Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


News motos, pilotes, courses 2013 ...

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Fév - 1:22

MotoGP : Plus de MotoGP à la télé en clair ...

Il n'y aura désormais plus de Grands Prix moto sur la TNT en France, donc il ne sera plus possible de voir les GP qu'en regardant la RTBF ou en payant un abonnement à motogp.com ou Eurosport.Laurent Chignaguet, spécialiste de la chose télévisuelle pour TV Mag (Le Figaro), explique ainsi la situation :

"Chaîne de la TNT propriété du groupe TF1, NT1 codiffusait en direct avec Eurosport les courses de ce championnat du monde depuis 2009. Ce changement doit être interprété comme une conséquence de la perte, par TF1, des droits de la formule 1 au profit de Canal+. Dépossédée de la F1, produit premium - sous-entendu vecteur d'abonnements -, Eurosport en récupère un autre."

Ce retrait est d'autant plus dommage que NT1 proposait des commentaires de qualité avec Laurent Corric et Marc Garcia, garçons compétents et passionnés.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  Magnum le Jeu 28 Fév - 6:22

Canal récupère aussi la F1 !
Pas bon pour TF1 ! mdr 4

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 6 Mar - 16:48

MotoGP: Les destins de Filippo Preziosi et de Ducati se séparent ...

Après 19 ans chez Ducati, dont 12 au service course, l'ingénieur de 45 ans quitte le constructeur bolognais pour raison de santé.Après avoir été Directeur général de Ducati Corse, Preziosi avait été nommé fin 2012 Directeur du service Recherche et développement du Ducati Motor Holding, ce qui n'était pas une promotion.

Avec Preziosi, Ducati a remporté 31 courses en MotoGP, et le titre de champion du monde avec Casey Stoner en 2007. A ce moment-là, les performances de la machine n'étaient déjà plus suffisantes, mais le talent de Stoner cachait les imperfections. Puis les Rouges descendirent progressivement dans les profondeurs du gouffre, avec par exemple en 2009 Stoner 4e, Hayden 13e, Kallio 15e, Canepa 16e, Espargaro 18e et Gibernau 19e.

Stoner parti, les résultats furent réellement catastrophiques, malgré l'arrivée de Valentino Rossi. Quand Audi acheta l'entreprise transalpine, Preziosi fut mis de côté et remplacé à son poste. Mais c'est avant tout un passionné de compétition, et travailler sur la fabrication des motos de route ne l'intéressait pas vraiment.

Depuis son départ du service course, le nouveau responsable Paolo Ciabatti a considérablement réorganisé l'ensemble. Vues de l'extérieur, les choses semblent mieux organisées. Ainsi cette semaine lors des essais de Sepang, un nouveau cadre a été essayé le mardi, un nouveau réservoir le mercredi, tout cela progressivement alors qu'avant on avait tendance à essayer plusieurs choses en même temps, ce qui faisait que tout le monde dans l'équipe avait du mal à s'y retrouver à la fin d'une séance, y compris les pilotes.

On souhaite à Filippo Preziosi que la raison de santé invoquée ne soit qu'une raison diplomatique et on espère le revoir bientôt sur les circuits.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 6 Mar - 16:52

MotoGP: Rossi : ''Marquez a quelque chose de différent.''

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Valentino Rossi semble avoir trouvé un nouveau compagnon de jeu avec qui il s'amuse beaucoup, après des années moins drôles en compagnie de Lorenzo, Pedrosa et Stoner. Marc Marquez a la petite dose d'humour que semble apprécier VR46, et c'est un pilote que le champion italien estime.

Lors des récents tests de Sepang, les deux Latins ont roulé de concert pendant huit tours, chacun prenant la tête devant l'autre à tour de rôle. En rentrant aux stands, le pilote de la Yamaha comme celui de la Honda avaient un grand sourire.

"C'était très amusant de le regarder de derrière en le suivant," a déclaré Rossi en parlant du jeune Espagnol. "J'apprécie beaucoup parce que son style de pilotage est très spectaculaire. Il attaque vraiment ! J'aime beaucoup son pilotage. Je lui ai dit hier que cette année nous pouvons nous battre ensemble et y prendre plaisir."

"Il roule d'une manière très similaire à celle de Casey Stoner, et c'est aussi parce que la Honda est comme ça ", a ajouté Vale." Il est très spectaculaire, sa moto bouge, il glisse, et son coude touche toujours le tarmac."

"Il est très bon et il va déjà si vite. Il est particulier car il a un style de pilotage étrange, peut-être quelque chose de nouveau. Jorge et moi pilotons avec un style plus classique, mais Marquez a quelque chose de différent."

Photo : Rossi et Marquez à Sepang (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 6 Mar - 16:57

MotoGP: Boîtier électronique : Après l'ouverture du paquet cadeau ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On avait promis aux équipes du MotoGP des systèmes électroniques "déjà plus performants que ceux de Yamaha et de Ducati", avec leur utilisation obligatoire par tous dès 2014. Les premiers essais de ce nouveau matériel ont eu lieu à Sepang. Où en est-on actuellement ?

Corrado Cecchinelli, le Directeur technique du MotoGP, avait présenté ainsi son bébé : "Avec un ECU unique, un ECU commun à tous, nous cherchons à harmoniser les performances tout en réduisant les coûts", ajoutant "Les teams qui utiliseront notre logiciel pourront tous contribuer à son développement". C'est à Sepang que les teams ont compris qu'en fait si le paquet cadeau était magnifique, le petit problème c'est qu'il était… vide !

Magneti-Marelli fournissait en effet le contenant (ou hardware, c’est-à-dire le paquet cadeau), mais que chacun devait le remplir lui-même et à ses frais avec son propre contenu (software, logiciels).

Avant de continuer plus avant, situons plus précisément Magneti-Marelli. Il faut savoir que pour l'industriel italien, la course moto est une minuscule source de revenue. A titre d'exemple, le groupe a créé l'an dernier en Inde "SKH Magneti Marelli Exhaust Systems Pvt Ltd", une joint-venture entre Magneti Marelli et SKH Metals Limited (qui fait partie du Krishna Group) pour fabriquer et commercialiser des centaines de milliers de systèmes d'échappement par an.

Egalement, toujours à titre d'exemple, la firme équipe au Brésil plus de 10 millions de véhicules avec son dispositif de gestion électronique SFS (Software Flexfuel Sensor). Ce nombre représente 67% des près de 15 millions de voitures biocarburant vendues au Brésil depuis 2003, lorsque le système a été lancé. Le MotoGP pour cette entreprise, ce sont des cacahuètes en termes de revenus, mais une exposition intéressante de la marque dans le monde entier, au niveau de la haute technologie.

Selon Superbikeplanet.com, à Sepang plusieurs spécialistes dans le paddock estimaient que Magneti Marelli pourrait élaborer pour l'an prochain un logiciel basé sur les données développées cette saison par les teams, et simplement en faire des copies afin de les placer dans chaque boîte noire supplémentaire vendue 12 000 euros pièce (la première est gratuite). Selon un spécialiste de l'informatique consulté par Speedweek, "Ce pourrait être le meilleur logiciel moto du monde, commercialisable en de très nombreux exemplaires, et sans que son développement coûte un centime à son fabricant". Ce qui ne sera pas forcément le cas pour les utilisateurs. Suzuki, qui travaillait sur son électronique MotoGP depuis un moment avec Mitsubishi, doit par exemple tout reprendre à zéro avec le nouveau système.

L'avantage du boîtier ce Cecchinelli, c'est qu'il sera de bonne qualité, car comme il le précise : "Je pense qu'à partir de la mi- saison, cet ECU sera meilleur que ceux que les autres teams ont actuellement."

Photo de titre © 2013 Magneti Marelli S.p.A.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 6 Mar - 17:01

MotoGP: Rossi, Lorenzo, et le mur qui n'en est pas un ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lors des récents tests de Sepang, une séparation est de nouveau apparue dans le stand Yamaha, alors qu'il avait été clairement annoncé auparavant qu'il n'y en aurait pas.

Devant l'étonnement général, Alex Briggs, l'un des mécaniciens "historiques" de Valentino Rossi, a expliqué qu'il ne s'agissait pas d'un mur, mais d'écrans amovibles ayant un but bien précis.

"Il n'y a pas de mur dans notre stand. Ce que vous pouvez voir sont des écrans mobiles de confidentialité. Lors des séances d'essai, nous baissons le rideau métallique du stand pour le fermer lorsque nous changeons des pièces.

"Mais si Jorge Lorenzo est toujours en train de tester ou vice-versa, et qu'on ne peut pas alors abaisser le rideau, nous utilisons les écrans pour protéger ce que nous faisons des photographes.


"Lorsque les deux portes sont ouvertes, nous laissons juste ces écrans au milieu pendant les essais."


Photo : Le stand Yamaha à Sepang (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 6 Mar - 17:05

MotoGP: Comment les officiels veulent gérer le cas Marquez ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La nouvelle idole du MotoGP a beaucoup d'avantages, de sa vitesse impressionnante à son adaptation hyper-rapide, en passant par son sourire qui le rend si sympathique. Mais ceux qui gèrent ce sport ont constaté qu'il avait aussi un petit inconvénient : il envoyait ses adversaires à l'hôpital assez souvent.

Avec Ratthapark Wilairot

Lors du GP d'Australie 2011, Marquez percutait Wilairot après le drapeau à damier de la première séance d'essais libres. Avec 1 minute de pénalité, il partait 38e et dernier, pour finir 3e.

Avec Pol Espargaro

Lors du GP de Catalogne 2012, Marquez faisait tomber son principal rival au championnat, qui devait abandonner alors que lui-même terminait 3e. La FIM a alors estimé que "le pilote Marc Márquez a conduit d’une manière irresponsable et a mis en danger le pilote Pol Espargaró", puis a annulé la pénalité d'une minute décidée par la direction de course, la jugeant trop sévère. Marquez récupérait donc sa troisième place.

Avec Simone Corsi

C'est lors de la deuxième séance d'essai du GP de Valencia 2012 que Marquez percutait l'Italien. Condamné à partir 33e et dernier, il finissait 1er.

Changement du règlement : La "Pénalité Marquez"

Il a d'abord été décidé l'abolition du Rookie rule (ou "règle pour les débutants" en MotoGP) pour que le pilote Repsol Honda puisse passer directement dans l'équipe officielle, et non être cantonné pendant un an dans une équipe satellite comme ce fut le cas pour Ben Spies ou Marco Simoncelli

Puis en décembre 2012, la Commission Grand Prix a décidé de mettre en place ce que les anglophones ont appelé "The Marquez Penalty", un système de points de pénalité infligé lorsqu'un pilote fait preuve de conduite dangereuse. Le nombre de points peut aller de 1 à 10 selon la gravité de l’incident. Tout au long de la saison, les pilotes cumulent ces points et à chaque fois qu’ils franchissent un palier, une sanction est appliquée :

4 points : Départ en dernière position pour la course suivante.
7 points : Départ de la pit-lane pour la course suivante.
10 points : Disqualification pour le Grand Prix suivant.

La parade à tout débordement existe donc. Mais avec ses limites volontaires : aucun barème précis de points n’a été fixé en fonction de la faute commise. Les officiels se sont surtout couverts sur le plan légal, pour le cas où Marquez provoquerait un accident grave, et que la victime (ou sa famille) attaque les officiels en justice. La situation risque d'être intéressante.

Photo : Marc Marquez à Sepang (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 8 Mar - 16:27

MotoGP: Eric Mahé mise sur Suzuki en MotoGP pour Randy de Puniet et en SBK pour Jules Cluzel ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Manager de Randy de Puniet et de Jules Cluzel, Eric nous confie ses impressions sur ce début d'année avec les essais MotoGP de Sepang et la première course du championnat du monde Superbike à Phillip Island.

A Sepang, Lors de la première série d'essai, Randy s'est trouvé devancé par son coéquipier Aleix Espargaro et par Michael Laverty. Ce fut également le cas lors des deux premières journées de la seconde série de test en Malaisie, avant qu'il ne se rétablisse le dernier jour et ne réalise le meilleur temps des CRT. Jusqu'à ce moment beaucoup étaient un peu inquiets. L'étais-tu ?

"Inquiet n’est pas le mot. On va dire qu’après avoir vécu une saison 2012 frustrante, Sepang 1 fut issu du même tonneau. Randy fut bloqué par des problèmes de chatter alors que son co-équipier n’en avait pas. D’un point de vue psychologique, je pense que ce fut dur pour Randy et il est probable que débutant l’année comme ceci, ça l'a replongé dans le négatif et sa prestation ne fut peut-être pas optimale.

"Sepang 2 commença de la même façon, sauf que Randy a réussi à faire abstraction du chatter, à améliorer le fonctionnement de son package par ailleurs et retrouver du plaisir au guidon. De plus il réalisa son dernier run avec un moteur en fin de vie, qui rendit l’âme dans son meilleur tour. En checkant les datas, on peut quantifier la perte moteur à 3-4 dixièmes de seconde sur son flying lap (ndlr : tour lancé), donc c’est prometteur.


Le problème récurrent de dribble de l'avant que Randy a rencontré à Sepang risque-t-il de se présenter de nouveau sur les autres circuits ?

"L’an passé, c’est également à Sepang que nous avons connu les pires problèmes de chatter. Cependant, Randy a toujours eu une facilité à gérer, à faire abstraction de problèmes de ce type. D’ailleurs, les tests de Sepang sont éloquents à ce sujet : entre une situation catastrophique (Sepang 1) et une bonne situation (Sepang2 – 3e jour) le dribble était le même.

"Un pilote ça a besoin de s’amuser, d’être satisfait de ses performances. Quand c’est le cas, il a la capacité de compenser ce genre de soucis. Par exemple, si techniquement parlant, un souci coûte 0,5 seconde au tour en théorie, l’optimisme du pilote peut faire baisser cet écart à 0,1. S'il est obnubilé par ce problème, son pessimisme, son agacement peut porter le « coût » à 1 seconde pleine.


Nobuatsu Aoki a annoncé qu'il testerait la Suzuki MotoGP les 17 et 18 juin prochains "avec un pilote européen". S'agit-il de Randy ?

"Il s’agira très probablement de Randy. Tous les signaux sont au vert mais il reste à finaliser de petits détails.

"C’est une vraie opportunité pour lui, une porte ouverte pour retrouver le guidon d’un proto en 2014, et dans tous les cas, développer un proto en 2013, ce que Randy aime et sait bien faire. A titre d’exemple, à quelle époque la Kawa MotoGP fut-elle la plus performante ?

"Après, on peut aussi espérer que d’autres portes « proto » s’ouvriront pour lui, par exemple on ne connaît pas encore la position d’Aprilia post 2013.

"Pour revenir à Suzuki, je suis très satisfait car ce genre de négo est un travail de longue haleine, c’est du « fine tuning ». N’oublions pas que ce projet commença fin 2011, lorsque nous avons obtenu un test pour Randy à Valencia. Je me suis battu fort pour ça, c’était la seule option proto possible pour Randy en 2012. Nous savions que Suzuki se retirerait probablement, mais il fallait tenter, d’autant plus que j’étais persuadé que Randy serait ultra performant. En à peine plus de 30 tours, il égala le temps de qualif de Bautista qui passa tout de même 2 années pleines au guidon de cette machine. Au-delà de la performance, le staff Suzuki fut impressionné par la pertinence des commentaires techniques de Randy.

"Une année et demie s’écoula, et je me suis mis à gamberger sur le futur de Randy. Nous sommes en mars 2012, et mon constat concernant les perspectives est clair, rien à espérer côté proto pour Randy en 2013. J’ai donc mis la priorité stratégique sur 2014 dans mes réflexions 2013. L’idée était de se rapprocher d’une usine ayant comme projet d’intégrer le MotoGP en 2014. La première étape fut d’intriguer en WSBK, avec en point de mire une top machine SBK et une option MotoGP 2014. J’ai fait chou blanc : options SBK oui, projet MotoGP 2013 non !

"J’ai par ailleurs repris contact avec Suzuki en mai. Nous pouvions signer Randy en WSBK chez Crescent + test rider MotoGP en septembre. Après réflexion, il fallait essayer de rester chez Aspar tout en aménageant nos accords pour qu’il soit possible que Randy mène les tests pour Suzuki.


Pourquoi était-ce mieux Aspar + Suzuki test et comment as-tu pu convaincre le Team Aspar ?

"C’était mieux que Randy reste en GP : quand on quitte, c’est très compliqué pour revenir.

"Côté Suzuki, lorsque je leur ai dit que nous préférions une solution mixte, Terada-San (project leader) m’a dit que lui aussi préférait, surtout techniquement, car Randy n’aurait pas à s’adapter en permanence en sautant des Bridgestone aux Pirelli. Il a ajouté qu’il préférait, mais que ce genre de deal à intervenant multiples lui paraissait impossible à mettre en place. Il m’a donné sa confiance et je suis très content de l’avoir satisfaite.

"Côté Aspar, il ne faut pas oublier qu’il fut pilote et que c’est un team manager très « sport », donc je suppose qu’il n’aurait pas bloqué Randy uniquement pour des raisons politiques. Ceci mis à part, je leur ai accordé un bon discount sur la rémunération 2013 de Randy et je suis reparti du GP d’Aragon avec une autorisation formelle de négocier avec Suzuki.

"Cerise sur le gâteau, ça a permis de libérer une moto chez Crescent dont a finalement bénéficié Jules !

"Cette partie de mon travail est celle que je préfère car elle laisse la part belle à la créativité et procure de fait, une vraie satisfaction.


Quand tu nous dis que les négociations stratégiques sont la partie la plus sympa de ton travail, quelle est la plus désagréable ?

"Les gens qui ne respectent pas leurs engagements, le temps et l’énergie dépensés pour leur faire entendre raison…

"La crise pour certains a bon dos. Il y a des gens qui ont de réels problèmes et il faut leur tendre la main. Après, il y en a d’autres qui profitent de cette tendance, et ceux-ci, je les déteste !

"En effet, si on allume la télé, on peut voir que même les Etats ne paient pas. Pourquoi une entreprise ne profiterait pas de cette conjoncture pour ne pas payer elle aussi ? Je trouve ça dégueulasse. Aujourd’hui, ne pas respecter ses engagements est devenu usuel, et un outil de rentabilité pour certains.


A Phillip Island, pour sa première course en Superbike, Jules Cluzel est tombé lors des essais et a dû être opéré à Melbourne. Il semblait alors un peu perdu, un peu inquiet. Puis il a magnifiquement redressé la barre en course. Comment as-tu vécu cette épopée australienne ?

"Je t’avouerais que samedi soir je n’en menais pas large. Il fut ultra performant en arrivant à P.I, mais il a pris un sévère volume comme beaucoup de ses collègues, principalement à cause d’une piste piégeuse car récemment ressurfacée.

"Je suis content qu’il ait su rester « sage » en première manche afin de retrouver de bonnes sensations et d’exploiter celles-ci pour nous offrir cette superbe seconde course.


Comment vois-tu la suite du début de saison de Jules, avec la prochaine course en Aragon le 14 avril ?

"Je pense qu’il reste beaucoup de travail à accomplir. Jules a un gros talent, tout le monde le sait, mais il va falloir prendre un peu de temps pour qu’il se sente réellement chez lui sur cette GSX-R.

"J’aimerais beaucoup qu’il soit consistant sur les 3 prochaines courses pour ensuite avoir les moyens de passer à la vitesse supérieure « sereinement », de chopper le bagage nécessaire pour saisir les opportunités de réellement briller lorsqu’elles se présenteront.

"Jules n’est pas là pour être Champion du Monde SBK 2013, car au-delà de ses qualités de pilote qui pourraient lui permettre, il ne dispose pas de la moto favorite.


Avec Sylvain Guintoli en tête du championnat du monde, Jules et Loris Baz avec de bonnes motos officielles, n'as-tu pas l'impression que la moto française est en train de vivre une sorte d'âge d'or en mondial Superbike cette année ?

"Souhaitons que Sylvain soit champion, il le mérite et de plus c’est un super mec, ce qui n’est pas courant dans ce genre d’activité.

"Age d’or ? Je n’ai pas d’opinion là-dessus, et si tu dis vrai, il faut se dépêcher car nous ne savons pas ce que deviendra le SBK post 2013."


Photo : Eric Mahé et Randy de Puniet (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 8 Mar - 16:30

MotoGP: 5 séances d'essai en Europe pour Suzuki en MotoGP cette année ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Suzuki souhaite être prêt pour débuter la saison 2014 avec une machine au point et dans ce but a prévu une série de cinq tests sur des circuits européens.

La première de ces séances d'essai aura lieu à Barcelone dès le lendemain du Grand Prix de Catalogne, les 17 et 18 juin prochains. L'un des pilotes sera Nobuatsu Aoki et l'autre très probablement Randy de Puniet. L'un des gros travaux de l'équipe de développement MotoGP est actuellement d'adapter le système informatique Magneti-Marelli à la GSV-R, dotée à l'origine d'un boîtier Mitsubishi.

La deuxième séance est prévue sur le circuit espagnol de Motorland Aragon, puis la troisième après le GP de Misano qui aura lieu le 15 septembre.

La quatrième partie de ce programme devrait se dérouler cette fois en privé, sur le circuit du Mugello en Toscane. Enfin la dernière présence de cette nouvelle moto en Europe aura comme cadre les essais officiels de fin d'année qui ont lieu traditionnellement après le dernier Grand Prix à Valencia en novembre.

Aoki était présent en spectateur à Sepang pour voir où en étaient ses futurs concurrents, et il y a déclaré : "En MotoGP, l'électronique est le plus important et parce que Suzuki a manqué deux années cela signifie qu'il y a un fossé énorme pour nous dans ce domaine par rapport à Honda, Yamaha et Ducati et nous devons combler cette lacune. Également au bord de la piste, je peux entendre le bruit de l'échappement et je peux imaginer ce qu'ils font. De plus, les pneus Bridgestone sont améliorés chaque année, de sorte que la combinaison de l'électronique et des pneus détermine dans quelle direction doit aller Suzuki."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 8 Mar - 16:34

MotoGP: Interview d'Hervé Poncharal : ''Il est important pour Cal Crutchlow de pouvoir challenger Valentino Rossi''

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après les tests de Sepang en MotoGP et ceux de Jerez en Moto2, le moment est venu de faire le bilan avec le patron du team Tech 3 afin de savoir comment il évalue les performances actuelles de Cal Crutchlow et Bradley Smith en 1000, ainsi que celles de Danny Kent et Louis Rossi en 600. Dans la deuxième partie de cette interview, nous aborderons des domaines plus généraux, concernant l'ensemble de la discipline.

Cal Crutchlow 4e des tests de Sepang devant Valentino Rossi, est-ce une surprise pour toi ?

"Oui et non. Après la saison 2012, on savait que Cal serait très performant en 2013. Il est un petit peu déçu de ne pas avoir pu toucher une moto officielle, que ce soit dans le Team Yamaha Factory ou éventuellement chez Ducati avec qui il a été en pourparlers. S'il n'a pas eu cette moto officielle chez Yamaha, c'est aussi parce qu'ils ont pris Valentino Rossi, donc il est important pour lui de pouvoir challenger Valentino, qui reste le pilote mythique, le plus titré, et le plus suivi par les médias et les fans. Aujourd'hui, Cal est le premier à dire que Lorenzo est sur une autre planète. S'il estime que Jorge est un cran au-dessus de tout le monde, il pense qu'il peut challenger Valentino. Le fait qu'il ait terminé quelques millièmes devant lui lors des derniers tests prouve que ce qu'il souhaite est possible, si le matériel et le support technique suivent.

Bradley Smith à 1.7 de Jorge Lorenzo, ça semble prometteur. Tu t'attendais à un écart de cette valeur ?

"Je ne te dirais pas oui, car ça semblerait prétentieux. Si j'ai signé Bradley Smith pour trois ans, c'est que j'ai confiance dans sa qualité de pilote. 2012 a été décevant par rapport aux belles choses qu'il a montrées en 2011, et beaucoup de gens m'ont dit que c'était une erreur de la faire passer en MotoGP. Mais moi j'aime tenir mes engagements et c'est une chose importante. En interne chez Tech 3, on a des idées sur les raisons pour lesquelles il n'a pas performé comme il aurait dû, et on savait qu'en MotoGP on n'aurait pas cette problématique à gérer.

"C'est la raison pour laquelle, en accord avec le service course Yamaha, son équipe technique est celle dirigée par Guy Coulon, qui est intégralement celle qui a géré Andrea Dovizioso. Bradley est entre de très bonnes mains sur le plan technique. Il fait ce qu'on lui dit et ça fonctionne correctement. Il est très proche des bons temps et ça me bluffe. Il a fait une toute petite chute dans des circonstances particulières, mais sinon pas d'erreur. Ce n'était pas facile et Bradley s'en est bien tiré.


En Moto2, Danny Kent et Louis Rossi étaient 25e et 27e à Jerez. Etait-ce une relative déception ?

"Je te remercie de retourner le couteau dans la plaie… Ecoute, le Moto2, moi je dis souvent qu'on a créé un monstre. C'est un monstre de spectacle, génial et fabuleux, dont on ne peut que se régaler. Toutes les machines sont quasiment identiques, avec les mêmes moteurs, pneus, carburant, lubrifiant et boîtes à air. Quand tu as cette trentaine de pilotes avec le couteau entre les dents qui se battent avec des motos aux performances extrêmement voisines, c'est très difficile. En tenant compte des faibles écarts dans cette catégorie et avec deux pilotes rookies issus du Moto3, je ne me faisais pas d'illusion sur leur possibilité d'être aux avant-postes.

"J'ai pensé que si lors du premier Grand Prix au Qatar on en avait un dans les points, donc dans les 15, ce serait très bien. Evidemment, on ne peut pas être content d'être 25e et 27e à Jerez, mais il n'y a eu qu'un jour sur trois sur le sec. Le dernier jour, Danny Kent a fait le troisième temps sur le mouillé.

"Il faut qu'ils apprennent. On voit en comparant avec les acquisitions de données de Bradley Smith et de Xavier Siméon de 2012 qu'ils ont encore un pilotage trop Moto3. On a tourné lundi dernier au Castellet, et plus on roule, mieux ça va. On a une équipe très sympa, très soudée, et ça me fait plaisir que tout le monde ait le sourire, ce qui n'était pas le cas l'année dernière.

"Enfin, il y a trois rookies qui arrivent en Moto2 cette année : deux qui sont chez nous et le champion du monde Moto3 en titre Sandro Cortese. Nous devons nous positionner par rapport à lui, qui est sur la meilleure machine, la Kalex. A part un run à Jerez où il a été plus vite que nous sur le sec, on a toujours été dans les mêmes temps que lui."


Suite de l'interview à paraître très bientôt, avec le mondial Superbike, Suzuki en MotoGP, Marc Marquez et Valentino Rossi…

Photo : Hervé Poncharal et Sébastien Loeb (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 12 Mar - 16:32

MotoGP: Hervé Poncharal : ''Selon que tu divises un camembert en 4 ou en 12, les parts ne sont pas les mêmes''

Après avoir installé hier le décor 2013 du team Tech 3 avec son responsable Hervé Poncharal, et situé en ce début de saison Cal Crutchlow, Bradley Smith, Louis Rossi et Danny Kent, nous nous adressons aujourd'hui à ce même Hervé, mais cette fois en tant que Président de l'IRTA (International Racing Teams Association).

Avec seulement 19 pilotes permanents en mondial Superbike cette année, des équipes de MotoGP envisagent-elles de créer un team "B" pour courir en SBK en 2014, comme elles le font déjà en Moto2 et Moto3 ?

"S'il n'y a que 19 pilotes, c'est qu'il y a un problème financier en Superbike. Ça valide pour moi le fait que la Dorna est dorénavant à la tête de ces deux championnats et va essayer d'injecter des aides financières comme ils le font en MotoGP aux équipes engagées en Superbike.

… ce qui avant était fait officieusement par Flammini, le précédent organisateur, à la tête du client.

"Exactement. En Grands Prix, chaque équipe Moto3, Moto2 et MotoGP reçoit selon sa catégorie le même support financier par course. La Dorna va essayer de dupliquer ce système dans ce championnat. Par contre la philosophie de l'IRTA (supportée par la Dorna) a toujours été de dire que les gens qui sont là et qui investissent depuis des années, qui deviennent les piliers et la vitrine d'une catégorie, méritent d'être supportés.

"On ne peut pas d'un côté demander en MotoGP à Suzuki, Kawasaki, Aprilia et autres de passer par des équipes existantes, et d'un autre côté accepter que des équipes de MotoGP prennent la place de teams Superbikes existants. J'estime que ce ne serait pas correct, et moi en tout cas je ne le ferai pas. Ce n'est pas dans la logique Dorna-IRTA et je ne pense pas que ça se fasse. Une équipe MotoGP peut avoir un team en Moto2, voire en Moto3 s'il y a des places disponibles. Pourquoi prendre la place d'une équipe en Superbike ?


Mais parce qu'il en manque. Avec seulement 19 pilotes, tu ne prends la place de personne. Il y a des emplacements vides sur la grille.

"Oui, mais selon que tu divises un camembert en 4 ou en 12, les parts ne sont pas les mêmes. Comme aujourd'hui tous les championnats ont des difficultés économiques, on n'a pas intérêt à se retrouver à 30 sur la grille. Il n'y a actuellement que 19 pilotes, mais les premiers effets de la politique de la Dorna se feront ressentir en 2014 et il y aura alors plus de 19 pilotes sur la grille.

Suzuki n'a pas l'air du tout, mais alors pas du tout emballé de devoir passer par un team permanent déjà inscrit pour rouler en MotoGP l'an prochain. Quelle est ta position en tant que Président de l'IRTA (l'association des équipes) ?

"Quand j'ai vu que Carmelo (Ezpeleta, patron de la Dorna) prenait position publiquement et qu'il était ferme à ce sujet, j'ai été très heureux. Tech 3 est en GP depuis une trentaine d'années. Nous investissons depuis très longtemps comme les équipes indépendantes de Cechinello (LCR) et Gresini. Aujourd'hui, il n'est pas évident de fonctionner sans le support d'une usine. Pour ce qui est des CRT, si Yamaha démarre son programme de location de moteurs, si Honda propose ses cinq machines à la vente (ndlr : dix motos pour cinq pilotes), si des constructeurs comme Suzuki reviennent, on devrait avoir une grille suffisamment fournie sans avoir besoin de CRT.

"Des constructeurs comme Suzuki, voire comme Kawasaki ou Aprilia, sont venus, sont partis, revenus, puis repartis. Ils avaient pourtant signé des contrats sur une certaine durée, mais ne les ont pas toujours respectés.

"Si tu es le promoteur, que tu t'appelles Bernie Ecclestone ou Carmelo Ezpeleta, tu sais que tu peux vraiment compter sur le long terme plus sur les équipes que sur les constructeurs. La présence d'un constructeur en course est sujette à une décision du conseil d'administration, et de qui le compose. Un jour il court, le lendemain il ne court plus. Les constructeurs ont invoqué pour justifier leurs départs précipités (avec rupture unilatérale de contrat, mais Carmelo a été gentleman et fair play à ce niveau-là) les problèmes économiques.

"Suzuki était présent depuis des années par l'intermédiaire d'une structure privée, celle de Gary Taylor, puis celle de Paul Denning. Idem pour Kawasaki avec Harald Eckl, puis Michael Bartholémy. S'il y a des problèmes économiques, pourquoi l'usine ne se focaliserait pas sur le R & D (recherche et développement), sur l'aspect technique, tout en utilisant pour l'exploitation en course des structures existantes ? Cela leur ferait réaliser des économies substantielles, car plus besoin alors d'acheter ou de louer des camions, des locaux, de l'outillage, du staff, car tout existe et tout est prêt.

"C'est gagnant-gagnant, car les usines peuvent mettre 100% de leur budget sur la recherche technologique, qui est leur but en matière de communication. L'équipe partenaire peut fournir la logistique, et se voir proposer le matériel gratuitement, ou en tout cas le louer pas trop cher. Et pour une équipe comme Aspar, Gresini, LCR, etc, c'est une juste récompense d'avoir un matériel qui fonctionne. De plus, ça oblige le constructeur à te traiter mieux qu'en locataire "cochon de payeur". Regarde depuis combien d'années sont présents Williams, McLaren, Lotus en F1, alors que les constructeurs comme PSA, Renault, Fiat, Honda, Toyota vont et viennent.

"En résumé et pour en revenir à Suzuki, je ne vois pas où est le problème. Tout le monde est gagnant.


Toutes les équipes qui courent en Grand Prix font partie de l'IRTA. Sera-ce également le cas pour les équipes des championnats du monde Superbike et Supersport l'an prochain ?

"Non. Historiquement parlant, l'IRTA était en GP avant la Dorna, son rôle étant celui d'une sorte de "syndicat" des pilotes et des équipes. On demandait une meilleure sécurité, un paddock mieux équipé, une salle de presse, des passes permanents, choses qui n'existaient alors pas. La Dorna est arrivée en 1992 et avec l'évolution des relations, on est maintenant un partenaire et non plus une organisation "poil à gratter". On se partage les rôles, sous l'ombrelle de la Dorna.

Et les Superbikes ?

"En Superbike, l'antériorité de notre démarche et de nos acquis a bénéficié directement au nouveau championnat quand il a été créé en 1988.

… dans lequel n'y a jamais eu d'association des teams.

"Non, car on a utilisé l'expérience des négociations qui avaient déjà eu lieu en Grands Prix. Les raisons qui avaient justifié la création de l'IRTA n'étaient pas présentes en WSBK. D'autre part, la Dorna a mis en interne des gens déjà expérimentés capables de gérer ce championnat.

"L'IRTA pourrait le faire, mais je ne pense pas qu'on le fera. Pour moi, ce n'est pas une nécessité."


Imagines-tu un jour Marc Marquez prendre la place de Valentino Rossi comme superstar de la course moto dans le cœur des fans ?

"Marquez est le futur O.V.N.I., l'extra-terrestre du MotoGP. C'est évident. Il peut faire aussi bien et peut-être même mieux que Valentino Rossi en termes de résultats car il est encore plus précoce. Mais aura-t-il son charisme exceptionnel, sa capacité de captiver son auditoire ? Valentino a su créer une légende, comme avec ses petits sketches post-courses. Marquez est plus introverti, dans le paddock, pas sur la piste, il est plus "dans le moule". Au niveau du palmarès, il peut devenir un nouveau Valentino Rossi. Mais Rossi est célèbre dans le monde entier. Parfois certains ne venait pas voir un Grand Prix, ils venaient voir courir Rossi. Il n'est pas évident que Marquez ait ça."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 12 Mar - 16:35

MotoGP: Les caïds débarquent, la pression monte au Texas ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les équipes officielles Yamaha et Honda ainsi que LCR arrivent progressivement pour s'installer dans les stands du Circuit of the Americas, où auront lieu la semaine prochaine trois jours d'essais.

Jorge Lorenzo et Valentino Rossi seront opposés à Dani Pedrosa, Marc Marquez et Stefan Bradl. Aucun de ces pilotes n'a encore roulé sur le circuit texan, où n'ont tourné pour le moment que les wild cards américaines GP Tech et Attack Performance qui ont aidé Bridgestone à effectuer un premier tri parmi les pneus à amener pour les tests de mardi, mercredi et jeudi.

Il va être intéressant de voir le niveau de performance de Marquez sur un circuit que ses adversaires ne connaissent pas plus que lui, contrairement à Sepang. La météo pour le week-end n'a rien de très réjouissant, mais le temps devrait s'améliorer pour les trois jours de test.

Il avait été question un moment que Ducati ne dépêche sur place une Desmosedici pour le local Nicky Hayden, au moins pour dégrossir les réglages. Mais la belle italienne restera à Bologne, sans qu'aucune raison particulière n'ait été donnée pour ce forfait par la nouvelle direction germano-italienne.

Le Grand Prix d'Austin sera le deuxième de la saison. Il aura lieu le 21 avril, soient 15 jours après l'épreuve inaugurale au Qatar.

Photo : l'affiche officielle du Grand Prix.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 12 Mar - 16:39

MotoGP: Petrucci roule dans Rome avec sa MotoGP...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Samedi soir, Danilo Petrucci s'est promené de la Piazza Venezia à la Piazza San Silvestro en passant par la Via Del Corso pour promouvoir la nouvelle initiative du team intitulée "Ioda Your Project".

Pour un montant de 10 euros, vous pouvez avoir votre nom sur le carénage d'une des Suter-BMW CRT de Danilo Petrucci et Lukas Pesek ou sur la Suter MMX2 Moto2 de Johann Zarco.

Dans Rome, Petrucci a utilisé l'ancienne Ioda TR003 à moteur RSV4 pour ne pas risquer d'abimer la nouvelle Suter, la plupart des curieux sur le trottoir n'étant pas forcément à même de faire la différence.

Emettre un nombre important de décibels au cœur d'une grande ville n'est pas évident, mais Petrucci est un des sportifs de haut niveau qui font gracieusement la promotion de la Fiamme Oro (la Flamme d'Or, un insigne) de la Polizia di Stato, ce qui facilite les choses.

Voici la présentation initiale du projet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 12 Mar - 16:41

MotoGP: Retombées média : Internet détrône la télévision ...

En 2012, pour la première fois, les retombées média ont été plus importantes au niveau des sports mécaniques sur internet qu'à la télé. Ceci s'explique en partie par la progression de ces retombées sur internet (+18% par rapport à 2011), c’est-à-dire sur les sites classiques, mais également sur youtube, facebook, twitter et autres.

La presse écrite reste le média qui fournit le plus de retombées d'une manière générale, devant la radio (24%), internet (18,5 %) et la télévision (11,6%). Pour les sports mécaniques, dont la moto, la télévision était le support de diffusion privilégié par rapport à internet jusqu'en 2011. La Dorna par exemple l'a parfaitement bien compris, qui développe en parallèle ses offres télévision et internet.

D'après les études commandées par différents gros industriels impliqués dans le sponsoring en compétition, la principale raison de cette progression de l'internet est le visionnage de plus en plus important (+52% des personnes interrogées en 2012) des courses en direct (F1, Nascar, MotoGP, etc) en streaming, pour trois raisons principales : gratuité, absence de coupures publicitaires, meilleurs commentaires en anglais.

Les sports mécaniques seraient des précurseurs dans ce domaine, car ce n'est pas encore le cas pour les autres disciplines à de rares exceptions près (courses de voiliers trans-océaniques, Coupe de l'America…).

Il y a différentes manières de mesurer les retombées. Si le sujet vous intéresse, il existe une étude du CNRS qui s'appelle "Evaluer les relations presse : pourquoi ? Comment ?"

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 12 Mar - 16:44

MotoGP: Ducati explique son absence à Austin ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alors que les Yamaha de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi, de même que les Honda de Dani Pedrosa, Marc Marquez et Stefan Bradl vont tourner sur le Circuit of the Americas pendant trois jours, Ducati a décliné la possibilité de découvrir cette nouvelle piste.

Selon le nouveau responsable de l'équipe Ducati MotoGP Bernhard Gobmeier "La considération principale est que nous avons de nouvelles pièces, mais nous préférons tester ces pièces à Jerez. Nous avons déjà prévu un test en Espagne et planifié les pièces exactement pour ce moment-là. Faire deux tests à peu près en même temps n'a pas de sens."

En dehors de nouvelles pièces à essayer, on aurait pu supposer que découvrir les premiers réglages pour le prochain Grand Prix qui aura lieu le 21 avril n'aurait pas été inutile. Mais Gobmeier a estimé que la dépense d'environ 150 000 euros ne se justifiait pas.

Et le réalisme n'est pas absent de cette décision. Toujours selon Gobmeier, "Les pilotes peuvent gagner deux dixièmes avec l'apprentissage de la piste d'Austin, mais nous ne sommes pas à deux dixièmes de Lorenzo. Si nous l'étions, nous aurions participé à ces tests."

Source : Matthew Birt pour MCN
Photo : Andrea Dovizioso à Sepang (© Ducati Motor Holding S.p.A.)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 12 Mar - 16:46

MotoGP: Les 5 mousquetaires découvrent le circuit d'Austin ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'équipe HRC Repsol a loué le COTA, ou "Circuit Of The Americas", pour y effectuer des essais pendant trois jours en vue du prochain Grand Prix of the Americas qui s'y déroulera le 21 avril prochain. Cette course inaugurale sur cette piste texane sera la deuxième manche du championnat du monde 2013, après Doha.

Puis la Dorna a demandé au HRC, pour que Honda n'ait pas un trop gros avantage, d'accueillir les autres constructeurs qui le souhaiteraient. Ducati a décidé de n'y pas aller, pour des raisons financières et techniques, alors que Yamaha, peu enclin au début à se rendre à Austin, décida d'effectuer le voyage sous la pression de ses pilotes Jorge Lorenzo et Valentino Rossi.

Honda pouvait donc partager la facture de la location du circuit avec Yamaha, mais aussi avec LCR qui décidait très professionnellement de faire découvrir le circuit à Stefan Bradl. Toutes les autres équipes de MotoGP se tournaient les pouces en attendant que les caisses qui contiennent les machines, après être parties de Sepang, soient livrées à Jerez pour la prochaine série de tests qui commenceront en Andalousie à la fin de la semaine prochaine.

Dani Pedrosa, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Stefan Bradl ont découvert le circuit dimanche et lundi, à pieds, en vélo et en scooter, et ont tous semblé apprécier son tracé comme la qualité de ses installations.

Selon Bridgestone, "le revêtement de ce circuit est modérément abrasif, avec un stress identique pour les deux côtés du pneu."

Selon l'organisateur, les billets pour le GP se vendent très bien. Tant mieux, mais c'est un peu étonnant si on considère que le public du GP de F1 comprenait énormément de Mexicains, venus soutenir leur brillant pilote Sergio Perez. Dans le domaine de la course moto, les pilotes mexicains sont nettement moins nombreux, le dernier d'entre eux Jimmy Morales ayant été connu en France car son mécanicien était Phil Berthelin. Et le prix des places à Austin est loin d'être donné : de $133 à 199 pour 3 jours en tribune, à $89 pour les enceintes générales, ou même $1123 pour le billet VIP.

Photo : Il n'y a pas encore de photo des pilotes en action, car avec le décalage horaire ils ne roulent qu'en fin d'après-midi, heure européenne. On se console donc avec ces charmantes "COTA Girls" qui faisaient la promotion du GP le week-end dernier lors du Supercross d'Austin (© COTA)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  Magnum le Jeu 14 Mar - 8:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:24

MotoGP Jerez J2 : Les déclarations des pilotes ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ça fait un peu bizarre de retrouver soudainement Valentino Rossi au sommet de la feuille de chronométrage. On n'imaginait pas forcément une issue aussi favorable pour cette journée dominicale. Et l'on se prend à rêver d'un grand championnat du monde 2013 entre Lorenzo, Marquez, Pedrosa et Rossi (par ordre alphabétique... bien sûr).

Valentino Rossi :

"C’est positif puisque je peux aller plus vite, comme Jorge, sur toutes les sections du tour. Demain nous aurons une nouvelle version du châssis, avec quelques différences, que Jorge et moi-même essayerons. Nous espérons que ça nous permettra de progresser encore un peu. Ce n’est pas important mais c’est quand même quelque chose ! C’est génial de finir la journée avec le meilleur temps mais le plus important est que nous ayons réussi à modifier les réglages de notre M1 pour l’adapter à mon style."

Jorge Lorenzo :

"La piste était sèche mais pas dans des conditions parfaites aujourd'hui. Il n'y avait pas beaucoup d'adhérence et nous avons eu quelques problèmes dans certains virages, où la moto n'était pas très stable. En général, de fut un test très positif. Nous avons travaillé sur la suspension et de l'électronique et nous avons vu que, par rapport à Austin, la Yamaha était beaucoup plus concurrentielle. Il y a trois Yamaha dans le top trois et c'est bon pour la motivation de la marque. La piste n'est pas dans le meilleur état. Je pense que nous devons nous concentrer sur l'obtention d'une plus grande stabilité à l'accélération pour être plus à l'aise avec le rythme de course."

Cal Crutchlow :

"Je suis très heureux de la façon dont les choses se sont passées aujourd'hui et il était bon de faire quelques tours sur le sec. Nous avons eu quelques petites choses à essayer sur la moto et le temps nous a permis d'évaluer ce qui a été positif et négatif. Ce n'était pas facile au début car la piste était vraiment sale et puis plus tard il faisait assez froid et glissant, mais nous avons terminé un important travail sur le set-up. Mon Team Monster Yamaha Tech 3 Team a fait un excellent travail et je suis sûr qu'avec quelques petits ajustements demain nous pourrons être plus rapides. L'aspect agréable d'aujourd'hui, c'est que j'étais très régulier et cela me rend confiant pour quand nous reviendrons pour la course ici."

Dani Pedrosa :

"Aujourd'hui, nous avons eu la chance d'être en mesure de compléter quelques tours sur le sec, ce qui était important, même si la piste était très sale. Nous avons confirmé certaines choses des autres tests ici sur une autre piste, rien de vraiment nouveau. Malheureusement, nous n'avons pas pu terminer l'ensemble du programme avant que la pluie ne revienne, mais nous sommes heureux d'avoir fait quelques tours. Espérons que demain reste sec afin que nous puissions poursuivre notre programme et le terminer de la meilleure façon avant le Qatar."

Andrea Dovizioso :

"En regardant le résultat, on peut certainement dire que l'écart de sept dixièmes n'est pas mauvais, mais vous ne pouvez pas vraiment vous référer à ce chrono, car il fera probablement sec demain et la piste sera plus rapide. Aujourd'hui, nous avons fait un certain nombre de tests avec le set up, et je suis curieux de voir ce que nous pourrons faire demain. Quoi qu'il en soit, concernant un certain nombre d'aspects, nous devons travailler, car nous sommes toujours à la traîne."

Alvaro Bautista :

"Je finis malheureusement avec deux doigts fracturés et une entorse du genou qui risque de me coûter ma dernière journée d’essais. Je laisserai les médecins de la Clinica Mobile juger mon aptitude demain matin et nous verrons alors ce que nous pourrons faire. Nous aurions pu nous passer de cette chute parce que c’était une bonne journée et que nous avions très bien travaillé avec Showa."

Marc Marquez :

"Nous avons réussi à faire 36 tours et à améliorer beaucoup entre le début et la fin, mais nous pouvons encore améliorer beaucoup plus. Au début, je me suis retrouvé à utiliser les trajectoires de Moto2 mais peu à peu j'ai appris et a commencé à prendre des trajectoires différentes qui conviennent mieux à la machine de MotoGP. Nous avons travaillé sur l'adhérence à l'arrière pour l'améliorer, mais, peut-être, nous avons passé trop de temps dans ce domaine. Cependant, nous avons corrigé quelques problèmes et nous avons maintenant de nouvelles questions à traiter que nous devons travailler demain."

Stefan Bradl :

“Cette journée n'a pas été la plus bénéfique que nous ayons connue même si nous avons au moins pu rouler sur le sec. Avec les conditions d'adhérence précaires face auxquelles nous devons composer après le déluge d'hier, on se retrouve en difficulté avec l'avant de la moto pour entrer en virage après les zones de freinage. L'analyse de ce problème nous a coûté du temps de roulage afin de solutionner ce qui me perturbait. J'ai malgré tout chuté en raison de ce manque de confiance avec l'avant de la machine. Les modifications apportées ensuite m’ont laissé la possibilité d'évoluer avec moins de retenue et des sensations affinées mais nous devons encore énormément œuvrer pour peaufiner la mise au point et descendre nos chronos pour nous rapprocher des pilotes de pointe.”

Randy de Puniet :

"Même si le temps était meilleur aujourd'hui, nous avons dû attendre jusqu'à midi avant de pouvoir rouler parce que la piste était très humide. Au début, nous avons eu quelques problèmes au freinage, je ne me sentais pas à l'aise avec la moto et je luttais pour l'arrêter et nous avons dû travailler sur ça toute la journée, ajuster le frein moteur. J'ai voulu faire un dernier run à la fin de la journée juste pour tester quelques petites choses mais j'ai chuté dans le huitième virage. J'ai eu la chance de ne pas me blesser, parce que nous ne savons pas pourquoi c'est arrivé. Nous avons du travail à faire demain."

Sources : Communiqués des équipes et motogp.com
Photo : Valentino Rossi (© Yamaha Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:28

CP Alexis Masbou trouve ses marques ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alexis va mieux et ces 4 jours d’essais dans le sud de l’Espagne, l’ont encore rassurés sur les améliorations de son état physique. Ces tests lui ont permis d’entrer dans le vif du sujet, moins handicapé par sa jambe et l’esprit libéré par la planification de son opération. Alexis a commencé le travail de mise au point de son châssis FTR et découvert le moteur Honda 2013. À cette occasion, le pilote a pu remarquer le professionnalisme de sa nouvelle équipe et toute l’expérience de celle-ci.

Ensemble, ils ont su faire évoluer le matériel tout au long des séances sur piste sèche mais aussi humide. Alexis a progressé en rentrant dans le top 10 lors du 2ème jour pluvieux et de la 3ème journée ensoleillée. Mieux, il a amélioré son meilleur chrono absolu et a frôlé le 1.47 qu’il envisageait comme utopique à son départ.

Les sensations sont bonnes, Alexis et son équipe sont satisfaits du travail accompli et une étape a été franchie. Le pilote Albigeois a pu mesurer la compétitivité du championnat 2013 et les bagarres pour les meilleures places vont être rudes toute la saison c’est certain !

C’est maintenant à la clinique Médipole de Toulouse qu’Alexis a rendez-vous pour son opération du fémur, lundi 25 Mars.

Vous aurez des nouvelles très rapidement sur son opération et son état physique avant le départ pour le premier Grand Prix de la saison, au Qatar le 7 Avril.

« Si on a bien redressé la barre, je regrette le retard imposé par tous ces problèmes médicaux qui ont repoussé ma préparation. Quelques séances de roulage supplémentaires m’auraient été bien utiles ! Mais après ces jours de roulage, je ne peux qu’avoir le sourire quand je vois les progrès enregistrés en si peu de temps. Nous allons faire de notre mieux pour continuer notre évolution au Qatar et ainsi se rapprocher des avant-postes »

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:30

MotoGP : La vidéo Yamaha des tests de Jerez ...

Pour cette dernière journée d'essai, Yamaha présente cette vidéo de ses deux pilotes officiels.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:35

MotoGP : Jerez J3 : Les déclarations des pilotes ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après trois jours de tests plus ou moins aisés à cause de la pluie, les équipes sont maintenant prêtes à prendre le chemin du Qatar. Voici ce que les pilotes concluent de ces essais espagnols.

Cal Crutchlow :

"Je pense qu'il sera très difficile de battre les Honda de Dani et de Marc au début car ils ont le meilleur package. Nous savons que Dani est en pleine confiance parce qu'il est rentré chez lui un jour avant tout le monde, ce qui signifie qu'il doit être plutôt content de sa moto ! Nous travaillons très dur avec Yamaha mais il va y avoir beaucoup de bagarre au Qatar. Nous avons fait des chronos décents et vers la fin nous étions assez réguliers, ce dont j'étais content. Je me sens bien. C'est un peu décevant de n'avoir fait que 70 tours sur le sec en trois journées d'essais mais tout le monde était sur le même bateau."

Valentino Rossi :

"Nous avons pu faire quelques tours sur le sec, ce qui nous a permis d’essayer le nouveau châssis. Mon feeling est globalement assez bon, j’ai pu être compétitif dans des conditions difficiles et j’ai aussi fait de bons chronos avec un pneu usé. Le nouveau châssis a des points positifs et des points négatifs mais je pense que je commencerai la saison avec celui que j’avais utilisé hier et que je testerai le nouveau encore un peu avant de l’utiliser en course. Je suis satisfait de mes essais, j’ai été compétitifs durant les trois journées et je suis impatient d’aller au Qatar."

Jorge Lorenzo :

"Ce test a été positif pour nous, nous avons retrouvé la motivation après avoir eu trois difficiles journées d’essais à Austin. Toutes les pistes sont différentes les unes des autres et nous verrons bien comment ça se passera au Qatar. J’ai fait un run long afin de mieux comprendre le comportement de la moto sur pneus usés et c’était positif. Nous n’étions pas les plus rapides mais j’ai été très régulier."

Stefan Bradl :

"Nous avons trouvé la direction à suivre pour que je retrouve mon feeling à l’avant. Nous avons joué sur les réglages pour trouver davantage de grip, afin que je sois plus en confiance à l’avant. C’était très important pour moi puisque j’avais chuté hier. Finalement nous avons trouvé quelque chose de positif et notre chrono n’était pas mauvais. Nous n'avons eu qu'une heure et demie de piste sèche et c'était dur d'être rapide."

Marc Marquez :

"C'était sec et ensoleillé ce matin, puis au vers 10.30 il a commencé à pleuvoir assez fortement. Nous avons mis un certain temps pour comprendre quelques petites choses dans ces conditions car nous avions eu quelques problèmes sur le mouillé le premier jour. Tout le monde attendait que la piste sèche et même si elle était un peu froide, la dernière heure était bonne. Il était utile de tester certaines choses et je me sens beaucoup mieux qu'hier. Nous avons apporté quelques améliorations, en particulier dans notre cohérence de l'électronique. Maintenant, je vais essayer de me détendre et de me préparer pour le Qatar. Ces tests hivernaux ont été positifs, beaucoup plus que ce que j'espérais ! ".

Randy de Puniet :

"Je suis vraiment heureux parce que le test s'est terminé de la meilleure façon possible. Nous avons dû attendre jusqu'à 16h30 cet après-midi avant de pouvoir rouler, mais ça valait le coup d'attendre. La piste n'était pas complètement sèche lorsque je suis sorti et je ne voulais pas prendre trop de risques, mais nous avons fait quelques ajustements à la suspension avant, avec quelques conclusions intéressantes. J'étais à trois dixièmes de mon meilleur tour de l'année dernière, sans forcer, ce qui est un très bon signe en tenant compte des conditions. Nous avons également réussi à régler les difficultés que nous avons eues hier et nous quittons Jerez avec un moral très élevé."

Sources : communiqués des équipes et motogp.com
Photo : Valentino Rossi (© Yamaha Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:37

MotoGP : Deux pneus pluie extra-durs supplémentaires pour le GP de Jerez ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les trois jours de test qui viennent de se dérouler en Andalousie ont prouvé une chose aux techniciens de Bridgestone : il peut pleuvoir trois jours de suite à Jerez. Pour éviter de risquer de se retrouver pris au dépourvu lors du prochain Grand Prix d'Espagne, le manufacturier unique japonais a sagement décidé d'augmenter son allocation de pneus pluie arrière de deux unités.

Il existe chez "Bridge" deux duretés pour les pneus pluie : dur et tendre. Au cours d'un week-end de Grand Prix chaque pilote reçoit huit pneus pluie (quatre avant plus quatre arrière) d'une gomme unique. Si chaque séance pendant le week-end est humide, un supplément d'un pneu avant et un arrière pluie est fourni à chaque pilote pour la course.

Le problème rencontré lors des récents tests de Jerez est qu'avec une allocation de 4 trains de pneus pluie par pilote, la quantité s'est avérée insuffisante. Sur piste humide en permanence, ces enveloppes durent. Par contre sur piste séchante, elles se détruisent rapidement. Un pilote qui utiliserait par exemple ses quatre pneus arrière sur piste séchante ne pourrait faire qu'un total de 20 à 30 tours, ce qui est notoirement insuffisant. Plusieurs pilotes n'ont jamais couru à Jerez en Moto GP, comme par exemple Marc Marquez chez les tops et Michael Laverty chez les CRT, et il leur faut pourvoir rouler pour au moins régler leurs suspensions et calibrer leur électronique.

Constatant que le problème n'était pas tant le nombre de pneus que la dureté de leur gomme, Bridgestone a donc pris dès le lendemain de ces tests espagnols la décision intelligente d'ajouter d'office deux pneus pluie arrière à gomme extra-dure, celle-ci devant permettre d'effectuer un plus grand nombre de tours même en cas d'intempérie.

Cette décision précoce (et faisant preuve d'une belle réactivité) a l'avantage pour le manufacturier de mieux pouvoir préparer la fabrication et le transport de ses pneus. Et ça mérite des félicitations car Bridgestone supporte seul le coût des équipements fournis gratuitement aux équipes. Allez, encore un effort et il y aura enfin des intermédiaires en MotoGP !

Photo : Valentino Rossi le premier jour à Jerez (© Yamaha Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:39

MotoGP : Essais possibles en Argentine, entre Laguna Seca et Indy ...

Selon la journaliste argentine Elena Isardo, qui suit les GP depuis 17 ans et collabore actuellement en Espagne à El Mundo, les équipes pourraient prendre la direction du sud fin juillet ou début août pour découvrir le circuit de Termas de Río Hondo.Cette information demande une confirmation, car il est prévu que les teams membres de l'IRTA discutent d'une limitation des essais privés lors d'une réunion qui est prévue à l'occasion du prochain Grand Prix du Qatar.

La règlementation concernant les essais privés avait été assouplie par la Dorna, qui souhaitait donner la possibilité à Valentino Rossi et à Ducati d'être compétitifs en développant la Desmosedici.

La situation actuelle est complètement différente, et beaucoup d'équipes ont critiqué le fait que les teams officiels Honda et Yamaha aient bénéficié de trois jours de test (ensoleillés) à Austin. Ces essais étaient parfaitement réglementaires, mais ont donné un tel avantage à ses participants que ces jours derniers à Jerez chacun a reconnu (y compris ceux qui ont roulé au Texas) que c'était excessif et qu'il serait préférable d'en revenir à la situation antérieure concernant les essais.

Pour que des essais aient réellement lieu cette année en Argentine, il faudrait donc que tout le monde y participe, ce qui implique que quelqu'un (la Dorna ? L'organisateur du GP ?) finance le transport des motos, du matériel annexe et du personnel par avion. Sans oublier les voitures de location, les chambres d'hôtel, les repas au restaurant, etc, que des propriétaires d'écuries "économes" n'ont certainement pas envie de financer sur leur budget 2013.

Suite : Selon d'autres sources argentines, ces tests auraient lieu du 1 au 4 juillet, soit entre le GP d'Assen le 29 juin et le Sachsenring le 14 juillet.

Suite et fin : Lire les précisions d'Hervé Poncharal
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:43

Moto3 : Maverick Viñales courra au Qatar ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La bonne nouvelle vient de tomber pour le dominateur des essais hivernaux en catégorie Moto3, et l'un des grands favoris pour le titre 2013.

Viñales avait eu l'extrémité de l'annulaire droit écrasé lors d'une chute survenue lors des récents essais de Jerez. Il avait été dirigé de toute urgence vers l'Institut Universitaire Dexeus USP de Barcelone où il était rapidement opéré par le Dr Mir. Il manquait ainsi le quatrième et dernier jour des tests, quand Luis Salom s'emparait du record officieux de la piste.

Maverick s'est rendu ce jour (mercredi) de nouveau à cet hôpital pour une visite de contrôle, dont les conclusions se sont avérées positives. Il n'y avait pas de complication (du type infection) et même si son doigt est loin d'être en bon état, il permettra à Viñales de défendre ses chances et de ne pas se faire distancer dans la course au titre.

Il y a encore une bonne semaine avant que les pilotes ne roulent, et d'ici là la cicatrisation et la convalescence devraient améliorer la situation.

Photo : Maverick Viñales (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:45

MotoGP : Argentine : Les précisions d'Hervé Poncharal ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si certaines équipes se rendront probablement cette année en Argentine pour y faire la promotion du Grand Prix qui aura lieu en 2014, ce sera pour y rouler à titre de démonstration, et non pour s'y livrer à un véritable test, comme par exemple celui qui vient d'avoir lieu à Austin au Texas.

Le GP argentin devait avoir lieu pour 5 ans à partir de 2013, mais la nationalisation brutale d'YPF, filiale du pétrolier espagnol Repsol, a sérieusement contrarié ce dernier, tout comme le gouvernement espagnol. Dans cette situation diplomatique délicate, la Dorna reportait le GP à 2014. Mais l'enthousiasme indéniable du public argentin subissait par voie de conséquence une véritable douche froide, qui ne pouvait être que préjudiciable à l'image du futur Grand Prix.

Afin de préserver l'intérêt des afficionados et de les respecter, la Dorna a organisé pour les organisateurs argentins cette année une séance de roulage avec de grandes vedettes des GP, mais pas la totalité du plateau. Et aux frais de l'organisateur local.

Au-delà de cette question argentine, clairement située désormais par le président de l'IRTA, les équipes se sont récemment réunies à Jerez pour limiter les essais hivernaux, c’est-à-dire éviter des tests comme ceux qui viennent d'avoir lieu à Austin. Il faut encore l'autorisation de la Commission Grand Prix pour officialiser la chose, mais ça ne devrait pas poser de problème et être entériné dès le prochain Grand Prix du Qatar.

On devrait donc en revenir à la situation antérieure, c’est-à-dire une première séance de test à Valencia avant le break hivernal, puis ensuite deux séances à Sepang et une à Jerez.

Source : Merci Hervé (et bravo pour le meilleur chrono de Cal Crutchlow à Jerez !)
Photo : Hervé Poncharal entre Bradley Smith et Cal Crutchlow (copyright Tech 3)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:49

Moto2 : Pénurie d'umbrella girls au GP du Qatar ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Imaginez les malheureux membres de l'équipe NGM Mobile Forward Moto2 de Simone Corsi, Alex De Angelis, Mattia Pasini et Ricky Cardús abandonnés en plein désert qatari, sans umbrella girls à l'horizon…

Pour faire face à cette pénurie, l'équipe italienne engage des volontaires, car il n'est pas facile de trouver sur place le personnel adapté. Pour la même raison, les umbrella girls restent abondamment habillées au Qatar (voir photo ci-dessus) par rapport aux autres pays.

Mesdemoiselles, si l'envie vous prend de tenter votre chance, n'hésitez pas à envoyer votre photo à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Avoir plus de 18 ans est nécessaire, et celles qui habitent le moins loin du circuit auront plus de chance d'être sélectionnées.

Photo : Les umbrella girls NGM Mobile Forward au Qatar l'an dernier (©NGM Mobile Forward).
On remarque en plein milieu de la photo Florian Ferracci qui fait semblant de regarder ailleurs.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 28 Mar - 18:51

Moto3 : Vidéo : Aki et Niklas Ajo et Arthur Sissis sur la glace ...

Le pilote australien de Moto3 Arthur Sissis s'est rendu cet hiver chez son team manager Aki Ajo.Ils ont roulé avec des KTM sur la glace en compagnie de Niklas Ajo, pilote de l'équipe Avant Techno Moto3 et fils d'Aki.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vidéo © Jesse Haaja / Haaja & Arwo Design Oy Haaja.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 1 Avr - 16:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 15:55

MotoGP : Interview de Randy de Puniet : ''Objectif : premier CRT''...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les équipes ont pris la direction de Doha pour y disputer dans quelques jours le premier Gran Prix de l'année. Voici comment Randy voit la situation actuelle, selon son équipe.

La présaison est enfin terminée. Comment pourriez-vous résumer les essais hivernaux ?

"Nous n'avons pas eu beaucoup de chance avec la météo au cours des neuf jours. Lors de la première séance en Malaisie, nous avons eu du mal à trouver une bonne adhérence, mais dans le second test que nous avons fait , c'était beaucoup mieux, surtout le dernier jour. A Jerez, nous avons également eu beaucoup de pluie mais comme en Malaisie nous avons eu une journée finale positive.

Prêt pour le premier GP de l'année?

"Ouais, bien sûr, nous sommes prêts. J'aurais aimé plus de temps de piste sèche en présaison pour tester plus de choses, mais c'est la situation où nous sommes et nous devons aller de l'avant avec ce que nous avons.

Qu'est-ce qui rendrait Randy de Puniet heureux, lundi matin, au Qatar?

"Savoir que j'ai fini top pilote CRT dimanche.

Qui voyez-vous comme favoris pour le titre cette année en MotoGP ?

"Les deux pilotes Honda usine et les deux Yamaha usine. Sur les quatre, je pense que Pedrosa et Lorenzo sont légèrement devant.

Comment est la nouvelle ART ?

"L'ART version 2012 était déjà une bonne moto, avec les restrictions de la catégorie. La nouvelle moto n'est pas si différente, il a juste plus d'options en termes de set-up. Vous pouvez jouer avec la géométrie, elle est plus rigide et à mon avis ce sera encore la meilleure moto CRT.

Qu'y a-t-il d'autre de différent par rapport à l'année dernière?

"Le bras oscillant est une grande amélioration et comme je le disais le châssis offre plus de solutions de réglages.

Quels sont ses points forts et où peut-elle être améliorée ?

"Elle tient très bien la route, elle a une énorme capacité de torsion* qui permet de maintenir une bonne vitesse tout au long du virage. Il serait agréable d'avoir un peu plus de puissance et même si l'électronique est bonne elle pourrait encore être améliorée.

Quel est votre objectif pour 2013 ?

"Etre le premier pilote CRT à la fin de l'année.

L'année dernière, vous étiez le seul pilote à challenger Aleix pour être premier CRT. . .

"Après une année d'apprentissage, toutes les équipes ont une meilleure compréhension du CRT. Je pense qu'il y aura plus de pilotes devant en CRT, ce sera beaucoup plus intéressant. Autant que je voudrais voir la concurrence s'améliorer, j'espère que le team Power Electronics Aspar répétera notre doublé de l'année dernière, bien que dans des positions inverses, avec moi-même devant Aleix.

Que pensez-vous du nouveau format de qualification ?

"Je suis impatient d'arriver au Qatar et de voir comment cela fonctionne. Je pense que la première séance donnera une bonne exposition aux CRT et si nous pouvons faire un bon travail et aller en deuxième séance, ce sera un joli bonus, en termes de temps à l'écran. Ce devrait être plus intense et plus amusant.

Que pensez-vous du nouveau pneu tendre qui sera disponible pour les CRT ?

"C'est génial pour nous. Nous avons eu beaucoup de problèmes l'année dernière parce que nous ne pouvions pas utiliser la gomme dure, donc nous manquions de pneus pour le week-end. Avoir une gomme tendre exclusivement pour nous signifie que nous pouvons travailler mieux à chaque séance sans nous soucier d'économiser des pneus, nous rapprochant ainsi des prototypes lors des qualifications. Pour les circuits où la température n'est pas trop élevée, nous pouvons également envisager l'utilisation des softs en course et ainsi combler l'écart avec les gars de devant."

Source et photo : Team Aspar

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 15:59

MotoGP : Les horaires du GP du Qatar sur Eurosport (mis à jour)

Voici la toute dernière version du programme de la diffusion des essais et des courses du Grand Prix de Doha, ce qui n'est pas évident car le GP se déroule de nuit, sur quatre jours, et avec un léger décalage horaire.

Eurosport France :

Jeudi

23 35 ESSAIS MOTO GP differé
24 05 ESSAIS MOTO 2 differé
24 35 ESSAIS MOTO 3 differé

Vendredi

17 30 ESSAIS MOTO GP LIVE
17 55 ESSAIS MOTO 3 LIVE
18 55 ESSAIS MOTO 2 LIVE
19 50 ESSAIS MOTO GP LIVE

Samedi

17 30 QUALIFS MOTO 3 LIVE
17 50 QUALIFS MOTO 2 LIVE
18 45 ESSAIS MOTO GP LIVE
19 30 ESSAIS QUALIFS MOTO GP LIVE

Dimanche

17 50 COURSE MOTO 3 LIVE
19 00 COURSE MOTO 2 LIVE
20 45 COURSE MOTO GP LIVE

Eurosport 2

Jeudi


17 00 ESSAIS MOTO 3 LIVE
17 50 ESSAIS MOTO 2 LIVE
18 50 ESSAIS MOTO GP LIVE
19 50 ESSAIS MOTO 3 LIVE
20 45 ESSAIS MOTO 2 LIVE

Samedi

20 30 WARM UP MOTO 3 LIVE
21 00 WARM UP MOTO 2 LIVE

En bonus, la 1ère manche du British Superbike dimanche à 13h45 sur Eurosport 2 en live, et la 2e à 19h en différé, toujours sur Eurosport 2.

Source : Merci à Cyrille Chabassol et Yvonnick de Trogoff (Eurosport)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:02

BSB : La liste officielle des 25 inscrits en British Superbike, sans Jakub Smrz ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est vendredi que vont commencer les essais de la première course de la saison en BSB sur le circuit "Indy" de Brands Hatch.

Shane Byrne, qui a préféré la Kawasaki Superbike au CRT en MotoGP dans le team de Paul Bird, remet sa couronne en jeu, avec un nouveau coéquipier

Keith Farmer. Ses principaux adversaires seront logiquement les pilotes Honda Alex Lowes et Ryuichi Kiyonari, mais on peut attendre de bonnes performances des Yamaha de James Ellison et Josh Waters. Josh Brookes figurera lui aussi parmi les favoris avec sa Suzuki, avec comme coéquipier l'Américain PJ Jacobsen.

La mauvaise nouvelle est l'absence de Jakub Smrz, dont le team Padgetts n'a pas réussi à boucler son budget. Le Tchèque disputera la première épreuve ce week-end à Brands Hatch en tentant d'y briller, afin de motiver d'éventuels sponsors pour la suite de la saison. Par contre Padgetts Honda sera bien présent en Superstock 1000 avec un certain... John McGuiness !

2- Joshua Brookes – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000
4- Dan Linfoot – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR
9- Chris Walker – Quattro Plant Bournemouth Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
10- Jon Kirkham – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR
11- Michael Rutter – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR
15- Matteo Baiocco – Rapido Sport Racing – Ducati 1199 Panigale R
20- Jenny Tinmouth – Two Wheel Racing – Honda CBR 1000RR
21- Josh Waters – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1
22- Alex Lowes – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR
23- Ryuichi Kiyonari – Samsung Honda – Honda CBR 1000RR
27- James Westmoreland – Buildbase BMW Motorrad – BMW S1000RR
39- Lee Costello – Halsall Racing – Kawasaki ZX-10R
40- Martin Jessopp – Riders Motorcycles – BMW S1000RR
43- Howie Mainwaring – MH Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
46- Tommy Bridewell – Bathams Honda – Honda CBR 1000RR
51- Luke Quigley – MH Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
60- Peter Hickman – Lloyds British GBmoto Racing – Honda CBR 1000RR
64- Aaron Zanotti – Aaron Zanotti Racing – Suzuki GSX-R 1000
67- Shane Byrne – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
68- Karl Harris – PR Racing – Kawasaki ZX-10R
77- James Ellison – Milwaukee Yamaha – Yamaha YZF R1
83- Danny Buchan – Quattro Plant Bournemouth Kawasaki – Kawasaki ZX-10R
99- PJ Jacobsen – Tyco Suzuki by TAS – Suzuki GSX-R 1000
127- Robbin Harms – Doodson Motorsport – Honda CBR 1000RR
303- Keith Farmer – Rapid Solicitors Kawasaki – Kawasaki ZX-10R

Photo : Ryuichi Kiyonari lors de récents tests. Non, il n'est pas tombé (© Honda Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:04

MotoGP : La logistique des Grands Prix : Trois Jumbo 747 bien remplis ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour le premier Grand Prix de l'année, la Dorna, organisatrice du championnat du monde, publie comme chaque saison les chiffres de sa logistique, et ils sont impressionnants.

260 à 270 tonnes d’équipement sont transportées en direction du Grand Prix du Qatar, pour les équipes des trois catégories et pour l'infrastructure de l'organisateur. Le détail est le suivant : 180 tonnes pour les motos et le matériel des teams, 50 tonnes pour l’équipement de production TV de Dorna, 23 tonnes d’équipement promotionnel et publicitaire ainsi que 7 tonnes pour les outils de chronométrage.

3 Boeing 747 jumbo sont employés pour le transport de cet équipement, qui comprend les Safety Car BMW M et 600 caisses de matériel. 40 camions sont utilisés pour le transport de ces caisses entre le circuit et l'aéroport.

Pour ce qui est des individus, 1 400 personnes s'occupent au sein des équipes de 95 pilotes (les hospitalités ne sont pas du voyage). Du côté de l’organisation, 800 personnes assurent le bon déroulement de l’épreuve, avec 350 commissaires de piste (venus d'Espagne, il n'y en n'a pas assez au Qatar), 300 personnes travaillant pour l'organisation du GP et 180 personnes pour Dorna Sports. Figurent également 600 journalistes venus de 54 pays.

Comparativement, la F1 transporte 1 500 tonnes de matériel, répartis dans 5 Boeing 747-400F, à raison d'une moyenne de 120 caisses et containers par équipe (28 tonnes), chacune comprenant entre 100 et 200 personnes. Pour 24 voitures…

Photo : La mise en caisses du matériel après les tests de Jerez (© Technomag CarXpert)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:11

MotoGP : GP du Qatar : La conférence de presse ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Marc Marquez, Stefan Bradl et Nicky Hayden se sont retrouvés pour la première conférence de presse de l'année. Les sourires et les politesses étaient de mise à la veille du premier GP de la saison. Mais dès ce soir, les choses sérieuses commencent avec la première séance d'essais du GP du Qatar.

Le Grand Prix du Qatar fête sa dixième édition cette année, la sixième en tant que course nocturne. C'est aussi la course d'ouverture du championnat depuis 2007.
Yamaha y est le constructeur le plus victorieux, avec quatre victoires (2005-2006-2010-2012). Ducati en a obtenu trois d'affilée (2007-2008-2009) avec Casey Stoner, et Honda deux (2004-2011).

L'an dernier, c'est Jorge Lorenzo (Yamaha) qui s'est imposé devant les deux officiels Honda, Pedrosa et Stoner, après avoir signé également la pole. "C'est certain que c'est toujours bien de commencer la saison comme ça, car ça donne confiance pour la suite, explique le champion du monde en titre. Mais cette année s'annonce difficile. On a peut-être perdu un pilote très talentueux avec Casey Stoner, mais Marc Marquez arrive du Moto2, tandis que Valentino retrouve la Yamaha, avec laquelle il est plus à l'aise. Ce sera donc d'autant plus dur de se battre pour le podium. Nous serons quatre à pouvoir nous battre pour le titre, mais d'autres pilotes pourront peut-être venir se mêler à la lutte pour le podium. Il faudra attendre les 2-3 premières courses pour voir comment le championnat va se profiler." A propos du retour de Valentino Rossi chez Yamaha, Lorenzo a déclaré : "Je pense que ça peut être très positif pour moi d'avoir un coéquipier comme Valentino car ça crée encore plus d'émulation. Ben Spies était aussi un très bon coéquipier je suis convaincu qu'il reste l'un des pilotes les plus rapides en MotoGP mais il a connu une année difficile l'an dernier."

Après d'excellents essais hivernaux et une fin de saison 2012 sur les chapeaux de roues, Dani Pedrosa (Honda) sera certainement l'un des plus sérieux adversaires de Lorenzo. "L'hiver semble toujours trop long et nous avions hâte que la saison recommence. Nous sommes prêts pour cette saison qui s'annonce très excitante. Ça sera très serré et il faut bien commencé la saison. J'ai aussi un coéquipier très fort avec Marc Marquez, mais ça ne me changera pas beaucoup puisque j'avais Casey Stoner à mes côtés auparavant." Pedrosa a par ailleurs affirmé que tout allait bien du côté de sa nuque qui le faisait souffrir à Jerez : "Ce n'était qu'une crampe et tout est revenu dans l'ordre après avoir fait un peu de physio."

Valentino Rossi (Yamaha) doit quant à lui revenir au niveau qui était le sien avant de se perdre dans les méandres de la Ducati. "Je suis aujourd'hui rassuré après mes performances de cet hiver, notamment à Sepang et à Jerez, même si j'ai eu plus de mal à Austin. Je n'ai pas tout à fait le même style de pilotage que Jorge et il faut que je trouve mes propres réglages. Mais la force de la M1 est justement de s'adapter assez facilement aux différents styles de pilotage. Mais les essais sont une chose, la course en est une autre. En tout cas, cette saison s'annonce très excitante : Jorge et Dani sont à leur meilleur niveaux, Marc arrive et je suis de retour. On devrait bien s'amuser ! Je suis très motivé à me battre de nouveau pour le podium."

Marc Marquez (Honda) est attendu comme le loup blanc par ses petits camarades de jeu. La pression est très forte sur ses épaules de jeune débutant. "Franchement, du côté de mon team, de Honda et de Repsol, je ne ressens aucune pression. Mais c'est vrai que les médias et le public attendent beaucoup de moi. Je serai certainement un petit peu nerveux car c'est ma première course en MotoGP, mais j'essaierai de faire de mon mieux et surtout de m'amuser. Je pense que la clé de tout, c'est le plaisir et la passion qu'on a à faire les choses. Dès le départ, je me suis senti très à l'aise sur la moto et ça m'a même un peu surpris. Mais les essais sont une chose, la course en est une autre, et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. J'ai été performant cet hiver, et ça me donne confiance. C'est important, car si vous doutez, c'est là que vous commettez des erreurs. On va prendre les séances les unes après les autres, et nous verrons bien pour la course. Rien n'est impossible."

Stefan Bradl (Honda LCR) entame quant à lui sa seconde saison en MotoGP, et retrouvera son ancien rival du Moto2, Marc Marquez : "J’ai une année d’expérience maintenant et je pense que ce sera important. Je suis prêt pour la première course. Notre priorité est d’être réguliers et rapides, de ne pas trop perdre en rythme lorsque le pneu s’use, ce qui était mon point faible l’an dernier. Je pense qu’il est possible de se battre avec les pilotes officiels, même si ça restera évidemment très, très difficile. Il y aussi le défi de finir premier pilote satellite mais nous voulons essayer de nous battre avec les pilotes officiels. Quant à Marc, je n'ai aucun conseil à lui donner (rires), il se débrouille déjà très bien tout seul."

Nicky Hayden (Ducati) entamera sa cinquième saison chez les rouges et attend beaucoup des nouveaux dirigeants : "La pré-saison n’a pas été facile, notamment le premier test à Sepang. Nous avons beaucoup progressé depuis, sur la répartition du poids et dans d’autres domaines. La moto commence à progresser sur l’entrée en virage. Nous savons que ça ne sera pas facile, surtout face à ces pilotes, et le niveau est très élevé. Mais ça prend du temps. Je suis content d’entamer une nouvelle saison et d’enfin voir des choses positives arriver. Il y a eu beaucoup de gros changements au niveau du personnel mais pas de modification majeure sur la moto. Mais à ce niveau-là, on ne gagne pas une seconde en quelques clics. Il y a tellement de paramètres qui entrent en jeu : le châssis, le moteur, l'électronique. Ducati a déjà construit des motos compétitives par le passé et je suis certain qu’ils en sont encore capables."




BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:15

SBK : Trois jours de test en Aragon ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Mardi, mercredi et jeudi, les équipes du championnat du monde Superbike dotées de motos officielles japonaises tournent sur le circuit MotorLand Aragon en Espagne. Loris Baz et Tom Sykes représentent Kawasaki, Jules Cluzel et Leon Camier Suzuki, Jonathan Rea et Leon Haslam Honda.

La course d'Aragon sera la deuxième du championnat du monde Superbike et aura lieu dès la semaine prochaine. Les équipes Aprilia (avec Sylvain Guintoli et Eugene Laverty) ainsi que BMW (avec Chaz Davies, mais sans Marco Melandri opéré) avaient préféré tourner sur le circuit de Jerez à la mi-mars, ce qui est compréhensible dans la mesure où l'Italienne et l'Allemande étaient compétitives en Aragon l'an dernier, alors que Jerez sera un circuit nouveau pour ces machines cette année.

Tom Sykes, qui avait participé aux courses de Phillip Island dans un mauvais état physique (poignet fêlé, trois côtes cassées) semble désormais en bien meilleure santé. Loris Baz : "J'ai effectué 85 tours aujourd'hui (mardi) et je suis très satisfait des améliorations."

Ces tests sont totalement privés, c’est-à-dire que les équipes louent le circuit à leur frais et que l'organisateur du championnat, en l'occurrence la Dorna, n'a absolument rien à y voir. La conséquence logique est qu'aucun temps n'est communiqué.

Nous ferons le point avec les principaux protagonistes jeudi soir.

Record des essais privés (en 17 pouces) :
1'57.6 par Tom Sykes (Kawasaki) fin 2012

Record des essais officiels (en 16,5 pouces) :
1'56.552 par Tom Sykes (Kawasaki) pole position 2012

Record du tour :
1'58.251 par Marco Melandri (BMW)

Photo : Tom Sykes (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:18

SBK : Aragon J1 : Sykes le plus rapide ...

Depuis mardi, les équipes Kawasaki, Ducati, Honda et Suzuki procèdent à trois jours de test en Espagne, avec une météo clémente malgré le vent et le froid relatif. Le but est de préparer la deuxième manche du championnat du monde Superbike qui se déroulera la semaine prochaine sur le circuit MotorLand.

Tom Sykes a effectué un total de 66 tours le premier jour, dont le plus véloce de la journée. Son temps était déjà assez rapide, à moins d'une demi-seconde du record du tour établi l'an dernier par Marco Melandri sur sa BMW. On était encore loin du meilleur temps des essais de l'an dernier, ce qui était normal pour un premier jour et en pneus durs. Loris Baz : "Encore une excellente journée. Je suis content de mon rythme ! Je n'ai pas pu améliorer mon meilleur chrono à cause de quelques problèmes, mais je suis très content quand même."

Jonathan Rea et Leon Haslam sont revenus à un dispositif électronique plus classique que celui qu'ils utilisaient à Phillip Island, ce qui devrait leur éviter les nombreux ennuis connus en Australie.

Chez Suzuki, Jules Cluzel a passé l'essentiel de la première journée à s'habituer à la GSX-R sur le circuit d'Aragon qu'il découvrait avec sa nouvelle monture. Son coéquipier Leon Camier était le seul à suivre le rythme rapide de Tom Sykes en tête. Jules Cluzel : "72 tours aujourd'hui, super boulot pour au final une belle progression. Et nous avons fait une vidéo Go-pro ! Demain dernière journée de test."

Matteo Baiocco, qui pilote pour l'équipe Rapido Sport Racing une Ducati 1199 Panigale R cette année en British Superbike, a été appelé par le constructeur italien en remplacement de Carlos Checa et Ayrton Badovini toujours convalescents. L'Espagnol comme l'Italien préfèrent conserver leurs forces pour la course qui aura lieu le week-end des 13 et 14..

Résultats du premier jour :

1. Tom Sykes (Kawasaki) 1'58.6
2. Leon Camier (Suzuki) 1'58.9
3. Jonathan Rea (Honda) 1'59.6
4. Loris Baz (Kawasaki) 1'59.8
5. Leon Haslam (Honda) 2'00.3
6. Matteo Baiocco (Ducati) 2'01.5
7. Jules Cluzel (Suzuki) 2'01.9
8. Federico Sandi (Kawasaki) 2'03.3
9. Alex Lundh (Kawasaki) 2'03.5

Record des essais privés (en 17 pouces) :
1'57.6 par Tom Sykes (Kawasaki) fin 2012

Record des essais officiels (en 16,5 pouces) :
1'56.552 par Tom Sykes (Kawasaki) pole position 2012

Record du tour :
1'58.251 par Marco Melandri (BMW)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:22

SBK : Aragon J2 : Tom Sykes plus vite que la pole position de 2012 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La météo était toujours favorable en ce deuxième jour des tests des équipes officielles Kawasaki, Honda, Suzuki et Ducati, ainsi que du team privé Pedercini.

C'est en pneus course que Tom Sykes et sa ZX-10R, déjà les plus rapides la veille, devançaient le chrono de la pole position 2012, réalisé alors avec des 16,5 pouces. C'était donc de bon augure pour le pilote britannique, d'autant plus qu'il avait réalisé son temps de ce mercredi en pneus course. Son 1'57.7 était à la limite de battre le 1'57.6 établi par lui-même quand Pirelli avait fait essayer aux divers concurrents les 17 pouces utilisés en 2013.

Comme la veille, Leon Camier et sa Suzuki se sont classés en très bonne deuxième position, juste devant Jules Cluzel (photo ci-dessus) et Loris Baz qui ont bien progressé par rapport au premier jour.

Chez Ducati, en l'absence de Carlos Checa et Ayrton Badovini, on faisait feu de tout bois et c'était ainsi que tournaient Niccolo Canepa (inscrit cette année en Coupe FIM Superstock 1000 avec le Barni Racing Team) et Matteo Baiocco, qui va rouler demain vendredi à Brands Hatch pour le Rapido Sport Racing.

Marco Melandri n'est pas en Aragon. Il se plaint toujours de son épaule : "Depuis trois semaines, j'ai encore une douleur, une sensation de brûlure à chaque mouvement de l'articulation. Au 23e jour après la chirurgie, j'ai essayé la salle de gym pour s'entraîner, mais ça fait encore plus violemment mal au tendon de la tête humérale. Dans 10 jours, je devrais prendre du recul et essayer ma BMW, je dois donc cette semaine à nouveau être en mesure de m'entraîner. La charge de travail physique est la même. Je suis un peu inquiet."

Résultats du deuxième jour :

1. Tom Sykes (Kawasaki) 1’57.7
2. Leon Camier (Suzuki) 1’58.0
3. Jules Cluzel (Suzuki) 1’59.1
4. Loris Baz (Kawasaki) 1’59.3
5. Leon Haslam (Honda) 1’59.8
6. Jonathan Rea (Honda) 1’59.9
7. Niccolo Canepa (Ducati) 2’00.0
8. Matteo Baiocco (Ducati) 2’00.4
9. Federico Sandi (Kawasaki) 2’01.0
10. Alexander Lundh (Kawasaki) 2’01.7

Résultats du premier jour (rappel pour comparaison) :

1. Tom Sykes (Kawasaki) 1'58.6
2. Leon Camier (Suzuki) 1'58.9
3. Jonathan Rea (Honda) 1'59.6
4. Loris Baz (Kawasaki) 1'59.8
5. Leon Haslam (Honda) 2'00.3
6. Matteo Baiocco (Ducati) 2'01.5
7. Jules Cluzel (Suzuki) 2'01.9

Record des essais privés (en 17 pouces) :
1'57.6 par Tom Sykes (Kawasaki) fin 2012

Record des essais officiels (en 16,5 pouces) :
1'56.552 par Tom Sykes (Kawasaki) pole position 2012

Record du tour :
1'58.251 par Marco Melandri (BMW)

Source : MCN
Photo : Jules Cluzel (© FIXI Crescent Suzuki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 4 Avr - 16:28

National : Allemagne : La journée de test reportée pour cause de neige ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En raison des conditions météorologiques défavorables en Europe centrale, la journée d'essai de la Superbike IDM prévue ce week-end à Lausitz a dû être reportée.

"Nous regrettons beaucoup cette décision, mais les circonstances nous y ont forcés", a déclaré Bert Poensgen, le directeur général de Motor Events HMP GmbH, organisateur du championnat. "La météo prévoit de la neige fraîche et des températures autour de 0 degrés, et cela n'a donc aucun sens de rouler. C'est évident pour la sécurité des pilotes".

"Nous avons essayé dès que possible de trouver une nouvelle date afin de ne pas avoir à annuler complètement. Après consultation avec le DMSB, nous avons choisi la période du 15 au 17 avril", explique Bert Poensgen.

"Il y a eu de nombreuses conversations avec les équipes et les pilotes dans les dernières heures. Les commentaires de ceux avec qui j'ai parlé personnellement ont été très positifs, la nouvelle date est la meilleure solution pour tout le monde", ajoute Josef Hofmann, PDG de Motor Events HMP GmbH.

Les équipes et les manufacturiers de pneus pourront se garer avec leurs camions dès le samedi 13 avril et se mettre en place le dimanche.

Les inscriptions pour les équipes qui sont déjà enregistrés et ne peuvent pas assister à la nouvelle date seront bien entendu remboursées.

Après la séance d'entraînement du jeudi 18 avril commencera la mise en place de la première course de la Superbike IDM, les 19 à 21 avril sur le circuit de Lausitz.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 14:57

MotoGP : Le circuit de Losail, expliqué par Brembo ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le circuit qatari est l'un des plus contraignants du calendrier au niveau des freins, comme on a pu le voir l'an dernier en course avec les disques rouges flamboyants de Cal Crutchlow notamment. Le fait que la course se passe en nocturne, avec l'éclairage spécifique des projecteurs, permet de voir ce phénomène spectaculaire.

Longueur du circuit : 5380 m
Nombre de freinages : 8
Temps passé à freiner durant un tour : 18%

Au bout de la ligne droite, les motos arrivent à 355 km/h et doivent passer à 106 km/h sur une distance de 264 m. La force maximum sur le levier est de 8 kg et la décélération maximum est de 1,4 g.

Source : Brembo
Photo : Sur cette photo de l'an dernier, on voit bien les disques incandescents de Cal Crutchlow (PSP Lukasz Swiderek)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:00

SBK : Interview de Loris Baz : ''Mon premier bon tour avec le pneu de qualif''...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Loris et ses adversaires viennent de boucler trois jours de test en Aragon, aidés par le soleil les deux premiers jours, pour préparer la deuxième manche du championnat du monde Superbike qui aura lieu la semaine prochaine en Espagne.

Quel était ton bilan ce jeudi en fin de journée ?

"Je suis en train de faire mon sac, car il pleut donc on a arrêté de rouler. Ça s'est bien passé, y compris avant-hier et hier. On a essayé pas mal de choses. On ne cherchait pas vraiment le chrono. Hier, j'ai réussi à faire un bon temps, ce qui était satisfaisant, mais surtout j'étais très régulier dans ces temps-là. J'ai roulé en 1'59.3 et j'ai enchaîné huit tours à ce rythme, donc c'est assez positif.

"Nous avons aussi essayé de progresser un peu sur notre vitesse en pneu de qualification. Ça c'est plutôt bien passé. C'est la première fois que j'arrive a vraiment faire un bon tour avec le pneu de qualif. C'est important aussi.

"Je suis vraiment content car on a bien dégrossi. C'est de bon augure pour le week-end.


Alors, justement, comment se présente la course de la semaine prochaine ?

"On va partir avec la base avec laquelle on a terminé ces essais. Il est dommage qu'il ait plu car on avait encore des choses à essayer. On va donc commencer en utilisant les derniers trucs qu'on a pu étudier. Après ça dépendra aussi des autres, mais je suis sûr qu'on n'est pas loin.

"Que je me sente aussi bien, sur un circuit qui ne nous a jusqu'à présent pas été très favorable, est positif."


Photo : Loris Baz (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:04

SBK : Interview de Jules Cluzel : ''J'ai compris ce qu'il fallait faire pour aller plus vite''...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jules et son équipe Fixi Crescent Suzuki ont pu accomplir beaucoup de travail à MotorLand lors des trois jours de test. Après des débuts en championnat du monde Superbike encourageants à Phillip Island, Cluzel est prêt à aborder dès la semaine prochaine le deuxième chapitre de ses nouvelles aventures en 1000cc.

"Ces essais se sont passés vraiment au top. Je suis très content car je n'ai jamais fait autant de tours sur cette moto. Le premier jour, nous avons eu un petit souci de moteur, et ainsi après le déjeuner j'ai perdu pas mal de temps. A la fin de la journée, j'ai progressé, mais je n'étais pas super content car j'étais assez loin. Je ne me sentais pas très bien, pas comme si c'était la première fois que je roulais sur la moto, mais presque. Ça faisait je ne sais pas combien de semaines que je n'avais pas roulé, donc ça m'a fait un peu bizarre. J'ai eu besoin d'un peu de temps pour me remettre dans le rythme.

"Le premier jour, on n'a pas touché aux réglages, j'ai simplement roulé. On a commencé à travailler le deuxième jour, et là j'ai progressé toute la journée. J'ai terminé par de bons chronos. J'étais donc très content car je m'étais approché du meilleur temps, sachant que Sykes est on va dire quand même l'homme le plus rapide sur un tour (rire). La référence était présente !

"Je suis content. Sykes a été 1.3 plus vite que moi, mais j'ai fait une petite erreur dans mon meilleur tour, donc je pense que j'ai moyen d'aller plus vite. Et surtout j'ai compris ce qu'il fallait faire pour aller plus vite ! Donc je suis super content.

"Aujourd'hui (jeudi) on a eu un peu plus de chance que prévu car ils annonçaient beaucoup de pluie. Au final on a pu faire une vingtaine de tours et j'ai roulé pas loin du rythme de mon meilleur tour d'hier. On a essayé des choses un peu différentes.

"Je suis content, juste un peu déçu de ne pas avoir essayé le pneu qualif, alors que certains comme Sykes et mon coéquipier en ont passé. Moi, je n'ai roulé qu'avec des pneus course. J'aurais bien voulu essayer car je n'ai pas encore l'expérience du pneu qualif. Mais bon, on verra la semaine prochaine…"


Alors, comment ça se présente pour la semaine prochaine ?

"Vraiment bien. Je suis content. Je suis là en ce moment pour progresser. Globalement, ça va dans la bonne direction. On a essayé plein de choses, on a fait le tri dans les réglages. On n'a pas fait le tour, mais on a fait un grand pas en avant, ce qui n'avait pas été possible à Phillip Island car on n'avait pas roulé beaucoup (ndlr : en raison d'une blessure).

"Il y a moyen de faire une bonne course. Le travail qui a été fait est vraiment positif."

Photo : Jules Cluzel (© Suzuki Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:11

MotoGP : GP du Qatar : Trois Yamaha, une Honda et une Ducati aux cinq premières places ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La première séance libre MotoGP du GP du Qatar a profité aux trois Yamaha de Lorenzo, Crutchlow et Rossi, qui se placent dans un mouchoir de poche.

Le pilote Tech 3 est en effet venu s'intercaler entre les deux pilotes officiels, à 58 millièmes derrière Lorenzo et à 13 millièmes devant Rossi. The Doctor a longtemps dominé la séance, mais était finalement ravi de terminer aussi proche de son coéquipier. Marc Marquez place la première Honda à la quatrième position, mais à plus d'une demi-seconde du chrono de Lorenzo. Son coéquipier Dani Pedrosa se positionne seulement à la 8e place après avoir fait deux sorties de piste, heureusement sans fâcheuse conséquence.
La grosse suprise de cette séance est la très bonne place provisoire d'Andrea Dovizioso, qui hisse sa Ducati à la 5e position, à 0,8 seconde seulement du meilleur temps. Son coéquipier Nicky Hayden ne figure qu'en dixième position.
Aleix Esparagaro mène le bal des CRT à une excellente 9e position (à 1,1 seconde de Lorenzo !).
Randy de Puniet, qui souffre de sa cheville gauche, est pour sa part 16e à 2,9 secondes.
Un seul pilote a chuté pendant la séance, il s'agit de Yonny Hernandez sur la PBM.

Temps de référence 2012 :
Pole position : Jorge Lorenzo 1'54.634
Meilleur tour en course : Casey Stoner 1'55.541
Record du tour : Jorge Lorenzo (2011) 1'53.927
Podium : 1/Lorenzo 2/Pedrosa 3/Stoner

Photo : PSP Lukasz Swiderek




BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:17

Moto3 : Folger, Salom et Rins ouvrent les hostilités ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'Allemand et les deux Espagnols ont occupé les avant-postes des deux premières séances libres, tandis que Maverick Vinales revient prudemment après sa récente opération.

C'est sur une piste quelque peu ensablée que les pilotes Moto3 se sont élancés pour la toute première séance libre chronométrée de la saison. Jonas Folger (Mapfre Aspar) a mené la première séance devant les deux autres KTM d'Alex Rins (Estrella Galicia) et de Luis Salom (Red Bull KTM Ajo). Efren Vazquez était le 4e pilote à descendre sous la barre des 2'10 au guidon de sa Mahindra. Pour cette première séance, l'archi favori de la catégorie, Maverick Vinales (team Calvo), se contentait d'un sage dixième chrono, après s'être fait amputé de la dernière phalange de son annulaire droit suite à sa chute lors des essais Irta de Jerez. Nos Français Alan Techer et Alexis Masbou clôturent leur première séance à la 16e et 18e place respectivement.

Lors de la seconde séance libre, les chronos descendaient moyenne de 2 secondes et voyaient ce coup-ci la domination de Luis Salom devant Jonas Folger et Alex Rins. Vinales améliorait son chrono aussi, mais restait à la 9e place. Alan Techer progressait encore avec le 12e chrono, tandis qu'Alexis Masbou, qui est loin d'être à 100% physiquement, clôturait la journée à la 19e position.

Pole position 2012 : Sandro Cortese 2'08.188
Meilleur tour en course : Maverick Vinales 2'07.276
Podium 2012 : 1/Vinales 2/Fenati 3/Cortese






BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:19

Moto2 : Nakagami sur les chapeaux de roues ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le pilote japonais Takaaki Nakagami (Italtrans) a signé le meilleur temps de cette première journée d'essais du GP du Qatar, en devançant de 92 millièmes Esteve Rabat (Tuenti HP 40) et de 186 millièmes Pol Espargaro (Tuenti HP 40), qui a mené pour sa part la première séance.

Si les temps ont progressé entre la première et la seconde séance, le top 5 reste le même (mais dans un ordre de pilotes différents), avec cinq Kalex devant : Nakagami, Rabat, Espargaro, Redding (Marc VDS) et Simon (Italtrans). Simone Corsi, sur la Speed Up du team Forward, est le sixième et dernier pilote à rentrer dans la même seconde que ces prédécesseurs.
Le meilleur Français classé est Mike Di meglio, en 13e position (à 1,6 seconde du meilleur chrono). Johann Zarco, qui a perdu la moitié de la premeière séance en raison d'un problème d'embrayage, ne se place que 17e. Louis Rossi est quant à lui dans le top 20 pour sa première journée de Grand Prix en Moto2.

Pole position 2012 : Thomas Luthi 2'00.187
Meilleur tour en course : Marc Marquez 2'00.645
Podium 2012 : 1/Marquez 2/Iannone 3/Espargaro

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:24

SBK : Aragon J3 : Tom Sykes sourit, Honda grimace ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec un chrono de 1'57.2, le pilote Kawasaki a amélioré en pneu de qualification son meilleur temps de la veille. Il est resté le plus rapide à l'issue de ces trois jours d'essai sur le circuit MotorLand.

De retour de blessures, le Britannique était plutôt content de ses tests : "Je pense que mon poignet était à environ 80% et mes côtes à 98%, et ça c'était bien. J'ai été en mesure de rouler à nouveau sans trop de restrictions. Nous avons eu de la pluie dans l'après-midi finale, mais on avait déjà terminé à peu près tout ce que nous voulions faire à la fin de la deuxième journée. Nous allions faire quelques longs runs en utilisant successivement deux réglages différents, mais la pluie nous a interrompus."

Son coéquipier Loriz Baz (dont l'interview a été publiée hier) a été lui aussi satisfait de ces essais. C'était également le cas pour Jules Cluzel, interviewé lui aussi, de même que pour son coéquipier Leon Camier.

Chez Honda par contre, on n'arrivait toujours pas à faire fonctionner correctement la nouvelle électronique. Selon Johnny Rea : "J'ai fait une comparaison avec l'électronique de l'an dernier et il est facile de voir le potentiel que le nouveau système a. Cependant, les problèmes de rodage que nous avons eus en Australie ne semblent pas avoir disparu. Nous avons encore deux ou trois jours d'essais à Alcarras la semaine prochaine, qui seront vraiment utiles. Nous avons également quelques bons cerveaux travaillant sur le système, donc nous savons qu'il y a plus à venir."

Honda utilise sa propre éléctronique, développée par Pectel, filiale de Cosworth Electronics, plutôt que de passer par d'autres prestataires de service spécialisés comme Magneti Marelli ou MoTec. Pour le moment, force est de reconnaître que la situation est pour le moins inconfortable pour les CBR 1000 RR Ten Kate. Et plus ce genre de situation sans résultat s'éternise, moins les gens directement concernés ont tendance à rester zen.

Ainsi si Johnny Rea est assuré de rester pendant des années pilote pour Honda en mondial Superbike (après avoir échoué en MotoGP l'an dernier avec la moto et l'équipe de Stoner), l'avenir de Leon Haslam est beaucoup moins garanti. Remplacé par Chaz Davies sur la BMW officielle aux côtés de Marco Melandri, "Pocket Rocket" est descendu d'un cran cet hiver. Pour le Britannique, ce moment est dur à passer : "Ces quelques jours ont été frustrants car nous n'avons pas été en mesure de faire progresser l'électronique à partir d'où nous en étions en Australie lors de la première course." Et pour le moment on ne sait pas trop quoi faire chez Honda : Essayer de développer l'électronique 2013, ce qui semble très compliqué, où revenir au système 2012, qui fonctionne bien mais n'est pas performant…

Niccolo Canepa et Matteo Baiocco ont fait ce qu'ils ont pu chez Ducati pour aider à la mise au point des Panigale de Carlos Checa et Ayrton Badovini, convalescents.

Résultats combinés des 3 jours (source MCN) :

1/ Tom Sykes (Kawasaki) 1:57.7
2/ Leon Camier (Suzuki) 1:58.0
3/ Jules Cluzel (Suzuki) 1:59.1
4/ Loris Baz (Kawasaki) 1:59.3
5/ Niccolò Canepa (Ducati) 1:59.3
6/ Jonathan Rea (Honda) 1:59.6
7/ Leon Haslam (Honda) 1:59.7
8/ Matteo Baiocco (Ducati) 1:59.9

Record des essais privés (en 17 pouces) :
1'57.6 par Tom Sykes (Kawasaki) fin 2012

Record des essais officiels (en 16,5 pouces) :
1'56.552 par Tom Sykes (Kawasaki) pole position 2012

Record du tour :
1'58.251 par Marco Melandri (BMW)

Photo : Tom Sykes lors des tests en Aragon (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:28

National : SBK Australie : Allerton et sa BMW en pole ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le championnat australien de Superbikes fait escale ce week-end à Symmons Plains dans le cadre du V8 Supercars. Les courses de motos et de voitures s'y succèdent pendant trois jours, mais sans la catégorie à laquelle participe Casey Stoner.

Comme c'était le cas en France dans les années 60, quand les championnats nationaux automobiles et motos se déroulaient en même temps sur les mêmes circuits (ce qui garantissait de nombreux spectateurs) les Australiens ont la possibilité de voir ce week-end les V8 Supercars, les Superbikes, la F3 et d'autres catégories.

C'est Glen Allerton, sur BMW, qui a réalisé le meilleur temps des essais qualificatifs. Il avait participé à la première manche du championnat du monde Superbike à Phillip Island, où il avait terminé 14e et 12e. Il était suivi ce vendredi de Wayne Maxwell (Suzuki) et de Jamie Stauffer (Honda).

Si vous souhaitez voir les deux courses du championnat d'Australie Superbike en direct, et que vous êtes un tant soit peu bricoleur, essayez en streaming sur les chaînes "Channel Seven", "7Mate" ou "7Two", les trois diffusant le SBK dans le cadre du V8 Supercars. La première manche a lieu samedi 6 avril à 13h35 heure locale, et la deuxième manche dimanche 7 à 15h20 heure locale. La qualité ne sera peut-être pas aussi bonne qu'à Motegi le week-end dernier pour le championnat du Japon, mais ça peut être marrant.

Photo de titre : Glen Allerton à Phillip Island (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 5 Avr - 15:35

MotoGP : GP du Qatar : Les déclarations des pilotes après les premiers essais ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hier soir s'est déroulée la première séance d'essais du GP de Qatar. Voici les commentaires des principaux protagonistes.

Jorge Lorenzo (1er - Yamaha Factory – 1'56.685) : « Nous avons trois Yamaha aux trois premières places et c’est donc un très bon point de départ. Ça signifie que cette piste convient très bien à notre machine. Les chronos arrivaient assez facilement et c’est positif. Nous devons progresser dans trois domaines : l’état de la piste doit évidemment s’améliorer, je peux progresser sur mon pilotage et je pense aussi que notre moto peut être meilleure. Demain, nous essaierons notre nouveau châssis. »

Cal Crutchlow (2e – Yamaha Tech 3 – 1'56.743): « Ça a été une très bonne première séance sur la plan personnel puisque je finis deuxième, mais aussi pour Yamaha puisque nous avons un triplé. Comme toujours au Qatar, la piste est assez sale le premier soir, surtout en dehors de la trajectoire de course. C’était assez glissant mais je suis content d’être dans le groupe de tête dès le départ. Nous devons faire quelques modifications pour demain parce que j’avais l’impression d’avoir un transfert de poids trop important au freinage et à l’accélération. Je suis en tout cas ravi de finir deuxième et d’être entre Jorge et Valentino. Je ne me fie cependant pas trop à ce résultat parce que les conditions de piste vont changer et que je sais très bien qu’il sera très difficile d’être sur le podium. »

Valentino Rossi (3e - Yamaha Factory – 1'56.756): « C’est un excellent départ pour nous parce que nous avons confirmé les progrès apportés par les changements de réglages que nous avions faits à Jerez. La moto a été très performante dès le début et j’ai pu rester devant pendant un bon moment. J'ai utilisé le même set de pneu durant toute la séance pour voir si je pouvais faire des chronos rapides avec des pneus usés. Au final, je suis très proche du chrono de Jorge et c'est très positif."

Marc Marquez (4e – Honda Repsol – 1'57.276) : « C’était ma première séance d’essais en MotoGP et je suis assez content parce que nous sommes plutôt bien partis. Le grip de la piste n’était pas très bon au début mais c’est quelque chose de normal ici au Qatar. J’ai essayé de trouver les bons réglages, petit à petit, et de travailler en pensant à la course. Pour l’instant je dois travailler sur mon feeling mais la piste sera dans un meilleur état demain. Nous devons nous concentrer sur notre travail mais je pense que nous sommes bien partis. Honnêtement, j’étais un peu nerveux… surtout au moment de partir de la pit-lane. J’avais une sensation un peu étrange pour le premier tour mais après ça j’ai commencé à rouler comme pendant la pré-saison et tout s’est bien passé. »

Andrea Dovizioso (5e – Ducati – 1'57.538) : « Je suis content du chrono réalisé, d'autant que j'en ai réalisé trois d'affilée et que j'aurais même pu faire mieux si je n'avais pas été gêné par le traffic. Mais bon, trois bons chronos ne suffisent pas pour avoir un bon rythme en course, et la première séance est toujours un peu étrange ici, car il y a beaucoup de sable sur la piste. Les pilotes devant moi ont utilisé des pneus tendres et j'étais le seul à utiliser un dur à l'avant. »

Dani Pedrosa (8e – Honda Repsol – 1'57.749) : « Aujourd'hui n'a pas été notre meilleur jour. Je n'ai pas pu piloter correctement la moto parce que j'ai rencontré des problèmes dans les entrées de virage. C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas pu faire de meilleurs temps. J'espère que les choses vont s'arranger demain (aujourd'hui). »

Randy de Puniet (15e – Aspar Electronics – 1'59.633) : « J’étais impatient de commencer la saison mais honnêtement, le feeling que j’ai eu sur la moto pour la première séance n’était pas celui que j’attendais. J’ai eu beaucoup de mal à trouver des sensations à l’avant et je ne pouvais pas freiner exactement où je le voulais. Je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé. Je devais freiner plus tôt pour éviter de partir trop large et ça a limité ma vitesse de passage en courbes. Le point positif est qu’il ne s’agissait que de la première séance. Nous avons encore beaucoup de travail devant nous, la piste était assez sale ce soir et c’était peut-être la cause de nos problèmes. »




BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  JL le Sam 6 Avr - 2:26

B'jour tou le mande Very Happy
J'ai pas trop le temps de muzarder sur les fofos mais demain est une grande date pour nous puisque c'est le début du "Continental Circus" avec cette année le vilain petit Marquez qui, j'en suis sur, va faire le spectacle et foutre le b----l rigol
Bon ! faut pas oublier les ôtes catégories qui l'année passée était au moins (sinon plus !) intéressantes et spectaculaires... SI SI !
Pour les ceusses qui se demandent ou, quand, comment... Suivez ce lien si vous n'avez pas encore le calendrier : ( ça a peut être déjà été fait mais je voulais me rendre utile )

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon week end vict

JL
.
.

Messages : 200
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 62
Localisation : PAÏTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 7 Avr - 16:04

SBK : Tests BMW à Jerez : Melandri irait mieux ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'équipe BMW Motorrad a procédé cette semaine à deux jours d'essai en Andalousie, pendant que ses principaux adversaires du championnat du monde Superbike se trouvaient en Aragon.

Le team a travaillé pour optimiser les stratégies électroniques qui dans un premier temps avaient donné de bons résultats lors des essais du mois de mars. Il y avait également de nouvelles pièces à tester, réalisées depuis la précédente course de Phillip Island.

Marco Melandri a effectué 101 tours et son coéquipier Chaz Davies 74, ce qui fait un total de 755 km sur le circuit espagnol en deux jours. Sylvain Barrier et Greg Gildenhuys ont également tourné avec les HP4 qu'ils utiliseront la semaine prochaine, lors de la première manche de la Coupe FIM Superstock 1000.

L'une des grandes questions de ces essais était la situation de l'épaule douloureuse de Marco Melandri. Ce problème physique à l'épaule a provoqué chez l'Italien un déséquilibre psychique comme ça lui arrive parfois. Cette situation n'a pas été sans inquiéter son équipe, car soit tout se termine bien et c'est parfait, soit ça peut partir dans des directions difficilement contrôlables, comme ce fut le cas parfois pour des garçons comme par exemple Manuel Poggiali ou Toni Elias. Le talent reste, mais l'efficacité est amoindrie. Pour Marco, il semble que la situation s'améliore, bien que le problème ne fasse pas encore partie du passé à 100%.

Marco Melandri :

"La douleur que je ressentais dans mon os est partie, donc c'était un bon test pour moi. Évidemment, pour le moment, j'ai encore du mal car je manque de puissance et de souplesse dans l'épaule, mais maintenant le muscle fait seulement un peu mal car il est encore convalescent. On dirait que je suis sur le chemin de la guérison complète. Après la chirurgie et la longue pause, j'ai utilisé le test surtout pour travailler sur moi-même et nous avons essayé quelques différentes stratégies électroniques. Heureusement, nous avons pu rouler quelques tours sur le sec, même si les conditions étaient assez difficiles. Globalement, je suis satisfait de ce test parce que nous avons trouvé de bonnes idées pour l'avenir et je pense que nous faisons un très bon travail."

Chaz Davies :

"Nous avons eu le même temps que nous avons connu auparavant à Jerez, une combinaison de conditions humides, mixtes et sèches. Ce qui nous a suivis en hiver a continué jusqu'au printemps. C'était un peu frustrant car nous n'avons eu que deux heures de temps sec, mais nous avons fait beaucoup de travail dans le court espace de temps que nous avions sur la piste. J'ai eu la chance de tester un tas de choses différentes. Nous avons évalué certains composants du châssis, et de nouveau travaillé sur la stratégie électronique et sur l'arrivée de la puissance. Je pense que nous pouvons être très heureux et nous diriger vers Aragon avec optimisme. Il a aussi été agréable de rouler dans la semaine précédant la prochaine course afin de rester en forme."

Serafino Foti (Directeur sportif) :

"Le test a été positif malgré le mauvais temps qui semble nous suivre. Nous n'avons pu travailler dans des conditions sèches que pendant un peu plus de deux heures et avons dû réduire notre programme prévu. Je suis vraiment heureux parce que je voyais rire Marco. Il a eu un hiver très difficile et après la chirurgie à l'épaule, il semble enfin qu'il est de mieux en mieux. Il ne sera pas 100% en Aragon, mais la saison est longue et je suis persuadé qu'il va nous rendre heureux. Le temps en piste de Chaz aussi a été réduit par le mauvais temps, mais son feeling avec la RR s'est amélioré en Aragon. Il se battra devant."

Photo : Marco Melandri (© BMW AG
)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 7 Avr - 16:08

MotoGP : GP du Qatar - J2 : Les déclarations des pilotes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici les commentaires des pilotes après la seconde soirée d'essais qui a vu le débutant Marc Marquez s'imposer d'une fraction de seconde devant le champion du monde en titre Jorge Lorenzo.

Marc Marquez (Honda repsol – 1er – 1'56.084) : "Les essais se sont bien passés aujourd’hui, mieux que nous l’espérions. J’étais à l’aise sur la moto et c’est le plus important. Notre base n’est pas mauvaise, nous progressons à chaque séance et nous travaillons en gardant la course de dimanche à l’esprit. Il nous manque un peu de rythme et de régularité. Nous devrons profiter des 30 minutes d’essais qui précèderont les qualifications demain pour progresser là-dessus."

Jorge Lorenzo (Yamaha factory – 2e à 0.001) : "Je suis très content des changements effectués sur la moto car elle a bien progressé. La piste était très sale, mais dans les derniers tours, elle s'est améliorée. Nous pouvons encore progressé demain, d'autant que nous n'avons pas encore tranché sur quel châssis était le meilleur. Jeudi nous avons roulé avec l'ancien, hier avec le nouveau. Je suis curieux aussi de voir comment vont se passer les qualifications avec le nouveau règlement. Nous allons nous concentrer à faire quatre tours au maximum de notre performance."

Cal Crutchlow (Yamaha Tech 3 – 3e à 0.242) : "Je suis content de ma performance et de demeurer dans le top 3 une fois de plus. Je pense que les qualifications seront excitantes demain pour les spectateurs, mais également pour nous. Nous avons encore des petites choses à améliorer, notamment au niveau des freinages et pour avoir un peu plus de grip à l'arrière, mais nous sommes confiants car j'ai été rapide à toutes les sessions."

Valentino Rossi (Yamaha Factory – 4e à 0.332) : "Les essais ne se sont pas trop mal passés et nous continuons à travailler pour la course. Nous devons encore décider quel pneu utiliser. Ce sera une décision importante pour dimanche. Nous sommes prêts pour les qualifications et essaierons de nous placer au mieux sur la grille. L'important sera d'être en première ligne."

Andrea Dovizioso (Ducati – 5e à 0.333) : "Je suis très content, surtout de l'écart avec le plus rapide. Je ne m'attendais pas à ça avec le pneu tendre parce que j'avais jusque là concentré mes efforts sur le pneu dur. Les autres pilotes travaillaient sur gomme tendre mais je n'avais pas eu un bon feeling avec au début. Maintenant nous devons penser à ce que nous allons faire pour la quatrième séance d'essais. Nous ferons peut-être davantage de tours avec le pneu tendre, afin de mieux évaluer son endurance. Je pense que c'est à quoi pensent la plupart des autres pilotes."

Dani Pedrosa (Honda Repsol – 6e à 0.418) : "Nous avons fait quelques progrès aujourd’hui et nous sommes un peu mieux classés. Nous sommes plus rapides en entrées de virages mais nous avons encore du chemin à parcourir. Nous espérons gagner en adhérence à l’arrière, ce qui me permettrait de rouler en étant plus à l’aise. Les chronos descendent à chaque séance mais nous allons essayer de rester concentrés pour progresser et bien préparer les qualifications et la course. Les conditions de piste ne sont pas très bonnes cette année et ça risque de ne pas changer mais ça s’améliorera peut-être un peu au fil des tours. Quoi qu’il arrive, nous n’avons pas besoin de faire de gros changement sur la moto, nous devons simplement améliorer nos réglages pour les adapter aux conditions."

Randy de Puniet (Aspar Electronics – 16e à 2.312) : "Nous avons un peu progressé mais nous avons souffert des mêmes problèmes qu’hier. Je n’arrive pas à me mettre en confiance avec l’avant de la moto, je ne peux donc pas aborder les virages avec la vitesse que j’aimerais avoir et ça se répercute forcément sur nos chronos. Les conditions de piste ne sont évidemment pas favorables mais la situation est la même pour tout le monde et nous devons faire mieux. Mon coéquipier Aleix a quasiment une seconde d’avance sur moi et nous devons chercher des solutions pour nous en rapprocher. Il nous reste toujours demain pour essayer de progresser, nous avons travaillé sans cesse et je sais que nous trouverons tôt ou tard les moyens d’améliorer mes sensations."


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Dim 7 Avr - 16:16

MotoGP : Curiosité : Lorenzo favori des parieurs pour la victoire au Qatar ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici les cotes des pilotes pour la course de dimanche sur des sites de jeu en ligne, pour voir un peu quels sont ceux qui figurent parmi les favoris.

Nous avons volontairement choisi des sites liés à la course moto d'une manière ou d'une autre, donc gérés par des gens qui connaissent le MotoGP.

Si vous n'êtes pas joueur, voici comment il faut interpréter ces cotes : Si un pilote est, par exemple, à 5 contre 1, cela signifie que si on parie 10 euros sur le pilote en question et qu'il gagne, le parieur reçoit la somme de 50 euros.

Nous n'avons pris ici que les 10 premiers par site, car Pesek ou Laverty à 1000 contre 1 n'ont pas un intérêt majeur.

Ces cotes évoluent au fil du temps, et les qualifications vont par exemple modifier ces chiffres.

Bwin (sponsor des GP de Jerez et Brno) :

Jorge Lorenzo (ESP/Yamaha) 2.50
Marc Marquez (ESP/Honda) 4.25
Daniel Pedrosa (ESP/Honda) 4.25
Valentino Rossi (ITA/Yamaha) 5.00
Cal Crutchlow (GBR/Yamaha) 12.00
Alvaro Bautista (ESP/Honda) 51.00
Andrea Dovizioso (ITA/Ducati) 67.00
Stefan Bradl (GER/Honda) 67.00
Nicky Hayden (USA/Ducati) 81.00
Andrea Iannone (ITA/Ducati) 201.00

Interwetten (sponsor de Thomas Lüthi) :

Lorenzo (SPA) 2,50
Pedrosa (SPA) 4,50
Rossi (ITA) 4,50
Marquez (ESP) 5,00
Crutchlow (GBR) 12,00
Bradl (GER) 50,00
Bautista (SPA) 60,00
Dovizioso (ITA) 75,00
Hayden (USA) 75,00
Spies (USA) 100,00

Eurosport-bet (désormais Unibet) :

Lorenzo 2.38
Pedrosa 4.10
Rossi 4.10
Marquez 4.25
Crutchlow 14.00
Bradl 48.00
Dovizioso 55.00
Bautista 65.00
Hayden 101.00
Spies 131.00

Note : il s'agit ici uniquement de curiosité, afin d'avoir une idée des favoris. Il n'est nullement question d'inciter qui que ce soit à jouer en ligne. Cela n'empêche que la loi impose dans ces circonstances de faire figurer le rappel suivant : "Jouer comporte des risques : Endettement, Isolement, dépendance. Pour être aidé, appeler le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)."

Photo : Jorge Lorenzo, solide favori (© 2013 Yamaha Motor Racing Srl)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 14 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum