Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 23 Juil - 13:26

Promosport : La Suzuki d’AM MOTO Racing Compétition et MAITRE au Mans ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A la bagarre avec Julien Pilot durant toute la course, Romain Maitre remporte sa première victoire en 1000cc sur le circuit Bugatti. Le championnat sera difficile à gagner avec 24 point de retard sur le leader mais il reste 3 courses et 90 points à prendre, rien n’est perdu.
Essais libres :
La 1ère journée avec 2 séances d’essais libre n’a pas été satisfaisante. Romain décide de passer un braquet plus long et réduit la longueur de la moto en même temps pour être plus souple dans les virages. Le vendredi, les chronos sont plus rapide et promettent d’être à hauteur des ambitions de Romain pour les qualifs.

Essais qualificatifs : P1

C’est partie pour 20 min sur une piste sèche et chaude. Romain s’élance en tête et passe son 1er tour chrono en 1:41.884 et les réglages sont confirmés au 2ème tour en 1:41.139. 2 autres pilotes passent sous la barre des 1:42 mais Romain garde la Pôle.

Départ en pôle pour la demi-finale série 1.

Merci à Franck FMP Racing pour les réglages du châssis et Tournay Distribution.

Demi-Finale : P1

Feu vert, c’est le Holeshot avec la Suzuki. Il effectue le meilleur départ puis enchaine les tours rapides. Au contact, Yannick Pierre est menaçant et double Romain au tour 3. Drapeau rouge dans la foulée suite à une chute. 2ème départ en 2ème position et c’est un nouveau Holeshot. Cette fois, Romain roule très vite (1:41.819 au 1er tour) et Pierre n’arrivent pas à suivre. Il va droit à la victoire et compte 3s d’avance pour le dernier tour.

Victoire de Romain devant Pierre et 5 pts pour le championnat.

Finale : P1

15h30, 2ème position, c’est le départ. Nouveau Holeshot pour Suzuki et c’est la bagarre en début de course avec la Kawasaki de Pilot. Romain tiendra 10 tours en tête avec Pilot dans sa roue avant de céder la 1ère place. Il reste 5 tours et Romain reste dans les roues de Pilot avec 10s d’avance sur le troisième, il peut jouer les gros point mais Romain est déterminé à décrocher sa première victoire en 1000cc. Après 4 tours de bagarre, les 2 pilotes passent la ligne pour un dernier tour. Romain rentre dans le droit avant la Dunlop très vite et passe Pilot. Un dernier tour très rapide en 1:42. Sous un soleil de plomb (35°).

Et c’est la Victoire du 70 et Suzuki sur le circuit Bugatti. Là où personne n’aurait parié sur le pilote Haut-Saônois et Suzuki.

Pour ceux qui avaient un doute, après le démontage demandé par la FFM dimanche soir, les Arbres à Cames sont conformes. Merci à Joël, le Chef mécano d’AM MOTO.

Au classement provisoire, 1er Pilot 149 points, 2ème Maitre 125 points, 3ème Pierre 109 points

WE de référence pour Romain et la victoire tant espéré!! Voilà Romain libéré de la pression d’une Victoire et RDV à Magny-Cours les 3 et 4 août pour le round 7.

Merci à BBC Transports, Groupe BARDY, Vesoul Electro Diesel, La Maison du Pneu Mariotte, MOGRA Fournitures Industrielles, Conseil Général de Haute-Saône, Beillard Tubes Cartons, Charton Traiteur, La fontaine aux vins, Allo Taxi, le circuit de la vallée, Manu Racing, Giga Média, S.M.O.D., Lycée Bartholdi Lure, AM Moto, MCA Automobile, FMP Racing, PFP Racing Öhlins, Bihr, Poly Bike, France Equipement, Scorpion, Vulcanet, Yacco, Scott, Ixon

Le team manager


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 23 Juil - 13:28

Premier podium en catégorie reine pour Stefan Bradl au GP des Etats-Unis ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Stefan Bradl, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, a décroché aujourd’hui son premier podium en catégorie reine lors du Grand Prix des États-Unis disputé sur le tracé de Laguna Seca après avoir obtenu hier une brillante pole position. Longue de 32 tours, le Champion du Monde Moto2 2011 a tout de même réussi à mener la course pendant 19 tours mais lorsque son principal rival du jour, l'Espagnol Marc Márquez, a pris le meilleur sur lui, le jeune Allemand de 23 ans au guidon de sa RC213V a su maintenir un écart confortable d'environ deux secondes sur l'Italien Valentino Rossi pour pouvoir enfin monter sur son premier podium, améliorant de la sorte ses meilleurs résultats en MotoGP (trois quatrième places). 
Stefan Bradl – 2ème: “C'est assurément une superbe récompense pour nous. Nous avons abattu un travail solide sur tout l'ensemble du week-end. Nos espérances étaient légitimement élevées après avoir décroché la pole position hier et je savais que j'étais relativement à l'aise en pouvant être rapide dès le début de course. J'ai vraiment tout donné depuis le départ et je pense m’en être pas trop mal sorti bien que les choses aient été corsées. Le rythme de course aurait peut-être pu être légèrement plus rapide, mais je me suis retrouvé confronté à des difficultés avec le train avant de la moto lorsque le réservoir était plein. Une fois que Marc Márquez m’a doublé, ça ne m'a pas échappé qu'il avait une adhérence supérieure à la mienne sur l'angle avec ses pneumatiques et qu’'il était en mesure de réouvrir les gaz plus tôt. Mon principal objectif a ensuite été de maintenir mon écart avec Valentino (Rossi), ce qui s'est avéré usant sur le reste du Grand Prix.”

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 23 Juil - 13:30

Magnifique victoire d'Enzo Boulom à Magny-Cours ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Enzo Boulom avec une moto stock ,du challenge de l'avenir ,beaucoup moins puissante s'impose et gagne la manche FSBK a Magny cours, une course avec une bagarre incroyable qui en dit long sur la détermination d Enzo.
Journee du vendredi
 
Pour Magny  cours, nous avons décidé de refaire le moteur qui était en limite de rupture. Piston, culasse, bielle,soupapes, coussinets...de quoi redonner du punch à la mécanique. Martial Garcia , Mg compétition récupèrera in extremis la moto le samedi avant la course....Nous avons donc décidé de faire un weekend agressif et de viser la victoire.Dès les premiers essais libres Enzo se situe a environ 5/10 de seconde d'Arciero et de sa Suter. Notre objectif est a porté de main, on paufiné les réglages moteur et suspension. Nous nous sommes équipé d'un radar qui permet de comparer les vitesses des différentes motos a différents endroits....En bout de ligne droite sans aspiration  la moto de Christophe Arciero est la plus rapide suivie de très près par cette de Renald Castillon  et celle de Loris Cresson . Plus de 15km/h sépare la plus rapide à celle d'Enzo...un gouffre. 

Journée du samedi:

Les essais qualificatifs montrent que tout est possible, les 3 premiers sont dans la 1/2 seconde et Enzo a fait ses qualifications seul sans pouvoir bénéficier d'aspiration comme l'a fait Renald.

Pour la course nous visons la victoire. Dès le départ, le trio composer de Christophe, Rénald et Enzo prend de la distance. Enzo suit , collé derrière eux.... Mais au 3ème tour la moto d'Enzo a des coupures électriques et Enzo perd le contact. Il se maintient largement 2ème avec plus de 25 secondes sur le quatrième. Les coupures vont s'aggraver et le moteur coupera définitivement dans le dernier tour empêchant Enzo de terminer sur le podium.....Grosses frustrations....

Journée du dimanche:

Les mécaniciens du team PMR ont essayé de trouver la panne mais celle ci étant aléatoire, rien n 'est évident. Malheureusement dès le début des essais qualificatifs la moto d'Enzo tombe en panne en bout de pit lane avant même le premier tour d'essais...ça commence très mal... Paul et Nicolas du CIP donneront le meilleurs d'eux même pour aller démonter la moto qu'emmène le challenge de l'avenir pour dépanner les pilotes, réservoir, module, détecteur...rien n'y fera la moto a toujours des coupures et Enzo arrive avec du mal a faire un tour moyen...résultat 4ème temps mais à plus de 2 secondes.....

Pour la course ont change tous les composants électriques grâce à l'aide du soutien de l 'équipe du challenge qui nous met à disposition tous les éléments et  Watéa, le mécanicien du team PMR remonte avec soin l 'ensemble.

Dès le départ Enzo est remonté  et veut cette victoire. Parti de la deuxième ligne , il prend la tête dès le premier virage....il va être repasse par les 3 motos Kit dans la ligne droite mais il ne perd pas courage  et au prix de freinages  incroyables il se maintient et passe en tête....Maintenant qu'il est rassuré , une incroyable bataille va se livrer entre la moto stock du challenge d'Enzo et les 2 motos configuration GP de Christophe et Rénald...Dépassé à chaque bout droit, il se refait aux freinages et prend de l'avance à chaque courbe, JC Bruno le speaker nous fait vivre en direct avec ferveur chaque freinage d'Enzo qui se transforme en exploits....Enzo tient ,la moto aussi ....A l'issue de la plus belle course du weekend, Enzo Boulom  passe victorieux cette manche moto 3 de Magny Cours....Félicitations

Reportage et vidéo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 24 Juil - 0:05

MotoGP :Régis Laconi : ''Valentino Rossi et Marc Marquez après l'arrivée, c'est beau'' ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En 2004, Régis avait terminé sur le podium à Laguna Seca en championnat du monde Superbike. Il a donc suivi avec attention de son œil d'expert le Grand Prix de ce week-end.
"C'est un circuit que j'adorais et que je ne trouvais pas difficile, même à apprendre. C'est bizarre, d'autant plus qu'il y a plusieurs virages aveugles. Dont ce fameux Corkscrew où il faut trouver des repères pour le freinage et pour le balancement de la moto dans le virage à gauche. C'est à l'aveugle, donc délicat."
 
Marc Marquez

"Sur un circuit qu'il ne connaissait pas et qui est atypique, c'est beau de voir ce qu'il a fait, une fois de plus. A seulement 20 ans, il confirme qu'il est exceptionnel. La Honda était vraiment bien sur ce circuit, comme l'ont prouvé les résultats de Bradl et de Bautista. Marquez est en tête du championnat du monde et on verra jusqu'où ça ira, mais ça risque de faire du mal aux autres. Son dépassement de Rossi dans le Corkscrew nous a montré le plus jeune et le "plus vieux" à l'endroit où Rossi avait impressionné Stoner, et il lui a fait la même. C'est beau de voir ça

Stefan Bradl

"C'était vraiment bien, même s'il reste un pilote qui a besoin de confirmer encore un petit peu. Il a prouvé qu'il avait la vitesse et il a fait un super Grand Prix. Après un bon départ, il a bien géré toute sa course, y compris l'usure de ses pneus. En général, il est un peu moins bien dans le dernier quart de la course, mais là il s'est bien débrouillé.

Valentino Rossi

"Sa récente victoire lui a donné un petit plus. Il a manqué un tout petit peu de rythme en début de course, ce qui a été dommage. Il ne lui manquait pas grand-chose, un dixième ce n'est rien, mais additionné à un autre dixième, puis un autre, il devient compliqué ensuite de revenir. Toutefois il a fait un bon week-end et ça fait plaisir de le voir une fois de plus sur le podium.

Dani Pedrosa

"Ce qu'il a fait est beau et c'était important pour qu'il puisse défendre ensuite ses chances au championnat. Même si ça a dû être dur pour lui de voir son coéquipier au-dessus du lot et vainqueur. Lui malheureusement blessé n'a pas pu jouer la victoire, ça fait partie de la course.

Jorge Lorenzo

"Il a bien roulé mais n'a rien pu faire pour essayer de gagner. Il fallait qu'il prenne le moins de risques possibles. Il a couru en sûreté et a marqué de gros points, ce qui sera important au final. Son coéquipier Valentino Rossi a bien dit plusieurs fois qu'il était le mieux classé des pilotes Yamaha. C'est de bonne guerre entre eux.

L'image du week-end

"Ce qui m'a frappé de plus important, c'est la beauté de la réunion des trois premiers après l'arrivée, où ils sont tous comme des gamins. Valentino Rossi et Marc Marquez se tapent dans les mains et c'est beau parce que voir de belles images comme ça après la course, c'est magnifique. Ça fait plaisir de les voir autant aimer la course moto."

Photo : Rossi et Marquez (© motogp.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 29 Juil - 14:26

Endurance :8H de Suzuka : 1 Honda devant 3 Suzuki ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est sous un gros orage compliquant la dernière demi-heure de course que l'équipage de la Honda pilotée par Leon Haslam, Takumi Takahashi et Michael van der Mark a franchi victorieuse le drapeau à damier.

Après la chute de la Honda FCC TSR des leaders alors pilotée par Ryuichi Kiyonari, la BMW officielle a abandonné aussi (deux chutes) alors que la Honda TT Legends perdait du temps pour changer d'embrayage. En tête, une Honda remplaçait l'autre et la Musashi HARC devançait trois GSX-R, avec la Yoshimura en deuxième position devant celle de l'équipe Kagayama (avec Schwantz et Haga, 126 ans à eux trois avec Yukio) et celle du SERT qui a perdu la troisième place du podium tout à la fin de la course.


Le GMT 94 était le meilleur représentant de Yamaha en cinquième position, devant les deux Honda Toho Moriwaki et Team Asia. Le YART occupait la septième position, Bolliger finissait 10e devant R2CL 11e, alors que Flembbo était 27e, Honda TT Legends 22e et Motobox Kremer 31e. Dans les dernières 30 minutes sous une pluie battante, les équipes leaders restaient en slicks, n'ayant plus que quelques tours à effectuer pour rejoindre le drapeau à damier. De 2'08, les temps aux tours passaient aux alentours de 2'50 contre 2'30 pour ceux qui avaient chaussé des pneus pluie. Oli, la femme de Leon Haslam, annonçait qu'elle s'apprêtait à accoucher ! A noter que Ron Haslam, le père de Leon, avait terminé deuxième des 8 Heures en 1979.

Honda a été le grand dominateur de cette édition 2013 des 8 Heures, avec une belle réplique de Suzuki. Cette victoire arrive au bon moment pour Leon Haslam qui revient en beauté après sa grave blessure à la jambe qui le handicape en mondial Superbike, et elle est excellente pour Takumi Takahashi et Michael van der Mark qui se mettent ainsi en valeur auprès du premier constructeur. Message de Jonathan Rea à Michael van der Mark : "Félicitations. Tu auras droit à un 0 de plus sur ton bulletin de salaire en 2014 !"

Résultats :

1- MuSASHi RT HARC-PRO Honda – Honda CBR 1000RR – Takahashi/Haslam/van der Mark – 214 tours
2- Yoshimura Suzuki Racing Team – Suzuki GSX-R 1000 – Tsuda/Aoki/Brookes – à 1’51.996
3- Team Kagayama – Suzuki GSX-R 1000 – Kagayama/Schwantz/Haga – à 1 tour
4- Suzuki Endurance Racing Team – Suzuki GSX-R 1000 – Philippe/Delhalle/Da Costa – à 1 tours
5- Yamaha France GMT94 Michelin – Yamaha YZF R1 – Checa/Foray/Lagrive – à 2 tours
6- Honda Team Asia – Honda CBR 1000RR – Kamaruzaman/Takahashi – à 3 tours
7- TOHO Racing with Moriwaki – Honda CBR 1000RR – Yamaguchi/Itoh/Watanabe – à 4 tours
8- Monster Energy Yamaha YART – Yamaha YZF R1 – Nakasuga/Parkes/Waters – à 4 tours
9- Honda Kunamoto Racing – Honda CBR 1000RR – Yoshida/Kojima/Tokudome – à 6 tours
10- Team RC2L – Suzuki GSX-R 1000 – Buisson/Shinjo/Giabbani – à 7 tours
11- Bolliger Team Switzerland – Kawasaki ZX-10R – Saiger/Stamm/Sutter – à 7 tours
12- EVA RT Test Type-01 Trick Star – Kawasaki ZX-10R – Serizawa/Deguchi/Izutsu – à 7 tours
13- RS-Itoh & Asia – Kawasaki ZX-10R – Higashimura/Iwasaki/Murakami – à 7 tours
14- Honda Hamamatsu Escargot – Honda CBR 1000RR – Kuboyama/Nakatsuhara – à 9 tours
15- Confia H.M.F. LunaSol Japan – Suzuki GSX-R 1000 – Suma/Hasegawa/Takamiya – à 11 tours
16- Team38 PS-K – Kawasaki ZX-10R – Karita/Keyes/Yamashita – à 11 tours
17- Team JP Dog Fight Yamaha – Yamaha YZF R1 – Fujita/Kimura/Tamura – à 13 tours
18- Honda Ryokuyoukai Kunamoto – Honda CBR 1000RR – Mitaori/Ohashi/Mori – à 15 tours
19- MotoMap Supply – Suzuki GSX-R 1000 – Konno/Teramoto/Nakamoto – à 15 tours
20- Iwata Racing Family – Yamaha YZF R1 – Ueno/Sawamura/Nishimura – à 15 tours

Classement provisoire du championnat :

1 Suzuki Endurance Racing Team 49
2 Monster Energy Yamaha YART 46
3 Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube 42
4 SRC Kawasaki 40
5 Musashi RT Harc Pro 35
6 Team R2CL 32
7 Yoshimura Suzuki Racing Team 29
8 Team Kagayama 25
9 Team Bolliger Switzerland 23
10 National Motos 19
11 Maco Racing Team 17
12 Honda Team Asia 16
13 RAC 41 Yam Avenue Ipone 15
14 Toho Racing with Moriwaki 14
15 Honda Kumamoto Racing 12


Photo : La Honda victorieuse lors d'un ravitaillement (© Moto Racing Japan)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 29 Juil - 14:30

Endurance :8H de Suzuka ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sur la photo ci-dessus, Takumi Takahashi, coéquipier de Leon Haslam et Michael van der Mark sur la Honda victorieuse, effectue ici la dernière demi-heure de course, de nuit, sous la pluie… et en slicks !
Les grands moments de la course, par motoracinglive.com

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 29 Juil - 14:31

Vidéo de l'équipe victorieuse (la maîtrise de la langue japonaise peut s'avérer utile…)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 29 Juil - 14:32

Voici l'ambiance de la course, grâce à Suzuki, Honda, BMW Motorrad France, Honda TT Legends, Yamaha GMT 94, Bridgestone et Moto Racing Japan.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 29 Juil - 14:39

National :Championnat d'Italie : Doublé des Panigale ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alors qu'elles ont beaucoup plus de mal à obtenir de bons résultats dans les autres pays, les Ducati Panigale dominent totalement le CIV en catégorie Superbike. 

Ce samedi à Imola, les deux machines officielles d'Eddi La Marra et Ivan Goi, engagées par le Barni Racing, ont franchi en tête la ligne d'arrivée, alors que Manuel Poggiali plaçait la troisième au pied du podium, dominé par la Kawasaki Pedercini de Leandro Mercado.

Sébastien Gimbert a chuté à très basse vitesse au troisième tour, après que sa transmission se soit bloquée, selon Michelin Italie, dans la Variante Bassa (chicane du bas).
 
Les courses du championnat d'Italie de ce dimanche sont visibles en direct sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et en différé sur MotorsTV qui diffusera les quatre catégories entre 19h et 22h.

Première course Superbike :

1- Eddi La Marra – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R
2- Ivan Goi – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R – + 0.407
3- Leandro Mercado – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 14.149
4- Manuel Poggiali – Grandi Corse – Ducati 1199 Panigale R – + 14.788
5- Michele Magnoni – GM Racing by Tutapista – BMW S1000RR – + 20.877
6- Fabrizio Lai – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 24.232
7- Simone Saltarelli – T.R. Corse – Kawasaki ZX-10R – + 26.449
8- Kevin Calia – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R – + 27.118
9- Christoffer Bergman – BWG Racing Kawasaki Italia – Kawasaki ZX-10R – + 32.075
10- Gianluca Vizziello – Moto X Racing – BMW S1000RR – + 36.973

Première course Supersport :

1- Riccardo Russo – Puccetti Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-6R
2- Marco Faccani – Team Evan Bros – Honda CBR 600RR – + 2.806
3- Mathew Scholtz – Team Suriano by Falaschi – Suzuki GSX-R 600 – + 13.004
4- Stefano Cruciani – Puccetti Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-6R – + 16.393
5- Mirko Giansanti – Puccetti Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-6R – + 16.685
6- Ilario Dionisi – Scuderia Improve – Honda CBR 600RR – + 21.206
7- Gabriele Cottini – Scuderia Improve – Honda CBR 600RR – + 31.208
8- Christopher Moretti – Bike Service Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 40.135
9- Olmo Spigariol – Team Velocisti – Kawasaki ZX-6R – + 52.692
10- Yuri Menchetti – Laguna Moto Racing – MV Agusta F3 675 à 1 tour

Première course Superstock 600 :

1- Franco Morbidelli – San Carlo Team Italia – Kawasaki ZX-6R
2- Nicola Morrentino – Mottini Corse – Yamaha YZF R6 – + 6.856
3- Andrea Tucci – Tucci Racing – Hondda CBR 600RR – + 9.576
4- Mattia Cassani – Team Pa.Sa.Ma. Rayo – Yamaha YZF R6 – + 11.286
5- Luca Vitali – Team Suriano by Falaschi – Suzuki GSX-R 600 – + 14.244
6- Filippo Benini – GAS Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 14.837
7- Luca Oppedisano – DMR Racing Team – Kawasaki ZX-6R – + 15.273
8- Manuel Tatasciore – Bike e Motor Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 21.459
9- Roberto Mercandelli – Team Rosso e Nero – Yamaha YZF R6 – + 30.127
10- Simone Fornasari – Bike Center – Yamaha YZF R6 – + 32.214

Première course Moto3 :

1- Michael Ruben Rinaldi – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O
2- Andrea Locatelli – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O – + 1.669
3- Andrea Migno – GMT Racing – FTR Honda M312 – + 2.230
4- Luca Marini – Twelve Racing – FTR Honda M312 – + 5.983
5- Michael Coletti – Team Minimoto – Honda NSF250R – + 19.366
6- Lorenzo Dalla Porta – Oral Cruciani Racing Team – Oral M3 – + 19.729
7- Andrea Caravella – Team Minimoto – Honda NSF250R – + 19.882
8- Alessio Cappella – Publisport CBC – Honda NSF250R – + 20.004
9- Manuel Pagliani – Elle2 Ciatti – Honda NSF250R – + 20.138
10- Wayne Ryan – KRP/Racing Steps Foundation – KRP M3-01 Honda – + 20.194

Photo : Eddi La Marra (© FMI)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 29 Juil - 14:43

National :Championnat d'Italie : Quatre sur quatre pour les Panigale ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Eddi La Marra a remporté à Imola sa sixième victoire consécutive en huit courses, laissant seulement les deux premières du CIV à l'Argentin Leandro Mercado et à sa Kawasaki du Team Pedercini.
A Imola, à quelques kilomètres de l'usine Ducati, les Panigale ont totalement dominé, avec les deux pilotes du Barni Racing Eddi La Marra et Ivan Goi à la lutte pour la première place jusque dans la dernière chicane. Le jeune dominait finalement l'ancien, alors que l'Espagnol Xavier Fores, invité à courir en wild card par l'équipe Pompone, terminait sur la troisième marche du podium devant son coéquipier d'un jour Alex Polita.
 
Sébastien Gimbert connaissait le même sort que samedi et devait abandonner, cette fois en raison d'une surchauffe moteur.

Au championnat, La Marra n'a pas réussi à décrocher le titre dès Imola car Leandro Mercado a marqué les points nécessaires pour l'en empêcher. Mais avec 48 points d'avance, le sacre est presque acquis.

La prochaine et dernière course du championnat d'Italie aura lieu le 22 septembre sur le circuit du Mugello.

Deuxième course Superbike :

1- Eddi La Marra – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R
2- Ivan Goi – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R – + 0.308
3- Xavier Fores – Ducati Pompone – Ducati 1199 Panigale R – + 10.943
4- Alex Polita – Ducati Pompone – Ducati 1199 Panigale R – + 12.286
5- Leandro Mercado – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 14.332
6- Michele Magnoni – GM Racing by Tutapista – BMW S1000RR – + 16.473
7- Kevin Calia – Barni Racing Team – Ducati 1199 Panigale R – + 19.411
8- Manuel Poggiali – Grandi Corse – Ducati 1199 Panigale R – + 20.365
9- Alessandro Andreozzi – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 24.568
10- Fabrizio Lai – Team Pedercini – Kawasaki ZX-10R – + 25.538

Deuxième course Supersport :

1- Marco Faccani – Team Evan Bros – Honda CBR 600RR
2- Mathew Scholtz – Team Suriano by Falaschi – Suzuki GSX-R 600 – + 3.872
3- Stefano Cruciani – Puccetti Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-6R – + 10.030
4- Mirko Giansanti – Puccetti Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-6R – + 10.169
5- Ilario Dionisi – Scuderia Improve – Honda CBR 600RR – + 15.286
6- Olmo Spigariol – Team Velocisti – Kawasaki ZX-6R – + 19.653
7- Gabriele Cottini – Scuderia Improve – Honda CBR 600RR – + 24.009
8- Christopher Moretti – Bike Service Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 36.313
9- Yuri Menchetti – Laguna Moto Racing – MV Agusta F3 675 – + 54.155
10- Iuri Vigilucci – Vigi Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 54.165

Deuxième course Superstock 600 :

1- Alessandro Nocco – San Carlo Team Italia – Kawasaki ZX-6R
2- Franco Morbidelli – San Carlo Team Italia – Kawasaki ZX-6R – + 0.395
3- Nicola Morrentino – Mottini Corse – Yamaha YZF R6 – + 12.350
4- Luca Vitali – Team Suriano by Falaschi – Suzuki GSX-R 600 – + 14.878
5- Andrea Tucci – Tucci Racing – Honda CBR 600RR – + 15.178
6- Luca Oppedisano – DMR Racing Team – Kawasaki ZX-6R – + 15.475
7- Manuel Tatasciore – Bike e Motor Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 18.651
8- Luca Salvadori – Team Pata by Martini – Yamaha YZF R6 – + 21.159
9- Massimiliano Spedale – Gradara Corse Racing Team – Yamaha YZF R6 – + 29.401
10- Kevin Caloroso – Monaco Racing Team – Honda CBR 600RR – + 29.429

Deuxième course Moto3 :

1- Andrea Locatelli – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O
2- Luca Marini – Twelve Racing – FTR Honda M312 – + 0.380
3- Michael Ruben Rinaldi – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O – + 0.585
4- Andrea Migno – GMT Racing – FTR Honda M312 – + 2.290
5- Michael Coletti – Team Minimoto – Honda NSF250R – + 10.828
6- Andrea Caravella – Team Minimoto – Honda NSF250R – + 11.018
7- Simone Mazzola – Publisport CBC – FTR Honda M312 – + 15.386
8- Wayne Ryan – KRP/Racing Steps Foundation – KRP M3-01 Honda – + 15.584
9- Stefano Valtulini – Five Racing AX52 – Honda NSF250R – + 17.386
10- Alessio Cappella – Publisport CBC – Honda NSF250R – + 24.389

Photo : La Marra et Fores (© FMI)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 2 Aoû - 0:31

Kenny Foray : Une belle 5e place aux 8H de Suzuka ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dès notre arrivée à Suzuka pour la deuxième manche du championnat du monde d'endurance, nous avons trouvé une chaleur bien plus forte que celle rencontrée lors des essais il y a trois semaines. Les essais se sont bien déroulés et nous avons trouvé un rythme bien supérieur à celui de l'an dernier ce qui nous a permis de nous qualifier pour la Superpole. 
Nous étions ainsi placé 10e sur la grille de départ sous une très forte chaleur qui a rendu les premières heures de course assez difficiles. L'équipe technique et les pilotes n'ont commis aucune erreur ce qui nous a permis de rallier l'arrivée en 5e position à seulement deux tours des vainqueurs.
 
C'est un résultat positif qui nous permet de revenir en 3e position au classement du championnat du monde avant la prochaine épreuve à Oschersleben le 17 août prochain.

Kenny : « Je suis arrivé à Suzuka avec une certaine confiance, mais je n'ai pas pu retrouver le même rythme que j'avais durant les essais effectués en début de mois. J'ai retrouvé progressivement un bon feeling, mais j'ai fait une chute lors des essais avant la Superpole.

"Je savais que la course allait être éprouvante et j'appréhendais un peu les relais mais tout s'est bien passé. Cette 5e place à l'arrivée est une belle récompense de notre travail puisque nous revenons à la 3e place du championnat à quelques points du SERT.

"Je remercie mes coéquipiers et l'équipe du GMT 94 ainsi que Michelin et Yamaha et tiens à remercier tout particulièrement Tommy du service course Scorpion de m'avoir accompagné durant ce week-end au Japon. »


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 2 Aoû - 0:33

Julien Da Costa au pied du podium des 8H de Suzuka ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour la deuxième épreuve du championnat du monde d'endurance, nous avions rendez-vous au Japon pour les 8 Heures de Suzuka. La chaleur était étouffante et comme je n'avais plus roulé sur ce circuit depuis cinq ans, il m'a fallu du temps pour réapprendre la piste et me remettre dans le rythme. 
Les essais se sont bien déroulés et nous sommes parvenus à nous qualifier pour la Superpole où nous avons pris la 7e place sur la grille de départ.
 
La course s'est révélée difficile à cause des températures, mais nous étions bien dans le rythme pour une place sur le podium. Mon premier relais a été assez difficile car je n'ai pas réussi à être très incisif sur les dépassements, le niveau général étant ici plus élevé que sur les courses de 24 heures.

Mon deuxième relais s'est en revanche bien mieux passé et j'ai pu garder le contact avec une autre Suzuki, la n°71 pilotée par Noriyuki Haga avec qui nous luttions pour la 3e marche du podium. Malheureusement, nous terminons à quelques secondes de ce podium, mais cette 4e place reste un très beau résultat qui reflète finalement assez bien la hiérarchie de cette épreuve.

Avec les points de cette 4e place, nous prenons la tête du championnat du monde avant la prochaine épreuve qui se tiendra dès le 18 août prochain en Allemagne avec les 8 Heures d'Oschersleben.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 2 Aoû - 0:42

Les Superbikes et SportBikes US à Mid Ohio en versions intégrales ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'AMA Pro Racing propose les quatre principales courses du week-end de Lexington avec une présentation complète à l'américaine, comprenant un très bon travail de post production. 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 2 Aoû - 0:43

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 2 Aoû - 0:43

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 2 Aoû - 0:44

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo : Buell contre KTM à Mid-Ohio (© AMA Pro Racing / DMG)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 4 Aoû - 23:09

SBK :Manche 1 : Johnny Rea s'impose, les Français au pied du podium ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La météo au dessus du circuit de Silverstone a joué avec les nerfs des pilotes pour cette première manche Superbike. Sur une piste mi sèche, mi humide, Jonathan Rea s'est imposé de très belle manière devant Eugene Laverty et Leon Camier pour un podium 100% british.

Le départ de la course est reporté de 20 minutes après une courte averse. La course est malgré tout déclarée "dry", et tout le monde s'élance pour le tour de chauffe en pneus slicks.

Eugene Laverty tire parti de sa toute première pole position en Mondial Superbike en réalisant le holeshot. Jonathan Rea, Loris Baz, puis Tom Sykes se glissent immédiatement dans le sillage de l'Irlandais. Chaz Davies et Jules Cluzel complètent le top 6 lors du premier passage de la meute sur la ligne.

Davide Giugilano rentre à son box : l'Italien, qui souffre de sa cheville suite à une chute hier en Superpole, rencontre un problème technique nécessitant une intervention de ses mécaniciens. Il reprendra la piste, avant d'abandonner un peu plus tard.

Peu à peu, Sykes grappille du terrain, jusqu'à s'emparer du commandement dans le 4e tour. Dans le même temps, Sylvain Guintoli, alors 7e, signe le meilleur tour en course, en 2'05.513. Le Drômois double ensuite Jules Cluzel, qui repasse aussitôt, tandis que la pluie refait son apparition dans la deuxième partie du circuit.

Dès lors, les positions ne vont cesser de changer : certains pilotes (dont nos Frenchies !) sont confiants, d'autres beaucoup moins. Tom Sykes fait parti de cette deuxième catégorie : au fil des tours, il dégringole au classement. A l'inverse, Jonathan Rea survole la piste et s'empare du commandement, avec dans sa roue Loris Baz.

Dans le 8e des 17 tours de course au programme (contre 18 prévus initialement), Rea mène devant Baz, Guintoli et Cluzel. Leon Camier s'empare de la 5e place devant Sykes. Rea et Baz creusent l'écart, tandis que Leon Haslam vient se mêler à la lutte pour le podium.

Dans le 15e tour, Rea est seul devant. Baz s'est fait recoller par la meute, sous la menace directe de Camier, Laverty, Cluzel et Guintoli. Dans la boucle suivante, le Français ne peut résister à Camier, Laverty et Guintoli, tandis que Cluzel marque légèrement le pas.

Rea passe finalement sous le drapeau à damiers avec 3 secondes d'avance sur Laverty et Camier, qui fête ainsi son 27e anniversaire aujourd'hui avec un superbe podium. Le trio de Brits devance le le trio de Frenchies, qui doit se résoudre aux places d'honneur : Guintoli, Baz et Cluzel se suivent en effet du 4e au 6e rangs.

Pour Guinters, l'opération n'est pas si mauvaise : le Français conserve la première place au provisoire, et porte l'avantage sur son principal adversaire, Tom Sykes, à 12 points. Le pilote Kawa signe en effet une grosse contre-performance, avec une piètre 11e place, derrière Haslam, Badovini, Melandri et Davies. Aura-t-il une chance de se rattraper tout à l'heure (départ de la 2e manche à 16h30 heure française) sur une piste totalement sèche ? A suivre…

Silverstone - FIM Superbike World Championship - Race 1


1. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 37'16.058
2. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 37'19.131
3. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 37'19.538
4. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 37'19.666
5. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 37'20.198
6. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 37'21.717
7. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 37'22.501
8. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 37'26.602
9. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 37'30.075
10. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 37'30.225
11. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 37'30.238
12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 37'42.594
13. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 37'59.619
14. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 38'02.431
15. Mark Aitchison (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 38'49.682
16. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 39'26.033
17. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 38'38.584
RT. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 26'04.504

Photo : Johnny Rea – Crédit : Honda Pro Racing



BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 4 Aoû - 23:12

SSP :Sofuoglu avec virilité, Foret sur le podium ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La catégorie Supersport nous a offert deux courses en une aujourd'hui à Silverstone : Kenan Sofuoglu contre Sam Lowes devant, et le reste du plateau (loin) derrière. Sofuoglu a pris la victoire sur une manœuvre assez osée, tandis que Fabien Foret monte sur la 3e marche du podium.

Dès le départ, Sofuoglu et Lowes s'échappent en tête. Florian Marino se place rapidement à la 3e place. Mais le Français ne peut en aucun cas suivre le rythme imposé par les leaders, qui disparaissent à l'horizon, tour après tour.

Dans le 5e tour, l'Italien Riccardo Russo chipe la 3e place à Florian. Des gouttes d'eau apparaissent, et dans le freinage du premier virage après la grille de départ, Michael VD Mark se rate et vient percuter l'arrière de la moto de Marino. Les deux hommes sortent de la piste et évitent miraculeusement la chute. Florian reprend la piste au 9e rang, tandis que VD Mark pointe 22e.

Dans le huitième tour, un étrange manège prend forme : les deux leaders se laissent doubler l'un par l'autre, chacun leur tour, comme si aucun ne souhaitait imprimer le rythme.

Deux tours plus tard, Sofuoglu remet la sauce : Lowes perd l'avant et se rétablit de justesse en essayant de le suivre, et abandonne quelques mètres à son adversaire. Il va falloir attendre le 15e des 16 tours de course pour voir Lowes revenir réellement au contact. L'Anglais, très motivé à gagner devant son public, effectue plusieurs tentatives de dépassements, sans succès.

Il va finalement arriver à ses fins dans l'ultime boucle. Mais Sofuoglu réagit immédiatement, et n'hésite pas à aller au contact pour reprendre l'avantage. Sam Lowes chute, glisse, puis redresse sa Yamaha et repart pour franchir la ligne d'arrivée en 2e position, 9 secondes derrière le vainqueur Kenan Sofuoglu, et près de 3 secondes devant Fabien Foret, qui a su se frayer un chemin dans le peloton pour s'offrir son quatrième podium de la saison. Kevin Coghlan, Christian Iddon, Roberto Rolfo et Jack Kennedy suivent de près. Riccardo Russo est pour sa part parti à la faute.

Florian Marino, qui a démontré une grosse attaque mais a manqué de réussite, doit se contenter du 8e rang, devant Michael VD Mark, auteur d'une incroyable remontée.

Au championnat, Lowes conserve l'avantage avec 160 points, contre 131 pour Sofuoglu et 101 pour Foret.

Silverstone - FIM Supersport World Championship - Race

1. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 34'25.660
2. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 34'35.161
3. Fabien Foret (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 34'37.825
4. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 34'37.919
5. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 34'38.151
6. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 34'38.250
7. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 34'39.285
8. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 34'40.669
9. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 34'47.059
10. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 34'47.481
11. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 34'49.124
12. Roberto Tamburini (Team Lorini) Honda CBR600RR 34'53.234
13. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 34'53.300
14. Alex Baldolini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 34'53.433
15. David Salom (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 34'53.898
16. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 34'54.696
17. Glen Richards (Smiths Triumph) Triumph Daytona 675 34'54.868
18. Ronan Quarmby (Prorace) Honda CBR600RR 34'59.792
19. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 35'08.846
20. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 35'09.040
21. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 35'17.932
22. Billy McConnell (Smiths Triumph) Triumph Daytona 675 35'24.378
23. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 35'25.842
24. Fabio Menghi (VFT Racing) Yamaha YZF R6 35'28.574
25. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 35'42.039
26. Ivan Clementi (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 35'42.307
27. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 35'42.407
28. Yves Polzer (Team MRC Austria) Honda CBR600RR 36'04.218
29. Alexey Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 36'04.622
30. Mitchell Carr (AARK Racing) Honda CBR600RR 36'04.718
31. Eduard Blokhin (Rivamoto) Honda CBR600RR 36'13.187
RT. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 31'08.877
RT. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 22'42.771
RT. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 17'21.695
RT. Balazs Nemeth (Complus SMS Racing) Honda CBR600RR 11'40.852
RT. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 

Photo : Kenan Sofuoglu - Crédit : Kawasaki

 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 4 Aoû - 23:15

SBK :Manche 2 : Baz et Cluzel pour un superbe doublé tricolore !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Silverstone est décidément un circuit qui sourit aux Français ! Loris Baz et Jules Cluzel viennent de signer un somptueux doublé sur le tracé anglais, de nouveau en proie à une météo capricieuse. Sylvain Guintoli accroît quant à lui son avance sur Tom Sykes au championnat. Cocoricooooooo !

Loris Baz prend un excellent départ sur un bitume sec, et se place rapidement en tête. Eugene Laverty lui ravit le commandement, mais le Français ne se laisse pas impressionner et récupère immédiatement son bien.

Dans le deuxième tour, Sylvain Guintoli, 5e derrière Tom Sykes et Chaz Davies, signe le nouveau record en course avec un superbe chrono de 2'05.083. Sykes attaque ensuite Laverty et s'installe en 2e position, juste derrière son coéquipier. Davies prend la 3e place.

A l'issue du 5e tour, Baz, Sykes, Davies, Laverty, Guintoli, Jules Cluzel et Leon Camier composent un groupe de tête très serré. Loris imprime le rythme avec autorité.

Des gouttes de pluie font alors leur apparition : dès lors, Sykes dévisse. En un tour, Davies, puis Laverty, Camier et Cluzel lui passent devant. Davies attaque Baz pour la tête de la course, mais là encore, le Français réagit du tac au tac et récupère le leadership.

Cluzel remonte, et entame à partir du dixième tour une superbe bataille avec Baz pour la victoire. Les deux Frenchies se doublent et se redoublent, mais toujours proprement. Tandis que Davies casse son moteur et doit se résoudre à l'abandon, Baz, Cluzel et Laverty font le break sur Guintoli. A deux tours de l'arrivée, les trois hommes sont roue dans roue.

Dans le 17e des 18 tours de course, Cluzel se fait piéger par la pluie, qui a redoublé dans un virage du circuit, et chute. Baz, juste devant lui, échappe de très près à la correctionnel, tandis que Leon Haslam est victime quasi simultanément d'un énorme high-side. La direction de course sort le drapeau rouge : le classement est arrêté au 16e tour.

Loris Baz s'offre donc une victoire bien méritée devant Jules Cluzel et Eugene Laverty. Les deux sympathiques Français se congratulent dans le parc fermé, et s'arrosent copieusement de champagne sur le podium. Des images qui font plaisir à voir.

Jonathan Rea prend la 4e place, devant Camier, Guintoli et Sykes. Ayrton Badovini place sa Ducati au 8e rang, devant la BMW de Marco Melandri, qui ne gardera décidément pas de grands souvenirs de Silverstone. Carlos Checa complète le top 10.

Au championnat, Sylvain Guintoli compte désormais 262 points, contre 249 pour Tom Sykes (-13 points sur le leader), 226 pour Eugene Laverty (-36 points) et 221 pour Melandri (-41 points). Loris Baz est 5e ex-aequo avec Chaz Davies (180 points, -82 points), et voit donc son rêve d'intégrer le top 5 du championnat se concrétiser. Bien joué !

Silverstone - FIM Superbike World Championship - Race 2

1. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'46.622
2. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 33'47.231
3. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'47.491
4. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 33'48.767
5. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 33'48.851
6. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 33'48.996
7. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 33'52.413
8. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 34'06.748
9. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 34'06.831
10. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 34'07.251
11. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 34'07.391
12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 34'08.029
13. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 34'31.637
14. Mark Aitchison (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 34'32.560
15. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 34'32.658
16. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 35'08.829
RT. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 34'06.566
RT. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 29'33.669

Photo : Loris Baz et Jules Cluzel – Crédit : WorldSBK.com


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 4 Aoû - 23:19

STK :Deux victoires et 50 points pour Sylvain Barrier en STK1000 !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le champion Superstock 1000 s'est offert un week-end parfait à Silverstone : pole position, meilleur tour en course, et deux victoires. Sylvain prend logiquement le large au provisoire.

Avec deux courses au programme aujourd'hui, les pilotes du Stock 1000 n'ont pas eu le temps de s'ennuyer. Sylvain Barrier a signé le doublé au guidon de sa S1000RR HP4. Il récolte donc 50 points, et quitte ce soir l'Angleterre en tant que solide leader du provisoire.

Son adversaire le plus proche, Niccolo Canepa, a fait deux fois 4e au guidon de sa Ducati Panigale, et accuse donc 36 points de retard sur le Français.

Jérémy Guarnoni, 2e à seulement 0.056 de Sylvain ce matin, a été contraint à l'abandon cet après-midi à cause d'un sélecteur de vitesse cassé. Le pilote du team Kawasaki MRS pointe 3e du provisoire, à 55 points du leader, ex-aequo avec Leandro Mercado, 6e et 2e aujourd'hui.

Eddi la Marra, sur l'autre Ducati du Barni Racing Team, est monté sur le podium en première manche, avant de partir au tapis dans la seconde. Ses chances de titre, avec 60 points de retard, sont de plus en plus compromises.

Les autres pilotes français ont connu des fortunes diverses : Mathieu Lussiana enregistre une 8e et une 6e place. Christophe Ponson termine 15e et 10e, tandis que son coéquipier Romain Lanusse abandonnait sur problème technique en première manche, avant de prendre la 8e place cet après-midi. Randy Pagaud finit quant à lui 19e et 15e.

En Superstock 600, Christian Gamarino a remporté la deuxième manche, devant Bastien Chesaux et Robin Mulhauser. Mathieu Marchal terminait 8e, et Jean-François Demoulin 24e.

L'European Junior Cup a vu la victoire de Jake Lewis devant James Flitcroft et Richard Bodis. Les Français Robin Anne et Guillaume Raymond prenaient les 5e et 8e places. Amélie Demoulin terminait 29e.

Silverstone - Superstock 1000 FIM Cup - Race 2

1. Sylvain Barrier (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 21'29.139
2. Leandro Mercado (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 21'33.020
3. Lorenzo Savadori (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 21'34.928
4. Niccolò Canepa (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 21'36.691
5. Alessandro Andreozzi (Pedercini Team) Kawasaki ZX-10R 21'38.921
6. Matthieu Lussiana (Team Aspi) Kawasaki ZX-10R 21'39.703
7. Ondrej Jezek (SK Energy - Fany Gastro) Ducati 1199 Panigale R 21'39.966
8. Romain Lanusse (Team MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 21'40.318
9. Christoffer Bergman (BWG Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 21'40.627
10. Christophe Ponsson (MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 21'48.178
11. Marco Bussolotti (Rider Promotion by T.Trasimeno) BMW S1000 RR 21'48.247
12. Greg Gildenhuys (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 21'50.868
13. Eeki Kuparinen (Motomarket Racing) BMW S1000 RR 21'56.360
14. Fabio Massei (EAB Ten Kate Junior Team) Honda CBR1000RR 21'59.690
15. Randy Pagaud (Team OGP) Kawasaki ZX-10R 22'00.468
16. Simone Grotzkyj G. (Pedercini Racing Team) Kawasaki ZX-10R 22'00.715
17. Marc Moser (Triple M by Ducati Frankfurt) Ducati 1199 Panigale R 22'04.500
18. Sebastien Suchet (Team BSR) Honda CBR1000RR 22'04.806
19. Jonathan Crea (Team OGP) Kawasaki ZX-10R 22'17.008
RT. Alberto Butti (Team Goeleven) Kawasaki ZX-10R 20'28.099
RT. Filip Backlund (Team Goeleven) Kawasaki ZX-10R 15'16.055
RT. Jeremy Guarnoni (MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 9'14.120
RT. Eddi La Marra (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 6'28.167
NS. Federico Dittadi (Pedercini Team) Kawasaki ZX-10R 
NS. Jaroslav Cerny (SK Energy - Fany Gastro) Kawasaki ZX-10R 

Silverstone - Superstock 600 European Championship - Race 2

1. Christian Gamarino (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 20'02.198
2. Bastien Chesaux (EAB Ten Kate Junior Team) Honda CBR600RR 20'02.907
3. Robin Mulhauser (MTM-MVR Racing) Yamaha YZF R6 20'09.952
4. Adrian Nestorovic (MTM-MVR Racing Team) Yamaha YZF R6 20'16.856
5. Luca Salvadori (PATA by Martini Team) Yamaha YZF R6 20'31.804
6. Dominic Schmitter (Hagn-Skm by Knobi.at) Yamaha YZF R6 20'51.552
7. Riccardo Cecchini (Team Lorini) Honda CBR600RR 20'57.898
8. Mathieu Marchal (Coutelle Racing Team) Yamaha YZF R6 21'05.355
9. Dakota Mamola (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 21'35.834
10. Stefano Casalotti (VFT Racing) Yamaha YZF R6 21'35.891
11. Federico D'Annunzio (PATA by Martini Team) Yamaha YZF R6 21'37.829
12. Thomas Vavrous (Montaze Broz Racing Team) Kawasaki ZX-6R 21'37.898
13. Luca Vitali (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 21'39.348
14. Franco Morbidelli (San Carlo Team Italia) Kawasaki ZX-6R 21'41.342
15. Julian Mayer (Motorrad Mayer) Kawasaki ZX-6R 21'44.074
16. Nicola Jr. Morrentino (Team Trasimeno) Yamaha YZF R6 21'44.844
17. Luke Mossey (G.B. Racing) Yamaha YZF R6 21'47.247
18. Lukas Wimmer (Agro-On Racedays Honda) Honda CBR600RR 21'56.079
19. Niki Tuuli (Niki Tuuli Racing) Yamaha YZF R6 21'56.537
20. Mike Jones (Agro-On Racedays Honda) Honda CBR600RR 22'09.969
21. Wayne Tessels (Waynes Racingteam) Suzuki GSX-R600 22'20.919
22. Eemeli Lahti (Motomarket Racing) Triumph Daytona 675 22'21.497
23. Alessandro Nocco (San Carlo Team Italia) Kawasaki ZX-6R 22'38.299
24. Jean Francois Demoulin (JFA Performances) Honda CBR600RR 22'42.798
25. Josh Corner (MJJ Motorsport) Kawasaki ZX-6R 20'40.427
RT. Alex Radmann (Schacht Racing SBK ONE) Honda CBR600RR 4'10.676
RT. Tony Coveña (Nito Racing) Kawasaki ZX-6R 
RT. Simone Pellegrini (Trasimeno Team) Yamaha YZF R6 
RT. Luke Stapleford (Profile Racing) Triumph Daytona 675

Silverstone - European Junior Cup - Race

1. Jake Lewis (Jake Lewis Racing) Honda CBR500R 12'48.521
2. James Flitcroft (Nova Caravans) Honda CBR500R 12'49.152
3. Richard Bodis (Sparta Motorsport) Honda CBR500R 12'49.477
4. Javier Orellana (Europfoods) Honda CBR500R 12'49.548
5. Robin Anne (Anne Formation) Honda CBR500R 12'49.621
6. Augusto Fernandez (DS Junior Team) Honda CBR500R 12'49.780
7. Michael Canducci (Colors Experience) Honda CBR500R 12'49.845
8. Guillaume Raymond (Activbike) Honda CBR500R 12'49.955
9. Kevin Manfredi (Newton Trasformatori Srl) Honda CBR500R 12'50.153
10. Joshua Harland (Padgettsmotorcycles.com) Honda CBR500R 12'50.277
11. Jesper Hubner (MH Entreprenad) Honda CBR500R 12'50.975
12. Zac Levy (Puma R.V.s) Honda CBR500R 12'51.245
13. Hannes Soomer (PZ - Motorsport) Honda CBR500R 12'51.383
14. Illya Mykhalchyk (Wind Racing Team) Honda CBR500R 12'51.548
15. Andrea Zanella (Maverik) Honda CBR500R 12'51.828
16. Sam Croft (White Ribbon New Zealand) Honda CBR500R 12'54.347
17. Stinius Viking Odegard (Team Stinius Viking Racing) Honda CBR500R 12'55.601
18. Miguel Aranda (Aranda 77) Honda CBR500R 12'55.602
19. Stefan Hill (Munton Roofing) Honda CBR500R 13'04.571
20. Fraser Rogers (Honda UK) Honda CBR500R 13'04.812
21. Sabrina Paiuta (LS2 Helmets Racing Team) Honda CBR500R 13'05.072
22. Charly Eberhard (RSM Junior Team) Honda CBR500R 13'05.441
23. Riccardo Filippini (Nineteen Racing Team ASD) Honda CBR500R 13'05.540
24. Alex Wisdom (Cads Racing) Honda CBR500R 13'05.759
25. Connor London (WILSport Management) Honda CBR500R 13'11.550
26. Blayes Heaven (Team Amadora) Honda CBR500R 13'16.548
27. Marcel Schultheiss (ADAC Würtemberg) Honda CBR500R 13'23.576
28. Carl Stevens (Legal Solutions) Honda CBR500R 13'33.787
29. Amelie Demoulin (JFA Performances) Honda CBR500R 13'33.895
30. Chris Kosan (MCJ Motorsports) Honda CBR500R 13'36.753
RT. Peter Sebestyen (World Management) Honda CBR500R 12'50.461
RT. Adrien Pittet (Swisscare) Honda CBR500R 12'50.584
RT. Illan Fernandez (Evo Kids Racing) Honda CBR500R 12'51.605  

Photo : Sylvain Barrier – Crédit : GeeBee Images


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 4 Aoû - 23:24

AMA :Josh Herrin et Cameron Beaubier pour un dixième ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Josh Herrin réussissait à contenir les assauts incessants de Roger Hayden et Josh Hayes pour l'emporter avec 0.09 d'avance. En SportBike, une fantastique bagarre à quatre jusqu'au drapeau à damier voyait la victoire de Cameron Beaubier. 

Josh Hayes partait en tête devant Josh Herrin, Roger Hayden et Martin Cardenas. Puis Herrin prenait la tête, alors que Danny Eslick, le coéquipier d'Hayden chez Michael Jordan Motorsports, s'emparait de la cinquième position devant Larry Pegram. Josh Herrin, en tête, réalisait le meilleur temps au tour et creusait un écart de 0.5 sur son coéquipier Josh Hayes. Martin Cardenas en quatrième position perdait du temps sur le groupe des trois leaders et se retrouvait à 1.8 à l'issue du 4e des 16 tours, puis à 3.1 après 5 tours.

Hayden doublait Hayes pour la deuxième place, mais il partait en travers et se faisait redoubler, perdant 0.9 dans l'aventure. Hayes tentait plusieurs attaques sur Herrin mais échouait à chaque fois et Hayden en profitait pour les recoller. Cardenas quatrième était à 6 secondes à la mi-course. Hayes essayait tout ce qui était possible, mais Herrin lui résistait magnifiquement. Hayes réussissait enfin à doubler son coéquipier à l'aspiration, mais Herrin le repassait instantanément. Puis c'était au tour de Hayden de doubler Hayes, à trois tours de la fin. Finalement Herrin réussissait à l'emporter de justesse devant Hayden et Hayes.

Résultats de la première course Superbike :

1- Josh Herrin – Monster Energy Graves Yamaha – Yamaha YZF R1
2- Roger Hayden – National Guard Jordan Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 0.093
3- Josh Hayes – Monster Energy Graves Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 0.783
4- Martin Cardenas – Yoshimura Suzuki Factory Racing – Suzuki GSX-R 1000 – + 14.575
5- Danny Eslick – Jordan Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 30.028
6- Larry Pegram – Foremost Insurance Pegram Racing – Yamaha YZF R1 – + 32.623
7- David Anthony – Motosport.com Motul Fly Racing – Suzuki GSX-R 1000 – + 32.799
8- Chris Fillmore – KTM/HMC Racing – KTM RC8R – + 33.013
9- Geoff May – Team Hero – EBR 1190RS – + 33.137
10- Taylor Knapp – KTM/HMC Racing – KTM RC8R – + 45.073
11- Chris Clark – Yoshimura Suzuki Factory Racing – Suzuki GSX-R 1000 – + 53.651
12- Aaron Yates – Team AMSOIL/Hero – EBR 1190RS – + 55.716
13- Robertino Pietri – Team Moto Venezuela PC 4×4 Store – Kawasaki ZX-10R – + 1’02.204
14- Dustin Dominguez – Team RSRacecraft EBR – EBR 1190RS – + 1’05.754
15- Trent Gibson – Seven Sports – Suzuki GSX-R 1000 – + 1’27.967
16- Francois Dumas – Dumas Superbike Team – BMW S1000RR – + 1’32.125
17- Oleg Pianykh – Wicked Audio – Suzuki GSX-R 1000 – + 1’32.388
18- Marie Josee Boucher – Chaine/Boucher Racing – BMW S1000RR – + 1’32.594 

Classement provisoire du championnat Superbike :

1 Josh Hayes 245 points
2 Josh Herrin 243
3 Martin Cardenas 225
4 Danny Eslick 164
5 Roger Hayden 159
6 Larry Pegram 146
7 Chris Fillmore 136
8 Geoff May 119
9 David Anthony 110
10 Aaron Yates 107 

En SportBike, Garrett Gerloff partait en tête, devant JD Beach et Cameron Beaubier. Puis Jake Lewis, qui roule cette année pour la première fois dans cette catégorie, doublait Beaubier sans complexe pour la troisième place. Gerloff, seul devant, creusait un petit écart alors que Beach, Lewis et Beaubier se disputaient la deuxième position. Cameron Beaubier s'emparait de cette deuxième place un peu avant la mi-course et sa lançait à la poursuite de son coéquipier Gerloff. L'écart était de 0.8.

Gerloff, Beaubier, Beach et Lewis se regroupaient en tête, alors que Jake Gagne cinquième était à 2.8, les cinq premiers pilotant tous des Yamaha. Beaubier s'emparait du commandement, mais Gerloff, Beach et Lewis restaient menaçants. A 4 tours de la fin, Gerloff doublait Beaubier, avec toujours Beach et Lewis juste derrière eux. Beaubier repassait à 2 tours de la fin et ne lâchait plus le commandement jusque sur la ligne d'arrivée qu'il franchissait avec 1 dixième d'avance sur Gerloff.

Chez les féminines, Elena Myers et Melissa Paris se bagarraient pendant toute la course et finalement elles terminaient dans cet ordre aux 15e et 16e positions, séparées seulement par 8 centièmes de seconde !

Résultats de la première course SportBike :

1- Cameron Beaubier – Y.E.S. Graves Yamaha – Yamaha YZF R6
2- Garrett Gerloff – Y.E.S. Graves Yamaha – Yamaha YZF R6 – + 0.174
3- JD Beach – RoadRace Factory Red Bull – Yamaha YZF R6 – + 0.726
4- Jake Lewis – Meen Motorsports Racing – Yamaha YZF R6 – + 1.158
5- Jake Gagne – RoadRace Factory Red Bull – Yamaha YZF R6 – + 14.956
6- James Rispoli – National Guard Celtic Racing – Suzuki GSX-R 600 – + 17.631
7- Dane Westby – GEICO Motorcycle Road Racing – Honda CBR 600RR – + 20.536
8- Bobby Fong – D&D Cycles/Castrol/Triumph – Triumph Daytona 675R – + 20.649
9- Jason DiSalvo – Latus Motors Racing – Triumph Daytona 675R – + 33.144
10- Fernando Amantini – Team Amantini – Yamaha YZF R6 – + 42.067
11- Jake Zemke – Riders Discount Racing Triumph – Triumph Daytona 675R – + 52.163
12- Ben Young – Ben Young Racing – Yamaha YZF R6 – + 1’06.655
13- Bryce Prince – Tuned Racing – Yamaha YZF R6 – + 1’06.813
14- Joey Pascarella – Riders Discount Racing Triumph – Triumph Daytona 675R – + 1’13.722
15- Elena Myers – Castrol/Triumph/Apex Manufacturing – Triumph Daytona 675R – + 1’16.735
16- Melissa Paris – MPH Racing – Honda CBR 600RR – + 1’16.821
17- Gerry Signorelli – Racing for a Wish – Triumph Daytona 675R – + 1’38.334

Classement provisoire du championnat SportBike :

1. Cameron Beaubier, 278
2. Jake Gagne, 207
3. Garrett Gerloff, 175
4. JD Beach, 175
5. Jake Lewis, 129
6. James Rispoli, 129
7. Dane Westby, 119
8. Jason DiSalvo, 102
9. Bobby Fong, 93
10. Benny Solis, 73

Photo : Herrin, Hayes et Hayden (© AMA Pro Racing)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 4 Aoû - 23:29

 Promo :CdF Promosport : les leaders malmenés en 600 et en 1000 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La 7ème manche des Coupes de France Promosport sur le circuit de Nevers Magny-Cours a connu une journée difficile en matière de météo. Débutée sur une piste trempée et piégeuse, il a fallu attendre la fin de la matinée pour avoir une piste complètement sèche. Ces conditions changeantes ont un peu perturbé les essais mais ont permis lors des courses de cet après midi de voir de belles remontée.

Retour sur cette journée de samedi :

 
Promo 1000 :

Cyril De Laville vient se mêler à la bagarre pour la victoire en remportant sa demi-finale et en prenant la pole position pour la course de demain. Romain Maitre et Julien Pilot se retrouvent en première ligne après une demi-finale aux avants goûts de finale qui a tourné à l’avantage de Maitre.

Essais qualificatifs : Julien Pilot (Kawasaki) est le seul pilote de la série 1 à franchir la barre des 1:47 avec son meilleur temps en 1:46.248. Placés à 8 et 9 dixièmes derrière, Jonathan Goetschy (Kawasaki) et Yannick Pierre (Kawasaki) restent de sérieux clients pour la course. Belle performance pour Bernad Cuzin qui prend le 4ème temps à moins de 0.3 seconde de Pierre. A noter l’absence d’Emilien Jaillet (Kawasaki), victime d’un problème électrique, il n’a pas pu prendre part à cette séance mais devrait pouvoir prendre le départ de la demi-finale.

Dans la série 2, ils sont 6 à rejoindre le club des pilotes roulants sous la barre des 1:47 avec une mention spéciale pour Romain Maitre (Suzuki) qui boucle son tour le plus rapide en 1:44.444. Il devance ainsi Mathieu Charpin (Yamaha) de plus de 1.3 seconde. Sébastien Gérard (Honda), Fabian Romanens (Kawasaki), Cyril De Laville (Kawasaki) et Marc Pasquinucci (Kawasaki) complètent le fameux club.

Demi-finales : La première ½ finale voit Romain Maitre faire le meilleur départ. Suivi par Sébastien Gerard, Jonathan Goetschy et Julien Pilot. Maitre creuse rapidement l’écart tandis que Pilot  s’emploie à doubler Goetschy puis Gerard. Au 3ème tour, il compte 2.1 secondes de retard sur Maitre. Au 8ème tour, l’écart est réduit à 0.5 seconde. LE duo de tête a largué Gerard et Goetschy qui se battent pour la dernière place permettant de marquer un point. Pilot prend les commandes dans le 9ème tour mais doit les rendre à Maitre qui le repasse. Jusque dans le 11ème et dernier tour, Maitre reste sous la menace de Pilot qui ne parvient pas à s’imposer. Avec cette victoire, Maitre reprend deux points à Pilot. La 3ème place revient finalement à Jonathan Goetschy qui s’impose pour 2 dixièmes.

Dans la seconde demi-finale, si Mathieu Charpin est l’auteur du meilleur départ et du meilleur premier tour. Dans le second tour, il est attaqué par Cyril De Laville qui va très vite se mettre à l’abri de toute attaque : +2 secondes au tour 3, 3.5 secondes au 8ème tour et 4.6 secondes à l’entame du dernier tour. Derrière lui Charpin a fort à faire avec Yannick Pierre qui trouve l’ouverture au 4ème tour. Pierre part alors à la poursuite du leader. Charpin reste au contact. Dans le dernier tour, De Laville gère et remporte la course tandis que Pierre résiste à Charpin et s’impose pour quelques dixièmes. Fabian Romanens et Bernard Cuzin (Kawasaki) complètent le top 5.

Pour la finale de demain, c’est Cyril De Laville qui sera en pole devant Romain Maitre et Julien Pilot. En seconde ligne il y aura Yannick Pierre, Jonathan Goetschy et Mathieu Charpin.

Promo 600 :

Après des essais qualificatifs ratés, Florent Manniez sauve la journée et se neutralise avec Julien Diguet. En effet les deux pilotes en tête du classement provisoire ont tous les deux finis second de leur demi-finale. Maxime Gucciardi et Jérôme Danton sont les vainqueurs du jour et espèrent bien jouer les arbitre encore demain.

Essais qualificatifs : Après sa belle prestation au Mans, Clément Stoll (Yamaha) confirme sa progression et signe le meilleur temps de la série 1 dans des conditions d’adhérence encore un peu précaires. Julien Diguet (Suzuki) profite de son dernier tour pour prendre la seconde place devant Mathieu D’Helft (Yamaha) et Jérôme Hazart (Yamaha). Maxime Gucciradi (Yamaha) signe une timide 9ème place tandis que Thibaut Duchene réalise le 14ème temps à plus de 4 secondes de la pole.

Dans la seconde série, la piste est complètement sèche en fin de séance et permet à Jérôme Danton (Kawasaki) de boucler son tour le plus rapide en 1:53.278. Quentin Levrier (Yamaha) prend le second temps devant William guillaume (Yamaha) et Alexandre Guilhem (Yamaha). Décevante 19ème place pour le second du classement provisoire, Florent Manniez qui se retrouve à 6.2 secondes du poleman.

La différence de conditions de piste entre les deux séries se traduit par un écart de presque 5 secondes entre les deux meilleurs temps. Le classement de chaque série sera utilisé pour établir les grilles de départ de chaque demi-finale (et non le cumul).

Demi-finales : Dans la première demi-finale, Julien Diguet boucle le premier tour en tête devant Mathieu D’Helft, Clément Stoll et Maxime Gucciardi. Ce dernier double les deux pilotes devant lui et se trouve en position d’attaquer le leader dès le 3ème tour. Au tour suivant, l’ouverture est trouvée et Gucciardi tente l’échappée. Diguet s’accroche et reste au contact. Stoll, D’Helt et Nicolas Souchon sont à la lutte pour la troisième place. Dans l’avant dernier tour, alors qu’il mène le groupe, Souchon commet une erreur et se retrouve 5ème à 2.1 seconde du groupe. Gucciardi résiste jusqu’au baisser du drapeau à damiers et s’impose devant Diguet. La 3ème place revient finalement à Clément Stoll pour 3 dixièmes.

Dans l’autre demi-finale, Quentin Levrier part en tête avec dans sa roue Jérôme Danton et Alexandre Guilhem. Lévrier et Danton s’échappent, Guilhem se retrouve isolé et Florent Manniez qui partait  de la 19ème place remonte au cours des premiers tours. A mi-course, Levrier et Danton s’échangent plusieurs fois leurs places avec une bonne avance sur le 3ème (+1.8 secondes). Si Guilhem occupe encore cette place, il doit faire face à la remontée de Manniez qui n’est plus qu’à 1.9 secondes mais possède un rythme beaucoup plus élevé. Au 8ème tour, le contact est fait et Manniez trouve la faille avant de boucler son 9ème tour. Devant, Danton est aux commandes et commence à se détacher légèrement de Levrier. Dans le dernier tour, Danton s’est mis à l’abri avec 1.7 seconde d’avance et c’est maintenant Levrier qui est sous la pression de Manniez (+0.2 seconde). Le dernie r tour confirme la victoire de Danton mais c’est Manniez qui sort deuxième après sa superbe remontée et Levrier qui finit 3ème. Alexandre Guilhem finit isolé à la 4ème place tandis qu’Alexandre Mottet complète le top 5.

Au cumul des demi-finales, la grille de la finale de demain est composée pour la première ligne de Maxime Gucciardi, Jérôme Danton et Julien Diguet. En 2ème ligne, Il y aura Florent Manniez, Clement Stoll et Quentin Levrier.

Promo 500 Cup :

Alex Sarrabayrouse enfonce le clou et domine la première finale du week-end. Avec maintenant 55 points d’avance sur Florian Pelegrin qui ne finit « que » 6ème, Sarrabayrouse fait un pas décisif vers le titre.

Essais qualificatifs : Après un début de séance timide dû aux conditions de piste précaire (il a plu toute la nuit et la piste est encore humide à certains endroits), Alex Sarrabayrouse, le leader du classement provisoire, signe le meilleur temps en 2:12.051 devant Thibaud Doutre et Serge Pernet Coudrier. En seconde ligne, on retrouve Florian Pelegrin le dauphin, devant Eric Pernet Coudrier et Pierre Sambardier avec la seule Kawasaki du plateau face aux Honda. Malheuresement pour Thibaut Doutre, il est dans la même situation qu’au Mans. Etant sur liste d’attente, il ne peut pas prendre part aux finales. La première ligne est décalée et permet à Pierre Sambardier d’y accéder.

Finale 1 : Alex Sarrabayrouse ne fait pas dans la demie mesure : meilleur départ, meilleur temps en course (2:01.412), deux secondes d’avance dès le premier tour, 6.5 secondes au 4ème tour… Intraitable il signe une victoire importante. Derrière lui, ils sont trois à avoir animé la course au podium : Olivier Testa, Pierre Sambardier et Nicolas Folmard. Il faut attendre le 7ème tour pour voir Testa se détacher et laisser Folmard, Sambardier et Lavainne qui les a rejoint, se battre pour la dernière marche du podium. Au 8ème tour, Lavainne prend les commandes du groupe mais cède dans le dernier tour face à une belle attaque de Sambardier dans le dernier virage. Florian Pelegrin termine 6ème mais sans avoir pu se joindre au groupe à la lutte pour le podium, il termine loin du premier (+24 secondes) et devra trouver des solutions pour faire mieux demain.

Promo Découverte:

Les Promo Découverte démontrent une nouvelle fois tout le bien fondé de leur existence. 110 participants ce week-end, une première finale aujourd’hui avec sur le podium trois pilotes dont le plus âgé à 58 ans et le plus jeune 20 ans. Leurs points communs ? Découvrir la course sur piste, vouloir se faire plaisir et se donner à fond sur la moto.

Essais qualificatifs : Avec 110 engagés, la catégorie est à nouveau séparée en trois groupes.

Dans la série 1, Christophe Fournier place sa Honda 1000cc en haut de la feuille des temps devant Eric Seguin et sa Kawasaki 1000cc et Baptiste Bigand premier pilote avec une 600cc (Yamaha). Il y a trois 600 dans le top 10 : Bigand, Jeremy Lepert (5ème ; Suzuki) et Daniel Vidal (9ème ; Yamaha).

Dans la série 2, c’est Anthony Delaunois (Yamaha 1000cc) qui est le plus rapide devant Freddy Bequin (Suzuki 1000cc) et Alexis Hugueville (Ducati 1000cc). La première 600 est 7ème et elle est pilotée par Cyril Cigana. Là aussi, il y a trois 600 dans le top 10 : Cigana, Brice Daglia (9ème ; Yamaha) et Pierre Drouin (10ème ; Kawasaki).

Dans la série 3, Franck Roussel (Yamaha, 1000cc) se positionne en tête juste devant Yannis Milangue (Suzuki, 1000cc). N icolas Leloup (BMW, 1000cc) complète le top 3. La première 600cc est 7ème, est pilotée par Yannick Sabio (Yamaha) et est suivi par 3 autres 600cc : Olivier Rigaud (Suzuki), Thibaud Kudla (Yamaha) et Geoffrey Pretot (Triumph).

Au cumul de ces séries, les plus rapides sont en groupe A. Sur la première ligne de ce groupe on retrouve Franck Roussel, Yannis Milangue et Anthony Delaunois.

Dans le groupe B, Johann Commencais (Kawasaki, 1000cc) sera en pole position devant Vincent Henry (Yamaha, 600cc) et Alexandre Quehen (BMW 1000cc).

L’ultime groupe, le C, est mené par Serge Bordier (Yamaha, 1000cc), Michael Laine (Kawasaki, 600cc) et Camille Duschene (Yamaha, 600cc).

Finale 1 : Le groupe C clôture la journée de samedi. Sous un beau soleil, Serge Bordier réalise le meilleur départ. Parti de la 10ème place, Jérémie Terpreau fait un très bon départ, 3ème après le premier tour, deuxième au second, il prend les commandes d’autorité au tour suivant. Bordier un peu surpris perd le contact. Derrière lui, ils sont quatre à vouloir faire la même chose. Il résiste. Dans le groupe, plusieurs changements de position, un coup Camille Duchene, un coup Frédéric Nogues et finalement Camille Lageon pour être en position de premier assaillant. Dans le 9ème tour, Bordier a pris quelques longueurs d’avance qui lui permettent d’aborder le dernier tour avec sérénité. A l’arrivée, le drapeau à damiers salut la victoire de Terpreau devant Bordier et Lageon. Les cinq premiers ont bien amélioré leurs temps du matin et ont tous roulé en 1:57.

Rendez-vous dimanche matin dès 8h30 avec les premières finales de la journée.

Le Service Communication


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:33

SBK :Loris Baz : ''J'ai prouvé que j'étais capable de jouer devant sur le sec'' ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le jeune pilote Kawasaki a remporté dimanche sa deuxième victoire en championnat du monde Superbike et est monté pour la cinquième fois sur le podium. Cinquième ex-aequo du classement provisoire avec Chaz Davies, Loris devance des stars du WSBK comme Johnny Rea et Leon Camier. Revenons avec lui sur ce brillant week-end de Silverstone.
Lors de la Superpole, tu battais le record du circuit, puis tout était annulé et à refaire, ça a dû être frustrant ?
 
"Oui, un peu, car c'était la première fois que je réussissais ma Superpole. Le fait de voir en rentrant au stand que tout était annulé et à refaire était un peu désagréable, mais c'était comme ça et je me suis vite remis dedans. On est reparti, j'ai refait un autre tour en réalisant de nouveau la pole. On n'a fait qu'un seul tour sur le sec avant qu'il ne se mette à pleuvoir. Quand il a plu, je ne pensais pas que ça allait sécher avant la fin. Mais ça séché et quand je suis reparti, j'étais encore en train de faire la pole mais j'ai été gêné dans mon tour rapide par Leon Camier et ça m'a fait louper la première ligne. C'est dommage, mais ça arrive, ce n'est pas grave, et ce n'était juste pas mon jour samedi.


Ton jour, c'était plutôt dimanche ! Ça vaut mieux, remarque.

"Oui, c'est sûr, il faut mieux.

En première manche, tu es resté dans le tiercé de tête jusqu'à deux tours du drapeau à damier. Tu termines finalement cinquième, en donnant l'impression d'avoir été un peu fébrile à la fin.

"En fait, ce n'est pas vraiment fébrile, j'ai voulu assurer la deuxième place. Avec 6 secondes d'avance sur le troisième, je pensais que ça allait tenir. Le problème c'est qu'un tour il pleuvait, un tour il ne pleuvait pas, c'était très spécial. Le fait de vouloir assurer au moment où la piste séchait un peu, je me suis mis dans un faux rythme et après ils me sont remontés dessus. Ils m'ont doublé et je n'ai pas pu les repasser. Il me manquait peut-être un tour pour les doubler. J'étais vraiment très énervé après la course car je ne suis pas le genre de pilote à assurer normalement quand je joue la victoire. Là j'ai voulu jouer la sécurité et ça m'a desservi. Donc je me suis vraiment senti stupide après la première manche car j'avais fait une grosse erreur, et c'est pour ça que je suis parti en deuxième manche en voulant prouver à tout le monde que j'avais vraiment le rythme pour être devant.

En deuxième manche, tu as mené la course jusqu'au neuvième des seize tours, puis la bagarre est devenue très intense avec Leon Camier, Chaz Davies, Jules Cluzel et Eugene Laverty. Comment as-tu réussi à faire la différence pour l'emporter ?

"J'ai choisi de partir devant quand j'ai vu que je pouvais passer. Ce n'était peut-être pas le meilleur des choix, mais j'avais envie de passer un cap, pour moi comme vis-à-vis des gens qui suivaient la course. Je considère qu'elle a été sèche jusqu'à 5 tours de la fin. On faisait les temps du sec et ça a même battu le record du tour derrière moi. Je tenais Tom à distance, il était derrière moi mais n'arrivait pas à me doubler. Je pensais qu'on allait partir et creuser un écart sur le troisième avec Tom, quand il a commencé à pleuvoir. Ceux de derrière sont revenus, ce qui est normal car celui de devant découvre la piste et se fait rattraper.

"Quand je me suis fait doubler, j'ai essayé de ne pas paniquer et de rester derrière eux au contact. Je voulais continuer dans le trio de tête pour ne pas trop m'éloigner de la première place. Quand après Jules a creusé un petit écart, je l'ai vite rattrapé puis doublé parce que je savais qu'il y avait Laverty avec un super moteur derrière moi. J'avais peur à chaque tour de me faire doubler dans la ligne droite. C'était très spécial car il pleuvait un peu mais on roulait à moins d'une seconde du record qui avait été battu. J'ai beaucoup insisté et réussi à passer Jules, puis il a commencé à pleuvoir plus fort au tour suivant. Là j'ai vraiment poussé, j'ai failli tomber, lui est tombé derrière moi et ensuite il y a eu le drapeau rouge.

"Je suis vraiment content de ma deuxième manche. Je la considère comme une victoire sur une piste à moitié sèche parce que j'ai mené jusqu'à ce qu'il commence à pleuvoir, et ça me rend peut-être plus heureux encore que la victoire elle-même. J'ai vraiment passé un cap sur le sec, et prouvé que j'étais capable de jouer devant dans ces conditions.


Est-ce que 2014 se précise pour toi ?

"Ecoute, il n'y a rien de spécial normalement. L'objectif commun était de poursuivre ce projet sur trois ans, même s'il s'agissait de contrats annuels. Je ne sais pas, on n'a pas encore commencé à parler. Les négociations qui ont lieu en ce moment concernent plus le team et Kawasaki, pour déterminer les budgets et tout. On verra, il n'y a rien de sûr, on ne sait jamais ce qui peut se passer, mais l'objectif est de continuer comme ça. Des propositions peuvent arriver, des pilotes actuellement sur le marché et il y en a pas mal à l'heure actuelle peuvent aussi faire leurs propositions. Pour l'instant, j'évite d'y penser, je fais ce que j'ai à faire. En étant en bagarre pour le top 5 du championnat, je devrais avoir pour sûr un bon guidon l'année prochaine."

Photo : Loris sur le podium avec Jules Cluzel et Eugene Laverty (© Kawasaki)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:39

SBK :Jules Cluzel : ''Quand on est arrivés au freinage à 290, il s'est mis à pleuvoir des trombes d'eau'' ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sur sa 1000 GSX-R du Team Fixi Crescent Suzuki, Jules est monté pour la première fois de sa jeune carrière en Superbike sur le podium. Pour sa 17e course dans ce championnat du monde très relevé, il n'est pas passé loin de la victoire, sur les terres de son team britannique et le jour de l'anniversaire de son coéquipier Leon Camier.
Tu as fait fort, mais pourtant tu partais depuis la 10e place sur la grille, ayant manqué la qualification pour la Superpole 3 de seulement 8 millièmes de seconde. Comment ce sont passés tes essais ?
 
"Plutôt bien, c'était un peu la routine. Pendant tous les essais, on n'a jamais été au-delà de la dixième place et on s'est rapproché progressivement du meilleur temps. J'ai été un peu déçu par la Superpole, parce que j'ai réalisé le meilleur temps de la Superpole 1 en 2'04.4, mais en Superpole 2 avec le deuxième pneu qualif j'ai fait 2'05.0. A cause d'une erreur, voire de deux, pendant mon tour rapide, j'ai terminé dixième. J'étais d'autant plus déçu que la Superpole 3 a été déclarée "wet" et que plus personne n'avait de pneu qualif. Mais cette dixième position sur la grille ne m'a rien coûté au niveau des courses. J'ai quand même pu me bagarrer, observer et progresser. Je suis d'autant plus content d'avoir fait ces résultats en partant de la dixième place ! C'est quand même chaud pour doubler dans cette catégorie.


Dans la première manche, tu es resté 5e jusqu'au 6e tour, ensuite 4e aux 8e et 9e tours, puis 3e au 10e tour. Après, ça a été un peu plus difficile, mais tu terminais quand même 6e après une très belle course.

"Oui, une très belle course, mais quand même une déception car sur la grille de départ, quand on a ôté les couvertures chauffantes, je me suis rendu-compte que j'étais le seul à avoir choisi le SC1 à l'arrière. Il a une bande blanche au milieu et c'était facile à voir ! Très rapidement, au 3eou 4e tour, j'ai commencé à peiner sur les accélérations par rapports aux autres qui étaient devant moi. Après il a plu un peu et ça s'est moins ressenti. Puis vers la fin quand c'est redevenu sec et qu'il a fallu accélérer, mon pneu était complètement détruit, je me faisais des travers partout. En parc fermé, on a regardé les pneus de tout le monde et le mien était totalement arraché. Donc déception parce qu'il y avait moyen de faire mieux. Quand je vois comment ça s'est passé en deuxième manche avec le bon pneu, je pense qu'il y avait moyen de faire podium lors des deux courses. Mais il faut voir aussi le positif : j'ai quand même suivi et géré dans ces conditions.

En deuxième manche, te voilà en tête d'une course de championnat du monde Superbike avec de sérieuses chances de gagner. Et ce n'est passé loin. Il aurait plu deux tours avant et tu l'emportais.

"Même le tour d'avant, c'était bon, mais ce n'est pas grave, c'est comme ça. Au final ça a été très chaud car on était dans le bout droit quand il s'est mis à pleuvoir, avec Loris. On faisait plus ou moins comme d'habitude car on savait que la piste était sèche. Mais quand on est arrivés au freinage à 290, il s'est mis à pleuvoir des trombes d'eau. Hier soir on a regardé les images de la course avec Loris au restaurant, et il y avait des projections d'eau derrière la roue arrière ! Donc en pneus slicks à cette vitesse, le virage en bout de ligne droite n'est pas passé. C'était impraticable, mais personne ne se serait arrêté aux stands car il y aurait eu trop de temps de perdu pour monter des pneus pluie. Ça aurait été une hécatombe s'ils n'avaient pas arrêté la course au drapeau rouge. Bien sûr ça m'a sauvé la peau, mais ça a sauvé la peau de beaucoup car tout le monde aurait fini par terre.

En 2012 déjà à Silverstone, tu réalisais la pole position en Supersport, avant de gagner la course avec le tour le plus rapide. Tu y avais remporté un GP auparavant en Moto2. C'est un circuit que tu aimes bien ?

"C'est un circuit que je commence à vraiment aimer, mais ce n'est pas non plus la piste que j'apprécie le plus. Il y a des virages rapides et de gros freinages, et je pense que c'est pourquoi mes résultats y sont plutôt bons. Il correspond simplement bien à mon style. Mais à Moscou j'aurais pu faire un super week-end aussi, on ne saura jamais ce qui aurait pu s'y passer.

Obtenir un bon résultat en Angleterre sur les terres de ton équipe est-il important pour toi ?

"Oui. Je me donne à 100% sur chaque course, mais la différence c'est que j'ai senti que j'avais les moyens d'aller chercher le plus beau résultat qui est une victoire. C'est super pour le team qui est à domicile. Beaucoup des sponsors de l'équipe étaient présents. En plus Leon et moi avons placé le team sur le podium lors de chacune des deux courses. Je suis d'autant plus content que l'équipe l'a bien mérité, ce sont des gens qui sont très motivés et ça fait d'autant plus plaisir de leur offrir les meilleurs résultats depuis le début de l'année.

Comment se présente pour toi 2014 ?

"Point d'interrogation (rire). Tout le monde attend plus ou moins de savoir. Je pense que les temps sont durs, comme le prouvent les dernières annonces qui ont été faites (comme le retrait de BMW, ndlr). Ça ne va pas aider, c'est sûr. Mais je pense que je mérite ma place l'année prochaine en Superbike. Je ne sais pas où, mais j'espère dans de bonnes conditions pour continuer ma progression et confirmer l'année prochaine. Mais on vient à peine de passer la mi-saison, il est beaucoup trop tôt pour penser à tout ça. Et j'ai un manager qui se débrouille bien, donc je lui fais confiance."

Photo : Jules et Leon Camier (© Fixi Crescent Suzuki)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:44

AMA :Victoire pour Cardenas, Herrin nouveau leader ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En raison d'une chute alors qu'il était en tête, Josh Hayes a perdu la première place du championnat au profit de son coéquipier Josh Herrin. Les Suzuki ont dominé, avec Martin Cardenas qui l'emportait sur le Miller Motorsports Park devant Roger Hayden et Josh Herrin.
La course du samedi avait été remportée par Josh Herrin, qui avait donc ce dimanche le moral au beau fixe, devant Roger Hayden qui rêvait donc de revanche, et Josh Hayes qui ne se cherchait pas d'excuse, mais n'en avait pas moins l'intention de ne plus se contenter de la troisième marche du podium.
 
Hayes prenait le meilleur départ devant Herrin, Hayden, Eslick, Cardenas et Pegram. Hayes creusait un petit écart de 0.9 alors que Hayden s'emparait de la deuxième place, suivi de Cardenas, Herrin et Eslick. Hayes tentait d'augmenter son avance, mais chutait sans gravité et repartait 21e. Hayden passait leader, devant Cardenas, Herrin et Eslick.

Hayden glissait de plus en plus de l'arrière et Cardenas en profitait pour se rapprocher. La victoire allait se jouer entre les deux hommes, Herrin se trouvant à plus de six secondes. Martin Cardenas prenait la tête à deux tours de la fin et ne la quittait plus jusqu'à l'arrivée.

Résultats de la deuxième course Superbike :

1. Martin Cardenas (Suz GSX-R1000)
2. Roger Hayden (Suz GSX-R1000), -4.587
3. Josh Herrin (Yam YZF-R1), -5.841
4. Danny Eslick (Suz GSX-R1000), -24.190
5. Geoff May (EBR 1190RS), -29.198
6. Aaron Yates (EBR 1190RS), -33.573
7. David Anthony (Suz GSX-R1000), -34.090
8. Taylor Knapp (KTM RC8R), -38.506*
9. Chris Clark (Suz GSX-R1000), -54.721
10. Dustin Dominguez (EBR 1190RS), -56.128
11. Robertino Pietri (Kaw ZX-10), -56.369
12. Trent Gibson (Suz GSX-R1000), -66.869
13. Oleg Pianykh (Suz GSX-R1000), -73.127
14. Francois Dumas (BMW S1000RR), -87.884
15. Marie-Josee Boucher (BMW S1000RR), -92.162 

Classement provisoire du championnat Superbike :


1 Josh Herrin 264 points
2 Martin Cardenas 255
3 Josh Hayes 248
4 Roger Hayden 185
5 Danny Eslick 182
6 Larry Pegram 147
7 Chris Fillmore 138
8 Geoff May 135
9 David Anthony 124
10 Aaron Yates 122

En SportBike, Cameron Beaubier l'ait emporté la veille, mais de neuf centièmes sur Garrett Gerloff, avec JD Beach dans leur roue et Jake Lewis pas très loin. Le vainqueur de cette deuxième manche du week-end était donc loin d'être désigné d'avance.

Beaubier partait en tête devant Lewis, Beach et Gerloff. Jake Gagne et Jason DiSalvo les suivaient, mais se faisaient progressivement distancer. Gerloff s'emparait de la première place, puis Beaubier le repassait à l'aspiration, toujours devant Beach et Lewis. Les deux premiers échangeaient les positions à chaque tour, alors que Beach et Lewis se bagarraient intensément pour la troisième place, ce qui les gênait pour suivre les deux leaders.

Contrairement aux courses précédentes, Beaubier ne pouvait pas creuser d'écart sur ses adversaires. JD Beach prenait la tête à 4 tours de la fin en réalisant le tour le plus rapide. Mais il se faisait une équerre au freinage et repassait troisième. Gerloff rentrait en tête dans le dernier tour, puis commettait une petite erreur et Beaubier l'emportait.

Elena Myers seizième terminait 2.5 devant Melissa Paris.

Résultats de la deuxième course SportBike :

1. Cameron Beaubier (Yam YZF-R6)
2. Garrett Gerloff (Yam YZF-R6), -0.177
3. JD Beach (Yam YZF-R6), -0.440
4. Jake Lewis (Yam YZF-R6), -3.011
5. Jake Gagne (Yam YZF-R6), -20.759
6. James Rispoli (Suz GSX-R600), -22.765
7. Jason DiSalvo (Tri Daytona 675R), -23.033
8. Bobby Fong (Tri Daytona 675R), -23.223
9. Dane Westby (Hon CBR600RR), -42.322
10. Fernando Amantini (Yam YZF-R6), -47.889
11. Jake Zemke (Tri Daytona 675R), -47.967
12. Benny Solis (Hon CBR600RR), -52.717
13. Bryce Prince (Yam YZF-R6), -52.949
14. Ben Young (Yam YZF-R6), -61.243
15. Kenny Riedmann (Tri Daytona 675R), -66.159
16. Elena Myers (Tri Daytona 675R), -70.146
17. Melissa Paris (Hon CBR600RR), -72.686

Classement provisoire du championnat SportBike :

1 Cameron Beaubier 309 points
2 Jake Gagne 223
3 Garrett Gerloff 200
4 JD Beach 196
5 Jake Lewis 147
6 James Rispoli 144
7 Dane Westby 131
8 Jason DiSalvo 116
9 Bobby Fong 106
10 Benny Solis 82

Photo © AMA Pro Racing

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:48

Promo :Cdf Promosport : Romain Maitre dicte sa loi à Magny Cours ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après la journée mitigée au niveau de la météo, la journée de dimanche a été très chaude et très ensoleillée. Une fois de plus, les hommes et leurs mécaniques ont été mis à rude épreuve. Hier, les leaders des 600cc et des 1000cc avaient été malmenés, aujourd’hui, ils ont fait preuve de bonne gestion car Julien Diguet et Julien Pilot repartent de la Nièvre en tête du classement provisoire de leurs catégories. 
Les héros du jour s’appellent Romain Maitre (Promo 1000), Maxime Gucciardi (Promo 600), Nicolas Folmard (Promo 500 Cup), Nicolas Leloup et Yannis Milangue (Promo Découverte groupe A), Kevin Trueb (Promo Découverte groupe B) et Serge Bordier (Promo Découverte groupe C).
 
Retour sur cette journée dominicale :

Promo 1000 :

Romain Maitre maitrise son sujet à Magny Cours après une course parfaite où ses adversaires n’ont jamais pu être en mesure de l’inquiéter. Julien Pilot assure la seconde place et conserve encore une petite avance au classement provisoire puisqu’il concède 7 points ce week-end et possède encore 17 points d’avance sur Maitre.

Finale 1 : Romain Maitre prend le meilleur départ devant Cyril De Laville, Julien Pilot et Yannick Pierre. Les positions de ces quatre pilotes n’évoluent pas durant 2 tours lorsque dans le 3èmepassage, la chute de Sébastien Gerard alors 7ème entraine un drapeau rouge.

Moins de 3 tours effectués, on efface tout et on recommence avec un nouveau départ pour 12 tours.

Même scénario avec Maitre aux commandes devant les trois mêmes protagonistes. Si Maitre semble au dessus du lot, ses poursuivants directs se scindent en deux groupes : De Laville, Pilot d’un côté et Pierre, Jonathan Goetschy et Mathieu Charpin de l’autre. Le premier groupe échange de position au 6ème tour. Pilot se met à l’abri d’un retour de De Laville. Les deux pilotes sont isolés en 2ème et 3ème positon durant le reste de la course. Derrière, la lutte à 3 pour les place s d’honneur est magnifique. Les positions changent pratiquement à chaque tour. Dans le dernier tour, Charpin se place en position d’attaque pour remporter la mise mais c’était sans compter sur la résistance de Goetschy qui passe devant la cellule de chronométrage avec 0.020 seconde d’avance. Pierre complète le groupe.

Avec cette nouvelle victoire (la deuxième de l’année), Romain Maitre reprend 7 points à Pilot qui conserve la tête du classement provisoire avec 172 points face aux 155 points du pilote de Vesoul et aux 122 points de Pierre.

Promo 600 :

Avec une course bien gérée, Julien Diguet, au pied du podium du jour, repart de la Nièvre avec 28 points d’avance sur Manniez qui a raté son départ et n’a pas su revenir sur les hommes de tête contrairement à Thibaut Duchene qui monte sur le podium après un début de week-end compliqué, une 11ème place sur la grille et une superbe remontée.

Finale : Maxime Gucciardi prend le meilleur départ et emmène dans sa roue Jérôme Danton et Julien Diguet. Florent Manniez a complètement raté le sien et se retrouve à la 10ème place à 3.6 secondes de la tête juste derrière Thibaut Duchene. Le trio de tête se détache ; Quentin Levrier et Clément Stoll se disputent la tête du groupe de poursuivants composé de 9 pilotes. Stoll prend l’avantage tandis que Duchene fait une belle remontée pour se retrouver au contact de  Stoll au 4ème tour. Au tour suivant Duchene passe et tente de revenir sur Diguet qui commence à marquer un peu le pas. A la mi-course, Gucciardi et Danton mènent toujours la danse mais se retrouvent sous la double menace de Duchene qui a doublé Diguet et de ce dernier qui est resté au contact. Danton prend la tête mais pour une courte durée puisque Gucciardi réplique et produit un effort supplémentaire pour tenter de se mettre à l’abri. Danton est sous la pression de Duchene, lui même sous celle de Diguet qui est rejoint par Stoll et forment ainsi un groupe de 4 à la lutte pour le podium. Manniez est remonté à la 6ème place mais accuse presque 6 secondes de retard au 12ème tour. Gucciardi parvient à s’échapper. Les quatre poursuivants restent bien groupés jusqu’à la ligne d’arrivée. Sur le podium, on retrouve donc Maxime Gucciardi, Jérôme Danton et Thibaut Duchene.

Avec sa 4ème place et la 6ème de Florent Manniez, Julien Diguet conforte sa place de leader en totalisant 145 points. Manniez, second, se retrouve avec 28 points de retard sous la menace du 3ème, Thibaut Duchene qui compte 99 points.

Promo 500 Cup :

Si Alex Sarrabayrouse a dominé tout le week-end, la non conformité de sa machine lors des vérifications techniques sur un point du règlement lui font perdre gros (30 points). Il reste largement en tête avec 27 points d’avance sur un Florian Pelegrin qui bénéficie de ce coup de théâtre pour rester au contact dans la course au titre malgré un week-end particulièrement mitigé. Pierre Sambardier se retrouve dans le même cas que le leader mais a démonté qu’il faudra désormais compter avec lui.

Finale 2 : Alex Sarrabayrouse prend l’avantage dès le premier virage et boucle son tour avec 1.3 seconde sur ses poursuivants. En l’espace de deux tours, Sarrabayrouse prend le large (+2.7s), un trio se détache du peloton (Pierre Sambardier, Olivier Testa et Nicolas Folmard) et Florian Pelegrin, même si il mène le peloton, il se retrouve à 1.3 seconde. Aucune ombre au tableau du week-end pour Sarrabayrouse qui file droit vers l’arrivée et empoche sa 7ème victoire de la saison. Derrière, Testa et Sambardier s’échangent leurs places à mainte reprise, Folmard est en embuscade et doit conjugué avec le retour de Kevin Lavainne. Ce dernier passe Folmard dans l’avant dernier tour et s’attaque à Testa dans le dernier tour. Dans le virage d’Adélaïde, Testa et Lavainne partent à la faute et perdent tout espoir de podium. Sambardier se retrouve seul pour la place de second tandis que Folmard hérit e de la 3ème marche du podium. Avec sa 4ème place, Florian Pelegrin limite la casse dans la course au titre.

A l’issue de la course, lors des vérifications techniques, il s’avère que les motos de Sarrabayrouse et de Sambardier ne sont pas conforment à un point du règlement. Ils écopent d’une pénalité de 30 secondes qui chamboule les classements des deux finales (celle d’hier et celle d’aujourd’hui).

En finale 1, le podium revient à Oliveir Testa, Kevin Lavainne et Nicolas Folmard. Alex Sarrabayrouse se retrouve 9ème et Pierre Sambardier 13ème.

Dans la finale 2, le podium est attribué à Nicolas Folmard, Florian Pelegrin et Mathieu Bouillé. Sarrabayrouse se retrouve 4ème et Sambardier 11ème.

Au classement provisoire, Alex Sarrabayrouse reste largement en tête avec 220 points soit 27 points de plus que Florian Pelegrin qui conserve toutes ses chances pour le titre . Olivier Testa est 3ème avec 146 points.

Promo Découverte:

Beau succès aujourd’hui avec de belles finales, des pilotes fatigués à l’arrivée mais heureux avec à la clé de belles progressions tout au long du week-end.

Finale 1 : Dans le groupe A, Anthony Delaunois part en tête avec dans sa roue Franck Roussel et Christophe Fournier. La chute de Fournier dans le tour suivant crée une cassure entre le duo de tête et ses poursuivants (+3.8s). Delaunois poursuit sa course en tête tandis qu’un groupe de 3 pilotes (Eric Seguin, Yannis Milangue et Nicolas Leloup) sont à sa poursuite. Seguin prend la tête du groupe et réduit l’écart tour après tour. Au 7ème tour, accompagné de Leloup, Seguin fait la jonction, Milangue est décroché à 2 secondes en 4ème position. Au tour suivant, Delaunois semble en difficulté et baisse son rythme de manière significative. Seguin et Leloup le doublent et poursuivent la bagarre pour la victoire en s’échangeant plusieurs fois leurs positions. Milangue en profite pour doubler aussi Delaunois. En deux tours, ce dernier est relégué à plus de 10 secondes du 3ème et se retrouve bientôt sous la menace de Thierry Babiche alors 5ème. Leloup reprend l’avantage sur Seguin à l’entame du 9ème tour. Au tour suivant, la chute d’un concurrent entraine un drapeau rouge et la fin de la course. Leloup, Seguin et Milangue accèdent  ainsi au podium. Delaunois sauve les meuble et conserve la 4ème place.

Le groupe B ouvre le bal des finales du dimanche sous un ciel bleu légèrement nuageux. Kevin Trueb boucle le premier tour en tête. Plus rapide que les autres à prendre la mesure de la piste Trueb, malgré le handicap de cylindrée (il a une 600cc) creuse tout de suite un écart significatif (+3.7s au T3, +6.5 au T4). Derrière, les poursuivants sont menés d’abord par Henry puis par Johann Commencais, Henry reprend la tête du groupe deux tours plus tard avant de céder sous les attaques de Joffrey Jeanpierre. Au 5ème tour, Jeampierre accuse 7.3 seconde de retard sur le leader.  Il entame alors une remontée pour réduire l’écart à 5.8 secondes deux tours plus tard. Seul Johann Commancais a réussi à suivre son rythme et se trouve à 8 dixièmes. Alexandre Quehen et Maxime Loriot sont un peu détachés à 2 secondes. A l’entame du 8ème tour, Jeanpierre réduit encore l’écart mais par à la faute à l’entrée de la ligne droite. Sa Moto se retrouve au milieu de piste et oblige la direction de course à sortir le drapeau rouge, écourtant ainsi la course de 3 tours. La course ne repartant pas, le podium est établi sur le 7ème passage sans le pilote ayant déclenché le drapeau rouge et donne Trueb, Commencais et Quehen.

Finale 2 : Dans le groupe A, Yannis Milangue boucle le premier tour en tête devant Anthony Delaunois, Cyril Gogel et Christophe Fournier. Le quatuor s’étire au fur et à mesure des tours pour donner Milangue bien en tête devant le duo Delaunois Fournier tandis que Gogel part à la faute. Au 4ème tour, le leader compte 1.4 seconde puis 2.5 secondes de tours après puis 6.5 secondes au 7ème tour. Derrière, Delaunois s’échappe quelques tours puis est rattrapé dans ce 7ème tour par Fournier. Croyant l’arrivée au prochain tour, Milangue se relâche et passe la ligne de chronométrage prêt à fêter la victoire lorsqu’il se rend compte qu’il reste un tour. Son avance se réduit instantanément à 1.8 seconde tandis que Fournier vient de doubler Delaunois et met les bouchées doubles en ayant son adversaire dans sa ligne de mire. Milangue se ressaisit comme il fau t et boucle son dernier tour bien concentré pour remporter la victoire face à Fournier qui s’est rapproché à une seconde. Delaunois complète le podium.

Au cumul de la journée, la régularité de Milangue lui permet de marquer 41 points et de remporter cette journée face à Nicolas Leloup 4ème de la finale 2 après sa victoire de la matinée et Anthony Delaunois.

Le départ du groupe B connaît un début mouvementé avec l’accrochage entre deux pilotes qui stoppe la coure. Lors du second départ, comme pour le premier et pour hier, Kevin Trueb emmène sa 600cc en tête et enchaine les tours rapides. Intouchable, c’est un véritable cavalier seul de 8 tours qui l’emmène jusque la plus haute marche du podium. Derrière, entre Romuald Brasil et Aymeric Daubichon, c’est 8 tours de lutte acharnée pour déterminer qui sera sur quelle marche du podium. Jusque dans le dernier virage, le classement est incertain. A l’arrivée, seuls 219 millièmes séparent Brasil de Daubichon. Rapidement isolé, Vincent Henry complète le top 4 malgré le retour dans les derniers tours de Rudi Renier.

Au cumul de la journée, c’est le carton plein pour Kevin Trueb et ses 50 points devant Romuald Brasil et Aymeric Daubichon qui sont ex æquo avec 26 points devant Vincent Henry qui totalise 24 points.

Après sa finale d’hier, le groupe C reprend la piste pour sa seconde finale du week-end. Les conditions de piste sont bonnes : soleil, petite brise et températures estivales (peut être un peu trop chaudes). Serge Bordier prend le meilleur départ et contrairement à hier, il ne se fait pas surprendre. Il enchaine les tours rapides et conserve la tête malgré le retour de Jérémie Terpreau qui, après avoir doublé une huitaine de pilotes, se retrouve au contact du leader au 8ème tour. Derrière eux, Michael Laine est esseulé en 3ème position tout comme Camille Lageon qui occupe la 4ème place. Les derniers tours sont très serrés pour le duo de tête mais Bordier résiste bien et franchit la ligne d’arrivée en vainqueur devant Terpreau et Laine.

Au classement de la journée, Bordier et Terpreau sont à égalité avec 45 points devant Camille Lageon (29pts) et Michael Laine (25 points).

Le prochain et avant dernier rendez-vous de la saison aura lieu sur le circuit du Pôle Mécanique d’Alès les 24 et 25 août prochains.

Le Service Communication


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:51

Romain Maitre confirme à Magny-Cours ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Romain Maitre remporte sa 2ème victoire d’affilée en 1000cc sur le circuit de Magny-Cours. Il revient à 17 points de Pilot avant les 2 dernières manches.
Essais libres :

Après la victoire sur le circuit Bugatti, il faut confirmer sur le circuit de Magny Cours. Dès le jeudi, les temps sont bons et il suffit de 2 séances d’essais pour confirmer les réglages de la Suzuki GSX-R. Le Vendredi, les 2 séances se passent bien et Romain est prêt pour les qualifs. 

Essais qualifs : P1

C’est partie pour 20 min sur une piste sèche après la pluie du levé du jour. En 1ère série, la tête est en 1:46.000. Romain s’élance et passe le 1er tour chrono en 1:45.100 et enfonce le clou au 2ème tour en 1:44.444. Charpin (Yamaha) fini 2 à 1,4s et Pilot (Kawasaki) est 5ème à 1,8s.

Départ en pôle pour la demi-finale série 1.

Course Demi-Finale 11 tours : P1

Feu vert, c’est le Holeshot avec la Suzuki. Il effectue le meilleur départ puis enchaine les tours rapides. Au contact, Pilot menaçant revient sur Romain au tour 9. Le pilote Kawasaki Double mais la Suzuki #70 riposte 3 virages plus loin. Romain prend le large et gagne avec Plus de 2s d’avance.

Victoire de Romain devant Pilot et 5 pts pour le championnat. Plus que 22pts de retard !

Course  Finale  15 tours : P1

16h55, 2ème position, c’est le départ. Nouveau Holeshot pour Suzuki devant Cyril Delaville (Kawasaki). 2s d’avance au tour 2 mais un drapeau rouge interrompt la course. Nouveau départ et Holeshot pour le pilote du MCHS. Romain roule vite (meilleur temps en course en 1:45.300) est garde une avance de 4s sur Pilot durant les 12 tours restant. Et c’est une nouvelle victoire pour le 70 et Suzuki sur le circuit international de Nevers Magny Cours.

VICTOIRE et 6ème podium/7 courses. 17 pts de retard !

Au classement provisoire, 1er Pilot 172 points, 2ème Romain 155 points, 3ème Pierre 122 points

En hommage à Claude Monnet, quelques mots de Romain après la course : « Je dédie cette victoire à mon oncle décédé ce WE. Merci à ce grand Monsieur passionné de sport mécanique pour son soutien et sa confiance depuis 10 ans! Grosse pensée à la famille Monnet "MOGRA"!! Adieu Claude!!»

RDV le 17 août pour les 8h d’Orchesleben en Allemagne Round 2 du Mondial d’Endurance avec AM MOTO RACING #3. Et les 24 et 25 aout à Alès pour le Round 8 du CDF Promosport.

Merci à BBC Transports, Groupe BARDY, Vesoul Electro Diesel, La Maison du Pneu Mariotte, MOGRA Fournitures Industrielles, Conseil Général de Haute-Saône, Beillard Tubes Cartons, Charton Traiteur, La fontaine aux vins, Allo Taxi, le circuit de la vallée, Manu Racing, Giga Média, S.M.O.D., Lycée Bartholdi Lure, Suzuki, AM Moto Racing, MCA Automobile, FMP Racing, PFP Racing Öhlins, Bihr, Poly Bike, France Equipement, Scorpion, Vulcanet, Yacco, Scott, Ixon

Le team manager #70


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:54

Podium pour Robin Mulhauser à Silverstone ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En Angleterre Robin a réussi un week-end magnifique puisque lors d’une des deux manches il monte pour la première fois sur le podium du championnat d’Europe Superstock 600. 
J’appréhendais ce week-end à Silverstone, car l’année d’avant nous avions eu une mauvaise expérience avec toutes ces intempéries dignes de ces légendes qui entourent l’Angleterre, et puis c’est aussi un week-end très important qui va jouer beaucoup pour le championnat car nous aurons deux manches !
 
Incroyable mais vrai jeudi une météo des tropiques, au delà des 30 degrés, nous accueille, de bonne augure pour le week-end.

Vendredi, lors de la première qualification, sous un soleil radieux mais bien moins chaud que la veille, je signe le 9ème chrono sur 32 pilotes. Je suis moyennement satisfait car l’écart avec le premier est de 2.5 secondes ! Donc il va falloir travailler dur pour amoindrir cette distance qui me sépare de la pole position.

Samedi, deuxième essai qualificatif, après avoir travaillé très dur pour améliorer mon chrono, je réalise une très bonne séance et je me place 3ème jusqu’au dernier tour de la séance lorsque deux de mes concurrents me passent pour quelques dixièmes, je me qualifie donc 5ème pour les deux courses du week-end.

18h la météo reste clémente et les feux rouges s’éteignent, c’est parti pour la course. Après un bon départ je me dépatouille dans le groupe de tête, nous creusons vite l’écart sur les poursuivants, mais tours après tours les 3 premiers nous lâchent. Je passe le drapeau à damiers en 5ème position à 3 secondes du premier.

Dimanche deuxième course c’est une météo capricieuse, qui a jouée quelques tours aux autres courses de la journée, qui nous attend. Sur la grille de départ la tension monte, il est très difficile de faire le bon choix de pneu, pluie, intermédiaire ou sec, nous tentons un coup de poker en laissant les pneus sec. Les feux rouges s’éteignent, je prend un bon départ mais reste timide quand aux traces d’humidité sur la piste, après ¾ du premier tour je me sens à l’aise et remarque que la piste ne pose aucun problème de grip, je décide d’attaquer, je passe le premier tours en 3ème position, et sa ne changera pas jusqu'à l’arrivée ! Avec 10 secondes d’avance sur mon plus proche poursuivant et 6 secondes de retard sur les deux premiers, je monte sur le PODIUM !

Après tous ces week-ends difficiles et ces dures années, le rêve devient réalité, je réussi enfin à atteindre une des marches tant convoitées du podium. Je réussi un week-end presque parfait à mes yeux, car je fais le plein de points et me relance dans le championnat en reprenant le 7ème position provisoire, en plus de ça sur un circuit que je n’affectionne pas particulièrement. Donc la fin de saison s’annonce mouvementée !

Un grand merci à toutes ces personnes qui croient en moi et qui me soutiennent encore et toujours ! Merci à tous mes sponsors ma famille mes amis, merci du fond du cœur ! On se retrouvera au Nürbrugring les 29 & 30 Août prochain.

Robin MULHAUSER sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 2:57

Florian Marino encore et toujours aux avants postes...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cette nouvelle manche de Supersport mondial a amené un nouveau lot de retentissements pour Florian Marino. Faisant fi des 48 heures des plus stressantes juste avant les premiers essais, notre pilote s’est montré de suite aux avants postes sans jamais faiblir. C’est une nouvelle fois un fait extérieur qui est venu ruiner ses chances d’accrocher un podium. 

A la veille de son départ pour la Grande Bretagne, Florian apprend qu’il ne pourra peut être pas y rouler. Petit retour en arrière pour rappel des faits. Florian Marino a été appelé par le Team Kawasaki Intermoto Ponyexpres pour remplacer, sur la deuxième manche du Supersport à Aragon (Espagne), un des deux pilotes de l’équipe qui s’était blessé en entraînement.

 
Les bons résultats de Florian et la longue convalescence du dit pilote ont amené l’équipe à garder Florian d’abord, lui faire signer un contrat ensuite et donc engager une troisième machine.

A Silverstone l’équipe s’est vue refuser la possibilité d’engager cette troisième machine. Une solution semblait trouvée avec l’appui d’une autre équipe Kawasaki... qui a fait faut bon à tout le monde au dernier moment.

Les journées de mercredi et jeudi ont donc été très longues pour le jeune pilote cannois. Car Florian n’a eu la certitude de pouvoir rouler que le jeudi après-midi. Ce fut donc un début de week-end des plus stressants et clairement un désavantage à ce niveau de compétition.

Qu’à cela ne tienne. Dès les essais de vendredi Florian se classe parmi les meilleurs de sa catégorie. Les difficultés rencontrées aux deux dernières courses (Imola et Moscou) ont été identifiées et réglées. Florian est 4e le matin et 5e de la première qualification l’après-midi.

Samedi il est 3e de la séance libre le matin et de nouveau 5e l’après-midi. Ces temps de qualifications sont réalisés avec des pneus de course. Les deux dédiés à la « qualif » ayant des problèmes de montage sur la roue, Florian n’a pas pu les exploiter.

Le travail avec l’équipe, le feeling de Florian et ses résultats laissaient logiquement espérer un podium en course.  La montée en puissance de Florian a cependant été étouffée.

Florian Marino : « Au départ je me suis retrouvé derrière un pilote qui me gênait et que je ne suis arrivé à doubler seulement dans le deuxième tour. Je suis alors passé 3e. Mais les deux premiers étaient vraiment un ton au dessus et avaient creusé l’écart. Ma stratégie été de garder le contact alors j’ai essayé de remonter mais surtout de conserver ma place.  Dans le huitième tour j’ai été percuté par l’arrière. Heureusement je n’ai pas chuté mais j’ai dû faire un tout droit avant de pouvoir repartir en 10e position. J’ai rapidement compris que ma moto n’était plus la même. La chaîne détendue avait des répercutions sur certains passages de vitesse. La roue arrière était voilée vers la droite, mes entrées de virages à gauche étaient plus difficiles et la moto m’entrainait vers l’extérieur. C’était très particulier de devoir piloter dans ces conditions, mais surtout beaucoup plus physique. Je me sui battu tout le reste de la course pour grapiller ce que je pouvais et en réalisant des temps réguliers en petits 2’09. C’est à dire proches de ceux des hommes de tête, ça me console un peu. Je finis 8e, déçu de ne pas avoir pu me battre pour le podium et une fois de plus à cause d’un fait extérieur à mes performances. Ce n’est pas entre mes mains que ça s’est joué. Je remercie cependant mon équipe Kawasaki Intermoto Ponyexpres pour avoir trouvé une solution et être parvenue à me faire courir malgré les difficultés. Je retiens tout le travail qui a été fait avec Andrew Pitt et mon équipe, j’en suis content et je les remercie. Nous avions vraiment bien préparé la course avec des séances d’essais structurées et constructives.  J’étais concentré, nous avons fait un travail propre et fructueux. Ca fait beaucoup de bien après les deux dernières courses où nous avions rencontré des difficultés techniques. Je suis également content du travail réalisé avec Alain Bronec et de l’aide qu’il m’apporte via la FFM. Je vais me reposer et repartirai la semaine prochaine en Allemagne pour participer aux 8 Heures d’Oschersleben. Ce sera un autre exercice, en attendant que je puisse prendre ma revanche en Supersport au Nürburgring »

Classement au Championnat du Monde Supersport (participation à 5 des 7 courses) :


1. Sam Lowes, 160 points
2. Kenan Sofuoglu, 131 points
3. Fabien Foret, 101 points
...
11. Florian Marino, 47 points

Prochaine course de Florian Marino :

- 16/18 juillet – 8 Heures d’Oschersleben, Allemagne – Championnat du Monde d’Endurance
- 30 août/1er septembre : Nürburgring, Allemagne – Championnat du Monde Supersport

Florian remercie ses partenaires : Kawasaki Intermoto Ponyexpres, Kawasaki Europe, ASD, Shoei, Sidi, Five Gloves, la FFM, le Moto Club de Cannes, 4G, Ka de Com’.

Retrouvez Florian sur Facebook : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Suivez Florian sur Twitter : @FlorianMarino

Photo © Kawasaki


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 3:02

Podium pour Jérémy Guarnoni à Silverstone ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cette année, le rendez-vous de Silverstone a pris une dimension un peu particulière, en recevant deux courses du Championnat Superstock 1000 le même week-end. Silverstone est ainsi naturellement devenu le tournant du Championnat 2014 avant la très estivale. Un tournant plutôt bien négocié par le team Kawasaki MRS, puisque Jérémy Guarnoni, le leader de la formation tricolore, est parvenu à se hisser sur la deuxième marche du podium derrière l’intouchable Sylvain Barrier, lors de la première course dimanche matin. 
Adrien Morillas (Team manager)
 
« En ce qui concerne la performance sportive des pilotes du team Kawasaki MRS, je suis particulièrement satisfait. Dès le début du week-end, j’ai pu constater que Jérémy Guarnoni était particulièrement en forme. Il a effectué de bons essais et la première course s’est parfaitement déroulée. Jérémy a toujours été dans le rythme de la tête de course et il a réussi à doubler trois fois dans la même course Sylvain Barrier dont la réputation n’est plus à faire. Malheureusement pour lui et pour nous, la fin de course est marquée par une interruption sur drapeau rouge alors que Jérémy venait de dépasser Sylvain Barrier et s’envolait vers sa première victoire de la saison. Le tour précédent l’interruption de course est retenu pour le classement. Jérémy termine ainsi sur la deuxième marche du podium de la première course. Un résultat frustrant même si Jérémy à prouver à tous qu’il pouvait remporter une course de 1000 Superstock à la régulière sur piste sèche. La deuxième course de la journée est plus frustrante encore. Sans la casse du sélecteur de vitesse, Jérémy aurait pu terminer une nouvelle deuxième de la course. Cette casse mécanique extrêmement rare l’oblige malheureusement à abandonner à cinq tours de l’arrivée. Le week-end de Silverstone est donc très positif car j’ai pu constater que Jérémy était vraiment dans le coup pour lutter en tête et conquérir des victoires d’ici la fin de la saison. C’est aussi un week-end frustrant, car les évènements n’ont pas joué en notre faveur. Un drapeau rouge qui prive Jérémy de sa première victoire en 1000 Superstock et une casse mécanique inattendue qui le prive d’un nouveau podium qui lui aurait sans doute permis d’être deuxième au classement général provisoire. J’aimerais néanmoins terminer le bilan de ce week-end de Silverstone en saluant une nouvelle fois l’excellent travail de Christophe Ponsson et de Romain Lanusse qui n’a pas été épargné par le sors, mais aussi de rendre hommage à Loris Baz qui a signé en catégorie Superbike une victoire magnifique sur le sec lors de la deuxième course. »

Jérémy Guarnoni (2e et abandon)

« Le bilan est mitigé même s’il y a beaucoup de raisons de se satisfaire de ce week-end de Silverstone. D’abord, je sens que j’ai beaucoup progressé tout au long des essais sur un circuit que j’apprécie. Ensuite parce que la moto est vraiment très performante et que tout le team a énormément travaillé pour cela. Lors de al première course, je ne m’affole pas au départ. Je pars tranquillement dans la roue de Sylvain Barrier aux alentours de la sixième place. J’étais très à l’aise, même s’il tombe quelques gouttes de pluie qui rendent nerveux mes adversaires. Alors que je parviens à m’emparer de la tête de la course dans le dernier tour et à faire un écart avec mes poursuivants, l’interruption de la course sur drapeau rouge me prive d’une victoire toute acquise. Je me contente de la deuxième marche du podium. Rageant. Deuxième course : je suis à nouveau dans le coup. Je pense que j’aurais dû terminer deuxième derrière Sylvain Barrier, mais la casse du sélecteur de vitesse me contraint à l’abandon. Les éléments ont vraiment joué contre moi ce week-end à Silverstone. Je me console en confortant ma troisième place au classement général provisoire et en sachant que je suis dorénavant aussi rapide que Sylvain Barrier et sa BMW sur le sec. »

Romain Lanusse (Abandon et 8e)

Alors que Romain s’est qualifié sixième au terme des séances d’essais positives, il est victime d’une casse moteur au début de la première course qui l’oblige à abandonner. « C’est d’autant plus dommage que j’effectue un excellent départ dans la roue de Jérémy et on a pu voir où il termine. Entre les deux courses, le team change de moteur et je dois composer avec une mécanique calibrée complètement différemment. Ce quatre-cylindre avait beaucoup d’allonge mais moins d’accélération. Je n’étais pas du tout habitué à ce genre de comportement et je vais être obligé de me battre tout au long de cette deuxième course pour me maintenir dans le top huit. Un résultat frustrant, même s’il correspond aux objectifs du début de saison qui était de rentrer dans le top huit à chaque course. »

Christophe Ponsson (15e et 10e)

Le week-end de Christophe est salué par le team manager Adrien Morillas. Le travail du jeune pilote porte ses fruits course après course. A Silverstone, il signe tout simplement sa meilleure performance en course en accrochant le top dix avec une très encourageante dixième place en deuxième course, devant des garçons comme l’Italien Bussoloti, bien plus expérimentés que lui. Un résultat qui va bien au-delà des objectifs que lui avait fixé Adrien Morillas en début de saison et que le jeune pilote Luxembourgeois pourrait encore amélioré d’ici la fin de la saison 2013.

Prochaine étape de la Coupe FIM Superstock 1000 : Nurburgring (Allemagne), les 30, 31 Août et 1er Septembre 2013.

Team MORILLAS RACING SCHOOL sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 14:57

Loris Bas victorieux à Silverstone ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Et voilà… exactement 364 jours après ma première victoire en Superbike, j'ai gagné ma deuxième course sur le même circuit !!!
Ce circuit que j'adore me le rend bien… après une première manche où le podium me tendait les bras, et où j'ai fait quelques erreurs, j'ai tout donné pour corriger le tir en deuxième manche.
 
En effet, samedi après avoir fini 4ème  en superpole, après une séance plutôt chaotique,  où la deuxième place était acquise, puis annulée pour un point de règlement spécial, je réalisais malgré tout ma meilleure superpole !!!

Parti 4ème,  tout de suite 3ème  au premier virage, puis 1er après quelques virages, je mène la course durant 8 tours sur le sec, ensuite quelques gouttes de pluie ont commencé à tomber et le wagon s'est resserrer derrière moi. La bagarre à 5 a commencé, à deux tours de la fin je porte une attaque sur Jules qui était en première position et je gagne donc ma seconde course en superbike !!!

Je suis vraiment très heureux et je tiens à remercier tout mon team qui réalise un travail incroyable pour que cette moto soit parfaite pour moi. Nous passons des étapes et nous nous sommes enfin retrouvés en bagarre dans le groupe de tête sur le sec.

Maintenant nous allons continuer à travailler aussi dur pour rester aux avant postes!

Je tiens à dédier ma victoire à Andrea Antonelli  qui nous a quitté beaucoup trop tôt et j’adresse mon sincère soutien à toute sa famille.

A dans un mois au Nurburgring

Loris BAZ sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 15:01

Les 8H de Suzuka en intégral ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voici comment ont été retransmises au Japon les dernières 8 Heures, commentaire local intégré.

Première partie :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 15:01

Deuxième partie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 15:02

Troisième partie :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 6 Aoû - 15:03

Le résumé :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 8 Aoû - 14:11

Bastien Chesaux : Bastien prend la tête du championnat d'Europe !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La météo sur place jeudi est agréablement chaude, plus de 30 degrés, même les habitués du coin n'en reviennent pas !

Les premiers essais se déroulent bien puisque je suis crédité du 3e temps provisoire derrière Nocco déjà très rapide à 0.3 s du record. Les sensations avec la moto sont bonnes même si j'ai de la peine à garder la bonne trajectoire en sortie de courbe.

 
On essaie différents settings pour les essais chronos mais rien n'y fait, je n'améliore que très légèrement mon temps au tour ce qui me relègue au 7ème rang à plus de 2.5 secondes du leader. A ce moment là, on remet tout en question pendant de longues heures ; mes trajectoires, les points de freinages, la pression des pneus, les settings de la moto, etc.

Après une bonne nuit de sommeil, c'est confiant que je remonte sur la moto pour l'ultime séance qualificative. Le chrono parle de lui même puisqu'au 2ème tour, j'améliore d'une seconde avec les pneus usés de la veille. Je rentre au pitlane pour un dernier arrêt, histoire de mettre une gomme neuve à l'arrière et c'est reparti pour 13 minutes. J'améliore encore d'une seconde ce qui me place en 6e position à 0.17s du 2ème. YES, les réglages effectués sur la moto ont porté leurs fruits !

Première course, je pars dans le groupe de tête composé de 6 pilotes et tour après tour je remonte jusqu'à la 4ème place. Je dépasse le leader du championnat pour me retrouver 3ème, il me refait l'intérieur dans un trou de souris et nous voilà côte à côte sur la ligne droite. Il sort son coude pour m'intimider en revenant sur la piste croyant que je vais me laisser faire, mais c'est mal me connaître car je veux à tout prix défendre ma place. Nos motos sont très proches et son levier de frein vient toucher la selle arrière de ma moto, il chute et la course est arrêtée au drapeau rouge.

Arrivant au parc fermé, la direction de course nous informe que Duwelz va bien mais que sa manoeuvre en revenant sur la piste a été jugée trop musclée. Je finis donc 3ème d'une course terminée prématurément en raison de cet incident.

Dimanche 16h30, place à la deuxième manche ! La pluie fait son apparition lors du tour de mise en place provoquant ainsi la panique sur la grille de départ. Le ciel est chargé de gros nuages noirs, le 75% des pilotes passent les pneus pluies. Je me dis qu'il faut jouer le coup de poker, m'élancer pour les 9 tours de course en pneus secs. Malgré un premier tour délicat avec des parties encore humides, la piste va ensuite être sèche jusqu'à la fin ! Du 2ème au dernier tour, je me bats avec Gamarino pour la victoire en tête de course. Après un dernier tour très acharné, il va finalement réussir à prendre l'avantage dans le dernière partie technique.. Je finis donc 2ème, meilleur résultat de ma carrière avec comme cerise sur le gâteau, la première place du championnat.

Je suis très content de mon weekend, même si je suis déçu d'avoir louper d'aussi près ma première victoire. On savait d'entrée qu'avec ces 2 manches, Silverstone pouvait être décisif pour le championnat. Malgré des moments d'incertitudes où j'étais largué à plus de 2.5 secondes, on a réussi à se serrer les coudes pour au final repartir avec la tête du championnat avec 8 points d'avance.

Un énorme merci donc à tout le team et plus particulièrement à Dani et Manuel pour la sérénité et le calme qu’ils apportent à toute l’équipe.

Rendez-vous les 30 et 31 août prochains au Nürburgring !

Bastien #8

Vidéo du dernier tour Chesaux vs Gamarino


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 8 Aoû - 20:25

BUSEMAN a écrit:Endurance :8H de Suzuka : 1 Honda devant 3 Suzuki ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est sous un gros orage compliquant la dernière demi-heure de course que l'équipage de la Honda pilotée par Leon Haslam, Takumi Takahashi et Michael van der Mark a franchi victorieuse le drapeau à damier.

Après la chute de la Honda FCC TSR des leaders alors pilotée par Ryuichi Kiyonari, la BMW officielle a abandonné aussi (deux chutes) alors que la Honda TT Legends perdait du temps pour changer d'embrayage. En tête, une Honda remplaçait l'autre et la Musashi HARC devançait trois GSX-R, avec la Yoshimura en deuxième position devant celle de l'équipe Kagayama (avec Schwantz et Haga, 126 ans à eux trois avec Yukio) et celle du SERT qui a perdu la troisième place du podium tout à la fin de la course.


Le GMT 94 était le meilleur représentant de Yamaha en cinquième position, devant les deux Honda Toho Moriwaki et Team Asia. Le YART occupait la septième position, Bolliger finissait 10e devant R2CL 11e, alors que Flembbo était 27e, Honda TT Legends 22e et Motobox Kremer 31e. Dans les dernières 30 minutes sous une pluie battante, les équipes leaders restaient en slicks, n'ayant plus que quelques tours à effectuer pour rejoindre le drapeau à damier. De 2'08, les temps aux tours passaient aux alentours de 2'50 contre 2'30 pour ceux qui avaient chaussé des pneus pluie. Oli, la femme de Leon Haslam, annonçait qu'elle s'apprêtait à accoucher ! A noter que Ron Haslam, le père de Leon, avait terminé deuxième des 8 Heures en 1979.

Honda a été le grand dominateur de cette édition 2013 des 8 Heures, avec une belle réplique de Suzuki. Cette victoire arrive au bon moment pour Leon Haslam qui revient en beauté après sa grave blessure à la jambe qui le handicape en mondial Superbike, et elle est excellente pour Takumi Takahashi et Michael van der Mark qui se mettent ainsi en valeur auprès du premier constructeur. Message de Jonathan Rea à Michael van der Mark : "Félicitations. Tu auras droit à un 0 de plus sur ton bulletin de salaire en 2014 !"

Résultats :

1- MuSASHi RT HARC-PRO Honda – Honda CBR 1000RR – Takahashi/Haslam/van der Mark – 214 tours
2- Yoshimura Suzuki Racing Team – Suzuki GSX-R 1000 – Tsuda/Aoki/Brookes – à 1’51.996
3- Team Kagayama – Suzuki GSX-R 1000 – Kagayama/Schwantz/Haga – à 1 tour
4- Suzuki Endurance Racing Team – Suzuki GSX-R 1000 – Philippe/Delhalle/Da Costa – à 1 tours
5- Yamaha France GMT94 Michelin – Yamaha YZF R1 – Checa/Foray/Lagrive – à 2 tours
6- Honda Team Asia – Honda CBR 1000RR – Kamaruzaman/Takahashi – à 3 tours
7- TOHO Racing with Moriwaki – Honda CBR 1000RR – Yamaguchi/Itoh/Watanabe – à 4 tours
8- Monster Energy Yamaha YART – Yamaha YZF R1 – Nakasuga/Parkes/Waters – à 4 tours
9- Honda Kunamoto Racing – Honda CBR 1000RR – Yoshida/Kojima/Tokudome – à 6 tours
10- Team RC2L – Suzuki GSX-R 1000 – Buisson/Shinjo/Giabbani – à 7 tours
11- Bolliger Team Switzerland – Kawasaki ZX-10R – Saiger/Stamm/Sutter – à 7 tours
12- EVA RT Test Type-01 Trick Star – Kawasaki ZX-10R – Serizawa/Deguchi/Izutsu – à 7 tours
13- RS-Itoh & Asia – Kawasaki ZX-10R – Higashimura/Iwasaki/Murakami – à 7 tours
14- Honda Hamamatsu Escargot – Honda CBR 1000RR – Kuboyama/Nakatsuhara – à 9 tours
15- Confia H.M.F. LunaSol Japan – Suzuki GSX-R 1000 – Suma/Hasegawa/Takamiya – à 11 tours
16- Team38 PS-K – Kawasaki ZX-10R – Karita/Keyes/Yamashita – à 11 tours
17- Team JP Dog Fight Yamaha – Yamaha YZF R1 – Fujita/Kimura/Tamura – à 13 tours
18- Honda Ryokuyoukai Kunamoto – Honda CBR 1000RR – Mitaori/Ohashi/Mori – à 15 tours
19- MotoMap Supply – Suzuki GSX-R 1000 – Konno/Teramoto/Nakamoto – à 15 tours
20- Iwata Racing Family – Yamaha YZF R1 – Ueno/Sawamura/Nishimura – à 15 tours

Classement provisoire du championnat :

1 Suzuki Endurance Racing Team 49
2 Monster Energy Yamaha YART 46
3 Yamaha France GMT 94 Michelin Yamalube 42
4 SRC Kawasaki 40
5 Musashi RT Harc Pro 35
6 Team R2CL 32
7 Yoshimura Suzuki Racing Team 29
8 Team Kagayama 25
9 Team Bolliger Switzerland 23
10 National Motos 19
11 Maco Racing Team 17
12 Honda Team Asia 16
13 RAC 41 Yam Avenue Ipone 15
14 Toho Racing with Moriwaki 14
15 Honda Kumamoto Racing 12


Photo : La Honda victorieuse lors d'un ravitaillement (© Moto Racing Japan)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 8 Aoû - 20:28

BUSEMAN a écrit:STK :Deux victoires et 50 points pour Sylvain Barrier en STK1000 !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le champion Superstock 1000 s'est offert un week-end parfait à Silverstone : pole position, meilleur tour en course, et deux victoires. Sylvain prend logiquement le large au provisoire.

Avec deux courses au programme aujourd'hui, les pilotes du Stock 1000 n'ont pas eu le temps de s'ennuyer. Sylvain Barrier a signé le doublé au guidon de sa S1000RR HP4. Il récolte donc 50 points, et quitte ce soir l'Angleterre en tant que solide leader du provisoire.

Son adversaire le plus proche, Niccolo Canepa, a fait deux fois 4e au guidon de sa Ducati Panigale, et accuse donc 36 points de retard sur le Français.

Jérémy Guarnoni, 2e à seulement 0.056 de Sylvain ce matin, a été contraint à l'abandon cet après-midi à cause d'un sélecteur de vitesse cassé. Le pilote du team Kawasaki MRS pointe 3e du provisoire, à 55 points du leader, ex-aequo avec Leandro Mercado, 6e et 2e aujourd'hui.

Eddi la Marra, sur l'autre Ducati du Barni Racing Team, est monté sur le podium en première manche, avant de partir au tapis dans la seconde. Ses chances de titre, avec 60 points de retard, sont de plus en plus compromises.

Les autres pilotes français ont connu des fortunes diverses : Mathieu Lussiana enregistre une 8e et une 6e place. Christophe Ponson termine 15e et 10e, tandis que son coéquipier Romain Lanusse abandonnait sur problème technique en première manche, avant de prendre la 8e place cet après-midi. Randy Pagaud finit quant à lui 19e et 15e.

En Superstock 600, Christian Gamarino a remporté la deuxième manche, devant Bastien Chesaux et Robin Mulhauser. Mathieu Marchal terminait 8e, et Jean-François Demoulin 24e.

L'European Junior Cup a vu la victoire de Jake Lewis devant James Flitcroft et Richard Bodis. Les Français Robin Anne et Guillaume Raymond prenaient les 5e et 8e places. Amélie Demoulin terminait 29e.

Silverstone - Superstock 1000 FIM Cup - Race 2

1. Sylvain Barrier (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 21'29.139
2. Leandro Mercado (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 21'33.020
3. Lorenzo Savadori (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 21'34.928
4. Niccolò Canepa (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 21'36.691
5. Alessandro Andreozzi (Pedercini Team) Kawasaki ZX-10R 21'38.921
6. Matthieu Lussiana (Team Aspi) Kawasaki ZX-10R 21'39.703
7. Ondrej Jezek (SK Energy - Fany Gastro) Ducati 1199 Panigale R 21'39.966
8. Romain Lanusse (Team MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 21'40.318
9. Christoffer Bergman (BWG Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 21'40.627
10. Christophe Ponsson (MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 21'48.178
11. Marco Bussolotti (Rider Promotion by T.Trasimeno) BMW S1000 RR 21'48.247
12. Greg Gildenhuys (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 21'50.868
13. Eeki Kuparinen (Motomarket Racing) BMW S1000 RR 21'56.360
14. Fabio Massei (EAB Ten Kate Junior Team) Honda CBR1000RR 21'59.690
15. Randy Pagaud (Team OGP) Kawasaki ZX-10R 22'00.468
16. Simone Grotzkyj G. (Pedercini Racing Team) Kawasaki ZX-10R 22'00.715
17. Marc Moser (Triple M by Ducati Frankfurt) Ducati 1199 Panigale R 22'04.500
18. Sebastien Suchet (Team BSR) Honda CBR1000RR 22'04.806
19. Jonathan Crea (Team OGP) Kawasaki ZX-10R 22'17.008
RT. Alberto Butti (Team Goeleven) Kawasaki ZX-10R 20'28.099
RT. Filip Backlund (Team Goeleven) Kawasaki ZX-10R 15'16.055
RT. Jeremy Guarnoni (MRS Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 9'14.120
RT. Eddi La Marra (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 6'28.167
NS. Federico Dittadi (Pedercini Team) Kawasaki ZX-10R 
NS. Jaroslav Cerny (SK Energy - Fany Gastro) Kawasaki ZX-10R 

Silverstone - Superstock 600 European Championship - Race 2

1. Christian Gamarino (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 20'02.198
2. Bastien Chesaux (EAB Ten Kate Junior Team) Honda CBR600RR 20'02.907
3. Robin Mulhauser (MTM-MVR Racing) Yamaha YZF R6 20'09.952
4. Adrian Nestorovic (MTM-MVR Racing Team) Yamaha YZF R6 20'16.856
5. Luca Salvadori (PATA by Martini Team) Yamaha YZF R6 20'31.804
6. Dominic Schmitter (Hagn-Skm by Knobi.at) Yamaha YZF R6 20'51.552
7. Riccardo Cecchini (Team Lorini) Honda CBR600RR 20'57.898
8. Mathieu Marchal (Coutelle Racing Team) Yamaha YZF R6 21'05.355
9. Dakota Mamola (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 21'35.834
10. Stefano Casalotti (VFT Racing) Yamaha YZF R6 21'35.891
11. Federico D'Annunzio (PATA by Martini Team) Yamaha YZF R6 21'37.829
12. Thomas Vavrous (Montaze Broz Racing Team) Kawasaki ZX-6R 21'37.898
13. Luca Vitali (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 21'39.348
14. Franco Morbidelli (San Carlo Team Italia) Kawasaki ZX-6R 21'41.342
15. Julian Mayer (Motorrad Mayer) Kawasaki ZX-6R 21'44.074
16. Nicola Jr. Morrentino (Team Trasimeno) Yamaha YZF R6 21'44.844
17. Luke Mossey (G.B. Racing) Yamaha YZF R6 21'47.247
18. Lukas Wimmer (Agro-On Racedays Honda) Honda CBR600RR 21'56.079
19. Niki Tuuli (Niki Tuuli Racing) Yamaha YZF R6 21'56.537
20. Mike Jones (Agro-On Racedays Honda) Honda CBR600RR 22'09.969
21. Wayne Tessels (Waynes Racingteam) Suzuki GSX-R600 22'20.919
22. Eemeli Lahti (Motomarket Racing) Triumph Daytona 675 22'21.497
23. Alessandro Nocco (San Carlo Team Italia) Kawasaki ZX-6R 22'38.299
24. Jean Francois Demoulin (JFA Performances) Honda CBR600RR 22'42.798
25. Josh Corner (MJJ Motorsport) Kawasaki ZX-6R 20'40.427
RT. Alex Radmann (Schacht Racing SBK ONE) Honda CBR600RR 4'10.676
RT. Tony Coveña (Nito Racing) Kawasaki ZX-6R 
RT. Simone Pellegrini (Trasimeno Team) Yamaha YZF R6 
RT. Luke Stapleford (Profile Racing) Triumph Daytona 675

Silverstone - European Junior Cup - Race

1. Jake Lewis (Jake Lewis Racing) Honda CBR500R 12'48.521
2. James Flitcroft (Nova Caravans) Honda CBR500R 12'49.152
3. Richard Bodis (Sparta Motorsport) Honda CBR500R 12'49.477
4. Javier Orellana (Europfoods) Honda CBR500R 12'49.548
5. Robin Anne (Anne Formation) Honda CBR500R 12'49.621
6. Augusto Fernandez (DS Junior Team) Honda CBR500R 12'49.780
7. Michael Canducci (Colors Experience) Honda CBR500R 12'49.845
8. Guillaume Raymond (Activbike) Honda CBR500R 12'49.955
9. Kevin Manfredi (Newton Trasformatori Srl) Honda CBR500R 12'50.153
10. Joshua Harland (Padgettsmotorcycles.com) Honda CBR500R 12'50.277
11. Jesper Hubner (MH Entreprenad) Honda CBR500R 12'50.975
12. Zac Levy (Puma R.V.s) Honda CBR500R 12'51.245
13. Hannes Soomer (PZ - Motorsport) Honda CBR500R 12'51.383
14. Illya Mykhalchyk (Wind Racing Team) Honda CBR500R 12'51.548
15. Andrea Zanella (Maverik) Honda CBR500R 12'51.828
16. Sam Croft (White Ribbon New Zealand) Honda CBR500R 12'54.347
17. Stinius Viking Odegard (Team Stinius Viking Racing) Honda CBR500R 12'55.601
18. Miguel Aranda (Aranda 77) Honda CBR500R 12'55.602
19. Stefan Hill (Munton Roofing) Honda CBR500R 13'04.571
20. Fraser Rogers (Honda UK) Honda CBR500R 13'04.812
21. Sabrina Paiuta (LS2 Helmets Racing Team) Honda CBR500R 13'05.072
22. Charly Eberhard (RSM Junior Team) Honda CBR500R 13'05.441
23. Riccardo Filippini (Nineteen Racing Team ASD) Honda CBR500R 13'05.540
24. Alex Wisdom (Cads Racing) Honda CBR500R 13'05.759
25. Connor London (WILSport Management) Honda CBR500R 13'11.550
26. Blayes Heaven (Team Amadora) Honda CBR500R 13'16.548
27. Marcel Schultheiss (ADAC Würtemberg) Honda CBR500R 13'23.576
28. Carl Stevens (Legal Solutions) Honda CBR500R 13'33.787
29. Amelie Demoulin (JFA Performances) Honda CBR500R 13'33.895
30. Chris Kosan (MCJ Motorsports) Honda CBR500R 13'36.753
RT. Peter Sebestyen (World Management) Honda CBR500R 12'50.461
RT. Adrien Pittet (Swisscare) Honda CBR500R 12'50.584
RT. Illan Fernandez (Evo Kids Racing) Honda CBR500R 12'51.605  

Photo : Sylvain Barrier – Crédit : GeeBee Images

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 8 Aoû - 20:30

BUSEMAN a écrit:SBK :Manche 1 : Johnny Rea s'impose, les Français au pied du podium ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La météo au dessus du circuit de Silverstone a joué avec les nerfs des pilotes pour cette première manche Superbike. Sur une piste mi sèche, mi humide, Jonathan Rea s'est imposé de très belle manière devant Eugene Laverty et Leon Camier pour un podium 100% british.

Le départ de la course est reporté de 20 minutes après une courte averse. La course est malgré tout déclarée "dry", et tout le monde s'élance pour le tour de chauffe en pneus slicks.

Eugene Laverty tire parti de sa toute première pole position en Mondial Superbike en réalisant le holeshot. Jonathan Rea, Loris Baz, puis Tom Sykes se glissent immédiatement dans le sillage de l'Irlandais. Chaz Davies et Jules Cluzel complètent le top 6 lors du premier passage de la meute sur la ligne.

Davide Giugilano rentre à son box : l'Italien, qui souffre de sa cheville suite à une chute hier en Superpole, rencontre un problème technique nécessitant une intervention de ses mécaniciens. Il reprendra la piste, avant d'abandonner un peu plus tard.

Peu à peu, Sykes grappille du terrain, jusqu'à s'emparer du commandement dans le 4e tour. Dans le même temps, Sylvain Guintoli, alors 7e, signe le meilleur tour en course, en 2'05.513. Le Drômois double ensuite Jules Cluzel, qui repasse aussitôt, tandis que la pluie refait son apparition dans la deuxième partie du circuit.

Dès lors, les positions ne vont cesser de changer : certains pilotes (dont nos Frenchies !) sont confiants, d'autres beaucoup moins. Tom Sykes fait parti de cette deuxième catégorie : au fil des tours, il dégringole au classement. A l'inverse, Jonathan Rea survole la piste et s'empare du commandement, avec dans sa roue Loris Baz.

Dans le 8e des 17 tours de course au programme (contre 18 prévus initialement), Rea mène devant Baz, Guintoli et Cluzel. Leon Camier s'empare de la 5e place devant Sykes. Rea et Baz creusent l'écart, tandis que Leon Haslam vient se mêler à la lutte pour le podium.

Dans le 15e tour, Rea est seul devant. Baz s'est fait recoller par la meute, sous la menace directe de Camier, Laverty, Cluzel et Guintoli. Dans la boucle suivante, le Français ne peut résister à Camier, Laverty et Guintoli, tandis que Cluzel marque légèrement le pas.

Rea passe finalement sous le drapeau à damiers avec 3 secondes d'avance sur Laverty et Camier, qui fête ainsi son 27e anniversaire aujourd'hui avec un superbe podium. Le trio de Brits devance le le trio de Frenchies, qui doit se résoudre aux places d'honneur : Guintoli, Baz et Cluzel se suivent en effet du 4e au 6e rangs.

Pour Guinters, l'opération n'est pas si mauvaise : le Français conserve la première place au provisoire, et porte l'avantage sur son principal adversaire, Tom Sykes, à 12 points. Le pilote Kawa signe en effet une grosse contre-performance, avec une piètre 11e place, derrière Haslam, Badovini, Melandri et Davies. Aura-t-il une chance de se rattraper tout à l'heure (départ de la 2e manche à 16h30 heure française) sur une piste totalement sèche ? A suivre…

Silverstone - FIM Superbike World Championship - Race 1


1. Jonathan Rea (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 37'16.058
2. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 37'19.131
3. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 37'19.538
4. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 37'19.666
5. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 37'20.198
6. Jules Cluzel (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 37'21.717
7. Leon Haslam (Pata Honda World Superbike) Honda CBR1000RR 37'22.501
8. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 37'26.602
9. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 37'30.075
10. Chaz Davies (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 37'30.225
11. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 37'30.238
12. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 37'42.594
13. Carlos Checa (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 37'59.619
14. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 38'02.431
15. Mark Aitchison (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 38'49.682
16. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 39'26.033
17. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 38'38.584
RT. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 26'04.504

Photo : Johnny Rea – Crédit : Honda Pro Racing


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 8 Aoû - 20:31

BUSEMAN a écrit:SSP :Sofuoglu avec virilité, Foret sur le podium ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La catégorie Supersport nous a offert deux courses en une aujourd'hui à Silverstone : Kenan Sofuoglu contre Sam Lowes devant, et le reste du plateau (loin) derrière. Sofuoglu a pris la victoire sur une manœuvre assez osée, tandis que Fabien Foret monte sur la 3e marche du podium.

Dès le départ, Sofuoglu et Lowes s'échappent en tête. Florian Marino se place rapidement à la 3e place. Mais le Français ne peut en aucun cas suivre le rythme imposé par les leaders, qui disparaissent à l'horizon, tour après tour.

Dans le 5e tour, l'Italien Riccardo Russo chipe la 3e place à Florian. Des gouttes d'eau apparaissent, et dans le freinage du premier virage après la grille de départ, Michael VD Mark se rate et vient percuter l'arrière de la moto de Marino. Les deux hommes sortent de la piste et évitent miraculeusement la chute. Florian reprend la piste au 9e rang, tandis que VD Mark pointe 22e.

Dans le huitième tour, un étrange manège prend forme : les deux leaders se laissent doubler l'un par l'autre, chacun leur tour, comme si aucun ne souhaitait imprimer le rythme.

Deux tours plus tard, Sofuoglu remet la sauce : Lowes perd l'avant et se rétablit de justesse en essayant de le suivre, et abandonne quelques mètres à son adversaire. Il va falloir attendre le 15e des 16 tours de course pour voir Lowes revenir réellement au contact. L'Anglais, très motivé à gagner devant son public, effectue plusieurs tentatives de dépassements, sans succès.

Il va finalement arriver à ses fins dans l'ultime boucle. Mais Sofuoglu réagit immédiatement, et n'hésite pas à aller au contact pour reprendre l'avantage. Sam Lowes chute, glisse, puis redresse sa Yamaha et repart pour franchir la ligne d'arrivée en 2e position, 9 secondes derrière le vainqueur Kenan Sofuoglu, et près de 3 secondes devant Fabien Foret, qui a su se frayer un chemin dans le peloton pour s'offrir son quatrième podium de la saison. Kevin Coghlan, Christian Iddon, Roberto Rolfo et Jack Kennedy suivent de près. Riccardo Russo est pour sa part parti à la faute.

Florian Marino, qui a démontré une grosse attaque mais a manqué de réussite, doit se contenter du 8e rang, devant Michael VD Mark, auteur d'une incroyable remontée.

Au championnat, Lowes conserve l'avantage avec 160 points, contre 131 pour Sofuoglu et 101 pour Foret.

Silverstone - FIM Supersport World Championship - Race

1. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 34'25.660
2. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 34'35.161
3. Fabien Foret (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 34'37.825
4. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 34'37.919
5. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 34'38.151
6. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 34'38.250
7. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 34'39.285
8. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 34'40.669
9. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 34'47.059
10. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 34'47.481
11. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 34'49.124
12. Roberto Tamburini (Team Lorini) Honda CBR600RR 34'53.234
13. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 34'53.300
14. Alex Baldolini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 34'53.433
15. David Salom (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 34'53.898
16. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 34'54.696
17. Glen Richards (Smiths Triumph) Triumph Daytona 675 34'54.868
18. Ronan Quarmby (Prorace) Honda CBR600RR 34'59.792
19. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 35'08.846
20. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 35'09.040
21. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 35'17.932
22. Billy McConnell (Smiths Triumph) Triumph Daytona 675 35'24.378
23. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 35'25.842
24. Fabio Menghi (VFT Racing) Yamaha YZF R6 35'28.574
25. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 35'42.039
26. Ivan Clementi (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 35'42.307
27. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 35'42.407
28. Yves Polzer (Team MRC Austria) Honda CBR600RR 36'04.218
29. Alexey Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 36'04.622
30. Mitchell Carr (AARK Racing) Honda CBR600RR 36'04.718
31. Eduard Blokhin (Rivamoto) Honda CBR600RR 36'13.187
RT. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 31'08.877
RT. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 22'42.771
RT. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 17'21.695
RT. Balazs Nemeth (Complus SMS Racing) Honda CBR600RR 11'40.852
RT. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 

Photo : Kenan Sofuoglu - Crédit : Kawasaki

 
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 8 Aoû - 20:47

Communiqué n°8 Team ASPI : Silverstone : L’effet Kiss-Cool !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En effet, la cerise sur le gâteau de ce week-end était que la Dorna avait programmé deux courses en raison de l’annulation de l’épreuve de Brno. Une fois de plus, Matthieu a su prouver qu’il était parmi les meilleurs pilotes de la catégorie Superstock 1000.
Est il besoin de préciser de nouveau que Matthieu ne roule pas entre les courses et qu’il ne dispose d’aucun budget-pièces ce qui doit fatalement freiner le pilote qui ne peut se libérer à 110% !!
 
Malgré celà, Matthieu a roulé très vite tout le week end et s’est même offert le 4ème temps de course lors de la 1ère finale. Donc, coup chapeau à lui aussi... qui a été «oublié» dans certains compte-rendus!!

Qualifications:
En signant le 3ème temps lors de la 1ère qualification, Matthieu annonce sa bonne forme.

La moto est parfaite, rapide avec la meilleure vitesse de pointe du plateau: il descend même de la moto en disant qu’il avait encore un peu de marge pour descendre de quelques dixièmes.

Le lendemain, à la fin de la QP2 il ralentit pour essayer de trouver un pilote avec qui «s’arsouiller» pensant qu’il restait plus de temps. Mais, il ne restait que 2 tours et Matthieu ne gagnera pas les 4 dixièmes qui lui auraient permis d’accrocher une 2ème ligne sans problème. ..ce qu’il aurait pu réaliser en roulant tout seul.

Course 1:
Au 1er passage, Matthieu a gardé sa 10ème place et il se bagarre ferme avec Ondrej Jezek pendant une bonne moitié de course puis arrive à le distancer et à revenir sur les pilotes italiens notamment sur Andréozzi. Ce dernier, sous la pression de Matthieu, commet une erreur et Matthieu passe 7ème.

Malheureusement, la course est interrompue sur drapeau rouge et ce gain d’une place ne sera pas validé puisque que c’est le classement du tour précédent qui sera pris en compte.  Matthieu finit donc 8ème ...avec le 4ème meilleur temps en course : 2‘08’’043 contre 2‘08’’015 qui est le meilleur temps de Sylvain Barrier vainqueur de cette finale.

Course 2:
Remake du même scénario... en mieux. Matthieu récupère 2 places rapidement puis reste bloqué 4 tours derrière Romain Lanusse avant de lui porter une attaque décisive au 8ème tour. Il termine donc 6ème de cette deuxième finale.

« C’est vraiment agréable d’avoir deux courses dans le week-end! Quand on prend le départ de la 2ème course on est vraiment dedans et on est plus motivé encore que pour la première. De plus, physiquement, ce n’est pas plus éprouvant. Il est vrai que nos finales ne comptent pas beaucoup de tours comparé aux Superbike et Supersport et c’est dommage car le spectacle serait encore plus palpitant... en plus, je suis souvent plus rapide en fin de course:)»

Nos partenaires:
Kawasaki, Shark, Silkolène, Tournay Distribution (Spark-KTech), CL Brakes, Moto Sport Courneuvien 93, BPRS, Afam, ABM , TCX, Secdem, PSI, Team deletang 37, Maxxess Toulouse, FFM, IRC, Acaplast Menuiserie Fonseca, Association Grégory Lemarchal, Duffaéro 86, Eurec, Mototribu.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  ncjack le Ven 9 Aoû - 1:13

th u  Buse !

ncjack
.
.

Messages : 17148
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 57
Localisation : Mont Dore

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 9 Aoû - 10:21

 Et ça cause de moto !!! rigol 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 10 Aoû - 23:49

BSB :James Ellison remporte la première des trois courses ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après un début de saison difficile, Ellison a confirmé sa bonne forme actuelle en gagnant la première épreuve du Triple Header de ce week-end à Oulton Park.

Lors de la Superpole, Alex Lowes (Samsung Honda) avait réalisé le meilleur temps avant de chuter sans gravité, devant Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) et l'Américain PJ Jacobsen (Tyco Suzuki). Ils précédaient James Ellison (Milwaukee Yamaha), Josh Brookes (Tyco Suzuki) et Tommy Bridewell (Halsall Racing Kawasaki).

Shane Byrne était le plus rapide au départ devant Alex Lowes, mais la Honda passait la Kawasaki pendant le premier tour. Puis PJ Jacobsen doublait à son tour Byrne, alors qu'un drapeau rouge était présenté en raison de la chute de Farmer (casse moteur), suivi de Poole et Mainwaring. Tout le monde rentrait aux stands et on repartait à zéro.

Lors du deuxième départ (pour une course réduite à 15 tours), PJ Jacobsen partait de la voie des stands avec Keith Farmer, n'étant pas prêt à temps. C'était une catastrophe pour l'Américain qui occupait la deuxième place au moment de la présentation du drapeau rouge.

Byrne était de nouveau le plus véloce au départ, mais il se faisait doubler par Lowes, Brookes, puis Ellison ! James Ellison en grande forme passait Brookes et Lowes, s'emparant de la première position. Byrne se ressaisissait et doublait Brookes pour la troisième place. Bridewell était cinquième derrière le groupe des leaders pour sa première course sur sa nouvelle Kawasaki, devant Jon Kirkham et Chris Walker. Parti du fond de la grille, PJ Jacobsen était déjà remonté en 10e position à l'issue du 4e tour, à 5.3 du leader Ellison. James Westmoreland abandonnait en raison d'un problème technique, hypothéquant ses chances de se qualifier pour le Showdown.

Derrière Ellison, Byrne doublait Lowes pour la deuxième position. Puis Brookes passait Lowes à son tour. A la mi-course, Ellison et Byrne luttaient en tête, alors que Lowes récupérait la troisième place face à Brookes. Bridewell cinquième n'était qu'à 0.4 de l'Australien, et à 2.5 du leader. Ellison devançait de peu Byrne et Lowes, alors qu'à 0.8 Brookes résistait difficilement à Bridewell.

Shane Byrne réalisait le meilleur temps au tour, mais ça ne suffisait pas pour battre Ellison qui remportait ainsi sa deuxième victoire cette année.

Résultats de la première course :

1- James Ellison – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1
2- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 0.186
3- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 1.923
4- Joshua Brookes – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 – + 4.326
5- Tommy Bridewell – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – + 5.010
6- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 9.960
7- PJ Jacobsen – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 – + 10.670
8- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 11.485
9- Chris Walker – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 17.052
10- Dan Linfoot – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 17.152
11- Keith Farmer – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 22.225
12- Peter Hickman – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 27.108
13- Michael Rutter – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR – + 27.612
14- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 28.367
15- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 32.153
16- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – + 39.863
17- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR – + 48.756
18- Barry Burrell – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 49.891
19- Lee Costello – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – + 49.925
20- Aaron Zanotti – STEL Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 1’08.302
21- Jenny Tinmouth – Two Wheel Racing – Honda CBR 1000RR – + 1’18.960
22- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – à 3 tours

Classement provisoire du BSB :

1. Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) 252 points
2. Alex Lowes (Samsung Honda) 227
3. Josh Brookes (Tyco Suzuki) 223
4. James Ellison (Milwaukee Yamaha) 145
5. Ryuichi Kiyonari (Samsung Honda) 120
6. Jon Kirkham (Buildbase BMW) 108

Photo : James Ellison (Credit Impact Image pour © Milwaukee Yamaha)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  ncjack le Dim 11 Aoû - 2:18

th u

ncjack
.
.

Messages : 17148
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 57
Localisation : Mont Dore

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 11 Aoû - 11:27

De rien Old Timer ! Very Happy  je suis ici pour vous servir ... rigol vict 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  ncjack le Dim 11 Aoû - 12:56

Merci, Ô Grand Maître ! inclin

ncjack
.
.

Messages : 17148
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 57
Localisation : Mont Dore

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 12 Aoû - 3:22

BSB :La 50e de Shane Byrne ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A l'issue de la deuxième course du Triple Header d'Oulton Park, Shakey Byrne a marqué l'histoire du British Superbike en portant le record du nombre de victoires à 50, alors que James Ellison et Alex Lowes étaient éliminés sur chute. 
Shane Byrne, Alex Lowes, James Ellison et Ryuichi Kiyonari composaient la première ligne, et Lowes en profitait pour d'élancer en tête, devant Byrne, Ellison, Brookes, Kiyonari et Bridewell. PJ Jacobsen, meilleur temps du warm up, occupait la septième position après que Bridewell ait rétrogradé à la neuvième place.
 
Shane Byrne ravissait le commandement à Alex Lowes, qui le redoublait de suite, ces deux hommes étant suivis de près par Ellison, Brookes et Kiyonari. Chris Walker était victime d'un problème technique et abandonnait, alors qu'il était huitième du classement général. Sa qualification pour le Showdown devenait ainsi compromise. Jacobsen et Bridewell se livraient une belle lutte pour la sixième place.

Byrne prenait la tête au 7e tour (sur un total de 18) devant Ellison très incisif, Lowes, Brookes et Kiyonari, les cinq leaders étant groupés en 1.6. Bridewell à 4.8 ravissait la sixième place à Jacobsen et se retrouvait peu après à 4.0 du cinquième Kiyonari. A 6 tours de la fin, Joshua Brookes passait Alex Lowes en force pour la troisième position, avant de faire subir le même sort à James Ellison qui ne s'y attendait absolument pas. Il ne restait plus à l'Australien que Shakey Byrne à passer pour l'emporter, alors que Lowes doublait James Ellison qui chutait dans l'herbe à l'extérieur, coincé vers l'extérieur par la pilote Honda qui ne lui laissait aucun choix.

Dans le dernier tour, Byrne résistait aux assauts de Brookes et Lowes, quand soudain Lowes chutait seul dans l'avant-dernier virage, laissant le podium à Byrne, Brookes et Kiyonari. Bridewell terminait excellent quatrième de Kirkham et Jacobsen.

Résultats de la deuxième course :

1- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
2- Joshua Brookes – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 – + 0.173
3- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 0.932
4- Tommy Bridewell – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – + 9.532
5- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 15.772
6- PJ Jacobsen – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000 – + 18.343
7- Dan Linfoot – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 26.707
8- Keith Farmer – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 26.991
9- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 27.380
10- Howie Mainwaring – Tsingtao WKbikes Performance – Kawasaki ZX-10R – + 31.556
11- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 34.055
12- Peter Hickman – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 36.915
13- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 39.185
14- Lee Costello – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – + 41.950
15- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR – + 42.032
16- Barry Burrell – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 42.513
17- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – + 44.368
18- Michael Rutter – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR – + 46.359
19- Jenny Tinmouth – Two Wheel Racing – Honda CBR 1000RR – + 1’28.273

Classement provisoire du BSB :

1 Shane Byrne-Rapid Solicitors Kawasaki 277 points
2 Josh Brookes-Tyco Suzuki 243
3 Alex Lowes-Samsung Honda 227
4 James Ellison-Milwaukee Yamaha 145
5 Ryuichi Kiyonari-Samsung Honda 136
6 Jon Kirkham-Buildbase BMW 119

7 James Westmoreland-Buildbase BMW 107
8 PJ Jacobsen-Tyco Suzuki 90
9 Chris Walker-Quattro Plant Kawasaki 82
10 Keith Farmer-Rapid Solicitors Kawasaki 77

Photo : Shane Byrne (© BSB)

 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 12 Aoû - 3:25

BSB :A Brookes et Suzuki la finale ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lors de la troisième course d'Oulton Park, Joshua Brookes et sa GSX-R ont succédé à James Allison et sa Yamaha ainsi qu'à Shane Byrne et sa Kawasaki. Le grand perdant aura été finalement Alex Lowes, trop fébrile ce week-end, et Tommy Bridewell la belle confirmation.

On trouvait sur la première ligne de la grille de départ Shane Byrne, James Ellison, Joshua Brookes et Ryuichi Kiyonari. Byrne partait en tête devant Ellison, Brookes, Lowes, Kiyonari, Bridewell et Jacobsen. Ellison prenait le commandement au deuxième tour, mais Byrne le repassait aussitôt. Derrière, Brookes précédait Kiyonari qui venait de devancer son coéquipier Lowes. La safety car entrait alors en piste en raison du moteur cassé de Michael Rutter.

 
Un nouveau départ était donné au sixième tour et Byrne conservait la tête, mais cette fois devant Lowes, Brookes, Ellison, Kiyonari, Bridewell et Jacobsen. Kiyonari tirait tout droit dans une chicane et ne pouvait reprendre la piste qu'en 21e position. Six pilotes se détachaient : Byrne, Lowes, Brookes, Ellison, Bridewell et Jacobsen. Mais ce dernier était contraint à l'abandon et le groupe de tête ne comprenait plus que 5 hommes. Bridewell, pour ses débuts sur sa nouvelle Kawasaki, suivait sans problème Byrne, Lowes, Brookes et Ellison. Mainwaring était un surprenant sixième, devant Westmoreland, Kirkham et Walker.

Peu après la mi-course, Brookes ravissait la deuxième place à Lowes, puis Bridewell doublait Ellison (mail remis de sa chute rapide dans la course précédente) pour la quatrième place. A 6 tours de la fin, Brookes commençait à attaquer Byrne pour le leadership. Bridewell montait sur la troisième marche du podium provisoire en doublant Lowes, qui le repassait aussitôt. C'était ensuite au tour d'Ellison de doubler Bridewell.

Joshua Brookes passait leader devant Shane Byrne, Alex Lowes, James Ellison et Tommy Bridewell. Lowes, décidément bien nerveux ce dimanche, tapait légèrement l'arrière de la Kawasaki de Byrne. Brookes l'emportait finalement, de peu devant Byrne, Lowes, Ellison et Bridewell.

Il reste encore deux courses aux pilotes pour se qualifier pour le Showdown : Cadwell Park dans 15 jours et Donington dans quatre semaines.

Résultats de la troisième course :

1- Joshua Brookes – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000
2- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 0.246
3- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 0.836
4- James Ellison – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 1.070
5- Tommy Bridewell – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1.237
6- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 18.465
7- Keith Farmer – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 18.555
8- Howie Mainwaring – Tsingtao WKbikes Performance – Kawasaki ZX-10R – + 19.142
9- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR – + 19.937
10- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR – + 20.694
11- Dan Linfoot – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 21.593
12- Chris Walker – Quattro Plant Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 21.668
13- Peter Hickman – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR – + 22.386
14- Jakub Smrz – Padgett’s Honda – Honda CBR 1000RR – + 23.439
15- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1 – + 24.070
16- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 26.042
17- Karl Harris – PR Racing Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 35.833
18- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR – + 38.662
19- Aaron Zanotti – STEL Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 52.893
20- Jenny Tinmouth – Two Wheel Racing – Honda CBR 1000RR – + 1’05.492
21- Jamie Poole – Quelch BSD Motorsport – Kawasaki ZX-10R – + 1’24.676

Classement provisoire du BSB :

1 Shane Byrne-Rapid Solicitors Kawasaki 297 points
2 Josh Brookes-Tyco Suzuki 268
3 Alex Lowes-Samsung Honda 243
4 James Ellison-Milwaukee Yamaha 158
5 Ryuichi Kiyonari-Samsung Honda 142
6 Jon Kirkham-Buildbase BMW 126

7 James Westmoreland-Buildbase BMW 117
8 PJ Jacobsen-Tyco Suzuki 90
9 Chris Walker-Quattro Plant Kawasaki 86
10 Keith Farmer-Rapid Solicitors Kawasaki 86

Photo : Josh Brookes à Oulton Park (© Suzuki Racing)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 12 Aoû - 3:29

Sébastien Suchet un peu déçu de son week-end à Silverstone ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C’est sur le magnifique tracé anglais de presque 6 km de long, qu’ont lieu la 6èmeet 7ème courses en superstock 1000 2013.
Vendredi 11h45 1ère séance d’essai libre :
La piste est sèche … mais il commence à pleuviner (it’s usual here !) ! ça commence bien… Je m’élance avec des pneus secs pour entrer en matière et arrête le chrono à 2,14,005.

14h45 1ère qualification :
 Je pars en pneus neufs et avec un tout nouveau setting suspensions que je ne connais pas. Cela s’avère positif ! Ma moto est saine mais pas très maniable. Je signe le 19ème temps en 2,13,333.

Samedi 9h00 2ème séance d’essai libre :
Mano et moi avons décidé de modifier l’assiette de la moto pour gagner en maniabilité. Cela me convient! Je roule un peut plus vite que la veille malgré les pneus usés.

17h05  2ème séance de qualification.
Il pleuvine de nouveau! Je décide quand même de partir en pneus neufs et pour le sec. Mes chronos descendent de plus en plus ! Je gagne près de 2sec par rapport à la Q1 mais qu’une seule place sur la grille de départ. Je serai 18ème sur la grille de depart, avec un chrono de 2, 11,300 min

Dimanche Race 1 !
Le temps est menaçant! Je prends un assez bon départ, mais ça pousse de tous les côtés. Comme d’habitude quoi ! Très vite je parviens à m’emparer de la 17ème place. La course avance et le groupe devant moi s’échappe au fil des tours. Derrière ça se bouscule par contre! Je me fais dépasser mais je m’accroche ! Je m’apprête à reprendre la position quand soudain, dans le dernier tour, la course est interrompue ! Le directeur de course juge trop dangereux de rouler avec cette fine pluie! Je fini donc en 18ème position avec tout de même un bon chrono en course (à seulement 2sec du premier).

17h05 Race 2 …
Malgré un assez bon départ, je suis très vite malmené. Je perds quelques places d’entrée L. Toujours dans le premier tour, un pilote devant moi se rate au freinage et me coupe la route en revenant sur la piste en m’obligeant à couper les gaz et m’écarter de la bonne trajectoire. L’écart avec le groupe qui se bat pour la 14èmeplace est déjà important dés les premières minutes de course! Tout au long de cette manche j’essaie de remonter, pour finir 18ème  après une incroyable bagarre avec un autre pilote!

Bilan du Week-end :
Je suis un peu déçu de mes deux 18èmeplace en course. Je peux mieux faire et je n’ai pas saisi l’opportunité de le démontrer. Je reste quand même satisfait de mon meilleur temps en course et de mon nouveau setting suspension ! ça promet !

Un GRAND MERCI  à tous mes SPONSORS, mon TEAM, à Mano pour son travail impeccable, à ma chérie qui était la pour moi, et à vous tous qui me suivez!!!

Rendez-vous le 1er septembre sur le circuit du Nürburgring en Allemagne. (En direct sur Euro Sport 2)

Seb Suchet

 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2013 ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 20:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum