Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


News motos, pilotes, courses 2013 ...

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 17:32

MotoGP : Le ''COTA'', un circuit très particulier ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Circuit Of The Americas, qui va accueillir ce week-end le Grand Prix du même nom, comporte plusieurs éléments qui le différencient des autres. Rien que pour cette raison, l'avantage qu'ont pris Honda et Yamaha lors de leurs tests préliminaires sera énorme. Mais quelle sont ces différences ?

La plus longue ligne droite du championnat
Avec ses 1 200 mètres, la ligne droite du fond du circuit (pas celle des stands) est la plus longue utilisée cette année en Grand Prix. Elle dépasse de peu celle du Mugello, qui mesure 1141 mètres mais qui, si elle se prend à fond, n'est pas rectiligne car tournant un peu en son milieu. La ligne droite du Texas est donc plus longue que celles, rectilignes elles, du Qatar (1068 mètres) et de Barcelone (1047).

Le COTA, dessiné par Hermann Tilke l'architecte du tsar de la F1 Bernie Ecclestone, a un développement de 5,513 km et comporte 20 virages. Son relief est impressionnant, car il y a 41 mètres de dénivellation entre le point le plus haut et le point le plus bas. Il a une capacité d'accueil de 120 000 spectateurs sur une superficie de 400 hectares.

Un pneu asymétrique, dur "côté extérieur"
Ce circuit tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (comme c'est presque toujours le cas aux Etats-Unis), mais Bridgestone propose des pneus asymétriques avec la gomme plus dure côté droit. C'est un fait rarissime, car la gomme dure se trouve en général toujours côté intérieur du circuit, c’est-à-dire par exemple côté gauche pour Phillip Island ou Daytona, et côté droit pour Le Mans ou Indianapolis.

Alors pourquoi côté droit ou "extérieur" au Texas ? C'est parce qu'il y a un long virage à 180° rapide, sous la forme d'un triple droit (virages n°16, 17 et 18). C'est l'endroit où le pneu arrière prend un maximum de température, et où il est donc nécessaire de disposer d'un asymétrique avec gomme dure à droite.

Selon Shinji Aoki (Directeur du service de développement Bridgestone Motorsport Tyre Development Department) « Le Circuit of the Americas d'Austin accueille le MotoGP pour la première fois et son tracé impressionnant représente un véritable challenge pour les pneus. Comme les autres circuits américains du calendrier, il tourne dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et c'est un circuit technique, avec un mix de virages lents, fermés, et de courbes rapides qui composent les sections plus rapides. Les caractéristiques de la piste font que le feeling fourni par le pneu avant aura une grande importance pour la vitesse de passage en courbe. Nos pneus avant devront donc fournir grip et stabilité, tandis que les pneus arrière devront offrir suffisamment de motricité à l'accélération, en sortie de virages. »

« En nous basant sur les données enregistrées lors des tests, nous avons décidé d'amener des pneus asymétriques qui auront un côté droit plus dur que le gauche, pour les virages à droite rapides de ce circuit. Les pneus avant seront proposés en Soft & Medium, tandis que les slicks arrière seront Soft et Medium pour les CRT, et Medium et Hard pour les non-CRT. »


Photo : Valentino Rossi, le 13 mars 2013 (© Circuit Of The Americas)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 17:49

MotoGP : Marquez ne veut plus descendre du podium, Pedrosa veut y monter ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On se bouscule pour ce fameux podium, mais celui-ci ne contient que trois places pour quatre postulants. Au Qatar, c'était Pedrosa qui n'était pas content, mais grâce aux essais préliminaires qu'a effectués son équipe, il a une belle chance de prendre sa revanche au Texas.

Ce ne sera pas simple car Jorge Lorenzo sera toujours là, au sommet de son art certainement comme à Losail, et Valentino Rossi est loin d'avoir dit son dernier mot. Les Honda ont plus impressionné que les Yamaha lors des tests hivernaux, mais il ne faut pas oublier qu'il s'agissait d'une location de circuit du HRC, à laquelle les M1 ont été admises parce que la Dorna a lourdement insisté.

C'est donc une occasion à ne pas rater pour les deux coéquipiers espagnols, afin de rattraper les points perdus au Moyen-Orient face à leur compatriote leader du championnat du monde et leur adversaire italien.

Selon Marc Marquez, "Monter sur le podium pour ma première course était un rêve devenu réalité mais nous devons maintenant nous concentrer sur notre travail. Je suis impatient d’arriver à Austin… nous allons nous concentrer sur notre travail et sur notre propre programme pour préparer la course du mieux que possible."

Pour Dani Pedrosa, "Nous n’avons pas eu le début de saison que nous espérions avoir au Qatar mais nous savons pourquoi nous avons souffert et il n’y a donc pas de problème pour la prochaine course. Nous sommes allés une première fois à Austin il y a un peu plus d’un mois et je suis sûr que ça nous servira puisque nous avons déjà un set-up de base. Il y a beaucoup de virages fermés et de changements de rythme d’une section à l’autre. La piste sera cependant différente une fois que nous aurons posé plus de gomme dessus et j’espère que la moto fonctionnera aussi bien qu’auparavant."

Photo : Pedrosa, Marquez et Crutchlow à Doha (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 17:55

SBK : Interview de Loris Baz : ''On a vraiment passé un cap'' ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Loris Baz enregistrait hier en Aragon ses meilleurs résultats en Superbike sur une piste sèche. Le jeune pilote Kawasaki revient sur un week-end plutôt concluant...

"Le bilan de ce week-end est plutôt positif. On a vraiment passé un cap en vitesse pure. Avant, on se battait pour être dans les 10. Maintenant, c'est pour être dans les 5. C'est donc très positif. En une course, le train avant de notre moto est presque devenu notre point fort, alors que c'était notre faiblesse. Je peux maintenant freiner très tard. Grâce à ça, j'ai été dans le rythme sur un circuit que je n'aime pas trop, c'est encourageant.

"En première manche, j'ai un peu raté mon départ, et j'ai beaucoup usé mon pneu arrière. C'est à moi d'apprendre à gérer mes pneus. Il va falloir que je travaille là-dessus à partir de maintenant. Je n'ai pas pu faire mieux que 5e, car je n'arrivais pas à suivre Jonathan (Rea).


Le départ de la deuxième manche a été encore plus compliqué...

"On avait fait quelques petites modifications sur la moto. Je voulais cette fois soigner mon départ, pour essayer de partir avec les leaders et voir combien de temps je pouvais les suivre. Et en fait, Jules (Cluzel) a eu un souci sur la grille. Ils ont sorti le panneau "Start Delayed", et j'ai donc coupé mon moteur. Sauf qu'une fois la moto de Jules dégagée, ils ont quand même voulu faire partir la course tout de suite. Il y a un eu un petit cafouillage. Comme ma moto était éteinte, ils ont dû relancer la procédure de départ.

"Ils ont voulu me faire partir des stands car je n'avais apparemment pas le droit de couper le moteur selon le nouveau règlement. Je suis quand même parti du fond de grille, et ils m'ont mis "Under Investigation" pour ça. C'était un peu spécial. Je me suis vraiment énervé... Mais ce sont des situations qui me réussissent plutôt pas mal (rires).


Bon, finalement, les feux passent au vert...

"J'ai pris un très bon départ, j'étais 8e ou 9e au premier tour. J'ai vite dédramatisé, je me suis bien reconcentré. En doublant Leon (Haslam), j'ai eu un gros guidonnage. Ca a écarté les plaquettes de frein et j'ai tiré tout droit. Mais je suis vite remonté et j'ai bien roulé. Je suis resté un long moment avec Jules. Je savais que je ne pouvais pas remonter sur Melandri, donc j'ai économisé mes pneus. Et à quatre tours de la fin, j'ai attaqué pour m'échapper. J'étais l'un des plus rapides en piste, et Jules a eu un souci mécanique, donc j'ai pu faire le break.


Sans ce départ en fond de grille, tu penses que tu pouvais viser mieux que 6e ?

"Je ne sais pas. Peut-être 5e, car Marco (Melandri) avait des soucis. Mais au moins, j'aurais pu rester un peu avec les mecs de devant et voir ce que ça donnait pour revenir avec encore plus d'informations. On verra à la prochaine. Faire 5e et 6e, repartir 8e du championnat, c'est déjà un gros pas en avant.

Maintenant, tu passes en mode endurance ?

"Oui, je vais chez Jérémy (Guarnoni) à Toulouse, puis on part au Bol mardi : changement de décors ! Mais on est prêts pour ça. On sait depuis un moment qu'on va rouler, donc on a eu le temps de bien se préparer. Aucun souci."

Photo : Loris à l'attaque devant Jules Cluzel hier - Crédit : Kawasaki Racing

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 17:58

CP : Du positif pour Loris Baz à Aragon !

Le bilan de ce week-end est plutôt positif. On a vraiment passé un cap en vitesse pure. Avant, on se battait pour être dans les 10. Maintenant, c'est pour être dans les 5. C'est donc très positif. En une course, le train avant de notre moto est presque devenu notre point fort, alors que c'était notre faiblesse. Je peux maintenant freiner très tard. Grâce à ça, j'ai été dans le rythme sur un circuit que je n'aime pas trop, c'est encourageant.

En première manche, j'ai un peu raté mon départ, et j'ai beaucoup usé mon pneu arrière. C'est à moi d'apprendre à gérer mes pneus. Il va falloir que je travaille là-dessus à partir de maintenant. Je n'ai pas pu faire mieux que 5ème, car je n'arrivais pas à suivre Jonathan (Rea).

En deuxième manche on avait fait quelques petites modifications sur la moto. Je voulais cette fois soigner mon départ, pour essayer de partir avec les leaders et voir combien de temps je pouvais les suivre. Et en fait, Jules Cluzel, à côté de moi sur la grille, a eu un souci avec sa moto. Ils ont sorti le panneau "Start Delayed", et j'ai donc coupé mon moteur. Sauf qu'une fois la moto de Jules dégagée, ils ont quand même voulu faire partir la course tout de suite. Il y a un eu un petit cafouillage. Comme ma moto était éteinte, ils ont dû relancer la procédure de départ.

Ils ont voulu me faire partir des stands car je n'avais apparemment pas le droit de couper le moteur selon le nouveau règlement. Je suis quand même parti du fond de grille, et ils m'ont mis "Under Investigation" pour ça. C'était un peu spécial... Je me suis vraiment énervé... Mais ce sont des situations qui me réussissent plutôt pas mal...

J'ai pris un très bon départ, j'étais 8e ou 9e au premier tour. J'ai vite dédramatisé, je me suis bien reconcentré. En doublant Leon (Haslam), j'ai eu un gros guidonnage, ça a écarté les plaquettes de frein et j'ai tiré tout droit. Mais je suis vite remonté et j'ai bien roulé. Je suis resté un long moment avec Jules. Je savais que je ne pouvais pas remonter sur Melandri, donc j'ai économisé mes pneus. Et à quatre tours de la fin, j'ai attaqué pour m'échapper. J'étais l'un des plus rapides en piste, et Jules a eu un souci mécanique, donc j'ai pu faire le break et terminer 6ème.

Faire 5e à la 1ère course, 6ème à la seconde et repartir 8ème du championnat de là bas c'est déjà un gros pas en avant et très encourageant.

Maintenant je pars au circuit de Nevers Magny-Cours pour faire le Bol d’Or dans le team Kawasaki avec Jérémy Guarnoni et Grégory Leblanc.

Ensuite, juste après le Bol, je pars pour Assen en Hollande pour la 3ème manche du WSBK.

Pas le temps de m’ennuyer... mais j’aime ça !!!!!!!

Je remercie toutes les personnes, amis et partenaires, qui me soutiennent et me permettent de faire de ma passion mon métier que j'adore... c'est grâce à vous que je suis ici... MERCI


Loris BAZ #76

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 18:00

SBK : Remplacement de la hanche pour John Hopkins ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lors de la première manche avortée de Monza en 2012, John Hopkins avait fait partie de la série de chutes qui finit par causer l'annulation de la course. Il s'était alors fracturé quelques morceaux d'os qui se mirent à flotter ensuite entre le col du fémur et la tête de ce même fémur, ce qui coinça l'articulation.

Remplacé par Peter Hickman chez Crescent Suzuki à Donington, Hopper fit son retour lors de la course suivante à Salt Lake City où, très diminué, il ne put que finir seizième de la deuxième manche. Il termina 19e du championnat, sans vraiment pouvoir défendre ses chances.

Son poignet de multiples fois fracassé n'était pas en meilleur état, en particulier après sa chute une semaine avant la course de Phillip Island, pour laquelle Josh Brookes le remplaçait au pied levé. Hopkins décidait en fin de saison de ne pas courir en 2013 afin de reconstruire son corps et de s'entraîner pour faire son retour en 2014.

Il vient donc de subir sa trentième opération (soit le même nombre que Dani Pedrosa) et de se faire installer une hanche artificielle. Ce ne sera pas un handicap pour courir, car certains pilotes roulent déjà avec ce type de prothèse.

La première bonne nouvelle est que l'opération s'est bien passée. La deuxième est qu'Ashleigh, l'ex-épouse de John avant que le couple ne se reconstitue ensuite, attend leur premier enfant.

Photo : John Hopkins à Brno en 2012 (© Suzuki Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 18:04

SSP : Interview de Fabien Foret : ''J'attendais le dernier tour avec impatience'' ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vainqueur de la course Supersport en Aragon, Fabien est désormais leader du classement provisoire du championnat du monde.

"Les essais n'ont pas très bien démarré. Je n'avais pas un bon feeling. Vendredi et samedi matin, je suis resté toute la journée à un rythme on va dire médiocre. J'étais très dérangé par quelque chose. On a mis finalement le doigt dessus, parce qu'il n'est pas toujours très simple de trouver ce qui ne va pas. Après avoir mis la moto dans tous les sens, on a trouvé que l'ennui venait du frein moteur, un problème auquel je suis très sensible. Le samedi après-midi, on a fait un grand saut en avant en mettant du frein moteur pour palier à mon problème, mais il était difficile de rattraper le temps perdu.

"Je remercie mon coéquipier Kenan qui m'a gentiment proposé de partir derrière lui pour faire un tour chrono et essayer de rattraper un maximum de temps perdu. Je me suis qualifié dans une position honnête, avec le troisième temps, et ça c'est vraiment grâce à mon coéquipier. On a désormais de bonnes relations malgré le passé et ce qui a été raconté.

"Il me manquait un peu de rythme pour la course. Au warm up, j'ai peaufiné la moto avec les réglages qui me convenaient le mieux. J'ai trouvé un peu plus de confort. Pour la course, mon plan était de partir avec Kenan et Sam Lowes qui étaient un peu au-dessus du lot.


Et tu es parti comme un avion, ce qui n'a pas toujours été le cas…

"Oui, je suis bien parti, sauf qu'au premier virage Kenan a tiré large et je suis parti avec lui car j'avais mes yeux trop bloqués sur lui. C'est dommage parce que j'ai perdu toutes ces places alors que mon départ était vraiment très bien. Après je me suis calmé. J'ai pris mon temps pour revenir tranquillement aux avant-postes. Je voyais qu'en plus devant ça ne partait pas. Malheureusement Kenan a eu des problèmes de frein. Quand j'ai vu Sam faire une faute, j'en ai profité pour continuer ma remontée. Je n'étais pas inquiet car Coghlan était en tête et avec la longueur de la course j'avais le temps de revenir sur lui, sans trop de problèmes je pense.

"J'ai juste géré ma course, mes pneus, mon effort. Je savais alors qu'il y avait des chances que Sam puisse revenir sur moi, mais je ne me suis pas inquiété. Je n'ai pas du tout forcé quand il est passé. Je l'ai laissé faire le travail.

"J'attendais le dernier tour avec impatience. Je ne savais pas exactement où j'allais porter mon attaque, mais j'avais confiance dans mes chances de pouvoir remporter cette course.


Quel effet ça te fait d'arriver à Assen en tête du championnat du monde ? Tu vas gérer ta saison d'une manière différente de celle que tu envisageais ?

"Non, ça ne change rien pour moi. On n'a fait que deux courses. C'est sûr que ça fait toujours plaisir, mais c'est accessoire. Il reste encore tellement de courses, et tellement d'occasions de faire des erreurs ou d'avoir encore plus d'avance…

"Je vais aller à Assen avec la même détermination et la même motivation que d'habitude. Je vais essayer de faire du mieux possible en évitant les erreurs car elles se paient cher en championnat du monde Supersport où on n'a qu'une course par week-end. Pour l'instant, ça ne change absolument rien à ma manière d'aborder les courses qui vont arriver."


Photo : Fabien en Aragon (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 18 Avr - 18:13

SSP : Florian Marino roulera à Assen ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Excellente nouvelle pour Florian, confirmé par son équipe Kawasaki Intermoto Ponyexpres pour la course des Pays-Bas qui se déroulera dans quinze jours.

Comme on pouvait le redouter, la main de David Salom n'est pas guérie et l'Espagnol ne sera pas à même de rouler à Assen. Il sera donc remplacé par Marino, dont l'équipe a été très satisfaite de sa prestation en Aragon.

Son responsable direct Andrew Pitt, ancien champion du monde Supersport, a apprécié en particulier sa grande motivation.

Florian s'est très bien intégré dans l'équipe, dont le sponsor Ponyexpress a même fait l'effort de lui donner un peu d'argent (alors que ce n'était pas prévu) pour qu'il puisse payer ses billets d'avion et s'entraîner avant la manche néerlandaise du championnat du monde.

A plus long terme, une réflexion est en cours pour voir s'il n'y aurait pas moyen de lui permettre de continuer sa saison après le retour de David Salom.

Photo : Florian Marino en course en Aragon (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 19 Avr - 13:19

Endurance : Suivez le 77e Bol d'Or sur Sport-Bikes.fr ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce week-end, le Bol d'Or lance le championnat du monde d'endurance sur le circuit de Nevers Magny-Cours. Comme chaque année, Sport-Bikes vous invite à suivre le déroulement de la mythique épreuve en live sur son site internet.

Tout au long des 24 heures de course, notre envoyé spécial fera son maximum pour vous permettre de suivre le Bol d'Or comme si vous y étiez... ou presque.

En attendant le départ de la course samedi à 15h, retrouvez toutes les infos sur ce 77e Bol d'Or dans le communiqué officiel publié sur notre site.

Le live timing des essais et de la course est disponible ici. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous pouvez également télécharger le programme horaire du week-end [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et la liste des engagés. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Rendez-vous dès demain pour un premier bilan des essais qualificatifs !

Photo : Le premier tour du Bol 2012... en espérant de meilleures conditions climatiques ce week-end ! - Crédit : PSP Lukasz Swiderek

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 19 Avr - 13:26

MotoGP : Comment s'adapter vite à un nouveau circuit, par Arnaud Vincent ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La totalité des équipes de Moto2 et Moto3, et la plupart de celles engagées en MotoGP, découvrent en arrivant au Texas le Circuit of the Americas. Dans cette rare situation, comment agir ?

Arnaud Vincent, champion du monde 125cc en 2002 (devant un certain Dani Pedrosa), s'est déjà trouvé plusieurs fois dans cette situation et il nous explique ici la procédure à suivre.

Comment ça se passe quand on arrive sur un circuit sur lequel personne n'a jamais roulé (dans la catégorie), au niveau des pilotes, des équipes, des manufacturiers de pneumatiques ?

"Les manufacturiers ont un appareil qui permet de mesurer la granulosité du revêtement. A partir des données recueillies, ils essaient de trouver une base correspondante déjà enregistrée chez eux pour pouvoir partir dès la première séance avec du matériel le plus adapté possible.

"Les équipes, pour déterminer les principaux réglages comme par exemple les rapports de boîtes de vitesses, essaient de superposer les circuits dont les tracés ce rapprochent de celui du nouveau.

"Pour les pilotes, moi je trouve que l'idéal est de faire d'abord des tours à pieds ou à vélo pour mémoriser le mieux possible le tracé. Il faut ensuite, un petit peu comme pour les rapports de boîte de vitesses, essayer de trouver des similitudes avec des portions de circuits déjà connues. Ça permet de dégrossir le tracé qu'on va découvrir.


Certains sont plus doués que d'autres pour ce genre d'exercice ?

"Oui, c'est certain. Il y a toujours des pilotes qui ont une capacité d'adaptation beaucoup plus rapide que d'autres. Moi personnellement en hiver j'essayais toujours de faire plusieurs types d'activités motorisées pour développer cette faculté à s'adapter rapidement à de nouvelles situations. Comme par exemple quand il se met à pleuvoir pendant une séance d'essai, pour essayer de ne pas être trop perturbé.

La découverte avec les jeux vidéo te semble utile ou superficielle ?

"C'est une très bonne chose, surtout que le graphisme des jeux actuels est de plus en plus réaliste. Pour apprendre un tracé, c'est l'idéal. Mais moi j'ai eu le cas inverse, c’est-à-dire vouloir trop bien faire en apprenant un tracé sur un jeu vidéo. Je pense que c'est bien d'en faire un petit peu, mais pas trop parce que sinon on peut rapidement se caler comme sur un faux rythme, sur quelque chose qui s'éloigne de la réalité. Il ne faut donc pas en abuser, mais pour bien se mettre les virages en tête au niveau du tracé, c'est l'idéal.

Tu es au Bol d'Argent cette semaine. Comment ça se passe pour le moment ?

"Ça se passe relativement bien car avec mon coéquipier on est actuellement parmi les plus rapides. La moto est sympa. On a fait les derniers petits réglages utiles. Le Bol d'Argent je découvre, car je n'avais jamais couru avec un roadster, et le roadster MV Agusta marche vraiment très bien. C'est une moto super performante."

Photo : Arnaud Vincent, vainqueur en Malaisie en 2002 (© motogp.com / Dorna)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 19 Avr - 13:29

MotoGP : Incendie dans le stand Tech 3 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un incendie s'est déclaré la nuit dernière dans le stand Tech 3. La cause est un court-circuit créé par une batterie d'un démarreur externe qui était en charge.

Les diffuseurs d'eau (sprinklers) ont fonctionné automatiquement, éteignant immédiatement le début d'incendie, mais détrempant tout ce qui se trouvait à portée dans le stand. Les voisins de Yamaha Factory, LCR Honda et Cardion AB ont aussi subi les projections d'eau.

Les dégats sont relativement sérieux, ce qui est inévitable dans un environnement bourré d'électronique, en particulier au niveau des ordinateurs ainsi que des écrans de télévision qui affichent les informations de chronométrage et les images d'action sur le circuit.

Si ce cet ennui va forcément compliquer le week-end de l'équipe, loin de ses bases varoises, par contre la participation de Cal Crutchlow et de Bradley Smith n'est en aucune manière remise en cause.

Hervé Poncharal :
"Malheureusement, il y a eu un petit incident à l'intérieur du stand Monster Yamaha Tech 3 pendant la nuit. Le processus de démarrage d'une machine de MotoGP requiert un démarreur électrique et la nuit ils sont laissés en charge. C'est la procédure normale et quelque chose que nous faisons depuis l'introduction du quatre temps.

"Hélas dans la nuit une des batteries a pris feu. Nous avons subi beaucoup de dommages et bien sûr ce n'est pas la préparation idéale, mais heureusement, les mesures de prévention des incendies menées par le Circuit des Amériques et l'aide du service d'incendie local ont été précieuses pour limiter les dégâts. Le système d'arrosage a été immédiatement activé et les équipes de pompiers sont intervenues sur les lieux rapidement et je leur en suis reconnaissant.

"Nous allons mener une enquête approfondie pour savoir pourquoi cette situation s'est produite et prendre les mesures nécessaires pour s'assurer qu'elle ne se répète pas dans l'avenir.

"Je tiens à m'excuser auprès des équipes Yamaha Factory, LCR Honda et Cardion AB car le système d'arrosage a également été activé à l'intérieur de leurs stands. Mais cela aurait pu être bien pire et avec le soutien fantastique de Yamaha et d'autres dans la communauté MotoGP soudée, je suis convaincu que nous pouvons participer à la course du week-end sans aucun problème."


Massimo Meregalli (directeur de l'équipe Yamaha Factory) :
"La première impression que nous avons eue quand nous sommes arrivés était vraiment mauvaise, mais heureusement, c'était moins pire que nous ne le pensions initialement. Nous allons maintenant avoir à démonter, sécher, nettoyer et reconstruire à nouveau les motos. Cela aurait pu être bien pire. Nous ne savons pas encore la cause, mais il est possible que le feu ait commencé avec une batterie d'un démarreur électrique à l'intérieur du garage Tech3. Le système d'extinction automatique d'urgence a été activé et en conséquence nous avons eu de l'eau et de la poudre blanche retardatrice de feu partout. Plus important, personne n'a été blessé dans cet incident. L'incendie s'est déclaré vers 1h du matin et nous avons été informés par l'IRTA à 6h du matin. Nous sommes maintenant en train de tout nettoyer. Nous devons dire un grand merci au personnel du circuit qui fait beaucoup d'efforts pour être utile."

Photo : Illustration provisoire (ici incendie dans le stand Williams en F1 au GP d'Espagne en mai 2012)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 19 Avr - 13:55

MotoGP Texas : La conférence de presse ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Steve Sexton, le président du COTA a accueilli Lin Jarvis, le directeur général de Yamaha Factory Racing, ainsi que Jorge Lorenzo, Marc Márquez, Cal Crutchlow et Ben Spies. Les autres pilotes américains, Colin Edwards (pourtant texan) et Nicky Hayden, n'ont pas été invités.

Steve Sexton, le président du Circuit of the Americas, a annoncé qu'il y aurait une minute de silence pour les victimes de Boston et Waco, avant de confirmer que "La sécurité a été grandement renforcée depuis que la F1 est venue ici. Nous avons des mesures de sécurité extrêmement strictes". Toutes les personnes entrant sur le circuit seront donc fouillées, c’est-à-dire qu'il va falloir venir de très bonne heure dimanche pour le pas rater le début.

Sexton est pour le moment satisfait : "Nous avons un staff fantastique et ils ont fait un excellent travail. Je suis impatient que le week-end commence, nous avons un circuit très spécial pour les pilotes comme pour les fans. C’est un sport très impressionnant à suivre. Les ventes de billet ont été très bonnes et nous attendons plus de 100 000 spectateurs pour ce week-end."

Le directeur général de Yamaha Factory Racing Lin Jarvis, a fait le point sur l’incendie qui s’est produit dans le stand Tech3 : "Quand nous sommes arrivés sur le circuit, on nous a informés qu’il y avait eu un incendie et que les stands de Yamaha, Cardion AB et LCR avaient été inondés. Mais si nous n’étions pas dans des infrastructures aussi bien gérées, et équipées de systèmes anti-incendie, nous aurions pu perdre six motos ! Heureusement, il n’y a eu aucun dommage à déplorer, au niveau du personnel comme des motos. Les ordinateurs, les serveurs et les pièces de rechange ont cependant été trempés. Nous pouvons courir ce week-end mais nous avons dû tout démonter pour tout sécher et éviter les problèmes de corrosion. C’est un peu délicat pour les pièces électroniques, pour lesquelles les dommages ne sont pas toujours visibles."

Le Texan Ben Spies est heureux de courir à domicile : "Je n’aurais jamais imaginé que nous finirions pas courir ici au Texas… Je peux venir au circuit en voiture, directement de chez moi, et en amenant mon propre oreiller ! J’ai beaucoup d’amis et de membres de ma famille qui seront ici ce week-end et je trouve aussi génial que tous les Européens aient l’occasion de venir ici et de découvrir ce que le Texas a réussi à faire. J’ai déjà fait une trentaine de tours ici avec une moto de série mais la piste est très technique. Il y a beaucoup de transitions assez spectaculaires, c’est un circuit de classe mondiale."

Pour Jorge Lorenzo, "Nous avons eu un week-end quasiment parfait au Qatar, mais la saison est encore longue. Nous étions venus ici une première fois il y a un peu plus d’un mois et ça n’avait pas été facile pour nous. Il sera cependant intéressant de voir comment la piste a changé depuis. Je suis impatient de rouler. C’est un circuit difficile à maîtriser, l’un des plus compliqués que j’ai vus durant ma carrière, mais nous aurons un gros avantage sur les teams qui n’ont pas fait d’essais ici."

Marc Márquez a estimé de son côté que "Nous avons commencé la saison d’une bien meilleure manière que nous ne l’espérions. Nous allons voir comment ça se passera ici mais il va en tout cas falloir oublier le Qatar. Nous allons nous concentrer sur notre set-up de course et faire de notre mieux. Le test que nous avions fait ici s’était bien passé mais ce sera différent ce week-end. La première section est très importante, il y a beaucoup de changements de direction, et la longue courbe qui tourne à droite en fin de tour est aussi une partie importante du circuit. Il faudra vraiment trouver la bonne trajectoire."

Enfin Cal Crutchlow a découvert le circuit: "J’ai réussi à faire quelques tours hier soir, pour voir un peu à quoi ça ressemble, et c’est un superbe circuit. La pente avant le premier virage est géniale. Nous avions beaucoup de points positifs à tirer du Qatar, où Jorge et Valentino (Rossi) ont montré le potentiel de notre moto. Mais il est évident qu’il nous sera quasi-impossible de nous battre pour la victoire ici face à des pilotes qui ont eu trois journées d’essais de plus que nous. Mon job sera d’être le premier parmi les autres."

Photo © motogp.com / Dorna

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 19 Avr - 14:00

SBK : Tests positifs pour Ducati Alstare ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Certains débuts de saison sont difficiles et le Team Ducati Alstare n'a vraiment pas été gâté cette année dans ce domaine. Deux jours de développement à Jerez ont donc bien fait progresser l'équipe.

La semaine de Phillip Island pouvait difficilement plus mal se passer, avec Carlos Checa et Ayrton Badovini blessés aux essais et en course. En Aragon, Checa (après quelques tonneaux le jeudi en kart) assurait les premiers points de la Panigale avec une septième place en première manche alors que Badovini terminait dixième. Les deux Ducati étaient de nouveau saluées par le drapeau à damier en deuxième manche, avec Checa huitième et Badovini de nouveau dixième. Ce n'était pas un triomphe, mais nettement mieux en tous cas que Phillip Island, sur un circuit d'Aragon défavorable aux twins.

La vraie saison des Ducati commencera en quelque sorte à Assen, lors de la troisième course de la saison qui aura lieu le 28 avril. Mais la Panigale va partir avec un sérieux handicap : Carlos Checa occupe la 13e place du championnat avec 17 points, soit à 68 points du leader Sylvain Guintoli. Au classement constructeur, Ducati n'est pas à sa place logique, avec la 6e et dernière place avec 28 points, contre 90 à Aprilia.

Pour rattraper ce handicap qui n'est pas rédhibitoire (on a vu de plus grands écarts comblés à l'époque Bayliss-Edwards) l'équipe de Francis Batta est partie travailler à Jerez sous le soleil andalou, avec une température de l'air de 32° et la piste de 55°. Voici les conclusions des pilotes :

Carlos Checa :
"Ces deux journées ont été très importantes pour nous et nous en avons profité pour mieux comprendre le comportement de notre moto. La météo a pour une fois été de notre côté. Nous avons travaillé sur des réglages différents à l'avant comme à l'arrière et je suis content de ce que nous avons pu faire. Nous avons trouvé un set-up qui me plaît et il nous servira à préparer nos réglages pour Assen."

Ayrton Badovini :
"Ce test était crucial et nous a permis de travailler sur la moto ainsi que d'améliorer mes sensations. Nous avons surtout travaillé sur la motricité, pour que la moto soit plus efficace avec le pneu usé et qu'elle ait un grip plus régulier, ce qui était notre principal problème en Aragón. Nous avons essayé différentes solutions et enregistré des informations qui seront très utiles pour Assen. Je suis content du travail effectué ici et j'attends les courses de la semaine prochaine avec impatience."

Photo : L'équipe Ducati Alstare avec Checa à Jerez (© Ducati Alstare)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 19 Avr - 14:03

Divers Ducati : Gabriele Del Torchio remplacé par Claudio Domenicali (et surtout par Rupert Stadler)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand Ducati a été vendu à Audi par Investindustrial, le fond d'investissement de Carlo et Andrea Bonomi, en 2012 pour environ 850 millions d'euros, il était clair que Gabriele del Torchio ne tarderait pas à quitter l'entreprise pour conserver les mains libres et rester seul au sommet. C'est désormais fait, et del Torchio va maintenant diriger Alitalia, la compagnie d'aviation dont Roberto Colaninno est le président, lui qui dirige aussi entre autres Piaggio, Aprilia, Derbi, Gilera, Moto Guzzi et Vespa.

Del Torchio est remplacé chez Ducati par Claudio Domenicali, qui n'a pas du tout l'envergure ni la réputation de son prédécesseur dans le domaine industriel. Il a rejoint Ducati en tant que chef de projet en 1991. Il avait auparavant étudié le génie mécanique à l'Università degli Studi di Bologna. Après avoir occupé plusieurs postes de direction, il a été promu directeur général de Ducati Corse en 1999. En 2005, il a pris les fonctions de directeur du R & D, puis en 2009 a été nommé directeur des opérations générales et du développement de produits.

Si del Torchio était le grand patron de Ducati responsable de A jusqu'à Z et n'ayant de compte à rendre qu'à la famille Bonomi, propriétaire de l'entreprise par contre Domenicali sera surtout là pour donner une image italienne au constructeur. Le véritable pouvoir est détenu par Rupert Stadler, président du conseil d'administration d'Audi AG et président du conseil de direction de Ducati Motor Holding.

Gabriele Del Torchio sera le prochain président-directeur général d’Alitalia, en remplacement d’Andrea Ragnetti, qui quitte les commandes de la compagnie en pleine zone de turbulences. En 2012, Alitalia a enregistré une perte de 280 millions d'euros. Avec le départ du PDG d'Air France-KLM Jean-Cyril Spinetta en juillet prochain, il n'y a plus beaucoup de personnes pour défendre le projet d'une fusion avec la compagnie italienne. Outre des interrogations sur l'intérêt stratégique d'une telle fusion, Air France-KLM ne veut pas récupérer le milliard d'euros de dettes d'Alitalia, alors qu'une augmentation de capital risque d'être nécessaire en fin d'année.

Photo : Claudio Domenicali (Copyright © 2012 Ducati Motor Holding S.p.A– A sole shareholder Company – An Audi Group Company.)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 20 Avr - 11:44

MotoGP : Ben Spies : ''Mon épaule a été réparée avec deux tendons prélevés sur des cadavres'' ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Gravement blessé à l'épaule l'an dernier, le Texan a perdu sa Yamaha d'usine et récupéré une Ducati satellite, ce qui peut difficilement être considéré comme une promotion. Il a eu beaucoup de difficultés lors du premier Grand Prix disputé au Qatar, mais Spies continue néanmoins de lutter.

Bien sûr, Ben aurait préféré arriver chez lui au Texas en meilleur forme, et que ses fans locaux trouvent une autre question à lui poser que "comment va ton épaule ?". Pour mettre les choses au clair, il s'est clairement expliqué en détails sur les ondes de la radio locale d'Austin Speed City.

"J'ai à peu près complètement détruit mon épaule et ils ont dû faire un remplacement complet de la jointure, en utilisant deux tendons prélevés sur des cadavres. C'était une intervention chirurgicale beaucoup plus importante que ce que j'avais d'abord pensé. Ça a été effectué fin octobre et je suis toujours convalescent.

"Je ne suis pas à 100 pour cent alors que je souhaiterais l'être pour ma course à domicile, et en mesure de m'attaquer au week-end d'une manière différente. Nous faisons du mieux que nous le pouvons, ça va de mieux en mieux. C'est la pire blessure que j'ai eu en termes de réadaptation. Il a fallu un certain temps, nous ne pouvons le faire qu'étape par étape et nous allons continuer à aller de l'avant.


"En ce moment, je ne peux pas rouler à moto comme je le voudrais. La Ducati aime être monté un peu plus souple et plus sauvage. Je ne peux pas être aussi agressif que je voudrais l'être. J'ai dû arranger les choses pour m'adapter afin que je puisse faire la distance de la course. Nous venons juste de faire notre première course [au Qatar, ndlr] et avant cela, le plus long run que j'avais fait était de six tours. Une course faisant 22 tours, c'était le premier but."

Photo : Ben Spies au Quatar (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 20 Avr - 11:58

Endurance : Bol d'Or : Place aux jeunes... et au SRC Kawasaki !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec une moyenne d'âge de 23 ans, l'équipage du team SRC Kawasaki est l'un des sinon le plus jeune engagé sur ce 77e Bol d'Or. La ZX-10R n°11 pilotée par Grégory Leblanc, Loris Baz et Jérémy Guarnoni était aussi la plus rapide en piste lors des essais libres et des séances qualificatives d'hier et aujourd'hui, et s'élancera en pole position demain.

Fort d'un équipage rapide et d'une moto au top de sa forme chaussée de Pirelli en provenance directe du Mondial Superbike, le team SRC Kawasaki prendra demain le départ du Bol depuis la pole position. Grégory Leblanc et les nouvelles recrues Loris Baz et Jérémy Guarnoni, encore tout "chauds" de leur prestation en Aragon le week-end dernier, signent un superbe chrono de 1'39.610 (calculé sur la moyenne de leur meilleurs temps respectifs), et soufflent un vent de fraîcheur sur un plateau majoritairement composé de "pilotes d'expérience".

Que ces jeunes pilotes soient très rapides sur un tour, personne n'en doutait. Mais quid de leur régularité sur 24 heures de course ? Questionné à ce sujet, le manager des verts, Gilles Stafler, se veut confiant : "Le départ de Julien (Da Costa) cet hiver m'a compliqué la tâche. Il a fallu chercher ailleurs. La procédure a été longue pour obtenir l'accord des hautes instances chez Kawasaki, mais je suis heureux et fier de faire rouler Loris et Jérémy aux côtés de Grégory. Sur ce Bol, la gestion de l'humain va être un peu différente de ces trois dernières années. Mais s'ils sont jeunes, mes pilotes ont déjà une sacré expérience derrière eux. Je leur fait confiance."

Le plus difficile a été de trouver un bonne base de réglages pour la Kawasaki ZX-10R, afin qu'elle convienne bien à chacun des trois pilotes malgré leurs différences de gabarit : "Ca n'a pas été facile, confesse le grand Loris, mais nous y sommes arrivés." Si le pilote officiel Kawa en Superbike devait s'adapter à la ZX-10R en configuration endurance, son équipier et ami Jérémy Guarnoni devait également apprendre à se servir des pneus qualifs, auxquels il n'a pas accès en Coupe FIM Superstock 1000. "J'ai eu du mal à me lâcher avec ces pneus, avoue le Toulousain, et je suis un peu contrarié de ne pas être descendu sous la barre des 1'40, comme Greg et Loris." Greg "The White" Leblanc, déjà vainqueur des trois dernières éditions des 24 Heures du Mans et du Bol 2012 avec Kawasaki, et détenteur du meilleur chrono absolu de ces essais avec un temps de 1'39.200, se veut confiant : "On est prêt, Vincent ne gagnera pas aussi facilement qu'il vient de le dire..."

L'intox, lors de la conférence de presse post-qualifications, était en effet de bon aloi. Deuxièmes avec un chrono moyen de 1'40.000 tout pile, Vincent Philippe, Julien Da Costa et Anthony Delhalle, représentants du Suzuki Endurance Racing Team, croient bien évidemment en leur chance de succès. Vincent n'y va pas par quatre chemins : "Nous sommes un peu étonnés de ne pas avoir fait mieux aux qualifications, mais nous sommes très bien en configuration course. Nous serons très difficiles à battre." Anthony, pas vraiment "dedans" en qualifications, se focalise sur la course : "Je serai davantage dans mon élément demain. Les essais, ça n'a jamais été mon truc."[/i] Julien, l'ancien coéquipier de Grégory Leblanc ces trois dernières années sur la Kawa n°11, a quant à lui décidé de ne pas se mouiller : [i]"J'ai préféré m'imprégner de notre moto en configuration course, plutôt que de chercher à claquer un temps. Je n'ai pas de comparaison à faire avec la ZX-10R : j'ai une mémoire de poisson rouge..."

La Yamaha du GMT94 prend la troisième place sur la ligne de départ, avec à son bord un autre trio de pilotes expérimentés, composé de Matthieu Lagrive, Kenny Foray et David Checa. "J'ai eu une très longue coupure sans moto suite à ma blessure, et j'étais un peu inquiet de mes performances. Mais tout est rentré dans l'ordre, je suis en pleine forme", explique Matthieu. "Nous avons une bonne moto, un bon équipage, je suis optimiste, déclare Kenny. J'aurais aimé faire un meilleur temps, mais ça reste de l'endurance : le Bol ne se joue pas aux qualifications."

La S1000RR n°99 du BMW Motorrad Thevent prend la quatrième place, "handicapée" par le chrono en deçà (1'41.717) de Karl Muggeridge. L'Australien, champion du monde Supersport 2004, fait équipe avec Sébastien Gimbert et Sylvain Barrier, leader provisoire de la Coupe FIM Superstock 1000. Il y a fort à parier que les deux Français doublent souvent les relais pour suivre le rythme imposé par les trois machines de tête.

Le Junior Team Suzuki LMS se classe au 5e rang, et prend la pole de la catégorie Superstock : une très belle performance de Baptiste Guittet, Etienne Masson et Nans Chevaux, qui placent la GSX-R 1000 préparée par des étudiants en mécaniques juste derrière les quatre principales EWC officielles, et devant la Honda National Moto. La Kawasaki Louit Moto 33 pointe 6e au scratch et 2e Superstock. La Suzuki AM Moto Racing, la Yamaha YART et la Suzuki R2CL complètent le top 10 des 51 motos engagées.

Les choses sérieuses commenceront demain à 15h, avec le départ de ce 77e Bol d'Or, que nous tâcherons de vous faire suivre aussi assidument que possible en live.

Vous pouvez télécharger le résultat des qualifications en suivant ce lien. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo : Loris Baz sur la Kawa n°11 - Crédit : PSP

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 20 Avr - 16:33

MotoGP : Les déclarations des pilotes (1er jour) ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après la première journée d'essais libres sur le circuit d'Austin, voici comment ont réagi les pilotes.

Marc Marquez :
"Je suis plutôt satisfait car, depuis le début, j’ai retrouvé les sensations que j’avais lors du test. Il n’y avait pas du tout de grip au commencement, puis ça s’est amélioré cet après-midi. Les chronos devraient être bien meilleurs demain. Pour l’instant nous nous concentrons surtout sur la course, c’est ce qu’il y a de plus important. Nous devons déterminer quel pneu fonctionne le mieux pour chaque séance."

Dani Pedrosa :
"Ça ne s'est pas très bien passé aujourd'hui. La piste était très glissante et nous n’avions d'adhérence. Il y avait beaucoup plus de grip pour le test et c’était donc un peu étrange. Nous continuerons à travailler demain. Je crois que, globalement, tous les pilotes ont des problèmes au moment de prendre de l’angle. Ce matin les pneus ont énormément souffert mais ça allait un peu mieux cet après-midi."

Stefan Bradl :
“On pourrait qualifier cette première journée d'essais comme relativement étrange pour nous. Les conditions de piste ce matin étaient particulièrement défavorables avec une adhérence assez précaire qui ne nous a pas permis de tirer un quelconque bénéfice des tests de mars. La déception était donc légitime à l'issue de cette séance libre initiale, mais le grip a progressivement augmenté dans l'après-midi avec un franc soleil qui a réchauffé l'asphalte et m’a laissé la possibilité de rouler plus décontracté et de m'immiscer en haut de la feuille des temps. Nous utilisons bien évidemment les références acquises lors des essais effectués il y a déjà quelques semaines mais nous devons poursuivre la mise au point de la machine en configuration course avec des montes pneumatiques éprouvées.”

Jorge Lorenzo :
" Nous manquons d'adhérence en entrée de virage, comme lors des essais e mars. Ce matin j'ai été surpris d'être aussi proche de Marc mais cet après-midi, quand les conditions de piste se sont améliorées, ils ont bien plus progressé que nous. Je ne suis pas assez en confiance et nos chronos ne sont donc pas bons. On dirait que la Honda peut bien mieux tourner et sur une distance plus courte. Nous devons rester sur l'angle assez longtemps et quand on manque de grip à l'arrière, c'est assez difficile. Je pense cependant que tout est possible et que nous pourrons être beaucoup plus proches demain si nous arrivons à améliorer notre moto."

Valentino Rossi :
"Malheureusement, les Honda vont très vite. Il y a une grosse différence. Nous espérons nous rapprocher, mais Márquez est très rapide, tout comme Pedrosa et Bradl. Nous devons rattraper notre retard et essayer de progresser. Pour l'instant nous souffrons beaucoup trop du manque de grip. Ça s'annonce beaucoup plus difficile qu'au Qatar."

Randy de Puniet :
"Il n’y avait pas de grip ce matin et les pneus se détruisaient en quelques tours. Nous avons pris le temps de découvrir cette superbe piste, qui est très technique. Les virages se suivent vraiment et si on en manque un, on rate aussi la trajectoire pour le suivant et on perd du temps. Cet après-midi nous avons fait quelques bons changements pour les réglages, je me sentais à l’aise et nous sommes donc restés sur le même pneu pendant un moment. A la fin de la séance, dans le virage 18, qu’on passe généralement en glissant, j’ai perdu l’arrière et puis je me suis fait projeter en avant quand le pneu a repris le grip. C’est dommage parce que j’avais une opportunité d’améliorer mon chrono."

Photo : Stefan Bradl et les autres pilotes lors de la séance d'autographes (© 2013 LCR Honda MotoGP Team)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:20

La déception de Xavier Siméon ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dimanche, c’est le soir chez nous mais, pour Xavier, c’est l’après-midi à Austin. C’est parti pour cette course américaine et même texane. Notre pilote belge est en bonne place en partant de la 3ème ligne de la grille grâce à son 8ème temps de la qualif.

On peut dire un bon départ de Xavier. Il garde sa 8ème place dans la mêlée, passe le premier virage sans problème. Ouf ! Au fil des premiers tours, Xavier s’accroche et gagne quelques places : il est pointé 6ème. Un bon début ! Puis son rythme diminue et il commence à perdre des places pour se retrouver 13ème au drapeau à damier.

Il ajoute ainsi 3 points pour son classement du championnat. Il s’y retrouve 11ème avec 9 points à égalité avec West et Corsi.

Xavier : « Je suis déçu. Je pensais faire mieux. Mais dans le sixième tour, mon pneu avant a tourné sur la jante. C’est très rare mais ça peut arriver. C’est la faute à pas de chance. La roue n’était plus bien équilibrée ce qui a occasionné du dribble de plus en plus fort de l’avant. La moto était inconduisible. Impossible de garder le rythme. Il fallait rester sur mes roues. J’ai malgré tout pu terminer dans les points. J’espère faire mieux à Jerez. »


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:24

Aegerter fantastique 4e, Krummenacher à terre ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On l'a vu à toutes les places du podium. Il a été en tête quelques centaines de mètres, avant de se battre pour la deuxième place, il termine finalement quatrième comme à Doha il y a deux semaines: Dominique Aegerter, le pilote du team Technomag-carXpert, a été l'un des hommes très forts du week-end passé au Texas.

Il arrivera en Europe prochain GP dans deux semaines, à Jerez de la Frontera en occupant le cinquième rang du championnat du monde, à cinq points du nouveau leader (le vainqueur du jour, Nico Teról) et à une longueur seulement de la deuxième place. Le week-end s'est malheureusement moins bien terminé pour la deuxième pilote de l'équipe dirigée par Frédéric Corminboeuf: Randy Krummenacher a été victime d'une chute à la mi-course, alors qu'il se battait au niveau des points. Il s'est relevé sans le moindre mal physique.

Dominique Aegerter (4e): "J'avais dit, samedi, qu'il y aurait du spectacle sur ce circuit d'Austin. Eh bien, je me suis donné de la peine pour en offrir, non? Mon départ a été bon, je me suis longuement battu avec Scott Redding, puis avec Mika Kallio. Ces deux adversaires avaient privilégié, au niveau des réglages, l'accélération en sorties de virages, alors que j'étais plus rapide qu'eux dans les courbes. Mais je n'ai malheureusement jamais pu creuser une assez grande différence et à chaque fois que je les passais, ils arrivaient à contrer. J'ai tout essayé, j'ai longtemps cru au podium, à la deuxième ou à la troisième place; j'y ai cru jusqu'à l'antépénultième virage de la course, quand je me suis touché avec Kallio. Là, j'ai eu de la chance de ne pas tomber... mais la malchance de perdre mes derniers espoirs de podium. Grâce à Nico Teról, Suter a gagné la course, on ne pourra donc plus dire que les Kalex dominent; mon but reste le même: la régularité. C'est grâce à elle que je pourrai me retrouver bien placé au championnat."

Randy Krummenacher (chute au 10e tour): "J'ai réussi un bon départ, mais il m'a d'emblée été impossible de soutenir le rythme du groupe dans lequel je me trouvais; j'avais moins d'adhérence qu'au warm-up, alors que nous n'avions changé aucun réglage, mais je n'y arrivais tout simplement pas. J'ai essayé, je me suis accroché, je savais qu'il y avait quelques points au bout de mes efforts, lorsque tout a coup la roue avant a décroché, sans que nous ayons la moindre explication. Maintenant, il faut analyser ce qui s'est passé et ne pas oublier que nous sommes sur la bonne voie, que j'ai passé un nouveau cap ce week-end avec la Suter, même si cette impression ne s'est pas encore transformée en points mondiaux."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:29

CIP Moto3 : Juanfran Guevara à la porte des points à Austin ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour la première venue du championnat du monde Moto3 sur le circuit d’Austin au Texas, les pilotes du team CIP Moto3 ont connu diverses fortunes : Juanfran Guevara finit à la porte des points pour seulement 11 centièmes tandis que son coéquipier Alan Techer chute à l’issu du 10ème tour.

Les essais du team CIP Moto3 ont été compliqués avec notamment des problèmes techniques pour nos pilotes qui n’ont pas pu faire mieux que 24 et 27ème.

La course a eu lieu en deux temps. Dans la première partie de course, alors qu’il remontait et pointait à la 19ème place, Alan Techer est parti à la faute en essayant de revenir sur le top 15. Dans la deuxième partie de la course, Alan ne pouvant pas y prendre part, seul Juanfran défendait nos couleurs.

Durant ce sprint de 5 tours, Juanfran a fait une belle remontée mais échoue à 11 centièmes de la 15ème place qui lui aurait permis de marquer son premier point.

Alain Bronec, propriétaire du team : « Nous sommes dans une configuration de course qui n’est pas facile mais qui apporte beaucoup aux pilotes au niveau de l’apprentissage. Nous travaillons dur avec Honda pour rendre les motos davantage compétitives. »

Avant le prochain Grand Prix qui aura lieu les 3, 4 et 5 mai prochains à Jerez (SP), Alan Techer participera à Nogaro à la course du Championnat de France Moto3 au guidon d’une moto du Challenge de l’Avenir FFM afin de servir de séance d’essais grandeur nature.

Le Service Communication CIP

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:35

Louis Rossi - Communiqué Grand Prix d'Austin ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le soleil était au rendez-vous à Austin sur le Circuit of the Americas, au Texas, pour la découverte de ce nouveau venu au calendrier des Grand Prix. Avec son tracé très technique, difficile à apprendre et à maîtriser, il est certainement l’un des plus compliqués du Championnat…

ESSAIS :

Vendredi : Première séance à oublier : des pneus difficiles à mettre en température sur une piste froide, d’où un problème de glisse sur l’angle… et une perte de confiance.
L’après-midi, dans la deuxième séance, Louis améliore de 6 secondes, mais il y a encore beaucoup à faire : il va falloir travailler dur et s'accrocher sur ce circuit très délicat !

Samedi : Week-end compliqué... Louis peine à se sentir en confiance sur la moto, notamment avec l’avant, ce qui l’empêche de pousser plus fort et de passer un cap.
« Demain, au Warm up, nous tenterons des réglages différents pour arriver à trouver un feeling qui me convienne mieux. »

COURSE : 24ème
Début de course satisfaisant : Louis se retrouve avec son coéquipier, Danny Kent, dans un rythme correct et se sent plus à l'aise que les jours précédents.
Mais dans les six derniers tours, en bagarre avec R.Wilairot, les mêmes appréhensions ressurgissent : il perd le rythme et son coéquipier en même temps...

Louis : « Déception quant au résultat, car évidemment on est capable de faire mieux et surtout on doit faire mieux. J’étais tendu et je pense que je dois moins m'écouter quand il y a des soucis sur la moto, car sur ces motos... le confort n'existe pas.
Un grand merci à l'équipe qui est à fond derrière moi et qui a travaillé dur pour me redonner confiance ainsi qu’à Alexis Masbou pour tous ses petits conseils ! »


Hervé Poncharal : « Louis a eu un week-end très difficile, mais il a réussi à terminer la course et à acquérir de l’expérience. Lui et son coéquipier ont beaucoup appris et sont maintenant prêts pour la première course européenne à Jerez, sur une piste qu’ils connaissent bien. »

Rendez-vous donc à Jerez de la Frontera du 3 au 5 mai prochain.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 22 Avr - 16:39

MotoGP : Les déclarations des pilotes ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

131 082 spectateurs ont vécu un moment historique sur le Circuit of the Americas. Voici le point de vue des principaux acteurs.

Marc Marquez :
"Terminer troisième dès ma première course au Qatar était déjà un rêve et maintenant, cette première victoire… c'est encore mieux ! La course a été assez dure, surtout sur le plan physique en fin d'épreuve, notamment dans le virage n°1. J'avais quelques soucis à l'avant, que je n'avais pas eux pour les essais, mais j'ai quand même pu garder un rythme régulier. Je suis très heureux de cette victoire et je tiens à remercier toute l'équipe. Sans eux, rien de tout ça n'aurait été possible."

Dani Pedrosa :
"Félicitations à Marc. Il fait un super début de saison. Je suis vraiment content de ma deuxième place et j'essayerai de faire mieux lors de la prochaine manche. Je n'avais pas de stratégie particulière. J'ai simplement essayé de faire les meilleurs chronos possibles tout au long de la course. Je savais que je n'étais pas très rapide dans la première section et j'ai eu des problèmes en fin de course, avec mon bras (gauche). Je ne faisais plus aussi bien basculer la moto d'un côté à l'autre qu'en début de course. Je perdais du terrain là-bas mais je rattrapais mon retard sur la seconde partie du tour. Puis j'ai fait une erreur et j'ai perdu une seconde et demie. C'était fini. Je suis quand même satisfait de ma moto cette fois-ci et content pour le team."

Jorge Lorenzo :
"Félicitations à Cal Crutchlow parce qu’il n’a jamais abandonné mais surtout à Marc, pour son record et parce qu’aujourd’hui, c’était lui le meilleur. Une victoire est une victoire, une troisième place est une troisième place. Cette piste est probablement la plus problématique pour nous et hier je ne m’attendais pas à finir troisième, aussi près du vainqueur. Nous avions trouvé quelque chose lors du warm-up, une modification de la deuxième vitesse pour les épingles et les virages lents. C’était mieux mais nous n’avions cependant pas le meilleur étagement pour l’accélération et il nous manquait donc deux dixièmes par tour."

Cal Crutchlow :
"J’ai été très régulier en course. Je suis malheureusement parti un peu large en essayant de doubler Bradl mais j’ai fini par réussir et je suis ensuite resté sur le même rythme que Lorenzo pendant un moment, ce qui est très encourageant pour les prochaines courses. Je me suis donné à fond, je n’ai jamais baissé les bras et je pense que nous avons montré à quel point nous sommes compétitifs. Nous allons maintenant à Jerez, j’avais été le plus rapide là-bas lors des tests hivernaux, il devrait y avoir une belle bagarre et j’attends ça avec impatience. Je suis très content, nous avons fait beaucoup mieux que ce que nous espérions avant d’arriver au Texas. Je savais que ça allait être dur parce que nous n’avions pas fait de test ici et l’incendie qui s’est produit dans le garage mercredi nous a empêchés de suivre notre préparation habituelle. Finir quatrième, derrière Márquez, Pedrosa et Lorenzo est un bel exploit pour nous tous et je tiens à remercier toute l’équipe."

Stefan Bradl :
"Crutchlow m'a doublé à 13 tours de l'arrivée. Il était assez rapide à la mi-course, surtout sur les entrées de virages. Je ne pouvais pas aller aussi vite en entrée mais nous avions une bonne vitesse à la sortie. Je pense que nous avons atteint le meilleur résultat que nous pouvions obtenir et cette cinquième est le résultat que nous attendions ici au COTA. Aujourd'hui nous pouvons être satisfaits parce que nous avons fait du bon travail. J'ai pris un bon départ mais au début je n'ai pas été aussi agressif que les autres pilotes parce qu'avec le réservoir plein, je pouvais sentir l'avant glisser un peu, et j'ai donc décidé de rester calme et concentré."

Valentino Rossi :
"Le bilan à l’issue des deux premières courses est positif et nous sommes optimistes pour Jerez et les prochaines courses, qui auront lieu sur des circuits qui nous vont mieux. Ici, nous espérions faire mieux mais j’ai eu beaucoup de mal en course parce que j’avais des problèmes avec les freins. J’avais une vibration au freinage parce que j’avais perdu un morceau de disque et ça ne m’a pas aidé. Nous savions que nous devions défendre ici. Nous savons que nous devons essayer d’assurer le Top 5 quand nous ne pouvons pas attaquer mais aujourd’hui, c’est une sixième place."

Photo : Marc Marquez (© Repsol Media)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 23 Avr - 13:13

MotoGP :Régis Laconi : ''Pedrosa perd un Stoner qui était performant pour tomber sur un Marquez qui l'est peut-être encore plus'' ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après ce Grand Prix des Amériques exceptionnel et la performance de Marc Marquez qui ne l'est pas moins, voici l'avis de Régis sur les meilleurs pilotes du week-end.

Marc Marquez gagne son deuxième Grand Prix en MotoGP et partage maintenant la tête du championnat avec Jorge Lorenzo. Qu'en penses-tu ?

"Ça prouve qu'il est déjà un très grand pilote malgré son jeune âge. Son nouveau record de plus jeune pilote dans la catégorie reine est magnifique. Il maîtrisait déjà lors des tests préliminaires qu'ils ont faits sur ce nouveau circuit. Pendant tous les essais, il a été super performant. En course, il ne lui a pas été facile de passer Pedrosa, qui roulait bien, mais au final il a quand même fait ce qu'il a voulu au moment qu'il avait choisi et il a réussi à creuser l'écart nécessaire pour être tranquille et gagner la course avec un peu d'avance.

"C'est impressionnant. La seule petite chose : j'ai couru sur les 500 et les MotoGP sans avoir la meilleure des machines en MotoGP, et voir un pilote arriver et gagner tout de suite n'arrivait jamais en 500, à la seule exception de Max Biaggi lors de son premier GP 500 à Suzuka. Les motos actuelles disposent d'une grosse assistance électronique, pour l'anti-patinage, mais aussi pour le contrôle du frein moteur qui permet aux quatre-temps de ne presque pas avoir de frein moteur négatif, pour aider à faire tourner la moto vers la corde. Ça n'enlève rien à la performance que Marquez qui a fait quelque chose de vraiment exceptionnel, de beau, et ça fait plaisir de voir un pilote réaliser un tel résultat pour seulement son deuxième Grand Prix.


Dani Pedrosa a-t-il donné l'image, en exagérant un peu, de l'"éternel perdant" ?

"On ne peut rien lui enlever, et je suis lucide : c'est un pilote qui aura été plus performant que moi dans ma carrière, donc je ne peux pas dire que c'est un mauvais pilote. Il n'a jamais eu, on ne va pas dire de la chance, mais de la réussite. Il perd un Stoner qui était performant pour tomber sur un Marquez qui l'est peut-être encore plus. On ne peut pas dire autre chose : il n'a pas de bol ! La malchance qu'il a eu, c'est qu'à chaque fois qu'il est tombé, il s'est cassé quelque chose. C'est un gros problème. Il s'est facilement blessé, comme un pilote "fragile", et ça a été négatif pour ses résultats et espérer un jour ce titre. Pour moi, à mon avis, ça sera pour jamais. Il aura quand même fait une carrière extraordinaire. Peut-être que je me trompe et qu'il y arrivera cette année, mais j'ai du mal à y croire.

Jorge Lorenzo, troisième du GP et en tête du championnat du monde, mais à égalité de points avec Marc Marquez.

"C'est un très grand pilote sur cette Yamaha, qui a des points faibles et des points forts par rapport à la Honda. Il parvient bien à se servir du positif de cette moto. Il était un peu largué pendant les essais, à trop de dixièmes on va dire, car quand ils sont à plus de deux dixièmes, ce n'est pas bon signe pour des pilotes de ce niveau. En course, Lorenzo termine quasiment aux fesses de Pedrosa, à moins de deux secondes, franchement c'est très beau. Il n'était pas encore à ce niveau de performance le samedi, alors que le dimanche il était bien dans sa tête et performant, comme peut l'être un pilote de course, et il a fait un Grand Prix magnifique. D'accord, il n'est que troisième, mais par ordre de mérite je mettrais Lorenzo immédiatement derrière Marquez parce que ce qu'il a fait est vraiment génial. Ça va faire un très beau championnat. Il n'est pas fini, ce n'est que le début !

Cal Crutchlow, qui termine quatrième à 3.3 de Lorenzo, mais n'était pas venu faire de tests préliminaires ?

"Il prouve une fois de plus qu'il est un pilote très performant. Il est parfois bien, parfois un peu moins bien, et il faut espérer qu'il ait un peu plus de régularité que l'an dernier. Ce qu'il fait sur cette course est magnifique car terminer quatrième pas loin de Lorenzo est une belle performance, il n'y a rien à dire. Il va certainement se battre pour le podium, pour la troisième place, et même peut-être celle du championnat.

Des problèmes de frein pour Valentino Rossi, deuxième au Qatar, qui essaie une voiture de Nascar. Ça t'inspire quoi ?

"Moi en tous cas ce que je vois c'est un Valentino qui a superbement utilisé son expérience. Il n'a pas cherché à prendre des risques pour aller se faire mal. Il savait très bien que s'il avait poussé plus loin qu'il ne l'a fait là avec cette sixième place, il aurait pu prendre trop de risques. Il a marqué le maximum de points et on a d'ailleurs vu à l'arrivée qu'après le drapeau à damier il a fait quelques wheelies, ce qui voulait dire qu'il était quand même satisfait de ce qu'il avait fait. Il a fait la course sage qu'il faut faire avec l'expérience qu'il a. Et des Grands Prix, il va en gagner rapidement.

"Il va essayer une voiture de Nascar parce qu'il aime bien les voitures et que ça l'amuse, mais je ne pense pas que c'est le genre de course qui lui plairait. Il a la chance de pouvoir faire cet essai, et tant mieux pour lui parce que c'est vraiment sympa d'aller tester quelque chose que tu n'as jamais fait. Et en voiture, c'est toujours beaucoup plus simple et plus sécurisant qu'en moto quand on ne connait pas ! Il a bien raison. Notre ami Valentino, il ne faut pas l'oublier, il en a sous le coude et il a l'intelligence acquise grâce à l'expérience. Il sait que pour aller de l'avant, il ne faut pas prendre de risques inutiles qui font plus de mal que de bien."


Photo : Régis en mondial Superbike (© Ducati)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 23 Avr - 13:22

MotoGP : 3 premières victoires pour 3 Espagnols, et 14 podiums sur 18 ...

Alex Rins, Nicolas Terol et Marc Marquez ont chacun remporté leur premier Grand Prix dans la catégorie à laquelle ils participent cette année. Et au Circuit of the Americas, 8 Espagnols sont montés sur les 9 places des podiums dans les trois catégories. Seul Mika Kallio est passé entre les gouttes de la tornade ibérique.

Pour se faire une idée précise de la domination des arrière-arrière-petits-enfants de Don Quichotte et de Sancho Panza, rappelons les classements des deux premiers GP dans les trois catégories :

Qatar Moto3 : 1.Salom, 2.Vinales, 3.Rins
Qatar Moto2 : 1.Espargaro, 2.Redding, 3.Nakagami
Qatar MotoGP : 1.Lorenzo, 2.Rossi, 3.Marquez
Texas Moto3 : 1. Rins, 2.Vinales, 3.Salom
Texas Moto2 : 1.Terol, 2.Rabat, 3. Kallio
Texas MotoGP : 1.Marquez, 2.Pedrosa, 3.Lorenzo

En Moto3, Alex Rins a incroyablement dominé les essais au Texas, avant de résister magnifiquement aux deux grands attaquants que sont Luis Salom et Maverick Vinales dans un sprint fou de seulement 5 tours. On ne connait pas encore le nom du champion du monde, mais on sait déjà sa nationalité.

En MotoGP, à moins d'un exploit de Rossi, on peut également sans grande difficulté prévoir les couleurs du drapeau du futur champion. Dani "Caramba, encore raté" Pedrosa réussira-t-il à conjurer le mauvais sort que la méchante sorcière a jeté sur son berceau ? Et le grand champion Jorge Lorenzo matera-t-il le gamin ? Peut-être, mais ce ne sera pas facile. Car non seulement le gamin va vite, mais en plus il contrôle. A une question d'Alex Hofmann (pour la chaîne Sport 1, qui retransmet les GP en Allemagne) qui lui faisait remarquer qu'il semblait beaucoup plus en contrôle en montant de Moto2 en MotoGP que ce n'avait été le cas lors de son précédent changement de catégorie, Marc Marquez lui a répondu : "Lors de mon arrivée en Moto2, j'ai fait beaucoup trop de chutes car j'étais alors trop pressé. En MotoGP, je prends mon temps."

En Moto2, le Britannique Scott Redding allait mater les Ibères, c'était sûr, d'autant qu'en apercevant Pol Espargaro sur le bitume, il aurait pu paraphraser Victor Hugo :
"Il lui sembla dans l'ombre entendre un faible bruit.
C'était un Espagnol de l'armée en déroute
Qui se traînait sanglant sur le bord de la route."

Mais Redding n'eut pas l'occasion de concrétiser : "Le pneu arrière a tourné sur la jante, expliqua-t-il ensuite. L'usure de la gomme était telle qu'il n'en restait plus à l'arrivée qu'une épaisseur de 2 mm sur la carcasse." D'autant que la Kalex perdait de sa superbe qatarie par rapport à la Super. "J'ai piloté une Suter avant et je pouvais voir que ceux qui en disposaient avaient de bonnes sensations de l'avant, même sans beaucoup de grip. Elles mettaient moins de stress que nous sur l'arrière, ce qui faisait que sans être plus rapides, elles étaient plus régulières.'

Terol géra parfaitement son effort et celui de ses gommes : "La course a été très difficile parce que les pneus n’avaient plus de grip au bout des trois ou cinq premiers tours. Il a fallu rester concentré à 100%."

Le président d'un club de football bien connu, déclara un jour sans grande finesse que le sport professionnel, c'était "les blancs dans les tribunes et les immigrés sur le terrain". Au-delà de la stupidité d'un tel propos, on a en moto de plus en plus l'impression d'un show espagnol qui fait le tour du monde, comme un groupe de Flamenco, ou Julio Iglesias à son époque. Un organisateur ibérique (la Dorna) forme ses artistes dans son championnat national (le CEV) puis les balade ensuite de Californie au Japon en passant quand même quatre fois par l'Espagne, sans doute pour dire Buenos dias à la famille de temps en temps. Et les Ibères ont même désormais la gestion du Superbike.

Les petits frères
Si des pilotes comme Marc Marquez et Maverick Vinales crèvent l'écran et ne descendent jamais du podium, ils ont dans l'ombre des pelotons de possibles successeurs de talent. Alex Marquez a ainsi terminé quatrième du Grand Prix du Qatar en Moto3, et il dispose de toute la puissance de la filière Repsol-Monlau Competicion (Emilio Alzamora)-Honda derrière lui. Isaac Vinales, frère de Maverick, a réalisé au Texas le 9e temps de la première séance en Moto3 sur 32, prouvant sa faculté rapide d'adaptation. Il n'était qu'à 1.3 du meilleur temps.

Et le prochain Grand Prix aura lieu… à Jerez !

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 24 Avr - 17:16

MotoGP : Marquez arrive en héros à Barcelone (avec interview et vidéo) ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le nouveau héros de la moto espagnole est arrivé en fanfare à l'aéroport, au milieu des micros et des caméras.

Avant d'embarquer, il avait accordé une interview très intéressante à Crash.net, dont voici les principaux extraits.

"Depuis que je suis arrivé en MotoGP tout s'est très bien déroulé, et maintenant avec la première victoire ma confiance augmente un peu plus. Mais nous ne pouvons pas oublier que c'est ma première saison et qu'à partir de maintenant, ce sera plus difficile.

"Certaines pistes à venir seront favorables à Yamaha, et sur la plupart des circuits tout le monde aura de l'expérience avec ces motos et leurs réglages de base, alors que ce sera nouveau pour moi.

"Donc, notre bataille aura lieu course après course. Nous ne pouvons pas penser au championnat, parce qu'ils sont si forts comme nous l'avons vu dimanche avec Jorge. Il a peiné en qualifications, mais en course, il était si proche "

"En Moto2 avec votre condition physique, vous pouvez commencer la course à 100 pour cent et la finir à 100 pour cent. Ici, c'est différent. Si vous commencez à 100 pour cent, vous terminez fatigué, surtout au Texas car il y a beaucoup de changements d'angle.

"Il y a aussi beaucoup de choses à gérer pendant la course : les cartographies moteur, le contrôle de traction… C'est très intéressant !"


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo © Repsol Media
Source : Merci à Crash.net

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 24 Avr - 17:23

MotoGP : Ducati : le round d'observation va bientôt se terminer ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Audi a décidé de faire courir l'équipe MotoGP telle qu'elle était fin 2012 pour évaluer la situation. Le Grand Prix des Amériques a été pour les nouveaux gestionnaires de la marque italienne une excellente source d'informations.

"Ça a été aussi mauvais que ça en a eu l'air", déclarait Nicky Hayden dépité après l'arrivée. Il eut beau sortir une fois de plus le traditionnel "nous avons eu du mal dans les changements de direction", on commence à écouter ce genre d'excuse en baillant chez Audi. "Je me sentais assez bien en piste mais je n’ai jamais eu assez de confiance à l’avant pour bien bouger la moto dans les virages, ce qui m’a beaucoup coûté dans les esses. Les gars ont fait du bon boulot pour préparer la moto et je n’ai pas vraiment d’excuse. La neuvième place n’est pas le résultat que nous voulions et j’espère que nous pourrons bientôt mieux nous battre que sur ces deux premières courses."

L'ennui du raisonnement, c'était qu'Andrea Dovizioso était assez loin devant, aux essais comme en course. Le fait que les trois Ducati d'Hayden, Spies et Iannone se sont qualifiées derrière une CRT pouvait difficilement enchanter les nouveaux propriétaires de la marque, surtout sur le sol américain avec deux pilotes locaux. Avec un pareil bilan, les excellents résultats commerciaux de la firme de Bologne risquent de vaciller sur leur piédestal. En 2012, Ducati a vendu 10 883 motos en Amérique du Nord, avec une augmentation de 21% aux USA par rapport à 2011.

Andrea Dovizioso est beaucoup plus généreux sur la poignée de gaz, ce dont les fans de la marque lui sont reconnaissants. Plutôt qu'empocher son salaire de sénateur sans trop forcer et de dire pour la millième fois que la moto ne tourne pas, l'ex-pilote HRC et Tech 3 continue de travailler. L'Italien était conscient des efforts nécessaires, alors même qu'il était encore dimanche sur la Desmosedici : "Course difficile, mais il est interdit d'abandonner ...Nous ne sommes évidemment pas satisfaits de cette septième place mais notre course n’a pas été mauvaise, a-t-il déclaré. J’ai réussi à rester sous les 2’06 et je suis content de mes efforts et de mon agressivité. J’ai pu être régulier jusqu’aux cinq ou six derniers tours."

Le côté positif, c'est que le prochain GP aura lieu à Jerez où Ducati a ses marques, contrairement à Austin où seuls Honda et Yamaha avaient testé. Il sera alors temps en Andalousie aux pilotes américains de tourner la poignée dans le bon sens pour mériter les dollars.

Photo : Nicky Hayden et Andrea Dovizioso (© Ducati Motor Holding S.p.A)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 24 Avr - 17:28

SBK : Télé : Assen ce week-end, le Bol le week-end dernier ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La troisième manche du championnat du monde Superbike se déroulera dès vendredi dans le nord des Pays-Bas. Il sera possible de la suivre sur Eurosport, dont voici les horaires.

L'ensemble des retransmissions sera sur Eurosport 2, à l'exception de la course des Supersport sur Eurosport. Les quatre courses sont diffusées en direct.

Dimanche 28 avril :

Superpole : à 9h45 sur Eurosport 2 en différé
Course Superstock 1000 : à 10h30 sur Eurosport 2 en direct
1ère manche Superbike : à midi sur Eurosport 2 en direct
Course Supersport : à 13h30 sur Eurosport en direct
2e manche Superbike : à 15h30 sur Eurosport 2 en direct

*****************************************


Bol d'Or : Une audience simultanée de plus de 11 000 personnes

Comme le montre le tableau ci-dessous (cliquer pour agrandir) fourni par la FIM, organisateur du championnat du monde d'endurance, l'audience a varié pendant les 24 heures de la diffusion des images du Bol d'Or. Voici ces variations en détail.

Toujours selon la FIM, le nombre total de téléspectateurs a été de 317 102 personnes.

Photo de titre : Florian Marino (© Kawasaki)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par BUSEMAN le Mer 24 Avr - 17:32, édité 1 fois

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 24 Avr - 17:32

SBK : Damian Cudlin prêt à remplacer Leon Camier à Assen ...

Jules Cluzel pourrait avoir un nouveau coéquipier provisoire ce week-end si Camier ne réussissait pas à se rétablir complètement. L'Australien Damian Cudlin sera aux Pays-Bas en standby pour suppléer le Britannique si le genou de celui-ci n'est pas remis.

Cudlin vient de remporter deux courses en IDM au Lausitzring pour le compte de l'équipe néerlandaise RAC Racing Team de Geert Prins. Agé de 30 ans, il devait courir dans une autre catégorie à Assen, mais a préféré saisir l'offre de Fixi Crescent Suzuki.

Le gros problème pour l'équipe Suzuki est de décider si elle va faire rouler Camier ou Cluzel, car il faut se décider très tôt. Le règlement de la FIM dans ce domaine est clair : "aucune substitution ou remplacement d’un coureur engagé ne peut avoir lieu après 14h00 la veille de la première séance d’essai de la manifestation, sauf en Superbike où la limite est fixée à 8h00 et en Supersport où la limite est fixée à midi, la veille de la course."

Traduction et conséquences : Il est impossible à une équipe de tester la forme d'un pilote lors de la première séance d'essais libres du vendredi matin, puis de le remplacer en cas de problème. C'est le pilote désigné qui roule OU le remplaçant, mais pas les deux. Dans le cas Suzuki, l'équipe Crescent estime à "plus de 50%" selon ses termes les chances de Leon Camier de rouler.

Damian Cudlin a couru en MotoGP, Moto2, AMA et bien sûr Superbikes australiennes, mais jamais en championnat du monde SBK.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  Borntoride le Mer 24 Avr - 17:38

La troisième course no limit autour du caillou aura lieu ce samedi 27 avril, à l'instar du Tourist Trophy entre Nouméa (péage), Koné, Poindimié, Bourail, Nouméa (péage).....Le record reste à battre 215 KMH de moyenne sur cette distance....De nombreux supporters sont attendus sur la route pour tenter de prendre des photos officielles de cette formidable 3ème édition. rigol rigol rigol


Dernière édition par Borntoride le Mer 24 Avr - 17:46, édité 1 fois

Borntoride
.
.

Messages : 1399
Date d'inscription : 04/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 24 Avr - 17:40

Pas des gosses !!! mdr 4

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 25 Avr - 17:39

MotoGP : Ben Spies remplacé par Michele Pirro pour Jerez ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Très mauvaise nouvelle pour le Texan, après ses prestations moyennes du Qatar et d'Austin : c'est le pilote essayeur de Ducati Michele Pirro qui prendra sa place.

Selon motogp.com, Ben avait déclaré dimanche dernier après la course : "Ce matin j'ai eu un problème à la poitrine, quelque chose lié à un nerf. Je ne sais pas si c'est parce que j'essayais de surcompenser avec mon épaule. Mais mon épaule va beaucoup mieux depuis le Qatar."

Le problème avait commencé dès le matin : "A deux tours de la fin du warm up, j'ai eu une vive douleur à la poitrine, j'avais l'impression d'avoir un couteau planté dedans. Je suis allé à la Clinica Mobile, les médecins m'ont beaucoup aidé et m'ont permis de bien me préparer pour la course. Je dois travailler plus dur et revenir à 100% parce que physiquement, je ne suis actuellement pas au niveau."

La première chose à noter, c'est que ce n'est pas Spies qui a déclaré forfait, mais Ducati qui a décidé de le remplacer. La nuance est importante. Si jamais Michele Pirro fait un bon résultat (entendre par là : s'il termine devant Nicky Hayden) il y a de fortes chances pour que Ducati continue de lui faire confiance pour les courses suivantes.

Pirro en est-il capable ?
Meilleur résultat de Nicky Hayden en 2012, sur Ducati prototype : 4e (en Malaisie)
Meilleur résultat de Michele Pirro en 2012, sur Honda CRT : 5e (à Valencia).

Ben Spies va en profiter pour faire soigner son épaule, et on espère qu'il sera de retour en pleine forme pour le Grand Prix de France le 19 mai. Ce serait d'autant mieux pour lui que, comme pour les autres pilotes, la direction de Ducati a l'air motivée pour prendre des décisions.

Voici un extrait du communiqué de l'équipe de Ben, l'Ignite Pramac Racing Team : "Après avoir participé à la course texane, dans laquelle il a terminé en 13e position, le pilote américain a été vu par son personnel médical, qui lui a conseillé trois semaines consécutives de rééducation intense pour alléger la pression sur ses pectoraux et les muscles du dos (...) avec comme but d'être de retour au Mans."

Photo : Ben Spies (© motogp.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 25 Avr - 17:43

MotoGP : Gobmeier (Ducati) : C'est de la faute de Bridgestone ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Allemands d'Audi qui gèrent désormais Ducati ne semblent pas satisfaits des résultats de leur équipe en Grand Prix et manifestent leur mécontentement.

Après avoir remplacé Ben Spies par Michele Pirro pour la prochain Grand Prix qui aura lieu à Jerez, ils s'en prennent maintenant ouvertement au fournisseur de pneumatiques unique. Avec 12 victoires aux 24 Heures du Mans automobiles, dont une avec leur filiale Bentley, le service course d'Audi a une crédibilité indéniable en matière de compétition dans les sports mécaniques. Les rapports avec les sous-traitants, y compris les manufacturiers de pneumatiques, les techniciens allemands connaissent. C'est pourquoi l'attitude de Bridgestone commence à les énerver passablement.

Bernhard Gobmeier, le directeur général de Ducati Corse, s'est exprimé clairement à ce sujet : "Les informations que j'ai obtenu de Bridgestone sont qu'ils ne changent rien. Cela signifie que nous devons adapter la moto à leur configuration de pneus spécifique, ce qui est très difficile.

"Normalement, les problèmes que nous avons, Bridgestone pourrait les résoudre en deux semaines, facilement, sans aucun problème. Mais ils ne changeront rien.

"Nous dépensons une centaine de fois plus d'argent, mille fois plus d'argent, afin de corriger ce qu'ils pouvaient résoudre sans frais en deux semaines."


Source : Cycle World
Photo (prise en 2009) © motogp.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 25 Avr - 17:46

CEV : Débuts du championnat d'Espagne ce week-end à Barcelone ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est sur le circuit de Catalogne que va commencer le Campeonato de España de Velocidad, ou CEV.

Considéré comme l'antichambre des Grands Prix, ce championnat est également organisé par la Dorna, d'où son surnom de "MiniGP". Il comprend quatre catégories : Moto3, Moto2 (avec Superstock 600 acceptées) et Stock Extreme. Cette dernière classe comprend les 3 et 4 cylindres de 1000cm3 et les twins jusqu'à 1200, et dans les autres pays elle s'appelle en général Superstock 1000.

Le calendrier 2013 comprend 7 courses :

28/04/2013 Circuit de Catalunya Moto3, Moto2, STC-EXT
26/05/2013 MotorLand Aragón Moto3, Moto2, STCK-EXT
23/06/2013 Circuito de Albacete Moto3, Moto2, STCK-EXT
08/09/2013 Circuito de Albacete Moto3, Moto2, STCK-EXT
22/09/2013 Circuito de Navarra Moto3, Moto2, STCK-EXT
17/11/2013 Circuit de Valencia Moto3, Moto2, STC-EXT
24/11/2013 Circuito de Jerez Moto3, Moto2, STC-EXT

Engagés Moto3 pour Barcelone ce week-end :

1 4 RAMOS YANES, GABRIEL ENRIQUE VEN HONDA TEAM VENEZUELA
2 5 PEROLARI , CORANTIN FRA KTM PROVENCE MOTO SPORT
3 6 HERRERA MUÑOZ, MARIA SPA KTM JUNIOR TEAM ESTRELLA GALICIA 0.0
4 7 MALIK , AIZAT MAL KTM TOUCHLINE - SIC - AJO
5 8 CARPI , CRISTIANO ITA KTM CARPIMOTOR TEAM
6 9 NAVARRO SANCHEZ, JORGE SPA MIR RACING CUNA DE CAMPEONES
7 10 LEVY RAMON, AGUSTI SPA HONDA MR GRIFUL
8 11 ARENAS OVEJERO, ALBERT SPA TEAM STYLOBIKE
9 13 MORCIANO , LUIGI ITA HALCOURIER MS
10 15 SCHOUTEN , BRYAN NED DUTCH RACING TEAM
11 16 MIGNO , ANDREA ITA GTM RACING
12 17 GALLIPOLI , EDGAR VEN HONDA TEAM VENEZUELA
13 19 RODRIGO CASTILLO, GABRIEL SPA KTM DVRACING-RBA
14 20 QUARTARARO , FABIO FRA WILD WOLF RACING
15 21 CASTELLI , ALESSIO ITA KTM JUNIOR TEAM ESTRELLA GALICIA 0.0
16 22 AMATO , LUCA GER HALCOURIER SPIEL-KISTE MS
17 23 VELANDIA QUERO, MARLON VEN HONDA TEAM VENEZUELA
18 24 RAMIREZ FERNANDEZ, MARCOS SPA KTM JUNIOR TEAM ESTRELLA GALICIA 0.0
19 25 LANCIONI , EMILIANO ARG KTM TEAM CALVO
20 26 SAEZ GUTIERREZ, DANIEL SPA TEAM JJSAEZ
21 27 SIREROL MAYOR, ALEXANDRE SPA HONDA J.COSTA COMPETICION-THE FAMILY TEAM
22 28 RAY , BRADLEY GBR HONDA LARRESPORT HONDA
23 29 NUÑEZ SANCHEZ, JUAN JOSE SPA HONDA TEAM JJ SAEZ
24 30 SANCHIS MARTINEZ, DAVID SPA KALEX-KTM TEAM ASPAR
25 36 ENDERLEIN , MAX GER HONDA ADAC SACHSEN LEISTUNGSZENTRUM
26 39 FULIGNI , FEDERICO ITA TEAM ELLE2 CIATTI
27 41 CREMADES FLORES, AITOR SPA HONDA TEAM QUINTO
28 43 TOBA , REN JPN HONDA H43 TEAM NOBBY TALASUR BLUMAQ
29 44 CASADESUS , HUGO FRA HONDA 2.0 RACING TEAM
30 45 SIMPSON , OLLY AUS HONDA OLLY SIMPSON RACING
31 49 QUERO MARTINEZ, BORJA SPA MIR RACING MIR RACING
32 51 FUJII , KENTA JPN TSR F.C.C. TSR HONDA
33 52 TURNER , COREY AUS HONDA LARRESPORT HONDA
34 55 MEDINA MAYO, ALEJANDRO SPA KTM TEAM CALVO
35 57 LOI , LIVIO BEL KALEX-KTM MARC VDS
36 61 COSTA TARDIU, MONTSERRAT SPA J.COSTA COMPETITION
37 62 MARTIN LUCAS, ADRIAN SPA KALEX-KTM O.I.D TEAM ASPAR
38 64 SANCHEZ TAMAYO, SARA SPA HONDA LARRESPORT HONDA
39 65 GIMENEZ FERNANDEZ, DAVID SPA HONDA H43 TEAM NOBBY TALASUR BLUMAQ
40 66 ALAYON REVERON, EDUARDO SPA KRP-HONDA
41 68 RAFAEL , CHRISTOPHE FRA HONDA LA SALLE DES MOTEURS
42 69 KUMAR , SHANKAR SARATH IND JUNIOR TEAM ESTRELLA GALICIA 0.0
43 71 GILDING , LINCOLN THOMAS AUS KTM MOTORRIKA
44 73 HEIDEL , KLAUS GER HONDA ADAC SACHSEN LEISTUNGSZENTRUM
45 77 RYDE , KYLE GBR KRP/RACINGS STEPS FOUNDATION
46 78 GINIEYS , PIERRE FRA HONDA PP PROMOTION
47 80 AZMI , HAFIQ MAL KTM TOUCHLINE - SIC - AJO
48 81 WATSON , RYAN GBR HONDA WATSON WORK RACING
49 84 CRESSON , LORIS BEL HONDA BRUNO PERFORMANCE F.C.C. TSR
50 87 GARDNER , REMY CRISTOPHER AUS KTM TEAM CALVO
51 89 ROGERS , FRASER GBR HONDA H43 TEAM NOBBY TALASUR BLUMAQ
52 95 DANILO , JULES FRA KALEX-KTM CYGNET RACING - FURYGAN
53 96 JAKAB , AMAURY BEL HONDA PP PROMOTION
54 97 VIERGE ZAFRA, XAVI SPA HONDA TEAM VENEZUELA
55 98 RYAN , WAYNE GBR KRP/ RACING STEPS FOUNDATION
56 99 CARDELUS GARCIA, XAVIER AND CARDELUS RACING TEAM

Engagés Moto2 :

1 3 VIDAL ROJO, CHRISTIAN SPA INMOTEC
2 *4 GONZALEZ CIO, ALEXIS SPA KAWASAKI PROMOTO SPROT TEAM
3 7 RIVAS FERNANDEZ, DANIEL SPA KALEX TSR MOTORSPORTS
4 9 NOYES , KENNY USA TEAM CALVO
5 10 RAFFIN GIMENEZ, JESKO SWI KALEX PONSRACING
6 *11 MARTINEZ ELORZA, AITOR SPA YAMAHA EHAFF RACING TEAM
7 *14 LOPEZ MOLINA, DIDAC SPA YAMAHA DAAC-TEAM
8 16 CLIMENT SANCHIS, OSCAR SPA KALEX AMALGAMA
9 17 GOMEZ MARTIN, RUSSELL SPA H43 TEAM NOBBY TALASUR BLUMAQ
10 18 RANKIN , SAMUEL AUS H43 TEAM NOBBY TALASUR BLUMAQ
11 *19 ESTEBAN GOMEZ, ALEJANDRO SPA KAWASAKI AE19 BASOLI COMPETICIO
12 *23 LLANO PARDO, GUILLERMO SPA YAMAHA HOSPITALITY MOTOBOX
13 24 POYATOS ALARCON, MIGUEL A. SPA HALCOURIER MS
14 *31 TRAIN TEJERO, ANTONIO SPA YAMAHA TMR COMPETICION
15 34 ITURRIOZ , JAVIER EZEQUIEL ARG MR GRIFUL TEAM
16 37 CONCHA CASTRO, RODRIGO CHL ARIANE TEAM STRATOS
17 *39 RISUEÑO LOPEZ, JUAN FRANCISCO SPA KAWASAKI TMR-LA BRUIXA D OR
18 40 RAMOS ALVARO, ROMAN SPA ARIANE TEAM STRATOS
19 52 SOLORZA PARADA, JUAN MANUEL ARG TEAM CALVO
20 54 WOODBINE , MARCUS GBR WILSON RACING
21 55 SYAHRIN , HAFIZH MAL KALEX PETRONAS RACELINE MALAYSIA
22 57 PONS RAMON, EDGAR SPA KALEX PONSRACING
23 59 RODRIGUEZ GONZALEZ, PEDRO SPA HALCOURIER MS
24 64 HERNANDEZ VEGA, SANTIAGO COL KALEX TSR MOTORSPORTS
25 73 ALARTE GONZALEZ, ANTONIO SPA PL RACING MOTO2
26 74 GONZALEZ , ANDRES PABLO ARG MR GRIFUL
27 76 MORA GONZALEZ, LUIS MIGUEL SPA H43 TEAM NOBBY TALASUR BLUMAQ
28 *77 PONS PAYERAS, MIQUEL SPA YAMAHA DVRACING-GRUP PONS
29 79 AVERKIN , MAKSIM RUS MOTORRIKA
30 80 LOOKIN , IVAN KAZ ARIANE TEAM STRATOS
31 *81 ALCONCHEL POLO, JESUS SPA KAWASAKI TRANSTASA MACISA
32 *82 ROSELL ARAGON, ELENA SPA KAWASAKI BRUNO PERFORMANCE
33 *84 ARROYO CARO, JORGE SPA YAMAHA ANDALUCIA CADIZ PASTRANA RACING TEAM
34 *85 SANTANA ROMERO, ABIAN ANGEL SPA YAMAHA FRICAR TEAM
35 92 MARIÑELARENA MUTILOA, ALEJANDRO SPA TARGOBANK MOTORSPORT
36 *94 TORTOSA NAVALON, PAU SPA YAMAHA PELUCA RACING TEAM
37 95 AL MALKI , NASSER QAT MORIWAKI QMMF RACING TEAM
38 96 AL SULAITI , SAEED QAT MORIWAKI QMMF RACING TEAM

Engagés Stock Extreme :

1 4 PIETRI CHIOSSONE, ROBERTO VEN KAWASAKI TEAM CALVO
2 *9 MARTSEVICH , ANDREI RUS KAWASAKI MOTORRIKA
3 *10 PURROY PEREZ, JON SPA BMW MOTORRAD JP RACING
4 12 FORES QUEROL, XAVIER SPA DUCATI DUCATI POMPONE
5 *15 DUMAS , MATHIEU FRA KAWASAKI DUMAS RACING TEAM
6 *16 PRULHIERE , SEBASTIEN FRA KAWASAKI JEG RACING
7 *18 DE ULACIA DE LA SOTILLA, LUCAS SPA KAWASAKI KAWASAKI/PALMETO P.L.R
8 *19 GOMEZ ENCINAS, RAUL SPA BMW MOTORRAD EXTREMADURA COMPETICION, VRYA
9 *21 MARTENSSON , ANDREAS SWE HONDA TEAM HONDA SWEDEN
10 22 SILVA ALBEROLA, IVAN SPA BMW MOTORRAD TARGOBANK MOTORSPORT
11 23 BONASTRE ALBEROLA, ADRIAN SPA SUZUKI TEAM SUZUKI SPEED RACING
12 *25 CHETRY , MASSIMILIANO ITA SUZUKI GASPAR COMPETICIO
13 *27 VILCHES ALEJOS, ALAN SPA KAWASAKI ITCA-TECNOMOTO
14 31 MORALES GOMEZ, CARMELO SPA KAWASAKI TEAM CALVO
15 39 SOLORZA PARADA, MARCOS ANDRES ARG KAWASAKI TEAM CALVO
16 *40 ARROYO CARO, JORGE SPA KAWASAKI ANDALUCIA CADIZ PASTRANA RACING TEAM
17 *43 COTTON-RUSSELL , CHRIS CAN KAWASAKI JEG RACING
18 *49 PARCHARD , FABIEN FRA KAWASAKI BASOLI COMPETICIO
19 51 BARRAGAN PORTILLA, SANTIAGO SPA SUZUKI TEAM SUZUKI SPEED RACING
20 53 ALARCOS TORRENTE, ANTONIO J. SPA KAWASAKI KAWASAKI PALMETO-PL RACING
21 55 FAUBEL ROJI, HECTOR SPA BMW MOTORRAD TEAM STRATOS
22 *56 FREDERIC COUBARD, LAURENT FRA BMW MOTORRAD JEG RACING
23 57 CASAS PENDON, FERRAN SPA DUCATI DUCATI POMPONE
24 *65 GOMEZ , JUAN ERIC FRA BMW MOTORRAD JEG RACING
25 *66 LE GALLO , PHILIPPE FRA KAWASAKI JEG RACING
26 69 FERRER CASTELLO, ENRIQUE SPA BMW MOTORRAD TARGOBANK MOTORSPORT
27 *77 CREU MIRO, MARC SPA YAMAHA GASPAR COMPETICIO
28 *81 SALVADOR VERA, EDUARDO SPA BMW MOTORRAD BMW EASYRACE
29 *90 ALVIZ GOMEZ, FRANCISCO JAVIER SPA KAWASAKI ANDALUCIA CADIZ PASTRANA RACING TEAM
30 *94 RODRIGUEZ ALCANTARA, FRAN SPA KAWASAKI BASOLI COMPETICIO
31 *95 GIBSON , RYAN GBR KAWASAKI QUELCH BSD MOTORSPORT


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:22

Alexis Masbou revient aux avant-postes !!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est le sourire aux lèvres qu’Alexis est rentré du Texas. Non seulement parce que découvrir de nouveaux tracés lui plait énormément, mais surtout parce que c’est avec 8 points de plus et une actuelle 10ème place ex-aequo au Championnat du Monde qu’il rentre chez lui.

Le tracé texan est unique : une piste extrêmement vallonnée, des virages très serrés et la plus longue ligne droite du championnat (1,2km) : autant de facteurs qui mettent l’eau à la bouche à notre pilote !

Alexis s’élance le premier jour à la découverte de ce tracé magnifique mais à la fois très complexe. Alexis ne se sent pas à l’aise : un manque de grip et des difficultés à faire tourner la moto ne le mettent pas en confiance…voilà de quoi travailler pour aborder la seconde journée sous de meilleurs hospices.

C’est avec une moto entièrement modifiée et une évolution apportée aux pilotes Honda (nouveau boîtier électronique), que l’albigeois entamera son 2ème jour d’essais. Malgré de meilleures sensations, Alexis ne parvient pas à se hisser dans le haut du tableau.

Pour la qualification, les mécaniciens peaufinent les réglages entrepris à la séance précédente. A chaque tour, ses chronos s’améliorent. Cette fois-ci, il roule seul pour ne pas commettre la même erreur qu’au Qatar et cela paye. Alexis terminera en 9ème position, très content du travail effectué avec son équipe.

La course aura été pleine de rebondissements et à l’image de ce week-end Texan. Alexis prend un bon départ mais se fait enfermer au premier virage, il perd beaucoup de places et en essayant de remonter rapidement le pilote commettra une erreur. Une sortie de piste qui lui coûtera cher car il se retrouve en 20ème position, complètement décroché du top 10. Déterminé, Alexis remontera jusqu’à la 14ème position en réalisant des chronos dans le même rythme qu’à la qualif. Mais la course est interrompue suite à la chute d’un concurrent ; les pilotes repartiront quelques minutes plus tard pour 5 tours seulement. Alexis 14ème lors de l’interruption de la course mais 16ème au moment de l’incident repartira à cette place. Mais ce drapeau rouge est un avantage pour recoller aux 10 premiers. Alexis repartira plus motivé que jamais, et remontera ses concurrents en réalisant ses meilleurs chronos du week-end. Alexis a réussi à se surpasser en doublant 8 pilotes en 5 tours et il passera le drapeau à damiers en 8ème position, très heureux de son résultat après ce week-end difficile.

Bilan de cet épisode américain : Alex finit 2ème Honda et rapporte 8 points. Malgré sa blessure il revient petit à petit aux avant-postes : le phœnix renaît toujours de ses cendres.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:30

Monster Energy Grand Prix de France : FAN ZONE AMV : Un “talk-show” en live les vendredi et samedi

De 9h à 17h30 les vendredi et samedi du Grand Prix de France, de nombreuses animations sont prévues pour le public sur la scène Rencontre pilotes/Concerts :

- des invités, intervenants et experts du monde des sports mécaniques (anciens pilotes, teams managers, partenaires, journalistes, ...) se relayeront pour parler des coulisses et donner leur avis et leurs pronostics sur les essais et courses du Grand Prix de France, un écran géant accolé à la scène permettant des commentaires en direct,
- un animateur sera présent pour permettre au public d’échanger avec ces spécialistes,
- différents jeux seront mis en place avec de nombreux lots d’exception à gagner.

A titre d’exemple :

- un casque Replica dédicacé par Marc Marquez,
- un an d’assurance AMV,
- accès dans les Paddocks,
- et le top du top, un accès totalement inédit à la grille de départ au plus proche des pilotes, ...

Ce lieu d’animations accueillera ensuite la Rencontre avec les pilotes à partir de 17h45, et les concerts dès 21h.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:36

MotoGP : La Dorna envoie Alberto Puig au créneau contre Kevin Schwantz ...

Kevin Schwantz avait critiqué Dani Pedrosa et Alberto Puig, en exprimant un point de vue très répandu dans le monde de la course moto. Ce dernier lui a répondu longuement sur le site de la Dorna.

Qu'une personne en critique une autre, ça doit arriver cinquante fois par jour dans le paddock. La Dorna, organisatrice du championnat du monde, ne prend jamais la peine de relater ces dissensions sur son site officiel MotoGP.com. Et comme par hasard, elle vient de publier une très longue diatribe critiquant Kevin Schwantz, alors que celui-ci a obligé Carmelo Ezpeleta à apparaitre comme témoin devant un tribunal américain dans une affaire l'opposant au Circuit of the Americas pour l'organisation du Grand Prix texan. Ce qu'a dit Schwantz, des dizaines, sinon des centaines de personnes l'ont dit avant lui. Alors pourquoi s'en prendre précisément à lui ?

Schwantz avait déclaré, sans trop de finesses, "Dani, ça fait huit ans qu’il est pilote d’usine Honda. Et il n’a jamais rien gagné. J’aimerais qu’il me prouve que je me trompe, mais je n’y crois pas. Il ne lui manque rien, il a même quelque chose en trop, c’est Alberto Puig. Ce type lui bouffe la tête."

Puig lui a répondu dans cette longue lettre, qu'on dirait presque supervisée par un avocat, et qui a été publiée sur motogp.com : "En réponse à ce qu’a déclaré M. Kevin Schwantz durant le GP du Texas, au sujet de Dani Pedrosa, je pense qu’il serait juste que je donne mon avis et mon point de vue, puisqu’il fait aussi allusion à ma personne.

"Du point de vue sportif, je me limiterai uniquement et exclusivement aux statistiques. Nous parlerons donc de données 100% objectives et non pas d’opinions ou de l’avis de quelqu’un qui courait ici il y a des années.

"M. Schwantz a littéralement dit : ‘en huit ans, Dani Pedrosa n’a jamais rien gagné.’.

"Eh bien, analysons cela. Pour commencer, il faut prendre en compte que Pedrosa a 3 titres de Champion du Monde (1 en 125cc et 2 en 250cc), contre 1 pour Schwantz en 500cc. Je n’ai aucun doute, puisque j’ai moi-même couru en 500cc, que le titre 500cc est bien plus important que ceux des autres catégories, mais les trois titres remportés par Dani dans les catégories intermédiaires ne sont pas à négliger pour autant. Cela vaut pour Dani comme pour tous les autres pilotes qui, au long de l’histoire du Championnat du Monde, ont remporté le titre dans ces catégories. Ils ont tous été de grands champions, quelle que soit la cylindrée sur laquelle ils couraient, et ils méritent tous le respect.

"Pour parler de statistiques, nous pourrions dire que Pedrosa a un total de 45 victoires en Grand Prix, contre 25 pour le Texan (presque le double). De ces 45 victoires, Dani en a remporté 22 dans la catégorie reine. Il faut aussi ajouter que Pedrosa est monté 113 fois sur le podium dont 72 fois en MotoGP, contre 51 pour Schwantz et a signé 55 fois le meilleur tour en course (dont 35 en MotoGP) contre 26 pour Schwantz.

"En se basant sur les chiffres, qui sont clairement en faveur de Pedrosa, dire que Dani n’a rien gagné en huit ans est le fait de quelqu’un qui ne sait pas de quoi il parle et qui, surtout, fait preuve de très peu de respect.

"Mais M. Schwantz a tout de même raison quand il dit que Dani n’a pas encore gagné le titre mondial, c’est vrai. Mais il se donne à fond pour y parvenir, malgré les nombreuses difficultés qu’il a rencontrées dans sa carrière, je fais référence à ses blessures. Je vous rappellerez que vous aviez plié bagages parce que vous souffriez du poignet. Et bien ce pilote a souffert de tout son corps et continue à se donner à fond.

"M. Schwantz, Dani n’a pas encore gagné le titre dans cette catégorie, mais laissez-moi vous dire quelque chose qui ne va pas vous plaire, et je vais vous le dire parce que vous êtes arrogant et que c’est quelque chose qui s’est réellement passé. Vous avez un titre, oui. Vous avez mis huit ans à l’avoir, en partant de votre première course en 1986, mais vous ne l’avez eu uniquement parce que Wayne Rainey s’était blessé à Misano et avait dû arrêter la compétition cette année-là. Sinon, vous n’auriez jamais gagné ce titre, pas même avec de la chance. Vous avez été un grand pilote, souvent spectaculaire, mais en ce qui concerne les résultats, vous êtes toujours resté dans l’ombre, d’abord dans celle d’Eddie Lawson, puis ensuite et pour toujours dans celle de Wayne Rainey. Alors ne vous vantez pas d’être champion.

"Vous dites aussi que Dani aurait dû continuer sa carrière sans avoir quelqu’un qui soit toujours à ses côtés, vous faisiez référence à moi-même. Je vous rappelle que dans les années 80, 90, quand vous couriez encore, la plupart des jeunes pilotes, nous voyagions à travers l’Europe comme nous le pouvions, alors que vous étiez toujours accompagnés de vos parents (les deux). C’était d’ailleurs étonnant à l’époque, ça donnait l’image d’un enfant qui avait besoin d’avoir ses parents près de lui. En relisant vos déclarations et en adaptant ce que vous dites à mon sujet à votre propre cas, on serait conduits à se demander si vous auriez pu gagner plus de titres si vos parents n’avaient pas été à vos côtés. Repensez-y M. Schwantz.

"En dehors de tout ça, j’aimerais vous dire que depuis que j’ai quitté la compétition, j’ai travaillé très dur pour promouvoir les pilotes, principalement Dani Pedrosa, mais j’ai aussi aidé et dirigé à certains moments de leurs carrières des pilotes tels que Casey Stoner, Toni Elías, Álvaro Bautista, Marc Márquez et Julián Simón. Et ils ont tous été Champions du Monde.

"Vous, M. Schwantz, vous avez une école de pilotage au Texas depuis quelques années et vous aidez de jeunes pilotes qui veulent faire de la compétition. Jusqu’à aujourd’hui, aucun de vos élèves, pas un seul, n’a été capable d’au moins se qualifier pour venir courir en Europe. Rien de rien. Dans ce domaine, vous n’avez eu aucune réussite.

"M. Schwantz, peut-être que vous ne vous rappelez pas de ce moment-là, parce que vous avez vécu beaucoup de moments comme celui-ci, contrairement à moi, mais je m’en souviens très bien :

"En 1994, j’ai eu l’honneur de monter sur le podium à vos côtés et à ceux de Michael Doohan à Hockenheim, sur un circuit fascinant et brutal. Doohan s’était échappé en quelques tours et j’avais eu l’honneur de me battre contre vous pour la deuxième marche du podium. Vous m’aviez clairement battu, et vous m’aviez battu parce que vous étiez bien meilleur que moi. Mais je me rappelle que pour cette course, ma Honda était plus rapide que votre Suzuki, et que je profitais de l’aspiration pour vous doubler dans les lignes droites du bois, jusqu’à arriver aux chicanes, où vous me doubliez au freinage. A quelques tours de l’arrivée, vous m’avez passé en freinant très fort et à ce moment-là, je compris pourquoi vous alliez partir devant et pourquoi je n’allais pas pouvoir vous suivre. J’ai certainement grogné dans mon casque mais je pensais en même temps : ‘Mince alors, qu’est-ce qu’il est bon ! Comment peut-il freiner aussi tard ?’ Après la course, sur le podium, au moment de nous féliciter, j’ai ressenti beaucoup de respect et d’admiration pour votre personne, pour un homme qui venait de me montrer comment on pouvait freiner à la limite sur une moto de compétition.

"Je suis triste de vous dire qu’après avoir lu vos déclarations, dans lesquelles vous manquez énormément de respect au grand champion qu’a été Dani Pedrosa et à tous les autres pilotes qui ont gagné dans les catégories intermédiaires, que le respect que j’avais pour vous, qui était né de cette froide journée de 94, à Hockenheim, a complètement disparu.

"Kevin, à ton époque tu as gagné le titre 500cc, mais même les champions se trompent et doivent savoir corriger leurs erreurs lorsqu’ils en commettent."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:39

MotoGP : Bonnes nouvelles pour Karel Abraham et Leon Haslam ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré sa clavicule cassée au Texas, le Tchèque convalescent va essayer de courir ce week-end à Jerez en MotoGP. Victime d'une double fracture tibia-péroné en Superbike à Assen, le Britannique pense être de retour pour Donington.

Côté Abraham, le pilote de l'équipe Cardion AB Motoracing, après son accrochage avec l'Australien Bryan Staring, a été soigné chez lui et il va tenter sa chance en Espagne : "Je vais essayer de courir à Jerez et nous verrons comment ça se passera. Je récupère mais mes médecins ont détecté des complications, notamment au niveau de la cicatrice. J’essaie de me soigner, mais c’est douloureux. On m’a cependant assuré qu’il n’y avait pas de risque d’aggravation de la blessure si je ne chutais pas. Le plus important sera donc d’éviter de tomber sur mon épaule."

Du côté de "Pocket Rocket", Haslam junior n'a pas pu être opéré aux Pays-Bas, et la nourriture de l'hôpital qui ne lui convenait pas l'a incité à rentrer à Derby en vol sanitaire, avant de passer sur le billard à domicile. Le chirurgien a pu solidariser les os cassés avec des vis et plaques, mais Leon ne pense pas pouvoir courir le 12 mai à Monza. Il préfère revenir en forme pour l'épreuve suivante qui aura lieu chez lui à Donington le 26 mai.

Photo : Karel Abraham au Texas (© Karel Abraham)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:46

MotoGP : Dani Pedrosa prépare Jerez, face à Marc Marquez ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Grand Prix d'Espagne va être un moment important de la saison pour les coéquipiers. Laquelle des deux Honda va franchir la ligne d'arrivée avant l'autre ? C'est le grand sujet de discussion en Espagne… et ailleurs. Motogp.com a réalisé une interview vidéo de Pedrosa dont voici deux extraits.

Marc Márquez est devenu le principal sujet de discussion dans le paddock comme dans la presse. Au Qatar, il avait fini sur le podium, toi non. Comment l'as-tu vécu ?

"Marc a été génial et il a fait une excellente course. Je suis resté derrière tout du long, je regardais ce qui se passait, en économisant mon énergie, et c'était clairement un très bon début. Après, il y a toujours des comparaisons dans le championnat mais je sais pourquoi j'ai fini quatrième.

"Notre relation est très bonne et je suis content pour lui comme pour le team qu'il ait fait une bonne première course. Déçu ? Oui, parce que je ne profitais pas du potentiel de la moto alors que je me donnais à fond. Nous n'étions cependant pas dans une situation idéale sur le plan technique et les résultats ont été ce qu'ils ont été."


Tu aimes beaucoup le GP de Jerez, mais est-ce qu'il est difficile de faire abstraction de tout l'entourage ?

"C'est une bonne question ! (rire) Il y a quelque chose de spécial dans l'atmosphère… quelque chose qui vous porte. On a l'impression de flotter lorsqu'on a autant de fans qui nous soutiennent. C'est vraiment spécial. Je m'y sens chez moi, dès les premiers moments, quand j'arrive au circuit le jeudi. Le meilleur moment est le début de la course parce qu'on sait que tous les spectateurs veulent voir un Espagnol remporter le Grand Prix et qu'ils nous encouragent tous.

"Il est par contre difficile de circuler dans le paddock parce qu'il y a beaucoup de monde qui nous sollicitent, pour des photos ou des autographes. C'est quelque chose de plaisant mais parfois on ne peut pas s'arrêter, parce qu'on doit aller déjeuner, aller aux toilettes et ou faire une interview pour laquelle on est en retard par exemple. Et si on ne s'arrête pas pour saluer les fans, ils sont mécontents. On donne parfois une mauvaise image de soi alors que ce n'est pas l'intention, tout au contraire, et pour moi c'est le principal aspect négatif de ce week-end."


Source : motogp.com
Photo : Marc Marquez et Dani Pedrosa à Austin (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:49

Vidéos : Pol et Aleix Espargaro en musique, ''Marquez et Rossi'' en humour ...

Les frères Espargaro sont les invités vedettes de Rock Romeo dans "Racing for a dream". Sur l'autre vidéo, ce sont les comiques espagnols de Crackòvia, spécialisés dans le sport et surtout le foot, qui parodient Valentino Rossi et Marc Marquez.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:52

MotoGP : Rossi et Lorenzo peuvent contrer Marquez à Jerez ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si le Circuit of the Americas s'est avéré dès les premiers tours de roue des essais libres favorable à la Honda, il n'en sera pas de même ce week-end dans le Sud de l'Espagne. Pendant que Marc Marquez l'emportait au Texas, les deux pilotes Yamaha limitaient les dégâts en marquant le plus de points possibles.

La situation sera très différente ce week-end en Andalousie. Marquez sera un des grands favoris, bien sûr, mais il préfère rester réaliste : "Il faudra garder les pieds sur terre et rester concentré. Les autres pilotes ont bien plus d’expérience que moi. Je suis ravi de courir devant le public espagnol pour la première fois en catégorie MotoGP. Nous allons faire de notre mieux pour obtenir le meilleur résultat possible. Un podium serait génial ! Notre objectif est de continuer à apprendre et de finir la course."

Si Marquez vise le podium, il n'est bien sûr pas le seul et Valentino Rossi sait que la situation en Espagne sera très différente de ce qu'elle a été aux Etats-Unis : "Je pense et j’espère que nous pourrons être rapides, comme nous l’avions été lors des tests. Nous devrons travailler dur et viser le podium. Nous avons encore des choses à essayer en ce qui concerne nos réglages, mais nous avons déjà des idées. Nous aurons en plus une journée d’essais le lundi suivant la course où nous aurons l’occasion de tester beaucoup de choses différentes. Jerez, Le Mans et le Mugello sont tous des circuits qui nous sont favorables et où nous devrions bien nous en sortir. Jerez sera une course importante."

Jorge Lorenzo lui aussi pense au podium et à la victoire. Mais sa priorité est très claire, il veut avant tout remporter le titre mondial : "Nous devons penser au championnat parce que la saison est longue. Jerez est un circuit qui réussit généralement bien à Yamaha. C'est un circuit plus petit que celui d’Austin. La ligne droite est beaucoup plus courte et nous serons donc moins désavantagés. Les virages se suivent de manière assez fluide et c’est bon pour nous. Jerez est l’un de mes circuits préférés et je suis certain que nous y serons compétitifs."

Photo : Marc Marquez au Texas (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:55

MotoGP : Bridgestone se rapproche des pneus intermédiaires ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Grand Prix d'Espagne va être l'occasion pour le manufacturier japonais d'équiper les machines de MotoGP d'un pneu qui tend nettement vers le modèle intermédiaire.

Lors des tests de présaison, les pneus pluie s'usaient très (trop) vite en raison du revêtement abrasif. La seule solution était de monter des pneus intermédiaires, mais il n'y en n'a pas dans la gamme de Bridgestone propose aux équipes, contrairement par exemple à ce que fait Pirelli pour le championnat du monde Superbike. La nuance d'importance est que les teams du WSBK paient leurs pneus à Pirelli, alors que Bridgestone fournit gratuitement les GP. La prestation ne peut donc pas être la même.

A Jerez, pour combler une partie du vide qui existe dans l'offre entre le slick et le pneu 100% pluie, Bridgestone va fournir un arrière doté d'une gomme "extra-dure", selon la terminologie employé par le fabricant nippon. Il ne faut pas pour autant en conclure trop vite qu'il s'agit d'une bande de roulement de slick striée. D'autres éléments importants, comme la carcasse, rentrent en ligne de compte.

Hiroshi Yamaha, directeur de Bridgestone Motorsport, explique : "A l'issue des tests préliminaires de Jerez, l’analyse avait révélé que notre pneu pluie dur s’usait rapidement, en raison de la puissance des machines mais aussi du revêtement abrasif du circuit. Nous avions donc immédiatement modifié notre programme de production afin de fournir des pneus pluie en gomme extra-dure aux pilotes pour le week-end de course. C’est un pneu spécialement conçu pour le GP d’Espagne et c’est une gomme que nous n’utilisons généralement pas pour nos pneus pluie."

Photo : Rossi en mars à Jerez lors des tests de présaison (© Yamaha Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 2 Mai - 23:57

MotoGP : Les horaires du GP de Jerez à la télé ....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce week-end toutes les séances d'essai sont retransmises en direct sur les deux chaînes Eurosport, même le warm up MotoGP dimanche matin.

Vendredi 3 mai :
Sur Eurosport, en direct
08:55 : Essais Moto 3 (1h)
09:55 : Essais Moto GP (1h)
10:55 : Essais Moto2 (50mn)
Sur Eurosport 2, en direct
13:00 : Essais Moto 3 (1h)
14:00 : Essais Moto GP (1h)
15:00 : Essais Moto2 (50mn)

Samedi :
Sur Eurosport, en direct
09:00 : Essais Moto 3 (55mn)
09:55 : Essais Moto GP (1h)
10:55 : Essais Moto2 (50mn)
12:30 : Qualifications Moto 3 (55mn)
13:25 : Essais Moto GP (40mn)
14:05 : Qualification GP (1h)
15:05 : Qualifications Moto2 (55mn)

Dimanche :
Sur Eurosport2, en direct
08:30 : Warm up (1h)
Sur Eurosport, en direct
10:45 : Course Moto 3 (1h30mn)
12:15 : Course Moto2 (1h40mn)
13:55 : Course MotoGP (1h15mn)

Ces horaires correspondent aux débuts des programmes sur Eurosport.

Photo : Le début de la course MotoGP en 2012 (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:01

MotoGP : La Suzuki de Randy en phase de test ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est sur le circuit de Twin Ring Motegi que le magazine américain Cycle World a photographié la dernière version en date de la Suzuki MotoGP que Randy de Puniet essaiera bientôt.

Trois tests publics et deux privés sont prévus pour ce prototype en Europe au mois de juin, d'après le journaliste de Cycle World Kevin Cameron (ancien mécanicien d'Yvon Duhamel, entre autres). D'après son pilote d'essai actuel Nobuatsu Aoki, "beaucoup de modifications ont été effectuées" par rapport à la moto initiale. D'après une personne présente lors de ces essais, "le son est identique à celui de la M1".

Le moteur est un 4 cylindres en ligne, rappelant celui de la GSX-R, qui a été préféré à un V4.

Les photos, dont celle-ci-dessus, ont été manifestement prises avec l'accord du constructeur, comme le prouvent les autocollants posés à la va-vite sur le carénage et le bras oscillant. Le marquage Bridgestone sur la protection de fourche semble indiquer que le manufacturier japonais a fourni les pneus adéquats au constructeur pour qu'il puisse développer sa machine.

Photo © Cycle World

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:06

MotoGP : GP d'Espagne : La conférence de presse ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce week-end a lieu le troisième Grand Prix de la saison, sur le circuit andalou de Jerez de la Frontera. Jorge Lorenzo et Marc Marquez ont été rejoints par Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow, Stefan Bradl et Scott Redding pour la traditionnelle conférence de presse du jeudi.

Devenu le plus jeune pilote de l’histoire à s’imposer en MotoGP suite à son triomphe aux Etats-Unis, Marc Márquez (Repsol Honda) arrive à Jerez en tête du classement général : « Revenir ici en Espagne après ma première victoire est un grand moment pour les fans mais nous ne devons pas oublier que ce n’est que ma première saison. Et venir ici à Jerez est spécial pour tout le monde. Mais comme au Qatar et à Austin, nous allons essayer de faire de notre mieux et de nous concentrer sur la préparation de la course. Je n’ai jamais gagné ici à Jerez mais je ne crois pas que ça changera ce week-end. »

Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing), qui est à égalité de points avec Márquez, s’était quant à lui imposé à Jerez en 2011 et a reçu l’honneur de voir le dernier virage du circuit andalou prendre son nom. « C’est une journée particulière pour moi. J’avais fait mes débuts à Jerez et j’ai gagné plusieurs fois ici. Je suis très honoré, c’est quelque chose de très spécial, peut-être plus que de remporter le Championnat du Monde. Plusieurs pilotes peuvent remporter le Championnat mais très peu ont un virage à leur nom. En ce qui concerne la course, c’est un circuit qui réussit bien à Yamaha et qui va aussi bien à mon style de pilotage. »

Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) pourrait être l’une des surprises du week-end, sur un circuit où il avait été le plus rapide lors du dernier test de pré-saison et où il voudra revenir dans la lutte pour le podium : « C’est toujours sympa de revenir à Jerez mais je pense que ça pourrait être l’une des courses les plus difficiles de la saison. C’est un tracé où il est difficile de s’échapper. Je dois évidemment essayer de faire mieux mais nous avançons petit à petit. Je ne vais pas gagner une course du jour au lendemain. »

Andrea Dovizioso mènera quant à lui l’offensive Ducati aux côtés de son coéquipier Nicky Hayden et du pilote d’essais Michele Pirro, engagé en Wild Card ce week-end : « Je suis assez content des résultats que nous avons eus sur les deux premières courses, surtout au Texas. Nous devrons attendre quelques courses avant d’avoir de nouvelles pièces mais (Michele) Pirro va rouler avec le nouveau châssis et un nouveau système de contrôle moteur ce week-end. Une moto que j’aurai l’occasion d’essayer lors du test de lundi. »

Cinquième au Texas après avoir chuté au Qatar, Stefan Bradl (LCR Honda) espère continuer sur la bonne voie et a affirmé : « J’ai fait une erreur au Qatar. J’avais commencé l’année sur une chute mais ma course à Austin a été très rassurante. Nous allons essayer de finir le plus haut possible, à chaque course, et tenter de nous rapprocher des leaders. »

En tête du classement Moto2™ alors qu’il ne s’est jamais imposé dans la catégorie, Scott Redding (Marc VDS Racing) a l’intention de travailler sur son rythme de course pour se donner les moyens de viser la plus haute marche du podium : « La saison ne fait que commencer. Le Texas a été difficile pour tout le monde mais nous en sommes revenus en étant passés en tête du Championnat. Je ne vais pas changer d’approche. Je dois me concentrer sur mon travail et faire de mon mieux. J’ai un bon set-up, pour le sec comme pour la pluie, et j’attends la course avec impatience. »

Communiqué et photo [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:08

LCR Honda : Stefan Bradl poursuit sa chasse au podium au GP d'Espagne ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ensemble du paddock MotoGP est arrivé cette semaine en Andalousie pour disputer le week-end prochain le Grand Prix d'Espagne, l’un des événements phare du calendrier, sur la traditionnelle piste de Jerez de la Frontera.

Rapide et performant lors des deux manches inaugurales de cette saison 2013, Stefan Bradl, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, nourrit l'espoir de pouvoir se rapprocher davantage des ténors de la catégorie reine. Après une course solide et studieuse au GP des Amériques, le jeune Allemand de 23 ans avait alors ouvert son compteur en empochant les 11 points de la cinquième place.

Stefan Bradl: “Je dois avouer que rouler ici en course pour la première fois de la saison en Europe m’excite un peu. Nous avons déjà eu l'opportunité de tester la moto à Jerez pendant trois journées en mars et les informations recueillies alors devraient nous permettre d'entamer ce week-end avec une base de réglages déjà bien établie.

"C'est une sorte de soulagement d’être de retour en Europe où nous allons retrouver un emploi du temps plus conventionnel, et l'atmosphère en Espagne a ce côté festif et passionné qui nous surmotive. Après avoir malheureusement chuté au Qatar, la satisfaction était légitimement présente d'avoir pu me battre dans le Top 5 à Austin sur un circuit aussi sélectif.

"Je pense donc que nous débarquons ici en Andalousie dans une bonne dynamique avec une motivation qui devrait je l'espère pouvoir nous immiscer une nouvelle fois aux avant-postes.”

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:27

SBK : Interview de Loris Baz : ''Pendant le tour de chauffe, mon pneu a perdu 30°''...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3e des essais qualificatifs, 2e des essais libres qui suivent, 5e de la Superpole, puis 5e et 3e en course, Loris à Assen n'est jamais descendu au-delà de la 5e place sur le sec, ce qui est assez exceptionnel et dénote une belle progression.

"Mon objectif était de rentrer dans les 5 le plus vite possible et je n'en suis pas sorti du week-end sur le sec, donc c'est un gros pas en avant. Je savais qu'on allait être bien sur ce circuit. Après, de là à être aussi bien, non. Mais là je me sentais vraiment à l'aise. J'ai repensé à Phillip Island où j'avais terminé près du podium sans presque avoir roulé les trois premiers jours (ndlr : cinquième à 1.06 du troisième Chaz Davies). C'était un circuit qui me convenait. Je faisais ensuite 5 et 6 à Aragon, sur un circuit qui ne convenait pas spécialement et sur lequel on a toujours eu pas mal de soucis avec la Superbike. Je savais que j'allais être bien à Assen. Mais être aussi bien, je ne le pensais pas.

Comment se sont passés les essais et la Superpole ?

"Les essais libres du vendredi et la première qualif ne se sont pas super bien passés. Je n'avais vraiment pas de feeling sur le mouillé. On a eu quelques soucis, je suis même tombé pendant la première séance, mais samedi sur le sec dès les premiers tours ça s'est bien passé. J'ai été P2 tout de suite dans la séance et j'ai fini à la troisième place avec un très bon feeling sur la moto. Dans la libre, je finis P2, avec toujours un super feeling.

"J'ai terminé cinquième de la Superpole en faisant mon temps en pneu de course car je n'ai pas réussi à utiliser le pneu qualif. Je n'ai pas réussi à sentir le gros plus qu'il apporte normalement. Je ne l'ai peut-être pas assez fait chauffer dans mon premier tour et je suis sorti. Je suis rentré et j'ai passé un pneu course avec lequel j'ai réussi à faire le cinquième temps, ce qui m'a surpris car ça signifiait que c'était moi qui avait jusqu'à ce moment-là le meilleur temps en pneu course. Donc c'était de bon augure pour dimanche. Aussi, j'étais un des plus rapides dans les portions rapides du circuit, comme le dernier secteur, donc on savait qu'il était possible de faire quelque chose en course.


Alors justement, la première manche ?

"En première manche, je me suis fait avoir encore une fois avec le pneu. Je n'ai jamais eu de problème pour mettre les Pirelli à température, ce n'est pas un pneu qui refroidit trop, mais en fait pendant mon tour de chauffe je n'ai pas assez attaqué et le pneu a perdu 30°. En jetant dans le premier virage, j'ai perdu l'arrière et Jules m'a passé. En essayant de le redoubler dans le quatrième virage, j'ai reperdu l'arrière et Checa m'a passé, me faisant perdre le contact avec le groupe Sylvain Guintoli, Johnny Rea et Eugene Laverty. Ensuite j'ai passé toute la course entre 2 à 4 secondes d'eux, et je termine cinquième à 5 secondes du quatrième. Mais je savais que si j'étais resté avec eux, j'avais le rythme pour les suivre. Donc j'étais assez confiant pour la deuxième manche.

La deuxième course a été spectaculaire, surtout ce groupe que tu formais avec Guintoli, Rea et Davies.

A la vue des chronos de la première course, je savais que je pouvais rester au contact si je partais bien. En fait, je pensais que la deuxième manche allait se dérouler comme la première, c’est-à-dire Tom tout seul devant et à peu près les mêmes pilotes derrière. Mon objectif était de les suivre et ensuite de voir ce qui se passerait en fin de course. Mais en fait dès le début, après 7 à 8 tours, Johnny me gênait un peu donc je l'ai doublé. J'ai mis le rythme devant notre groupe pendant toute la course. Mon pneu avant avait un petit défaut qui créait pas mal de dribble, mais j'ai réussi à combler sans trop forcer sur l'avant et à attaquer où c'était favorable. Quand Sylvain m'a redoublé, j'ai vu que j'étais plus rapide que lui dans plusieurs portions vu qu'il n'était pas à l'aise avec l'avant, donc je l'ai vite repassé pour ne pas me faire doubler par Johnny ou Chaz. Je préférais rester devant car il y avait moins de risque. Et voilà !"

Photo : Loris Baz à Assen avec Adrien Morillas à gauche et son père Serge à droite (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:32

SBK : Interview de Sylvain Guintoli : ''J'aurai un nouveau moteur à Monza'' ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sylvain est toujours solide leader du championnat du monde Superbike après Assen, avec 28 points d'avance sur un triumvirat composé Tom Sykes, Eugene Laverty et Chaz Davies. Les courses néerlandaises n'ont pas été faciles, mais elles ont payées de gros points.

"Les essais et la Superpole ne se sont plutôt pas mal passés. On a eu des conditions de pluie le vendredi et ça a confirmé le feeling que j'avais eu avec la RSV4 à Jerez lors de la journée de pluie. Je me suis senti à l'aise. Samedi il faisait froid, on avait une température de piste assez basse. Ça s'est bien passé aussi. J'étais plus près que d'habitude à la Superpole (ndlr : à 0.9 contre à 1.1 en Aragon), donc ça a été une bonne journée d'essai. On a fait beaucoup de boulot toute la journée, j'étais content.

Troisième, presque deuxième, en première manche ?

"La première manche ne s'est pas mal déroulée. Tom allait vraiment très vite et il n'était pas possible d'aller le chercher. La meilleure place que j'aurais pu faire, c'était deuxième et j'ai échoué d'un demi-pneu (ndlr : de 6 millièmes de seconde). Ça a été une belle bagarre. Ça changeait d'Aragon où les courses ont été un peu longues, où il fallait gérer les écarts. Ça a été une belle bagarre avec Johnny Rea et Eugene Laverty. Finalement je me suis bien amusé. Ce podium, c'était ce qu'il fallait pour le championnat.

La deuxième manche a été un peu plus difficile ?

"Oui, en deuxième manche j'ai plus galéré. Déjà je suis moins bien parti. Avec le setting de la moto, on usait beaucoup le pneu avant. On était limite limite sur la course n°1, et lors de la course n°2 il y avait presque 10° de plus de température au sol et on s'est posé la question mais on n'a pas osé. Normalement, moi j'utilise un pneu assez dur devant, mais on n'a pas osé le mettre parce qu'on n'avait pas pu le tester la veille vu qu'il faisait froid le samedi. On n'a pas pu essayer les pneus que normalement on roule pour les courses. Donc on n'a pas pris le risque.

"Il ne me manquait pas beaucoup, mais sur les trois ou quatre derniers tours j'étais vraiment en délicatesse et je ne pouvais pas attaquer. Je ne pouvais pas défendre sur les entrées de virage, il fallait que je roule vraiment coulé et, à la bagarre avec Loris, Johnny et Chaz, qui sont probablement les trois pilotes les plus agressifs, je ne pouvais pas défendre. Ce n'était même pas une histoire de gérer, je ne pouvais tout simplement pas défendre. Donc j'ai été obligé d'un petit peu rendre la main. Mais bon, ce n'est pas bien grave. Je prends des points quand même. Mais je pense qu'on aurait pu faire beaucoup mieux.


Et puis tu as quand même 28 points d'avance sur les trois autres qui sont ex-aequo à la deuxième place.

"Oui, finalement, tout en en faisant une deuxième manche plutôt moyenne. Je suis arrivé à Assen avec 22 points d'avance, maintenant j'en ai 28, donc ça va.

Oui, il y a pire dans la vie. Monza s'annonce bien alors ?

"Monza s'annonce bien. C'est un circuit où il faut du moteur, et l'Aprilia, du moteur elle en a. D'ailleurs on a de nouveaux moteurs* pour Monza. J'ai vraiment hâte de voir la vitesse de pointe ! A mon avis, on va craquer le record (ndlr : 339,5 km/h par Tom Sykes sur Kawasaki lors de la 2e séance d'essais libres à Monza le 5 mai 2012). Je pense aussi que les Aprilia seront assez dures à suivre parce que c'est vraiment un circuit de moteur. Il y a beaucoup d'allonge, 340, ça va vite là-bas. Donc ça s'annonce bien. Et c'est un beau circuit, mythique, dans la ville, c'est superbe. Je vais bien me préparer comme d'hab et essayer de faire un bon week-end."

*Pour la compréhension de ce texte, précisons que par "nouveau moteur", il faut comprendre le bloc actuel de la RSV4 tel qu'il est homologué (avec carter et bielles de série par exemple) modifié et doté de nouvelles spécifications.

Photo : Sylvain Guintoli (© Aprilia)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 0:39

SBK : Sylvain Guintoli : Objectif record de vitesse de pointe ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est à Monza que sont traditionnellement établies les vitesses les plus élevées, grâce à une longue ligne droite bien plate et protégée du vent par les arbres du Parc Royal environnant. Sylvain a l'opportunité cette année d'essayer de battre le record de vitesse de pointe en Lombardie avec son Aprilia d'usine, et il ne va pas s'en priver.

Mais Sylvain, les records de vitesse, c'est pour les petits gabarits, comme Dani Pedrosa qui détient le record en MotoGP. Tu n'auras pas de problème pour te glisser derrière la bulle ?

"En fait, je ne sais pas pourquoi ça a toujours été un peu comme ça, mais normalement en ligne droite moi je vais vite. Je ne sais pas si ça vient de la manière dont je me cache derrière la bulle. A moto égale, face à mes coéquipiers j'ai souvent de très bonnes vitesses de pointe. Je ne peux pas trop l'expliquer, parce que je fais quand même 1,80 m et je ne suis pas spécialement léger en comparaison avec d'autres pilotes. Ça peut venir de la manière dont je me cache, de la position du casque, il doit y avoir quelque chose.

"Je me rappelle que déjà à l'époque des 250 où le poids et la taille étaient vraiment importants souvent j'avais de très bonnes vitesses de pointe. Cette année à Phillip Island, c'est moi qui avait la meilleure vitesse maxi, en Aragon aussi, et à Assen pareil. Même si certains n'étaient pas des circuits d'allonge, c'est toujours moi qui avais la meilleure vitesse. Je ne pense plus que ce soit une question de poids et de taille, car il y a aussi l'aérodynamisme qui rentre en ligne de compte.


Estimes-tu que pour battre ce record, une aspiration est obligatoire ?

"Ça aide. Quand Tom Sykes a établi le nouveau record à 339,5 km/h, il a bénéficié de l'aspiration de Biaggi. L'Aprilia va vite toute seule, mais il est certain qu'une aspi sur la fin, c'est toujours un plus.

De quelle vitesse choisiras-tu de tenir compte ? La vitesse officielle déterminée par le radar des chronométreurs juste avant le freinage, ou celle affichée par l'enregistreur de données de ton Aprilia ?

"Les records, c'est toujours la vitesse du radar. Souvent les données varient avec nos datas. On a en général des vitesses un peu plus élevées parce que parfois si tu freines un peu plus tard que le radar, tu arrives à enregistrer des vitesses un peu plus rapides.

D'où ma question suivante : Pourrait-il t'arriver de dépasser le point limite de freinage et de prendre l'échappatoire une ou deux fois lors des essais pour essayer d'avoir une meilleure vitesse de pointe ?

(Mort de rire) "Justement, j'étais en train d'y réfléchir ! Normalement, les radars sont vraiment bien placés. Par exemple en Aragon pendant une ou deux séances d'essai je n'avais pas une bonne vitesse, parce qu'il fallait le temps de s'adapter et de repousser les repères de freinage, pour freiner à l'endroit du radar. Mais il est vrai que pendant les séances d'essai, si je vois que j'ai une bonne aspi et que ce n'est pas un tour qui compte, pourquoi pas faire un petit tout-droit dans l'échappatoire ? (rire)

Pour moi, dans l'histoire de la moto, tu es le premier pilote à annoncer qu'il va essayer de faire le record de vitesse de pointe. Je n'en ai pas trouvé trace d'un autre. Alors un pronostic. Quelle vitesse espères-tu atteindre ?

"Je ne sais pas trop. Je réfléchissais à ça hier et j'ai pensé qu'il serait assez marrant de faire un petit concours sur ma page Facebook. La personne qui devinerait gagnerait une paire de gants signée ou un truc dans le genre. Ça serait bien de passer la barre des 340."

Par curiosité, quelques records de vitesse de pointe :
Superbike : 339,5 km/h / Sykes (Kawasaki) / 2e séance libre / Monza / 5 mai 2012
Moto GP: 349,288 km/h / Dani Pedrosa (Honda 800 cm3) / 1ère séance libre / GP Mugello / vendredi 29 mai 2009
Land Speed Rrecords :
Moto : 605,697 km/h / Rocky Robinson / Top Oil-Ack Attack streamliner 2,6 l (deux moteurs Suzuki) Bonneville / 25 septembre 2010
Voiture avec roues motrices : 737,629 km/h / Don Vesco / Terminator / 2001
Voiture à réaction : 1 227,99 km/h / Mach 1,016 / Andy Green / Thrust SSC / Black Rock desert / 15 octobre 97
Rail : 10 340 km/h (Mach 8,5) chariot sans pilote dans un tunnel d'hélium, fusée 4 étages, Holloman US Air Force Base, 30 avril 2003

Quand Tom Sykes a établi le record actuel à Monza

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 3 Mai - 14:54

Promo : Coupes de France Promosport : passage à Croix en Ternois !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les pilotes des Coupes de France Promosport vont se retrouver les 11 et 12 mai prochains sur le circuit ce Croix en Ternois (62) pour répondre à l’invitation de l’ASM CROIX EN TERNOIS afin de disputer leur troisième manche. Modifié pendant l’hiver, le circuit du Nord a fait peau neuve et devrait permettre aux pilotes de se doubler à de multiples endroits.

Petit point sur les différentes catégories :
Promo 1000 : Julien Pilot (Kawasaki) et Mathieu Charpin (Yamaha) se livre depuis le début de saison à un superbe duel. En fonction des circuits, Romain Maitre (Suzuki), Jonathan Goetchy (Kawasaki), Emilien Jaillet (Kawasaki) ou Yannick Pierre (Kawasaki) ont participé à la bataille pour le podium. A Croix en Ternois, avec la nouvelle configuration du circuit, les repères seront changés et la donne pourrait bien être différente.

Promo 600 : particulièrement ouverte cette année, la catégorie 600 voit Julien Diguet (Suzuki) prendre les commandes face à une horde de Yamaha et de Kawasaki. Florent Manniez, Thibaut Duchene et Quentin Levrier sont les fers de lance de la marque aux diapasons tandis que Samuel Berthome, Jérôme Danton et Guillaume Montessuit représentent les « verts ». Les paris sont ouverts pour la hiérarchie du top 5 séparés de 20 points.

Promo 500 Cup : Après les déclassements de Ledenon, Mathieu Bouille, Alex Sarrabayrouse et Florian Pelegrin composent le trio de tête et sont séparés les un des autres que par un seul petit point. Les courses des 500 étant toujours très disputées, Il est sûr que le classement bougera à l’issue de cette épreuve et que certains comme Patrice Di Gregorio Thibaud Doutre ou Dominique Pénicaud voudront refaire leurs retards.

Promo Découverte : Ouverte aux débutants n’ayant jamais eu de licence FFM NCA (règlement libre, machines de 600cc à 1000cc), cette catégorie initiée il y a deux ans s’est affirmée comme un vrai tremplin à la découverte de la compétition moto. Plusieurs pilotes roulant aujourd’hui dans des catégories 600 et 1000 ont fait leurs premières expériences en Promo Découverte comme Greg Ortiz, Vincent Ramade, Kalide Boulahcen…

En complément des Coupes de France Promosport, le public pourra retrouver la Coupe Yamaha YZF 125 R.

CHALLENGES MARQUES 2013
FRANCE EQUIPEMENT, K&N Filters, EMC, Polybike et la FFM proposent différents challenges pour permettre à tous les pilotes de pouvoir vivre leur passion à moindre coût avec des remises, des dotations et des primes en fonction des résultats. Inscriptions pour les différents challenges sur place !

TARIFS ET RENSEIGNEMENTS
Pour assister à cette épreuve, l’entrée est de 5€ le Pass Paddock samedi, 10€ le Pass Paddock dimanche (8€ pour l’entrée générale seule), 13 € le pass Paddock week-end et gratuit pour les moins de 14 ans. Renseignements auprès du circuit de Croix en Ternois au : 03 21 03 99 51 ou [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Service Communication

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 4 Mai - 17:14

SBK : Monza : Leon Haslam remplacé par Kosuke Akiyoshi ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En raison de sa double fracture tibia-péroné, le Britannique ne pourra faire son retour que lors de la manche du championnat du monde Superbike qui se déroulera chez lui à Donington.

C'est le leader du JSB1000, le championnat du Japon Superbike, Kosuke Akiyoshi qui le remplacera en Italie. Ce n'est pas forcément le cadeau du siècle pour le pilote japonais dans la mesure où les Honda ne dominent pas vraiment cette année en vitesse de pointe. Or à Monza, sans top speed, point de salut.

Kosuke Akiyoshi a remporté les 8 Heures de Suzuka avec Jonathan Rea l'an dernier.

Son coéquipier vient d'effectuer deux jours de test à Assen. Johnny Rea a déclaré à l'issue de ces essais privés :

"Nous avons fait des progrès positifs avec le contrôle de traction et l'ouverture du papillon des gaz, ce qui me permet de mettre les gaz plus tôt avec plus de confiance. Nous avons également fait quelques changements positifs sur la suspension arrière, ce qui maintient la moto plus stable quand j'ouvre les gaz, et nous avons apporté des améliorations dans d'autres domaines aussi. Je me sentais comme si c'était la première épreuve de la saison où nous avons effectivement pu apporter des améliorations à la moto, et c'est très positif. J'étais vraiment heureux avec les chronos, pas juste pour le plaisir d'un tour rapide, mais à cause de la façon dont ce temps est venu. Je suis impatient de voir Akiyoshi-san à nouveau et de lui souhaiter la bienvenue dans mon équipe, plutôt que l'inverse. Je pense que nous pouvons beaucoup apprendre de son expérience en tant que pilote de développement, parce que je j'ai piloté à la fois la RCV213V et la moto des 8 Heures de Suzuka, et je sais combien elles sont bonnes."

Photo : Kosuke Akiyoshi (© Honda Motor Co., Ltd.)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 4 Mai - 22:13

Moto3 : Alex Rins chute, puis signe la pole ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Déjà dominateur des essais chronos lors du Grand Prix d'Austin, Alex Rins a renouvelé son exploit à domicile à Jerez, devant ses compatriotes Maverick Vinales et Luis Salom.

Alex Rins et Alex Marquez, les deux coéquipiers du team Monlau Competicion, chutaient immédiatement en début de séance, sans gravité pour les deux pilotes mais avec de grosses difficultés pour ramener à leur stand des Moto3 qui ne démarrent pas à la poussette. Rins venait de réaliser le meilleur temps en 1'46.845, soit le nouveau record officieux du circuit.

Les positions restaient sans grand changement jusqu'au quart d'heure final, quand chacun partait à la recherche de son meilleur temps. Si Alex Rins avait déjà assuré un bon chrono, ce n'était pas tout à fait encore le cas pour Alexis Masbou 19e et Alan Techer 33e (sur 35).

Après le passage en pneus neufs, Alexis Masbou progressait en 15e position, alors que Jakub Kornfeil, absent le vendredi car il avait un examen à passer, s'installait à la cinquième place. Puis les pilotes espagnols chez eux sonnaient la charge : Luis Salom passait deuxième à 0.4, avant que Maverick Vinales ne lui ravisse cette position. Jack Miller passait quatrième, "premier des non-espagnols".

Le trafic augmentait sérieusement avec la constitution de petits groupes d'une dizaine de pilotes, chacun prêt à prendre la roue de l'autre. Brad Binder passait quatrième et Alexis Masbou douzième. Dans le tout dernier tour, Maverick Vinales donnait le maximum mais devait se contenter de la deuxième place. Luis Salom ne pouvait pas non plus améliorer sa troisième position.

Alexis Masbou se classait 13 e et Alan Techer 31e, pénalisé par une chute.

Résultats des qualifications :

1- Alex Rins – Team Estrella Galicia 0,0 – KTM RC 250 GP – 1’46.660
2- Maverick Vinales – Team Calvo – KTM RC 250 GP – + 0.485
3- Luis Salom – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 0.667
4- Brad Binder – Ambrogio Racing – Suter Honda MMX3 – + 0.857
5- Jack Miller – Caretta Technology RTG – FTR Honda M313 – + 0.953
6- Niccolò Antonelli – GO&FUN Gresini Moto3 – FTR Honda M313 – + 1.082
7- Jonas Folger – MAPFRE Aspar Team Moto3 – KALEX KTM – + 1.133
8- Niklas Ajo – Avant Tecno – KTM RC 250 GP – + 1.208
9- Jakub Kornfeil – Redox RW Racing GP – KALEX KTM – + 1.349
10- Efren Vazquez – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O – + 1.487
11- Zulfahmi Khairuddin – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 1.602
12- Danny Webb – Ambrogio Racing – Suter Honda MMX3 – + 1.699
13- Alexis Masbou – Ongetta Rivacold – FTR Honda M313 – + 1.753
14- Arthur Sissis – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 1.821
15- Miguel Oliveira – Mahindra Racing – Mahindra MGP3O – + 1.838
16- Isaac Vinales – Ongetta Centro Seta – FTR Honda M313 – + 1.842
17- John McPhee – Caretta Technology RTG – FTR Honda M313 – + 1.899
18- Romano Fenati – San Carlo Team Italia – FTR Honda M313 – + 1.958
19- Jasper Iwema – RW Racing GP – KALEX KTM – + 2.055
20- Eric Granado – MAPFRE Aspar Team Moto3 – KALEX KTM – + 2.071
21- Livio Loi – Marc VDS Racing Team – KALEX KTM – + 2.082
22- Alex Marquez – Team Estrella Galicia 0,0 – KTM RC 250 GP – + 2.334
23- Francesco Bagnaia – San Carlo Team Italia – FTR Honda M313 – + 2.412
24- Ana Carrasco – Team Calvo – KTM RC 250 R – + 2.432
25- Jorge Navarro – Cuna de Campeones – MIR Racing Moto3 – + 2.541
26- Florian Alt – Kiefer Racing – KALEX KTM – + 2.606
27- Alessandro Tonucci – La Fonte Tascaracing – FTR Honda M313 – + 2.772
28- Toni Finsterbusch – Kiefer Racing – KALEX KTM – + 2.775
29- Juanfran Guevara – CIP Moto3 – TSRC3 Honda – + 2.901
30- Philipp Öttl – Tec Interwetten Moto3 Racing – KALEX KTM – + 3.004
31- Alan Techer – CIP Moto3 – TSRC3 Honda – + 3.083
32- Matteo Ferrari – Ongetta Centro Seta – FTR Honda M313 – + 3.101
33- Hyuga Watanabe – La Fonte Tascaracing – FTR Honda M313 – + 3.426
34- Lorenzo Baldassarri – GO&FUN Gresini Moto3 – FTR Honda M313 – + 3.633
35- Kevin Hanus – Thomas Sabo GP Team – Honda NSF250R – + 6.043

Chronos de référence :
Ancien record des essais :


1'46.938 par Alex Rins (KTM) le vendredi 3 mai 2013

Record du tour :

1'52.774 par Romano Fenati (FTR Honda) en 2012

Classement provisoire du championnat du monde :

1 RINS 41
2 SALOM 41
3 VIÑALES 40
4 FOLGER 24
5 OLIVEIRA 20
6 KHAIRUDDIN 19
7 MARQUEZ 13
8 SISSIS 12
9 BINDER 11
10 MILLER 10
11 MASBOU 10
12 WEBB 10
13 AJO 8
14 VAZQUEZ 8
15 KORNFEIL 6.

Photo : Alex Rins (© motogp.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum