Derniers sujets
» A VENDRE : TRIUMPH SPEED TRIPLE
Ven 21 Oct - 9:21 par carolyne

» Bonjour, bonsoir !
Ven 21 Oct - 9:19 par carolyne

» LE POINT SUR LA METEO
Lun 21 Déc - 7:39 par carolyne

» Qu'est-ce qui vous met de bonne humeur ?
Dim 20 Déc - 6:45 par carolyne

» Tontion' les gosses !!! voilà BUSEMAN ...
Lun 7 Déc - 13:09 par ncjack

» Sortie au circuit du Luc ...
Lun 7 Déc - 13:08 par ncjack

» Résultats courses motos 2015 ...
Mar 6 Oct - 10:14 par BUSEMAN

» J'ai la grinche ........
Mer 30 Sep - 8:39 par carolyne

» Sortie le 04 octobre
Mer 30 Sep - 8:34 par carolyne

» Honte à nos fumiers de dirigeants ...
Mar 22 Sep - 14:39 par BUSEMAN

» Vidéos motos, catégories chutes, accidents ...
Mar 22 Sep - 10:39 par BUSEMAN

» BOL D'OR 2015 ...
Mar 22 Sep - 10:32 par BUSEMAN

» Main d'oeuvre pas chère en Chine, tu m'étonnes !!!
Lun 21 Sep - 14:44 par TOF

» Vidéos crashes voitures, camions, etc ....
Jeu 17 Sep - 9:49 par BUSEMAN

» Best of Dakar 2015 ...
Jeu 17 Sep - 9:41 par BUSEMAN

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


ACTU 2012

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 12:40

Lille : tentative de vols de câble à la SNCF

Deux personnes ont été placées en garde à vue cette nuit, soupçonnée d'avoir voulu dérobé une bonne dizaine de câbles dans les ateliers de la SNCF situé rue Ferdinand Mathias à Lille.

Les individus ont été repérés par des agents de la SNCF cette nuit. Ils auraient d'abord démonté les câbles pour les dissimuler sous une locomotive, avant de revenir plus tard, cette fois à quatre, pour emporter la marchandise. Sauf que les agents de la SNCF ont prévenus entre temps la police qui a pu interpeller deux d'entre eux. Leurs complices ont pu prendre la fuite. Ces deux personnes, originaires de la communauté Roms ont été placés en garde à vue.

A noter également que durant cette même nuit, l'entreprise Lesaffre situé à Marquette a été victime d'un vol de cuivre dont on ignore le préjudice. Dans cette affaire, cinq Roms sont actuellement en garde à vue.

Source : Nord Eclair

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 16:56

Marseille : tué dans sa voiture d'une rafale de Kalachnikov ...

Un homme de 25 ans a été tué d'une rafale de Kalachnikov mercredi soir à Marseille. Selon les informations de LCI, la victime de la fusillade, connue des services de police, avait essayé il y a deux ans de tuer un probable rival dans des conditions identiques, mais avait échoué.

L'attaque a eu lieu mercredi soir peu après 23 heures au niveau du boulevard Casanova, dans le 14e arrondissement de Marseille. La cible des agresseurs : une Twingo noire dans laquelle circulait un couple - la femme étant au volant, l'homme assis dans le siège passager. Alors que le véhicule venait de s'arrêter à un feu rouge, les deux occupants d'une autre voiture ont ouvert le feu à courte distance sur le passager, le criblant de balles avec un fusil d'assaut de type Kalachnikov. Bilan : un mort.

L'homme, originaire des quartiers nord, était "connu des services de police pour différentes infractions", a indiqué le procureur de la République Jacques Dallest, qui s'est rendu sur les lieux en soirée. Selon une source proche de l'enquête, il s'agit de Walid Marzouki, notamment mis en cause dans des affaires liées au trafic de drogue. Quant à la conductrice, très choquée, elle "n'a été que très légèrement blessée par des éraflures. Il est miraculeux qu'elle ait survécu", a souligné Jacques Dallest. Une trentaine de douilles ont été retrouvées sur la scène du crime.

"La comptabilité macabre se poursuit"

Selon les informations de LCI, si la conductrice n'a été que blessée malgré la violence de la fusillade, c'est parce que les balles ont été tirées tout près de la victime : l'agresseur a apparemment vidé un chargeur entier de son arme alors que le canon de la Kalachnikov touchait pratiquement la vitre passager de la Twingo. Ce qui montre la détermination des assaillants... Or, toujours selon les informations de LCI, l'homme pris pour cible lors de cette agression, et déjà soupçonné dans des braquages, aurait lui-même tenté, il y a deux ans, de tuer un individu qui pourrait avoir été un rival dans un trafic de drogue. Mais cette attaque avait échoué. A la suite de quoi l'homme avait été arrêté, puis s'était échappé, avant d'être arrêté de nouveau ; il était en attente d'un procès lorsqu'il a été abattu mercredi soir.

Outre le procureur de la République de Marseille, le préfet de police Alain Gardère, le directeur interrégional de la police judiciaire Roland Gauze et le directeur départemental adjoint à la Sécurité publique, Jean-François Illy, se sont rendus sur les lieux. L'enquête a été confiée par le parquet de Marseille à la brigade criminelle de la police judiciaire, déjà en charge de plusieurs affaires du même type.

"La comptabilité macabre se poursuit", a déploré le procureur, rappelant qu'il s'agissait du 14e mort dans un règlement de comptes depuis le début de l'année dans la cité phocéenne et du 19e sur l'ensemble de la région. C'est le deuxième au mois d'août, après le décès samedi soir à l'hôpital d'un jeune homme âgé de 25 ans, Benamar Hamidi, grièvement blessé par balles dans les quartiers sud. Condamné à six ans de prison pour association de malfaiteurs et vols avec violence, il était sorti en juillet de la prison de Tarascon.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 16:58

BEAUVAIS Une mineure de 15 ans violée par des adolescents ...

Elle avait quitté son foyer beauvaisien pour se rendre à Paris en train. C’est en rentrant dans l’Oise, le 25 août dernier, que cette mineure de 15 ans a fait une mauvaise rencontre dans le wagon qui la ramenait ce soir-là.
Elle y fait la connaissance de six adolescents, comme elle. Il semblerait même que la jeune fille ait côtoyé ses agresseurs via les réseaux sociaux.

Il est 23 h 30, le groupe se dirige vers le quartier Saint-Jean, dans la rue Aldebert-Bellier. C’est là que la victime se fait violer par ces jeunes garçons qui lui imposent notamment des fellations.

Lundi, un premier Beauvaisien de 16 ans a été interpellé à Beauvais. Trois autres arrestations ont suivi dans la journée d’hier. « Il s’agit, tous, de mineurs âgés d’environ 17 ans », a indiqué le parquet de Senlis, chargé de ce dossier sensible.

Interrogés ce mardi, « leurs versions divergent de celle de la victime et sont même contestées ». Ces derniers seront présentés aujourd’hui au parquet de Senlis. Une information judiciaire pour viol en réunion devrait être ouverte dans la foulée.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 17:02

Des policiers pris à partie à Amiens-Nord

Par Europe1

Un groupe de policiers a été brièvement pris à partie par une quinzaine de personnes dans les quartiers nord d'Amiens mercredi après-midi, après le contrôle de deux mineurs qui exhibaient un fusil, qui s'est révélé factice, a indiqué la préfecture de la Somme.

Appelées par un riverain qui avait "aperçu deux jeunes exhiber un fusil à proximité d'un véhicule léger à l'arrêt", les forces de l'ordre constatent "que l'arme, rangée à l'intérieur du véhicule au moment de leur intervention, s'avère factice", a précisé la préfecture dans un communiqué. Lors de leur intervention, qui "a, au total, duré une trentaine de minutes", les policiers "sont pris à partie" par une quinzaine de personnes, qui ont tiré des feux d'artifice, sans faire de blessé, a-t-on ajouté de même source.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 17:06

Deux "malades" difficiles à maîtriser ...

Les missions de police secours réservent parfois des situations compliquées. Deux exemples lundi avec d'abord une intervention vers 18 h 30 pour une «rixe» sur la voie publique, rue Matabiau à Toulouse. Sur le trottoir, deux personnes échangeaient coups et insultes depuis déjà un moment. Une femme se montrait particulièrement agressive, griffant et mordant tout ce qui passait à sa portée. Une commerçante qui essayait de la calmer n'a pas échappé à sa colère. Et la vue des policiers n'a pas ramené à la raison cette Nigériane de 24 ans. Les policiers ont eu bien des difficultés à la calmer cette femme, en pleine hystérie et qui continuait à griffer et mordre tout ce qu'elle pouvait…

Enfin maîtrisée, les policiers se sont inquiétés du bébé de moins de 2 ans qui se trouvait sur son dos ! Un nourrisson en bonne santé. Sa mère, en revanche, a été directement confiée aux équipes des urgences psychiatriques, à l'hôpital Purpan.

Et dans la soirée, les policiers sont allés aider des ambulanciers pour amener vers l'hôpital un homme de 26 ans que sa famille voulait faire hospitaliser. L'homme, très virulent, s'est peu à peu adouci et a accepté de quitter son logement. Mais une fois sur le palier, ses difficultés psychologiques ont ressurgi et l'homme a commencé à sérieusement s'agiter. Les policiers ont réussi à le maîtriser et lui ont même passé les menottes dans une lutte au sol digne des combats de catch. Et il a aussi fallu gérer un chien, genre pit-bull, bien décidé à mettre ses crocs au service de son maître. Le chien a reçu un coup de flash ball et a été enfermé dans l'appartement. Son maître a rejoint à l'hôpital, pour recevoir soins et calmants.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Zaurent le Jeu 30 Aoû - 17:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zaurent
.
.

Messages : 3445
Date d'inscription : 14/03/2012
Age : 46
Localisation : Cognac

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Jeu 30 Aoû - 21:03

Elles passent à cognac ? mdr 4 brav

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:17

Non à Bagnols !!! rigol

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:43

A1 : les douanes saisissent 72 kilos d'herbe de cannabis dans un véhicule ...

Mardi, vers 23 h 30, à l'issue d'une brève course-poursuite, les douaniers ont intercepté un véhicule Audi Q5 à Gavrelle, près d'Arras, à bord duquel 72 kilos d'herbe de cannabis et des armes ont été saisis.

Le conducteur a été placé en garde à vue et l'enquête confiée à la direction interrégionale de la police judiciaire de Lille. Dès 23 heures, des automobilistes avaient pu constater qu'un important dispositif de contrôle douanier avait été déployé aux sorties de l'autoroute A1, à Hénin-Beaumont et Fresnes-les-Montauban.

La valeur de la marchandise est estimée à plus de 700 000 euros à la revente.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:45

Un campement rom démantelé à Créteil

Une cinquantaine de personnes occupaient le terrain, que la police a commencé à évacuer vers 8 heures.

Un campement d’une cinquantaine de Roms installé sur un terrain à Créteil était en cours d'évacuation par les forces de l’ordre jeudi matin, a-t-on appris de source préfectorale.

Installée dans le quartier de l’Echat à Créteil, sur un terrain jouxtant l’hôpital Henri-Mondor, la cinquantaine de Roms, parmi lesquels des enfants, a commencé à être évacuée à partir de 8 heures par les forces de l’ordre et en présence de militants associatifs.

«L'évacuation est en cours. Tout se passe bien. Nous sommes en train de les diriger vers des hébergements», a indiqué la source préfectorale.

Des propositions d’hébergement dans des communes limitrophes doivent être proposées à chacune des familles, dont le départ du terrain occupé était prévu depuis mai par une décision de justice, a indiqué à l’AFP une militante associative avant l'évacuation.

(AFP)

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:47

Trois morts sur la route en Haute-Saône: le conducteur sous l'emprise du cannabis ...

Le conducteur d'une voiture impliquée dans un accident de la route, responsable de la mort de trois personnes le 23 août en Haute-Saône, conduisait sans permis et avec un important taux de cannabis et d'alcool dans le sang, a-t-on appris mercredi auprès de la gendarmerie.

Le jeune homme de 27 ans, décédé dans l'accident, conduisait avec "un taux énorme de cannabis et avec 1,75 gramme d'alcool par litre de sang", a indiqué à l'AFP le capitaine Gilles Foliard, commandant de l'escadron départemental de sécurité routière de Haute-Saône.

Le conducteur, qui "circulait dans un virage à une vitesse inadaptée", avait par ailleurs "perdu son permis après avoir été condamné à deux reprises, en 2006 et 2011, pour des faits de conduite sous l'emprise de l'alcool", a précisé le capitaine.

"La vitesse, plus l'alcool et le cannabis, c'est un cocktail explosif", a-t-il souligné.

Les deux passagers, un homme de 24 ans et une femme de 25 ans, ont également perdu la vie dans l'accident survenu à Pomoy (Haute-Saône), le 23 août vers 3H30. Leur voiture, qui circulait dans le sens Lure-Vesoul, s'est déportée sur la gauche de la route nationale et a violemment percuté un poids lourd arrivant en sens inverse.

Les trois jeunes gens, originaires de la région de Montbéliard (Doubs), sont morts sur le coup. Le conducteur du poids lourd est indemne.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:52

rigol mdr 4 MDR 3

Centre éducatif : des ados profitent d'une grève pour s'échapper

Une grève du personnel du centre éducatif et professionnel de Bazeilles, près de Sedan, dans les Ardennes, a permis à une vingtaine d'adolescents de se faire la belle mardi, tout au long de l'après-midi, selon une information recueillie par Europe 1.

Tous les jeunes ont pu être retrouvés sains et saufs dans la soirée, le plus souvent à proximité de l'établissement. Il a toutefois fallu attendre une heure du matin mercredi pour que le dernier des fuyards soit retrouvé par les forces de l'ordre et ramené dans le centre qui accueille des enfants en difficulté, placés par le juge des enfants.

Trois ou quatre cadres de l'établissement, qui avaient remplacé au pied levé les éducateurs en grève, avaient la charge de surveiller plusieurs dizaines d'adolescents au moment des faits, selon les informations d'Europe 1. Un conflit entre les éducateurs et la direction pour une question de planning est conduit à cette situation.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:53

Des braqueurs retrouvés grâce à un portable

Deux hommes qui avaient braqué mercredi matin une agence de la Poste d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) ont été retrouvés 40 minutes après les faits grâce au système de géolocalisation d'un téléphone volé à un employé, a-t-on appris de source policière.

Peu avant 8 heures les deux hommes, âgés de 24 et 21 ans, pénètrent dans l'agence en écartant les barreaux d'une fenêtre à l'aide d'un crick. La femme de ménage présente sur les lieux donne l'alerte. Les deux malfaiteurs gantés et cagoulés menacent avec une arme de poing les employés qui arrivent sur leur lieu de travail et les confinent dans une pièce. Après s'être fait remettre 11.000 euros et le téléphone portable d'un employé, ils prennent la fuite sur un scooter.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:54

Evacuation d'un camp de Roms à Marseille

Une centaine de Roms, dont une vingtaine d'enfants, ont été expulsés jeudi matin d'un campement dans les quartiers nord de Marseille, a annoncé la préfecture des Bouches-du-Rhône, les associations reprochant au gouvernement de ne pas tenir ses engagements de concertation. Quelque 50 policiers ont procédé, dès 08H00, à l'évacuation de ce camp, composé de baraquements et de caravanes sur deux terrains du 13e arrondissement de la ville, l'un appartenant à une société d'économie mixte et l'autre au conseil général des Bouches-du-Rhône, a précisé la préfecture.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:56

Drogue : un rappeur niçois en garde à vue

Pap, le chanteur du groupe de rap niçois Negrescro, a été placé en garde à vue mercredi soir pour une affaire de stupéfiants, a-t-on appris jeudi auprès du procureur de la République de Nice, Eric Bedos. Cette affaire n’est en rien liée à l’information judiciaire pour détention d’armes ouverte cet été contre le groupe de rap, soupçonné d’avoir utilisé des armes de guerre, authentiques et non factices comme il le prétend, dans un de ses clips postés sur internet.

Selon une source policière, Pap a été interpellé alors qu’il était en train de vendre de l’herbe et de la résine de cannabis dans le quartier sensible de L’Ariane, au nord-est de Nice. Negrescro regroupe des jeunes de L’Ariane. Il a déjà plusieurs fois eu maille à partir avec les autorités.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Jeu 30 Aoû - 22:57

Essonne: pas de bus suite à une agression

Le trafic était nul jeudi matin sur le réseau de bus Tice, qui couvre une partie du centre de l'Essonne, après l'agression d'un conducteur mercredi soir à Sainte-Geneviève-des-Bois, a-t-on appris auprès de la direction de Tice, confirmant une information du Parisien.

Mercredi soir, vers 22h50, un chauffeur a été agressé avec une pierre, à Sainte-Geneviève-des-Bois, selon un porte-parole de Tice, qui n'a pas donné plus de précisions. Aucune information n'a été communiquée sur l'état de santé du conducteur.

Les chauffeurs de bus exerçaient jeudi matin leur droit de retrait. Le site internet de la compagnie de transports faisait état d'un "trafic nul sur le réseau Tice". Une réunion est prévue à 09h30 entre la direction et les salariés, a encore indiqué la direction de Tice.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Invité le Ven 31 Aoû - 1:40

et après cette belle et longue lecture on dit que la Police n'a pas de travail.... rigol rigol rigol rigol rigol rigol rigol rigol rigol rigol y'a pas de chomage dans la Police ! mdr 4 mdr 4 mdr 4 mdr 4 mdr 4

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 1:43

Et je ne mets pas tous les articles Fab !!! vict

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Invité le Ven 31 Aoû - 1:57

BUSEMAN a écrit:Et je ne mets pas tous les articles Fab !!! vict
Merci Buse ... ça me ferait penser au Taff durant mes heures de repos rigol rigol rigol

tiens hier soir je me suis couché tôt

deux EXCELLENTS reportage sur F4 sur les Proc et la Crim du "36 quai" brav brav brav brav

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 2:04

Si tu savais toutes les "agressions" et autres "provocations" dont sont la cible les forces de l'ordre ... Shocked

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Invité le Ven 31 Aoû - 2:08

BUSEMAN a écrit:Si tu savais toutes les "agressions" et autres "provocations" dont sont la cible les forces de l'ordre ... Shocked

ho je ne le sais que trop bien.... je fais parti d'un forum OPJ.... (même si je ne le suis pas latges ) et j'en vois des vertes et des pas mures...
Nous ici je pense que la métropole et les films à la con déteignent sur le caillou et depuis 20 ans la délinquance augemente ... nous n'en sommes pas encore au frigo sur la gueule mais les insultes, le non respect et les caillassage sont quotidiens. L'uniforme calme les ardeurs mais plus les esprits...
"pauvre terre...qu'as-tu fait de donner naissance au pire des animaux... l'Homme ?" Amen... MDR 3

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 2:08

Toulouse: vague de vols à l'arraché ...

Toulouse connaît depuis le début de l'année une explosion des vols de bijoux sur des vieilles dames sous l'effet des prix de l'or, un phénomène "nouveau et inquiétant" pour la Ville rose dont la justice et la police ont fait une priorité absolue, a dit aujourd'hui le procureur Michel Valet. Trois hommes, suspects d'environ 25 vols semblables, ont déjà été mis en examen et écroués depuis juin, dont deux hier soir, a-t-il dit.

"Toulouse est touchée depuis le début de l'année par un phénomène qui était quasiment inexistant avant (...), des agressions crapuleuses qui consistent à voler les bijoux, en particulier les bijoux de cou, les colliers, portées par des femmes, le plus souvent des femmes âgées", a dit le procureur à la presse. "On peut estimer à plus d'une cinquantaine le nombre de faits commis selon ce mode opératoire depuis le début de l'année 2012", a-t-il dit.

Le phénomène est déjà répandu ailleurs, en Région parisienne ou sur la Côte d'Azur, et depuis des mois. Mais à Toulouse seuls quelques méfaits semblables avaient été enregistrés en 2011, et ils renforcent la part considérable des vols avec violence dans les chiffres de la délinquance toulousaine, note-t-on de source policière. Dans la très grande majorité des cas, les malfaiteurs, agissant en plein jour et en plein centre, s'en sont pris à des femmes de plus de 60 ans, voire de presque 90 ans et leur ont arraché leur collier du cou. Jusqu'alors, les séquelles physiques ont été limitées, mais les victimes ont été profondément traumatisées, a dit le procureur.

La justice et la police ont fait une "priorité absolue" de la lutte contre cette délinquance "d'une très grande lâcheté", a-t-il dit. Un premier homme, soupçonné d'une douzaine de vols, a été écroué en juin. Deux autres ont été interpellés en début de semaine peu après avoir à nouveau sévi. Ils ont été placés en détention mercredi soir. Ils sont suspects de huit et douze agressions chacun, dont certaines en commun. Ils ont été mis en examen pour vols avec violence, avec selon les cas les circonstances aggravantes que ces vols ont été commis sur des personnes particulièrement vulnérables, en réunion, et même en récidive légale.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 2:11

Les vols de colliers à l'arraché en hausse à Paris et en banlieue

La hausse des cours de l'or aiguise l'appétit des délinquants. A Paris, les vols de bijoux à l'arraché se multiplient. Une centaine de faits de ce type ont été enregistrés en juillet dernier.

C'est devenu, depuis le printemps dernier, le sport favori des délinquants à la recherche d'argent facile : plus d'un an après le début de l'« épidémie » marseillaise de vols de colliers en or, Paris et les trois départements de petite couronne ont vu fleurir à un rythme inquiétant ces voleurs à l'arraché, rapides et redoutablement efficaces. Motivés par la hausse exponentielle du cours de l'or qui s'est envolé de 83% en trois ans. Aujourd'hui, le gramme du précieux métal culmine à 42 €, aiguisant les appétits. Pour preuve, des vols sont commis chaque jour et évalués à une centaine au cours du seul mois de juillet dernier. Les bandes sous surveillance. Dès le mois de mai, devant l'émergence brutale du phénomène et son ampleur immédiate, le préfet de police de Paris, Michel Gaudin, et Christian Sonrier, le directeur de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP), demandent à l'ensemble des chefs de service une surveillance accrue de certains secteurs par les équipes de la brigade anticriminalité (BAC) et les brigades spécialisées de terrain (BST). Le quartier de Belleville-Ménilmontant, dans les XIXe et XXe arrondissements de la capitale où 21 « arrachages » violents ont été commis entre le 12 mai et le 3 août, est, notamment, placé sous haute surveillance. Cinq mois d'agressions. Le 17 mai, un homme d'origine asiatique se fait voler sa chaîne de cou par un homme au visage dissimulé sous un casque de moto, qui grimpe immédiatement à l'arrière d'un scooter noir sur lequel l'attend un complice. Mais il commet une erreur qui lui sera fatale : la perte de son téléphone portable qui mènera les policiers jusqu'à l'appartement du XIe arrondissement où il a été arrêté le 16 septembre dernier. Il a reconnu avoir cédé le collier à un receleur, moyennant 900 € en espèces. Partout, à Paris et en banlieue, les arrachages se multiplient : le seul commissariat de Pantin (Seine-Saint-Denis) a récemment interpellé une équipe de sept personnes, identifiées grâce à l'exploitation des images de vidéosurveillance, pour près d'une trentaine de vols à l'arraché. A Pantin toujours, une passante s'est fait dérober sa chaîne le 27 août, par un adolescent de 15 ans, déjà fiché pour plus de cinquante affaires. Et le 16 septembre dernier, à Paris, les policiers de la brigade des réseaux ferrés parviennent à interpeller un jeune homme, déjà impliqué dans quarante-sept autres affaires, alors qu'il vient de voler le collier d'une voyageuse qui attendait le Noctilien à la gare de l'Est. Des jeunes à la recherche d'argent facile. « Ce sont en général de très jeunes gens, souligne une source policière. A peine majeurs, voire mineurs, qui agissent souvent en duo mais ne semblent pas appartenir à des réseaux structurés. Ils sont de Paris ou de banlieue, mais aucun profil particulier ne se dégage réellement. Ils cherchent l'argent facile. » Dans de très nombreux cas, l'or est immédiatement revendu à des bijoutiers peu regardants contre des espèces, et fondu. Une bijoutière du XIXe arrondissement a d'ailleurs été récemment confondue par les enquêteurs de Pantin, pour recels de bijoux volés. Mise en examen, la commerçante s'est vu interdire le rachat d'or et la fonte.

Le Parisien

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 2:12

Avignon : Fouad est-il responsable des 22 vols de colliers à l’arraché ?

Certaines victimes l’ont reconnu, et ses empreintes ont été relevées sur la voiture d’une d’entre elles. Cela fait-il de Fouad, 20 ans, le coupable de l’ensemble des 22 vols de colliers à l’arraché perpétrés à Avignon entre le 5 août et le 18 novembre, jour de son arrestation ? (…)

Pour le bâtonnier, « il y a de gros doutes » sur la culpabilité du prévenu dans « au moins 10″ des 22 cas. « Neuf des victimes ne le reconnaissent absolument pas et trois autres ne sont pas formelles, avance-t-il. Et pour trois autres dossiers, j’ai la preuve irréfutable qu’il était en formation à Carpentras au moment des faits puisqu’il a signé un registre de présence. » (…)

« J’ai commis qu’un seul de ces vols, celui où on a retrouvé mes empreintes », jure de son côté le prévenu. En vain : le tribunal a décidé de le maintenir en détention jusqu’à son jugement.

Source : La Provence

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 2:14

Quatre millions de vols déclarés en 2010, 3 fois plus que les chiffres officiels...

Quelque 4 millions de vols sont déclarés contre 1,5 million rapportés dans les statistiques de la police et de la gendarmerie. (Jean-Paul Domb/PQR)

Les Français ont déclaré avoir été victimes de quatre millions de vols en 2010, près de trois fois plus que les chiffres officiels, selon une enquête d'opinion dressant un état des lieux de la délinquance, "préoccupation" qui, comme la pauvreté, reste importante pour plus de 16% des sondés.

Des vols trois fois plus nomvreux que ce qu'annonce l'Etat

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publie mardi pour la cinquième année consécutive, une enquête dite de victimation qui tranche avec les statistiques officielles, souvent sujettes à controverse, qu'il est en charge de diffuser mensuellement. Ainsi, en 2010, selon cette enquête auprès de 17 000 personnes de 14 ans et plus, quelque 4 millions de vols sont déclarés contre 1,5 million rapportés dans les statistiques de la police et de la gendarmerie.

280 000 personnes victimes de violences sexuelles officieusement contre 10 000 officiellement

Pour 2009-2010, 280 000 personnes de 18 à 75 ans se déclarent aussi victimes de violences sexuelles (hors ménages) alors que 10 000 plaintes ont été enregistrées par les policiers et gendarmes en 2010. "Le taux déclaré de plaintes par les Français est parfois très faible", observe Cyril Rizk, un responsable de l'Observatoire. "Il y a parfois, pour certains délits, dix fois plus de victimes que de plaintes enregistrées et moins d'un Français sur dix déclarant déposer plainte.

D'où la pertinence des enquêtes de victimation pour compléter les statistiques officielles", selon l'ONDRP. 290 000 personnes interrogées, dont 145 000 femmes, disent avoir été victimes de vols ou tentatives avec violences ou menaces en 2010, soit une hausse "significative" entre 2008 et 2010 par rapport aux années précédentes. Les violences physiques et sexuelles hors et intra ménages sont en baisse, elles, les secondes s'élevant toutefois à quelque 820 000 - sur deux années - chez les adultes.

Le sentiment d'insécurité à son "niveau le plus élevé"

Autre phénomène peu ou jamais abordé, le sentiment d'insécurité que près de 15,8% des Français ressentent à domicile et qui reste, selon lui, "à son niveau le plus élevé" en 2010 (13,3% en 2008).

De même s'agissant de leur perception de la délinquance: pour 16,4%, ce problème est "préoccupant" - plus que les années passées -, presque autant que la pauvreté (19%), le chômage venant en tête (36,2%).

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Invité le Ven 31 Aoû - 2:15

Une enfant meurt ensevelie dans le sableUne enfant meurt ensevelie dans le sable
Dans le sud-ouest de la France, une Italienne de 12 ans s'est retrouvée piégée dans un trou qu'elle avait creusé dans le sable. Les efforts pour la ranimer ont été vains.

Une jeune touriste italienne de 12 ans est décédée dimanche soir sur une plage de Gironde, dans le sud-ouest de la France, asphyxiée après avoir été ensevelie dans un trou qu'elle avait creusé dans le sable, a-t-on appris lundi, auprès des secours.

Les pompiers sont intervenus en début de soirée après avoir été alertés par des témoins, qui ont aperçu l'adolescente en partie ensevelie sur une plage de La Teste-de-Buch, près d'Arcachon, a-t-on précisé de source policière.

Elle creusait depuis plusieurs heures

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'adolescente aurait pu basculer la tête la première et se retrouver piégée dans le trou, assez profond puisqu'elle le creusait apparemment depuis quelques heures, selon des témoins.

Les secours ont dégagé le corps, mais leurs efforts pour ranimer la jeune touriste ont été vains.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Victime et auteur : la possible rencontre

Message  Invité le Ven 31 Aoû - 2:25

certains vont bondir de leur siège....
*

« Passer d'un regard qui dévisage à un regard qui envisage » (J. Cocteau)
Cette citation de Jean Cocteau résume l'esprit dans lequel les associations d'aide aux victimes ont abordé leurs 27èmes assises nationales, dont le thème était la justice restaurative. Pour ces associations, la justice restaurative c'est aider au mieux les victimes, en allant au bout du dialogue et de l'écoute. Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, a tenu à se rendre auprès d'elles, saluant la qualité de leur réseau et leur implication quotidienne au service des victimes.

"Consciente de l'énergie et des intelligences", la Garde des Sceaux a salué la voie ambitieuse de la justice restaurative, qui cherche à créer les conditions du dialogue entre le condamné et la victime, en distinguant les chemins que chacun d'entre eux doit parcourir : l'une pour se reconstruire, l'autre pour éviter la récidive. De la médiation au rendez-vous détenus-victimes en maison d’arrêt, diverses expérimentations ont montré leur intérêt. Les expériences canadiennes, belges, suisses et sud-africaines sont venues éclairer ces pratiques innovantes, bien souvent positives pour les victimes et les auteurs, évitant sur-victimisation pour les uns et désocialisation pour les autres.

Déclarant que « promouvoir la justice restaurative suppose une hauteur de vue », Christiane Taubira s'est déclarée sensible à l'expérience et attentive à ses résultats. Elle a exprimé sa volonté d'engager une nouvelle façon de conduire la politique pénale, intégrant une politique d’aide aux victimes pérenne et durable. "Je veux servir les victimes, et ne pas m'en servir".

L’aide aux victimes est une politique publique essentielle du ministère de la justice qui étend les bureaux d’aide aux victimes (BAV) et soutient les associations chargées d’accueillir les victimes d’infractions pénales. 140 d’entre elles sont fédérées au sein de l'Institut National d'Aide aux Victimes et de Médiation (INAVEM). Son président, Hubert Bonin, a rappelé le rôle majeur du réseau qui irrigue l’ensemble du territoire et prend en charge 300.000 victimes par an. Il a également proposé au Garde des Sceaux d’engager une réflexion sur le financement de l'aide aux victimes, par la création d’une "contribution victime". Soucieuse de la nécessité de pérenniser le financement de cette politique, Christiane Taubira a fait savoir qu'elle expertisait les différentes pistes budgétaires afin de faire les meilleurs choix.

justice.fr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:01

Syrie: Les zones tampons soulèvent des «questions importantes», dit l'ONU

Les Nations unies ont estimé jeudi que la proposition d'instaurer une zone tampon en Syrie pour accueillir les réfugiés soulevait des «questions importantes» et devait être étudiée avec soin.

Avant une réunion sur la situation humanitaire en Syrie, la France et le Royaume-Uni ont fait savoir au président syrien Bachar al-Assad qu'une action militaire pour sécuriser des zones tampons pour les civils à l'intérieur du pays était une possibilité.

«De telles propositions soulèvent des questions importantes et nécessitent un examen approfondi et critique», a déclaré le vice-secrétaire général des Nations unies Jan Eliasson au début de la réunion ministérielle.

Reuters

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:23

Zone euro: La BCE supervisera tout le secteur bancaire, selon la presse allemande
Mis à jour le 30.08.12 à 22h11

La Commission européenne compte attribuer à la Banque centrale européenne (BCE) la charge de superviser la totalité du secteur bancaire de la zone euro, écrit le Süddeutsche Zeitung, citant le commissaire au Marché intérieur Michel Barnier.

La BCE surveillerait ainsi toutes les banques qui ont eu recours du Mécanisme européen de stabilité (MES) à partir de janvier 2013. Ses prérogatives s'appliqueraient ensuite à tous les autres établissements à partir de juillet 2013 puis de 2014.

Les pays en dehors de la zone euro pourront volontairement soumettre leurs banques à la surveillance de la BCE, ajoute le quotidien, citant toujours Barnier.

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne ont décidé en juin de créer un organe de surveillance bancaire unique pour toute l'Europe, créé à partir des structures de la BCE. La CE doit présenter le 12 septembre des propositions détaillées en ce sens.

Reuters

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:23

Yémen: Un responsable des services de renseignements abattu
Mis à jour le 30.08.12 à 22h08

Un responsable des services de renseignements yéménites a été abattu jeudi par un homme à moto, a annoncé le ministère de la Défense sur son site Web.

Le meurtre a eu lieu dans le quartier de Habra de la capitale Sanaa, précise le ministère sans autres détails.

Jeudi également, une attaque de drone américain a fait au moins quatre morts parmi des activistes islamistes présumés qui se trouvaient dans une voiture dans une zone reculée de l'est du Yémen, a annoncé un responsable de la sécurité.

Les Etats-Unis, qui craignent un développement de l'islamisme au Yémen, ont augmenté le rythme de leurs tirs de drones cette année.

Le Yémen est en proie à l'instabilité depuis le soulèvement de l'an dernier qui a contraint le président Ali Abdallah Saleh à quitter le pouvoir en février dernier.

Les activistes ont gagné du terrain durant le soulèvement, qui était inspiré des révoltes du Printemps arabes et ont pris le contrôle de plusieurs villes du sud du Yémen.

L'armée yéménite a réussi à les déloger de certaines zones avec le soutien des Etats-Unis, mais les insurgés ont riposté par une série d'attentats suicides à la bombe contre des institutions gouvernementales.

Lundi, un conseiller du président a dit avoir survécu à ce qui ressemblait à une tentative d'assassinat: sa voiture a été la cible de tirs à Sanaa.

Reuters

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:24

Najat Vallaud-Belckacem: «Des résultats visibles dans les tout prochains mois»
Créé le 30/08/2012 à 19h57 -- Mis à jour le 30/08/2012 à 20h12

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droit des Femmes évoque pour «20 Minutes» la rentrée chargée du gouvernement...

François Hollande dévisse dans les sondages. N’a-t-il pas été trop attentiste cet été?

Non. Nous ne ferons pas comme le gouvernement précédent qui naviguait au gré des sondages. Il ne faut pas confondre le thermomètre et la boussole. Les Français sont inquiets et impatients face à la crise. L’éclaircie viendra des mesures urgentes déjà adoptées mais aussi de réformes structurelles qui prennent du temps. La méthode Hollande, ce n’est pas la concertation pour la concertation. C’est la concertation pour l’action. Et dès que nous avons l’occasion d’accélérer, nous le faisons. C’est pourquoi nous avons avancé la session extraordinaire du Parlement. Nos résultats seront visibles dans les tout prochains mois.

La gauche du PS et la CGT, qui appelle à manifester, trouvent cela insuffisant…

Tout est toujours perfectible. Mais nous avons fait en trois mois plus que ce que l’ancien gouvernement a fait en cinq ans, notamment pour le pouvoir d’achat. Notre chemin ne s’arrête pas au bout de trois mois.

Baisser le prix du carburant de 3 à 6 centimes, n’est-ce pas un coup d’épée dans l’eau?

Au cours de la campagne, on avait parlé d’un blocage des prix. On est allé plus loin en les baissant. C’est la réponse à l’urgence sociale mais nous travaillons sur le long terme, en développant les véhicules électriques, les transports en commun.

Les écologistes ne sont pas convaincus par la mesure. Est-ce compliqué de gouverner avec eux?

Si nous sommes au gouvernement ensemble, c’est que nous voulons travailler ensemble.

Même sur le traité européen?

Grâce à François Hollande, l’Europe a été réorientée avec le pacte pour la croissance et l’emploi de 120 milliards d’euros, la taxe sur les transactions financières... Il y a un travail de conviction à mener auprès de l’opinion et de nos partenaires politiques.

Le Premier ministre veut alléger le coût du travail en réformant le financement de la protection sociale. La hausse de la CSG est-elle une option privilégiée?

Il n’y a pas de tabou, il faut tout mettre sur la table. Nous allons saisir le Haut Conseil du financement de la protection sociale, qui présentera ses conclusions début 2013. Notre boussole, c’est la justice sociale et l’efficacité économique.

La croissance sera probablement revue à la baisse. L’objectif de revenir à moins de 3% de déficit en 2013 est-il toujours pertinent?

L’objectif sera tenu. C’est la condition pour que la France ne soit pas entre les mains des marchés. Si l’on renonce à cet objectif, on perd cette crédibilité budgétaire qui nous permet d’emprunter aujourd’hui à des taux négatifs et on creuse notre dette.

Comment atteindre cet objectif?

On est train de préparer la loi de finances 2013. Les efforts seront répartis en fonction de la capacité de contribution des ménages comme des entreprises.

Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, a créé la polémique mercredi en déclarant au magazine Polka: «si la presse abandonne la qualité, il n’y aura plus de différence entre les journaux, les magazines payants et la presse gratuite, notamment sur le Net où rien n’est éditorialisé». Partagez-vous son analyse?

Je n’ai pas de jugement à porter sur la qualité éditoriale de la presse car elle est libre et indépendante.

Propos recueillis par Maud Pierron et Alexandre Sulzer

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:25

Apple et Google discuteraient secrètement de brevets
Créé le 30/08/2012 à 21h08 -- Mis à jour le 30/08/2012 à 21h08

Les deux entreprises chercheraient à régler leurs contentieux...

Le directeur général de Google, Larry page, et son homologue d'Apple, Tim Cook, ont eu des conversations discrètes portant sur des questions de propriété intellectuelle, y compris un contentieux en cours sur des brevets, selon des personnes au fait des discussions.

Les patrons des deux groupes américains se sont entretenu par téléphone la semaine dernière et doivent poursuivre leurs discussions dans les semaines qui viennent tandis que des échanges à divers échelons de la hiérarchie ont également lieu, ont ajouté les sources. La justice américaine a condamné vendredi dernier le sud-coréen Samsung à verser 1,051 milliard de dollars à Apple pour infraction au droit de la propriété intellectuelle par l'intermédiaire de ses smartphones qui fonctionnent sous le système d'exploitation Android conçu par Google.

Aucun commentaire des deux entreprises

Cette affaire avec Samsung est considérée comme une guerre entre Apple et Google par tribunaux interposés. On ne sait pas si Page et Cook discutent d'un règlement total des différents contentieux entre les deux sociétés, touchant pour la plupart à l'informatique mobile, ou si les discussions se restreignent à quelques questions en particulier.

Android est l'OS le plus employé dans les smartphones même s'il entraîne les fabricants qui l'emploient, tels Samsung et Motorola, filiale de Google, dans des procès de propriété intellectuelle. Apple s'emploie depuis quelques mois à se distancier des applications élaborées par Google. Il a dévoilé récemment sa propre application de cartographie qui remplace dans l'iPhone celle conçue par Google. Il a en outre annoncé qu'il ne proposerait plus YouTube, un autre produit Google, par défaut sur les prochains iPhone. Cook a pris les rênes d'Apple voici un an. Page occupait la direction générale de Google depuis quelques mois auparavant. Les deux entreprises se sont refusé à tout commentaire.

Avec Reuters

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:26

Apple et Google discuteraient secrètement de brevets
Créé le 30/08/2012 à 21h08 -- Mis à jour le 30/08/2012 à 21h08

Les deux entreprises chercheraient à régler leurs contentieux...

Le directeur général de Google, Larry page, et son homologue d'Apple, Tim Cook, ont eu des conversations discrètes portant sur des questions de propriété intellectuelle, y compris un contentieux en cours sur des brevets, selon des personnes au fait des discussions.

Les patrons des deux groupes américains se sont entretenu par téléphone la semaine dernière et doivent poursuivre leurs discussions dans les semaines qui viennent tandis que des échanges à divers échelons de la hiérarchie ont également lieu, ont ajouté les sources. La justice américaine a condamné vendredi dernier le sud-coréen Samsung à verser 1,051 milliard de dollars à Apple pour infraction au droit de la propriété intellectuelle par l'intermédiaire de ses smartphones qui fonctionnent sous le système d'exploitation Android conçu par Google.

Aucun commentaire des deux entreprises

Cette affaire avec Samsung est considérée comme une guerre entre Apple et Google par tribunaux interposés. On ne sait pas si Page et Cook discutent d'un règlement total des différents contentieux entre les deux sociétés, touchant pour la plupart à l'informatique mobile, ou si les discussions se restreignent à quelques questions en particulier.

Android est l'OS le plus employé dans les smartphones même s'il entraîne les fabricants qui l'emploient, tels Samsung et Motorola, filiale de Google, dans des procès de propriété intellectuelle. Apple s'emploie depuis quelques mois à se distancier des applications élaborées par Google. Il a dévoilé récemment sa propre application de cartographie qui remplace dans l'iPhone celle conçue par Google. Il a en outre annoncé qu'il ne proposerait plus YouTube, un autre produit Google, par défaut sur les prochains iPhone. Cook a pris les rênes d'Apple voici un an. Page occupait la direction générale de Google depuis quelques mois auparavant. Les deux entreprises se sont refusé à tout commentaire.

Avec Reuters

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:27

Marseille: François Hollande juge que «l'armée n'a pas sa place pour contrôler les quartiers»
Créé le 30/08/2012 à 15h42 -- Mis à jour le 30/08/2012 à 15h58

Manuel Valls juge par ailleurs qu'il «faut une action en profondeur de la police et de la justice» pour s'attaquer au crime dans la ville...

L’armée à Marseille pour rétablir l’ordre? François Hollande dit «non». «L'armée n'a pas sa place pour contrôler les quartiers», a affirmé le chef de l'Etat ce jeudi, rejetant ainsi l'appel de la sénatrice socialiste Samia Ghali qui a réclamé l’intervention de l'armée pour lutter contre le crime dans la ville, où les règlements de comptes liés au trafic de drogue se multiplient.

Quatorze personnes sont mortes dans des règlements de comptes à Marseille depuis le début de l'année. Dernier en date: un jeune homme de 25 ans abattu d'une rafale de kalachnikov dans les quartiers nord, mercredi soir.

«Il n’y a pas d’ennemi intérieur»

«Aujourd'hui, face aux engins de guerre utilisés par les réseaux, il n'y a que l'armée qui puisse intervenir. Pour désarmer les dealers d'abord. Et puis pour bloquer l'accès des quartiers aux clients, comme en temps de guerre, avec des barrages. Même si cela doit durer un an ou deux, il faut tenir», affirme la sénatrice dans une interview à La Provence.

«Je comprends l’appel au secours de Samia Ghali», a répondu Manuel Valls ce jeudi midi, «mais il est hors de question que l'armée puisse répondre à ces drames et à ces crimes. Il n'y a pas d'ennemi intérieur et pour s'attaquer au trafic de drogue, au banditisme, a ces règlements de comptes, au trafic d'armes, il faut une action en profondeur de la police et de la justice car les deux vont de pair». «Marseille est pour moi, et d'abord pour le Premier ministre et le gouvernement, une priorité qui mérite une réponse dans tous les aspects», a-t-il continué. «Cette ville, la deuxième ville de France, a besoin du soutien et de la protection de l'Etat», a-t-il ajouté, estimant que «la situation de Marseille mérite une réponse globale et particulièrement forte.»

Une réunion le 6 septembre

Matignon n’a également pas tardé à réagir. Les services du Premier ministre ont ainsi annoncé que Jean-Marc Ayrault présidera le 6 septembre un comité interministériel consacré à l'élaboration d'un «programme d'action pour l'agglomération marseillaise».

Cette réunion suffira-t-elle à apaiser le climat à Marseille? De son côté, l’avocat – et membre du membre du conseil national du PS - Jean-Pierre Mignard a demandé à ce que l’état d’urgence soit proclamé dans une partie de la ville «pour donner des pouvoirs plus étendus à la police si le besoin s’en fait ressentir».

E.O., avec Reuters

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Magnum le Ven 31 Aoû - 7:28

Jean-Pierre Mignard: «Il faut proclamer l'état d'urgence à Marseille»
Créé le 30/08/2012 à 16h02 -- Mis à jour le 30/08/2012 à 16h41

Jean-Pierre Mignard, avocat et membre du conseil national du Parti socialiste et de la fédération des Bouches-du-Rhône, estime que ces «assassinats» en pleine rue nécessitent d'accroître les pouvoirs de la police...

Que pensez-vous de la déclaration de la sénatrice socialiste Samia Ghali qui en appelle à l’armée à Marseille?

C’est le cri d’une personne qui se désespère de voir la situation s’empirer. Elle est dans son rôle d’élue. Mais à mon sens, la solution militaire n’est pas la plus adaptée. La police suffit. C’est pour Madame Gahli une manière de sonner le tocsin, de frapper l’esprit public. Cette situation ne peut plus durer. Dans la loi, l’état d’urgence existe et peut permettre aux préfets, sur une aire délimitée, d’accroître leurs pouvoirs. Il faut que le gouvernement proclame l’état d’urgence.

Concrètement, à quoi cela servirait-il?

Cela permettrait d’augmenter les pouvoirs de la police, de réduire la liberté de circulation des personnes pour mettre fin à ces assassinats. Car il s’agit bien de cela. Ce ne sont pas des règlements de compte, ce sont des assassinats. Quatorze assassinats en pleine rue, de nuit ou de jour. Il faut mettre en œuvre des zones de sécurité, un couvre-feu, voire pourquoi pas interdire d’accès certaines personnes à ces quartiers. C’est comme cela qu’on limitera ou entravera l’action des tueurs.

Ça ne résoudra pas le problème de fond, à savoir les trafics de stupéfiants, d’armes, les rivalités entre bandes rivales…

Simultanément, il faut plus de moyens pour la police judiciaire pour résoudre les affaires et arrêter les tueurs. En 2005, pendant les émeutes, c’est la dernière fois que l’état d’urgence avait été proclamé. Il l’a été trop tard car les émeutes avaient déjà terminé. Aujourd’hui, la situation n’a rien à voir. Il s’agit d’une grande criminalité violente à laquelle il faut mettre un terme.

Propos recueillis par William Molinié

Magnum
.
.

Messages : 17412
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 56
Localisation : Nouméa

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:18

Les ados de 15 ans dealaient de l'herbe ...

Le trafic ne semble pas attendre le nombre des années... C'est en tout cas l'enseignement qui pourrait être tiré de l'affaire qui a atterri mardi soir sur les bureaux des enquêteurs de la brigade des stupéfiants de la sûreté départementale d'Avignon.

Ainsi, vers 16h20, cinq jeunes de 15 ans font l'objet d'un contrôle d'identité opéré en centre ville de la cité des Papes. Quatre sont trouvés porteurs d'un peu d'herbe de cannabis, mais le cinquième avait sur lui 6 sachets contenant de l'herbe. Placé en garde à vue au commissariat, il confiera le nom d'un sixième larron soupçonné de se livrer avec lui à ce trafic.

Cet ado, également âgé de 15 ans, a été interpellé hier matin, tandis que la perquisition opérée au domicile de ses parents a permis de trouver 172 g d'herbe et du matériel de conditionnement. Lui et son complice présumé ont reconnu vendre la drogue ensemble et seront donc convoqués devant un juge des enfants. Les quatre "clients" font l'objet d'un rappel à la loi.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:21

Cagnes-sur-Mer : Attaque à main armée à l'Intermarché de La Gaude ...

Vers 6 heures du matin, ce jeudi, deux individus masqués ont fait irruption dans l’Intermarché du quartier des Nertières. Ils ont menacé les employés avant de s’emparer du fond de caisse

Encagoulés, lourdement armés et violents... Ce jeudi, un peu avant 6 heures du matin, le magasin Intermarché de La Gaude, dans le quartier des Nertières, a été braqué par deux hommes au visage masqué. Ils ont fait irruption dans le supermarché, armes à feu à la main, alors que les employés présents et le directeur, commençaient leur journée de travail. Deux salariés se trouvaient au fond et sont restés à l’abri, hors de vue des malfaiteurs. Cinq autres ont eu moins de chance. Ils se trouvaient près de l’entrée et ont subi de plein fouet la violence de ce braquage. Ils n’ont pas pu réagir.

Le directeur frappé d’un coup de crosse

Sous la menace d’une arme, les braqueurs se sont fait remettre le fond de caisse et les billets de 10 et 20 euros qui se trouvaient dans les deux distributeurs du magasin. Le montant de leur butin n’a pas été dévoilé.

« Quand je les ai vus, j’ai d’abord cru que c’était une plaisanterie témoigne, le visage tendu, un employé. Puis ils ont frappé à coup de crosse le directeur. Et là, j’ai compris et j’ai eu très peur. Il y en a un qui avait une mitraillette. »

Les cinq employés sont alors rassemblés sous la menace dans le bureau du directeur. « Ils pointaient leurs armes sur nous. Je tremblais, poursuit doucement l’employé. Ils nous ont demandé s’il y avait quelqu’un d’autre dans le magasin. J’ai menti en disant que non. Je n’arrivais pas à les regarder dans les yeux. J’ai eu très peur qu’ils s’aperçoivent du mensonge. » Combien cela a-t-il duré ? Impossible à dire. Mais ces minutes ont été très longues.

Deuxième braquage pour ce magasin

Aprés avoir pris le fond de caisse et des billets des distributeurs automatiques, les deux voleurs ont pris la fuite. Seuls ? En tout cas sans que personne ne puisse rien faire. Le directeur a ensuite donné l’alerte.

L’enquête a été confiée à la gendarmerie de Vence. Et hier soir, aucune information n’était communiquée sur le dispositif mis en place pour retrouver les braqueurs. Ce supermarché joue décidément de malchance. C’est la deuxième fois qu’il fait l’objet d’un braquage. La première fois, c’était en septembre 2008. À la même heure, deux individus encagoulés et armés de fusils à pompe faisaient irruption dans le magasin avant d’être interrompus par un témoin qui les faisait fuir. Ce jeudi, ils ont fui mais en allant au bout de leur braquage.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:25

1.400 euros d'amende pour avoir dansé sur le périph' ...

Avoir dansé sur le périphérique parisien lui en coûtera donc 1.400 euros et une suspension de permis. Jugé pour avoir bloqué cet axe, très emprunté, lors d'un mariage, un jeune homme a accepté jeudi sa sanction via une procédure de reconnaissance préalable de culpabilité (ou "plaider-coupable").

Un deuxième conducteur jugé

Il a donc validé la sanction proposée par le procureur : 1.400 euros d'amende et 4 mois de suspension du permis de conduire, selon les informations recueillies par Europe 1. Sa condamnation sera donc officiellement prononcée à 14 heures.

Effectivement, ce jeune homme faisait partie, fin juin, d'un de ces cortèges de mariage qui s'amusent bloquer les grands axes ces derniers mois. Au-delà du danger, cette pratique est strictement interdite.

Cette vidéo tournée sur l'autoroute illustre le phénomène :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans cette affaire, les faits remontent au 29 juin dernier. En fin d'après-midi, un conducteur excédé, pris dans un embouteillage de plusieurs kilomètres provoqué sciemment par un cortège de mariage, avait appelé la police. Les forces de l'ordre avaient alors repéré cinq véhicules, dont trois sportives de luxe, arrêtées en pleine voie et dont les occupants dansaient sur la chaussée. L’un des conducteurs avait été interpellé, un autre sera jugé, lui, le 18 septembre prochain.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:28

Aix : avait-il réduit les Polonaises en "esclavage"?

Deux plaintes visent le couple d'Américains, mis en examen et écroué, mardi. Les gendarmes cherchent d'autres victimes

Sur les petites annonces qu'ils diffusaient, grâce à un intermédiaire en Pologne, Louisa (elle-même d'origine polonaise) et Richard, des Américains de 48 et 62 ans résidents en France depuis une quinzaine d'années, évoquaient simplement la garde d'enfants, des tâches ménagères, contre un salaire (mirobolant en Pologne) de 1 200 euros nets, nourri, logé et blanchi.

Une place en or, à première vue. Un eldorado de quelques mois qui permettrait de ramener de quoi vivre quasiment une année en Pologne. Mais les candidates qui se sont succédé ont visiblement rapidement déchanté.

"Conditions de vie et de travail indignes"

La dernière en date, une dame de 68 ans prénommée Héléna, a carrément fui de la demeure de 600 mètres carrés, au mois de février avant d'être prise en charge par une voisine du couple et emmenée à la gendarmerie. "Elle a profité de l'absence du couple, et des quatre enfants dont elle avait la garde, pour s'enfuir. Elle a évoqué des conditions de vie et de travail indignes.

Elle a dit qu'elle dormait sur un vieux matelas, qu'elle mangeait seulement les restes de la famille, qu'elle était coupée de tout puisque privée de moyens de locomotion, que ses horaires étaient hyperflexibles et qu'en plus, elle n'a pas été payée à la fin de son premier mois..." lâchait hier un proche de l'affaire, confiée à la brigade de gendarmerie de Venelles et à la brigade de recherche d'Aix.

Leurs "servantes", jamais déclarées

Après avoir élu résidence en région parisienne, puis à Auriol, à Lambesc et au Puy Ste Réparade depuis 3 ans, le couple a été écroué mardi soir, à Luynes et aux Baumettes, par le juge des libertés et de la détention après avoir été mis en examen pour "exécution d'un travail dissimulé et soumission d'une personne vulnérable ou dépendante à des conditions de travail indignes".

Les deux suspects ont avoué n'avoir jamais déclaré leurs "servantes" polonaises mais nient tout mauvais traitement et jurent les avoir dûment payées, "sauf la dernière à laquelle ils disent ne pas avoir eu le temps de payer, puisqu'elle a fui !" ironise un enquêteur.

Des enfants violents ?

Durant l'enquête, les gendarmes de Venelles ont reçu la plainte accompagnée d'une lettre de dix pages d'une ancienne de leurs employées, retournée au pays, sans un sou, et après avoir trimé un mois. "Cette jeune femme corrobore ce qui a été raconté par Héléna, mais elle parle aussi de mauvais traitements infligés par les enfants du couple" continuait l'une de nos sources.

Selon nos informations, les candidates venaient en bus depuis la Pologne, étaient récupérées à la gare routière de Marseille par le mari et effectuaient un mois d'essai, visiblement jamais rémunéré. Pour autant, les gendarmes, lors de leur perquisition, n'ont pas constaté de lieux indignes d'hébergement dans l'immense demeure. C'est pour préciser les contours de cette sombre affaire qu'une commission rogatoire a été délivrée.

"Il faudra peut-être même aller en Pologne pour recueillir les témoignages d'éventuelles autres victimes. Selon la jeune femme qui a écrit la longue lettre, elle serait en contact avec trois autres victimes de ce couple..." concluait un proche du dossier qui, si les déclarations étaient avérées, flirterait avec des comportements à tendance esclavagiste.

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:30

Une bagarre générale bangladaise à Lille

Une bagarre générale bangladaise rue Solférino à Lille. Le 4 août, les passants voient une myriade d’individus s’y étriper violemment, mais lorsque la police intervient, tous s’égaient sauf quatre hommes, tous Bangladais.

À l’audience, c’est la confusion, que la barrière de la langue entretient : on doit passer par un interprète anglais, mais le vocabulaire des uns et des autres est limité. (…)

Les « victimes » affirment avoir été agressées par leur débiteur assisté de vingt personnes. Le prévenu, au contraire, assure avoir été attaqué et s’être battu tout seul contre vingt-cinq, tel Jackie Chan !

Le tribunal parvient à se faire une conviction et condamne ce dernier, qui était le seul à ne pas être blessé, à quatre mois de prison avec sursis.

Source : Nord Eclair

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:34

HAUBOURDIN : Il ramène du cannabis au centre de semi-liberté !

Il a jusqu'ici bénéficié de la clémence de la justice, et avait un emploi tout en retournant dormir le soir au centre de semi-liberté d'Haubourdin.

Mohamed El Jarari, 27 ans, a tout gâché en ramenant au centre 40 g de cannabis.
Il admet avoir commis ce qu'il appelle une « grosse erreur ». Introduire du cannabis en prison, c'est un peu comme faire pénétrer un hippopotame dans un musée de vases chinois : c'est très risqué.

Mohamel El Jarari l'a fait. Mais il s'est fait attraper. « Vous aviez un emploi, une situation familiale stable, pourquoi avez-vous tout gâché comme ça ? », interroge le président d'audience, Jean-Marc Defossez. Le jeune homme semble se poser lui-même la question. « C'est vrai, j'ai commis une énorme erreur et je risque de tout perdre aujourd'hui », répète-t-il. À vrai dire, il a déjà tout perdu, puisqu'il comparaît détenu pour d'autres délits.

Condamné dix fois, dont plusieurs fois pour des faits de délinquance liés aux stupéfiants, il jure qu'il avait fini par arrêter de se droguer, parce que sa compagne, avec qui il vient d'avoir un enfant, le lui avait demandé.

Les limites de la clémence
La substitute du procureur parle de la « logique suicidaire » de cet homme qui a « bénéficié jusque-là de la clémence de la justice ». Sursis, bracelet électronique, travaux d'intérêt général, semi-liberté, toutes les alternatives à la détention classique ont été épuisées. « Vous êtes conscient que vous avez fragilisé votre situation, là ? Avec la récidive et la peine plancher, vous risquez quatre ans de prison ferme ! », l'avertit le président Defossez. Mais la substitute Virginie Girard écarte cette peine plancher et demande entre huit et dix mois de prison ferme.

Mohamed El Jarari, qui n'a pas souhaité d'avocat, se défend seul, et implore une dernière chance. « Je ne suis pas un criminel, juste un consommateur, soyez encore cléments une dernière fois avec moi ! » C'était sans doute la goutte d'eau : le tribunal suit l'avis du parquet et le condamne à dix mois de prison ferme.

Source : Nord Eclair

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Ven 31 Aoû - 17:36

LILLE : Un scooter volé qu'on lui a « prêté »

Le tribunal n'a cru aucune des justifications de Yassir Zouggaret, arrêté à Lille le 29 juillet alors qu'il pilote un scooter volé, sans casque, avec du cannabis dans son sac, et qu'il tente de fuir avant d'essayer de percuter les policiers ! À vrai dire, Yassir est sport : il reconnaît avoir tenté de fuir, ainsi que la détention de cannabis.

« J'ai tenté de fuir parce que je n'avais pas de casque et que j'avais du shit dans le sac », admet-il. Logique. Pour le reste, il nie en bloc. Le scooter était volé ? « Un certain Sofiane me l'a prêté, mais je ne le connais pas. » Il a tenté de percuter les policiers ? « C'est parce qu'ils m'ont gazé, j'y voyais plus rien ! » Le cannabis était conditionné en sachets, laissant supposer un trafic ? « Ah non, on me l'a vendu comme ça... » Cela dit, l'interpellation s'est mal passée, les policiers ont frappé Yassir à coups de matraque sur le crâne et il a dû être hospitalisé avant d'être placé en garde à vue. Le jeune homme de 18 ans, qui ne fait pas d'études et habite chez ses parents, a derrière lui un palmarès de mineur délinquant. Selon la substitute Virginie Girard, il « fait le choix de la facilité » et se montre « rebelle à toute norme sociale ». Au contraire, son avocat estime qu'il n'y a pas de preuve de son implication dans le vol du scooter ou dans un trafic de stupéfiants.

Verdict : huit mois de prison ferme.

Source : Nord Eclair

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:54

Montpellier : Murad, 20 ans, 31 cambriolages en 6 mois ...

Murad, ‘Montpelliérain’ de 20 ans, reconnaît sans hésitation 31 cambriolages. (…)

Les vols ont été commis entre avril et septembre 2011, dans des entreprises, des restaurants mais aussi chez des particuliers, souvent “visités” plusieurs fois à quelques jours d’intervalle, à Montpellier, Lattes et Palavas. (…)

Avec lui comparaissent, devant le tribunal correctionnel, deux autres Montpelliérains : Jamel, 19 ans, et Florent, 20 ans. (…)

Au final, Jamel a écopé de six mois avec sursis ; Florent de dix-huit mois de prison, dont six assortis d’un sursis et d’une mise à l’épreuve. Quant à Murad, il a été condamné à trois ans de prison, dont dix-huit mois avec sursis.

Source : Midi Libre

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:55

Reims : Arrêté 6 ans après les faits, le Moldave transporteur de fausses cartes incarcéré

Sergiu Schimbator, un ressortissant moldave de 36 ans, était sous le coup d’un mandat d’arrêt depuis le 18 décembre 2007. Condamné à dix-huit mois de prison ferme en 2007 en son absence, pour avoir transporté le parfait attirail du faussaire de cartes bancaires, il a finalement été arrêté en Roumanie le 5 juillet dernier et renvoyé en France pour y purger sa peine. (…)

Sergiu Schimbator a été condamné à dix-huit mois de prison ferme avec mandat de dépôt à la barre. Le procureur avait requis deux ans de prison ferme.

Source : L’Union Presse

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:56

Saint-Etienne: une agence bancaire braquée

L’agence BNP, située rue Gérentet en plein centre-ville de Saint-Etienne, a été pris pour cible par un individu cagoulé, ganté et armé, ce vendredi matin.

Source : Le Progrès

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:57

Braquage et cambriolage dans la Marne : prison ferme pour deux Roumains

(…) Sevim Ion Stefan, un Roumain de 23 ans, actuellement en détention pour des faits de vol aggravé, n’a pas nié faire partie de l’équipée nocturne qui, dans la nuit du 17 au 18 mai 2009, avait écumé les routes de Mourmelon-le-Petit, Sillery et Beaumont-sur-Vesle pour y commettre des larcins.

Avec deux autres comparses, un mineur et un adulte toujours en cavale, (…) ils avaient fait une première halte dans un hôtel-bar-restaurant à Mourmelon-le-Petit. Après avoir forcé la porte arrière de l’établissement, ils étaient repartis en possession du fond de caisse (environ 200 euros) et d’un ordinateur. (…) Sillery. Là, ils avaient braqué une station service et récupéré la caisse, environ 500 euros… (…) A pied, ils étaient repartis et s’étaient introduits au domicile d’un particulier pour y dérober une voiture, mais avaient échoué… (…)

Le prévenu a été condamné à dix-huit mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Son comparse, Victor Tabac, un Roumain de 28 ans, en fuite depuis les faits, a écopé de deux ans de prison ferme. Un mandat d’arrêt a été décerné à son encontre.

Source : L’Union Presse

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:57

Noisy-le-Grand : un homme blessé par balles

Un homme a été victime d’une tentative de meurtre jeudi soir à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis). Les faits se sont produits vers 20h30 au sein de la cité du Grand Champy. L’homme a été pris pour cible par plusieurs agresseurs «au nombre de quatre» (…)

Source : Le Parisien

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:58

Enseignants : une assurance contre les agressions de parents d’élèves

Un contrat offre aux professionnels de l’éducation de se protéger contre les violences physiques et psychologiques des parents d’élèves.

Il parait qu’il y en a besoin… Selon RTL, c’est un sujet qui préoccupe les enseignants à quelques jours de la rentrée : les professeurs confrontés à la violence des élèves, mais aussi à l’agressivité des parents.

Pour 40 euros par an, La Maif propose aux professionnels de l’éducation une assurance contre les agressions de parents d’élèves : coups de poing, injures, diffamation, harcèlement, dégradation de biens…

500.000 personnes ont déjà souscrit à ce service (55% des enseignants et la moitié des personnels de direction).

Source : Le Dauphiné

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 10:59

Bourgoin-Jallieu : le Bulgare avait acheté une grosse berline avec un faux chèque de banque

Tout débute ce mardi à 17 h 40, avenue d’Italie à Bourgoin-Jallieu. Un Range Rover, avec à son bord trois occupants, déboîte à toute vitesse de sa place de stationnement juste devant une patrouille de police. Au feu tricolore suivant, le puissant 4×4 est intercepté. (…)

Mais entretemps les policiers apprennent que le propriétaire du 4 X4 est en train de déposer plainte pour escroquerie après le vol de son Range Rover.

L’homme a expliqué avoir vendu, vendredi en fin d’après-midi, a un couple nîmois sa Range Rover, en échange d’un chèque de banque, pour la modique somme de 69 500 €. Mais l’Aixois n’a appris que mardi, par sa banque, que le chèque était faux. (…)

Le conducteur, au casier judiciaire chargé, s’est montré très peu loquace. Les policiers ont toutefois identifié un ressortissant bulgare, demeurant dans le 6 e arrondissement de Lyon, comme étant l’un de ses complices. Cet homme, âgé de 36 ans, était effectivement en possession du certificat de cession du Range Rover qui s’est avéré à son tour être un faux.

Hier soir, à l’issue de 48 heures de garde à vue, les deux hommes ont été remis en liberté. Ils comparaîtront le 28 novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Bourgoin-Jallieu (…)

Source : Le Progrès

BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  BUSEMAN le Sam 1 Sep - 11:00

Tribunal Correctionnel CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE / Titres de séjour usurpés Un Chinois peut en cacher un autre…

L'un est chinois, l'autre cambodgien. Tous deux travaillent comme cuistots au sein du restaurant chinois « Pandi Panda », boulevard Charles-de-Gaulle à Fagnières. Enfin, c'est ce que croyaient les enquêteurs lorsqu'ils ont effectué le 30 mai dernier un contrôle administratif au sein de l'établissement.
Là, outre la présence d'un dortoir de fortune aménagé dans la réserve, ils ont découvert que deux employés n'étaient pas ceux qu'ils prétendaient être. Tous deux ont présenté un titre de séjour bien valable, sauf que la photo d'identité ne ressemblait en rien aux deux hommes qu'ils avaient en face d'eux… Et pour cause, les titres de séjour ne leur appartenaient pas. Ils avaient été empruntés à deux compatriotes.
Les deux cuistots, sans titre de séjour en France, ont été arrêtés, placés en centre de rétention administrative et reconduits à la frontière, car en situation irrégulière. Les deux propriétaires des titres de séjours ont été interpellés et convoqués devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne pour répondre « d'aide à l'entrée, à la circulation et au séjour d'un étranger en France ».
Il prête ses papiers pendant son hospitalisation
Le premier, installé en France depuis 1974, et salarié depuis plusieurs années dans le restaurant fagniérot, a reconnu avoir cédé son titre de séjour, le temps de son hospitalisation, contre rémunération : 500 euros pour deux mois. Il a, par le biais de son interprète, longuement insisté sur le fait que la gérante n'était pas au courant de ce petit tour de passe-passe, répétant qu'il voulait pouvoir retravailler au sein de l'établissement… Il a écopé d'une peine de trois mois de prison avec sursis.
Le second, un Cambodgien de 53 ans, en France depuis 20 ans, a pour sa part avoué ne jamais avoir travaillé dans le restaurant. Cela fait tout simplement deux ans qu'il prête son titre de séjour à un compatriote, touche son salaire et lui remet la somme en liquide, moins 100 euros par mois pour le service rendu. Il a, au regard de la durée du délit, était condamné à six mois de prison avec sursis.
La gérante de l'établissement fait, elle, l'objet d'une enquête pour emploi d'étrangers sans titre.


BUSEMAN
.
.

Messages : 21465
Date d'inscription : 07/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACTU 2012

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 20 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum