Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


News motos, pilotes, courses 2013 ...

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 4 Mai - 22:18

Moto2 : Esteve Rabat sauve l'honneur espagnol ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si Nicolas Terol et Tito Rabat s'étaient emparés des deux plus hautes marches du podium à Austin après que Pol Espargaro ait triomphé au Qatar, la troisième manche du championnat du monde Moto2 a nettement moins bien commencé pour les Espagnols. Rabat sauvait la pole (la première de sa carrière en Moto2), mais devant Scott Redding et Takaaki Nakagami.

Scott Redding était le plus rapide à se mettre en action, réalisant le chrono de référence en 1'43.698. La température de la piste avait considérablement augmenté depuis le matin, atteignant 53°. Tom Luthi, qui n'avait pas pu rouler au Texas, réalisait à 20 minutes de la fin une belle sixième performance.

Redding maintenait sa domination devant Takaaki Nakagami, mais on attendait la réaction des pilotes espagnols chez eux à Jerez de la Frontera. Esteve Rabat, auteur du record officieux de la piste le samedi matin, était le premier à réagir en s'emparant de la deuxième place à 0.116 de Redding. Pour les pilotes français, ça ne souriait pas vraiment avec Johann Zarco 25e à 1.7, Mike di Meglio 29e à 1.9 et Louis Rossi 32e (sur 34) à 2.2. La moto de Zarco était déshabillée dans le stand Ioda à 12 minutes de la fin, avec des problèmes électroniques (de fusibles, d'après son team). Axel Pons chutait en essayant de suivre son coéquipier Pol Espargaro. Ce dernier n'occupait "que" la quatrième position à 10 minutes du drapeau à damier, devant le vainqueur du Texas Nicolas Terol. Il y avait alors 14 pilotes qui se tenaient en une seconde.

A 6 minutes de la fin, les groupes sa formaient pour prendre la bonne roue. Esteve Rabat sauvait l'honneur local en s'emparant du meilleur temps en 1'43.273, précédant Redding, Nakagami, Espargaro, Terol et Luthi. Xavier Siméon était 14e. Marcel Schrotter surprenait avec le sixième chrono.

Esteve Rabat confirmait son leadership en progressant encore, en 1'43.251. Dans le tout dernier tour, Xavier Siméon passait en deuxième ligne avec le sixième temps, précédé de peu par Jordi Torres. Il n'y avait donc qu'un seul Espagnol en première ligne, ce qui constituait une grosse surprise.

Les trois pilotes français, pas vraiment aidés par leurs mécaniques, se qualifiaient modestement avec Mike di Meglio 17e, Johann Zarco 30e et Louis Rossi 32e.

Résultats des qualifications :

1- Tito Rabat – Tuenti HP 40 – KALEX Moto2 – 1’43.251
2- Scott Redding – Marc VDS Racing Team – KALEX Moto2 – + 0.447
3- Takaaki Nakagami – Italtrans Racing Team – KALEX Moto2 – + 0.604
4- Pol Espargaro – Tuenti HP 40 – KALEX Moto2 – + 0.699
5- Jordi Torres – MAPFRE Aspar Team Moto2 – Suter MMX2 – + 0.739
6- Xavier Simeon – Desguaces La Torre Maptaq – KALEX Moto2 – + 0.743
7- Nico Terol – MAPFRE Aspar Team Moto2 – Suter MMX2 – + 0.757
8- Marcel Schrotter – Desguaces La Torre SAG – KALEX Moto2 – + 0.766
9- Thomas Luthi – Interwetten Paddock Moto2 Racing – Suter MMX2 – + 0.804
10- Anthony West – QMMF Racing Team – Speed Up SF13 – + 1.020
11- Simone Corsi – NGM Mobile Racing – Speed Up SF13 – + 1.054
12- Toni Elias – Blusens Avintia – KALEX Moto2 – + 1.069
13- Dominique Aegerter – Technomag carXpert – Suter MMX2 – + 1.090
14- Julian Simon – Italtrans Racing Team – KALEX Moto2 – + 1.116
15- Mika Kallio – Marc VDS Racing Team – KALEX Moto2 – + 1.151
16- Ratthapark Wilairot – Thai Honda PTT Gresini Moto2 – Suter MMX2 – + 1.186
17- Mike Di Meglio – JiR Moto2 – MotoBI – + 1.281
18- Randy Krummenacher – Technomag carXpert – Suter MMX2 – + 1.491
19- Sandro Cortese – Dynavolt Intact GP – KALEX Moto2 – + 1.623
20- Mattia Pasini – NGM Mobile Racing – Speed Up SF13 – + 1.631
21- Yuki Takahashi – IDEMITSU Honda Team Asia – Moriwaki MD600 – + 1.653
22- Alex De Angelis – NGM Mobile Forward Racing – Speed Up SF13 – + 1.725
23- Axel Pons – Tuenti HP 40 – KALEX Moto2 – + 1.799
24- Danny Kent – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 1.926
25- Kyle Smith – Blusens Avintia – KALEX Moto2 – + 1.937
26- Dani Rivas – TSR Motorsport – KALEX Moto2 – + 2.062
27- Alejandro Marinelarena – TargoBank Motorsport – Suter MMX2 – + 2.071
28- Ricky Cardus – NGM Mobile Forward Racing – Speed Up SF13 – + 2.124
29- Steven Odendaal – Argiñano & Gines Racing – Speed Up SF13 – + 2.201
30- Johann Zarco – CAME Iodaracing Project – Suter MMX2 – + 2.243
31- Doni Tata Pradita – Federal Oil Gresini Moto2 – Suter MMX2 – + 2.330
32- Louis Rossi – Tech 3 Racing – Tech 3 Mistral 610 – + 2.545
33- Alberto Moncayo – Argiñano & Gines Racing – Speed Up SF13 – + 2.901
34- Rafid Topan Sucipto – QMMF Racing Team – Speed Up SF13 – + 3.804

Chronos de référence :
Record des essais :


1'42.967 par Esteve Rabat (Kalex) 3e séance d'essais libres, samedi 4 mai 2013

Record du tour :

1'44.710 par Toni Elias (Moriwaki) en 2010

Classement provisoire du championnat du monde :

1 REDDING 31
2 TEROL 27
3 RABAT 27
4 KALLIO 27
5 AEGERTER 26
6 ESPARGARO 25
7 NAKAGAMI 16
8 DE ANGELIS 15
9 ZARCO 14
10 SIMON 10
11 WEST 9
12 CORSI 9
13 SIMEON 9
14 PASINI 8
15 ELIAS 7.

Photo : Esteve Rabat (© motogp.com)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 4 Mai - 22:22

MotoGP : Une pole exemplaire pour Lorenzo ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jorge Lorenzo a réussi jusqu'à présent un week-end absolument impeccable, dominant régulièrement ses rivaux. Il s'élancera demain de la pole position (sa 53e), partageant la première ligne avec Dani Pedrosa et Marc Marquez. Cal Crutchlow et Valentino Rossi, qui ont chuté au mauvais moment en qualification, se partageront la deuxième avec l'excellent Alvaro Bautista.

Dans la quatrième séance d'essais libres, les pilotes utilisaient leurs motos en configuration course, d'où un intérêt évident par rapport au futur résultat de la course. Marc Marquez et Cal Crutchlow chutaient sans gravité dès les premières minutes. Jorge Lorenzo (qui fêtait ses 26 ans aujourd'hui) tournait en 1'38.997, soient huit dixièmes plus vite que le record du tour établi par Dani Pedrosa en 2010. Andrea Iannone chutait assez sèchement en fin de séance. La meilleure série de tours rapides était à mettre au crédit de Jorge Lorenzo avec quatre boucles consécutives en 1'38.997, 1'39.058,1'39.341 et 1'39.505. La deuxième performance revenait à Dani Pedrosa en 1'39.871, 1'39.588 et 1'39.652. Il précédait Marquez, Rossi et Crutchlow.

On passait ensuite à la première partie de la qualification, surnommé désormais "repêchage", pour sélectionner les deux pilotes qui participeront à l'ultime sprint final. Colin Edwards tombait, de même que Lukas Pesek. Michele Pirro et Stefan Bradl sur leurs prototypes dominaient logiquement les CRT, emmenés par Aleix Espargaro et Randy de Puniet. Il est à noter que devoir passer par ce repêchage n'est pas vraiment un cadeau sur le plan de l'endurance mécanique, car les participants doivent taper plus dans leur capital de 5 moteurs annuels que les pilotes qui attendent patiemment dans les stands sans tourner l'ultime qualification. Dans les deux derniers tours, Espargaro sur son Aprilia CRT devançait Bradley Smith, puis le Britannique du Team Tech 3 s'imposait. Il se qualifiait en compagnie de Stefan Bradl, qui réalisait le meilleur temps dans sa toute dernière boucle. On poussait un ouf de soulagement dans l'équipe de l'Allemand, après être passé près de la catastrophe.

On en arrivait ensuite au grand moment du samedi avec la deuxième séance de qualification, celle qui déterminait les quatre premières lignes de la grille de départ. Quinze minutes permettaient aux douze meilleurs pilotes de se disputer la pole position. La grosse difficulté était bien sûr de réaliser un temps canon… sans emmener derrière soi un concurrent qui pourrait alors réaliser une meilleure performance ! Les cadors se répartissaient donc sur la piste de Jerez, en jetant un petit coup d'œil par-dessus leur épaule pour ne pas servir de "poisson pilote". Jorge Lorenzo donnait le ton en 1'38.876, précédant Marc Marquez (1'38.9), Dani Pedrosa (1'39.1) et Valentino Rossi (1'39.3). Pedrosa améliorait, se rapprochant à 4 centièmes de Lorenzo. Cal Crutchlow remplissait son rôle de "poil à gratter" en devançant Rossi, puis chutait sans gravité (roue avant bloquée au freinage), mais avec très peu de temps pour repartir.

Nicky Hayden, dans la roue de Valentino Rossi, passait septième. Andrea Dovizioso, dans celle de Dani Pedrosa, s'emparait de la neuvième, alors que Rossi puis Pedrosa chutaient sans gravité. Lorenzo progressait en 1'38. 673. Il s'élancera donc demain à 14 heures depuis la pole position, avec à ses côtés Pedrosa et Marquez, concrétisant une première ligne 100% ibérique.

Karel Abraham, souffrant encore trop, annonçait son forfait et donnait rendez-vous pour le Grand Prix de France.

Résultats des qualifications :

1- Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 – 1’38.673
2- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V – + 0.247
3- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V – + 0.298
4- Cal Crutchlow – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 0.589
5- Valentino Rossi – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 – + 0.627
6- Alvaro Bautista – GO&FUN Honda Gresini – Honda RC213V – + 0.836
7- Nicky Hayden – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 – + 0.981
8- Stefan Bradl – LCR Honda MotoGP – Honda RC213V – + 1.174
9- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 – + 1.175
10- Hector Barbera – Avintia Blusens – BQR FTR – + 1.307 (CRT)
11- Andrea Iannone – Energy T.I. Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP13 – + 1.414
12- Bradley Smith – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 1.683
13- Aleix Espargaro – Power Electronics Aspar – ART GP13 (CRT)
14- Michele Pirro – Ducati Test Team – Ducati Desmosedici GP13
15- Randy De Puniet – Power Electronics Aspar – ART GP13 (CRT)
16- Hiroshi Aoyama – Avintia Blusens – BQR FTR (CRT)
17- Danilo Petrucci – CAME Iodaracing Project – Ioda Suter BMW (CRT)
18- Bryan Staring – GO&FUN Honda Gresini – FTR Honda MGP13 (CRT)
19- Claudio Corti – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki (CRT)
20- Colin Edwards – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki (CRT)
21- Yonny Hernandez – Paul Bird Motorsport – ART GP13 (CRT)
22- Michael Laverty – Paul Bird Motorsport – PBM 01 (CRT)
23- Lukas Pesek – CAME Iodaracing Project – Ioda Suter BMW (CRT)

Chronos de référence :
Record des essais :


1'38.189 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2008

Record du tour :

1'39.731 par Dani Pedrosa (Honda) en 2010

Classement provisoire du championnat du monde :

1. Marc Marquez et Jorge Lorenzo, 41 points après 2 courses
3. Dani Pedrosa, 33
4. Valentino Rossi, 30
5. Cal Crutchlow, 24
6. Alvaro Bautista, 18
7. Andrea Dovizioso, 18
8. Nicky Hayden, 15
9. Andrea Iannone, 13
10. Stefan Bradl, 11

Photo : Jorge Lorenzo (© Yamaha Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 4 Mai - 22:26

BSBBrookes sur le mouillé, Lowes sur le sec ...

Lors de la première journée d'essais libres car les courses auront lieu lundi la première séance s'est déroulée sur piste humide et a été dominée par Joshua Brookes, alors qu'Alex Lowes s'imposait l'après-midi. Le Danois Robbin Harms était le leader éphémère de la première séance à Oulton Park, puis l'Australien Josh Brookes le remplaçait en haut de l'écran de chronométrage. Il était difficile de tirer des conclusions car plusieurs pilotes, et non des moindres, préféraient ne pas rouler afin de ne pas prendre de risque inutiles.

Résultats de la première séance d'essais libres :

Josh Brookes (Tyco Suzuki) 1'55.781
Keith Farmer (Rapid Solicitors Kawasaki) +3.277
Tommy Bridewell (Bathams Honda) +3.404
Robbin Harms (Doodson Motorsport Honda) +3.736
Howie Mainwaring (MH Kawasaki) +4.418
Ryuichi Kiyonari (Samsung Honda) +4.579
Matteo Baiocco (Rapido Sport Racing Ducati) +5.708
Michael Howarth (MH Kawasaki) +6.576
Danny Buchan (Quattro Plant Bournemouth Kawasaki) +7.734

Dans la deuxième séance, cette fois sur le sec, on retrouvait les leaders habituels avec Alex Lowes devant Shane Byrne, et Josh Brookes toujours là. James Ellison complétait le quatuor de tête devant le premier privé Jon Kirkham sur BMW.

Résultats de la deuxième séance d'essais libres :

Alex Lowes (Samsung Honda) 1'36.547
Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) +0.053
Josh Brookes (Tyco Suzuki) +0.078
James Ellison (Milwaukee Yamaha) +1.160
Jon Kirkham (Buildbase BMW) +1.281
Tommy Bridewell (Bathams Honda) +1.338
Peter Hickman (Lloyds British GBmoto Honda) +1.528
Chris Walker (Quattro Plant Bournemouth Kawasaki) +1.565
Keith Farmer (Rapid Solicitors Kawasaki) +1.893
PJ Jacobsen (Tyco Suzuki) +1.918

Positions au classement provisoire :

1. Byrne, 91 points après 4 courses
2. Lowes, 76
3. Brookes, 60
4. Ellison, 51
5. Kirkham, 42
6. Westmoreland, 27
7. Walker et Farmer, 26
9. Jacobsen, 23
10. Kiyonari, 21

Le tour du circuit de Thruxton avec James Ellison

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 4 Mai - 22:31

MotoGP : Ce samedi, les pilotes ont déclaré…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici ce qu'ont dit les principaux animateurs de la catégorie MotoGP à l'issue de cette journée de qualification.

Jorge Lorenzo :
" Ce sera difficile demain. En général, on ne peut pas répéter le chrono de qualification parce que le pneu n’est pas aussi performant en course. Nous espérons améliorer la moto un peu pour être plus confortable sur notre rythme de course. Je pense néanmoins que nous pourrons nous battre pour la victoire, ou au moins pour le podium. Je suis content de cette pole position, c’est un beau cadeau d’anniversaire. Je savais que les conditions de piste n’étaient pas bonnes, il faisait très chaud et il y avait eu beaucoup de chutes en Moto3 et lors des séances précédentes. J’ai simplement essayé de faire un tour parfait. Je n’ai malheureusement pas réussi parce que j’ai fait une erreur sur deux freinages, je suis parti un peu large et j’ai perdu quelques dixièmes. J’étais quand même assez rapide dans les autres virages, j’étais à la limite et ça a suffi."

Dani Pedrosa :
"J’ai perdu l’avant, mais je ne me suis heureusement rien fait et la moto est en bon état pour demain. Je ne sais pas pourquoi, mais la piste était un peu différente. Nous avions pu le voir avant avec toutes les chutes qu’il y avait eu en Moto3 puis en MotoGP. Tout se jouera en course parce qu’ici, la cadence est ce qu’il y a de plus important. Certains pilotes ont un bon rythme et ça risque d’aller vite mais j’espère prendre un bon départ et faire une bonne course."

Marc Marquez :
"Je suis confiant pour demain, mais je pense que Jorge et Dani sont un cran au-dessus. Etre en première ligne est très important pour moi. Je suis très content parce que nous avions eu des difficultés durant les essais libres. J’ai essayé de faire de mon mieux en qualifications et ça s’est mieux passé que je ne l’espérais."

Cal Crutchlow :
"Cela a été une journée très difficile pour des raisons évidentes. Les deux chutes ont été très importantes, mais la deuxième a été particulièrement difficile, car très rapide. Lors de la première chute, la température était très différente du matin et j'ai juste été pris en et c'était ma faute. Dans le second crash, certains estimaient qu'il y avait quelque chose sur la piste, mais je ne pense pas que c'était le cas pour être honnête. J'ai fait une erreur au freinage et plutôt que d'aller tout droit, le levier de frein s'est bloqué dans ma main. C'était vraiment un gros accident et je suis fier d'être rentré au stand. Cela semble assez difficile avec les conditions plus chaudes, mais je ne suis pas le seul à sentir ça. Nous allons faire quelques changements sur la moto pour essayer d'améliorer la sensation de l'avant dans les conditions chaudes. Il semble que tout le monde soit en difficulté et ce n'est pas dans mes habitudes de tomber deux fois en un journée. Je suis un peu meurtri mais cela ne m'empêchera pas de donner 100% lors de la course de demain."

Valentino Rossi :
"Mon principal soucis sera de maintenir un rythme élevé avec un pneu usé. Quand il fait aussi chaud, le pneu arrière glisse beaucoup et nous devrons voir quel sera le rythme au bout de sept ou huit tours. Nous allons essayer de trouver les meilleurs réglages et nous verrons le reste demain. Les séances d’aujourd’hui ne se sont pas mal passées et c’est ma meilleure qualification de l’année. C’est bien d’être en deuxième ligne mais nous pouvons toujours faire mieux. J’ai malheureusement chuté en fin de séance mais je vais bien, je n’ai aucun problème et nous sommes plus ou moins prêts pour demain."

Randy de Puniet :
"J'ai quelques soucis avec certaines parties de la piste, à cause de la chaleur, mais je sais ce que je dois faire. J'essaierai de faire quelques changements lors du warm-up et je pense pouvoir faire une bonne course. Je ne suis pas satisfait de ma position sur la grille mais je reprends petit à petit confiance et l’important sera d’être prêts à se battre. Les hautes températures de piste ont conditionné notre travail. Nous avons heureusement réussi à nous y adapter et à souffrir un peu moins que d’autres. J'ai fini à moins de quatre dixièmes de mon coéquipier Aleix et ce matin je faisais les mêmes chronos que lui sur certains secteurs. Il va un peu plus vite dans les courbes rapides mais je ne suis pas loin."

Karel Abraham :
"Je pensais pouvoir rouler vendredi, et j’ai donc essayé, sans prendre d’analgésique. Ce n’était vraiment pas possible. J’ai aussi tenté sous infiltration. Ça restait très difficile et très douloureux. Je pensais aller mieux ce matin mais c’est en fait pire."

Photo : Valentino Rossi et Jorge Lorenzo (© Yamaha Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 13:28

BSB : La pole pour Lowes à Oulton Park ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Deuxième du classement provisoire du championnat British Superbike, Alex Lowes s'est emparé de la pole position à Oulton Park devant le leader du BSB Shane Byrne.

Josh Brookes précédait pour la troisième place Keith Farmer, le très bon coéquipier de Byrne.

Parmi les malchanceux, Michael Rutter, qui prendra ce lundi son 400e départ, manquait la Superpole 2 en restant scotché à la 19e place en Q1, alors que seuls les 18 plus rapides passaient le cap. Jenny Tinmouth, la seule pilote féminine, tombait dans le virage de Cascades et Martin Jessopp dans celui de Brittens sans gravité.

Parmi les déçus figuraient James Westmoreland qui rataient la Superpole 3 d'une place et qui partira donc onzième, ainsi que Ryuichi Kiyonari coéquipier du poleman Lowes qui sera 14e sur la grille.

Voici le résultat des qualifications, avec 3 chronos pour ceux qui ont fait les 3 séances de Superpole, 2 pour ceux qui n'en ont fait que 2…

Résultats des essais qualificatifs :

22 Alex LOWES GBR Honda - Samsung Honda 1:35.494 1:35.285 1:34.884
2 67 Shane BYRNE GBR Kawasaki - Rapid Solicitors Kawasaki 1:35.977 1:35.825 1:35.344
3 2 Josh BROOKES AUS Suzuki - Tyco Suzuki 1:36.246 1:36.113 1:35.784
4 303 Keith FARMER GBR Kawasaki - Rapid Solicitors Kawasaki 1:37.474 1:36.259 1:36.014
5 10 Jon KIRKHAM GBR BMW - Buildbase BMW Motorrad 1:36.904 1:36.079 1:36.026
6 9 Chris WALKER GBR Kawasaki - Quattro Plant Kawasaki 1:36.742 1:36.430 1:36.098
7 46 Tommy BRIDEWELL GBR Honda - Bathams Honda 1:36.885 1:36.411 1:36.099
8 60 Peter HICKMAN GBR Honda - Lloyds British GBmoto Racing Honda 1:36.812 1:36.746 1:36.670
9 68 Karl HARRIS GBR Kawasaki - PR Racing Kawasaki 1:37.673 1:37.193 1:37.230
10 77 James ELLISON GBR Yamaha - Milwaukee Yamaha 1:36.897 1:36.046
11 27 James WESTMORELAND GBR BMW - Buildbase BMW Motorrad 1:37.575 1:37.309
12 99 PJ JACOBSEN USA Suzuki - Tyco Suzuki 1:37.536 1:37.326
13 96 Jakub SMRZ CZE Honda - Padgetts Honda 1:37.316 1:37.338
14 23 Ryuichi KIYONARI JPN Honda - Samsung Honda 1:37.936 1:37.406
15 33 Tristan PALMER GBR Honda - Lloyds British GBmoto Racing Honda 1:37.697 1:37.411
16 43 Howie MAINWARING GBR Kawasaki - MH Kawasaki 1:37.739 1:37.473
17 21 Josh WATERS AUS Yamaha - Milwaukee Yamaha 1:37.812 1:37.612
18 127 Robbin HARMS DEN Honda - Doodson Motorsport Honda 1:37.967
19 11 Michael RUTTER GBR Honda - Bathams Honda 1:38.190
20 40 Martin JESSOPP GBR BMW - Riders Motorcycles 1:38.229
21 15 Matteo BAIOCCO ITA Ducati - Rapido Sport Racing 1:38.562
22 83 Danny BUCHAN GBR Kawasaki - Quattro Plant Kawasaki 1:39.029
23 39 Lee COSTELLO GBR Kawasaki - Halsall Racing Kawasaki 1:39.117
24 64 Aaron ZANOTTI GBR Suzuki - Aaron Zanotti Racing 1:40.145
25 20 Jenny TINMOUTH GBR Honda - Two Wheel Racing 1:41.227
26 51 Michael HOWARTH GBR Kawasaki - MH Kawasaki 1:42.122

Positions au classement provisoire :

1. Byrne, 91 points après 4 courses
2. Lowes, 76
3. Brookes, 60
4. Ellison, 51
5. Kirkham, 42
6. Westmoreland, 27
7. Walker et Farmer, 26
9. Jacobsen, 23
10. Kiyonari, 21

La deuxième manche de Thruxton en résumé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo : Alex Lowes (© Honda Racing)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 21:53

BSB : Good morning Oulton Park ...

Les officiels sont arrivés, il fait beau, le soleil brille, et le warm up vient même de se terminer.

Pendant que les teams MotoGP sont en test à Jerez, les concurrents du British Superbike disputent leurs deux courses aujourd'hui : la première à 14 h, et la deuxième à 17h15, heures françaises.

Voici le résultat du warm up, dont les temps prouvent au moins que la piste est sèche :

Alex Lowes (Samsung Honda) 1'36.759
Shane Byrne (Rapid Solicitors Kawasaki) +0.182
Josh Brookes (Tyco Suzuki) +0.536
James Ellison (Milwaukee Yamaha) +0.888
Jon Kirkham (Buildbase BMW) +1.040
Tommy Bridewell (Bathams Honda) +1.181
James Westmoreland (Buildbase BMW) +1.344
Peter Hickman (Lloyds British GBmoto Honda) +1.356
PJ Jacobsen (Tyco Suzuki) +1.461
Chris Walker (Quattro Plant Bournemouth Kawasaki) +1.669

La Superpole

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par BUSEMAN le Lun 6 Mai - 22:02, édité 1 fois

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 21:57

MotoGP : Honda en tête des tests MotoGP à la mi-journée ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les équipes sont restées sur le circuit espagnol pour se livrer à une journée d'essai, avec les données enregistrées pendant le Grand Prix d'Espagne comme bases de comparaison.

Chez Ducati, la moto que Michele Pirro a utilisée pendant le week-end était aujourd'hui essayée par les deux pilotes titulaires Nicky Hayden et Andrea Dovizioso.

Chez Yamaha, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi comparaient les châssis 2012 et 2013.

Chez Avintia Blusens, Barbera a essayé des pièces de châssis et une nouvelle électronique Magneti Marelli, pendant que son coéquipier Aoyama testait un positionnement différent du bras oscillant par rapport au cadre.

Résultats des tests à la mi-journée :

1MARQUEZ M.Repsol Honda Team1:38.824
2PEDROSA D.Repsol Honda Team+0.155
3LORENZO J.Yamaha Factory Racing Team+0.552
4CRUTCHLOW C.Monster Yamaha Tech 3+0.628
5DOVIZIOSO A.Ducati Team+0.700
6BAUTISTA A.GO&FUN Honda Gresini+0.783
7HAYDEN N.Ducati Team+0.819
8ROSSI V.Yamaha Factory Racing Team+1.078
9BRADL S.LCR Honda MotoGP+1.368
10BARBERA H.Avintia Blusens+1.373
11SMITH B.Monster Yamaha Tech 3+1.413
12STARING B.GO&FUN Honda Gresini+2.357
13AOYAMA H.Avintia Blusens+2.486

Temps de comparaison :

Record de la pole : 1'38.673 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2013

Meilleur temps en course du GP d'Espagne 2013 : 1'39.565 par Jorge Lorenzo (Yamaha)

Record du tour : 1'38.189 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2008

Photo : Nicky Hayden et son équipe ce lundi (© Ducati)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 22:05

MotoGP : Ben Spies forfait pour le GP de France ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'équipe néerlandaise Pramac (domiciliée à Amsterdam) vient d'annoncer que l'Américain ne participera pas au Grand Prix manceau et qu'il sera remplacé par Michele Pirro.

D'après le communiqué officiel, "Le pilote de l'Ignite Pramac Racing Team passe maintenant cinq jours par semaine à faire trois heures ou plus de remise en forme et deux heures supplémentaires de travail cardio. Son muscle pectoral est encore loin d'être parfait, mais il est déjà possible de voir une certaine amélioration de la rotation et du mouvement."

Selon Ben Spies, "Je suis impatient de rejoindre l'équipe Ducati dès que possible, et je fais de mon mieux pour retrouver assez de force pour être de retour dans le championnat."

Dimanche à Jerez, Pirro n'était pas officiellement le remplaçant de Spies, mais inscrit en wild card. Ça privait le Team Pramac de points potentiels pour le classement par équipe, et semblait donc préjudiciable à ses intérêts. En fait, il fallait voir un peu plus loin, pour se rendre compte qu'ainsi Pramac évitait de consommer le capital des cinq moteurs accordés pour la saison. Par contre au Mans, Pirro utilisera les moteurs de Spies.

Photo : Ben Spies sur la grille à Austin (© 2013 Pramac Racing Team)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 6 Mai - 22:18

MotoGP : Marquez le plus rapide des tests post-GP ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce lundi, les équipes MotoGP ont essayé diverses nouveautés ou se sont contentées de travailler sur les réglages des machines. Marc Marquez a été le plus véloce devant Cal Crutchlow, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa, ces quatre hommes étant groupés en 0.155.

Chez Honda, Dani Pedrosa et Marc Marquez travaillaient essentiellement sur l'électronique et la répartition du poids. Il s'agissait plus d'essayer des réglages variés, pour Le Mans en particulier qui requiert des qualités différentes de la partie-cycle que Jerez, que d'essayer de nouvelles pièces.

Pour Marquez, "Aujourd'hui a été une journée de test très positive pour nous. Nous avons commencé avec la base d'hier, pour nous concentrer sur certains problèmes que nous avons eus en course et nous avons réussi à trouver des solutions rapidement. Nous avons essayé de nouveaux réglages avec la fourche avant, la suspension arrière et l'électronique. Certaines choses sont allées mieux que d'autres, mais la chose importante est que nous avons été réguliers, ce qui est ce qui importe en MotoGP. Nous espérons que ce que nous avons fait aujourd'hui nous aidera au cours des prochaines courses."

Selon Pedrosa, "En général aujourd'hui la journée a été positive. Nous avons travaillé sur différents aspects de la configuration afin de trouver un peu plus de grip à l'arrière et la stabilité pour sortir des virages. Certaines choses se sont bien passées et d'autres pourraient encore être améliorées. Nous avons également essayé des choses avec la suspension et l'électronique, mais n'avons pas eu de nouvelles pièces. C'est une bonne préparation pour la prochaine manche du Championnat du Monde."

Chez Ducati, la moto que Michele Pirro a utilisé pendant le week-end était aujourd'hui essayée par les deux pilotes titulaires Nicky Hayden et Andrea Dovizioso. L'Américain a eu du mal à s'habituer à la nouvelle machine, son pied droit frottant par endroit en raison d'un châssis un peu plus large que celui de sa moto de course habituelle. Cette moto laboratoire était un peu meilleure en entrée de virage, rentrant en courbe en demandant moins d'effort, "sans qu'il y ait autant besoin de se battre avec" selon Hayden. Le fait de mieux tangenter le point de corde autorisait aussi une meilleure sortie, toujours selon le Kid du Kentucky. Andrea Dovizioso était plutôt circonspect : "Nous comparons les châssis et la différence est très petite malheureusement. L'entrée est un peu mieux dans les virages rapides. Mais il n'y a rien de spécial et les temps au tour ne changent pas tellement."

Chez Yamaha, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi comparaient les châssis 2012 et 2013. Bradley Smith testait un nouveau châssis pour Tech 3, aux spécifications identiques à celles que son coéquipier Cal Crutchlow utilise depuis le début de l'année. Ce dernier a reçu de nouvelles pièces pour sa propre partie-cycle. Smith a déclaré à MCN que son nouveau châssis était plus stable au freinage et offrait une meilleure adhérence, d'où un rythme de course plus rapide. Cal Crutchlow, malgré ses deux grosses chutes survenues lors des essais, n'en réalisait pas moins un excellent deuxième temps.

Chez Avintia Blusens, Hector Barbera a essayé des pièces de châssis et une nouvelle électronique Magneti Marelli, pendant que son coéquipier Hiroshi Aoyama testait un positionnement différent du bras oscillant par rapport au cadre.

Résultats des tests :

1- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V – 1’38.824
2- Cal Crutchlow – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 + 0.092
3- Jorge Lorenzo – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 + 0.134
4- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V + 0.155
5- Valentino Rossi – Yamaha Factory Racing – Yamaha YZR M1 + 0.573
6- Alvaro Bautista – GO&FUN Honda Gresini – Honda RC213V + 0.633
7- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 + 0.700
8- Nicky Hayden – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP13 + 0.819
9- Stefan Bradl – LCR Honda MotoGP – Honda RC213V + 1.070
10- Bradley Smith – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 + 1.185
11- Hector Barbera – Avintia Blusens – BQR FTR + 1.373
12- Hiroshi Aoyama – Avintia Blusens – BQR FTR + 1.906
13- Claudio Corti – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki + 2.134
14- Danilo Petrucci – CAME Iodaracing Project – Ioda Suter BMW + 2.205
15- Michael Laverty – Paul Bird Motorsport – PBM 01 + 2.221
16- Bryan Staring – GO&FUN Honda Gresini – FTR Honda MGP13 + 2.357
17- Colin Edwards – NGM Mobile Forward Racing – FTR Kawasaki + 2.767
18- Yonny Hernandez – Paul Bird Motorsport – ART GP13 + 2.939
19- Lukas Pesek – CAME Iodaracing Project – Ioda Suter BMW + 4.193

Temps de comparaison :
Record de la pole :
1'38.673 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2013

Meilleur temps en course du GP d'Espagne 2013 : 1'39.565 par Jorge Lorenzo (Yamaha)

Record du tour : 1'38.189 par Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2008

Photo : Marc Marquez (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 7 Mai - 23:17

MotoGP : Ducati, Yamaha : personne ne veut de Cal Crutchlow le Maudit ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est rare de voir un pilote aussi rapide que le Britannique se faire régulièrement passer sous le nez quand il s'agit d'attribuer un guidon d'usine.

Pour sa troisième saison en MotoGP, Crutchlow n'a pas à rougir. Il passait de la douzième place avec 70 points en 2011 à la septième avec 151 l'an dernier. En 2012, il montait deux fois sur le podium, en République tchèque et en Australie, et s'élançait 7 fois depuis la première ligne de la grille de départ.

Pilote officiel Yamaha et champion du monde Supersport en 2009, le Kid de Coventry passait en Superbike l'année suivante et terminait cinquième avec trois victoires. Pendant sa saison 2012 chez Tech 3, il fut en contact fréquent avec Ducati pour avoir une moto officielle, mais ce fut finalement Andrea Dovizioso qui lui fut préféré.

Chez Yamaha, face à Marc Marquez, il est clair qu'il va falloir un coéquipier solide à Jorge Lorenzo pour contrer les attaques du jeune prodige espagnol. Pour la marque japonaise, si Valentino Rossi n'est pas compétitif pour le titre cette année, il y a encore moins de chance qu'il le soit en 2014. Et le nom de Pol Espargaro revient avec insistance, ce qui faisait dire à Alex Hofmann "J'espère que les journalistes ont tort sur ce coup-là, mais j'ai peur qu'ils aient raison."

Pourtant, né le 29 octobre 1985, Crutchlow est loin d'être vieux, mais il est vrai qu'Espargaro est né le 10 juin 1991. Le franc parler du Britannique est-il le handicap qui rebute les teams officiels ? A-t-il, comme le disaient Stoner, Edwards et Spies le "mauvais passeport" ? Peut-être, mais il est certain qu'après avoir eu la déception de voir s'envoler ses espoirs d'un guidon Ducati, si Yamaha à son tour lui fait faux bond, Cal Crutchlow risque de voir sa carrière déboucher sur une impasse.

Photo : Cal Crutchlow (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 7 Mai - 23:24

MotoGP : Régis Laconi : ''Ce dernier virage, c'est la beauté de la moto'' ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Régis a suivi avec attention le Grand Prix d'Espagne et il nous livre ici son point de vue d'expert.

Tout d'abord que penses-tu de l'incident entre Marquez et Lorenzo ?

"Trois fois après la mi-course, au bout de la longue ligne droite de derrière, Marquez a failli percuter Lorenzo. Là, franchement, ça aurait été catastrophique et pas beau en tant que pilote. Pour moi, ce dernier virage, c'est la beauté de la moto, avec l'agressivité nécessaire. La direction de course a eu raison de ne pas pénaliser Marquez, parce que ça aurait été dommage. Il n'y a pas eu de chute de pilote, Lorenzo n'est pas tombé, il ne lui a pas fait mal. C'est la beauté pour moi de ce sport moto que j'aime tant.

Les temps se sont écroulés tout de suite en début de course, avec le meilleur par Lorenzo lors du deuxième tour, puis un net ralentissement avec des motos qui tournaient moins vite que samedi et lundi, ainsi que beaucoup de chutes dès le troisième tour. Pourquoi d'après toi ?

"Je connais ce circuit de Jerez depuis très longtemps. Les meilleurs chronos y ont toujours été réalisés pendant les tests IRTA. C'était déjà le cas quand j'y roulais en 500. En MotoGP, c'est toujours le cas. Ça veut dire que cet asphalte, même s'il a été refait, ne supporte pas bien l'élévation de la température. Plus il y fait chaud et moins il y a de grip. Ce qui est certain, c'est que ce ne sont pas les pilotes qui vont moins vite, surtout qu'en général dans la tête un pilote est encore plus fort en course.

Quand Lorenzo a ouvert la porte dans le dernier virage, ça pouvait ressembler à un geste de soumission, d'impuissance, car jamais il n'aurait laissé la moindre chance au même endroit à Pedrosa ou Rossi…

"Il n'a pas ouvert la porte en mettant un panneau "vas-y, passe, ça me fera plaisir". Pour moi, franchement il était à la limite, comme tous les pilotes, et il a déjà eu le mérite d'arriver en fin de course alors qu'il y a eu beaucoup de chutes de l'avant. Il était à la limite et il a freiné tellement tard qu'il n'a peut-être pas réussi à lui fermer un petit peu la porte, ce qu'on doit faire généralement, surtout dans ce dernier virage… qui en plus de ça maintenant porte son nom ! Il a peut-être fait une petite erreur, mais que ce soit Marquez, Pedrosa, Rossi ou un autre, de toute façon il était à la limite et il a fait ce qu'il pouvait. En fait, il ne lui a pas ouvert la porte, il ne lui a simplement pas fermée comme on devrait le faire dans un dernier tour.

Marquez progresse en matière de sécurité. Avant en Moto2 il envoyait ses adversaires à l'hôpital en les percutant, maintenant il les bouscule à peine.

"Je suis d'accord avec toi, mais en même temps pas d'accord. Dans un sens, je dirais qu'il a bien géré ce coup-là. Ça a été limite plusieurs fois et il a bien réussi, mais maintenant il ne faut pas que ce soit comme ça à chaque course. Sinon un jour il n'aura pas de chance et percutera le pilote qui sera devant lui, et les histoires vont recommencer, qu'on ne veut pas entendre dans la moto car ce n'est pas beau. Tant que ça se passe comme ça, qu'il y a un petit contact on va appeler ça un "block pass" comme en motocross mais qu'il n'y a pas de chute ni de dégâts au niveau du pilote, il n'y a pas de problème. Marquez est très jeune donc très agressif. Il a une des meilleures motos et il veut essayer de gagner le championnat dès sa première année. Après sa troisième course, il est en tête du championnat. C'est quand même un peu barjo !"

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 7 Mai - 23:26

SBK : Carlos Checa va à Monza en victime expiatoire ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'Autodromo Nazionale ne laissera pas de souvenirs impérissables au champion du monde Superbike 2011 le jour où il prendra sa retraite. La réussite n'y a jamais souri au Catalan, et à priori ce n'est pas cette édition le week-end prochain qui va faire une grosse différence.

Monza est un circuit où Carlos Checa n'a jamais connu la victoire, ni même le podium. Pour ses débuts en Superbike en 2008, il terminait 8e en première manche sur sa Ten Kate Honda, puis connaissait son seul abandon lombard en deuxième manche sur chute à la mi-course. Engagé de nouveau en 2009 sur une Honda, il finissait 9e et 10e alors que son coéquipier Kiyonari montait deux fois sur le podium.

Passé sur une 1098R du team Althea, il terminait 14e et 11e en 2010, puis l'année de son sacre il devait se contenter des points des 9e et 10e places. En 2012, alors que Sylvain Guintoli réalisait la pole position sur une Ducati privée sous la pluie, Carlos terminait 7e de la deuxième manche, la première ayant été annulée.

Avec une 7e place comme meilleur résultat, son équipe ne va pas forcément vérifier qu'il y a une bouteille de champagne dans le réfrigérateur dimanche matin "au cas où". Car à la malédiction de Monza se joint un début de saison difficile. Tout avait pourtant bien commencé à Phillip Island où Carlos réalisait la pole position sur sa superbe Panigale. Mais une chute très violente au dixième tour le handicapait pour le début de saison. D'autres accidents suivaient (dont un en kart), et les deux dernières courses à Assen furent difficiles en raison de son épaule gauche douloureuse.

Lors des jours qui suivirent l'épreuve néerlandaise, la douleur augmenta. Un check-up médical post-Assen a malheureusement révélé un œdème osseux sur la tête de l'humérus de l'épaule gauche, qui s'est aggravé et enflammé à la suite des efforts déployés au cours des deux courses. Le pilote espagnol a subi un traitement intensif de physiothérapie pour réduire l'inflammation et le traumatisme.

Carlos Checa :
"Au cours des deux dernières épreuves, en particulier lors des courses elles-mêmes, j'ai eu quelques problèmes avec mon épaule gauche, mais le soir, après la deuxième course à Assen la douleur est devenue bien pire. Je suis allé voir un spécialiste une fois que je suis rentré à l'Espagne et, malheureusement, il m'a expliqué que j'ai un œdème osseux sur l'humérus. Je vais continuer à recevoir des soins en Espagne jusqu'à jeudi et j'espère que cela va m'aider à passer ce week-end sans aucun problème."

Photo : Carlos Checa à Assen (© Ducati)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 7 Mai - 23:30

Endurance : Kevin Schwantz avec Haga aux 8H de Suzuka ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ex-champion du monde GP 500 1993 va disputer la prochaine manche du championnat du monde d'endurance au Japon sur une GSX-R 1000.

Il participera aux 8 Heures en compagnie de Noriyuki Haga et de Yukio Kagayama, qui est le propriétaire de l'équipe qui porte son nom et qui engage cette moto.

Schwantz a terminé deuxième des 8 H de Suzuka avec Doug Polen en 1988 sur une Yoshimura Suzuki, derrière Wayne Rainey et Kevin Magee sur Yamaha, mais n'a jamais remporté l'épreuve.

Haga a gagné en 1996 avec Colin Edwards sur Yamaha. Kagayama a gagné en 2007 sur Suzuki avec Kousuke Akiyoshi

Kevin Schwantz :
"Avec deux des coureurs les plus durs et les plus rapides, avec trois pilotes qui connaissent bien Suzuka, je crois qu'il y a une grande chance de gagner. Même si je suis à la retraite depuis un certain temps maintenant, je roule très souvent parce que j'organise une école de pilotage, donc il ne devrait pas y avoir de problème. J'attends avec impatience ce “Mid-summer Festival”. Je n'ai jamais gagné les 8 Heures de Suzuka, et je voudrais écrire une nouvelle page dans ma carrière de pilote en remportant la course "

Source : Speed of Japan ("In speed we trust")
Illustration : Team Kagayama


Les 8 H 2012, proposées par la FIM :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 8 Mai - 21:09

MotoGP : GP d'Argentine : Circuit terminé ...

La statue dans ce qui semble être une boutique de souvenirs est celle du héros argentin Juan Manuel Fangio, 5 fois champion du monde de F1, ici avec une Mercedes W 196 (championne en 1954 et 55). Une des curiosités de la carrière de ce champion est qu'il l'a fit, d'après ses dires, entièrement sous amphétamines, ce qui était légal à l'époque.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 8 Mai - 21:15

MotoGP : Marc Marquez plus jeunes leader unique du championnat 500/MotoGP ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A chaque course le jeune espoir espagnol semble battre un nouveau record de précocité.

Lors de la course d'Austin, il s'appropriait deux records appartenant précédemment à Freddie Spencer en devenant le plus jeune pilote de l'histoire à décrocher la pole position en catégorie reine, avant de devenir le lendemain le plus jeune vainqueur dans cette classe.

Il était par la même occasion le plus jeune à être en tête de ce championnat du monde, mais il partageait alors le leadership avec Lorenzo. A la suite de son dépassement hardi à Jerez dans le "Virage Jorge Lorenzo" au dernier tour, Marquez est désormais le plus précoce leader unique à l'âge de 20 ans et 77 jours.

Ce record appartenait auparavant à Mike Hailwood, premier au championnat après le Tourist Trophy de l'Ile de Man en 1961, quand il avait alors 21 ans et 75 jours. Mike The Bike était par la suite suivi de près par Fast Freddie qui s'empara du commandement du championnat 500 à Kyalami en 1983 en Afrique du Sud à 21 ans et 89 jours.

Photo : Marc Marquez sur le podium d'Austin (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 10 Mai - 12:15

Moto2 : Gino Rea sera au Grand Prix de France ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonne nouvelle pour le spectacle la semaine prochaine avec la présence au Mans du Britannique en Moto2 sur un châssis FTR.

Faute d'avoir pu trouver les fonds nécessaires pour disputer une saison complète, le Londonien a décidé de ne participer qu'à certaines courses sélectionnées, sur des circuits qu'il apprécie et qui ne lui reviennent pas trop cher en frais de déplacement.

"Depuis novembre, j'ai uniquement roulé en motocross et passé mon temps en salle de gym, ce qui fait que je n'ai jamais été en aussi grande forme qu'actuellement. Mon objectif est de revenir à plein temps en 2014. Pour le moment il est encore trop tôt pour en parler mais je veux me montrer dans le paddock. Le Moto2 est vraiment la catégorie dans laquelle je veux courir."

Pour être prêt, Gino a roulé lundi dernier sur le Circuit Bugatti avec la machine qu'il utilisera pour le Grand Prix : "Je me suis senti à l'aise, aussi surprenant que cela puisse paraître. Je ne m'attendais pas à faire de bons chronos parce que ça faisait depuis novembre que je n'avais pas roulé sur un circuit comme celui-ci. Je m'attendais à être un peu rouillé mais je me suis tout de suite senti chez moi sur la FTR. Je pouvais voir ce qui fonctionnait et ce qui ne fonctionnait pas. Nous avons évidemment besoin de temps pour l'amener au niveau que nous voulons et nous ne pouvons donc pas vraiment nous fixer d'objectif pour le moment. Le châssis préparé par FTR pour la saison 2013 est une version modifiée du châssis de 2012."

Pour pouvoir courir, Rea a fait appel à la générosité publique. "Le soutien via notre page de donation a été génial. Je ne m'attendais pas à ce qu'il y ait autant de gens qui veuillent me voir de retour en piste. J'aimerais adresser un grand 'merci' à tout le monde. Nous prévoyons plusieurs courses, comme celle du Mans ou encore celle qui a lieu chez moi à Silverstone, et ça n'aurait pas été possible sans l'aide de tout le monde. Je remercie aussi mon père David, Dave Crawford et FTR pour leur travail et leur soutien."

21e du championnat du monde Moto2 l'an dernier, Gino Rea avait obtenu comme meilleur résultat en qualification la 5e place au Grand Prix d'Allemagne, alors qu'en course sa plus brillante performance était la troisième marche du podium en Malaisie.

Il avait gagné le championnat d'Europe Superstock 600 en 2009, avec une victoire à Assen. Il effectuait ensuite deux saisons en mondial Supersport, qu'il terminait 9e et 11e avant de passer en Moto2 en 2012.

Il s'était qualifié 24e au Grand Prix de France l'an dernier à 2.086 de Marc Marquez, mais n'a pu terminer la course.

Photo : Gino Rea, "very happy" sur le podium en Malaisie l'an dernier (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 10 Mai - 12:19

MotoGP : Dovizioso et Hayden améliorent la Ducati GP 13 au Mugello ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le travail continue pour les Rouges. Après une journée de test "allant dans la bonne direction" lundi à Jerez avec ses concurrents, le team Ducati roule seul depuis hier avec ses deux pilotes de pointe (Spies étant blessé et Iannone opéré du syndrome les loges) pour deux journées de test sur l'Autodromo del Mugello.

Ducati est désormais une marque allemande pour ses nouveaux propriétaires, mais reste une marque italienne pour les Italiens. Les rapports s'installent entre les deux manières de penser, les uns expliquant méthodiquement, logiquement, avec organisation ce qu'ils font aux autres, qui gesticulent leur passion avec les mains. Ainsi Bernard Gobmeier, le directeur de la compétition, explique aux journalistes transalpins que non, on ne peut pas donner de date pour la première course de la nouvelle moto, que non, on ne sait pas si un seul ou les deux pilotes en disposeront… car il n'y a pas de nouvelle moto !

Gobmeier explique la manière Audi de faire les choses : "Je ne veux pas parler d'une nouvelle moto, parce que nous devons travailler sur plusieurs aspects. Par exemple, nous avons réalisé une nouvelle aérodynamique qui s'est avéré être un pas en avant. Nous travaillons maintenant sur ​​le nouveau châssis. Nous l'avons apporté à Jerez, vous avez déjà vu quelques étapes, d'autres viendront sur ​​le chemin. Mais avant de confier de nouveaux équipements à nos pilotes, nous voulons être sûrs qu'ils fonctionnent et seul le résultat sur la piste peut nous donner cette certitude. Je ne veux pas apporter quelque chose qui peut ou peut ne pas fonctionner, ce n'est pas notre méthode."

Comme il l'a expliqué à Matteo Aglio de gpone.com, la Desmosedici actuelle est fatigante : "La moto nécessite un style de conduite trop physique pour pouvoir garder le même rythme tout au long de la course. Si Andrea Dovizioso et Nicky Hayden nous disent que quelque chose est perfectible, nous allons apporter des modifications à ce projet, et il faudra encore du temps. Cela n'a aucun sens d'apporter quelque chose juste parce que c'est nouveau, ça doit être mieux."

"Nous travaillons bien sûr aussi sur le moteur, qui a été allégé, car il n'est plus porteur. Pour 2014 il y aura des défis, tels que la diminution de la consommation de carburant et le gel du développement moteur."


Source : gpone.com
Photo : L'équipe au travail au Mugello (© Ducati)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 10 Mai - 12:22

MotoGP : Plus de MotoGP pour les pauvres à la télé au Royaume-Uni ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Grands Prix, diffusés jusqu'à présent sur la BBC et British Eurosport, le seront en exclusivité sur BT Sport pour une durée de 5 ans à partir de la saison prochaine.

Actuellement, la BBC (chaîne publique et gratuite) retransmet en direct la course de la catégorie MotoGP, alors qu'Eurosport diffuse les essais, les courses Moto3 et Moto2 en direct, ainsi que la course MotoGP en différé.

La chaîne privée et payante BT Sport, basée à l'Olympic Park à Stratford, dans East London, deviendra dès l'an prochain diffuseur exclusif, ayant signé pour 5 saisons ("14-18"). En dehors de son antenne classique, elle proposera également de revoir les essais et les courses en numérique sur BT Vision et YouView.

BT Sport sera proposée gratuitement aux utilisateurs de BT Broadband, c’est-à-dire aux abonnés se fournissant chez BT pour leur connexion internet à haut débit. D'après les propositions de tarifs figurant sur le site BT, l'abonnement le moins cher permettant de voir les GP serait de £ 129, c’est-à-dire au cours du 9 mai de 152,67 euros par an.

L'intérêt pour la Dorna est évident : BT offre plus d'argent pour les droits de retransmission. Cela fait donc les affaires des actionnaires de la Dorna, comme des teams de l'IRTA en matière de revenus liés à la télévision. Par contre l'audience sera bien sûr beaucoup moins importante qu'elle ne l'est actuellement, ce qui risque de décourager les sponsors potentiels. Certains diront que comme il n'y en n'a pas, ce n'est pas très gênant.

Carmelo Ezpeleta, le patron de la Dorna, a prononcé à ce sujet une phrase intéressante : "La taille de l'audience n'est plus le facteur principal désormais. Ce qui compte, c'est plus de qualité pour les fans existants " (en V.O. "Audience size is not the main factor any more. What matters is more quality for existing fans").

Le raisonnement se tient, mais quelle est sa limite ? Jusqu'à combien peut-on vendre les droits de retransmission TV encore et toujours plus chers pour augmenter les revenus de la Dorna, en voyant parallèlement l'audience diminuer ? On pourrait même se demander avec humour et exagération : Et si un jour l'Emir du Qatar, ou Bill Gates, ou Carlos Slim ou un autre proposait d'acheter pour une somme gigantesque les droits télé pour lui tout seul ?

Qui est ce diffuseur britannique ?

BT a été fondé en 1846 et s'appelait alors The Electric Telegraph Company. L'entreprise prit ensuite le nom de British Telecommunications plc, puis de Post Office Telecommunications, puis de British Telecom en 1980. Son histoire (courrier, télégramme, téléphone) est assez similaire à celle des PTT en France. BT a maintenant développé une offre télévision et téléphone mobile, comparable dans ses grandes lignes à celle de Bouygues (qui s'occupe en plus d'immobilier et de BTP).

La réponse de British Eurosport :

"British Eurosport est déçu que le détenteur des droits MotoGP, la Dorna, ait décidé de modifier sa stratégie à partir de 2014 au Royaume-Uni. En 2013, nous avons ajouté le Championnats d'Europe de Speedway et les FIM Speedway Grand Prix à notre offre du British Superbike et du Championnat du Monde Superbike. Nous allons diffuser chaque course de ces quatre séries en direct, en intégralité et en HD au moins jusqu'en 2015 et nous détenons les droits exclusifs en direct de ces séries au Royaume-Uni ".

Photo © motogp.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 10 Mai - 12:25

National : Ce week-end, Flat track US en streaming et en direct ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le championnat 2013 AMA Pro Flat Track est disponible dès ce week-end sur le site amaprolive.com. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est à l'occasion du Stockton Half-Mile qui aura lieu sur le San Joaquin County Fairgrounds de Stockton, en Californie, que va commencer cette série de diffusions.

Tout sera retransmis, depuis les premiers essais qui commenceront samedi à 15h30 heure locale, soit 23h30 en France. Les cérémonies de présentation de la grande finale débuteront dimanche à 21h50, soit chez nous lundi matin à 5h50.

La journée de samedi sera consacrée aux monocylindres, les Pro Singles, et le dimanche aux bicylindres, les AMA Pro Grand National Championship Twins.

Voici le site de l'organisateur de la course, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ainsi que les horaires du dimanche. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Tucson Half-Mile en 2012 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo © AMA Pro Racing / DMG

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 10 Mai - 12:30

MotoGP : Ducati satisfait des tests du Mugello ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nicky Hayden et Andrea Dovizioso ont continué pendant deux jours le développement de la Ducati Desmosedici. Ils ont pu travailler dans de bonnes conditions grâce à une météo favorable.

Dovizioso a effectué 42 tours le mercredi et 54 le jeudi, alors qu'Hayden a bouclé 20 tours le premier jour et 60 le second. Ils ont utilisé les Bridgestone tendres et durs qui seront disponibles pour le prochain Grand Prix d'Italie.

Michele était également présent, définissant les réglages pour la Ducati Pramac de Spies qu'il pilotera la semaine prochaine au Mans. Franco Battaini a continué la mise au point de la GP13 "laboratoire".

Andrea Dovizioso :
"Ce fut une journée et demi intéressante parce que les conditions étaient vraiment bonnes pour tester. Il faisait très chaud, et la température cet après-midi était semblable à ce que nous avons normalement ici pour le Grand Prix. Les chronos n'étaient pas mauvais. Nous devons améliorer notre rythme, mais il est difficile de parler des chronos puisque nous n'avons pas vraiment de références. Cependant, je dirais que je pense que cette piste est mieux adaptée aux caractéristiques de la Ducati."

Nicky Hayden :
"Je n'étais pas sûr de ma condition physique, mais mon poignet était en fait un peu mieux qu'à Jerez. Nous n'avons pas fait beaucoup de tours, mais pour la première fois depuis longtemps, nous avons eu un beau temps ici au Mugello. Nous avons pu travailler sur le châssis et la géométrie que nous avions voulu essayer lors des trois premières courses, et un certain nombre de choses avec l'électronique. Un grand merci à l'équipe, car il n'est pas facile pour eux de faire un week-end complet de GP, plus un test post-course, puis de remballer et de faire une autre journée et demi de test dans un pays différent. J'espère que cela va nous aider à rendre les supporters fiers lorsque nous reviendrons ici pour la course."

Photo : Andrea Dovizioso (© Ducati Motor Holding spa)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 10 Mai - 12:34

SBK : Le WSBK à la télé aux USA : beIN met le paquet ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les amateurs de compétition moto américains découvrent avec ravissement une façon de retransmettre les courses à la télévision qu'ils ignoraient totalement.

Le diffuseur précédent aux Etats-Unis du championnat du monde Superbike faisait bien son travail, mais il ne retransmettait que les deux courses SBK, et "à l'américaine" c’est-à-dire avec un maximum de coupures publicitaires. Pour donner une idée, cette année lors des courses automobiles de la Nascar, la chaîne Fox a diffusé de la pub pendant 23,6% du temps d'antenne total, et la chaîne TNT une moyenne de 31,4%. On en arrive presque à 2/3 de course pour 1/3 de pub !

Qu'est-ce qui a changé ? C'est désormais beIN Sport qui retransmet le mondial Superbike aux Etats-Unis. Dire que l'annonce de ce changement a été bien accueillie serait nettement exagéré. Un certain nombre de bikers locaux tendance traditionnalistes se sont émus que leur sport favori soit désormais diffusé par une filiale du groupe qatari Al Jazeera, la popularité des Orientaux aux Etats-Unis étant assez limitée depuis quelques années.

Puis petit à petit, après avoir pesté et récriminé bruyamment, les fans de course se sont mis devant leur télé et ont découvert une chose incroyable : une course retransmise du départ à l'arrivée sans la moindre coupure pub ! Ils en sont à peine revenus que déjà la chaîne annonce son prochain gros coup : la retransmission de la Superpole, ce qu'aucune chaîne 100% US n'aurait jamais envisagé de faire.

"For the times they are a-changin"
Bob Dylan (1964)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Illustration de titre : capture d'écran réalisée sur le site de beIN Sport

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 11 Mai - 16:32

SBK : ''Légère humidité'' à Monza ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme c'est souvent le cas, il pleut au mois de mai à Monza. De nombreux pilotes ont néanmoins roulé ce vendredi matin car des averses sont prévues pour dimanche.

En Superbike, Johnny Rea était le plus rapide devant Ayrton Badovini et Tom Sykes lors des essais libres du matin :
1- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR – 2’05.912
2- Ayrton Badovini – Team Ducati Alstare – Ducati 1199 Panigale R + 0.254
3- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R + 0.435
4- Kousuke Akiyoshi – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR + 0.686
5- Jules Cluzel – FIXI Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 + 0.720
6- Eugene Laverty – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory + 1.230
7- Loris Baz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R + 1.928
8- Chaz Davies – BMW Motorrad GoldBet SBK Team – BMW S1000RR + 1.998
9- Leon Camier – FIXI Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 + 2.769
10- Marco Melandri – BMW Motorrad GoldBet SBK Team – BMW S1000RR + 2.869

En Supersport, Il faisait un temps à ne pas mettre un Fabien Foret dehors, et le leader actuel du championnat du monde évitait cette séance, laissant Sam Lowes être le plus rapide :
1. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 2\'01.016
2. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 2\'01.678
3. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 2\'01.706
4. Stefano Cruciani (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 2\'01.727
5. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 2\'02.182
6. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 2\'02.637
7. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 2\'02.819
8. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 2\'03.009
9. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 2\'03.232
10. Alex Baldolini (Team Lorini) Honda CBR600RR 2\'03.369

En Superstock 1000, Matthieu Lussiana se mettait en vedette, lui à qui le circuit de Monza a bien réussi dans le passé :
1. Matthieu Lussiana (Team Aspi) Kawasaki ZX-10R 2\'01.344
2. Christoffer Bergman (BWG Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-10R 2\'02.578
3. Sylvain Barrier (BMW Motorrad GoldBet STK) BMW S1000 RR HP4 2\'03.054
4. Eddi La Marra (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 2\'03.402
5. Niccolò Canepa (Barni Racing Team) Ducati 1199 Panigale R 2\'03.439
6. Leandro Mercado (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 2\'04.412
7. Lorenzo Savadori (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 2\'04.930
8. Ferruccio Lamborghini (EAB Ten Kate Junior Team) Honda CBR1000RR 2\'05.407
9. Alen Gyorfi (H-Moto Team) BMW S1000 RR 2\'06.557
10. Ondrej Jezek (SK Energy - Fany Gastro) Ducati 1199 Panigale R 2\'06.724

La première manche 2012 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Photo : Les Safety Cars à Monza en 2012 (© Dorna WSBK)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Sam 11 Mai - 16:37

SSP : Première séance chrono détrempée ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme lors de la matinée en essais libres, la séance de l'après-midi a été largement arrosée sur le circuit de Monza. Dans ces conditions la signification des chronos n'avait qu'une signification très relative.

La plupart des pilotes ont tourné, car la météo annonce des averses pour dimanche. Non pas une énorme pluie comme aujourd'hui, mais des ondées passagères et brèves, qui peuvent toutefois causer quelques problèmes. Une course pourra très bien se dérouler entièrement sur le sec, totalement sur le mouillé, ou commencer sur le sec et se terminer sur l'humide, à moins que ce ne soit l'inverse.

Le leader du championnat du monde Fabien Foret, n'a pas plus tourné que le matin, car il est prévu du beau temps pour le samedi et donc pour la deuxième séance chrono. Le calcul du Français est d'autant moins absurde que Sam Lowes a chuté, ce qui n'est jamais positif.

Beaucoup de pilotes ont roulé pour régler leurs machines, mais sans forcer pour ne pas risquer de tomber et d'abimer la machine unique dont ils disposent chacun.

Résultats des qualifications :

1. Kev Coghlan (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 1'59.339
2. Andrea Antonelli (Team Goeleven) Kawasaki ZX-6R 1'59.635
3. Kenan Sofuoglu (MAHI Racing Team India) Kawasaki ZX-6R 1'59.728
4. Sheridan Morais (PTR Honda) Honda CBR600RR 2'00.977
5. Lorenzo Zanetti (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 2'00.996
6. Luca Marconi (PTR Honda) Honda CBR600RR 2'01.229
7. Riccardo Russo (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 2'01.261
8. Stefano Cruciani (Puccetti Racing Kawasaki) Kawasaki ZX-6R 2'01.331
9. Jack Kennedy (Rivamoto) Honda CBR600RR 2'01.542
10. Mathew Scholtz (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 2'01.603
11. Michael Vd Mark (Pata Honda World Supersport) Honda CBR600RR 2'01.690
12. Christian Iddon (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 2'02.103
13. Sam Lowes (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 2'02.178
14. Vladimir Leonov (Yakhnich Motorsport) Yamaha YZF R6 2'02.325
15. Florian Marino (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 2'02.601
16. Massimo Roccoli (Team Pata by Martini) Yamaha YZF R6 2'02.790
17. Luca Scassa (Kawasaki Intermoto Ponyexpres) Kawasaki ZX-6R 2'02.832
18. Alex Baldolini (Team Lorini) Honda CBR600RR 2'02.924
19. Raffaele De Rosa (Team Lorini) Honda CBR600RR 2'02.931
20. Gabor Talmacsi (Prorace) Honda CBR600RR 2'02.952
21. Vladimir Ivanov (Kawasaki DMC-Lorenzini Team) Kawasaki ZX-6R 2'03.689
22. Mitchell Carr (AARK Racing) Triumph 675 R 2'03.987
23. Imre Toth (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 2'04.397
24. Dino Lombardi (Pata by Martini Team) Yamaha YZF R6 2'04.417
25. Balazs Nemeth (Complus SMS Racing) Honda CBR600RR 2'04.593
26. Roberto Tamburini (Suriano Racing Team) Suzuki GSX-R600 2'04.829
27. Alessia Polita (VFT Racing) Yamaha YZF R6 2'04.915
28. Matt Davies (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 2'05.593
29. Roberto Rolfo (ParkinGo MV Agusta Corse) MV Agusta F3 675 2'06.274
30. David Linortner (Team Honda PTR) Honda CBR600RR 2'06.436
31. Nacho Calero Perez (Honda PTR) Honda CBR600RR 2'06.831
32. Alex Schacht (Racing Team Toth) Honda CBR600RR 2'06.973

Chronos de référence :
Record des essais :


1'47.601par Eugene Laverty (Honda) en 2010

Record du tour :

1'47.767 par Eugene Laverty (Honda) en 2010

Classement provisoire du championnat du monde :

1 FORET 54
2 VD MARK 49
3 LOWES 45
4 SOFUOGLU 45
5 ANTONELLI 29
6 SCASSA 26
7 ZANETTI 24
8 KENNEDY 24
9 ROLFO 17
10 ROCCOLI 14
11 RUSSO 13
12 LEONOV 12
13 MARINO 11
14 SALOM 11
15 COGHLAN 11.

Photo : Kev Coghlan (copyrigth Dorna WSBK)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  ncjack le Dim 12 Mai - 2:16

Merci pour les infos , Buse ! vict

ncjack
.
.

Messages : 17148
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 58
Localisation : Mont Dore

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  JL le Lun 13 Mai - 2:23

Une étoile (française) est née, j'ai nommé : Florian Marino, remplaçant de Salom chez Kawa-satellite ...
4 départs pour le super-sport à Monza, 4 premiers virages en tête, 2 chutes dues à d'autres pilotes, sprint de folie (10 tours seulement) en compagnie de fous-furieux et .... Deuxième place derrière Loves. Trop fort ! longue et belle carrière pour lui vict
Foret absent car percuté lors du troisième départ alors qu'il était en tête du championnat ! les boules ! L'es toujours là (deuxième à 16 points) a plus de 40 berges chapeau mais les jeunots sont saignants (et quelques peu brouillons aussi).
Si vous vous em...ez avec les GP, allez voir le SBK et le S-Sport.

JL
.
.

Messages : 200
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 62
Localisation : PAÏTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  JL le Lun 13 Mai - 3:10

Guintoli deux fois quatrième, c'est bien mais c'est pas bon ! faut dire que Sykes lui a volé la troisième place de la deuxième course en zibant une chicane. On notera une fois de plus le manque de rigueur des commissaires de course quant aux injustices flagrantes concernant nos pilotes (guintoli et Cluzel) et leur laxisme vis à vis d'autres (Sykes notamment). Bon ! en revanche, Guinto !! pête leur la gueule (sur la piste bien sur)

JL
.
.

Messages : 200
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 62
Localisation : PAÏTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:27

SBK : Après la Superpole, les déclarations des pilotes ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici ce qu'ont dit les principaux protagonistes après leurs essais à Monza.

Tom Sykes :
"Je ne savais pas le temps Eugène avait réalisé mais je savais que les Aprilia seraient rapides ici. J'ai hâte d'être à demain parce que nous avons tous un bon rythme de course. Dans certains domaines, nous avons un avantage et nous avons obtenu un nouveau record du circuit en Superpole, et la position de départ idéale pour demain. Je prédis deux courses passionnantes. J'aime courir à Monza, car les spectateurs sont fous comme moi ! Les fans sont très enthousiastes et Monza est un circuit très rapide. J'espère être très fort demain."

Eugene Laverty :
"A un moment j'ai pensé que je l'avais fait, mais Tom m'a battu de 78 millièmes de seconde. En fait, la deuxième place sur la première ligne est encore un excellent résultat si l'on considère notre rythme de course. Demain, j'espère être en mesure de profiter du plein potentiel de ma RSV4. Les Aprilia sont toujours les plus rapides et c'est un avantage important pour nous. Monza est une piste spéciale. Ses caractéristiques s'adaptent parfaitement à ma moto et aux points forts de mon style de pilotage."

Sylvain Guintoli :
"Nous avons fait beaucoup de bon travail, préparé le mieux possible le rythme de course et la gestion des pneus. C'est ma meilleure Superpole jusqu'ici avec Aprilia, mais ne n'ai pas encore pris la première place. En tout cas, il sera important de commencer à partir de la première ligne demain. Surtout qu'on dirait qu'il y a plusieurs pilotes qui peuvent certainement jouer la victoire, donc je m'attends à deux courses chaudes. Demain, je suis impatient d'avoir du plaisir, de donner aux fans un bon spectacle et de quitter Monza avec quelques trophées."

Johnny Rea :
"Une partie de moi est un peu déçue parce que pendant si longtemps, je pense jusqu'à la dernière seconde, j'étais sur la première ligne ! Mais nous devons être heureux, en regardant nos forces et nos faiblesses, car ça n'a jamais été un circuit très favorable pour nous. Je suis heureux de me battre, de toute façon. J'ai eu un petit accident lors des essais libres et j'ai perdu un peu de ma confiance dans le secteur trois où j'étais fort. Je l'ai retrouvée dans la Superpole, alors j'espère que, avec un peu de rythme demain, je pourrai rouler avec les gars de devant et être dans le bon groupe. Nous verrons ce qui se passera, et nous avons encore certains domaines que nous pouvons travailler, à savoir le frein moteur et la façon de stabiliser la moto un peu plus dans le virage. Il va y avoir deux courses longues, mais nous sommes heureux de courir."

Marco Melandri :
"Je suis très heureux de la Superpole d'aujourd'hui. Nous savons que nous sommes un peu plus lent lors des séances de qualification, mais partir de la deuxième ligne est un bon résultat. Je suis vraiment satisfait de ma RR, surtout avec l'avant. Nous avons juste besoin de travailler un peu sur l'arrière. Aujourd'hui, nous avons pu travailler sur la préparation de la course et je suis satisfait parce que j'ai un bon rythme. En plus de cela, la moto est plus stable en configuration de course et aussi pendant le freinage. J'espère que nous aurons beau temps demain. Dans des conditions sèches, j'aime cette piste, en particulier la «Parabolica» qui est un virage génial. Je suis très confiant."

Jules Cluzel :
"Je suis vraiment heureux parce que cela a été la première fois que j'ai souri sur la moto ce week-end ! Ce matin, c'était vraiment difficile avec les conditions, comme hier. C'était ma première fois sur une Superbike sur ce circuit très rapide, j'ai donc dû apprendre les repères de freinage et comment passer les virages vraiment rapides qui sont ici, ce qui n'est pas si facile pour un rookie. Ce matin, nous ne pouvions pas aller plus vite en raison des conditions. L'équipe a travaillé très dur pour obtenir les bons réglages pour la FIXI Crescent Suzuki pour cette piste, donc je tiens à lui dire un grand merci. Ce fut une bonne chose parce que ça m'a fait sourire et je tiens à le faire chaque fois que je sors sur la moto - c'est pourquoi nous courons ! Demain, ce sera vraiment difficile car je ne suis pas encore 100% à l'aise, mais je pense que nous allons dans la bonne direction et peut-être que nous pourrons améliorer un peu plus dans les deux courses."

Loris Baz :
"Nous n'allons pas si vite sur un seul tour. Lorsque vous savez quels sont les problèmes c'est alors OK, mais en ce moment nous ne savons pas vraiment pourquoi. Nous luttons et travaillons dur. Ce matin, c'était OK avec les pneus course. C'était correct, mais nous avons besoin de progresser en qualification pour être devant. Mon rythme régulier est OK mais nous devons trouver un peu de vitesse. Nous allons essayer de trouver quelque chose pendant le warm-up. Nous avons une bonne stabilité au freinage et une bonne adhérence, mais peut-être que la maniabilité est la clé car même si la moto fonctionne bien, je ne peux pas aller plus vite. Ma vitesse de pointe n'est pas si loin derrière Tom, même ici."

Photo : 14e pole et… 14e montre pour Tom Sykes (© Kawasaki)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:31

Promo : Coupe de France Promosport à Croix en Ternois, un samedi entre averses et éclaircies ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les Coupes de France Promosport ont dû à nouveau faire face à une météo capricieuse. Entre les averses qui ont rythmé la journée et les éclaircies qui ont séché le circuit, certaines séries ont eu des choix bien difficile à faire pour décider quelle monte de pneus Dunlop à mettre sur leurs machines. Retour sur la journée de samedi qui a permis de déterminer la grille de départ des différentes finales de dimanche.

Promo 1000
Les conditions climatiques changeantes ont bouleversé la donne quand à la composition de la grille de départ de la finale de demain. Si Pilot a su éviter les pièges, Mathieu Charpin et Romain Maitre se retrouvent en difficulté (13 et 18ème) et devront faire preuve de maîtrise pour finir sur le podium de demain.

Essais Chronométrés : Fernand Dos Santos (Kawasaki) prend la mesure de la nouvelle piste devenue sèche avec son meilleur tour en 55.210 secondes. Romain Maitre (Suzuki) se rapproche à 24 centièmes devant Julien Pilot (Kawasaki) et Fabian Romanens (Kawasaki). Avec Jonathan Goetschy (Kawasaki) et Dylan Buisson (Kawasaki) ils forment un groupe de 6 en moins de 9 dixièmes.

Dans la seconde série, Yannick Pierre (Kawasaki) est le plus rapide et détrône Jean Edouard Aubry (Suzuki) qui avait les commandes de la séance pendant un bon moment. Mathieu Charpin (Yamaha) signe le 3ème temps à 2 dixièmes de la tête.
Au cumul des séries, Dos Santos conserve la pole devant Pierre, Aubry, Maitre, Charpin et Pilot. Pour les grilles des demi-finales, on retrouve Dos Santos, Aubry et Charpin dans la première et Pierre, Maitre et Pilot dans la seconde.

Demi-finales : La pluie et le vent accompagnent les demi-finales. Dans la première, Mathieu Charpin réussit un très bon départ mais, avec les conditions précaires, il préfère assurer et perd du terrain au fur et à mesure des tours. Devant, Cyril De Laville profite de la chute de Fernand Dos Santos et de son dépassement sur Jean Edouard Aubry pour prendre les rênes. Le duo ainsi formé va faire la première moitié de course roue dans roue. Les positions se figent et les deux pilotes se retrouvent isolés. Derrière, Dylan Buisson et Fabian Romanens nous livre un beau mano à mano qui se termine sur un écart de 27 millièmes sur la ligne d’arrivée au bénéfice de Buisson qui marque ainsi un point de plus. Charpin termine 9ème tandis que Dos Santos reparti le couteau entre les dents fait une belle remontée mais échoue dans sa quête pour être qualifié tout de suite pour la finale de demain en finiss ant 12ème et premier non qualifié. On le retrouvera demain matin pour la consolante à 12h05.

Dans la seconde demi-finale, Julien Pilot a fait un début de course remarquable. Les conditions toujours précaires non pas impressionnées Arnaud Duvigneau qui malgré un retard de 3.3 secondes au 6ème tour remonte inexorablement pour lui ravir le commandement deux tours avant la fin. Pilot réplique quelques virages plus loin et franchit la ligne d’arrivée avec 291 millièmes d’avance sur Duvigneau. Yannick Pierre a fait une belle course en embuscade derrière les deux hommes sans jamais être vraiment en mesure de porter une attaque pour gagner une place ou deux. Belle prestation d’Emilien Jaillet qui confirme ses aptitudes en conditions périlleuses et termine à la porte des points.

Pour la finale de demain qui aura lieu à 17h35, Julien Pilot partira en pole devant Cyril De Laville et Arnaud Duvigneau.

Promo 600
A la différence des 1000, la hiérarchie des 600 n’a pas été trop bouleversée et on retrouve sur les premières lignes beaucoup d’habitués comme Diguet, Manniez, Danton… La surprise pourrait bien venir de Mathieu D’Helft qui évolue à domicile et qui signe le 2ème meilleur temps des demi-finales à 66 millièmes de Manniez.

Essais Chronométrés : Alors que Jérôme Danton (Kawasaki) démarre la séance très fort mais chute au 4ème tour. Malgré cela, il reste second de la feuille des temps car seul Thibaut Duchene (Yamaha) fait mieux avec un temps en 56.071 (+0.175). Cyril Guignard (Yamaha) et Julien Diguet (Suzuki) complètent un top 4 contenu en moins d’une seconde.

La seconde série est écourtée par une chute et l’arrivée de la pluie. Les 3 premiers tours ayant été effectués sur le sec, le classement met en valeur les plus rapides à se mettre en action. Ainsi Franck Meyer (Yamaha) devance Nicolas Souchon (Yamaha), Alexandre Mottet (Kawasaki) et Mathieu D’Helft (Yamaha).

Au cumul des séries, Duchene est logiquement le plus rapide avec les 5 premiers de la série 1. Franck Meyer est 6ème. Pour les ½ finales, les séries sont conservées pour la composition et l’ordre de la grille de départ.

Demi-finales : Jérôme Danton, prend le meilleur départ devant Julien Diguet et William Herbillon (MV Agusta). Rapidement, Thibaut Duchêne double Herbillon mais il ne parvient pas à suivre le rythme du duo de tête. Au fil des tours, Danton maintient le cap et creuse l’écart. Isolé, Diguet assure sa seconde place. Duchene complète le tiercé alors que Benjamin Belloeuvre et Clement Stoll termine le top 5.
Dans la seconde demi-finale, tout le monde fait le choix des pneus pluie alors que la piste est en très grande majorité sèche. Nicolas Souchon, Maxime Batisse et David Genard dirige le début de la course. Partis dans les derniers, Florent Manniez et Samuel Berthomé font une remontée fulgurante vers le top 10. Manniez fait même mieux en prenant la 3ème place au 8ème tour à Maxime Gucciardi. Dans le dernier tour, il est en mesure de porté une attaque sur Genard qui est couronnée de succès et franchit la ligne d’arrivée à la 2ème position. Devant Souchon a fait une course exemplaire et un cavalier seul qui lui rapporte la victoire et les cinq points qui vont avec.

La finale des Promo 600 débutera à 16h15 avec en première ligne Nicolas Souchon, Jérôme Danton et Florent Manniez.

500 Promo Cup
Les pièges posés par la nature sur le circuit de croix en Ternois n’ont pas fait de victime parmi les favoris des 500 Cup. Venu en visiteur local, Kevin Rambure a rappelé à son bon souvenir les pilotes de cette catégorie qu’il a gagné en 2010. Face à lui, Florian Pelegrin, Franck Perrot ou Patrice Di Gregorio vont tout faire pour lui montrer qu’il n’est pas invincible.

Essais Chronométrés : Florian Pellegrin prend la tête de la séance dès les premiers tours de la 1ère série. Pellegrin impose son rythme sur la piste trempée de Croix en Ternois face à Julien Bourdon le seul à avoir été en mesure de contester sa domination. Pierre Sambardier, Steeve Menant et Alex Sarrabayrouse sont relégués à plus d’une seconde et forment le top 5.

Dans la seconde série, même si la pluie a cessé, la piste reste très fraiche et humide. Kevin Rambure en local de l’étape est le plus rapide à se mettre dans le rythme. Il garde la tête du classement jusqu’à la fin de la séance malgré le retour aux avant-postes de Patrice Di Gregorio qui devance Franck Perrot, Gregory Pré et Benjamin Piget.

Au cumul des séries, Rambure est le plus rapide devant Pellegrin, Bourdon, Di Grégorio, Perrot et Pré. Rambure, Bourdon et Perrot partiront de la première ligne pour leur demi-finale tandis que les autres seront en première ligne de la seconde demi-finale.

Demi-finales : La pluie accompagne le départ de la première demi-finale. Très efficace, Kevin Rambure effectue le meilleur départ devant Franck Perrot et Alexandre Schweitzer. Rambure couvre les 14 tours en tête sans être vraiment inquiété. Perrot isolé un premier temps se fait petit à petit rattrapé par Schweitzer et Bourdon mais il leur manque quelques dixièmes pour changer l’ordre à l’arrivée. Dominique Pénicaud est bien remonté à la 5ème place après un 1er tour pointé à la 12ème position.

Dans l’autre demi-finale, Le cavalier seul sous la pluie est signé Florian Pelegrin. Impérial, il colle 3.4 secondes dès le premier tour. Alex Sarrabayrouse un temps 2ème perd des places au fur et à mesure. 5ème à mi-course, il finit 6ème sous la menace de Valentin Grimoux. Pierre Sambardier au guidon de la seule Kawasaki du plateau prend la seconde place et y reste jusqu’au baisser du drapeau à damiers. Derrière, après un départ un peu raté, Patrice Di Gregorio remonte petit à petit et double tour à tour ses concurrents pour finir sur la 3ème position synonyme d’un point. Pré termine 4ème devant Thibaud Doutre qui semble reprendre ses marques dans cette catégorie qu’il a délaissé deux ans pour rouler en 1000 Promo.
Pour la finale de demain qui aura lieu à 14h20, Kevin Rambure partira en pole devant Florian Pelegrin et

Promo Découverte
Avec une participation locale très forte, les Promo Découverte confirment leur rôle de passerelle d’accès à la compétition moto. Avec pratiquement un tiers de locaux dans le groupe A, les deux courses de demain s’annoncent passionnantes.

Essais Chronométrés : Dans la première série, alors que Christophe Micolau (Kawasaki) qui évolue à domicile semblait être le plus rapide, Alexandre Lelièvre (Suzuki) lui colle une seconde dans les derniers instants. Dans les derniers tours, le quinté de tête bouge encore avec l’amélioration d’Alexis Hugueville (Ducati) et les répliques de Lelièvre, Jonathan Jouanno (Kawasaki), Micolau et Arnaud Grivaux (Suzuki). Les cinq premiers se tiennent en 1.1 seconde.

Dans la seconde série, Baptiste Bigaud (Yamaha) et Anthony Delaunois (Yamaha) sont un cran au dessus des autres (+2 secondes). Les deux hommes finissent la séance avec un écart de 142 millièmes. Yann Tasseau (Yamaha) Fabien Delort (Honda) Axelle Robert (Triumph et première féminine) et Christophe Fournier (Honda) sont dans un mouchoir de poche de 179 millièmes.

Au cumul des séries, les 25 premiers se retrouvent dans le groupe A avec pas m oins de 7 pilotes locaux dont le premier est une première qui partira de la 7ème place : Axelle Robert. Sur la grille de départ de la première finale qui débutera à 9h10, c’est Baptiste Bigaud qui partira en pole devant Anthony Delaunois et Alexandre Lelièvre.

Dans le groupe B, c’est Henrik L’Hermite (Yamaha) qui partira en pole à 8h30 devant Julien Pernet (Triumph) et Brice Michalak (Suzuki).

Rendez vous dès dimanche matin 8h30 pour une journée annoncée ensoleillée qui débutera dès 8h30.

Le Service Communication

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:35

MotoGP : Plus que 2 mois pour commander les moteurs clients MotoGP Yamaha pour 2014 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Yamaha propose un équipement moteur pour un maximum de quatre pilotes, selon un programme établi de 2014 à 2016, pour une somme de 800 000 euros par pilote.

Il est important de bien différencier l'offre de Yamaha, qui concerne la location de groupes propulseurs d'YZR-M1, de celle de Honda qui propose à la vente des motos compétition-client pour une somme d'un million d'euros.

Les moteurs proposés par Yamaha seront dotés dans un premier temps de spécifications identiques à celles dont sont équipés les blocs utilisés par Tech 3, distribution pneumatique comprise. D'après Lin Jarvis, le responsable Yamaha en GP, ces moteurs seront équipés de technologie usine, ce qui ne sera pas le cas pour tous les équipements proposés par d'autres (lire "Honda") et c'est pourquoi Yamaha ne tient pas à ce que quelqu'un achète ces moteurs pour voir ce qu'il y a à l'intérieur.

Jarvis a expliqué à Matthew Birt de MCN "À partir de Jerez, nous avons eu des discussions avec certaines équipes intéressées et aussi certains constructeurs de châssis. Notre optique sera de travailler avec les équipes et non directement avec un constructeur de châssis car le choix du constructeur du châssis sera laissé à l'équipe."

Contrairement aux moteurs Yamaha d'usine qui utiliseront leurs propres logiciels, et donc règlementairement 20 litres de carburant, les moteurs clients seront équipés du matériel Magneti Marelli standard et disposeront de 24 litres dans le réservoir. La fourniture exclura la boîte à air, la ligne d'échappement, le radiateur d'eau et le radiateur d'huile.

"L'offre comprend trois moteurs. Vous aurez besoin de deux motos de course de toute façon et également d'un moteur de rechange en permanence. Ce moteur sera entretenu deux fois par nous, ainsi nous offrirons cinq moteurs au sein d'une saison."

Si un moteur casse en raison d'une chute du pilote ou d'une faute du team, l'équipe paie le remplacement. Si un moteur casse en raison d'une erreur de conception ou de fabrication, Yamaha le remplace au titre de la garantie constructeur.

Toujours selon Jarvis, "Le point important pour nous est que la fenêtre de discussion est ouverte uniquement entre maintenant et la fin de juin. Nous avons besoin de décisions d'ici la fin de juin afin de préparer et être prêt pour la fin de cette saison. Un fabricant de châssis a probablement besoin d'au moins quatre mois pour construire un châssis autour du moteur."

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:39

MotoGP : Crutchlow voit d'un mauvais œil son remplacement par Espargaro chez Tech 3 ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La succession de Valentino Rossi est en train de se mettre en place chez Yamaha en MotoGP et il est de plus en plus évident que l'heureux lauréat au poste de dauphin est Pol Espargaro.

Cal Crutchlow, qui lorgnait évidement sur la place, a été déçu de l'apprendre. Et il a pris un deuxième coup sur la tête quand Hervé Poncharal, le patron de son team actuel Tech 3, lui a dit qu'il pouvait aller chercher ailleurs une moto pour l'année prochaine.

Selon le Britannique, "Il m'a dit que Yamaha allait potentiellement signer Pol et que Tech 3 devrait le faire rouler pendant sa première année. La rumeur est qu'il va obtenir une moto d'usine et signer un contrat de deux ans avec l'usine Yamaha."

Le contrat de Crutchlow, âgé de 26 ans, se termine fin 2013. Celui de son coéquipier actuel Bradley Smith fin 2014. Les bonnes places à prendre ne sont pas légions, car parmi les postes intéressants seul celui de Nicky Hayden arrivera à terme à la fin de cette année. Mais un pilote anglais offre-t-il le même potentiel de communication qu'un pilote américain, alors que le marché US est très important pour Ducati ? Et Hayden passe bien mieux auprès des décideurs que Crutchlow en matière de communication. Il n'y a pas besoin d'être un expert pour se douter que la conversation entre Crutchlow et Poncharal, citée au début de cet article, était évidemment considérée comme confidentielle par le responsable de team varois…

Si Cal n'arrive pas à obtenir la Ducati d'Hayden, il ne lui restera comme solution que la future Suzuki dont on ignore la compétitivité, ou les nouvelles Honda et machines à moteur Yamaha M1 dont disposeront les teams privés l'an prochain. Mais pour ces motos, c'est comme pour les Suzuki, il n'y a aucun moyen sérieux de connaître leur potentiel aujourd'hui.

Source : BBC Sport
Photo : Crutchlow et son équipe technique au GP du Qatar (© Tech 3)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:44

SSP : Trois drapeaux rouges et le chaos ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La course des Supersport s'est élancée trois fois, puis a été interrompue autant de fois en raison d'accidents. Elle partira (enfin, on l'espère) après la deuxième manche Superbike.

Florian Marino rentrait en tête dans la première chicane, devant Kenan Sofuoglu, Lorenzo Zanetti, Sam Lowes et Michael van der Mark. Fabien Foret était neuvième. Sofuoglu s'emparait du commandement et bouclait le premier tour en leader devant Marino, Zanetti, Lowes et van der Mark. Fabien Foret était remonté en septième position.

Quatre pilotes se détachaient en tête, avec Sofuoglu devant Marino, Zanetti et Lowes. Puis une chute collective sur une trace d'huile (du moteur de Roccoli cassé au tour précédent) entraînait la présentation d'un drapeau rouge, avec Sofuoglu et Lowes qui tombaient séparément, mais ne pouvaient être évités par Marino et van der Mark. Personne n'était blessé, les motos étaient réparables, on repartait à zéro. Dommage pour Florian Marino, qui avait fait un début de course parfait.

Lors du deuxième départ, Florian Marino était de nouveau le plus rapide en action, devant Lorenzo Zanetti, Kenan Sofuoglu et Sam Lowes. Marino parvenait même à creuser un léger écart en tête, précédant Sofuoglu, puis une chute d'Alessia Polita, dont la moto à terre prenait feu, provoquait une nouvelle interruption au drapeau rouge.

Le troisième départ était donné pour une course de 10 tours. Marino était le plus véloce, précédant Sofuoglu et Lowes, puis survenait une chute multiple (Marino, Foret, van der Mark, Zanetti, ainsi que Cruciano qui était à l'origine de l'incident)… qui occasionnait une troisième interruption au drapeau rouge !

La course Supersport était reportée après la deuxième manche Superbike.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 16:54

JL a écrit:Guintoli deux fois quatrième, c'est bien mais c'est pas bon ! faut dire que Sykes lui a volé la troisième place de la deuxième course en zibant une chicane. On notera une fois de plus le manque de rigueur des commissaires de course quant aux injustices flagrantes concernant nos pilotes (guintoli et Cluzel) et leur laxisme vis à vis d'autres (Sykes notamment). Bon ! en revanche, Guinto !! pête leur la gueule (sur la piste bien sur)

*********************************************

T'affole pas JL !!! Il y a eu réparation pour Guintoli: "Plus tard dans la soirée, Guintoli était classé troisième, Sykes étant rétrogradé en quatrième position pour avoir court-circuité une chicane dans le dernier tour".

Sylvain Guintoli conservait la première place du classement provisoire avec 16 points d'avance sur Laverty et 24 sur Sykes.

Résultats de la deuxième manche :

1. Eugene Laverty (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 30'59.653
2. Marco Melandri (BMW Motorrad GoldBet SBK) BMW S1000 RR 30'59.796
3. Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) Aprilia RSV4 Factory 31'01.272
4. Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 31'01.378
5. Michel Fabrizio (Red Devils Roma) Aprilia RSV4 Factory 31'09.618
6. Davide Giugliano (Althea Racing) Aprilia RSV4 Factory 31'09.719
7. Leon Camier (Fixi Crescent Suzuki) Suzuki GSX-R1000 31'11.894
8. Loris Baz (Kawasaki Racing Team) Kawasaki ZX-10R 31'29.424
9. Ayrton Badovini (Team Ducati Alstare) Ducati 1199 Panigale R 31'34.658
10. Max Neukirchner (MR-Racing) Ducati 1199 Panigale R 31'41.410
11. Fabrizio Lai (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 31'52.232
12. Vittorio Iannuzzo (Grillini Dentalmatic SBK) BMW S1000 RR 32'28.425
13. Federico Sandi (Team Pedercini) Kawasaki ZX-10R 31'06.572

Classement provisoire du championnat du monde :

1 Sylvain Guintoli 140
2 Eugene Laverty 124
3 Tom Sykes 116
4 Marco Melandri 96
5 Chaz Davies 94
6 Loris Baz 75
7 Michel Fabrizio 74
8 Jonathan Rea 71
9 Davide Giugliano 49
10 Leon Camier 46


*************************************************


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sylvain Guintoli :
"Quel week-end passionnant ! Dans la course 1, je me sentais vraiment rapide jusqu'à la mi-course, puis mon feeling a diminué, de sorte que la quatrième place était le maximum que je pouvais obtenir. Dans la deuxième course, j'ai eu un meilleur rythme. Les autres ont eu beaucoup plus de mal à me dépasser, mais dans les deux derniers tours, je n'étais pas capable de suivre Eugene et le rythme de Melandri. La décision qui a été prise après la manœuvre de Sykes m'a semblé évidente tout de suite. Je suis content de ma troisième place, même si j'ai raté la célébration du podium parce que l'équipe le méritait après avoir travaillé si dur. Pour le championnat ce sont des points vraiment importants."

Photo : Guintoli, finalement reclassé sur le podium (© Sylvain Guintoli)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Lun 13 Mai - 17:19

SBK : Podium Guintoli-Sykes à Monza : 1 partout, la balle au centre ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après avoir changé deux fois le nom du troisième de la deuxième manche, les instances attendent de savoir si Aprilia fera appel à la Cour disciplinaire pour qu'on connaisse enfin le résultat définitif.

On espérait que l'arrivée de la Dorna mettrait un peu d'ordre dans le championnat du monde Superbike, mais apparemment il n'en est rien. Reprenons le déroulement des faits qui concernent la troisième place de la deuxième course. Tom Sykes court-circuitait une chicane après avoir tiré tout droit lors d'un freinage, et devançait ainsi Sylvain Guintoli sur la ligne d'arrivée.

Aprilia portait réclamation et obtenait gain de cause, Guintoli étant déclaré troisième et Sykes quatrième par la Direction de course plusieurs heures après la course.

Kawasaki ensuite portait à son tour réclamation, expliquant que Sykes n'avait rien gagné dans la manœuvre. Cette fois, c'est le Jury de la FIM qui donnait raison au constructeur japonais.

Bien sûr, certains faisaient remarquer que la première décision avait été prise par une Direction de course composée aux 2/3 de l'ancienne équipe Flammini, et que son choix de privilégier un constructeur italien (Aprilia) au détriment d'une équipe espagnole (Provec, qui représente les intérêts de Kawasaki en WSBK) n'avait pas plus aux représentants de la Dorna, d'où le vote du jury. Pure fiction, naturellement.

Ce pourrait être la fin de cette histoire, mais ça ne l'est pas. En effet, Aprilia a 5 jours pour porter l'affaire devant la Cour disciplinaire de la FIM.

Photo : Tom Sykes et Sylvain Guintoli sur le podium d'Assen (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 14 Mai - 18:36

SBK : Records pour Melandri de la course et pour Sykes de la pole les plus rapides de l'histoire ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On se demandait fin 2012 si le passage des Pirelli 16,5 pouces aux 17 pouces se passerait bien, et si les performances seraient comparables, voire meilleures. Deux records explosés ce week-end à Monza offrent une réponse très claire.

Lors de la première manche, Marco Melandri a bouclé sur sa BMW les 18 tours (103,986 km) du circuit lombard en 30'54.925, soit à la moyenne record de 201,814 km/h.

L'ancien record appartenait à Troy Bayliss, qui le 4 juin 2000 avait gagné à Hockenheim à 201,330 km/h. Le plus incroyable est que ce n'était que la troisième course de l'Australien sur la 996 officielle, en remplacement de Carl Fogarty. Troy avait débuté au sein de l'équipe d'usine à Sugo pour la troisième course du championnat, puis avait disputé la cinquième à Monza (Cadalora effectuant la quatrième à Donington), avant de pulvériser le record lors de la sixième en Allemagne.

Si les Pirelli 17 pouces sont endurants sur la durée d'une course, ils sont performants sur un seul tour : Tom Sykes a réalisé ce week-end sur sa Kawasaki le tour le plus rapide de toute l'histoire du WSBK en bouclant les 5,777 km de Monza en 1'41.223 samedi dernier lors de la Superpole 3, à la moyenne record de 205,459 km/h.

Le record que battait le Britannique était plus récent que celui qu'a amélioré Melandri, car il appartenait depuis 2011 à Max Biaggi sur Aprilia en 204,410 km/h.

Il ne reste donc à battre que le meilleur record du tour établi en course, à 203,960 km/h par Pierfrancesco Chili sur une 750 Suzuki à Hockenheim le 4 juin 2000. Tom Sykes n'en était pas bien loin dimanche dernier, à 203,440 km/h de moyenne.

Photo : Tom Sykes et Marco Melandri (© Pirelli)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 14 Mai - 18:41

MotoGP : Valentino et Jorge porteront au Mans les couleurs de JCO ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les deux officiels Yamaha Jorge Lorenzo et Valentino Rossi apprécient le Circuit Bugatti sur lequel va se dérouler ce week-end le Grand Prix de France. Ce sera pour le constructeur l'occasion de se souvenir de Jean-Claude Olivier.

Jorge Lorenzo :
"Direction la France et Le Mans, un circuit spécial qui est une piste très différente de Jerez. Je suis impatient de courir là-bas. J'arrive avec beaucoup de motivation après les résultats de Jerez. Peut-être que nous nous attendions à mieux là-bas mais nous avons lutté beaucoup plus que nous nous y attendions à cause de la chaleur extrême de la piste. Heureusement, nous avons beaucoup travaillé pendant la journée de test du lundi pour résoudre les petits problèmes. Cette séance nous a permis de comprendre quels sont les principaux problèmes que nous avons eus le dimanche.

"J'ai toujours eu de très bons résultats au Mans et cela me rappelle de bons souvenirs. L'année dernière, en fait, j'ai remporté une victoire sur le mouillé avec une grande avance sur le reste. J'ai fait une course parfaite, sans faire une seule erreur et dans des conditions de piste terribles. J'ai gagné beaucoup de fois en France et je pense que c'est une bonne piste pour moi et la Yamaha M1."


Valentino Rossi :
"Le Mans est une bonne piste pour moi parce que lors des deux dernières années j'ai été en mesure de monter sur le podium sur le sec et aussi dans des conditions humides. Nous espérons faire la même chose et même mieux avec Yamaha parce que c'est une bonne piste pour la M1.

"Au Mans le temps sera très important, car en général le temps est très mauvais. Il peut être froid et humide alors nous verrons. Nous devrons bien travailler comme toujours et essayer de comprendre les conditions météorologiques et les conditions de la piste. Nous allons essayer de faire le maximum, comme toujours."


Lin Jarvis, Yamaha Motor Racing, Managing Director :
"Ce week-end nous nous dirigeons vers Le Mans pour le Grand Prix Monster Energy de France, l'un des GP d'Europe les plus importants et traditionnellement fortement soutenu par Yamaha Motor France.

"Cette fois nous y allons malheureusement sans la présence de l'ancien président de YMF, Jean-Claude Olivier, qui est malheureusement décédé suite à un accident de voiture plus tôt cette année. Jean-Claude était une légende dans notre industrie et l'homme derrière plusieurs décennies de participation de Yamaha Motor au haut niveau en France en courses de moto sous toutes ses formes.


"Ce week-end nous allons rendre hommage à Jean Claude, à la fois sur la piste avec le logo "JCO" sur le carénage de notre Factory Racing Yamaha YZR-M1 et hors-piste avec notre affichage d'"images JCO" comportant l'engagement de YMF en vitesse au fil des ans dans l'hospitalité de l'équipe. Yamaha Factory Racing et Yamaha Motor France restent engagés à poursuivre l'héritage de JCO dans le futur."


Photo : JCO et Valentino en 2004 (© Yamaha Motor France)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mar 14 Mai - 18:43

MotoGP : Bridgestone au Mans : Un extra-tendre symétrique et un moyen asymétrique ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand les deux côtés du pneu sont également sollicités par un circuit, un manufacturier propose un pneu arrière mono-gomme, c’est-à-dire avec une bande de roulement composée d'un matériau unique.

Si une piste sollicite beaucoup plus un côté que l'autre, le manufacturier propose un pneu bi-gomme, avec une bande de roulement plus dure du côté qui est mis le plus à contribution, alors que l'autre côté est plus tendre.

Bridgestone vient de présenter ses pneus pour le Grand Prix de France, et on en vient à se demander si un côté est plus sollicité que l'autre ou non. En effet, l'offre du manufacturier pour l'arrière en MotoGP est composée de trois types :
Extra-tendre - symétrique
Tendre - asymétrique
Moyen – asymétrique

Les CRT auront accès aux deux premiers, et les prototypes aux deux derniers. Alors pourquoi cet extra-tendre mono-gomme pour les CRT si le circuit est plus exigeant d'un côté que de l'autre ? Voici l'explication de Shinji Aoki Manager, Bridgestone Motorsport Tyre Development Department : "Le circuit a un tracé déséquilibré qui sollicite le côté droit plus que le gauche, en particulier à la sortie du virage neuf, de sorte que les slicks arrière tendre et moyen sont asymétriques avec une gomme plus dure du côté droit, tandis que le slick extra-tendre aux spécifications CRT est symétrique."

Photo prise lors du GP du Qatar 2012 (© Bridgestone Corporation)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 15 Mai - 19:26

MotoGP : Marc Marquez : ''J'espère qu'il ne pleuvra pas''...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le jeune leader du championnat du monde MotoGP semble ne pas avoir vu la météo mancelle, surtout pour samedi. Le week-end s'annonce intéressant.

Marc Marquez :
"Nous allons au Mans et à nouveau nous y arrivons en partant de zéro, car je n'ai pas fait de tests là-bas. Je ferai de mon mieux et je vais essayer de tirer le meilleur parti de la situation. J'espère qu'il ne pleuvra pas pour que nous puissions préparer la moto sur une piste sèche, ce qui est très important de trouver le bon set up. Je suis très heureux en ce moment, mais nous devons garder les pieds sur le sol comme les circuits à venir sont nouveaux pour moi en MotoGP. Une grande partie de notre succès dans cette première partie de la saison est due à l'aide que Honda et l'équipe m'ont donnée et ça m'a beaucoup assisté pour mon pilotage."

Dani Pedrosa :
"Après un week-end fantastique à Jerez et un test utile le lundi, je suis impatient d'aller au Mans. J'y ai eu de bons résultats dans le passé et j'apprécie de circuit, donc j'espère que la moto y fonctionnera bien. La gestion des séances d'essais au Mans peut parfois être difficile et compliquée en raison de la météo, mais je retrouve progressivement mon confort sur la moto et je travaille bien avec l'équipe. Je vais aller en France en visant à utiliser toute mon expérience et rester concentré pendant toute la fin de semaine ".

Photo : Marc Marquez et Dani Pedrosa espèrent renouveler au Mans leur podium de Jerez (© Repsol Media)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 15 Mai - 19:30

MotoGP : Randy de Puniet veut redorer son blason au Mans ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après un début de saison perfectible, Randy occupe la quinzième place du championnat avec 6 points, soit la troisième en CRT derrière son coéquipier Aleix Espargaro (neuvième avec 17 points) et Hector Barbera (14e avec 7 points).

Randy peut se rapprocher au classement provisoire d'Espargaro, mais surtout faire oublier l'invraisemblable coup du sort qui le frappa l'an dernier, quand une chute au moment du départ mit fin à ses chances.

Randy de Puniet :
"C'est ma course à domicile et Le Mans est toujours un week-end très spécial pour moi. Nous sommes tombés à Jerez et n'avons pas réussi à terminer la course. Même si nous n'avons pas fait un mauvais début de saison, en général, il a été en deçà de nos attentes et j'espère que nous pourrons changer les choses ce week-end.

"Les résultats des deux premières courses étaient bons, mais je ne me sens pas encore piloter au niveau où je pense que je peux le faire, donc c'est ce à quoi je vais essayer de parvenir ce week-end avec le soutien des fans. Nous allons commencer avec notre set-up de base le vendredi et essayer de l'adapter au circuit du Mans, qui, avec ses très gros freinages, est un circuit qui nécessite une bonne stabilité et une excellente maniabilité".


Aleix Espargaro :
"Nous avons commencé le championnat de bonne manière, et je suis super content de la façon dont vont les choses. Nous continuons de combler l'écart sur ​​les prototypes d'usine et c'est bon signe, cela montre que nous faisons un bon travail, mais notre objectif est d'être le meilleur en CRT. Jusqu'à présent, nous faisons bien notre travail et nous devons continuer, car il ne fait aucun doute que nos rivaux vont combler l'écart. Le Mans n'est pas un de mes circuits préférés mais je ne le déteste pas non plus. L'année dernière a été un peu étrange à cause de la météo, mais c'était le week-end où nous avons établi notre set-up de base pour piste humide et ensuite j'ai toujours eu de bonnes sensations sur ​​le mouillé. Le Mans a beaucoup de zones de freinage et d'accélération difficiles, là où nous souffrons par rapport aux prototypes d'usine, mais nous allons continuer à travailler dur et donner le meilleur de toute façon."

Photo : Randy de Puniet (© POWER ELECTRONICS Aspar)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 15 Mai - 19:33

MotoGP : La pluie ne serait pour déplaire à Andrea Dovizioso et Nicky Hayden ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En 2012, la piste humide avait permis à Valentino Rossi de monter sur le podium au Mans et les pilotes Ducati savent qu'ils peuvent profiter de cette éventuelle opportunité pour réaliser un bon résultat.

Andrea Dovizioso :
"Les conditions au Mans sont toujours délicates, en partie parce qu'il pleut généralement ! Pourtant, je pense que c'est une bonne piste pour Ducati, et c'est une très bonne piste pour moi. Cela étant le cas, nous devrions y aller avec confiance et voir si nous pouvons comprendre un peu plus où nous pouvons améliorer, même si, pour le moment, nous ne devrions pas encore trop penser au résultat."

Nicky Hayden :
"Nous avons eu quelques jours de repos après une semaine très occupée. Honnêtement, j'ai eu du mal au Mans, mais l'une des clés de la piste qu'elle est difficile au freinage, qui est un point fort de la Desmosedici. Nous avons vu un grand nombre de spectateurs au cours des deux dernières courses, et j'imagine que ce sera également vrai au Mans. Mon poignet s'est amélioré depuis Jerez, et même si ce n'est pas encore parfait, je m'attends à avoir moins de douleur en France. J'espère que nous pourrons avoir du plaisir et faire une bonne course."

Photo : Nicky Hayden (69), Andrea Iannone (29), Andrea Dovizioso (04), Bradley Smith (38) (© 2013 Ducati Motor Holding S.p.A)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 15 Mai - 19:35

MotoGP : Un sixième vainqueur français au Mans ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les pilotes français ne partent pas forcément favori pour le Grand Prix national, mais comme Louis Rossi l'a prouvé en 2012, s'il pleut tout est possible.

Cinq Français se sont imposés au Mans en Grand Prix : Jean Auréal en 125cc en 1969, Guy Bertin en 125cc en 1979, Patrick Fernandez en 350cc en 1979, Mike di Meglio en 125cc en 2008 et Louis Rossi l’an dernier en Moto3.

En dehors du Mans, sept autres circuits ont accueilli le Grand Prix de France : Paul Ricard (13 times), Clermont-Ferrand (10), Nogaro (2), Reims (2), Rouen (2), Albi (1) et Magny-Cours (1).

Le Mans a accueilli un total de 25 Grands Prix, notamment en 1991, la seule année où deux Grands Prix eurent lieu en France lors de la même saison, avec le Grand Prix ‘Vitesse du Mans’.

Le Mans accueillit son premier Grand Prix en 1969. Sur MV Agusta, Giacomo Agostini avait alors remporté l’épreuve 500cc en prenant un tour à tous les autres pilotes.

Le circuit du Mans a été utilisé en MotoGP lors des treize dernières années, à partir de 2000.

Depuis l’introduction du règlement MotoGP 4-temps en 2002, Honda et Yamaha se sont tous les deux imposés cinq fois au Mans. La seule autre victoire sur cette période a été remportée par Suzuki, en 2007, avec Chris Vermeulen. Il s’agit de l’unique victoire de Suzuki en MotoGP 4-temps.

Avec trois victoires en MotoGP et une en 250cc, Jorge Lorenzo est le pilote avec le meilleur palmarès sur le circuit Bugatti.

Statistiques recueillies par motogp.com

Photo : Louis Rossi vainqueur en 2012 (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 15 Mai - 19:45

Val de Vienne Moto : championnat de France Superbike au Vigeant le 26 mai ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Val de Vienne Moto organise le championnat de France Superbike du Vigeant du 24 au 26 mai pour la cinquième fois.

Nous sommes tous bénévoles pour l'organisation de cette épreuve et cela nous permet de proposer l'entrée à 2 € pour le week-end, avec camping gratuit et concert gratuit le samedi soir.

Le club a 400 licenciés vitesse et 30 commissaire de piste, ce qui fait du Val de Vienne Moto le club incontournable en Poitou Charente dans le monde de la vitesse.

Greg Black (Team FMA) et David Brière (Team 18) ont leur licence au Val de Vienne Moto.

Nous organisons conjointement avec le club de Saintonge un championnat de ligue Poitou Charente réservé aux pilotes néophytes.

Pour plus d'informations : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Mer 15 Mai - 19:47

Jeu Freddy Foray ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Suite à un franc succès de la dernière édition, je permets à tous les fans de ma page facebook de gagner un casque SHARK, un blouson FURYGAN, et une veste HONDA en regardant simplement attentivement ma dernière vidéo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour remporter un des lots il vous suffira de répondre à la question suivante:

Combien de personnages joue Bertrand Stey (le jardinier) dans la vidéo?

Attention, vous devez répondre à la question sur ma page facebook uniquement dans ma dernière publication.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les gagnants seront tiré au sort jeudi 16 Mai à 18h.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 16 Mai - 13:42

MotoGP : Carmelo Ezpeleta ne peut pas tuer les pilotes espagnols parce qu'ils sont trop nombreux ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Lors du Grand Prix de F1 qui vient d'avoir lieu sur le circuit de Barcelone, Carmelo Ezpeleta, le patron de la Dorna, venu en voisin et en ami de Bernie Ecclestone, a expliqué la future orientation du MotoGP à Alan Baldwin de Reuters.

Selon lui, il serait préférable pour l'organisateur du championnat du monde d'avoir le plus grand nombre possible de nations représentées au niveau des pilotes. Mais il a rappelé également l'époque où il y avait très peu de pilotes espagnols en catégorie reine. Un système de quota serait peut-être envisageable, a-t-il concédé à Baldwin, "mais on ne peut tuer personne". Il souhaite qu'il y ait plus de machines engagées afin que, comme en Moto2 et Moto3 il y ait plus de nationalités présentes en piste.

Selon lui, il y a actuellement trop d'épreuves en Espagne avec quatre GP, ainsi qu'aux Etats-Unis où de déroulent cette années trois manches. Sur la Péninsule ibérique, le circuit Ricardo Tormo de Valencia est le plus menacé, ne bénéficiant pas d'un soutien aussi solide que par exemple celui de Jerez. En 2014, les GP iront en Argentine, puis probablement en 2015 au Brésil. Il n'existe dans ce deuxième pays qu'un seul circuit capable d'accueillir un GP, l'Autódromo José Carlos Pace qui se trouve à Interlagos, une banlieue de São Paulo. L'autre grand circuit, celui de Jacarepagua près de Rio, a été détruit afin que son terrain soit récupéré pour y construire des installations pour les prochains Jeux Olympiques et la Coupe du Monde de football.

En Asie, en complément des Grands Prix du Japon et de Malaisie, la Dorna aimerait bien organiser une manche du mondial en Indonésie ou en Thaïlande. Le seul petit problème est qu'il n'y a pas de circuit dans ces deux pays capable d'accueillir un GP.

Pour ce qui est des Etats-Unis, le Texas a un contrat de cinq ans, et la Californie (donc Laguna Seca) est incontournable. Indianapolis, dont l'intérêt du tracé est souvent remis en cause par les pilotes, devrait faire les frais du recentrage asiatique.

Source : Reuters
Photo : Jerez, MotoGP, un podium 100% espagnol (© PSPL Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 16 Mai - 13:44

Monster Energy Grand Prix de France : Le MotoGP s’installe au Mans ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A 4 jours du Monster Energy Grand Prix de France 2013, le paddock prend forme au circuit du Mans.

Les structures techniques et les hospitalités des teams MotoGP, Moto2 et Moto3 finissent de peaufiner les derniers préparatifs, avant l’ouverture du site au public demain matin.

Rendez-vous dès vendredi 9h pour les premiers tours de piste avec la séance d’essais libre 1 Moto3 en ouverture du bal.

Relais Moto pour les motards venant au GP
En plus des autoroutes gratuites pour les motards venant au Grand Prix de France*, la Fondation Vinci Autoroutes mettra à disposition des Relais Moto :

Les Relais Moto, un dispositif d’accueil convivial et pédagogique
Par ailleurs, la Fondation VINCI Autoroutes, en liaison avec ses partenaires, mettra à la disposition des motards, comme chaque année, des Relais Moto, dispositifs d’accueil conviviaux. Installés en quatre points du réseau VINCI Autoroutes, ils permettront aux motards de faire des pauses régulières sur leur trajet et d’être sensibilisés aux risques de l’hypovigilance. Des films de prévention, dédiés à la sécurité des motards, seront également diffusés sur les Relais, via la plateforme web Roulons-autrement.com. De plus, un message de vigilance (« 2 ou 4 roues, on n’a qu’une vie »), incitant les motards et les automobilistes à partager la route, sera affiché sur l’ensemble des panneaux autoroutiers lumineux, jalonnant les parcours en direction du Mans.

- parking du péage de Saint-Arnoult (A10/A11, sens Paris-province)
o Samedi 18 mai de 7 heures à 12 heures
o Boissons chaudes sur place
- parking du péage de Saint-Christophe-sur-le-Nais (A28, sens Tours-Le Mans)
o Du vendredi 17 mai à 8 heures au samedi 18 mai à 23 heures sans interruption
o Boissons chaudes et friandises, assistance petite mécanique sur place
- parking du péage de La Gravelle (A81, sens Rennes-Le Mans)
o Samedi 18 mai de 8 heures à 15 heures
o Boissons, viennoiseries et espace détente sur place
- aire de services des Portes d’Angers (A11, sens province-Paris)
o Samedi 18 mai de 8 heures à 15 heures
o Café offert, espace détente et assistance petite mécanique sur place

* conditions précises sur gpfrancemoto.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 16 Mai - 13:47

Idetmitsu Honda Team Asia s’installe au Pôle Mécanique d’Alès ...

L’équipe Idetmitsu Honda Team Asia a fait sa présentation devant la presse locale, ce matin au Pôle Mécanique d’Alès. Implantée depuis le mois de mars dans le Gard, le team de Grands Prix Japonais qui évolue en championnat du Monde Moto2 a dévoilé les raisons de sa venue en France ainsi que ses projets futurs en collaboration avec le CIP.

En présence de Max Roustan, maire d’Alès et président de la communauté d’agglomération Alès Agglomération, de Yuki Takahashi pilote Moto2 d’Idemitsu Honda Team Asia, d’Alain Bronec propriétaire du CIP et de Serge Ferrer représentant la Commission Nationale de Vitesse FFM, Tady Okada ancien Pilote de Grands Prix et team manager de l’équipe, a expliqué que l’infrastructure du Pôle Mécanique d’Alès et sa localisation l’ont convaincu de baser son équipe en France.

Tady a également expliqué qu’il allait mettre en place en collaboration avec le CIP, un projet qui lui tient à cœur : créer une école de pilotage à destination des pilotes asiatiques leur permettant de venir en Europe et de développer les connaissances nécessaires pour devenir de futurs pilotes de Grands Prix.

Ainsi, grâce au soutien d’Alès Agglomération, une piste de « dirt » va être créée afin d’offrir un nouvel outil d’entrainement pour les pilotes.

A l’issue de la présentation, Yuki Takahashi et Alan Techer le pilote du team CIP Moto3 ont fait une exhibition sur la piste du circuit.

Vous pourrez retrouver les deux teams le week-end prochain lors du Grand Prix de France qui se déroulera au Mans.

Le service Communication CIP

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 16 Mai - 13:49

Xavier Siméon chez les voisins ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Après sa bonne prestation récompensée par une 6ème place, c’est plein de confiance que Xavier débarque sur le prestigieux circuit du Mans pour la 4ème étape du Championnat du Monde Moto GP, Moto2 et Moto3. Plein de confiance dans sa moto Kalex, dans son équipe Desguaces La Torre Mastag et en lui-même.

Ce circuit de La Sarthe est un peu une institution familiale, puisque son papa, Michel, y a brillé dans le temps, plusieurs années de suite, aux 24 Heures Motos. C’était … il y a quelques années. Une coïncidence ? Peut-être. C’est en effet ce week-end que Xavier va inaugurer son nouveau casque Lazer. Il n’a pas, heureusement, repris le modèle qu’utilisait son papa mais bien la décoration. La sécurité des casques a beaucoup évolué ! Peut-être les anciens auront-ils l’impression de voir Michel en piste.

Pour cette étape chez nos voisins français, la deuxième plus proche de nos frontières belges après Assen, Xavier peut aussi compter sur un paquet de supporters qui auront fait le déplacement en car, en voitures et même à motos. Chacun rêve d’un podium pour son idole. Mais Xavier ne veut pas se mettre la pression. Il veut prendre du plaisir et être dans le top 10, même si on se doute qu’il vise beaucoup mieux.

Le circuit du Mans long de 4.180 m. n’est pas facile. Etroit (13 m. de large), il impose des freinages violents et des fortes accélérations avec des virages assez serrés (4 à gauche, 9 à droite). La plus longue ligne droite ( 674 m.) n’offre pas le temps de souffler.

Xavier : « J’ai le moral au zénith grâce à mon bon résultat de Jerez. Je sais que je peux me battre pour les places d’honneur et cela sans me mettre la pression. Le Mans est un circuit que j’apprécie. Mous sommes sur une bonne méthode de travail. Avec l’équipe nous sommes là à chaque séance et nous améliorons. Je vais étrenner mon nouveau casque dont les couleurs rappellent celui de mon papa. C’est ma façon de lui rendre hommage et à ma maman. Ils se sont décarcassés pour m’amener au plus haut niveau. »

L’horaire comme à Jerez, avec dimanche, la course à 12h20 diffusée en direct sur La 2 commentée par Pierre Robert et Didier de Radigues.

Philippe Jaumotte

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Jeu 16 Mai - 13:53

Florian Marino, un mental époustouflant et un premier podium en mondial Supersport à Monza ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

4 départs, 4 holeshots, 2 chutes en ayant été percuté, un premier podium en mondial Superport et une 2ème place aux airs de victoire. Ces quelque mots pourraient résumer à eux seuls une journée de course incroyable pour Florian Marino. Le cannois, en plus de s’être révélé redoutable sur la piste, a démontré un mental époustouflant. Confirmant les bonnes performances réalisées à Aragon (6ème avant d’être percuté) et à Assen (5ème), Florian Marino enfonce le clou avec cette 2ème place à Monza. Dans la cours des grands, il faudra désormais compter avec lui.

Rappelons que Florian Marino a remplacé au pied levé un pilote blessé en entraînement, pour la manche de Supersport d’Aragon à la mi avril. Qu’il n’avait pas effectué d’essais hivernaux et qu’il a dû travailler sur la moto au cours de ces trois participations pour rattraper le retard autant que possible.

Pour cette troisième course justement, cela n’a pas très bien commencé à Monza le vendredi. Avec des essais sous la pluie et le manque de roulage, Florian Marino attend un samedi annoncé meilleur et surtout sec.

En séance d’essai libre samedi matin, notre pilote roule seul et continue de travailler sur la moto. Les modifications apportées sur la fourche depuis la manche d’Assen se confirment : l’équipe est sur la bonne voie. Florian Marino se sent de mieux en mieux sur la moto et cela se voit dès la séance qualificative samedi après-midi.
Tout de suite dans le coup, il tient la pole position pendant un long moment au cours de la séance. Jusqu’à ce que cette place lui soit ravie pour 0,255 seconde. Qu’importe, Florian Marino tient sa qualification en première ligne, lui qui au mois de mars n’avait pas de guidon.

Le dimanche s’est montré pour le moins étonnant. Le départ est donné et s’en suit un drapeau rouge qui stoppe la course... et cela à trois reprises ! Florian Marino est percuté une première fois après le premier départ et une seconde fois, plus violemment, après le troisième départ. A chaque fois notre pilote fait le holeshot, lors du deuxième départ il était parti en ayant creusé l’écart, avant la neutralisation. Avec la perte de temps due aux trois départs, la course était finalement reportée un peu plus tard dans l’après-midi.

Florian Marino : « Que dire sur les départs à répétition, ça n’a pas été facile. Je partais bien, mais à chaque fois j’y laissais beaucoup d’énergie. J’avais une stratégie simple qui été de partir en tête, car à Monza entre la première chicane et les pilotes italiens qui peuvent se montrer trop motivés, il faut être devant. Ce qui ne m’a pas empêché d’être percuté, même en étant en tête juste après le troisième départ. Cette chute a réveillé une blessure à la cheville que je m’étais faite l’année dernière en BSB (British Superbike), et puis j’étais un peu sonné car j’ai été percuté violemment. Jusqu’à 15 minutes avant le quatrième départ j’étais en train de me passer de l’eau sur la tête, comme pour me réveiller. Ce n’était pas du tout évident à ce moment là. J’ai tout de même réussi à faire de nouveau le holeshot, car pour moi il n’y avait pas d’autre option pour décrocher le podium que je voulais. Les essais et des départs précédents m’avaient fais prendre de plus en plus de confiance et de plaisir. J’étais comme en pleine possession de mes moyens. Quand j’ai compris que ce serait une course groupée où l’on était quatre, voir cinq, pilotes à se battre pour la victoire, j’ai voulu rester devant et au contact. Je n’ai donc pas hésité à prendre la tête de la course quand je pouvais. Cette deuxième place et ce podium, en plus avec mon ami qu’est Sam Lowes, c’est vraiment génial. En seulement trois courses on a réussi à réaliser cela avec l’équipe ! Si on m’avait dit au mois de mars que je ferai un podium début mai... Je remercie mon team Kawasaki Intermoto Ponyexpres qui me pousse et m’encourage, ainsi que Gérard Josek. C’est très motivant. Il y a également tout le travail avec Andrew Pitt (deux fois champion du monde Supersport) qui m’aide énormément. Nous sommes allés faire un tour du circuit à pied jeudi soir et nous parlions de Monza qui est un site et une épreuve à part dans le championnat. Surtout car il y règne une ambiance spéciale. Andrew Pitt m’a alors avoué que l’un des regrets de sa carrière était de ne pas y avoir fait de podium. Alors justement ce podium je le voulais aussi pour lui, pour sa famille qui était là et pour toute l’équipe qui est à fond derrière moi. Je voulais les remercier et leur prouver qu’ils ne se sont pas trompés en me donnant ma chance. Je remercie également toutes les personnes qui m’ont envoyé des messages, je ne peux pas répondre tellement il y en a, mais un grand merci à tous pour ce soutien. J’ai hâte d’être à Donington, pour la suite de la saison, nous verrons bien.»

Classement au Championnat du Monde Supersport :

1. Sam Lowes, 70 points
2. Fabien Foret, 54 points
...
7. Florian Marino, 31 points

Florian remercie ses partenaires : Kawasaki Intermoto Ponyexpres, Kawasaki Europe, ASD, Shoei, Sidi, Five Gloves, Moto Club de Cannes, 4G, Ka de Com’.
Retrouvez Florian sur Facebook : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Suivez Florian sur Twitter : @FlorianMarino

Crédit photo : Gee Bee - Kawasaki Presse

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 17 Mai - 14:37

MotoGP : GP de France : La conférence de presse ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Marc Marquez, le leader du Championnat du Monde MotoGP, était entouré de son coéquipier Dani Pedrosa, du Champion du Monde en titre Jorge Lorenzo, de Valentino Rossi, de Cal Crutchlow ainsi que de Randy de Puniet jeudi au Mans pour la conférence de presse précédant la quatrième manche de la saison 2013.

Après avoir aligné trois podiums lors de ses trois premières courses en MotoGP, Marc Marquez (Repsol Honda) s'attend à rencontrer un peu plus de difficultés sur les prochaines courses, sur des circuits où il n'a pas encore roulé avec la RC213V, surtout si la météo décide de s'en mêler. "Ça pourrait être difficile s'il pleut, surtout pour un rookie. J'ai déjà essayé ma moto sur piste mouillée et on peut pousser très fort. Nous allons faire de notre mieux et essayer d'être proche des premières places."

Son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda) arrive en France après avoir remporté une superbe victoire chez lui à Jerez et est impatient d'arpenter la piste du circuit Bugatti : "Nous avons décroché beaucoup de pole positions au Mans mais c'est toujours un week-end difficile en ce qui concerne le choix des pneus. C'est un circuit difficile. J'ai actuellement un bon feeling avec la moto, nous avons eu une journée de test positive le lundi qui suivait Jerez mais je ne sais pas combien de temps nous allons rouler sur le sec ou sur le mouillé ce week-end."

Vainqueur sous un déluge de pluie l'an dernier au Mans, Jorge Lorenzo (Yamaha Factory Racing) s'est dit ravi d'être de retour en France et a déclaré : "C'est toujours un plaisir d'être ici. C'est une piste qui convient bien à mon pilotage et la Yamaha devrait aussi être performante ici. A Jerez nous avons eu des soucis à l'avant mais nous avons ensuite essayé plusieurs choses lors du test. Il fait de toute façon plus froid ici. J'espère que tout se passera bien."

De retour sur les lieux de deux de ses trois podiums avec Ducati, Valentino Rossi (Yamaha Factory Racing) espère se montrer aussi performant avec la M1 ce week-end : "Nous essayons de trouver le meilleur équilibre pour notre moto parce que j'ai encore un peu de mal au freinage. Mais c'est un circuit qui me plaît, et la météo sera très importante. Nous avons encore des choses à essayer pour demain et nous verrons comment se comporte notre moto dans des températures moins élevées."

A domicile avec Monster Yamaha Tech3, Cal Crutchlow est lui aussi impatient d'entrer en piste et a affirmé : "La Yamaha semble bien fonctionner quand il fait frais, nous avons pu nous en rendre compte lors des séances matinales. Nous devrons bien nous préparer et avoir une stratégie. Je suis content de ma moto et ce serait génial d'avoir un bon résultat pour le GP national du team."

Randy de Puniet (Power Electronics Aspar) voudra de son côté se battre pour la première place des CRT et décrocher un bon résultat devant son public : "C'est un GP très important pour moi, parce que c'est ma course nationale mais aussi parce que j'ai besoin de lancer ma saison pour de bon. Mon coéquipier est très rapide et je dois me donner à fond pour essayer d'être devant à la fin de l'année. Cette année nous avons un nouveau pneu arrière, qui représente un grand changement." Le Français a aussi été questionné sur ses contacts avec Suzuki et a répondu : "Je ne peux rien dire pour le moment mais je suis en discussion avec Suzuki et ça pourrait être une bonne opportunité. Ce serait intéressant de contribuer au développement de leur moto tout en continuant ma saison mais je suis pour l’instant concentré sur mon travail avec Aspar."

Les journalistes qui assistaient à la conférence de presse avaient évidemment beaucoup de questions pour Marquez et Lorenzo au sujet de l'incident survenu dans le dernier virage de Jerez. Lorenzo a affirmé qu'il comprenait la manoeuvre de Marquez mais a aussi rappelé la mise en place d’un nouveau système de pénalité à points : "Quand on voit un espace, on tente ! Je n’ai rien contre Marc mais nous n’utilisons pas le système de points et j’aimerais qu’on l’utilise. Je pense qu’il peut faire évoluer les pilotes. J’avais moi-même changé en 2005, après avoir été pénalisé." Marquez a quant à lui ajouté : "Si c’était dans le premier tour ou en milieu de course, je pourrais comprendre une pénalité. Mais sur le dernier tour… je crois que ça plaît aux fans."

Malgré sa position, Lorenzo n’avait pas perdu son sens de l’humour et a dévoilé qu’il avait effectué le vol retour, de Jerez à Barcelone, en compagnie de Marquez : "Il y avait près de 300 personnes dans l’avion et il a fallu que nous soyons l’un à côté de l’autre. C’était marrant. Nous nous sommes serré la main (pour la première fois depuis l’incident). Comme je l’ai dit, je n’ai aucun problème avec Marc. Je tiens juste à rendre notre sport plus sûr."

Photo : La preuve que Jorge et Marc sont passés à autre chose après leur accrochage de Jerez... Crédit : MotoGP.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 17 Mai - 14:39

SBK : Aprilia fait appel de la 4e place de Guintoli à Monza ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tom Sykes, ayant court-circuité une chicane dans le dernier tour de la deuxième manche, avait terminé troisième devant Sylvain Guintoli. Dans un premier temps, la Direction de course rétrogradait le pilote Britannique d'une place.

Plus tard le dimanche soir, le Jury de la FIM inversait cette décision et reclassait Sykes troisième. Aprilia avait 5 jours pour porter l'affaire devant la Cour d'Arbitrage, et c'est hier (jeudi) matin que le constructeur de Noale a déposé son appel en main propre au siège de la FIM à Genève.

La Cour d'Arbitrage a désormais 6 semaines au maximum pour rendre son jugement. Cette décision d'Aprilia semble d'autant plus justifiée que le titre mondial s'est joué pour un demi-point en 2012, et que donc le moindre point est très important.

Source : Merci à Sylvain Guintoli
Photo : Laverty, Melandri, Sykes et Guintoli à Monza (© PSP L Swiderek)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  BUSEMAN le Ven 17 Mai - 14:46

Grand Prix de France Moto : Non à la stigmatisation des motards Communiqué de presse FFM / FFMC ....

La Fédération Française de Motocyclisme (FFM) et la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) ont constaté ces dernières années une recrudescence nette des contrôles à l'occasion des grands évènements motocyclistes.

A titre d'exemple, lors de l’édition précédente du Grand prix de France, des barrages de Gendarmerie ont été installés au péage d'Auvours et contrôlaient systématiquement les motocyclistes, et uniquement eux !

Le Président de la FFM, Jacques Bolle a déclaré : "Des contrôles ou des restrictions peuvent être légitimes si ceux-ci sont justifiés par l'intérêt général et surtout s'ils ne sont pas discriminatoires vis-à-vis d'une partie de la population française. En l'occurrence, une multiplication des contrôles lors du Grand Prix de France moto vis-à-vis des seuls motocyclistes s'apparenterait à la stigmatisation de cette catégorie d'usagers de la voie publique, voire à de la motophobie".

De son coté, la FFMC a mis en garde la Préfecture de la Sarthe contre ces contrôles systématiques de tous les deux roues motorisés à la sortie du péage à l'arrivée au Mans (ou au retour, au péage de Saint Arnoult) : "Ces contrôles découragent l'utilisation de l'autoroute alors que c'est le réseau routier le plus sûr !" La Préfecture s'est alors engagée à n'effectuer ces contrôles que sur "les véhicules visuellement non-conformes".

Une discrimination envers les motos apparaîtrait d'autant plus surprenante que les statistiques publiées par la Préfecture du Mans, elle-même, démontrent que la conduite des motocyclistes lors de ces grands évènements n'est pas plus irrespectueuse du code de la route que celle des automobilistes...

La FFM et la FFMC demandent donc au Préfet de la Sarthe d'appliquer les rigueurs de la loi aux motocyclistes dans les mêmes conditions que pour les autres usagers de la route et resteront vigilantes quant au respect des engagements pris.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: News motos, pilotes, courses 2013 ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum