche.

Question : Marc, on t'a vu à plusieurs reprises un peu limite au freinage, que s'est-il passé ?

MM : A certains endroits, j'étais plus vite que Jorge, et moins à d'autres. Quand on roule derrière un pilote, il est parfois difficile avec ces machines de bien évaluer son repère de freinage car la moto arrive avec plus de vitesse à cause de l'aspiration. C'est encore quelque chose que je dois apprendre. Je vais étudier les vidéos pour essayer de mieux gérer ce problème, car c'est vrai que j'étais un peu limite parfois.

Question : Jorge, ne penses-tu pas que lorsqu'il y a contact entre deux pilotes, la direction de course devrait au moins étudier ce qu'il s'est passé ?

JL : Il y a 2 minutes, je vous ai dit que je ne voulais pas parler de ça. Je n'ai toujours pas changé d'avis.

Question : Ok Jorge, tu ne veux pas parler de l'incident, mais est-ce que tu te réserves la possibilité de faire la même chose dans le futur ?

JL : Non. Merci. C'est marrant, quand je gagne au Qatar vous n'avez aucune question à me poser, et là, vous m'assaillez de questions ! J'espère que vous m'en poserez davantage quand je gagnerai la prochaine fois.

Question : Marc, y-a-t-il eu un contact violent entre vos machines ?

MM : Oui, nous étions prêts, mais pas tant que ça… Comme je vous l'ai dit, Jorge n'a pas fermé la porte et j'ai essayé de passer à l'intérieur. C'est une action courante en course. Chacun essaie de donner 100% et de ne pas laisser passer la moindre opportunité, c'est la course. Comme je vous l'ai dit, moi aussi je serais énervé à la place de Jorge, mais pas à cause de la manoeuvre, à cause du fait d'avoir perdu la seconde place.

Question : Marc, depuis le début de la saison tu t'es battu face à trois pilotes : Rossi au Qatar, Pedrosa à Austin et Lorenzo à Jerez. Peux-tu nous dire les différences ?

MM : Ces trois situations sont très différentes, mais je pense qu'au Qatar, je n'étais pas prêt à me battre avec Valentino car il était plus rapide que moi. C'était certainement le duel le plus difficile puisqu'il termine devant moi.

Question : Marc et Jorge, pensez-vous que cet incident va changer votre relation ?

MM : J'espère que non.
JL : ça n'a pas tant d'importance…

Photo ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : Durant le tour d'honneur, en arrivant sur la grille, puis sur le podium, Jorge Lorenzo a refusé par trois fois les excuses de Marc Marquez.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 13:24

MotoGP : Les déclarations des pilotes ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dani Pedrosa heureux, Jorge Lorenzo nettement moins, Marc Marquez content de son coup, voici les points de vue des principaux animateurs du Grand Prix d'Espagne.

Alain Techer, le père d'Alan :
"J'ai eu Alan au téléphone, il va bien, courbaturé de partout suite à une grosse chute à grande vitesse sur une casse moteur. Plus de peur que de mal au vue des images."

Dani Pedrosa :
"J’ai réussi à maintenir mon avance tout au long de la course et à remporter cette victoire à domicile. C’était un moment fantastique, surtout quand j’ai vu tous les fans dans les tribunes. Cette année beaucoup de monde est venu voir le Grand Prix. Ça a été une course magnifique. J’ai pu piloter comme je le voulais, même si c’était difficile parce que les pneus étaient vraiment à la limite. Je ne pouvais pas pousser à fond à cause de ça et j’ai dû rester prudent."

Marc Marquez :
"J’étais proche (de Lorenzo) dans le dernier virage. J’ai tenté de le doubler mais je suis parti large. J’avais cependant vu beaucoup de vidéos du dernier virage, de Valentino, de Pedrosa et d’autres, et je savais qu’il était possible de doubler à cet endroit. Je pensais qu’il allait davantage me fermer la porte mais il l’a laissée ouverte et j’ai donc essayé de passer. Quand je me suis rendu compte que j’allais peut-être le toucher, j’ai relâché les freins pour que la collision soit moins violente. L’important est que nous ayons tous les deux fini et j’espère que notre relation redeviendra comme avant d’ici quelques jours. J’aurais sûrement été énervé si on m’avait fait la même chose, pas pour la manœuvre mais plutôt pour le fait de perdre une place sur le podium. Je peux le comprendre mais je lui ai de toute façon présenté mes excuses."

Jorge Lorenzo :
"J’ai été très régulier mais j’ai fait deux erreurs : je suis très mal parti et je n’ai pas suffisamment fermé la porte dans le dernier virage. Quoi qu’il en soit, notre moto n’était pas très compétitive par rapport aux Honda mais le team avait fait un excellent travail pour que notre Yamaha soit parfaite pour aujourd’hui. Le Mans est un circuit similaire à Jerez, avec beaucoup de chicanes et de virages, et en théorie ça devrait réussir à Yamaha comme à moi."

Valentino Rossi :
"Ce fut une course difficile. Malheureusement, nous n'avons pas pu faire mieux, nous avons un peu souffert avec les conditions et nous avons essayé de faire le maximum. Nous avons amélioré le set up pour la course et nous avons fait un bon début. J'étais avec le groupe de tête, mais malheureusement je n'étais pas assez rapide pour rester avec les trois premiers. Tour par tour, l'écart était plus grand, alors je pense que nous avons encore du travail à faire. Ici, à Jerez je pensais que nous pourrions aller plus vite que Honda. Nous avons encore du travail à faire pour améliorer la moto. Demain, nous avons les essais et nous allons essayer de trouver le juste équilibre. Dans le championnat, nous ne sommes pas très loin et nous avons pris quelques points importants. Je voulais être sur le podium, mais malheureusement, ce n'était pas possible, nous allons essayer de nouveau la semaine prochaine."

Cal Crutchlow :
"La cinquième place aujourd'hui n'est pas un mauvais résultat compte tenu de tout ce qui s'est passé avant, mais ce n'est pas exactement ce que nous attendions. J'étais rapide tout le week-end, mais après les deux chutes d'hier, je pense que c'est un très bon résultat pour rester le meilleur du reste. Je ne me sentais pas très à l'aise avec l'avant pendant la course, mais je pense que toutes les Yamaha ont lutté avec ce domaine. Je pense que dans le milieu de la course mon rythme était bon et j'ai commencé à attaquer, mais avec le plein de carburant, je n'ai pas pu arrêter la moto et je n'avais aucune adhérence, donc j'ai perdu un peu de temps dans les premiers tours. Physiquement, je n'ai eu aucun problème sur la moto pour la distance de la course, même si j'ai eu un peu de douleur au bas du dos. Cela a été un week-end difficile à bien des égards, donc je suis très satisfait d'être cinquième parce que probablement l'année dernière, je n'aurais pas fini la course dans la même situation et c'est pour sûr une amélioration ".

Aleix Espargaro :
"Aujourd'hui, j'ai fait une belle course. Honnêtement, hier je n'étais pas heureux avec moi-même. Je savais qu'ici nous pourrions être très rapide et ne pas atteindre le niveau attendu a été quelque chose qui m'a chagriné. Cependant, je savais toujours que c'était là où j'avais le meilleur rythme. 'Aspar' m'a dit sur ​​la grille de garder mon calme, car c'était le meilleur moyen de faire une bonne course, mais je dois avouer que lorsque j'ai vu que j'étais juste derrière Dovizioso j'y suis allé ! Je suis très heureux, c'est formidable de terminer une course si haut placé. C'était vraiment une course difficile, où nous avons terminé avec les pneus détruits en glissant un peu partout sur ​​les derniers tours. Dans les trois courses jusqu'ici, nous avons réussi à réduire l'écart avec les premiers. Je suis très heureux, parce que nous faisons des choses très bien. Il est clair que, outre moi-même, l'équipe mérite aussi une énorme quantité de crédit pour me donner de loin la meilleure moto CRT."

Randy de Puniet :
"J'ai chuté, ce qui a été dommage parce que j’étais plutôt bien parti. J’ai perdu l’avant dans le virage 9, au freinage. J’avais eu deux avertissements lors du tour précédent et j’essayais de freiner aussi doucement que possible mais la direction s’est bloquée et je n’ai rien pu faire. J’ai commis une erreur qui m’a fait perdre le contrôle. Aujourd’hui les conditions étaient très difficiles, il faisait très chaud et les pneus souffraient beaucoup trop. Nous avons d’ailleurs vu beaucoup de chutes similaires à la mienne. Nous savions que la course allait être dure mais nous ne nous attendions pas à la finir de cette manière parce que nous avions très bien travaillé durant le week-end. Maintenant nous devons tourner la page et penser à la prochaine course qui aura lieu au Mans."

Photo de titre © Gigi Soldano / Milagro pour motogp.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 14:08

BUSEMAN a écrit:SBK : Première manche : Sykes royal, devant Rea et Guintoli ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tom Sykes et sa Kawasaki ont creusé l'écart dès le début de la course, l'emportant sur Johnny Rea qui précédait Sylvain Guintoli de six millièmes ! Loris Baz finissait cinquième et Jules Cluzel huitième.

Tom Sykes est le plus rapide au départ Johnny Rea, Davide Giugliano, Eugene Laverty, Sylvain Guintoli, Jules Cluzel et Loris Baz. Les cinq premiers se détachent légèrement, Loris Baz étant pointé à 3.7 du leader, son coéquipier Tom Sykes, à l'issue du deuxième tour. Eugene Laverty ravit la troisième position à Davide Giugliano, serré de très près par Sylvain Guintoli. Baz est solide en sixième position, alors que Jules Cluzel septième doit lutter contre Chaz Davies, Carlos Checa, Leon Camier et Michel Fabrizio. Marco Melandri a abandonné.

Tom Sykes file en tête, avec au 4e tour 1.5 d'avance sur Johnny Rea et Eugene Laverty en bagarre, suivis à 0.8 par Sylvain Guintoli et Davide Giugliano. Si Loris Baz conserve la sixième place (à 5.8) par contre Jules Cluzel (à 10.2) a perdu une position après avoir été doublé par Chaz Davies désormais septième.

4 secondes derrière le leader Tom Sykes, Johnny Rea perd du terrain. Il se fait rejoindre puis doubler par Eugene Laverty et Sylvain Guintoli. Davide Giugliano a perdu du terrain sur ces trois hommes et il est désormais en point de mire pour Loris Baz. Pour la septième place, Jules Cluzel reste collé à Chaz Davies, mais distance petit à petit Carlos Checa et Leon Camier.

A la mi-course, Tom Sykes possède une avance considérable de 6 secondes sur le groupe Laverty-Guintoli-Rea à la lutte pour la deuxième position. Baz est cinquième devant Giugliano à 11 secondes, et Cluzel huitième à 16 secondes, légèrement distancé par Chaz Davies, mais 2.2 devant Checa.

Aux deux tiers de la course, Sylvain Guintoli bien sage jusque-là attaque son coéquipier Eugene Laverty et lui ravit la deuxième position. Checa perd de plus en plus de terrain et se fait même doubler par le convalescent Leon Camier pour la neuvième place. Pendant ce temps en tête, Sykes continue à un rythme effréné et bat le record du tour en 1'35.893, précédant désormais Guintoli, Rea et Laverty de 9 secondes.

En fin de course, Sykes est très loin devant, alors que Guintoli a fort à faire avec Johnny Rea très incisif et Eugene Laverty toujours présent. Loris Baz résiste à Davide Giugliano en cinquième position. Cluzel huitième précède de 5 secondes Camier qui a doublé Checa.

A trois tours de la fin, Rea passe Guintoli pour la deuxième place, mais Sylvain le redouble à l'amorce du dernier tour. Puis Rea repasse Guintoli, qui termine à 6 millièmes de la Honda. Sylvain Guintoli augmente ainsi nettement son avance au classement provisoire au championnat du monde, possédant désormais 29 points d'avance sur Chaz Davies.

Résultats de la première manche

1. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 35'35.042
2. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 35'43.828
3. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 35'43.834
4. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 35'44.267
5. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 35'49.273
6. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 35'51.192
7. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 35'57.612
8. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 35'59.793
9. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 36'05.353
10. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 36'10.319
11. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 36'19.397
12. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 36'27.622
13. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 36'34.778
14. Ivan Clementi (HTM Racing) BMW S1000 RR 36'37.052
15. Mark Aitchison (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 36'56.903
16. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 37'00.759
17. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 37'17.752

Photo : Tom Sykes (© Kawasaki)

*************************************************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 22:00

BSB : Première manche pour Alex Lowes ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A Oulton Park, le pilote Honda domine complètement la première course, après avoir été inquiété par Shane Byrne qui chute vers la mi-course et perd la tête du championnat au profit de Lowes.

Il fait plutôt bon sous le soleil, avec 16° de température pour l'air et 35° pour la piste. C'est pour les Britanniques, selon leurs termes, la première course de l'été. C'est la cinquième épreuve du championnat qui en compte un total de 26.

Shane Byrne part en tête, devant Alex Lowes, qui passe rapidement au commandement. Josh Brookes est troisième devant Tommy Bridewell et Peter Hickman. Keith Former, le coéquipier de Byrne, bien que parti depuis la première ligne de la grille de départ, abandonne.

Lowes, Byrne et Brookes se détachent ensemble, distançant progressivement Bridewell, Hickman, James Ellison et Jon Kirkham groupés. Kiyonari, coéquipier de Lowes, n'est que 19e. Meilleur temps en course pour Alex Lowes en 1'35.847. Robbin Harms chute.

A la mi-course, Lowes mène toujours, avec Byrne et Brookes qui ont par moment un peu de mal à suivre. Pour la quatrième position, James Ellison passe Tommy Bridewell, à 5 secondes du leader. Jon Kirkham est sixième. Kiyonari est 17e sur 20 pilotes encore en piste. Il est juste derrière Josh Waters, le coéquipier d'Ellison chez Yamaha.

Alex Lowes n'arrive pas à distancer Shane Byrne, mais Josh Brookes en troisième position est désormais à 3.4. Byrne essaie de mettre une grosse pression sur Lowes, qui résiste bien. Soudain Byrne perd l'avant dans Brittens et chute.

Lowes est alors largement seul en tête (+ 4.5) devant Brookes, qui n'a plus qu'une seconde d'avance sur Ellison à 5 tours de la fin. Pour la quatrième position, Jon Kirkham précède de peu Tommy Bridewell, à 8 secondes du leader. Ellison ravit la deuxième marche du podium à Brookes alors qu'il ne reste plus que deux tours. Lowes l'emporte finalement, alors que la deuxième place revient à Ellison qui précède Brookes. Alex Lowes prend la tête du championnat et possède désormais 10 points d'avance sur Byrne.

Résultats de la première course :

1- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR
2- James Ellison – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 3.348
3- Joshua Brookes – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 5.460
4- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 6.655
5- Tommy Bridewell – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR – + 6.808
6- Peter Hickman – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 20.568
7- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 25.551
8- PJ Jacobsen – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 28.302
9- Chris Walker – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 28.862
10- Tristan Palmer – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 30.306
11- Howie Mainwaring – MH Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 39.171
12- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – + 39.472
13- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 45.678
14- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 49.207
15- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR – + 49.681
16- Karl Harris – PR Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 49.780
17- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 51.982
18- Lee Costello – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1’04.439
19- Jenny Tinmouth – Two Wheel Racing – Honda CBR 1000RR à 1 tour

Photo : Alex Lowes (© Honda Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 22:09

BSB : Deuxième manche : La revanche de Shane Byrne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Shakey" Byrne a mené presque du début à la fin la deuxième course, bien que menacé jusqu'au drapeau à damier par Josh Brookes et Sam Lowes en bagarre.

La première ligne, déterminée par les meilleurs temps au tour réalisé en première manche, est composée de Lowes, Byrne, Brookes et Ellison. Shane Byrne part devant Josh Brookes et Sam Lowes, mais un énorme accrochage a lieu dans la deuxième ligne droite après le départ, entraînant les chutes de James Westmoreland, Peter Hickman, Jenny Tinmouth, Michael Howarth et Karl Harris.

Les track marshalls nettoient le circuit à la vitesse de l'éclair et la Safety Car n'a même pas à intervenir ! Byrne en tête creuse un petit écart sur Josh Brookes, et Sam Lowes sentant le danger passe l'Australien et sa Suzuki. Kiyonari est 18e.

Lowes effectue la jonction avec Byrne, alors que Brookes troisième est à 0.5 devant Ellison, Bridewell et Kirkham. A l'issue du premier tiers de la course (6 tours sur 18), les cinq premiers sont groupés en 2.2 avec dans l'ordre Byrne, Lowes, Brookes, Ellison et Bridewell, 0.8 devant Kirkham.

Sam Lowes double "Shakey" Byrne en plongeant à l'intérieur de la Kawasaki au freinage de Cascades, et la Honda précède désormais la ZX-10R, la GSX-R de Brookes et la R1 d'Ellison. Les quatre marques japonaises sont représentées. Bridewell cinquième, mais premier privé, est distancé (à 3.7 du leader). Ellison quatrième a de plus en plus de mal à suivre.

A la mi-course, Lowes, Byrne et Brookes sont roue dans roue et chacun des trois semble pouvoir gagner. Comme ils se gênent un peu, Ellison fait de nouveau la jonction avec le trio de tête. Mais il fait difficilement à ce moment de la course figure de vainqueur potentiel.

Byrne s'empare du commandement, puis Brookes double Lowes à son tour, et enfin Ellison le repousse en quatrième position. L'homme à la Fireblade perd du terrain, semblant perdre la course et la tête du classement provisoire du championnat. Il reste au contact des trois premiers, mais en glissant nettement plus de l'arrière. Ça ne l'empêche nullement de ravir la troisième place à Ellison qui semble en grosse difficulté. Il abandonne peu après.

Brookes attaque Byrne sans arrêt sous les yeux de Lowes troisième qui ne perd pas une miette du spectacle. Puis Brookes fait une petite erreur dans une chicane et Byrne en profite à deux tours de la fin pour prendre un peu d'air. Mais Brookes revient très vite, emmenant Lowes avec lui. Byrne l'emporte finalement, devant Brookes et Lowes, qui grâce à cette troisième place conserve le leadership du championnat avec un point d'avance.

Résultats de la deuxième course :

1- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
2- Joshua Brookes – Tyco Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 0.788
3- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 0.956
4- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 11.927
5- Tommy Bridewell – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR – + 12.066
6- Chris Walker – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 28.214
7- Howie Mainwaring – MH Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 37.373
8- Keith Farmer – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 37.443
9- Tristan Palmer – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 37.688
10- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 37.937
11- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR – + 37.986
12- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 38.231
13- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – + 38.539
14- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 42.353
15- Aaron Zanotti – Aaron Zanotti Racing – Suzuki GSX-R 1000 – + 1’39.811

Positions au classement provisoire :

1 Alex Lowes-Samsung Honda-117
2 Shane Byrne-Rapid Solicitors Kawasaki-116
3 Josh Brookes-Tyco Suzuki-96
4 James Ellison-Milwaukee Yamaha-71
5 Jon Kirkham-Buildbase BMW-68
6 Chris Walker-Quattro Plant Kawasakii-43
7 James Westmoreland-Buildbase BMW-36
8 Keith Farmer-Rapid Solicitors Kawasaki-34
9 Tommy Bridewell-Bathams Honda-33
10PJ Jacobsen-Tyco Suzuki-31

Photo : Shane Byrne (©BSB / MotorSport Vision Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:42

SBK : Première victoire de l'année pour Marco Melandri ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Au terme d'une très belle lutte jusqu'au dernier virage, le pilote BMW a réussi à s'imposer face à Tom Sykes, Eugene Laverty et Sylvain Guintoli. Loris Baz terminait 7e et Jules Cluzel (pénalisé) 17e.

Eugene Laverty était le plus rapide au départ devant Johnny Rea, Tom Sykes, Marco Melandri et Sylvain Guintoli. Jules Cluzel se positionnait neuvième devant Loris Baz. Melandri remontait en deuxième position derrière Laverty et devant Sykes, alors qu'à quelques longueurs Guintoli emmenait Giugliano, Rea, Davies, Fabrizio, Camier, Cluzel et Baz.

Un groupe de quatre leaders se formait, comprenant Laverty, Melandri, Sykes et Guintoli, puis venait le peloton des poursuivants à 3 secondes avec en tête Giugliano à la lutte avec Davies et Rea. Tom Sykes tirait tout droit au premier freinage et perdait un peu de terrain sur Laverty, Melandri et Guintoli. Le Britannique effectuait ensuite assez rapidement la jonction avec les trois premiers.

Derrière Laverty et Melandri à la lutte pour le commandement, Guintoli et Sykes perdaient un petit peu de terrain. Baz était alors huitième et Cluzel onzième. Puis Jules Cluzel devait observer un ride through, perdant ainsi toutes ses chances de bien figurer.

A la mi-course, le quatuor de tête s'était reformé, Laverty précédant Melandri, Guintoli et Sykes. Davies et Rea se disputaient la cinquième place, après que Giugliano ait raté un freinage. Rea l'imitait peu après, laissant Davies seul en cinquième position.

Sylvain Guintoli prenait le commandement au tour suivant, devant Melandri, Sykes et Laverty qui se faisait légèrement distancer. Marco Melandri ravissait la première position à Sylvain Guintoli. Loris Baz était alors 7e et Jules Cluzel 17e. Johnny Rea était condamné à reculer de deux positions. Il avait manqué un freinage en raison d'un faux point mort, puis n'était pas ensuite revenu sur la piste par le passage prescrit par le règlement.

A quatre tours de la fin, Melandri, Guintoli, Sykes et Laverty étaient roue dans roue. On semblait se diriger vers un ultime gros freinage à l'entrée de la Parabolique dans le dernier tour, comme c'est souvent le cas à Monza. Sylvain Guintoli prenait brièvement le commandement avant de se faire doubler par Tom Sykes, puis par Marco Melandri, et enfin par Eugene Laverty.

Alors que Sylvain Guintoli perdait quelques longueurs, Eugene Laverty précédait à l'amorce du dernier tour Marco Melandri et Tom Sykes. Melandri reprenait l'avantage, Laverty le doublait, puis Melandri plongeait en tête dans la Parabolique et l'emportait devant Sykes, Laverty et Guintoli.

Sylvain Guintoli conservait le commandement du classement provisoire du championnat du monde avec 21 points d'avance sur Tom Sykes et 25 sur Eugene Laverty.

Résultats de la première manche :

1. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 30'54.925
2. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 30'55.010
3. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 30'55.032
4. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 30'56.769
5. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 31'02.554
6. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 31'03.332
7. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 31'10.480
8. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 31'11.390
9. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 31'11.593
10. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 31'21.745
11. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 31'33.833
12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 31'33.876
13. Fabrizio Lai (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 31'47.713
14. Kosuke Akiyoshi (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 31'50.814
15. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 31'50.931
16. Mark Aitchison (Team Effenbert Liberty Racing) Ducati 1098R 31'51.752
17. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 31'54.470

Photo : Marco Melandri (© BMW Group)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:49

SBK : Laverty au sprint (classement modifié) ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est dans le tout dernier tour qu'Eugene Laverty a remporté sa troisième course de l'année, devant Melandri, Guintoli et Sykes.

Loris Baz connaissait un problème technique lors du départ du tour de chauffe. Il partait des stands en dernière position. Tom Sykes prenait le meilleur départ, mais Eugene Laverty le doublait de suite. Les deux Britanniques menaient devant Davide Giugliano, Marco Melandri, Johnny Rea et Sylvain Guintoli. Jules Cluzel était dixième et Loris Baz seizième à l'issue du premier tour. Davide Giugliano se ratait et rétrogradait en cinquième position, alors que Jules Cluzel chutait.

Derrière Laverty, comme en première manche Tom Sykes était accompagné de Marco Melandri et Sylvain Guintoli. Chaz Davies était seul cinquième, devant Johnny Rea, Leon Camier, Michel Fabrizio et Davide Giugliano. Loris Baz était onzième. Chaz Davies ratait une chicane et rétrogradait en huitième position. Jonathan Rea abandonnait et Baz remontait à la neuvième place.

En tête, Laverty, Melandri, Sykes et Guintoli roulaient toujours groupés. Giugliano cinquième à 3.6 devançait Camier et Davies. Guintoli doublait ses trois adversaires et passait au commandement au huitième tour (sur un total de 18). A la mi-course, Sylvain précédait Laverty, Melandri et Sykes. Baz naviguait seul à 10 secondes en neuvième position. Il n'y avait plus que 14 pilotes en piste.

Laverty reprenait l'avantage devant Guintoli, mais Melandri et Sykes restaient collés aux deux Aprilia. Sylvain s'emparait de nouveau du leadership, puis Laverty le repassait. Les deux RSV4 se doublaient sans arrêt. Chaz Davies chutait sans gravité. La cinquième place faisait également l'objet d'une belle bagarre entre Giugliano, Camier et Fabrizio. Baz était huitième.

A trois tours de la fin, Guintoli précédait Laverty, Melandri et Sykes. A l'entame des deux derniers tours, les positions étaient inchangées. Ensuite Laverty prenait l'avantage à l'entrée d'Ascari, puis Melandri passait Guintoli avant la Parabolique. Dans l'ultime boucle, Sykes doublait Sylvain. Laverty l'emportait finalement devant Melandri, Sykes et Guintoli. Fabrizio finissait cinquième devant Giugliano, Camier et Baz.

Plus tard dans la soirée, Guintoli était classé troisième, Sykes étant rétrogradé en quatrième position pour avoir court-circuité une chicane dans le dernier tour.

Sylvain Guintoli conservait la première place du classement provisoire avec 16 points d'avance sur Laverty et 24 sur Sykes.

Résultats de la deuxième manche :

1. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 30'59.653
2. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 30'59.796
3. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 31'01.272
4. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 31'01.378
5. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 31'09.618
6. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 31'09.719
7. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 31'11.894
8. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 31'29.424
9. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 31'34.658
10. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 31'41.410
11. Fabrizio Lai (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 31'52.232
12. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 32'28.425
13. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 31'06.572

Classement provisoire du championnat du monde :

1 Sylvain Guintoli 140
2 Eugene Laverty 124
3 Tom Sykes 116
4 Marco Melandri 96
5 Chaz Davies 94
6 Loris Baz 75
7 Michel Fabrizio 74
8 Jonathan Rea 71
9 Davide Giugliano 49
10 Leon Camier 46

Photo : Eugene Laverty (© Aprilia)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:59

SSP : Sam Lowes l'emporte devant l'excellent Florian Marino ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bien que blessé à un poignet, Sam Lowes a remporté une superbe victoire devant Florian Marino qui a réalisé une performance de toute beauté.

Après trois débuts de course interrompus, les pilotes se préparaient à prendre leur quatrième départ après la deuxième manche Superbike. Fabien Foret était forfait, ayant été percuté au niveau des vertèbres cervicales lors de la chute collective du troisième départ. A priori, le problème n'est pas trop grave. Michael van der Mark (2e du classement provisoire du championnat derrière Fabien Foret) était également forfait, quatre de ses os du pied ayant été fracturés dans l'accident du troisième départ. Sam Lowes souffrait de son poignet gauche.

Le plus rapide au départ (pour 10 tours) était de nouveau Florian Marino, pour la quatrième fois de la journée ! Il devançait Kenan Sofuoglu, qui le passait dans la chicane Della Roggia. Les deux Kawasaki précédaient Lorenzo Zanetti, Sam Lowes et Riccardo Russo.

Lors du troisième tour, Lowes doublait Marino pour la deuxième place, puis Florian récupérait sa deuxième position derrière Sofuoglu. Le Turc chutait dans Lesmo 2. Sam Lowes prenait la tête devant Marino et Russo. A la mi-course, ces trois hommes roulaient groupés, avec à 1.1 Zanetti et Coghlan. Les cinq premiers se rejoignaient peu après. Zanetti ravissait la troisième place à Russo. Coghlan cinquième perdait du terrain.

Au septième tour, Florian Marino prenait la tête devant Sam Lowes ! A trois tours de la fin, Florian menait devant Zanetti, Lowes et Russo. Puis Sam Lowes reprenait le commandement à l'entrée de la Curva Grande, imité peu après par Lorenzo Zanetti, puis par Riccardo Russo qui s'emparait du commandement. La lutte était dantesque ! Coghlan cinquième profitait de la bagarre pour se rapprocher des quatre hommes de tête.

Dans le dernier tour, Sam Lowes en tête résistait à Russo alors que Marino s'emparait de la deuxième place. Le Britannique l'emportait finalement devant le Français qui précédait les deux Italiens.

Florian Marino a prouvé aujourd'hui qu'il a sa place en championnat du monde Supersport. "C'est extraordinaire. Je ne pensais pas terminer sur le podium. Cet hiver, j'ai passé six mois sans rouler et vécu des moments difficiles à la maison. Je suis content que le team Intermoto m'ait donné cette opportunité. J'apprécie qu'il y ait toujours des gens biens dans le monde de la compétition. Merci beaucoup à Andrew Pitt et à mes mécaniciens qui m'ont donné une moto parfaite. J'ai pris quatre très bons départs, je suis tombé deux fois dont une fois durement. Il m'a donc été difficile de retrouver le bon rythme, mais j'ai réussi à rester sur mes roues jusqu'au podium. Merci à tous."

Résultats de la course :

1. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 18'09.799
2. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 18'10.597
3. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 18'10.788
4. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 18'11.141
5. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 18'11.286
6. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 18'18.060
7. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 18'20.843
8. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 18'20.968
9. Vladimir Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 18'20.998
10. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 18'21.052
11. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 18'23.918
12. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 18'24.321
13. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 18'24.763
14. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 18'24.878
15. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 18'24.922
16. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 18'25.112
17. Alex Baldolini (Team Lorini) Honda CBR600RR 18'30.108
18. Roberto Tamburini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 18'31.909
19. Gabor Talmacsi (Prorace) Honda CBR600RR 18'31.913
20. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 18'40.915
21. Dino Lombardi (Pata by Martini Team) Yamaha YZF R6 18'47.032
22. Balazs Nemeth (Complus SMS Racing) Honda CBR600RR 18'47.565
23. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 18'54.812
24. Yves Polzer (Team MRC Austria) Honda CBR600RR 19'07.894
25. Mitchell Carr (AARK Racing) Triumph 675 R 19'08.163
26. Eduard Blokhin (Rivamoto) Honda CBR600RR 19'24.246

Classement provisoire du championnat du monde :

1 Sam Lowes 70
2 Fabien Foret 54
3 Michael Vd Mark 49
4 Kenan Sofuoglu 45
5 Lorenzo Zanetti 40
6 Luca Scassa 34
7 Florian Marino 31
8 Andrea Antonelli 29
9 Riccardo Russo 26
10 Jack Kennedy 24

Photo : Le podium (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 17:07

SBK : Les déclarations des pilotes après Monza ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici le point de vue des principaux pilotes à l'issue des deux courses italiennes.

Marco Melandri :
"Ce fut une journée incroyable pour moi. Terminer premier et deuxième ici à Monza est tout simplement génial après un début de saison difficile. La première course a été incroyable. Je savais que mon rythme de course était assez bon. Quand nous avons commencé, je savais que ce serait très difficile jusqu'au dernier virage. Lorsqu'Eugene m'a dépassé dans le dernier tour, j'ai pensé qu'il serait impossible de le passer à nouveau, parce qu'il était très bon dans les virages et il s'éloignait. Mais dans le dernier virage, j'étais assez proche, je savais que je pouvais aller un peu plus vite que les autres et donc je l'ai dépassé et, même si j'étais un peu large, j'ai continué à plein régime jusqu'à la ligne d'arrivée. Jusqu'au drapeau à damier, je parlais à ma RR, en lui disant "allez, allez, allez» - c'était incroyable."

Eugene Laverty :
"Ce fut un grand jour pour moi. Après le podium de la course 1, il a été agréable de finir le week-end par une victoire. Surtout que j'ai été un peu déçu parce que je serais monté sur la plus haute marche du podium dans la première course si j'avais réussi la fin différemment. Nous avons montré que nous pouvons être rapide et régulier sur deux pistes très différentes, comme Assen et Monza. Ma RSV4 a très bien fonctionné. Sur cette piste, la vitesse et l'équilibre de la moto au freinage sont indispensables. Ma position au championnat est excellente si vous considérez le double DNF (abandon, ndlr) en Aragon, mais j'ai déjà laissé derrière moi ces difficultés et je compte sur de bons résultats lors de la prochaine course à Donington."

Sylvain Guintoli :
"Quel week-end passionnant ! Dans la course 1, je me sentais vraiment rapide jusqu'à la mi-course, puis mon feeling a diminué, de sorte que la quatrième place était le maximum que je pouvais obtenir. Dans la deuxième course, j'ai eu un meilleur rythme. Les autres ont eu beaucoup plus de mal à me dépasser, mais dans les deux derniers tours, je n'étais pas capable de suivre Eugene et le rythme de Melandri. La décision qui a été prise après la manœuvre de Sykes m'a semblé évidente tout de suite. Je suis content de ma troisième place, même si j'ai raté la célébration du podium parce que l'équipe le méritait après avoir travaillé si dur. Pour le championnat ce sont des points vraiment importants."

Tom Sykes :
"Je ne pouvais pas donner plus. La première manche a été une grande course, une grande bataille, bien que j'étais comme un "canard assis à l'arrière" pendant un moment. Je pouvais voir où ces gars étaient forts, et où ils avaient un peu de vitesse, donc je souhaitais utiliser cela à mon avantage. Il y a eu un très excitant dernier tour. J'ai essayé de creuser l'écart, mais ils sont restés derrière moi. Le dernier tour était super. Monza a été l'un des circuits les plus difficiles que nous visitons cette saison, mais nous avons réalisé la pole position, un nouveau record du circuit, un record du tour et deux podiums (version Sykes, ndlr), donc je suis content ! "

Loris Baz :
"Nous savions que ça allait être un jour de course difficile pour nous, mais dans la deuxième course, nous avons compris beaucoup de choses et je pense que nous savons dans quelle direction nous devons aller sur cette piste. Je suis confiant pour les prochaines courses en partant d'ici à la sixième place du championnat. La moto a calé sur la grille quand j'ai passé le premier rapport, je pense que je n'ai pas mis assez de gaz, donc j'ai dû partir de la pit-lane, je pense que j'aurais pu peut-être finir sixième course et non huitième, alors que je n'attaque pas à la fin. D'autres coureurs n'ont pas marqué."

Jules Cluzel :
"J'ai fait une erreur dans la première course et ai été pénalisé d'un ride through. Je pense que c'était un peu dur parce que j'avais déjà perdu 10 secondes et donc pour moi il n'y avait aucune chance d'aucun point. Dans la deuxième course, nous avons beaucoup travaillé sur la moto et fait quelques changements pour aider à la traction, mais j'ai perdu l'arrière pour la première fois en quatre courses et je suis tombé. Je pense que j'ai fait une erreur, mais le réglage de la moto était complètement nouveau et avec un feeling différent parce que nous avons changé beaucoup de choses. Peut-être que j'ai besoin de m'adapter plus avant de faire des tours rapides, donc nous aurons besoin d'apprendre de cette situation. J'ai eu zéro points ce week-end, mais je suis pressé d'arriver à la prochaine course, parce que celle-ci n'était pas la meilleure pour moi."

Photo : Guintoli, finalement reclassé sur le podium (© Sylvain Guintoli)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 17:15

Promo : Promosport à Croix en Ternois : Pilot, Duchene et Pellegrin brillent en finale ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après les intempéries de samedi et les prévisions plus clémentes pour aujourd’hui, les pilotes et le public ont pu bénéficier du soleil durant toute la journée. Malgré un vent froid, le public est venu nombreux et le spectacle de la piste a été à la hauteur de leurs espérances. Côté sportif, de belles finales avec quelques surprises et les premières confirmations.

Retour sur cette journée dominicale.

Promo 1000
La dernière finale de la journée a tenu toutes ses promesses avec de la bagarre à tous les étages. Les qualifications survenues dans des conditions particulières ont offert de belles remontées et de très nombreux dépassement. Pilot Remporte la victoire et confirme sa position de leader au classement provisoire.

Finale : Romain Maitre surprend tout le monde en passant le premier virage en tête alors qu’il partait de la 5ème ligne. Pilot réplique tout de suite en le passe avant le second virage. Devant un public venu nombreux (4 000 personnes) les deux hommes se livre en début de course à une belle bagarre. Malgré un départ un peu raté, Yannick Pierre entame sa remontée et double Emilien Jaillet, Jean Edouard Aubry pour se retrouver derrière Cyril De Laville alors 3ème. 4 tours après, Pierre trouve la faille et passe. Il accuse 2 secondes de retard sur le duo de tête mené par Pilot. Ce dernier commence à s’échapper et Maitre sent de plus en plus la menace « Yannick Pierre ». Au 12ème tour, Pierre est en mesure de porter une attaque. Il faut attendre le 16ème tour pour que le changement de position soit effectif. Pilot remporte sa seconde victoire de la saison devant Pierre qui monte lui sur son premier podium et devant Maitre. Parti de loin, Mathieu Charpin est bien remonté et termine 4ème.

Au classement provisoire, Pilot augmente son avance avec 79 points devant Charpin (61 pts) et Maitre (49 points).

600
Jérôme Danton a fait les frais du niveau élevé et serré de la catégorie 600 Promo. Après avoir mené le début de course (17 tours) une erreur sur un gros freinage le retrograde de deux places. Thibaut Duchene signe sa première victoire tandis que Julien Diguet conforte son leadership avec une seconde place.

Finale : Jérome Danton emmène dans sa roue Nicolas Souchon et Florent Manniez. Danton tente l’échappée mais il est retrouv au bout de 7 tours par Manniez. Les deux pilotes se gaugent un peu et Manniez porte son attaque au 15ème tour. Malheureusement, la trajectoire n’est pas idéale et dans le paquet, Manniez chute sans pouvoir repartir. Après un départ prudent, Julien Diguet revient petit à petit sur la tête de la course. Longtemps derrière Manniez, lorsque celui ci chute, il reste au contact de Danton. Il lui met bien la pression alors que Thibaut Duchene remonte après son départ complètement raté (9ème). Au 16ème tour, il forme le trio de tête avec Danton et Diguet. Au tour suivant, Danton commet une erreur sur un gros freinage et perd instantanément deux places. Diguet sous pression cède au 20ème tour les commandes à Souchon. Belle performance du local Ma thieu D’Helft qui termine 4ème.

Au classement provisoire, Julien Diguet voit son avance de points réduire fortement pour descendre à 8. Il possède 70 points et Duchene 62 points. Jérome Danton, malgré sa chute est 3ème avec 48 points.

Promo 500
Marqué par un gros accident en début de course, Florian Pellegrin et Kevin Rambure ont confirmé qu’il étaient au dessus du lot ce week-end et, après un superbe mano à mano, Pellegrin remporte la course pour seulement 2 dixièmes et renforce sa place de premier.

Finale: Après la pause déjeuner et l’arrivée du public et du soleil, les 500 Cup prennent un premier départ pour une course qui est stoppée un tour après suite à une chute collective impliquant quatre pilotes : Gregory Pre, Franck Perrot, Pierre Sambardier et Patrice Di Gregorio. Aucun d’eu ne sera en mesure de repartir. Lors du second départ, Florian Pellegrin est le plus prompt à sortir de la grille et emmené avec lui Kevin Rambure. Les deux hommes vont se livrer à une superbe bagarre de 18 tours. Alternant tour à tour en tête, Pellegrin finit par s’imposer pour deux dixièmes. Derrière eux, Alex Sarrabayrouse tente de les suivre en vain. Isolé en 3ème position, il reste à plus de 2 secondes de ses poursuivants menés Kevin Lavainne puis Thibaud Doutre. A l’arrivée, Doutre s’impose dans ce groupe devant Dominique Pénicaud, Olivier Testa et Kevin Lavainne.

Au classement proviso ire, Florian Pellegrin prend une petite bouffée d’oxygène de 13 points face à Alex Sarrabayrouse (60 points) et Mathieu Bouille absent mais toujours 3ème avec 45 points.

Promo Découverte
Les pilotes locaux ont fait très fort ce week-end en Promo Découverte notamment dans le groupe B où ils trustent les 4 premières places. Dans le groupe A, le double vainqueur Anthony Delaunois est aussi un local. A l’issue des courses, certains pilotes se sont posés la question de passer avant la fin de l’année dans une catégorie Promosport traditionnelle tant leur niveau permet de bien figurer en Promo 1000 ou 600.

Finales groupe A : La piste est quasi sèche pour le départ de la première finale du groupe A. Anthony Delaunois effectue le meilleur départ devant Baptiste Bigaud et Jonathan Jouanno. Rapidement, Fournier double Jouanno mais le trio de tête s’étire et les pilotes se retrouvent isolés pendant plusieurs tours. Alors qu’il reste encore un tiers de course, l’écart entre les leaders Delaunois et Bigand se réduit. Au 18ème tour, il est en dessous de la seconde. A l’entame du dernier tour, 2 dixièmes séparent les deux hommes qui pilotent des Yamaha de cylindrées différentes. La R1 de Delaunois profite de sa puissance pour contenir sur la ligne d’arrivée la R6 de Bigand. Pour information, Baptiste Bigand n’est pas un inconnu pour les fans de Side Car Cross puisque ce pilote a participé au championnat du Monde de cette discipline il y a quelques années et s’essaye à la vitesse avec succès. A noter aussi La 14ème place pour la féminine locale Axelle Robert qui marque ainsi 2 points le jour de son anniversaire pour sa première finale dans le groupe A.

Dans leur ultime finale, Anthony Delaunois et Baptiste Bigand reprennent leur duel de la matinée. Delaunaois résiste mais au 11ème tour Bigand passe. Deux tour après, Delaunois reprend son bien et franchit en premier la ligne d’arrivée. Christophe Fournier tente de rester au contact mais se retrouve esseulé en 3ème position. Il n’a plus qu’à gérer sa course et termine sur le podium. Percutée au premier tour, Axelle Robert termine 21ème.

Au classement journée, avec deux podiums identiques, il n’y a pas de surprise : Delaunois, Bigand et Fournier.

Finales Groupe B : Première finale de la journée, le Groupe B des Promo Découverte s’élancent sur une piste bien humide et très froide. Le choix des pneus est différent en fonction des pilotes. Julien Pernet prend tout de suite les commandes suivi de près par Henrik L’Hermite et William Ben Sadoun. Julien Bellembois vient se mêler à la bagarre pour le podium tandis que Pernet s’échappe seul jusqu’à l’arrivée. 3 tours avant l’arrivée, Ben Sadoun rencontre un problème technique et est contraint de rentrer par la voie des stands. Bellembois prend la seconde place au milieu d’une horde de 600. (la seconde 1000 est 8ème). Henrik L’Hermite complète le podium.

Dans la seconde finale, Julien Pernet prend le meilleur départ devant Henrik L’Hermite. Mais le départ le plus canon revient à Antoine Brault qui, alors qu’il partait de la 21ème position prend la tête au second tour. En début de course Pernet doit conjuguer avec les attaques de L’Hermite, de Mikael Beaudouin et Thomas Gallet. Gallet finit par prendre l’avantage alors qu’il était partit de la 8ème ligne en emmenant dans son sillage Yveric Sergent. Dans les trois derniers tours, Gallet est revenu sur l’homme de tête et le passe. Antoine Brault tente de répliquer mais Sergent tente sa chance et réussit son attaque pour s’emparer de la seconde place dans le dernier tour. A l’arrivée, le podium est 100% nordistes avec les 2 premiers pilotes du Nord Pas de Calais et le 3ème de Picardie.

Grâce à sa régularité, Julien Pernet remporte le classement journée avec 36 points devant J ulien Bellemebois (29 points) et Yveric Sergent (28 points).

En marge des Coupes de France Promosport avait lieu la Coupe Yamaha YZF 125 R. Hugo Clere l(emporte devant Anthony Dumontet Martin Bellembois.

Ainsi s’achève ce troisième rendez vous de la saison. La prochaine étape sera dans le Gers sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro.

Le Service Communication

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum