Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mer 19 Fév - 22:10

A venir ... vict 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Lun 24 Fév - 22:50

SBK1e course : Laverty domine les Aprilia ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après que Sylvain Guintoli ait mené l'essentiel de la course, il a dû céder la première position à Eugene Laverty et sa Suzuki, puis la deuxième place à Marco Melandri. 

Pour cette première course de l'année, le plus rapide au départ est Sylvain Guintoli devant son coéquipier Marco Melandri, Davide Giugliano, Johnny Rea et Tom Sykes, qui se fait doubler par Chaz Davies. Loris Baz est 8e, Fabien Foret 13e et Jérémy Guarnoni 17e. Guintoli creuse 0.4 d'avance sur Melandri et Giugliano roue dans roue, alors que Rea est 4e à 1.8 au 3e tour. Sykes n'est que 9e alors qu'Alex Lowes chute sans gravité.

Au 4e tour (sur 22) Guintoli est progressivement rejoint par Melandri et Giugliano. Une très belle bagarre oppose pour la quatrième place Rea, Laverty, Baz, Davies et Sykes. Toni Elias chute, imité peu après par Leon Haslam. Il reste 18 pilotes en course. A l'issue du premier tiers de la course, Guintoli, Melandri et Giugliano groupés en tête possèdent 3.5 d'avance sur le quintet Laverty, Rea, Baz, Davies et Sykes. Foret est 12e à 15.4 et Guarnoni 14e à 22.1. Canepa et Salom luttent pour la première place des Evo (la 9e du général).

A la mi-course, Guintoli, Melandri et Giugliano voient Laverty se rapprocher à 2.1 en 4e position. Baz est cinquième en compagnie de Rea, Sykes et Davies. Au 14e tour (début du dernier tiers de la course) Laverty fait la jonction avec Guintoli, Giugliano et Melandri. Il double Melandri, l'électronique de la Suzuki semblant mieux gérer les pneus qui s'usent. Sykes passe cinquième devant Rea et Baz. L'épaule de Sylvain Guintoli semble tenir. Laverty double Giugliano et passe deuxième.

Guintoli et Laverty distancent progressivement Melandri et Giugliano. Baz et Rea profitent d'une petite erreur de Sykes pour le passer. Andreozzi chute. Laverty s'empare de la première position dans le 17e tour, puis creuse l'écart. Guintoli deuxième est rejoint par Melandri. L'Italien double le Français à deux tours de la fin, à 2.3 du leader Laverty.

Finalement Laverty et sa GSX-R l'emportent devant les deux RSV4 de Melandri et Guintoli, alors que Baz termine cinquième, Foret douzième et Guarnoni quatorzième. Salom finit premier des Evo en neuvième position, avec seulement six centièmes d'avance sur Niccolo Canepa.

Résultats de la première manche :

1- Eugene Laverty – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000
2- Marco Melandri – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory + 2.959
3- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory + 3.034
4- Davide Giugliano – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R + 6.972
5- Loris Baz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R + 11.132
6- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP + 11.718
7- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R + 15.612
8- Chaz Davies – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R + 25.724
9- David Salom – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R + 37.407 (EVO)

10- Niccolò Canepa – Althea Racing – Ducati 1199 Panigale R + 37.468 (EVO)
11- Glenn Allerton – BMW Motorrad Italia Superbike Team – BMW S1000RR + 39.271 (EVO)
12- Fabien Foret – MAHI Racing Team India – Kawasaki ZX-10R + 45.212 (EVO)
13- Claudio Corti – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F4 RR + 50.249
14- Jeremy Guarnoni – MRS Kawasaki – Kawasaki ZX-10R + 1’17.134 (EVO)
15- Sheridan Morais – IRON BRAIN Kawasaki SBK Team – Kawasaki ZX-10R + 1’23.686 (EVO)
16- Imre Toth – BMW Team Toth – BMW S1000RR + 1’30.651
17- Aaron Yates – Team Hero EBR – EBR 1190RX à 1 tour

Photo : Eugene Laverty (© Suzuki Racing)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Lun 24 Fév - 22:58

SSP :Fabuleuse victoire de Jules Cluzel ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au terme d'une course d'une intensité incroyable, Cluzel remporte un sprint de 5 tours et prend la tête du Championnat du Monde, alors que Florian Marino termine quatrième après avoir mené une bonne partie de la course.

Kenan Sofuoglu est le plus rapide à s'élancer devant Michael van der Mark, Roberto Tamburini, PJ Jacobsen et Kev Coghlan. Jules Cluzel est 9e et Florian Marino 12e. Van der Mark prend la tête au deuxième tour, devant Sofuoglu et Tamburini. Leonov (MV Agusta) chute dans gravité en raison d'un high side. Jacobson passe Tamburini pour la troisième position, imité peu après par Coghlan. Cluzel est 8e et Marino 10e.

 
Derrière van der Mark et Sofuoglu, Coghlan passe troisième devant Jacobsen. Cluzel remonte à la 6e place à 2.1, juste devant Marino à 2.6, alors que Jacobsen abandonne en raison d'un problème technique. Sofuoglu récupère la première position, devant Coghlan et van der Mark. Cluzel passe Tamburini pour la cinquième position. Van der Mark repasse Coghlan, quand le drapeau rouge est présenté au 8e tour en raison d'huile perdue par le moteur cassé de Jack Kennedy.

Au deuxième départ pour 5 tours, la première ligne est composée de Sofuoglu, Coghlan et van der Mark, et la deuxième de de Rosa, Cluzel et Marino. Sofuoglu part en tête devant Marino, de Rosa, van der Mark, Coghlan et Cluzel. De Rosa passe Marino pour la deuxième position. Soudain Sofuoglu chute, de même que van der Mark (incidents séparés). Florian Marino prend la tête devant Jules Cluzel ! Incroyable !

Les deux Français sont suivis de de Rosa, Coghlan, Tamburini et Wilairot. A deux tours de la fin, Marino et Cluzel se disputent la première place. Mais de Rosa n'est pas loin et il double Cluzel. Marino rentre en tête dans le dernier tour devant Cluzel, Coghlan, de Rosa et Tamburini. Coghlan passe premier, suivi de Cluzel, de Rosa et Marino. Cluzel prend la tête et l'emporte devant Coghlan, de Rosa, Marino et Tamburini.

Jules Cluzel : "Je souris après tous les problèmes que nous avons eu lors des tests, ainsi que pendant la première partie du week-end. Hier j'ai fait des erreurs, je suis tombé, je n'ai fait que deux tours, on était mal. La nuit dernière je trouvais que c'était vraiment difficile. Et je gagne ! C'est incroyable. Ce matin on allait beaucoup plus vite et je voudrais remercier mon équipe car ils ont bien travaillé la nuit dernière et la moto marchait bien. J'ai 25 points. Le championnat est long, mais je visais une place parmi les 10, peut-être les 5 premiers, mais j'ai gagné la course en donnant tout, donc je suis content. D'ici à dans un mois en Aragon on aura des tests, car ici j'ai dû faire 20 tours avant la course. Rendez-vous à la prochaine !"

Résultats de la course :

1- Jules Cluzel – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F3 675
2- Kev Coghlan – DMC Panavto Yamaha – Yamaha YZF R6 – + 0.224
3- Raffaele De Rosa – Core PTR Honda – Honda CBR 600RR – + 0.317
4- Florian Marino – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 0.347
5- Roberto Tamburini – San Carlo Puccetti Racing – Kawasaki ZX-6R – + 0.822
6- Kevin Wahr – RS Wahr by Kraus Racing – Yamaha YZF R6 – + 4.010
7- Graeme Gowland – Smiths Triumph – Triumph Daytona 675R – + 5.282
8- Riccardo Russo – Team Lorini – Honda CBR 600RR – + 5.310
9- Fabio Menghi – VFT Racing – Yamaha YZF R6 – + 5.517
10- Christian Gamarino – Team Go Eleven – Kawasaki ZX-6R – + 5.858
11- Roberto Rolfo – Team Go Eleven – Kawasaki ZX-6R – + 6.491
12- Tony Covena – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 7.873
13- Nacho Calero – CIA Insurance Honda – Honda CBR 600RR – + 10.163
14- Marco Bussolotti – Team Lorini – Honda CBR 600RR – + 12.406
15- Fraser Rogers – Com Plus SMS Racing – Honda CBR 600RR – + 12.622
16- Ryan Taylor – Oz Wildcard Racing – Yamaha YZF R6 – + 12.845
17- Alexey Ivanov – DMC Panavto Yamaha – Yamaha YZF R6 – + 12.892

Photo : Le podium (© worldsbk.com /Dorna)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Lun 24 Fév - 23:05

SBK :Victoire de Sylvain Guintoli devant Loris Baz !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Magnifique doublé pour les deux Français au terme d'une course arrêtée au drapeau rouge (huile). Sylvain Guintoli prend la tête du Championnat du Monde devant Loris Baz !

Marco Melandri part en tête avec à sa suite Davide Giugliano, Sylvain Guintoli, Johnny Rea, Loris Baz, Eugene Laverty et Tom Sykes. Fabien Foret est 13e et Jérémy Guarnoni 15e. Guintoli passe en première position devant Loris Baz ! Hallucinant !
 
Guintoli et Baz précèdent Melandri, Rea, Laverty, Giugliano et Haslam. Sykes rétrograde en 9e position. Baz attaque Guintoli mais conserve la deuxième position devant Rea, Laverty et Melandri. Salom 11e domine les Evo devant Canepa. Johnny Rea troisième tente de doubler Baz mais échoue. Il y a une belle lutte entre les neuf premiers, réunis en deux secondes.

Au premier tiers de la course, Guintoli et Baz dominent toujours, mais Laverty passe Rea pour la troisième position. Loris Baz plonge à l'intérieur de Sylvain Guintoli dans le Turn 2 et s'empare du commandement. Puis Laverty et Rea doublent Guintoli, désormais quatrième. Le spectacle est dantesque. Laverty attaque Baz, puis le passe en plongeant à son intérieur. Melandri 5e se rate au freinage et ne reprend la piste que 14e à 9 secondes.

Laverty, Baz et Guintoli distancent légèrement Rea, Davies, Sykes et Giugliano. Davies et sa Ducati passent 4e en doublant Rea. Il est à 1.3 des trois leaders. Sykes remonte en 5e position, puis double Davies pour la 4e place. Melandri remonte 9e. Laverty mène toujours, et à la mi-course Guintoli passe deuxième en doublant Baz. Sykes et Giugliano se bagarrent à 1.6 pour la 4e position. Guintoli récupère la première place en passant Laverty, serré de près par Baz. Foret est 13e et Guarnoni 7e.

Au 15e tour, Guintoli, Laverty et Baz sont rejoints par Tom Sykes. Laverty explose son moteur. Guintoli creuse une seconde d'écart sur Baz et Sykes. La course est arrêtée au drapeau rouge en raison de l'huile répandue par la GSX-R de Laverty. Elle ne repartira pas et Sylvain Guintoli est déclaré vainqueur devant Loris Baz !

Sylvain Guintoli :

"J'ai eu probablement un peu trop confiance lors de la première course et j'ai usé mes pneus prématurément, donc j'ai été plus prudent dans la deuxième. Je voudrais remercier ceux qui m'ont aidé à soigner mon épaule cet hiver et à revenir en forme. Maintenant c'est fait et j'ai désormais un mois pour améliorer encore ma condition. Et puis on ne sait jamais, il pourrait y avoir un autre bébé qui arrivera en novembre (rire). On dirait que c'est une tradition."
 
Loris Baz :
"Honnêtement je ne m'attendais pas à monter sur le podium ce week-end. On a commencé la semaine de la pire manière possible avec deux crashes lundi et mardi, puis un autre le vendredi. Je dois beaucoup remercier l'équipe car j'ai détruit trois motos cette semaine. Ils ont fait du bon travail. Après la première course, Père Riba mon chef mécanicien a trouvé de bons réglages pour la deuxième. Je me suis senti immédiatement à l'aise et c'est pourquoi je suis passé en tête et j'ai essayé d'imposer mon rythme. Je pense que le résultat aurait été bon si la course était allée au bout, mais c'est comme ça. Je suis très content d'aller en Europe en deuxième position au championnat. C'est une bonne manière de commencer la saison."

Résultats de la deuxième manche :

1- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory

2- Loris Baz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 0.283
3- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 1.103
4- Davide Giugliano – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 2.052
5- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike – Honda CBR 1000RR SP – + 4.951
6- Leon Haslam – Pata Honda World Superbike – Honda CBR 1000RR SP – + 5.673
7- Chaz Davies – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 9.664
8- Marco Melandri – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 10.574
9- Toni Elias – Red Devils Roma – Aprilia RSV4 Factory – + 11.682
10- David Salom – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 15.065 (EVO)
11- Niccolò Canepa – Althea Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 16.294 (EVO)
12- Fabien Foret – MAHI Racing Team India – Kawasaki ZX-10R – + 16.919 (EVO)
13- Alex Lowes – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 19.694
14- Sheridan Morais – IRON BRAIN Kawasaki SBK Team – Kawasaki ZX-10R – + 27.266 (EVO)
15- Glenn Allerton – BMW Motorrad Italia Superbike Team – BMW S1000RR – + 27.845 (EVO)
16- Jeremy Guarnoni – MRS Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 29.431 (EVO)
17- Alessandro Andreozzi – Team Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R – + 36.393 (EVO)
18- Claudio Corti – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F4 RR – + 37.018
19- Imre Toth – BMW Team Toth – BMW S1000RR – + 54.093
20- Aaron Yates – Team Hero EBR – EBR 1190RX – + 1’13.385


Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. Guintoli, 41 points
2. Baz, 31 points
3. Melandri 28
4. Giugliano, 26
5. Sykes et Laverty, 25
7. Rea, 21
8. Davies, 17
9. Salom, 13
10. Canepa, 11
11. Haslam, 10
12. Foret, 8
13. Elias, 7
14. Allerton, 6
15. Morais, Corti et Lowes, 3
18. Guarnoni, 2

Photo : Le podium (by worlsdk.com / Dorna)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  JL le Dim 9 Mar - 2:13

Ah ! Ben voila ! ça fait une plombe que je cherche le sujet  latges j'étais même prêt à en fabriquer un mais je me doutais bien que Buseman veillait.
Dites les modos ! on pourrait pas avoir une case "Compétition" par exemple...
Bon j'arrête de raler, déjà que je viens pas souvent  Very Happy 
Tout ceci pour dire que les pilotes de chez nous ont bien gazés en Australie. Sont en tête dans les deux catégories et ont fait péter la Marseillaise deux fois sur trois avec un doublet en SBK !
On est fier d'eux et on sait qu'ils vont se dépouiller pour la suite. On va quand même souhaiter à Guintoli d'être plus "méchant" que l'année dernière et aux autres un peu de chance car les grands champions sont aussi des grands chanceux (enfin, pas tout le temps quand même).

Bon! résumés première course:
1- Cassez pas la tête, y'a Buseman qui s'occupe  brav 
2- Sinon: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Calendrier courses SBK et S-sport :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon dimanche... sous la pluie  rigol

JL
.
.

Messages : 200
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 62
Localisation : PAÏTA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  carolyne le Dim 9 Mar - 9:26

brav

carolyne
.
.

Messages : 5511
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 49
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 25 Mar - 22:25

Moto3: Miller s'offre le Qatar devant Marquez et Vazquez, Masbou 7e ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La première course de la soirée a tenu toutes ses promesses, avec une superbe bagarre pour la victoire entre les pilotes Honda et KTM, et une magnifique remontée d'Alexis Masbou après un départ mitigé. L'Australien Jack Miller sort grand vainqueur !

Jack Miller prend le meilleur départ et inscrit sa KTM en tête dans le virage n°1. Au premier intermédiaire, Miller devance la Honda d'Aleix Marquez, la Husqvarna de Danny Kent et les KTM d'Isaac Vinales et Niccolo Antonelli.

Rapidement, les deux hommes de tête creusent l'écart sur leurs poursuivants, et se lancent dans un chassé croisé de première classe. La Honda tient la dragée haute à la KTM dans les lignes droites : le HRC a bien travaillé.

Derrière,  Vinales, Kornfeil, Antonelli, Rins et consort ferraillent dur. Alexis Masbou, seulement 18e au terme du premier tour, entame une remontée dantesque. 13e au septième tour, le Français pointe 8e dans la boucle suivante.

Revenu au contact du groupe de chasse, il va signer le record du tour (2'05.862) et la meilleure vitesse de pointe en course (237,1 km/h). L'Albigeois est survolté, et remonte jusqu'à la 5e place.

Dans les derniers tours, les deux leaders sont rejoints par la meute : Rins, Vazquez, et Miguel Oliveira, lui aussi bien revenu, se font de plus en plus menaçants.

Le panneau "Last Lap" est brandi : Marquez se rate dans une entrée de virage et dégringole au 4e rang. Miller, lui, tient bon et parvient à signer sa toute première victoire en GP. Le petit frère du champion MotoGP en titre parvient à rattraper son erreur en prenant in extremis la 2e place, tandis que Vazquez prend l'avantage sur Oliveira sur le fil pour la dernière marche du podium.

Alexis Masbou doit quant à lui se contenter du 8e rang final. Un très beau résultat compte tenu de sa main gauche encore convalescente.


"Le dernier tour était un peu inquiétant, lâche Miller à chaud après une superbe séance de wheelings et autre "gooning" dans son tour de décélération. Je me demandais si j'allais me faire déboîter à l'aspi… Cette victoire est incroyable !"

Marquez semble content de son opération : "J'ai fait une erreur dans le dernier virage. J'ai piloté à la limite toute la course. Je suis heureux de cette deuxième place." Tout comme Vazquez : "Dans la dernière ligne droite, j'ai donné toute ma confiance à mon moteur… Je suis vraiment heureux !"

Jules Danilo, notre deuxième représentant tricolore, a hélas chuté dans le dernier tour alors qu'il occupait la 25e place.

Les résultats de la course Moto3

Photo : Jack Miller heureux – Team Red Bull KTM


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 25 Mar - 22:31

Moto2: Rabat s'impose face à Nakagami (disqualifié) et Kallio, Louis Rossi 11e ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les quatre hommes forts des essais hivernaux (Rabat, Nakagami, Kallio et Luthi) terminent aux quatre premières places du GP Moto2 du Qatar. L'ordre est donc respecté, et Esteve "Tito" Rabat prend les commandes du championnat du monde.

Takaaki Nakagami est le plus prompt à s'élancer de la grille de départ. Il emmène dans sa roue Sandro Cortese (au guidon malgré une fracture de l'astragale du pied gauche consécutive à sa chute d'hier soir), Thomas Luthi, Mika Kallio (qui roule avec un châssis prêté par le team Petronas après avoir pulvérisé ses deux Kalex aux essais) et Esteve Rabat.


Dès le premier tour, Johann Zarco est hélas impliqué dans une chute collective avec son coéquipier Josh Herrin, Alex de Angelis et Xavier Simeon. Zarco et Simeon repartent en queue de peloton. Louis Rossi pointe quant à lui 21e.

Tandis que Cortese perd rapidement pied, Kallio s'empare de la 2e place derrière Nakagami. Les deux pilotes s'échappent seuls en tête. Kallio enchaîne les records du tour, mais dans la 6e boucle, Rabat revient au contact du duo. L'Espagnol attaque et double son coéquipier du team MarcVDS au 11e tour, avant de s'emparer du commandement deux tours plus tard.

Rabat s'impose de justesse sur le Japonais, 2e à seulement 0.040. "Je suis remonté step by step, explique le vainqueur. J'ai dû être très agressif, car Nakagami roulait très vite. La fin de course n'a pas été facile." 

Kallio complète le podium devant Thomas Luthi. Maverick Vinales réussit une superbe course pour ses débuts en Moto2, en prenant la 5e place et le record du tour en course en 2'00.168. Mention spéciale également pour l'autre rookie Sam Lowes : le champion du monde Supersport termine 7e derrière Simone Corsi.


Mais la plus belle surprise est l'excellente 11e place de Louis Rossi, qui a comme son ami Alexis Masbou réalisé une très belle remontée. Johann Zarco termine 24e.

Ricky Cardus offre à Tech3 une très honorable 13e place, tandis que son équipier Marcel Schrotter est parti à la faute. Pas de chance pour le Suisse Dominique Aegerter, qui réussissait une jolie course avant d'être trahi par sa mécanique, tout comme Nicolas Terrol (et Johann Zarco aux essais). Le fils de Carmelo Ezpelata, dont la société est en charge de la maintenance des moteurs Honda de la catégorie Moto2, risque de recevoir quelques reproches.

Mise à jour : Takaaki Nakagami a été disqualifié après course pour filtre à air non conforme. Le team a fait appel. Mais l'appel a été rejeté. 
Tout le monde derrière lui remonte donc d'une place.

Les résultats de la course Moto2 à jour

Photo : Tito Rabat - MarcVDS


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 25 Mar - 22:46

MotoGP: Marc Marquez et Vale Rossi rallument la flamme !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Trois machines Factory sur les trois marches du podium, dont deux Honda et une Yamaha officielle : vu comme ça, on pourrait penser que peu de choses ont changé depuis 2013… Sauf que ce GP du Qatar s'est avéré on ne peut plus spectaculaire !

Jorge Lorenzo jaillit de la deuxième ligne pour mener la troupe, tambours battants, dans les premiers mètres de course. Dans le paddock, on dit que le Majorquin a joué d'intox pour déstabiliser ses adversaires tout au long des essais. Cela semble se confirmer… un très court instant : Jorge perd l'avant de sa M1 et chute avant même la fin du premier tour. La moto est détruite, c'est l'abandon.


Stefan Bradl hérite du commandement. L'Allemand semble à l'aise sur sa Honda usine. Il emmène derrière lui Marc Marquez, Bradley Smith, Andrea Dovizioso, Andrea Iannone, Valentino Rossi… et tous les autres !

Dans le deuxième tour, Iannone, alors 4e, chute. L'Italien repart courageusement.

Le groupe de tête reste très serré. Smith conserve un bon moment la 3e place. Mais dans le cinquième tour, Alvaro Bautista, remonté comme une flèche, l'attaque et passe. Nous avons trois Honda Factory en tête.

Rossi passe lui aussi à l'offensive, pour s'emparer de la 3e place au septième tour, tandis que Bautista commet deux erreurs qui le font rétrograder. Les six premiers se tiennent encore en 1,2 secondes.

Rossi et Marquez commencent à s'asticoter, quand Bradl perd à son tour l'avant de sa Honda au freinage du virage n°6. Les deux "légendes" récupèrent les premières places, tandis que Pedrosa s'attaque à Smith pour prendre le 3e rang.

Les deux hommes de tête s'échappent, roue dans roue. Marquez attaque fort. Sa RCV cabre comme jamais, signe qu'il ne doit utiliser que peu d'aide électronique… Rossi utilise des trajectoires et un style de pilotage plus que jamais similaires au pilote Honda.

Alors que les derniers tours se profilent, Pol Espargaro est contraint à l'abandon sur problème de boîte tandis que Smith chute quelques centaines de mètres plus tard. C'est une grosse douche froide pour l'équipe Tech3…

Devant, Marquez et Rossi se doublent et se redoublent : la bataille est exceptionnelle. Mais dans les derniers mètres, le jeune champion parvient à prendre un léger avantage et à se protéger de celui qui fut son idole pour s'assurer une victoire éclatante. Une leçon de pilotage sous pression !

"En début de course, j'avais un peu peur que ma jambe ne tienne pas le coup. Mais finalement, j'ai serré les dents, et ça a été, confesse Marquez. J'ai réellement adoré la bataille avec Valentino. C'était génial !"

Ce à quoi Rossi a répondu : "C'était une grande, grande bataille, même si je l'ai un peu moins aimée que lui, car je l'ai perdue… La moto était très bien. J'avais de quoi me battre pour la victoire."

Pedrosa, très légèrement en retrait des deux compères, profite de la chute de Bautista  dans l'avant-dernier tour pour enregistrer les précieux points de la 3e place. Aleix Espargaro prend la 4e place finale sur sa Yamaha Open, à 11 secondes du vainqueur, mais avec des chronos dignes des leaders en fin de course.

Dovizioso et Crutchlow (de justesse, l'électronique de sa D16 lui ayant joué des tours) placent leurs Ducati officielles aux 5e et 6e rangs, devant les Honda Open de Scott Redding et Nicky Hayden. Belle performance de Iannone, qui a réussi à revenir à la 10e place après sa chute.

Mike Di Meglio est le dernier pilote classé, au 17e rang. Le Français souffrait d'une légère blessure aux ligaments du pied droit après sa chute hier.

Les résultats de la course MotoGP

Photo : Le joyeux podium MotoGP - PSP Lukasz Swiderek


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 25 Mar - 23:00

MotoGPLes déclarations des pilotes après le GP ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Grand Prix a été spectaculaire et tout le monde a été content, surtout les hommes de tête dont voici les points de vue.

Marc Marquez :

« Je suis très heureux du résultat d’aujourd’hui. Les vingt-cinq points sont importants mais la course a aussi été importante en elle-même parce que je revenais d’une blessure qui m’avait fait manquer la majorité de la pré-saison. Ce week-end, il y avait aussi beaucoup de pilotes devant, avec un excellent rythme, et au vu de la façon dont la course s’est déroulée, c’est une grande victoire. A côté de la victoire, la bagarre avec Valentino a été la meilleure partie de la course et j’ai vraiment adoré ! »

Valentino Rossi :
« Ça a été une belle bataille mais je l'ai un peu moins appréciée que lui parce que j'ai fini deuxième ! C'était génial, ma course a été fun, partir de la quatrième ligne présentait des risques mais j'ai fait les bons dépassements et c'était génial une fois arrivé devant. J'étais très content et la moto était bien. J'avais le potentiel de me battre avec Marc mais il a été plus fort que moi. J'avais fait le pari de demander à Silvano Galbusera de me rejoindre cette année. J'avais eu un bon feeling lorsque j'avais testé la R1 Superbike avec lui après m'être cassé la jambe mais c'était un pari parce qu'il n'avait aucune expérience du MotoGP. Nous avons une bonne communication entre nous et ça nous a aidés pour régler la moto et devenir plus compétitifs. »

Dani Pedrosa :
« La troisième place est un résultat positif. Nous avons fini sur le podium ce week-end, sur un circuit qui est difficile pour moi parce qu’il ne convient pas vraiment à mon style. C’est donc un bon début. Nous étions proches mais étant donnée la façon dont la course s’est déroulée, avec beaucoup de chutes, l’important était de finir. Nous allons maintenant essayer de continuer à progresser et de nous battre pour la victoire lors de la prochaine course ! »

Alex Espargaro :
« Je suis content de ce résultat, pour moi et pour le team. Les deux erreurs de samedi ont rendu la course difficile. J’ai commencé de la troisième ligne et j’ai eu beaucoup de mal à doubler les deux Ducati quand j’avais le réservoir plein parce qu’ils avaient un avantage sur la ligne droite en termes de vitesse de pointe. Je ne voulais pas faire d’erreur et au début je n’ai donc pas attaqué autant que je le voulais. J’ai été patient et j’ai attendu le bon moment pour passer. C’est dommage parce que nous avions le rythme pour nous battre devant mais je peux être content parce que nous sommes quatrièmes du championnat. Je remercie mon team et Colin Edwards, qui m’a donné quelques pièces de sa deuxième machine pour remonter la mienne, qui était complètement détruite après les qualifications. »

Photo © motogp.com / Dorna


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 20:51

Moto3GP d'Italie : Fenati 25 - Miller 0 ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le match entre les leaders du championnat, Jack Miller et Romano Fenati, a tourné à l'avantage du pilote italien, qui s'est imposé sur le fil au terme d'une course incroyablement animée. Miller, qui jouait la victoire parmi une meute de 10 pilotes, a chuté dans le dernier tour, emmenant avec et malgré lui Alex Marquez et Andrea Bastianini.

Ce GP du Mugello Moto3 fut l'une de ces courses que l'on aime tant voir. Du départ à l'arrivée, le groupe de tête est resté extrêmement compact, avec des changements incessants de leader, une multitude de dépassements spectaculaires, et une incertitude totale jusque dans les derniers mètres de course.

Jack Miller réussit le meilleur départ, mais Alex Rins s'empare rapidement du commandement. Efren Vazquez vole le départ, et écope d'un ride through. Immédiatement, un groupe de sept pilotes se forme, constitué de Rins, Romano Fenati, Miller, Alex Marquez, Alexis Masbou, Jakub Kornfeil et John McPhee.

Après quelques tours, le peloton se resserre, et une vingtaine de pilotes est en mesure de jouer la victoire. Impossible de suivre précisément les changements de leaders : il ressort que le duo Monlau Rins et Marquez se place souvent en tête, tandis que Miller reste davantage en position d'observation. Le jeu des aspirations, dans la longue ligne droite des stands, offre des images incroyables, avec six ou sept pilotes de front dans le freinage de San Donato.

Après les chutes d'Azhmi, Antonelli (qui percute Kornfeil sans le faire tomber), McPhee et l'abandon de Bagnaia, 13 pilotes sont toujours en lice pour la victoire à 10 tours de l'arrivée.

Alexis Masbou occupe un temps la première place, mais doit composer avec un groupe de furieux particulièrement incisif. A cinq tours du drapeau à damier, le rythme semble s'accélérer : Isaac Vinales s'empare du commandement. Mais comme d'habitude, ça ne dure pas.

Vinales plonge à nouveau en tête dans le premier virage du dernier tour. Derrière lui, ça bouge beaucoup. Miller, un peu noyé dans le peloton, essaie un freinage osé complètement à l'intérieur. Mais il se rate, touche Miguel Oliveira, tire tout droit, et croise la trajectoire de Marquez et Bastianini, qui ne peuvent l'éviter. Marquez se tord de douleur sur le moment, mais ne souffre d'aucune fracture aux dernières nouvelles.

A l'assaut du dernier virage, Fenati freine un peu plus tôt que tout le monde. Il en ressort dans l'aspi de Rins et Vinales. Les trois pilotes semblent franchir la ligne d'arrivée simultanément. Finalement, Fenati s'impose pour 0.010 sur Vinales et 0.011 sur Rins. Oliveira, Ajo, Masbou et Alessandro Tonucci, le pilote du team français CIP, échouent à quelques dixièmes de seconde du podium. Jules Danilo, sur sa Mahindra, termine 22e derrière la deuxième Mahindra du team CIP, pilotée par Bryan Schouten.

Fenati, devant son public, s'offre donc 25 points, et revient à seulement 5 unités de Miller, qui conserve le leadership. L'Australien a grillé son joker, et sera assurément déterminé à redresser la barre à Barcelone.


Le résultat de la course Moto3

Le classement provisoire Moto3

Photo : Romano Fenati, vainqueur sous les couleurs italiennes– © MotoGP.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 20:57

Moto2GP d'Italie : Rabat aux nerfs d'acier !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malgré un départ moyen depuis sa pole position, Esteve "Tito" Rabat ne s'est pas déconcentré et a su revenir méthodiquement pour s'imposer en patron. Il creuse l'écart au provisoire sur son coéquipier Mika Kallio, "seulement" 6e sur un circuit qu'il affectionne moyennement, et assoit un peu plus encore sa position de favori dans la course au titre.

Le rookie Jonas Folger excelle au lâcher d'embrayage, et plonge en tête de la meute dans San Donato. Rapidement, le pilote allemand s'enfuit, pris en chasse par un autre débutant de la catégorie, Luis Salom, et Dominique Aegerter, auteur une nouvelle fois d'un excellent départ.


Tito Rabat, 4e à l'issue du premier tour, reste un moment à plus de deux secondes du leader. Mais dans le sixième tour, il accélère le rythme. Six tours plus tard, il est revenu sur les deux hommes de tête, roue dans roue.

Rabat menace Salom, et le pilote du team Pons hausse lui aussi le ton : les deux Espagnols doublent Folger. L'Allemand, qui a attaqué fort en début de course dans l'espoir de creuser l'écart, est en délicatesse avec ses pneus et doit renoncer à se battre pour la victoire.

Salom et Rabat se doublent à plusieurs reprises. Mais le pilote MarcVDS trouve encore des ressources. A deux tours de l'arrivée, il réalise le nouveau record de la piste en course en 1'52.587 : c'est plus vite que sa pole position, et ce, sans aspiration et avec des pneus usés !

Tito ne sera plus réellement inquiété jusqu'au drapeau à damier, sous lequel il passe en vainqueur devant Salom et Folger. Une situation qui ne s'était plus présentée pour lui depuis le GP d'Argentine.

Avec cette victoire, Rabat porte à 124 son total de points, contre 102 pour son coéquipier Mika Kallio, 2e au provisoire et 6e de cette course derrière Simone Corsi (4e en s'étant élancée 22e sur la grille de départ !) et Dominique Aegerter (premier pilote Suter derrière 4 Kalex).

Johann Zarco, en lice tout au long de la course pour la 4e place au sein de ce groupe de chasse, doit finalement se contenter de la 7e position : un résultat qui lui convient plutôt bien après son début de saison très difficile. Louis Rossi termine quant à lui 20e, au terme d'une belle bagarre avec Alex de Angelis, Anthony West et Ricky Cardus (19e sur la Tech 3). Marcel Schrotter, sur l'autre Tech 3, termine 12e.

Le résultat de la course Moto2

Le classement provisoire Moto2

Photo : Esteve Rabat – © MarcVDS Racing Team

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 21:04

MotoGPGP d'Italie : Marquez remporte un duel au sommet !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Marc Marquez vient de signer son sixième succès consécutif en six GP. Mais cette victoire ne fut pas aussi "facile" que les précédentes : Jorge Lorenzo, de retour à son meilleur niveau, a donné du fil à retordre au jeune roi !

Andrea Iannone s'offre le meilleur départ devant Jorge Lorenzo, Marc Marquez et Andrea Dovizioso. Mais rapidement, le pilote officiel Yamaha double l'Italien et s'installe seul en tête. Son coéquipier Valentino Rossi, qui s'élançait de la 10e place sur la grille, va boucler son premier tour à la 6e position, dans la roue de Pol Espargaro.

Dans le deuxième tour, Rossi passe 4e, tandis que Dani Pedrosa, plutôt mal parti, prend la 7e place à Cal Crutchlow. Peu de temps après, Marquez passe à l'offensive sur Iannone : le pilote Ducati résiste un moment, mais doit se résoudre à laisser filer la Honda frappée du n°93… puis la Yamaha n°46 de son pote Vale Rossi.

Lorenzo, Marquez et Rossi s'échappent aux avant-postes, tous séparés par quelques dixièmes de seconde. Marquez parvient à revenir dans la roue de la Yam n°99. Mais contrairement à d'habitude; l'Espagnol n'est pas "easy" : les deux hommes attaquent fort, très fort. Les chronos en 1'48 s'enchainent. Quelques alertes ne parviennent pas à calmer leurs ardeurs. Derrière, Rossi ne peut pas suivre le rythme : les dixièmes de seconde s'accumulent.

A sept tours de l'arrivée, Marquez prend pour la première fois les commandes de la course, au bout de la ligne droite des stands. Mais cette fois, il ne va pas s'échapper : Lorenzo va lui donner la réplique jusqu'au drapeau à damier. Et même s'il doit laisser son jeune adversaire s'imposer pour la sixième fois consécutive, "Por Fuera" est incontestablement de retour à son meilleur niveau. Sa motivation à domicile, en Catalogne, devrait être décuplée…

"Ce fut une course très amusante, explique Jorge. Je manquais un peu de vitesse de pointe, et ce que je gagnais en virage, je le perdais dans les lignes droites. Mais Marc a été très brave, et il mérite ce succès. Je n'ai pas gagné, mais je pense que la victoire est pour bientôt."

Marc Marquez comptabilise maintenant 150 points, le maximum possible. De quoi avoir le sourire : "Je suis très heureux, c'était la course la plus dure de l'année, souligne-t-il. Jorge avait beaucoup de vitesse en virage. Mais ma moto était parfaitement réglée. Je savoure ce moment, et j'ai déjà hâte de me battre pour une nouvelle victoire en Catalogne."

Valentino Rossi termine finalement 3e de son 300e GP, devant une horde de fans tous venus l'applaudir au pied du podium. La légende italienne passe deuxième du provisoire pour un petit point d'avance sur Dani Pedrosa, 4e en course. Vale accuse 53 unités de retard sur Marquez, mais cela ne contrarie en rien sa bonne humeur : "C'est toujours une grande émotion de piloter ici au Mugello, lance le nonuple champion. C'est un circuit fantastique. Nous avons eu une belle météo et le public a pu assister à un superbe duel entre Jorge et Marc. Hélas, nous avons commis des erreurs aux essais, qui m'ont pénalisé pour la course. Je perdais du temps dans la dernière section du circuit. Mais je suis heureux de ce podium devant mon public."

Pol Espargaro complète le top 5 de ce GP d'Italie, devant les Ducati de Iannone et Dovizioso. Pas de chance pour Bradley Smith et Cal Crutchlow, partis au tapis. Et c'est un week-end à oublier pour Stefan Bradl qui, après une énorme chute heureusement sans gravité au warm up, se faisait faucher par la machine en perdition de Crutchlow en course…

Mike Di Meglio, après un début de course plutôt solide, doit se contenter de la 18e et dernière place : "Le carénage de ma machine s'est décroché en fin de course : ça frottait de partout…" Pas de chance pour le Français.

Le résultat de la course MotoGP

Le classement provisoire MotoGP

Photo : Marc Marquez ne touche plus terre – © MotoGP.com


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 21:09

STKSTK 600 et 1000 : Faccani et Mercado premiers vainqueurs de la saison ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les championnats Superstock 600 et 1000 sonnaient leur coup d'envoi en Aragon. L'Argentin Leandro Mercado s'impose en 1000 et l'Italien Marco Faccani en 600.

STK 1000 : Leandro Mercado (Barni Racing Team) remporte la première manche de la Coupe FIM Superstock 1000 2014 lors d'une course qu'il a menée de bout en bout, sous un soleil éclatant au MotorLand Aragón.
Après avoir dominé tout le week-end, il remporte ainsi la première épreuve de la saison avec plus de cinq secondes d'avance sur son premier poursuivant Lorenzo Savadori (Pedercini Kawasaki), et en l'absence de ses deux principaux rivaux : son coéquipier Ondrej Jezek (Barni Racing Team) abandonne sur problème technique, et Fabio Massei  (EAB Racing Team) chute dès le quatrième tour, heureusement sans gravité.
Sur la troisième marche du podium, Kyle Smith (Agro-On WL Racedays) brille pour sa première course dans la catégorie. Il devance Christoffer Bergman (BWG Racing Kawasaki), Federico D’Annunzio (FDA Racing Team) et Matthieu Lussiana (Team GARNIER by ASPI), sixième et premier Français au classement.
Les autres tricolores ont connu plus de difficultés : Romain Lanusse (Pedercini Kawasaki) termine dixième, Randy Pagaud (Team OGP) treizième, et Stéphane Egea (Delcamp Energie – 3D Encurance) abandonne avant le drapeau à damier.

Classement course Stock 1000 : cliquez ici.

STK 600 : Marco Faccani (San Carlo Team Italia) a triomphé haut la main lors de la première course du Championnat d’Europe FIM Superstock 600 sur le circuit du MotorLand Aragón. Débutant dans cette catégorie, il s'impose avec 2,6 secondes d'avance sur son fougueux coéquipier Andrea Tucci, qui a évité de peu une pénalité pour un coup de coude sur Federico Caricasulo (EVAN Bros. Racing Team).
Le malheureux Caricasulo a quant à lui été exclu sur drapeau noir pour ne pas avoir respecté un « ride through », tout comme le Suisse Adrian Pittet.
Suite à de nombreuses passes d'armes, Wayne Tessels (Waynes Racing Team) complète le podium suivi par Niki Tuuli (Kallio Racing), Ilya Mikhalchik (Team GO Eleven) et Luca Salvadori (Team 10 LAP Racing).
Le meilleur Français au classement est Mathieu Marchal (MOUSS Racing Team), 12e malgré un châssis difficile à dompter, tandis que l'autre tricolore Guillaume Raymond (Team GARNIER by ASPI) termine 19e. Le Belge Gauthier Duwelz (MTM Racing Team) doit se contenter de la 8e place après un week-end ponctué par des difficultés techniques.

Classement course Stock 600 : cliquez ici.

Source : wsbk.com

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 21:14

SSPMichael Van der Mark un dixième devant Jules Cluzel ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le Néerlandais de l’équipe Ten Kate Honda a augmenté son avance au classement provisoire du Championnat du Monde en s’imposant de justesse devant un très brillant Cluzel. Florian Marino a réussi une superbe remontée qui l’a mené jusqu’à la cinquième position sous le drapeau à damier.

Il ne pleuvait pas au départ de la course Supersport, mais un vent très fort et de nombreux nuages n’étaient pas très rassurants. Pour Florian Marino, co-leader du Championnat du Monde avec Michael van der Mark, la situation paraissait compliquée car il partait de la 16e place sur la grille, ayant chuté au mauvais moment pendant la séance qualificative.
 
Kean Sofuoglu était le plus rapide à l’extinction des feux devant PJ Jacobsen, Kev Coghlan, Lorenzo Zanetti, Michael van der Mark et Jules Cluzel. Florian Marino était déjà 11e. Coghlan passait deuxième, alors que Sofuoglu creusait en tête un écart appréciable. Jules Cluzel remontait 5e et Florian Marino 7e. Coghlan revenait sur Sofuoglu, ramenant avec lui Zanetti qui le doublait peu après.

Un groupe de cinq se formait en tête, avec Sofuoglu, Zanetti, Coghlan, Jacobsen et Cluzel. Du côté des deux leaders du championnat, Van der Mark sixième suivait à 2.5 et Marino septième à 4.5. Puis Marino, qui avait beaucoup tapé dans ses pneus pour remonter lors des premiers tours, reculait à 5.7, avec Jack Kennedy pas très loin derrière lui.

A la mi-course, Sofuoglu creusait de nouveau un écart d’une seconde, devant Coghlan, Zanetti, Cluzel, Jacobsen et van der Mark groupés. Soudain une fois de plus Kenan Sofuoglu connaissait un problème technique qui le faisait rétrograder à la 6e place. Coghlan, Zanetti, Cluzel et van der Mark luttaient pour la première position, avec Cluzel qui passait deuxième.

A 8 tours de la fin, Jules Cluzel s’emparait de la première position, devant Coghlan, Zanetti et van der Mark. Marino était toujours 7e, derrière Sofuoglu. Sofuoglu passait 5e, juste devant  Jacobsen et Marino. Zanetti alors troisième explosait son moteur. Cluzel avait 0.4 d’avance sur van der Mark et Coghlan.

A 4 tours de la fin, van der Mark passait Cluzel pour la première place. Coghlan semblait devoir se contenter de la troisième place. Marino passait Jacobsen pour la cinquième place, deux secondes derrière Sofuoglu. A deux tours de la fin, van der Mark commençait à fermer les portes à Cluzel très incisif. Van der Mark l’emportait finalement de 0.114 devant Cluzel, alors que Coghlan terminait troisième devant Sofuoglu et Marino. Sofuoglu ensuite, selon un des membres d'un team voisin de box "a démonté les panneaux du stand à coup de pieds". Pour lui, le championnat est déjà probablement perdu.

Résultats de la course :

1- Michael van der Mark – Pata Honda World Supersport Team – Honda CBR 600RR
2- Jules Cluzel – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F3 675 – + 0.114
3- Kev Coghlan – DMC Panavto Yamaha – Yamaha YZF R6 – + 1.266
4- Kenan Sofuoglu – MAHI Racing Team India – Kawasaki ZX-6R – + 1.556
5- Florian Marino – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 7.472
6- PJ Jacobsen – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 10.557
7- Jack Kennedy – CIA Insurance Honda – Honda CBR 600RR – + 13.952
8- Roberto Tamburini – San Carlo Puccetti Racing – Kawasaki ZX-6R – + 14.783
9- Raffaele De Rosa – CIA Insurance Honda – Honda CBR 600RR – + 15.363
10- Roberto Rolfo – Team Go Eleven – Kawasaki ZX-6R – + 16.585
11- Marco Bussolotti – Team Lorini – Honda CBR 600RR – + 22.829
12- Ratthapak Wilairot – Core PTR Honda – Honda CBR 600RR – + 24.005
13- Riccardo Russo – Team Lorini – Honda CBR 600RR – + 38.908
14- Alessandro Nocco – San Carlo Puccetti Racing – Kawasaki ZX-6R – + 45.198
15- Vladimir Leonov – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F3 675 – + 46.175
16- Samuel Hornsey – Anvil Hire TAG Racing – Triumph Daytona 675R – + 54.335
17- Tony Covena – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 59.218
18- Fraser Rogers – Com Plus SMS Racing – Honda CBR 600RR – + 1’08.703
19- Christian Gamarino – Team Go Eleven – Kawasaki ZX-6R – + 1’11.424
20- Alexey Ivanov – DMC Panavto Yamaha – Yamaha YZF R6 – à 1 tour

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. VD MARK 90
2. MARINO 76
3. CLUZEL 62
4. COGHLAN 60
5. ZANETTI 49
6. DE ROSA 45
7. SOFUOGLU 38
8. TAMBURINI 37
9. ROLFO 36
10. JACOBSEN 32

Photo : Le podium (© PSP worldsbk.com/ Dorna)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 21:22

SBKCourse 1 : Tom Sykes et Loris Baz font le spectacle....
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après que Loris ait mené l’essentiel de la course, son coéquipier britannique le passait en vue du drapeau à damier, assurant le doublé pour les ZX-10R devant la GSX-R d’Alex Lowes.
Après une matinée et des warm up très humides, le soleil brillait sur le circuit de Donington pour la première manche qui avait lieu à midi, soit nettement plus tard que pour les courses précédentes cette année. Leon Camier était forfait en raison de fibres musculaires d’un de ses biceps sectionnées lors de sa chute en qualification.  
 
Sylvain Guintoli réussissait le meilleur départ devant Marco Melandri, Alex Lowes, Leon Haslam, Johnny Rea et Loris Baz. Alex Lowes prenait la tête devant Loris Baz, Sylvain Guintoli et Marco Melandri. Guintoli passait Baz pour la deuxième position. Tom Sykes n’était que dixième à 2.1, alors qu’Ayrton Badovini douzième menait en Evo. Sylvain Guintoli menait au troisième tour devant Loris Baz, Alex Lowes, Marco Melandri et Davide Giugliano. Un groupe de dix pilotes se détachait en tête, comprenant Baz, Guintoli, Lowes, Melandri, Giugliano, Laverty, Haslam, Rea, Davies et Sykes. Eugene Laverty chutait sans gravité, tout comme Chris Iddon.

Baz, Lowes, Guintoli, Melandri et Giugliano creusaient un écart de deux secondes sur Rea, Davies, Haslam et Sykes. Jérémy Guarnoni était 14e, Fabien Foret 15e et Romain Lanusse 17e. Baz, Lowes et Giugliano se détachaient au 9e tour alors que les Aprilia de Melandri et Guintoli avaient du mal à suivre. Tom Sykes était passé 6e, à deux secondes de Guintoli.

A la mi-course, Baz, Giugliano et Lowes devançaient Melandri de 1.9, avec Guintoli et Sykes cinquième et sixième. Badovini menait les Evo devant Canepa, Salom, Guarnoni et Foret. Sykes remontait à la 4e place à 3.3 devant Melandri, alors que Guintoli passait en 9e position à 10.3. Baz conservait l’avantage devant Giugliano et Lowes, mais Sykes remontait à 2.1. Giugliano chutait sans gravité au 16e tour. Sykes rejoignait en tête Baz et Lowes, s’emparant de la deuxième position (à 0.9 de Baz) à 6 tours de la fin. Guintoli remontait 7e. A 5 tours du drapeau à damier, Sykes était dans la roue de Baz. La bagarre entre les deux coéquipiers était splendide.

Tom Sykes ravissait la première place à Loris Baz à 3 tours de la fin, mais le Français repassait l’Anglais. Sykes récupérait la première position à 2 tours de la fin. Les mécanos dans le stand Kawasaki semblaient un peu inquiets. A l’entrée du dernier tour, Sykes creusait un écart d’une seconde, impossible à combler par Baz. Le Champion du Monde en titre l’emportait finalement à domicile, devant Loris Baz très méritant. Alex Lowes complétait le podium devant Melandri, Davies, Rea et Guintoli.

David Salom passait Niccolo Canepa dans le dernier virage pour terminer premier des Evo. Foret finissait 12e, Guarnoni 13e et Lanusse 16e.

Résultats de la première course :

1- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R
2- Loris Baz Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 1.538
3- Alex Lowes – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 6.394
4- Marco Melandri – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 11.875
5- Chaz Davies – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 14.514
6- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 14.708
7- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 18.483
8- Leon Haslam – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 29.295
9- Toni Elias – Red Devils Roma – Aprilia RSV4 Factory – + 31.291
10- Ayrton Badovini – Team Bimota Alstare – Bimota BB3 – + 34.130 (EVO) Hors classement
11- David Salom – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 46.953 (EVO)
12- Niccolò Canepa – Althea Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 47.170 (EVO)
13- Fabien Foret – MAHI Racing Team India – Kawasaki ZX-10R – + 1’02.583 (EVO)
14- Jeremy Guarnoni – MRS Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 1’06.195 (EVO)
15- Alessandro Andreozzi – Team Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1’11.244 (EVO)
16- Claudio Corti – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F4 RR – + 1’12.643
17- Romain Lanusse – Team Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1’22.209 (EVO)
18- Aaron Yates – Team Hero EBR – EBR 1190RX – à 1 tour
19- Imre Toth – BMW Team Toth – BMW S1000RR – à 1 tour
20- Sheridan Morais – IRON BRAIN Grillini Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – à 2 tours (EVO)

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. SYKES 160
2. REA 149
3. BAZ 139
4. GUINTOLI 132
5. DAVIES 98
6. MELANDRI 97
7. GIUGLIANO 69
8. LOWES 66
9. HASLAM 66
10. LAVERTY 62

Photo : Loris Baz et Tom Sykes (© Kawasaki)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 21:27

SBKCourse 2 : Sykes l’emporte de nouveau, devant Baz et Guintoli ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Malgré une belle défense des deux pilotes français, le leader du classement provisoire du Championnat du Monde a effectué devant son public une course parfaite.
Le soleil était toujours présent au moment du départ de la deuxième manche. Tom Sykes étrennait son nouveau leadership du championnat, avec 11 points d’avance sur Johnny Rea et 21 sur Loris Baz. Rea avait marqué le maximum de points sur les circuits qui lui étaient favorables ainsi qu’à sa Honda, mais sa situation devenait difficile.
 
Marco Melandri partait le plus vite devant Sylvain Guintoli, Leon Haslam, Davide Giugliano, Alex Lowes, Loris Baz, Johnny Rea et Tom Sykes. Guintoli, avec on l’espérait un pneu un peu plus adapté qu’en première manche, prenait la tête devant Melandri et Baz. Tom Sykes était déjà remonté cinquième derrière Alex Lowes. Badovini devançait Salom, Iddon et Guarnoni en Evo. Guintoli et Melandri menaient solidement la course devant Baz, avec Lowes quatrième à 1.3 devant Sykes. Réa sixième était à 2.2.

Les cinq premiers se regroupaient, avec les deux Aprilia officielles devant les deux Kawasaki de Baz zt Sykes qui encadraient la Suzuki de Lowes. Soudain Melandri et Lowes s’accrochaient et chutaient, puis Laverty tombait ensuite mais réussissait à repartir, tout comme Melandri. Guintoli menait à l’issue du 6e des 23 tours, devant Baz et Sykes, avec Giugliano quatrième à 2.5. En Evo, les Bimota de Badovini et Iddon précédaient Canepa, Salom et Guarnoni. Foret était 17e devant Lanusse.

Guintoli conservait le commandement, mais Baz et Sykes se faisaient très pressants. Les deux pilotes Kawasaki paraissaient réserver leur attaque pour la fin de course. Ce n’était qu’une impression car Baz passait Guintoli, puis Sykes doublait les deux Français. A la mi-course, les deux Kawasaki distançaient légèrement l’Aprilia, qui était désormais menacée par la Panigale de Giugliano.

Tom Sykes accélérait en tête, établissant le meilleur temps en course, et distançait Loris Baz d’une seconde. Sylvain Guintoli troisième à 3.7 résistait à Giugliano. Tom Sykes l’emportait finalement devant son coéquipier Loris Baz et Sylvain Guintoli. Loris passait ainsi en deuxième position au championnat, à égalité de points avec Johnny Rea. En Evo, Badovini et Iddon (hors classement) l’emportaient « symboliquement » devant Salom et Canepa. Guarnoni finissait 14e, Foret 18e et Lanusse 19e.

Résultats de la deuxième course :

1- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R
2- Loris Baz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 3.678
3- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 7.376
4- Davide Giugliano – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 10.827
5- Chaz Davies – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 15.140
6- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 17.975
7- Leon Haslam – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 33.737
8- Toni Elias – Red Devils Roma – Aprilia RSV4 Factory – + 40.362
9- Ayrton Badovini – Team Bimota Alstare – Bimota BB3 – + 40.579 (EVO) hors classement
10- Alex Lowes – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 41.465
11- Christian Iddon – Team Bimota Alstare – Bimota BB3 – + 47.949 (EVO) hors classement
12- David Salom – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 48.929 (EVO)
13- Niccolò Canepa – Althea Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 49.229 (EVO)
14- Claudio Corti – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F4 RR – + 57.984
15- Eugene Laverty – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 1’00.751
16- Jeremy Guarnoni – MRS Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 1’01.697 (EVO)
17- Alessandro Andreozzi – Team Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1’03.349 (EVO)
18- Sheridan Morais – IRON BRAIN Grillini Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 1’03.820 (EVO)
19- Marco Melandri – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 1’05.485
20- Fabien Foret – MAHI Racing Team India – Kawasaki ZX-10R – + 1’11.049
21- Imre Toth – BMW Team Toth – BMW S1000RR – à 1 tour

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. SYKES 185
2. REA et BAZ 159
4. GUINTOLI 148
5. DAVIES 109
6. MELANDRI 97
7. GIUGLIANO 82
8. HASLAM 75
9. LOWES 73
10. LAVERTY 65

Prochaine course à Sepang le 8 juin.

Photo : Tom Sykes (© PSP L Swiderek)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 3 Juin - 21:31

EnduranceBol d'Or : la Kawasaki n°11 gagne le Bol ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Avant le départ, la victoire paraissait quasiment impossible pour la Kawasaki, dont l'un des pilotes de pointe Matthieu lagrive s'est gravement blessé aux essais libres.
Mais les verts, serrant les dents sans relâche, ont profité des malheurs de leurs adversaires puisque la SERT n°1 et la Honda n°111 ont respectivement abandonné sur chute (poignet cassé et trauma crânien pour Vincent Philippe) et casse moteur.

La Yamaha GMT 94 monte sur la seconde marche  et le Junior Team Suzuki 72 qui remporte la catégorie Stocksport complète le podium.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  TOF le Jeu 5 Juin - 12:48

Pour info, le bol d'or est prévu de retourné au Castellet l'année prochaine.

TOF
.
.

Messages : 1306
Date d'inscription : 27/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Lun 9 Juin - 23:13

C'est sur et certain !!!! j'y serai ...  vict 

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 10 Juin - 19:47

SBKPremière manche : Triomphe pour Aprilia, désastre pour Kawasaki ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les deux RSV4 officielles de Marco Melandri et Sylvain Guintoli se sont imposées sans rivale sur le circuit de Sepang, d’autant plus que les deux Kawasaki usine mordaient le bitume dès les premiers virages.
Sylvain Guintoli prenait le commandement devant Toni Elias, alors que presqu’aussitôt Loris Baz chutait à l’intérieur d’un virage, entrainant involontairement avec lui Johnny Rea, Alex Lowes, et surtout son coéquipier leader du Championnat du Monde Tom Sykes. La course continuait néanmoins, avec Sylvain Guintoli leader, devant Toni Elias, Chaz Davies et Marco Melandri, soient quatre motos italiennes aux quatre premières places, devant la Suzuki d’Eugene Laverty.
 
Marco Melandri accélérait le rythme et se hissait en deuxième position derrière son équipier Guintoli. Toni Elias assurait le tiercé pour Aprilia, juste devant Chaz Davies et Eugene Laverty. Reparti dernier après l’incident du premier tour, Johnny Rea était remonté 9e à la fin du 4e tour, au moment même où Fabien Foret rentrait à son stand pour abandonner. En Evo, David Salom menait devant Christian Iddon et un excellent Jérémy Guarnoni qui précédait Leon Camier, Niccolo Canepa et Ayrton Badovini !

Guintoli et Melandri étaient loin devant à la mi-course (8e tour sur un total de 16), le Français précédant l’Italien de 0.2. Chaz Davies troisième était à 6.1, devant Toni Elias à 6.8 et Eugene Laverty à 7.3. Beaucoup plus loin, Giugliano était 6e à 18 secondes, à la lutte avec les deux Honda d’Haslam et Rea. En Evo, après qu’Iddon soit tombé, Guarnoni était toujours troisième, cette fois derrière Salom et Camier. Romain Lanusse occupait la 16e position, puis la 15e quand Canepa abandonnait sur le bord du circuit.

Marco Melandri passait en tête au début du 11e tour, puis les deux RSV4 restaient roue dans roue jusqu’à la fin. Dix secondes plus loin, Eugene Laverty distançait légèrement Chaz Davies et Toni Elias.

Finalement, Guintoli terminait la course en pensant aux championnats (pilote pour lui, et constructeurs pour Aprilia) et il ne tentait pas le tout pour le tout dans le dernier tour, préférant assurer la deuxième place derrière Melandri. Laverty complétait le podium.

En Evo, David Salom s’imposait largement devant Leon Camier et Jérémy Guarnoni.

Au Championnat du Monde, la double chute des Kawasaki de tête de Sykes et Baz était une véritable opportunité pour Sylvain Guintoli, que malheureusement Marco Melandri privait de 5 points précieux. Mais il est vrai qu’à ce moment de la saison, Aprilia n’avait aucune raison de donner des consignes d’équipe, ni de priver Melandri d’une victoire.

Classement de la première course :

1- Marco Melandri – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory
2- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 0.620
3- Eugene Laverty – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 12.865
4- Chaz Davies – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 15.437
5- Toni Elias – Red Devils Roma – Aprilia RSV4 Factory – + 15.723
6- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 31.304
7- Leon Haslam – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 34.093
8- Davide Giugliano – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 35.804
9- David Salom – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 42.031 (EVO)
10- Leon Camier – BMW Motorrad Italia Superbike Team – BMW S1000RR – + 49.465 (EVO)
11- Jeremy Guarnoni – MRS Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 53.715 (EVO)
12- Ayrton Badovini – Team Bimota Alstare – Bimota BB3 – + 55.638 (EVO)  Hors classement
13- Alessandro Andreozzi – Team Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1’07.783 (EVO)
14- Bryan Staring – IRON BRAIN Grillini Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 1’10.746 (EVO)
15- Imre Toth – BMW Team Toth – BMW S1000RR – + 1’18.143
16- Romain Lanusse – Team Pedercini Racing – Kawasaki ZX-10R – + 1’21.026 (EVO)
17- Aaron Yates – Team Hero EBR – EBR 1190RX – + 1’49.054

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. T. SYKES 185 points
2. J. REA 169
3. S. GUINTOLI 168
4. L. BAZ 159
5. M. MELANDRI et C. DAVIES 122
7. D. GIUGLIANO 90
8. L. HASLAM 84
9. E. LAVERTY 81
10. T. ELIAS 76

Photo : L’accrochage du premier tour avec Baz, Lowes, Sykes et Rea (© worldsbk.com TV Dorna)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 10 Juin - 19:50

SBKDeuxième manche : Melandri 1 dixième devant Guintoli ...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La bagarre entre les deux officiels Aprilia a duré jusque dans les tous derniers mètres, avec l’avantage final pour l’Italien. 


Sur la grille de départ, la question principale concernait l’état de santé de Tom Sykes qui à priori ne semblait pas avoir été blessé dans l’accrochage du deuxième virage lors de la première course. Son poignet était douloureux, mais il n’y avait pas de fracture. La température de l’air était de 34° et celle de la piste de 62° ! Un genre de record.

 
Toni Elias plongeait en tête dans le premier virage, devant Sylvain Guintoli, Tom Sykes et Marco Melandri. Guintoli passait en tête rapidement, pendant qu’Elias devançait Sykes, Melandri, Baz et Giugliano. En Evo, David Salom douzième précédait Leon Camier et Niccolo Canepa.

Les trois Aprilia de Guintoli, Elias et Melandri menaient à l’issue du deuxième tour, alors que les deux Kawasaki de Sykes et Baz luttaient pour la quatrième position. Le pneu arrière de Sykes commençait à patiner par instant, ce qui n’était pas très bon signe à ce moment de la course. Guintoli essayait de creuser un petit écart, quand le moteur cassé de la MV Agusta de Claudio Corti prenait feu, impliquant l’interruption de la course au drapeau rouge.

Deuxième partie :

On repartait pour 10 tours, avec la grille formée en fonction du classement au 3e tour avant la présentation du drapeau rouge (Guintoli, Elias et Melandri en 1ère ligne, Sykes, Baz et Giugliano sur la 2e, etc). Elias était de nouveau le plus rapide au départ, devant Melandri, Guintoli, Sykes et Baz. Guintoli ravissait la deuxième position à son coéquipier Melandri, puis la première à Elias. Puis Melandri se ratait au freinage, emmenant Elias avec lui à l’extérieur. Sykes en profitait pour s’installer à la deuxième place derrière Guintoli, devant Melandri, Baz et Elias. En Evo, Camier précédait Badovini et Guarnoni.

Baz attaquait Melandri et le passait, mais l’Italien récupérait la troisième position. Puis Melandri doublait Sykes et se retrouvait alors deuxième à 1.1 de Guintoli à mi-distance (5 tours sur 10). La course prenait tournure, avec deux Aprilia devant deux Kawasaki et l’Aprilia satellite de Red Devils Roma. Romain Lanusse (18e) chutait.

A 3 tours de la fin, 0.5 séparait le leader Guintoli de son challenger Melandri. Le Français donnait son maximum pour résister au Transalpin, mais finalement Melandri réussissait à le devancer sur la ligne d’arrivée. Sykes terminait troisième devant Elias et Baz. En Evo, Camier l’emportait devant Badovini et Salom.

Classement de la deuxième course :

1- Marco Melandri – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory
2- Sylvain Guintoli – Aprilia Racing Team – Aprilia RSV4 Factory – + 0.166
3- Tom Sykes – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 2.689
4- Toni Elias – Red Devils Roma – Aprilia RSV4 Factory – + 5.386
5- Loris Baz – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 5.514
6- Jonathan Rea – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR1000 RR SP – + 7.073
7- Eugene Laverty – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 7.476
8- Chaz Davies – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 11.057
9- Alex Lowes – Voltcom Crescent Suzuki – Suzuki GSX-R 1000 – + 15.866
10- Davide Giugliano – Ducati Superbike Team – Ducati 1199 Panigale R – + 16.206
11- Leon Haslam – Pata Honda World Superbike Team – Honda CBR 1000RR SP – + 16.488
12- Leon Camier – BMW Motorrad Italia Superbike Team – BMW S1000RR – + 23.820 (EVO)
13- Ayrton Badovini – Team Bimota Alstare – Bimota BB3 – + 29.094 (EVO) Hors classement
14- David Salom – Kawasaki Racing Team – Kawasaki ZX-10R – + 30.653 (EVO)
15- Jeremy Guarnoni – MRS Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 31.266 (EVO)
16- Christian Iddon – Team Bimota Alstare – Bimota BB3 – + 29.094 (EVO) Hors classement
17- Niccolò Canepa – Althea Racing – Ducati 1199 Panigale R – + 43.009 (EVO)
18- Bryan Staring – IRON BRAIN Grillini Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 46.127 (EVO)
19- Sheridan Morais – IRON BRAIN Grillini Kawasaki – Kawasaki ZX-10R – + 58.167 (EVO)
20- Imre Toth – BMW Team Toth – BMW S1000RR – + 1’00.017
21- Peter Sebestyen – BMW Team Toth – BMW S1000RR – + 1’03.574 (EVO)
22- Aaron Yates – Team Hero EBR – EBR 1190RX – + 1’13.522

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1. T. SYKES 201 points
2. S. GUINTOLI 188 (13 points d’écart)
3. J. REA 179
4. L. BAZ 170
5. M. MELANDRI 147
6. C. DAVIES 130
7. D. GIUGLIANO 96
8. E. LAVERTY 90
9. T. ELIAS 89
10. L. HASLAM 89

Photo : Le dernier virage avec Melandri (à gauche) et Guintoli (image TV worldsbk.com / Dorna)


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  BUSEMAN le Mar 10 Juin - 19:55

SSPCluzel 2e au finish derrière van der Mark ... 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Dans cette épreuve malaise marquée par l’abandon de Florian Marino sur chute (sans gravité), Jules Cluzel a défendu ses chances de victoire jusqu’à bout, mais s’est fait passer par Michael van der Mark dans le dernier virage.
Il faisait déjà bon quand Jules Cluzel venait se placer sur la pole position avec 32° pour l’air, 48° pour la piste, et 71% d’humidité. Sur la première ligne de la grille de départ, le duel était russe, avec le Yakhnich Motorsport qui engageait la MV de Jules face à Panavto (importateur Yamaha moscovite) qui faisait rouler Kev Coghlan deuxième temps. Avec Michael van der Mark (3e) et Kenan Sofuoglu (4e), on s’apprêtait à suivre avec intérêt le pilote wild card local Zaqhwan Zaidi (7e) et Florian Marino, seulement 11e des qualifications.
 
Kenan Sofuoglu prenait la tête à l’issue du freinage qui clôt la ligne droite de départ, devant Jules Cluzel, Lorenzo Zanetti, Michael van der Mark et Roberto Rolfo. Florian Marino pointait en douzième position. La situation était assez désastreuse pour Kev Coghlan, seulement dixième. Son coéquipier Ivanov chutait lors du deuxième tour.

Robby Rolfo en grande forme ravissait la quatrième place à son compatriote Zanetti, derrière le trio des leaders Sofuoglu, Cluzel et van der Mark. Coghlan remontait huitième alors que Marino reculait en 13e position. Un groupe de six pilotes se détachait en tête, comprenant Sofuoglu, Cluzel, van der Mark, Rolfo, Zanetti et Jacobsen, avec Coghlan pas très loin. Mais Coghlan chutait au 4e tour dans le Virage 4 sans gravité.

Sofuoglu menait devant Cluzel à la fin du 6e des 14 tours, devant van der Mark, Rolfo et Zanetti. Marino stagnait en 12e position à 5 secondes au milieu d’un groupe dans lequel le 2e du Championnat du Monde n’avait pas sa place logique. Sofuoglu ratait un freinage, élargissait un peu, ce dont profitaient instantanément pour le doubler van der Mark, Rolfo et Cluzel. Marino remontait en 10e position, puis chutait juste après que Kennedy et Tamburini soient tombés devant lui. Avec Marino et Coghlan en moins, c’était la physionomie de championnat qui changeait.

Van der Mark et Cluzel se retrouvaient seuls en tête, trois secondes devant Rolfo et Sofuoglu à la lutte, alors que Zanetti cinquième pointait à 5 secondes. Dans le dernier tour, Jules plongeait à l’intérieur du Néerlandais pour s’emparer de la première place, mais faisait une erreur dans le dernier virage et van der Mark l’emportait.


Au championnat, van der Mark creusait un écart de 33 points sur Cluzel et de 39 sur Marino.

Classement de la course :

1- Michael van der Mark – Pata Honda World Supersport Team – Honda CBR 600RR
2- Jules Cluzel – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F3 675 – + 0.018
3- Kenan Sofuoglu – MAHI Racing Team India – Kawasaki ZX-6R – + 4.526
4- Roberto Rolfo – Team Go Eleven – Kawasaki ZX-6R – + 4.651
5- Lorenzo Zanetti – Pata Honda World Supersport Team – Honda CBR 600RR – + 9.187
6- Ratthapark Wilairot – Core PTR Honda – Honda CBR 600RR – + 12.494
7- Raffaele De Rosa – CIA Insurance Honda – Honda CBR 600RR – + 13.515
8- PJ Jacobsen – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 20.400
9- Zaqhwan Zaidi – SIC Racing Team – Honda CBR 600RR – + 20.579
10- Marco Bussolotti – Team Lorini – Honda CBR 600RR – + 29.038
11- Christian Gamarino – Team Go Eleven – Kawasaki ZX-6R – + 33.204
12- Riccardo Russo – Team Lorini – Honda CBR 600RR – + 39.729
13- Alessandro Nocco – San Carlo Puccetti Racing – Kawasaki ZX-6R – + 48.739
14- Vladimir Leonov – MV Agusta Reparto Corse Yakhnich Motorsport – MV Agusta F3 675 – + 50.260
15- Tony Covena – Kawasaki Intermoto Ponyexpres – Kawasaki ZX-6R – + 1’02.471
16- Fraser Rogers – Com Plus SMS Racing – Honda CBR 600RR – 1’17.358

Photo : Le podium (© worldsbk.com TV / Dorna)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Résumés et résultats des courses moto 2014 ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum